Retour

APA Activité physique adaptée en cancérologie

De nombreuses études montrent le lien entre une pratique régulière d’activité physique et une diminution des risques de cancers : notamment pour le côlon, le sein et l’endomètre.

Selon l’OMS, le niveau minimal d’activité physique pour le maintien de la santé est :

  • 150 min / semaine d’activité physique d’intensité modérée (correspondant à la marche rapide)
  • ou 75 min / semaine d’activité physique intensive.

Pendant les traitements, l’activité physique adaptée contribue à une baisse de la fatigue ainsi qu’à une amélioration de la qualité de vie et de l’état psychologique et émotionnel.
Par ailleurs, le risque de rechute serait diminué de 50%.

Le réseau régional de cancérologie propose un accompagnement
  • pendant 6 semaines : 2x1h par semaine
  • forfait maximum de 120 euros
  • dans les structures (Clubs, Associations…) à trouver sur https://imapac.fr/annuaire-structures-apa/ 
  • pour toute personne atteinte d’un cancer en cours ou jusqu’à 1 an après la fin des traitements conventionnels (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie)
  • sur prescription médicale (modèle de prescription disponible https://imapac.fr/prescription-apa-2/)
  • Prise en charge proposée 1/personne

Vous pouvez également retrouver des structures proposant de l’APA labellisées par l’ARS sur www.sportsantenormandie.fr

© CHU de Rouen - Tous droits réservés