Activité Physique Adaptée en EHPAD-USLD

Qu’est-ce que l’APA ?

L’activité physique adaptée correspond à une intervention professionnelle qui relève d’une formation universitaire appelée STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives, mention APA, d’un niveau Licence ou Master).

L’APA mobilise des connaissances scientifiques pluridisci­plinaires permettant d’évaluer les ressources et les besoins spécifiques des populations. Elle permet ainsi de concevoir des dispositifs pour maintenir et optimiser les capacités des résidents. L’enseignant intervient dans les domaines bio-psycho-sociaux par la médiation d’activités physiques, sportives ou artistiques. Il travaille sur prescription médicale, en étroite collaboration avec les équipes soignantes et paramédicales (kinésithérapeutes, psychomotriciens, ergothérapeutes) pour proposer aux résidents une intervention aux bénéfices multiples tels que maintien de l’autonomie, prévention des chutes, amélioration de l’estime de soi, renforcement du lien social.

Les programmes d’intervention

Les programmes d’intervention sont personnalisés selon les résidents :

  • À partir de leurs demandes personnelles et de l’évaluation de leurs attentes, besoins et capacités, et en cohérence avec le projet institutionnel
  • En valorisant leur identité individuelle et sociale
  • En s’appuyant sur le sens de l’activité physique et le plaisir qu’elle engendre
  • Afin qu’ils puissent participer le plus possible, de façon autonome, à une vie de qualité en société.

Les interventions peuvent aussi bien se dérouler indi­viduellement que collectivement. Elles sont composées de renforcement musculaire, assouplissements, par­cours moteur, jeux de ballons (Football, Basket-ball), Hockey en salle etc. ; toujours de manière adaptée aux ressources des résidents.

Une pratique sécurisée

“Être actif” n’est pas synonyme de “prendre des risques”. En effet, la mise en mouvement des résidents par les biais de l’APA a pour objectif de diminuer la sédentarité, ce qui comporte bien plus de risques que l’activité elle-même.

L’enseignant APA utilise ainsi les activités physiques, sportives ou artistiques dans des conditions techniques, matérielles, réglementaires et motivationnelles adaptées à la situation et à la sécurité du pratiquant.

A lire aussi...

En quelques chiffres Aujourd’hui, la consommation quotidienne d’alcool chez les 18-75 ans est de...
Les travaux de modernisation continuent au CHU de Rouen.
Fortes chaleurs ou canicule ?