Libellé préféré : rapport;

Définition CISMeF : compte rendu de spécialistes sur un sujet médical ou scientifique particulier ; s'applique aussi aux documents de synthèse institutionnels : dossier, plan, programme;

Acronyme CISMeF : RAP; RT;

Synonyme CISMeF : rapport technique; dossier;

type publication (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

compte rendu de spécialistes sur un sujet médical ou scientifique particulier ; s'applique aussi aux documents de synthèse institutionnels : dossier, plan, programme

N1-VALIDE
IPAQSS 2017 : Rapport « Indicateurs de mortalité hospitalière »
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2800716/fr/ipaqss-2017-rapport-indicateurs-de-mortalite-hospitaliere
Contexte et objectifs, synthèse, le panorama des indicateurs de mortalité, mortalité globale versus mortalité spécifique ? Mortalité intra-hospitalière (IH) versus mortalité à 30 jours ? Modalités d’utilisation des indicateurs de mortalité et leurs impacts : recommandations pour le développement d’indicateurs de mortalité en France, perspectives et développement d’indicateurs spécifiques en France
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
rapport

---
N2-AUTOINDEXEE
Groupe d'échange de pratiques professionnelles (Gepp)
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-infectieuses/2017/Groupe-d-echange-de-pratiques-professionnelles-Gepp
Une surveillance des épidémies d’infections respiratoires aiguës (IRA) et de gastro-entérites aiguës (GEA) en établissement d’hébergement pour personnes âgées (Ehpad) a été mise en place en 2012. L’organisation et l’animation régionale de cette surveillance reposaient sur les Cire (Cellules d’intervention en région). L’organisation d’un Gepp (Groupe d’échanges de pratiques professionnelles), en inter-Cire, avait pour objectif de mutualiser les différentes expériences entre les régions sur cette surveillance et de rationaliser les moyens pour in fine rechercher l’amélioration du dispositif de surveillance. L’objet de ce rapport est de réaliser un bilan du fonctionnement et de la production du Gepp centrée sur cinq thématiques et orientations principales : - Les aspects organisationnels de la surveillance; - L’analyse et la rétro-information des données de surveillance ; - La recherche étiologique des IRA ; - L’analyse des courbes épidémiques GEA ; - L’évaluation de la surveillance. Ce Gepp a permis de dynamiser cette surveillance mais aussi de mutualiser et d’harmoniser les pratiques au niveau régional. Une réflexion sur les conditions favorisant la réussite de cette modalité de travail permet de proposer un modèle de fonctionnement pour d’autres thématiques.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
communication
groupes professionnels
cabinets de groupe
Pratique professionnelle
professionnel
groupes professionnels
pratique professionnelle

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination de valeurs sanitaires maximales (Vmax) pour différents pesticides et métabolites de pesticides dans l'eau destinée à la consommation humaine (IV)
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2016SA0280.pdf
La demande de la DGS relative à la détermination de valeurs sanitaires maxim ales (V MAX ) de pesticides ou métabolites de pesticides fait notamment suite aux bilan s de la qualité de l’eau au robinet du consommateur réalisé s entre 2014 e t 2016 par la DGS en lien avec les agences régionales de santé (ARS). Ainsi, le présent avis conce rne la détermination de V MAX pour seize molécules de pesticid es ou métabolites de pesticides ayant présenté des concentrations supérieures à la limite de qualité en vigueur...
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
polluants chimiques de l'eau
pesticides
résidus de pesticides
pollution chimique de l'eau
valeurs limites d'exposition
eau de boisson
rapport
pyrazone
diflufenican
dimefuron
dimethenamid-p
Flamprop-isopropyl
fosetyl aluminium
imazamox
isoxaflutole
mesosulfuron-methyl
métobromuron
metsulfuron-méthyle
s-metolachlor
n-benzyl-n-isopropyl-2,2-dimethylpropionamide
tribenuron methyle
triclopyr
trifluraline
pyridazines
nicotinamide
nicotinamide
anilides
composés organiques du phosphore
isoxazoles
Phénylurées
Arènesulfonates
glycolates

---
N1-VALIDE
Application des pratiques préventives par les infirmières et infirmiers – La perspective innovante de la capacité d'absorption
http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication-irsst.aspx?i=100951&n=pratiques-preventives-infirmieres-infirmiers-capacite-absorption
l’objectif principal de cette étude est d’identifier et d’analyser les conditions d’application des pratiques préventives des TMS chez le personnel infirmier à partir des théories du transfert de connaissances, notamment celles relatives à la capacité d’absorption des connaissances.
2017
false
false
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
français
rapport
maladies ostéomusculaires
infirmières et infirmiers
maladies professionnelles
connaissance

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance du trouble du spectre de l’autisme au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2310
Ce rapport présente la prévalence et le taux d’incidence du trouble du spectre de l’autisme (TSA). Il démontre également la capacité du Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ) à identifier les comorbidités associées au TSA et le profil d’utilisation des services médicaux. Les estimations ont été obtenues à partir d’un suivi longitudinal allant du 1er avril 2000 au 31 mars 2015 pour toutes personnes admissibles à la couverture du régime de santé âgées de 1 à 24 ans. Pour être considéré comme ayant le TSA, l’individu devra avoir eu au moins une visite médicale ou une hospitalisation avec un diagnostic principal de TSA.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
Québec
Trouble du spectre autistique
trouble
pensée autiste

---
N3-AUTOINDEXEE
RETRACE: Traumatismes au Luxembourg: Analyse des données hospitalières Retrace 2014 et du registre des causes de décès
http://www.sante.public.lu/fr/publications/r/retrace-2014/index.html
Ce rapport a comme objectif de décrire la situation des traumatismes au Grand-Duché de Luxembourg et de montrer les domaines cibles préférentiels pour la planification en promotion et prévention de la santé et la sécurité. Afin de pouvoir espérer s’attaquer de façon efficiente à la prévention des traumatismes, une coopération multisectorielle entre administrations et organismes publics et non-publics est nécessaire pour réduire l’impact et le chagrin souvent liés à ces événements aussi soudains que démesurés en termes de conséquences personnelles, familiales et sociales.
2017
false
false
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
français
rapport
information patient et grand public
cause du décès
registres
Analyse de données
blessure
traumatisme
plaies et blessures
deces
enregistrements
certificats de décès
cause de décès
répertoire
statistiques comme sujet
enregistrements

---
N3-AUTOINDEXEE
Cadre de référence - Programmes d'interventions pour premiers épisodes psychotiques
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001978/
Ce cadre de référence a comme objectif d'accompagner les établissements responsables d'offrir des soins et des services en santé mentale dans le déploiement de programmes d'interventions pour premiers épisodes psychotiques. Avec ce document, le ministère de la Santé et des Services sociaux soutient les établissements visés par la mesure 17 du Plan d'action en santé mentale 2015-2020 - Faire ensemble et autrement.
2017
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
rapport
épisode de
Programmes
premier
programmes

---
N1-VALIDE
Du baluchonnage québécois au relayage en France : une solution innovante de répit
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000214-du-baluchonnage-quebecois-au-relayage-en-france-une-solution-innovante-de-repit
Le présent rapport s'inscrit dans le cadre de la loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement (ASV) du 28 décembre 2015. Mme Joëlle Huillier s'est vue confier la mission d'étudier le « baluchonnage », qu'elle a renommé « relayage ». Nouvelle formule de répit des aidants, le relayage est expérimenté par un certain nombre de structures en France. Il consiste en une intervention d'au moins 2 jours et 1 nuit d'un professionnel au domicile de la personne âgée. L'ensemble des acteurs et organisations rencontrés soutient ce dispositif et met en avant son intérêt tant pour la personne âgée, que le proche aidant et le relayeur. Le rapport préconise notamment un modèle d'organisation du relayage en France
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
soins de relève
aidants

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à la demande d'autorisation d'emploi du 3-(méthacryloyloxy)-propyl-triméthoxysilane (MEMO) n CAS : 2530-85-0 dans des matériaux et objets en silicone destinés au contact alimentaire
https://www.anses.fr/fr/system/files/ESPA2015SA0214.pdf
L’Anses met en oeuvre une expertise scientifique indépendante et pluraliste. L’Anses contribue principalement à assurer la sécurité sanitaire dans les domaines de l’environnement, du travail et de l’alimentation et à évaluer les risques sanitaires qu’ils peuvent comporter. Elle contribue également à assurer d’une part la protection de la santé et du bien-être des animaux et de la santé des végétaux et d’autre part l’évaluation des propriétés nutritionnelles des aliments. Elle fournit aux autorités compétentes toutes les informations sur ces risques ainsi que l’expertise et l’appui scientifique technique nécessaires à l’élaboration des dispositions législatives et réglementaires et à la mise en oeuvre des mesures de gestion du risque (article L.1313-1 du code de la santé publique). Ses avis sont rendus publics.
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
relatif
chômage
méthacrylate de 3-triméthoxysilylpropyle
Anses
jugement
triméthoxysilane
équipement et fournitures
silicone
silicone
demande d'emploi
baies (géographie)
trimethoxysilane
méthacrylates
silanes

---
N3-AUTOINDEXEE
Pour une Politique nutritionnelle de santé publique en France. PNNS 2017-2021
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=632
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=633
L’analyse des processus et résultats des trois précédents Programmes nationaux nutrition santé (PNNS) a conduit à appréhender les limites des stratégies de santé publique fondées exclusivement sur les déterminants individuels des comportements alimentaires et d’activité physique. Ces stratégies s’appuyaient principalement sur la communication nutritionnelle, et des approches purement incitatives. Les PNNS n’ayant atteint que partiellement les objectifs fixés et les inégalités sociales de santé s’étant aggravées dans le domaine de la nutrition, le HCSP propose, pour 2017-2021, une politique nutritionnelle de santé publique s’appuyant sur des mesures visant la population générale avec une intensité graduée selon le degré de désavantage. Il recommande, tout en poursuivant les stratégies précédentes, d’intervenir sur l’environnement social, économique et sociétal afin de faciliter les choix individuels favorables à la santé concernant l’alimentation et l’activité physique. Il préconise de recourir à des mesures réglementaires pour réduire la pression du marketing commercial, améliorer l’offre alimentaire et l’accessibilité physique et économique aux aliments de meilleure qualité nutritionnelle. Il recommande enfin de développer des actions spécifiques et prioritaires orientées vers les enfants et les populations défavorisées. Cette politique, qui doit tenir compte des préoccupations environnementales et de développement durable, nécessite une réorganisation de sa gouvernance. Le HCSP recommande de mettre en place un pilotage interministériel avec une finalité claire de santé publique et d’assurer une cohérence entre les mesures nationales et régionales.
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
rapport
français
Politique de santé publique
santé publique
France
politique nutritionnelle
politique de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
L'état de santé de la population en France
Edition 2017
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000787-l-etat-de-sante-de-la-population-en-france-edition-2017
L'édition 2017 du rapport L'état de santé de la population en France conjugue des approches transversales, par population, par déterminants et par pathologies, pour illustrer l'état de santé globalement bon des Français. Il met également en lumière les principaux problèmes de santé auxquels est confronté notre pays et auxquels les politiques publiques doivent répondre. Depuis la première édition du rapport de suivi des 100 objectifs1, L'état de santé de la population en France est devenu un outil de référence partagé permettant de décrire les évolutions de l'état de santé de la population et de ses principaux déterminants. Dans la lignée de l'édition 2015 pilotée par la DREES, cet ouvrage est le fruit d'une collaboration entre les producteurs de données dans le champ de la santé publique. Coordonné pour la première fois avec la nouvelle agence nationale de santé publique Santé publique France2 cette édition 2017 accorde une place plus large aux données régionales et infrarégionales avec l'introduction de cartes et données supplémentaires et l'ajout de 18 profils régionaux synthétisant les principales caractéristiques démographiques, socioéconomiques et sanitaires des nouvelles régions administratives. Une typologie socio-sanitaire des territoires a été également réalisée : elle permet de mettre en évidence des zones particulièrement vulnérables. Ces enrichissements ont été rendus possibles grâce à la mobilisation de tous les contributeurs habituels du rapport, et celle de la Fédération nationale des observatoires régionaux de santé (FNORS) et du réseau des observatoires régionaux de santé (ORS) pour les profils régionaux.
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
français
France
édition
état de santé
population

---
N2-AUTOINDEXEE
Captagon : déconstruction d'un mythe
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/rapports-d-etudes/rapports-detudes-ofdt-parus-en-2017/rapport-captagon/
https://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/drogues-enjeux-internationaux/captagon-deconstruction-dun-mythe-numero-10-juillet-2017/
Qu’est-ce que le captagon ? Quelles relations entretient le captagon qui circule actuellement sur les marchés des drogues de la péninsule Arabique avec le Captagon , médicament psychotrope placé sous contrôle international dans les années 1980 ? Comment l’offre de ce stupéfiant est-elle structurée ? Où est-il produit ? Par quels groupes de criminalité organisée ? Les terroristes de l’État islamique en consomment-ils avant de passer à l’acte ? Même si le captagon défraie régulièrement la chronique médiatique ces dernières années, le sujet reste souvent source de confusions et objet de spéculations plus ou moins fantaisistes. Ce rapport, qui développe l’analyse d’un numéro de Drogues, enjeux internationaux, mené par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) pour l’OFDT, s’emploie à apporter des réponses et en formulant des hypothèses sur les pans de la problématique moins bien renseignés. À partir d’un important travail de terrain au Liban et l’analyse d’une volumineuse documentation, la prétendue « drogues des terroristes » est mise à l’épreuve des faits pour un état des lieux d’autant plus utile qu’il est raisonné et dépassionné
2017
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
IPAQSS 2016 : expérimentation des indicateurs de processus et de résultats en « Chirurgie ambulatoire »
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2022569/fr/ipaqss-2016-experimentation-des-indicateurs-de-processus-et-de-resultats-en-chirurgie-ambulatoire
En décembre 2010, la chirurgie ambulatoire, hospitalisation de moins de 12 heures sans hébergement de nuit, est devenue une priorité nationale et constitue un levier majeur d’optimisation de l’offre de soins. Les pouvoirs publics ont souhaité soutenir le développement de la prise en charge sans nuitée afin d’aboutir fin 2016 à une pratique ambulatoire majoritaire.
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
rapport
indication de
indicateurs de résultat
intervention chirurgicale
procédures de chirurgie ambulatoire
ayant comme résultat
indicateur
laisse entrevoir

---
N2-AUTOINDEXEE
UHSA : construire pour soigner
http://www.senat.fr/notice-rapport/2016/r16-612-notice.html
Au moment où s'achève la première phase de construction des unités hospitalières spécialement aménagées (UHSA) destinées à permettre l'hospitalisation des personnes détenues dans le cadre d'une prise en charge en psychiatrie, la commission des affaires sociales du Sénat a souhaité disposer d'éléments sur le fonctionnement de ces institutions particulières
2017
false
false
false
Le Sénat
France
français
rapport
aidants
a comme soignant

---
N3-AUTOINDEXEE
Bilan de la surveillance sanitaire à l’occasion de la COP21 en Île-de-France en 2015
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Autres-thematiques/Bilan-de-la-surveillance-sanitaire-a-l-occasion-de-la-COP21-en-Ile-de-France-en-2015
La France a accueilli du 30 novembre au 12 décembre 2015 la 21e Conférence des parties (COP21) sur les changements climatiques. La conférence s’est tenue principalement sur le site du parc des expositions de Paris-Le Bourget, dans le département de Seine Saint-Denis. La mission COP21 prévoyait que chaque recours aux soins effectué dans le cadre du dispositif sanitaire (établi sur la base du cahier des charges de l’ONU) fasse l’objet d’un enregistrement et que les interventions des équipes sanitaires soient traçables. La couverture sanitaire articulait un dispositif sanitaire d’urgence (Samu et Smur) et un dispositif prévisionnel de secours. L’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France a sollicité la Cellule d’intervention en région (Cire) Île-de-France pour analyser quotidiennement les interventions prises en charge et estimer l’impact sanitaire de la conférence sur l’offre de soins et de secours. La surveillance sanitaire a été effectuée à partir d’un système d’information unique, recueillant à la fois l’activité des secouristes et des Samu sur le site de la COP21. Ce dispositif a permis d’identifier 1 238 visites (avec un motif de consultation majoritairement bénin) correspondant à 1 102 consultants et 34 transports médicalisés ont été notifiés. Si la surveillance sanitaire permet d’identifier les situations à risques ou nécessitant une action, les modalités de prises en charge spécifiques à cet événement impliquaient une charge de travail importante de recueil pour les secouristes et le Samu. Les objectifs attendus d’un système d’information commun aux secouristes et aux médecins urgentistes doivent être précisés au regard des motifs de recours habituellement observés.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
enquêtes de santé
Paris
français
France
Bilan
France
États financiers

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse de l’exhaustivité et de la qualité de la surveillance des grippes sévères, 2009-2013
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-infectieuses/2017/Analyse-de-l-exhaustivite-et-de-la-qualite-de-la-surveillance-des-grippes-severes-2009-2013
Une surveillance des grippes sévères hospitalisées en réanimation a été mise en place en 2009. Elle est animée chaque saison grippale au niveau régional par les Cire en lien avec les services de réanimation. Après plusieurs saisons, une hétérogénéité des taux de cas signalés a été observée selon le virus prédominant et la région. La présente étude avait pour objectif d’étudier l’exhaustivité de la surveillance, globalement et au niveau régional, et les facteurs pouvant contribuer aux variations. Le principe a été de comparer les cas signalés dans le cadre de la surveillance à une source d’information indépendante : les séjours hospitaliers enregistrés dans le PMSI. Les cas sélectionnés étaient les patients admis en réanimation avec un code diagnostic de grippe. Le croisement des cas identifiés dans les deux sources a permis d’estimer le nombre total de cas par une méthode de capture-recapture. Une description des différentes modalités régionales de surveillance a été réalisée par une enquête auprès des Cire. Pour les 17 anciennes régions métropolitaines ayant participé (sur 22), le nombre total de cas a été estimé à 4 435 [4 352-4 519] sur les saisons 2009-2010 à 2012-2013. L’exhaustivité de la surveillance était estimée globalement à 47% [47-48%], avec des variations régionales allant de 28% à 74%. L’envoi d’un bilan hebdomadaire aux cliniciens effectué par certaines Cire était associé à une meilleure exhaustivité (63% vs. 46%, p 0,02). L’exhaustivité du codage grippe dans le PMSI était estimée à 73% [72-74%]. L’incidence globale estimée variait selon la saison de 14 à 30 cas/million d’habitants. Sur chacune des saisons étudiées, un gradient géographique était observé avec des incidences plus élevées dans l’est de la France. L’étude a permis de formuler des pistes d’amélioration dont l’utilisation en routine des données du PMSI, consolidées en fin saison, pour compléter les données de surveillance. Un allègement de l’animation du réseau actuel est à l’étude avec une orientation vers un système sentinelle et une optimisation des modalités de surveillance en région.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
grippe
grippe humaine
sévère
qualitatif
grippe

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport d'information fait au nom de la commission des affaires sociales sur les unités hospitalières spécialement aménagées
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000612-rapport-d-information-fait-au-nom-de-la-commission-des-affaires-sociales-sur-les-unites
Le présent rapport d'information s'inscrit dans la suite des précédents travaux de contrôle effectués par la commission des affaires sociales du Sénat : un premier rapport réalisé en 2010 conjointement avec la commission des lois, suivi d'un second publié en 2012 sur la prise en charge psychiatrique des personnes atteintes de troubles mentaux. Cinq ans après ce dernier rapport, la commission se penche à nouveau sur cette question, sous l'angle des unités hospitalières spécialement aménagées (UHSA), dispositifs destinés à apporter une réponse à la prise en charge psychiatrique des personnes détenues. A noter que cette mission intervient alors que la première phase de construction des unités est achevée, avec l'ouverture de l'UHSA de Marseille sur le site de l'hôpital Edouard Toulouse.
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
rapport (information)
Affaires
noms
unités hospitalières
Spécialistes
socialisme
spécial
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
commerce
spécialisation

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport d'information fait au nom de la mission d'évaluation et de contrôle de la sécurité sociale de la commission des affaires sociales sur la pertinence des soins
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000614-rapport-d-information-fait-au-nom-de-la-mission-d-evaluation-et-de-controle-de-la
Le présent rapport d'information se penche sur la thématique de la pertinence des soins. Selon le rapport, cette thématique renvoie à la notion, plus ancienne, de « juste soin », c'est-à-dire d'un soin « approprié, strictement nécessaire, adapté aux besoins des patients et conforme aux meilleurs standards cliniques ». Alors que « la pertinence et le bon usage des soins » sont un axe d'économies du plan de maîtrise de la progression de l'Ondam sur la période 2015-2017, le rapporteur général a souhaité procéder à plusieurs auditions pour prendre la mesure des politiques engagées en vue d'atteindre ces objectifs, en évaluer la portée et les résultats.
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
Affaires
noms
sécurité sociale
socialisme
soins
rapport albumine/globuline
Contrôle social
Missions religieuses
Rapport d'évaluation
contrôlé
études d'évaluation comme sujet
commerce
contrôle social formel
Missions religieuses

---
N3-TITRE
Rapport d'information fait au nom de la mission d'évaluation et de contrôle de la sécurité sociale de la commission des affaires sociales sur les mesures incitatives au développement de l'offre de soins primaires dans les zones sous-dotées
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000635-rapport-d-information-fait-au-nom-de-la-mission-d-evaluation-et-de-controle-de-la
En 2007, un rapport présenté au nom de la commission des affaires sociales attirait l'attention sur les perspectives de la démographie médicale : « Le nombre de médecins en exercice n'a jamais été aussi élevé et pourtant, les disparités entre régions deviennent trop importantes pour assurer un accès à des soins de qualité sur l'ensemble du territoire (...). Cette situation s'aggravera dans les années à venir. ». Dix ans après, la question de l'accès aux soins dans les territoires sous-dotés est devenue de plus en plus prégnante dans le débat public, malgré la mise en place de nombreux dispositifs visant à lutter contre les « déserts médicaux ». Sur la base de ce constat, les rapporteurs présentent leurs préconisations qui s'articulent autour de trois principaux leviers : s'adapter aux mutations de l'exercice libéral et aux attentes des jeunes professionnels de santé ; innover dans les territoires, par le déploiement de la télémédecine ; créer l'ancrage géographique des praticiens dès le stade décisif de la formation initiale.
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport

---
N3-TITRE
Plan cancer 2014-2019 : troisième rapport au Président de la République
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000122-plan-cancer-2014-2019-troisieme-rapport-au-president-de-la-republique
Dans ce 3e rapport adressé au président de la République, l'Institut national du cancer (INCa), responsable du pilotage du Plan cancer 2014-2019 pour le compte des ministres chargés de la santé et de la recherche, présente avec ses partenaires sa progression globale et l'avancement de chacune des 208 actions.
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
Protéger la santé et la sécurité des travailleurs dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de l’horticulture et de la sylviculture
https://osha.europa.eu/sites/default/files/publications/documents/KE3111450FRC_002.pdf
Ce guide non contraignant fournit des informations et des exemples de bonnes pratiques en ce qui concerne la mise en œuvre des directives en matière de sécurité et de santé, ainsi que d’autres éléments, tels que des explications et des exemples pratiques des risques et dangers à tous les stades du travail agricole, horticole et sylvicole. Il est destiné à aider toutes les parties prenantes, et notamment les agriculteurs, les superviseurs (en particulier les PME), les employeurs, les travailleurs et leurs représentants, ainsi que d’autres acteurs, à mettre en œuvre les directives et à gérer correctement la prévention des risques liés au travail. Il contient également un résumé des différentes directives de l’UE, des références et une bibliographie des sources d’informations, un glossaire, une liste de questions clés et une liste thématique, un tableau d’exemples pratiques et un tableau général reprenant les obligations des parties prenantes. Le guide contient différents exemples de bonnes pratiques qui ont été soit tirés des guides existant dans les États membres, soit spécifiquement conçus pour ce guide. Cette publication est disponible au format imprimé dans toutes les langues.
2017
false
false
false
OSHA - Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail
France
français
rapport
sécurité
Santé
Agriculture
personnel de santé
élevage

---
N3-AUTOINDEXEE
Comité scientifique sur les zoonoses et l’adaptation aux changements climatiques : rapport annuel 2016
https://www.inspq.qc.ca/publications/2281
En 2015, l’Institut national de santé publique du Québec a mis en place le Comité scientifique sur les zoonoses et l’adaptation aux changements climatiques afin de soutenir le ministère de la Santé et des Services sociaux et les directions de santé publique dans leurs responsabilités de prises de décisions et d’élaboration de politiques. Le mandat du Comité est de fournir une expertise au niveau des méthodes d’analyse, de surveillance et de recherche en plus d’effectuer une évaluation des risques. Il est le lieu d’expertise-conseil de recherche et, de communication dans le domaine des zoonoses liées au climat, en collaboration avec d’autres comités et instances. Depuis sa création, le Comité a priorisé les mandats de groupes d’experts et adapté des avis scientifiques, des recommandations et des rapports afin de soutenir scientifiquement la gestion des risques associés aux zoonoses, cette gestion étant sous la responsabilité des décideurs des différentes instances.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
rapports annuels comme sujet
changeant
zoonoses
zoonose
changement climatique
adaptation
rapport albumine/globuline
annuel
Adaptation
Rapports annuels

---
N3-AUTOINDEXEE
Politique européenne en faveur des personnes handicapées : De la définition du handicap à la mise en œuvre d'une stratégie
http://www.europarl.europa.eu/RegData/etudes/IDAN/2017/603981/EPRS_IDA(2017)603981_FR.pdf
La présente publication présente un aperçu de la politique de l'Union européenne en faveur des personnes handicapées. Elle aborde la question de la définition du handicap aux niveaux international, européen et national. Elle dresse un tableau des difficultés de mesure du handicap tout en apportant quelques résultats statistiques. Elle décrit l’action de l'Union européenne concernant les personnes souffrant d’un handicap. Elle mentionne les positions du Parlement européen.
2017
false
false
false
Europa
France
français
rapport
politique
limitation de la fonction/incapacité non classée ailleurs
handicap
personnes handicapées

---
N2-AUTOINDEXEE
ESPARR 2 : Accompagner un « proche » accidenté grave Une évaluation des dimensions positives et négatives du vécu des accidentés de la route du Rhône et de leur « aidant » familial (proche accompagnant)
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01575216
Peu d'étude sur les aidants de blessés graves sont disponibles dans la littérature ; ils concernent essentiellement des proches de traumatisés crâniens. Notre étude avait pour objectif d'étudier les répercussions de l'accompagnement d'un proche sérieusement accidenté de la route sur l'aidant familial principal (quelle que soit la lésion initiale), tant en termes d'impacts négatifs que positifs, et en particulier le retentissement sur la qualité de vie. Un second objectif était de voir si cet impact variait dans le temps.
2017
false
false
false
HAL Archives ouvertes
France
français
rapport
Accidents
sévère
négatif
accident
Évaluation
aidants
positif
accidents de la circulation
accident impliquant un véhicule de transport terrestre
accidents
études d'évaluation comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination contre les virus du papillome humain (VPH) des femmes vues en colposcopie
https://www.inspq.qc.ca/publications/2292
À long terme, les individus ayant déjà eu des lésions ou subi un traitement pour une maladie reliée aux VPH sont à risque accru de faire une autre maladie reliée à ces virus. La vaccination contre les VPH pourrait réduire ce risque. Cependant, les études effectuées à ce sujet sont généralement d’une faible qualité méthodologique et leurs résultats sont contradictoires. Les études randomisées qui ont servi à l’homologation des vaccins contre les VPH et plusieurs analyses des données de suivi ont conclu qu’il n’y a pas d’évidence que le vaccin ait un effet sur l’issue d‘infections prévalentes ou de lésions (progression/élimination) déjà présentes au moment de la vaccination. Les données sur la vaccination contre les VPH des individus âgés de plus de 45 ans sont limitées. À notre connaissance, il n’y a pas de données sur l’efficacité des vaccins contre les VPH lorsqu'ils sont administrés aux individus âgés de 46 ans et plus ayant déjà eu des lésions ou subi un traitement chirurgical pour une maladie reliée aux VPH. Après discussion, le CIQ considère donc que les données présentement disponibles sont insuffisantes pour recommander des changements aux indications de vaccination contre les VPH présentes au PIQ. Le CIQ réitère que les bénéfices attendus de la vaccination sont maximaux lorsque la vaccination est administrée avant le début des activités sexuelles et qu’ils diminuent avec l’âge. Le CIQ considère que les données disponibles ne supportent pas de repousser les limites supérieures d’âge à la vaccination au-delà de celles homologuées et actuellement au PIQ. Le CIQ profite de l’occasion pour redire que les vaccins contre les VPH n’ont pas d’effet thérapeutique. Les données indiquent que la vaccination contre les VPH n'est pas efficace pour traiter une infection ou une lésion associée aux VPH déjà présente au moment de la vaccination.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
Femelle
Femmes
vaccination
Virus du papillome humain
vaccins antiviraux
endoscopie du vagin
papillomavirus humain
vaccination / médication préventive
virus de la vaccine
papillomaviridae
virus de la vaccine
colposcopie
Femelle
femmes
virus de la vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Investigation de deux épisodes collectifs de symptômes irritatifs dans un établissement d'enseignement et de recherche à Paris (75) en 2013
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Environnement-et-sante/2017/Investigation-de-deux-episodes-collectifs-de-symptomes-irritatifs-dans-un-etablissement-d-enseignement-et-de-recherche-a-Paris-75-en-2013
En réponse à l’apparition en juin 2013 d’un épisode collectif de symptômes irritatifs de survenue brutale dans le bâtiment en chantier d’un établissement public d’enseignement et de recherche parisien, une enquête a été mise en place par la Cellule d’intervention en région (Cire) Île-de-France de Santé publique France. L’investigation a suivi le protocole établi pour le diagnostic et la prise en charge des syndromes collectifs inexpliqués (InVS, 2010), en lien avec l’Agence régionale de santé, le centre antipoison, la direction et le CHSCT de l’établissement concerné. En octobre 2013, au décours de l’enquête, des agents travaillant dans une autre partie du bâtiment ont fait part de symptômes irritatifs chroniques associés à la survenue d’odeurs et ont été intégrés dans la population d’étude.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
intermédiaire
paris
deux
Collections
syndrome
Paris
enseignement
épisode de
personnel de recherche
irritants
recherche
symptôme
collections

---
N3-AUTOINDEXEE
Accès aux soins : promouvoir l'innovation en santé dans les territoires
http://www.senat.fr/rap/r16-686/r16-686.html
2017
false
false
false
Le Sénat
France
français
rapport
Territoire
accessibilité des services de santé
Soins de santé
comportement de retour au gîte
prestations des soins de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Améliorer la pertinence des soins : un enjeu majeur pour notre système de santé
http://www.senat.fr/rap/r16-668/r16-668_mono.html
Relativement émergente en France, la thématique de la pertinence des soins renvoie à la notion, plus ancienne, de « juste soin », c'est-à-dire d'un soin approprié, strictement nécessaire, adapté aux besoins des patients et conforme aux meilleurs standards cliniques. Cette notion s'est récemment imposée dans les priorités de gestion du risque partagées entre l'État et l'assurance maladie, en englobant les actions de maîtrise médicalisée de la dépense de santé engagées depuis plus de dix ans par l'assurance maladie. Votre commission s'est intéressée de longue date à ces enjeux, en attirant l'attention des gouvernements successifs sur la nécessité de lutter plus efficacement contre les actes inutiles ou redondants.
2017
false
false
false
Le Sénat
France
français
rapport
Systèmes de soins
prestations des soins de santé
majeur
systémique
Soins de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d’exposition sur le lieu de travail pour le butylbenzyl- phthalate
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2012SA0224Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
Mesures
Méthodes
exposition professionnelle
protestantisme
Anses
efficace
Rapport d'évaluation
santé au travail
évaluation des impacts sur la santé
études d'évaluation comme sujet
effets de l'exposition à un agent externe
expositions sur la santé
Lieu de travail
métier
jugement
rapport albumine/globuline
relatif
attitude envers la santé
poids et mesures
méthodes
baies (géographie)
lieu de travail

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d’exposition sur le lieu de travail pour le butanol
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2012SA0083Ra.pdf
L’Anses a été saisie le 12 juin 2007 par la direction générale du travail (DGT) afin de mener les travaux d’expertise nécessaires à la fixation de valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) pour une vingtaine de substances dont le trichloroéthylène (TCE) (saisine n 2007-SA-0432), le din- butyl-phtalate (DnBP) (saisine n 2012-SA-0223), le butylbenzyl-phtalate (BBzP) (saisine n 2012-SA-0224). L’agence s’est autosaisie sur le 2-éthoxyéthanol et son acétate (EGEE et EGEEA) (saisine n 2010-SA-316). L’Anses a également été saisie le 3 février 2012 par la DGT afin de mener les travaux d’expertise nécessaires à la fixation de valeurs limites d’exposition professionnelle pour le butan-1-ol (saisine n 2012-SA-0083).
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
alcool butylique
rapport albumine/globuline
évaluation des impacts sur la santé
jugement
métier
attitude envers la santé
Butan-1-ol
Lieu de travail
effets de l'exposition à un agent externe
études d'évaluation comme sujet
protestantisme
Mesures
relatif
Rapport d'évaluation
expositions sur la santé
Anses
efficace
Butanols
Méthodes
exposition professionnelle
santé au travail
lieu de travail
poids et mesures
baies (géographie)
butanols
méthodes

---
N3-AUTOINDEXEE
Décès attribuables aux intoxications par opioïdes au Québec, 2000 à 2012 : mise à jour 2013-2016
https://www.inspq.qc.ca/publications/2298
Ce document est une deuxième mise à jour du rapport « Décès attribuables aux intoxications par opioïdes au Québec : 2000 à 2009 ». Une augmentation du taux de décès liés aux intoxications par opioïdes avait été rapportée pour le Québec lors de la première mise à jour. Cette deuxième mise à jour a été jugée nécessaire en raison de la crise des opioïdes ayant lieu au Canada et aux États-Unis.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
agoniste des opiacés
le jour
dû à
intoxications
Québec
deces
Opioïdes
intoxication
intoxication
mort
Drogués
analgésiques morphiniques
usagers de drogues

---
N2-AUTOINDEXEE
Dosage de l’acide S-phénylmercapturique urinaire
http://www.irsst.qc.ca/publications-et-outils/publication-irsst.aspx?i=100946&n=dosage-acide-s-phenylmercapturique-urinaire
La surveillance biologique de l’exposition (SBE) est l’un des outils de prévention de première ligne mis à la disposition des médecins, des hygiénistes et autres professionnels de la santé au travail. Elle constitue un complément aux activités de surveillance environnementale (SE) et de dépistage des effets précoces sur la santé. On en distingue trois types : le biomarqueur d’exposition, le biomarqueur d’effets précoces et le biomarqueur de susceptibilité. La présente méthode s’applique uniquement au biomarqueur d’exposition.
2017
false
false
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
France
français
rapport
acide
appareil urinaire, sai

---
N3-AUTOINDEXEE
Portrait des fugueurs et des pratiques actuelles en matière de fugues auprès des jeunes hébergés en centre de réadaptation pour jeunes en difficulté d’adaptation au Québec
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/portrait-des-fugueurs-et-des-pratiques-actuelles-en-matiere-de-fugues-aupres-des-jeunes-heberges.html
En janvier 2016, les situations de jeunes filles en fugue d’un centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) ont été largement diffusées. Certains parents s’inquiétaient du fait que le centre de réadaptation en question ne soit pas en mesure d’assurer la protection de leur jeune. En prenant acte des recommandations d’un rapport sur la situation, commandé à un vérificateur externe indépendant, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a confié à l’INESSS le mandat de réaliser un avis sur les meilleures pratiques et les outils de prévention et d’intervention en matière de fugues auprès des jeunes hébergés en foyer de groupe et en unité de vie des centres de réadaptation pour jeunes en difficulté d’adaptation. Cet état des pratiques est la première étape de réalisation de l’avis dont le dépôt est prévu pour l’hiver 2018. Déjà, une série de constats ont pu être tirés et des pistes d’amélioration sont rapportées.
2017
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
rapport
portraits comme sujet
fugueurs
Québec
centres de rééducation et de réadaptation
jeunes
Adaptation
adaptation
réadaptation fonctionnelle
logement
Portraits
actuel
centre d'hébergement
jeunes sans-abri
adolescent
rééducation et réadaptation
portraits

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis sur l’utilisation des vaccins pneumococciques conjugués 13-valent (VPC-13) et polysaccharidiques (VPP-23) pour la prévention des infections invasives à pneumocoque et les pneumonies d’origine communautaire chez les personnes âgées de 65 ans et plus
https://www.inspq.qc.ca/publications/2304
Les infections invasives à pneumocoque (IIP) et les pneumonies d’origine communautaire (POC) non bactériémiques sont la cause d’une morbidité et d’une mortalité importante dans la population âgée de 65 ans et plus au Québec et entraînent des coûts substantiels pour les services de santé. Ces infections causées par le Streptococcus pneumoniae augmentent en incidence à partir de l’âge de 65 ans pour atteindre une incidence maximale chez les 85 ans et plus. Actuellement, une dose de vaccin pneumococcique polysaccharidique couvrant 23 sérotypes (VPP-23) est offerte à toutes les personnes âgées de 65 ans et plus. Ce vaccin a démontré son efficacité pour prévenir les IIP causées par les sérotypes vaccinaux, à l’exception du sérotype 3. Toutefois, la protection s’atténue avec le temps et semble disparaître de 5 à 10 ans après l’administration d’une dose et le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) a émis en 2016 une recommandation pour permettre l’utilisation du vaccin vaccin pneumococcique conjugué (VPC) couvrant 13 sérotypes (VPC-13) chez les aînés. Le MSSS a donc demandé au CIQ de se positionner quant à l’utilisation du VPC-13 pour la prévention des POC et des IIP pour la population adulte.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
sujet âgé de 80 ans ou plus
pneumonie
infection à pneumocoques
vaccination pneumococcique
Sujet âgé
vaccins antipneumococciques
jugement
polyosides
lutte contre l'infection
plural
âgé de plus de 65 ans
invasif
vaccination
polysaccharide
conjugué
vaccination / médication préventive
vaccins conjugués
etat febrile ex
personne âgée
conjugué
cicatrice
Ventilation à pression positive
pneumonie
extrasystoles ventriculaires
Infections à pneumocoques
pneumonie à pneumocoques
sujet âgé
infections à pneumocoques

---
N2-AUTOINDEXEE
Construire une démarche qualité de vie au travail
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2786495/fr/construire-une-demarche-qualite-de-vie-au-travail
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2792222/fr/guide-la-qualite-de-vie-au-travail-au-service-de-la-qualite-des-soins
Les démarches de qualité de vie au travail reposent sur la reconnaissance de l’expertise des professionnels sur leur propre travail et sur leur capacité à identifier des marges de manœuvres et des moyens d’améliorer les organisations. La qualité de vie au travail n’est en aucun cas un projet autonome qui viendrait se surajouter à tous les autres déjà en place. Elle entre en résonnance avec les démarches d’amélioration de la qualité des soins. Les documents (démarche et outils) proposés ci-dessous ont été réalisés avec l’Anact et en partenariat avec la DGOS.
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
rapport
travail
qualité de vie
démarche
démarche
qualitatif
métier

---
N3-AUTOINDEXEE
Évolution du diabète gestationnel au Québec de 1989 à 2012
https://www.inspq.qc.ca/publications/2275
Ce rapport de surveillance fait état de l’évolution de la prévalence du diabète gestationnel au Québec, de 1989 à 2012, ainsi que des caractéristiques démographiques et des complications médicales qui y sont associées.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
diabète gestationnel
a une évolution
Québec

---
N3-AUTOINDEXEE
Addictions en Auvergne - Consommations de substances psychoactives et offre médicosociale
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/portraits-de-territoire/addictions-en-auvergne-consommations-de-substances-psychoactives-et-offre-medicosociale/
Ce portrait de territoire, conçu par l’OFDT grâce à un financement de l'Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, propose un état des lieux complet des consommations de substances psychoactives et de l’offre médico-sociale dans le champ des addictions observées pour l'Auvergne. Le document s’appuie sur l’ensemble des sources disponibles : enquêtes en population générale, statistiques administratives, enquêtes auprès des professionnels des dispositifs d’accueil et de soins aux personnes souffrant d’addictions (CSAPA, CAARUD, CJC) et dispositif TREND (OFDT).
2017
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
rapport
troubles liés à une substance
toxicomanie
usage abusif de drogue
consommation
addictions
addiction
psychoanaleptiques
économie
addiction

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis concernant les effets de la charge globale de travail sur la grossesse
https://www.inspq.qc.ca/publications/2299
Plusieurs emplois occupés par des travailleuses enceintes impliquent une exposition à des contraintes du travail, par exemple, la station debout prolongée, l’horaire et la durée du quart de travail, le soulèvement de charges ou la dépense énergétique engendrée par l’exécution des tâches. Les contraintes du travail, lorsque juxtaposées dans le cadre d’un même emploi, renvoient à la notion générale de charge globale.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
efficace
grossesse
grossesse
Issue de la grossesse
charge de travail
généralisé
Grossesse
métier
jugement
grossesse
grossesse

---
N3-AUTOINDEXEE
Bilan 2016 de l'exposition professionnelle aux rayonnements ionisants en France
http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/radioprotection-homme/Pages/Bilan-2016-expositions-professionnelles-rayonnements-ionisants.aspx
​​L’IRSN publie son bilan 2016 des expositions professionnelles aux rayonnements ionisants en France. Il confirme l'augmentation régulière du nombre de travailleurs suivis et la stabilité de l'exposition individuelle moyenne sur les cinq dernières années.
2017
false
false
false
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
français
rapport
exposition professionnelle
Bilan
France
Exposition aux radiations
exposition professionnelle aux rayonnements
français
rayonnement ionisant
radiation
États financiers

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation de l'intégration des services pour les personnes ayant une déficience physique, intellectuelle ou un trouble du spectre de l'autisme (DP, DI-TSA)
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001954/
Cette évaluation porte sur l’intégration des services offerts aux personnes ayant une déficience physique (DP), intellectuelle (DI) ou un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Elle s’appuie sur une démarche terrain qui allie le point de vue de divers acteurs clés dans le domaine (gestionnaires, intervenants et partenaires) et celui d’usagers qui reçoivent des services. Cette évaluation vise à soutenir la prise de décision ministérielle et à fournir des leviers d’action aux équipes de directions DP, DI-TSA des établissements en vue d’améliorer l’expérience de soins et de services des usagers et la performance globale du système. De plus, les enseignements tirés de cette évaluation pourront servir à l’ensemble des programmes-services, puisqu’ils mettent en exergue les dimensions jugées essentielles à l’intégration des services.
2017
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
rapport
personnes
trouble
physique
services d'aide à domicile
évaluation physique
Évaluation
Trouble du spectre autistique
personnes handicapées mentales
infirmité
Déficience intellectuelle
pensée autiste
études d'évaluation comme sujet
Déficience intellectuelle
personnes

---
N3-AUTOINDEXEE
Vers un plan intégré d’evidence - based practice en Belgique – Première partie : plan de gouvernance
https://kce.fgov.be/fr/publication/report/vers-un-plan-int%C3%A9gr%C3%A9-d%E2%80%99evidence-based-practice-en-belgique-%E2%80%93-premi%C3%A8re-partie-plan
La pratique des soins de santé évolue d’année en année vers une approche plus scientifique et plus rigoureuse, suivant en cela la philosophie « basée sur les preuves » (« evidence-based »). Pour tenir les professionnels des soins au courant des évolutions scientifiques les plus récentes, des « recommandations de bonne pratique » sont développées et diffusées par diverses organisations professionnelles belges, mais il n’y a pas de cohérence dans la manière dont ce travail – de bonne qualité – est effectué (et financé). C’est pourquoi la ministre de la santé Maggie De Block souhaite optimaliser le processus grâce à un plan fédéral ; elle a chargé le Centre fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) de coordonner la conception de ce plan. Le rapport publié aujourd’hui porte sur la première partie des travaux préparatoires, à savoir le choix de la structure de gouvernance la plus appropriée pour pouvoir aligner le travail de tous les acteurs déjà présents sur le terrain.
2017
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
rapport
Gouvernement
grandes lignes
Belgique
plat
programmes gouvernementaux
gouvernement
grandes lignes

---
N3-AUTOINDEXEE
Stratégies d’amélioration du modèle de projection de l’offre médicale : consultation des stakeholders
https://kce.fgov.be/fr/publication/report/strat%C3%A9gies-d%E2%80%99am%C3%A9lioration-du-mod%C3%A8le-de-projection-de-l%E2%80%99offre-m%C3%A9dicale-consultatio
Le modèle mathématique de projection des effectifs médicaux utilisé par la Commission de planification de l’offre médicale a été analysé par le Centre fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) et soumis à une évaluation critique par les différentes parties prenantes (stakeholders). Il en ressort que le modèle est techniquement assez performant – un des meilleurs d’Europe – mais qu’il tirerait avantage à être mieux articulé avec les évolutions sociétales et les orientations politiques.
2017
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
rapport
médical
consultation médicale
projection
projection
consultation

---
N3-AUTOINDEXEE
Les urgences hospitalières, miroir des dysfonctionnements de notre système de santé
http://www.senat.fr/notice-rapport/2016/r16-685-notice.html
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000696-rapport-d-information-fait-au-nom-de-la-commission-des-affaires-sociales-sur-les-urgences
Services structurants pour les établissements de santé, les services d'urgences font face à des difficultés croissantes : la très forte dynamique du nombre annuel de passages et l'évolution rapide des missions de facto assumées, notamment, posent la question de la soutenabilité à moyen terme de notre modèle de prise en charge de l'urgence et du soin non programmé.
2017
false
false
false
Le Sénat
France
français
rapport
Santé
miroir
d'urgence
systémique
trouble fonctionnel
urgences
prestations des soins de santé
urgence
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Addictions en Grand-Est - Consommations de substances psychoactives et offre médicosociale
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/portraits-de-territoire/addictions-en-grand-est-consommations-de-substances-psychoactives-et-offre-medicosociale/
Ce portrait de territoire, conçu par l’OFDT grâce à un financement de l'Agence régionale de santé Grand-Est, propose un état des lieux complet des consommations de substances psychoactives et de l’offre médico-sociale dans le champ des addictions observées dans la région Grand-est en 2016. Le document s’appuie sur l’ensemble des sources disponibles : enquêtes en population générale, statistiques administratives, enquêtes auprès des professionnels des dispositifs d’accueil et de soins aux personnes souffrant d’addictions (CSAPA, CAARUD, CJC) et dispositif TREND (OFDT).
2017
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
rapport
toxicomanie
psychoanaleptiques
majeur
consommation
usage abusif de drogue
addiction
troubles liés à une substance
addictions
économie
addiction

---
N2-AUTOINDEXEE
Caractéristiques associées à la mortalité par suicide parmi les hommes agriculteurs exploitants entre 2007 et 2011
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Travail-et-sante/2017/Caracteristiques-associees-a-la-mortalite-par-suicide-parmi-les-hommes-agriculteurs-exploitants-entre-2007-et-2011
Points clés Des études en France comme à l’international montrent un excès de risque de décès par suicide chez les travailleurs du monde agricole. Toutefois, peu d’études se sont intéressées aux disparités existant parmi les agriculteurs exploitants et pouvant être associées à une surmortalité par suicide. Cette étude portant chez les hommes agriculteurs exploitants entre 2007 et 2011, en France métropolitaine, met en évidence des différences de mortalité par suicide en fonction de leurs caractéristiques socioprofessionnelles qui sont d’avoir : - un âge compris entre 45 et 54 ans par rapport à ceux âgés de moins de 35 ans ; - une exploitation à titre individuel par rapport au fait d’avoir une exploitation à titre sociétaire ; - une activité d’exploitant à titre exclusif par rapport au fait d’avoir une activité d’exploitant à titre non exclusif ; - une surface agricole utile (SAU) comprise entre 20 et 49 hectares par rapport au fait d’avoir une SAU de plus de 200 hectares ; - une exploitation située en Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne et dans les Hauts-de-France par rapport au fait d’avoir une exploitation située dans le Grand Est. Ces premiers résultats doivent permettre d’orienter des actions de prévention du suicide dans le monde agricole. Ces analyses doivent être reconduites dans les prochaines années afin de consolider ces premiers résultats.
2017
false
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
suicide
exploitant agricole, en général
Hommes
Agriculteurs
mortalité
caractéristiques humaines
suicide
suicide
hommes

---
N3-AUTOINDEXEE
Stratégie nationale de santé : Contribution du Haut Conseil de la santé publique
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=626
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=627
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=629
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a été saisi pour réaliser l’analyse de l’état de santé de la population, de ses déterminants, des stratégies d’action afin de déterminer les domaines d’action et des objectifs de la Stratégie nationale de santé (SNS).
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
rapport
santé publique
haut
Assistance
supérieur

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS complémentaire de l'Anses relatif à l'Expertise relative aux facteurs de risques professionnels éventuellement en lien avec la surmortalité des égoutiers - résultats de la campagne de mesures de polluants biologiques dans l'air des égouts parisiens
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2010SA0196.pdf
2017
false
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
Air
Surmortalité
ayant comme résultat
biologique
égout
polluants atmosphériques
relatif
expertise
Anses
professionnel
Mesures
facteur de risque
Risque relatif
pollution de l'air
facteurs de risque
biologie
jugement
air
mortalité
baies (géographie)
poids et mesures
risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Les morts maternelles en France : mieux comprendre pour mieux prévenir
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2017/Les-morts-maternelles-en-France-mieux-comprendre-pour-mieux-prevenir
Pour la période 2010-2012, 256 décès maternels ont été identifiés, ce qui représente 85 femmes décédées par an en France d’une cause liée à la grossesse, à l’accouchement ou à leurs suites. Ce chiffre correspond à un ratio de mortalité maternelle (RMM) de 10,3 pour 100 000 naissances vivantes, stable par rapport à la période précédente 2007-2009, et dans la moyenne des pays européens. Cependant, 56 % de ces décès sont considérés comme « évitables » ou « peut-être évitables » et dans 60 % des cas les soins dispensés n’ont pas été optimaux, ce qui témoigne d’une marge d’amélioration. Un résultat majeur de ce rapport est la diminution d’1/3 de la mortalité maternelle directe depuis 10 ans, essentiellement expliquée par la baisse, pour la première fois statistiquement significative, de la mortalité par hémorragie obstétricale dont la fréquence a été divisée par 2 en 10 ans. Toutefois, la quasi-totalité des décès par hémorragie restants est jugée évitable et cette cause reste la 1re cause de mortalité maternelle en France (11 % des décès). Certaines inégalités de mortalité maternelle restent inchangées et très préoccupantes. Il s’agit de disparités territoriales : 1 mort maternelle sur 7 survient dans les DOM, et le ratio de mortalité maternelle dans les DOM est 4 fois celui de la métropole ; et de disparités sociales : la mortalité des femmes migrantes reste 2.5 fois celle des femmes nées en France, surmortalité particulièrement marquée pour les femmes nées en Afrique subsaharienne dont le RMM est 3,5 fois celui des femmes nées en France. Au-delà des nombres, les auteurs ont dégagé de l’analyse de l’ensemble des décès maternels survenus en France en 2010-2012, 22 messages clés. Selon le principe général de l’enquête, « mieux comprendre pour mieux prévenir », ils ciblent des éléments améliorables des soins ou de leur organisation impliqués dans l’évitabilité de ces décès, et identifiés de façon répétée dans cette série d’histoires à la fois uniques et exemplaires.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
français
France
mort maternelle
mieux
prévenance

---
N2-AUTOINDEXEE
Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles : Travaux Publics
http://www.fntp.fr/upload/docs/application/pdf/2017-09/n87_sante_securite_n3.pdf
Chaque année, la Direction des Risques Professionnels de l’Assurance Maladie élabore les statistiques relatives aux accidents du travail et aux maladies professionnelles (AT/MP) à partir des données agrégées de chaque Caisse régionale (CARSAT , CRAMIF ou CGSS). Ces statistiques sont désormais établies par secteur d’activité et par code NAF pour la France entière et ne concernent que les travailleurs du régime général. Ce bulletin réalise un focus sur la sinistralité des codes NAF qui caractérisent le périmètre des Travaux Publics. Les dernières statistiques AT/ MP des Travaux Publics actuellement disponibles sont celles de 2015. Celles-ci indiquent une baisse constante du nombre des accidents du travail depuis 2008 . Le nombre des maladies professionnelles diminue depuis 2012.
2017
false
false
false
FNTP - Fédération Nationale des Travaux Publics
France
français
rapport
accident lié à l'emploi
Statistiques
accidents du travail
professionnel
maladies professionnelles
maladie
statistiques comme sujet
accident lors d'une activité reliée à l'emploi
statistiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Contribution des associations patients et usagers : bilan des premiers mois de fonctionnement
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2794225/fr/contribution-des-associations-patients-et-usagers-bilan-des-premiers-mois-de-fonctionnement
La HAS a expérimenté le système de contributions associatives à partir de novembre 2016. Pour évaluer la faisabilité et la pertinence de ce dispositif, elle a observé le processus de contribution, considéré les contributions reçues, leur utilisation par les commissions dans les délibérations, et discuté avec les associations. Elle a tiré un bilan des premiers mois de fonctionnement et a décidé de pérenniser ce système de contributions, en procédant à court terme à quelques ajustements. Des pistes de réflexion pour la suite ont aussi été identifiées.
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
rapport
patients
association
a comme patient
premier
Bilan
États financiers

---
N3-AUTOINDEXEE
La violence en milieu de santé
http://solidarites-sante.gouv.fr/professionnels/ameliorer-les-conditions-d-exercice/observatoire-national-des-violences-en-milieu-de-sante/onvs
L’observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS) recueille depuis 2005, sur la base du volontariat, les signalements de faits de violence (dont les incivilités) commis en milieu de santé contre les personnes et contre les biens. Afin de prévenir ces actes de violence, l’observatoire élabore et diffuse des outils et des bonnes pratiques, et encourage la coordination des acteurs de terrain.
2017
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
rapport
santé
violence
médial

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'attribution des sources des maladies infectieuses d'origine alimentaire
Revue des méthodes et inventaire des données
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2015SA0162Ra.pdf
Le rapport de la mission du CIMAP (Comité Interministériel pour la Modernisation de l’Action Publique) sur la politique de sécurité sanitaire des aliments souligne la nécessité d’améliorer la capacité de veille sanitaire au plan national ainsi que la programmation et l’orientation des activités de surveillance et de contrôle des dangers biologiques et chimiques dans les aliments (Babusiaux et Guillou 20141).
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
rapport (information)
protestantisme
maladies transmissibles
attitude envers la santé
ensemble de données
Anses
maladies d'origine alimentaire
revue de la littérature
relatif
Méthodes
jugement
Inventaires
maladie infectieuse
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
ensemble de données
baies (géographie)
revue de la littérature
méthodes
équipement et fournitures

---
N3-AUTOINDEXEE
Portraits décrivant les interventions pharmacologiques et non pharmacologiques entourant le trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) chez les Québécois de 25 ans et moins
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/portraits-decrivant-les-interventions-pharmacologiques-et-non-pharmacologiques-entourant-le-trouble.html
Ces portraits font suite à une demande du ministre de la Santé et des Services sociaux qui était préoccupé par l’usage des médicaments spécifiques au TDAH. L’INESSS a donc examiné cette problématique dans le cadre de ses travaux sur la pertinence clinique et produit un portrait de l’usage des médicaments spécifiques au TDAH au Québec. De plus, l’INESSS a proposé et convenu avec le ministère d’élargir les travaux et de produire également un portrait sur l’utilisation des services psychosociaux au Québec dans le traitement du trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité chez les personnes de 25 ans et moins. L’analyse des écarts entre les recommandations des meilleures pratiques et celles existantes au Québec a permis de dégager des pistes d’action qui seront explorées plus en profondeur dans l’Avis portant sur une trajectoire optimale de services pour les enfants, adolescents et jeunes adultes ayant un TDAH prévu pour cet hiver.
2017
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
France
français
rapport
sans
Portraits
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
circonférentiel
portraits comme sujet
pharmacologiste
pharmacologique
trouble de l'attention
pharmacologie
hyperactivité avec déficit de l'attention
portraits

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition (Esteban 2014-2016) - Chapitre Activité physique et sédentarité
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Environnement-et-sante/2017/Etude-de-sante-sur-l-environnement-la-biosurveillance-l-activite-physique-et-la-nutrition-Esteban-2014-2016-Chapitre-Activite-physique-et-sedentarite
Le volet nutritionnel de l’Étude de SanTé sur l’Environnement, la Biosurveillance, l’Activité physique et la Nutrition (Esteban 2014-2016) avait pour objectif de décrire les consommations alimentaires, l’activité physique, la sédentarité et l’état nutritionnel de la population résidant en France métropolitaine. Il s’agissait pour ce volet nutritionnel d’une reconduction de l’Étude nationale nutrition santé (ENNS), réalisée en 2006-2007, afin de disposer de données fiables d’évolution des indicateurs ayant déjà fait l’objet d’un premier recueil 10 ans auparavant.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
physique
surnutrition
mode de vie sédentaire
biosurveillance
collecte de données
santé environnementale
nutrition
Physique
malnutrition
activité motrice
physique

---
N3-AUTOINDEXEE
Observatoire national des violences en milieu de santé : rapport 2017 - Données 2015 et 2016
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000721-observatoire-national-des-violences-en-milieu-de-sante-rapport-2017-donnees-2015-et
L'observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS) recueille depuis 2005, sur la base du volontariat, les signalements de faits de violence (dont les incivilités) commis en milieu de santé contre les personnes et contre les biens. Afin de prévenir ces actes de violence, l'observatoire élabore et diffuse des outils et des bonnes pratiques, et encourage la coordination des acteurs de terrain. Dans son rapport, l'ONVS présente les données pour 2015 et 2016, ainsi qu'une analyse des violences envers les personnes (typologie des victimes et des auteurs de violences, motifs des violences, gestion des événements de violence, etc.).
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
rapport albumine/globuline
rapport (information)
attitude envers la santé
Santé
ensemble de données
médial
violence
rapport de recherche
santé
ensemble de données

---
N3-AUTOINDEXEE
Le premier certificat de santé de l’enfant [certificat au 8e jour
http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/documents-de-travail/serie-sources-et-methodes/article/le-premier-certificat-de-sante-de-l-enfant-certificat-au-8e-jour-cs8-2015
Depuis la décentralisation, c’est le département qui a en charge l’établissement des statistiques relatives à la santé de la mère et de l’enfant (décret n 85-894 du 14 août 1985 relatif aux modalités d’établissement par le département de statistiques en matière d’action sociale et de santé, réaffirmé par la loi relative à la protection et à la promotion de la santé de la famille et de l’enfance du 18 décembre 1989). De leur naissance à l’âge de six ans, les enfants sont soumis à vingt examens préventifs obligatoires. Trois d’entre eux donnent lieu à l’établissement de certificats de santé : avant le huitième jour, au neuvième mois et au vingt-quatrième mois. Depuis 1985, les départements constituent ainsi des fichiers de données à partir de ces examens, dont les résultats anonymisés sont publiés par la DREES.
2017
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
français
rapport
le jour
Évaluation pré-opératoire
enfant
premier
Santé de l'enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Le deuxième certificat de santé de l’enfant [certificat au 9e mois
http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/documents-de-travail/serie-sources-et-methodes/article/le-deuxieme-certificat-de-sante-de-l-enfant-certificat-au-9e-mois-cs9-2015
Depuis la décentralisation, c’est le département qui a en charge l’établissement des statistiques relatives à la santé de la mère et de l’enfant (décret n 85-894 du 14 août 1985 relatif aux modalités d’établissement par le département de statistiques en matière d’action sociale et de santé, réaffirmé par la loi relative à la protection et à la promotion de la santé de la famille et de l’enfance du 18 décembre 1989). De leur naissance à l’âge de six ans, les enfants sont soumis à vingt examens préventifs obligatoires. Trois d’entre eux donnent lieu à l’établissement de certificats de santé : avant le huitième jour, au neuvième mois et au vingt-quatrième mois. Depuis 1985, les départements constituent ainsi des fichiers de données à partir de ces examens, dont les résultats anonymisés sont publiés par la DREES.
2017
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
français
rapport
enfant
Évaluation pré-opératoire
Santé de l'enfant
deuxième

---
N3-AUTOINDEXEE
Le troisième certificat de santé de l’enfant [certificat au 24e mois]
http://drees.solidarites-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/documents-de-travail/serie-sources-et-methodes/article/le-troisieme-certificat-de-sante-de-l-enfant-certificat-au-24e-mois-cs24-2015
Depuis la décentralisation, c’est le département qui a en charge l’établissement des statistiques relatives à la santé de la mère et de l’enfant (décret n 85-894 du 14 août 1985 relatif aux modalités d’établissement par le département de statistiques en matière d’action sociale et de santé, réaffirmé par la loi relative à la protection et à la promotion de la santé de la famille et de l’enfance du 18 décembre 1989). De leur naissance à l’âge de six ans, les enfants sont soumis à vingt examens préventifs obligatoires. Trois d’entre eux donnent lieu à l’établissement de certificats de santé : avant le huitième jour, au neuvième mois et au vingt-quatrième mois. Depuis 1985, les départements constituent ainsi des fichiers de données à partir de ces examens, dont les résultats anonymisés sont publiés par la DREES.
2017
false
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
français
rapport
Évaluation pré-opératoire
enfant
Santé de l'enfant
troisième

---
N3-AUTOINDEXEE
Vigie et surveillance des maladies à déclaration obligatoire d'origine infectieuse - Rapport annuel 2016
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001969/
La vigie est le processus par lequel est recueillie, autant que possible en temps réel (heures, jours, semaines), l'information sur les menaces à la santé de la population, dans le but d'alerter les autorités de santé publique et autres autorités visées, de communiquer le risque à la population et de soutenir la mise en place de mesures de protection lorsque celles-ci sont requises. Le rapport annuel de vigie des maladies à déclaration obligatoire permet aux professionnels de la santé d'avoir une vue rapide et globale des différentes problématiques provinciales qui ont été rapportées au cours de la dernière année.
2017
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
rapport
Maladie
maladies transmissibles
maladie infectieuse
rapport albumine/globuline
annuel
Rapports annuels
déclaration obligatoire
rapports annuels comme sujet
maladie
rapports annuels

---
N3-AUTOINDEXEE
Contrôle qualité des produits basés sur les cellules souches embryonnaires et humaines, par Aurore Lacroix, Aspects éthiques des applications des cellules souches, par Hervé Chneiweiss
http://www.acadpharm.org/dos_public/OJ_sEance_acadEmique_dEdiEe_2017.10.04_V11.pdf
2017
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
français
rapport
embryon, sai
cellule souche
éthique
cellules souches embryonnaires
attention
qualitatif

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation du programme national nutrition santé 2011-2015 et du plan obésité 2010-2013
http://www.igas.gouv.fr/spip.php?article622
L’évaluation réalisée par l’IGAS du 3è Programme national nutrition santé (PNNS 3) et du Plan obésité a souligné la contribution de ces plans à la prise de conscience du rôle fondamental de la nutrition et de la sédentarité dans l’émergence de certaines pathologies, mais elle en reconnait les limites, aujourd’hui manifestes. La mission invite donc à une refonte complète du programme pour en faire une action grand public de promotion de la santé, centrée sur quelques messages clés et sur les populations vulnérables (enfants et jeunes, populations précaires, personnes âgées isolées). Le prochain Plan devra donner une priorité effective à la réduction des inégalités sociales de santé et prendre en compte les apports des sciences sociales ainsi que le savoir-faire des acteurs locaux.
2017
false
false
false
IGAS - Inspection Générale des Affaires Sociales
France
français
rapport
obésité
grandes lignes
obésité
évaluation nutritionnelle
programmes nationaux de santé
plat
évaluation de programme
obesite
programmes gouvernementaux
nutrition
obésité
grandes lignes

---
N2-AUTOINDEXEE
Recrudescence de la lymphogranulomatose vénérienne au Québec : détection et traitement
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001956/
Ce document résume l’information technique et scientifique nécessaire pour détecter et traiter la lymphogranulomatose vénérienne (LGV). Les informations et recommandations qui s'y trouvent sont basés sur l'avis Lymphogranulomatose vénérienne : avis sur le dépistage, la prise en charge clinique et la surveillance au Québec (INSPQ, 2016). L'outil présente, entre autres, les modes de transmission, les manifestations cliniques, les prélèvements et analyses ainsi que les traitements recommandés tant pour la personne atteinte que pour ses partenaires.
2017
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
rapport
Traités
Recrudescence
lymphogranulomatose vénérienne
Québec
thérapeutique
diagnostic
enquêteur

---
N2-AUTOINDEXEE
Mesures de prévention et de contrôle des gastroentérites d’allure virale dans les établissements de soins
https://www.inspq.qc.ca/publications/2311
Les gastroentérites virales (GEV) touchent des milliers de personnes chaque année et représentent un fardeau important pour les établissements de soins. Les agents étiologiques viraux les plus souvent impliqués sont de la famille des Caliciviridae (norovirus et sapovirus), les rotavirus et les astrovirus. L’ensemble des recommandations de ce document se réfère aux caractéristiques des Caliciviridae, car ce sont ces derniers qui sont majoritairement identifiés lors d’éclosions de GEV dans les établissements de santé du Québec selon les données du Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ). Si un virus autre que des Caliciviridae est retrouvé lors d’une éclosion de GEV, il faudra en tenir compte et ajuster les recommandations.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
contrôlé
Mesures
gastroentérite
Soins
établissement de soins
contrôle et réglementation d'une installation
établissements de santé
virus

---
N2-AUTOINDEXEE
Précarité, pauvreté et santé
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2017/06/rapoort-Pr%C3%A9carit%C3%A9-pauvret%C3%A9-et-sant%C3%A9-version-21-juin-2017-apr%C3%A9s-vote.pdf
Ce rapport propose des dispositifs spécifiques et coordonnés qui pourraient améliorer, pour les personnes pauvres et précaires, l'accès aux droits en santé, le recours aux soins et la prévention.
2017
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
français
rapport
santé
statut de pauvreté
pauvreté

---
N3-AUTOINDEXEE
Plan d'action concerté surle béryllium
http://www.cnesst.gouv.qc.ca/Publications/300/Pages/DC-300-325.aspx
Ce rapport consolidé a été présenté au comité sur le programme des services de santé au travail (no. 3.46). Il décrit le bilan de l’ensemble des activités de l’Opération béryllium, de leurs impacts et les recommandations concernant les suites à donner.
2017
false
false
false
CNESST - Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail
France
français
rapport
grandes lignes
béryllium
CONCERTA
plat
béryllium
comportement coopératif
grandes lignes

---
N3-AUTOINDEXEE
Connaissances relatives aux données de contamination et aux expositions par des composés de la famille des polybromés
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2009SA0331Ra-Tome2.pdf
L’Agence a été saisie en juin 2009 par la Direction générale de la santé (DGS) (saisine 2009-SA-0331) afin d’évaluer les risques sanitaires (ERS) liés à l’exposition à des substances reprotoxiques de catégorie 2 et/ou perturbatrices endocriniennes (PE) présentes dans des produits de consommation mis sur le marché en France. Cette demande d’expertise visait la population générale, incluant les populations vulnérables, et les personnes en milieu de travail manipulant des produits de consommation dits «grand public» du fait de leur activité professionnelle, hors fabrication, transformation, distribution et élimination.
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
connaissance
ensemble de données
connaissance
asteraceae
contaminé
Famille
expositions
connaissance
relations familiales
composé
famille
effets de l'exposition à un agent externe
relatif
ensemble de données
famille
expositions

---
N2-AUTOINDEXEE
Enquête nationale de prévalence des infections associées aux soins et des traitements antibiotiques en Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-infectieuses/2017/Enquete-nationale-de-prevalence-des-infections-associees-aux-soins-et-des-traitements-antibiotiques-en-Etablissements-d-hebergement-pour-personnes-agees-dependantes
Inscrite dans le programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins (Propias) 2015, cette première enquête nationale de prévalence des infections associées aux soins (IAS) et des traitements antibiotiques (ATB) en Ehpad a été mise en oeuvre par le réseau CClin-Arlin dans le cadre du Réseau national d’alerte d’investigation et de surveillance des infections (Raisin) en partenariat avec Santé publique France. Les objectifs sont de : 1) décrire et mesurer la prévalence, un jour donné, des IAS et des traitements ATB prescrits aux résidents ; 2) mobiliser l'ensemble des professionnels et prescripteurs en Ehpad ; 3) dégager des priorités d'actions et de suivi en matière de politique de prévention et de bon usage des antibiotiques.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
antibiotique
maladie infectieuse
logement
Soins
dépendance
infecté
prévalence
personnes dépendantes à domicile
thérapeutique
enquêteur
Antibiotiques
infection croisée
Sujet âgé
Traités
sujet âgé de 80 ans ou plus
Infection
personne âgée
soins
antibactériens
sujet âgé
coopération internationale
sujet âgé de 80 ans ou plus
infection

---
N3-AUTOINDEXEE
Evaluation de la mise en oeuvre de la loi d'adaptation de la société au vieillissement pour le volet domicile
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000750-evaluation-de-la-mise-en-oeuvre-de-la-loi-d-adaptation-de-la-societe-au-vieillissement
Cette mission d'évaluation du volet « domicile » de la loi du 28 décembre 2015 relative à l'adaptation de la société au vieillissement (dite loi ASV), avait été confiée par les ministres à l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et à l'Inspection générale de l'administration (IGA). La loi ASV comporte plusieurs dispositions visant à améliorer la qualité de la prise en charge des personnes âgées en perte d'autonomie et l'accessibilité des services nécessaires pour cela. Mais leur application se révèle souvent très complexe, tant pour les bénéficiaires que pour les financeurs et organisateurs. Les constats réalisés sur le terrain (dans 17 départements) illustrent le caractère progressif et hétérogène de cette mise en uvre selon les départements, qui ont eu relativement peu de temps pour s'adapter à leurs nouvelles obligations. La mission formule plusieurs recommandations de simplification concernant notamment la compensation des charges nouvelles des départements et les obligations de procédures (redondantes) imposées aux services d'aide et d'accompagnement à domicile en matière d'évaluation. Est aussi recommandé un plan en faveur des aidants, en lien avec la stratégie nationale relative aux personnes en situation de handicap.
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
vieillissement
sociétés
adaptation
Loi
Adaptation
Évaluation
Vieillissement à domicile
jurisprudence
rééducation et réadaptation
études d'évaluation comme sujet
vie autonome

---
N3-AUTOINDEXEE
Le modèle économique des instituts hospitalo-universitaires (IHU)
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000751-le-modele-economique-des-instituts-hospitalo-universitaires-ihu
Cette mission, demandée par la ministre chargée de la santé et par le secrétaire d'État chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche, a porté sur les six Instituts hospitalo-universitaires (IHU) créés en 2010-2011 dans le cadre du premier programme d'investissements d'avenir (PIA 1). Confiée à l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et à l'Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche (IGAENR), elle a été menée de mai à novembre 2016. Cette étude souligne la diversité de ces six IHU, à travers les trois dimensions analysées : la situation et les perspectives financières à l'horizon 2020 et au-delà ; les partenariats économiques mis en place et la valorisation des résultats de recherche ; les relations administratives, financières et médico-économiques de ces structures avec les membres fondateurs, en particulier les universités et organismes de recherche d'une part, les CHU d'autre part ; ce dernier point appelle d'ailleurs une attention particulière. Fondé sur des constats précis, le rapport formule quelques recommandations visant à améliorer tant l'équilibre économique futur des IHU que leurs modalités de gouvernance.
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
Instituts
académies et instituts

---
N3-AUTOINDEXEE
Social Egg Freezing - une réflexion éthique
http://www.nek-cne.ch/fileadmin/nek-cne-dateien/Themen/Stellungnahmen/fr/NEK_Kurzstellungnahme_FR_SocialFreezing_A4.pdf
Le social egg freezing désigne la congélation préventive d’ovules non fécondés sans raison médicale. Les femmes qui congèlent leurs ovocytes avant l’âge de 35 ans parce qu’elles ne peuvent pas répondre à leur désir de maternité pour l’instant ont ainsi de meilleures chances de tomber enceintes au-delà de 35 ans. Pour les raisons exposées à la section II.2, nous parlerons ci-après de cryoconservation.
2017
false
false
false
NEK-CNE
France
français
rapport
préservation de la fertilité
éthique
pensée (activité mentale)
Réflexe
réflexe
socialisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Organisation de la transplantation hépatique au sein des Hospices Civils de Lyon
http://www.igas.gouv.fr/spip.php?article627
Sollicitée par l’agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes et par les Hospices civils de Lyon (HCL), la ministre en charge de la santé a confié à l’IGAS en juillet 2016 une mission sur l’organisation de la transplantation hépatique au sein des HCL. Après un état des lieux partagé, la mission a proposé une organisation visant à rationaliser et mutualiser les ressources nécessaires pour ces activités de soins tout en répondant à la recherche d’excellence des équipes de professionnels et aux besoins régionaux.
2017
false
false
false
IGAS - Inspection Générale des Affaires Sociales
France
français
rapport
établissements de soins palliatifs
organisation
transplantation hépatique
transplantation
organisateurs embryonnaires
foie, sai
région mammaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Actualisation des connaissances acquises sur le tritium dans l’environnement
http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/surveillance-environnement/Documents/IRSN_Rapport-Tritium-2017_PRP-ENV-SERIS-2017-00004.pdf
En 2010, l’ASN a produit un livre blanc sur le tritium synthétisant les connaissances scientifiques sur le comportement du tritium dans l’environnement et son impact sanitaire, en considérant le développement de nouvelles installations (EPR, ITER) et les modes de production du tritium (ASN, 2010). Cet ouvrage présentait en outre des recommandations sur les axes de recherches à développer afin d’améliorer plus encore les connaissances sur un certain nombre de points particuliers. Ce rapport présente une synthèse des connaissances acquises depuis ces recommandations, qu’il rappelle succinctement, en particulier les avancées de la recherche et les réflexions actuelles, en s’appuyant sur les publications récentes à l’échelle internationale ainsi que sur les travaux réalisés récemment ou en cours au sein de l’IRSN. Ce document s’intéresse plus particulièrement à la métrologie du tritium, depuis l’échantillonnage et la préparation des échantillons jusqu’aux performances et limites des méthodes d’analyse, au comportement et au devenir du tritium dans l’environnement, ainsi qu’aux niveaux mesurés dans les différents compartiments/ écosystèmes et à leur interprétation en fonction des origines/sources. Ce travail de synthèse présente en particulier une revue des connaissances sur les formes physico-chimiques (spéciation) du tritium, sur sa rémanence dans l’environnement et enfin sur son transfert vers la chaîne alimentaire.
2017
false
false
false
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
français
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
Profils et pratiques des usagers des CAARUD en 2015
Centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues
https://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/profils-et-pratiques-des-usagers-des-caarud-en-2015-tendances-120-octobre-2017/
Le n 120 de Tendances présente les résultats de l'enquête ENa-CAARUD menée en septembre 2015 auprès des usagers de drogues fréquentant ces structures d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques. Il s'agit de la cinquième édition de cette enquête. Au total, 3 129 questionnaires ont été retournés à l’OFDT en provenance de 143 CAARUD. Leur examen permet de souligner quelques points saillants. L’édition 2015 d’ENa-CAARUD confirme, en premier lieu, la fréquentation croissante des CAARUD par des usagers insérés socialement, avec un niveau de précarité qui reste toutefois bien plus élevé qu’en population générale.
2017
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
rapport
Réduction des risques
état d'intoxication médicamenteuse
usagers de drogues
central
évaluation des risques
comportement de réduction des risques

---
N1-VALIDE
Exposition à l'acide valproïque et ses dérivés au cours de la grossesse en France de 2007 à 2014 : une étude observationnelle sur les données du SNIIRAM
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000736-exposition-a-l-acide-valproique-et-ses-derives-au-cours-de-la-grossesse-en-france-de
un programme d'études pharmaco épidémiologiques a été initié en 2015 conjointement par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse Nationale de l'Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) afin d'évaluer, à partir des données du système national interrégimes de l'assurance maladie (SNIIRAM), la situation sanitaire engendrée par l'exposition de femmes enceintes à l'acide valproïque en France...
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
exposition maternelle
grossesse
acide valproïque
administration par voie orale
dipropylacétamide
utilisation médicament
Exposition pendant la grossesse
tératogènes
malformations dues aux médicaments et aux drogues
France
anticonvulsivants
antimaniacodépressifs
N03AG01 - acide valproïque
épilepsie
trouble bipolaire
acide valproïque

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatifs à l'élaboration d’une VTR par voie respiratoire pour l'octaméthylcyclotétrasiloxane (D4) (n CAS 556-67-2)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0205Ra.pdf
Une expertise a été demandée à l’Anses par la DGT le 3 février 2012 en vue de produire une VLEP pour l’octaméthylcyclotétrasiloxane (D4). Pour ce faire, un profil toxicologique a été réalisé. Le D4 possède de très larges applications : matière première cosmétique, biocides, ingrédient de formulation phytosanitaire...
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
rapport (information)
relatif
valeurs limites d'exposition
Anses
rapport albumine/globuline
appareil respiratoire, sai
octaméthylcyclotétrasiloxane
jugement
Voies respiratoires
appareil respiratoire
rapport de recherche
baies (géographie)
siloxanes

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) : prévalence, incidence et mortalité au Québec de 2001 à 2011
https://www.inspq.qc.ca/publications/2232
La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) regroupe la bronchite chronique et l’emphysème. Ce trouble respiratoire, causé en grande partie par le tabagisme, est caractérisé par une obstruction progressive et partiellement réversible des voies respiratoires, de l’hyperinflation pulmonaire, des manifestations systémiques et des exacerbations dont la fréquence et la gravité vont en augmentant. La surveillance de la MPOC constitue une priorité de la santé publique, car elle figure parmi les maladies respiratoires les plus prévalentes et elle est associée à une morbidité et une mortalité importantes. Des efforts importants ont été déployés par la communauté scientifique internationale afin de mesurer la prévalence de la MPOC dans plusieurs pays. Ainsi, l’étude Burden of Obstructive Lung Disease (BOLD) a, pour la première fois, estimé la prévalence de la MPOC dans 12 pays, dont le Canada. Elle a permis de rapporter une prévalence de la MPOC de 10,1 % à partir de données auto-rapportées et mesurées par des tests de fonction pulmonaire. Cette étude d’envergure a également mis en lumière le problème de variations importantes entre les prévalences auto-rapportées qui sont souvent sous-estimées, et les prévalences mesurées. En parallèle, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a développé le Système Intégré de Surveillance des Maladies Chroniques du Québec (SISMACQ), un système innovateur qui repose sur le jumelage de fichiers médico-administratifs et qui permet la surveillance de plusieurs maladies chroniques dont la MPOC. L’objectif de cette étude est d’effectuer un portrait de la situation de la MPOC au Québec et d’évaluer les tendances temporelles et régionales d’incidence, de prévalence et de mortalité toutes causes par sexe et par groupe d’âge.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
incidence
broncho-pneumopathie chronique obstructive
Maladies pulmonaires
maladie pulmonaire obstructive chronique
Maladie chronique
prévalence
Québec
dû à
mortalité
maladies pulmonaires
maladie chronique

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévention, dépistage et traitement des ITSS en milieu carcéral - Balises à l'intention des CISSS, des CIUSSS et des organismes communautaires
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001625/
Ce document présente de nouvelles balises à l’intention des centres intégrés de santé et de services sociaux (CISSS), des centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux (CIUSSS) et des organismes communautaires offrant des services de prévention, de dépistage et de traitement des ITSS en milieu carcéral. Il tient compte des avis des institutions internationales et des nouvelles données de recherche qui ont permis de dresser un portrait épidémiologique des ITSS dans les établissements de détention du Québec qui sont sous la juridiction du gouvernement du Québec.
2017
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
rapport
Organismes
Dépistage
médial
thérapeutique
maladies sexuellement transmissibles
intention
partie d'un organe
prisons
traitement préventif
Organismes
dépistage systématique
organismes

---
N3-AUTOINDEXEE
Les pouvoirs publics face aux perturbateurs endocriniens
http://www.senat.fr/notice-rapport/2016/r16-547-notice.html
Les perturbateurs endocriniens sont des substances qui altèrent le fonctionnement du système hormonal et peuvent donc être nuisibles pour la santé humaine et l'environnement. La Commission européenne a proposé, le 15 juin 2016, des critères scientifiques permettant d'identifier une substance comme perturbateur endocrinien dans les produits phytopharmaceutiques et les biocides afin de contrôler leur utilisation. Le Sénat, sur proposition de sa commission des affaires européennes, présidée par Jean Bizet, et de ses rapporteurs Patricia Schillinger et Alain Vasselle, a adopté, le 17 février 2017, une résolution pour demander des critères d'identification moins restrictifs. Soucieux de poursuivre leur travail sur ce sujet, les sénateurs Jean Bizet, Patricia Schillinger et Alain Vasselle ont décidé d'organiser, le 11 avril 2017, un colloque ayant pour thème : « les pouvoirs publics face aux perturbateurs endocriniens ». Leur volonté a été de donner la parole aux principaux acteurs intéressés par le sujet pour préserver au mieux la santé publique et l'environnement. Le présent rapport rend compte des contributions présentées au cours du colloque et des débats auxquels elles ont donné lieu.
2017
false
false
false
Le Sénat
France
français
rapport
glande endocrine, sai
Face
perturbateurs endocriniens
face

---
N1-VALIDE
Le Bevacizumab dans le traitement du cancer de l’ovaire
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/le-bevacizumab-dans-le-traitement-du-cancer-de-l%E2%80%99ovaire
Le Bevacizumab (Avastin ) est un médicament utilisé en combinaison avec la chimiothérapie dans le cancer de l’ovaire. Le Centre fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) a réalisé une étude sur sa sécurité, son efficacité et son rapport coût-efficacité. Il en ressort que ce médicament permet de garder la tumeur plus longtemps sous contrôle, mais qu’il diminue la qualité de vie globale des patientes, du moins temporairement. Il n’y a aucune preuve que ce médicament exerce un effet significatif sur la survie totale, sauf chez les patientes dont le cancer est métastasé en dehors de la cavité abdominale. C’est aussi pour ce sous-groupe de patientes que le rapport coût-efficacité est le plus favorable. Le KCE recommande de tenir compte de ce constat dans les décisions relatives à (la continuation du) remboursement du bevacizumab, qui fait actuellement l’objet d’une convention temporaire de remboursement dans le cadre précis du cancer de l’ovaire...
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
rapport
évaluation médicament
Bévacizumab
Bévacizumab
évaluation des risques
résultat thérapeutique
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
tumeurs de l'ovaire
inhibiteurs de l'angiogenèse
inhibiteurs de l'angiogenèse
L01XC07 - bévacizumab
AVASTIN
perfusions veineuses
analyse coût-bénéfice
analyse de survie
qualité de vie
métastase tumorale
remboursement par l'assurance maladie
Belgique
Bévacizumab

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation du risque toxicologique pour la population québécoise à la suite de l’exposition aux résidus de pesticides présents dans les fruits et les légumes
https://www.inspq.qc.ca/publications/2230
L’achat par les Québécois de fruits et de légumes frais et diversifiés a connu une croissance importante au cours de la dernière décennie. S’ils constituent une source élevée de nutriments, ces aliments présentent aussi un potentiel d’exposition aux pesticides, car, bien que les normes sur la question soient généralement respectées, des résidus de pesticides sont détectés dans la majorité des produits consommés. Or, l’exposition de la population québécoise à ces résidus et le risque pour la santé en découlant demeurent peu connus des instances de santé publique. Pour compenser cette lacune, la présente étude avait comme objectifs d’estimer les doses d’exposition chroniques et aiguës aux résidus de 169 pesticides différents auxquels près de 5 000 Québécois de tout âge pourraient avoir été exposés en consommant des fruits et des légumes, et d’évaluer les risques toxicologiques associés.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
exposition environnementale
Québec
effets de l'exposition à un agent externe
résidus de pesticides
toxicologique
légume
fruit
légumes
pesticide
fruit

---
N3-AUTOINDEXEE
Etat de santé de la population en France : rapport 2017
http://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Etat-de-sante-de-la-population-en-France-rapport-2017
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Populations-et-sante/L-etat-de-sante-de-la-population-en-France
Santé publique France et la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques publient la 7e édition du rapport ‘état de santé de la population en France’. L’édition 2017 accorde une place importante aux données régionales et infrarégionales, et une attention particulière a été portée à la description des inégalités sociales de santé sur le plan social et territorial.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
état de santé
rapport albumine/globuline
rapport (information)
français
population
France
attitude envers la santé
rapport de recherche

---
N1-VALIDE
Méthylphénidate : données d’utilisation et de sécurité d’emploi en France - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Methylphenidate-donnees-d-utilisation-et-de-securite-d-emploi-en-France-Point-d-Information
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) publie un nouvel état des lieux sur les données d’utilisation en France et la sécurité d’emploi du méthylphénidate (Ritaline, Ritaline LP, Concerta LP, Quasym LP, Medikinet). Il fait suite à un premier rapport publié en juillet 2013. Le méthylphénidate est un psychostimulant indiqué dans le trouble déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH) chez l’enfant de 6 ans et plus dans le cadre d’une prise en charge globale, lorsque les mesures correctives psychologiques, éducatives, sociales et familiales seules s’avèrent insuffisantes.Les nouvelles données collectées n’ont globalement pas identifié de nouveau risque. Cependant, une utilisation hors AMM est toujours constatée, notamment en initiation de traitement chez des adultes atteints de TDAH . L’ANSM souhaite rappeler que cette utilisation hors AMM peut favoriser la survenue d’effets indésirables graves...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
méthylphénidate
sécurité des patients
méthylphénidate
N06BA04 - méthylphénidate
CONCERTA
QUASYM
RITALINE
RITALINE LP
MEDIKINET
France
utilisation médicament
gestion du risque
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
stimulants du système nerveux central
stimulants du système nerveux central
utilisation hors indication
enfant
adulte
brochure pédagogique pour les patients
rapport

---
N2-AUTOINDEXEE
Mise à jour des indications de la protonthérapie en oncologie
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/mise-a-jour-des-indications-de-la-protontherapie-en-oncologie.html
La radiothérapie fondée sur l’irradiation de photons, ou photonthérapie (PhT), est une modalité de traitement efficace contre plusieurs cancers. Elle a cependant le désavantage de toucher les tissus sains environnant la tumeur, ce qui augmente les risques de complications, surtout si cette dernière est proche d’un organe vital. La protonthérapie (PrT) peut être proposée comme alternative pour certaines tumeurs difficilement traitables par PhT, ainsi qu’en pédiatrie. Cette technique de radiothérapie permet de détruire les cellules cancéreuses en épargnant davantage les tissus sains voisins. La PrT n’est cependant pas disponible au Québec. Les patients québécois répondant aux indications sont traités aux États-Unis après une évaluation de leur dossier par le Comité consultatif en protonthérapie de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Depuis 2010, 76 patients ont été traités au moyen de la PrT pour un coût de plus de 15 M déboursé par la RAMQ. Le coût d’un traitement par PrT ayant doublé en 5 ans, la Direction générale de cancérologie (DGC) a mandaté l’INESSS afin de mettre à jour les indications cliniques de la PrT et d’estimer le nombre annuel de patients qui pourraient en bénéficier. Le document suivant résume les données probantes récentes issues des rapports d’évaluation et des revues systématiques comparant l’efficacité et l’innocuité de la PrT avec celles de la PhT dans le traitement de plusieurs types de cancers.
2017
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
France
français
rapport
Indicateurs
le jour
indication de
oncologique
protonthérapie
indicateur
laisse entrevoir
indicateurs et réactifs

---
N2-AUTOINDEXEE
Nuisances sanitaires des éoliennes terrestres
http://www.academie-medecine.fr/articles-du-bulletin/publication/?idpublication=100718
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2017/05/Rapport-sur-les-%C3%A9oliennes-M-Tran-ba-huy-version-3-mai-2017.pdf
L’extension programmée de la filière éolienne terrestre soulève un nombre croissant de plaintes de la part d’associations de riverains faisant état de troubles fonctionnels réalisant ce qu’il est convenu d’appeler le «syndrome de l’éolienne ». Le but de ce rapport était d’en analyser l’impact sanitaire réel et de proposer des recommandations susceptibles d’en diminuer la portée éventuelle.
2017
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
français
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis d'experts relatif à l'évolution du discours public en matière de consommation d'alcool en France organisé par Santé publique France et l'Institut national du cancer
http://www.santepubliquefrance.fr/content/download/2143/18554/version/2/file/avis_alcool_040517.pdf
Santé publique France et l’Institut national du cancer ont été mandatés le 21 juin 2016 par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives et la Direction générale de la santé afin de faire des propositions pour le renouvellement du discours public sur l’alcool. Un groupe d’experts multidisciplinaires a été constitué pour élaborer des recommandations dont l’avis est publié le 4 mai 2017.
2017
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
français
rapport
alcool
France
Discours
national cancer institute (USA)
consultants
Avis d'expert
en évolution
cancer
organisation
alcool éthylique
santé publique
Cancer
tumeur maligne, sai
consommation d'alcool
a une évolution
cancer
Instituts
français
jugement
associations de consommateurs
relatif
discours
expertise
tumeurs
académies et instituts

---
N3-AUTOINDEXEE
Permanence et renouveau des usages de LSD
http://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/thema/permanence-et-renouveau-des-usages-de-lsd/
La nouvelle collection théma TREND de l’OFDT a pour ambition de présenter les données les plus récentes sur une substance ou un espace d’observation en mobilisant différentes ressources du dispositif. Elle s’ouvre avec un focus sur le LSD ou acide lysergique, produit phare des années 1970 qui a vu sa consommation resurgir avec l’avènement du mouvement techno dans les années 1990 et bénéficie depuis de l’engouement durable d’une partie des usagers de drogues. Ce numéro dresse le profil des usagers actuels de cet hallucinogène, aussi appelé Trip ou Acid par ses adeptes, et propose un état des lieux des modes de consommation et de l’accessibilité de la substance. Il s’appuie essentiellement sur les informations recueillies dans les huit sites composant le dispositif TREND de l’OFDT : Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Paris, Rennes, Toulouse. Il s’agit d’observations ethnographiques, d’entretiens individuels et des conclusions de focus groupes rassemblant des usagers ainsi que des professionnels du soin et de l’application de la loi exerçant auprès de consommateurs de drogues.
2017
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
rapport
diéthylamide de l'acide lysergique
culture (sociologie)
lysergide
permanent

---
N2-AUTOINDEXEE
La Banque nationale Alzheimer, un outil pour la surveillance épidémiologique des démences en France ?
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2017/La-Banque-nationale-Alzheimer-un-outil-pour-la-surveillance-epidemiologique-des-demences-en-France
Compte tenu de l’augmentation attendue du nombre de malades d’Alzheimer ou autre démence (MAAD) en France, la mise en place d’un système de surveillance épidémiologique opérationnel est indispensable. En complémentarité des données de cohortes et des bases médico-administratives, la Banque nationale Alzheimer (BNA) qui collecte de manière systématique les données des patients consultant un centre mémoire (CM) ou un centre de mémoire de ressources et de recherche (CMRR), présente un potentiel intéressant pour le suivi des MAAD. Nous avons analysé les forces et les faiblesses de la BNA pour la production de données pertinentes de surveillance de la MAAD. À partir d’une extraction regroupant les données d’environ 560 000 patients inclus entre janvier 2010 et décembre 2014, nous avons analysé la qualité des données recueillies puis évalué la possibilité de construire des indicateurs de fréquence et de pronostic de la maladie. Si en théorie la BNA inclut tous les patients consultant un CM/CMRR en métropole, il n’a toutefois pas été possible de vérifier l’exhaustivité des cas présents dans la base. De plus, nous avons identifiés certains défauts dans la qualité des données recueillies (valeurs manquantes, incohérences, erreurs de codage…). S’ajoute à ces manques l’absence d’information concernant la représentativité des patients consultant les CM/CMRR par rapport à la population générale et l’absence de suivi longitudinal pour tous les patients. Tous ces éléments constituent un frein majeur à l’utilisation de la BNA, en sa forme actuelle, pour la production d’indicateurs de surveillance de la MAAD. Néanmoins, le nombre important de cas de MAAD identifiés à l’aide d’une définition de qualité homogénéisée entre les centres et l’identification fine des différents sous-types de démence, rarement étudiés dans les cohortes, sont des arguments majeurs pour entreprendre son amélioration. Plusieurs actions doivent être menées pour pouvoir envisager l’intégration de la BNA dans le système de surveillance des MAAD : 1. assurer la remontée exhaustive des informations pour tous les patients consultant un CM/CMRR; 2. améliorer la qualité des données recueillies ; 3. évaluer la représentativité des cas de la BNA par rapport à ceux de la population générale ; 4. chaîner la BNA aux bases médico-administratives pour permettre le suivi longitudinal de cas bien validés de démence. Ces points fondamentaux sont discutés au sein de groupes de travail dans le cadre de la mesure 16 « Pérenniser et améliorer la BNA » du plan « Maladies neurodégénératives 2014-2019 », groupes auxquels participe Santé publique France.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
démence
français
demence
démence
Démence
outil
épidémiosurveillance
France
maladie d'Alzheimer
démence

---
N3-AUTOINDEXEE
L’Anses recommande de poursuivre les efforts pour améliorer la qualité de l'air ambiant
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-recommande-de-poursuivre-les-efforts-pour-am%C3%A9liorer-la-qualit%C3%A9-de-lair-ambiant
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2016SA0092Ra.pdf
La connaissance des effets sanitaires et environnementaux de la pollution de l'air ambiant par les polluants chimiques est établie depuis de nombreuses années. Depuis 1996, les Etats membres de l’Union européenne doivent mettre en œuvre des mesures de surveillance, d’évaluation et de maîtrise de la qualité de l’air ambiant pour différents polluants chimiques. En France, des valeurs réglementaires (normes) existent d‘ores et déjà pour plusieurs polluants atmosphériques. L'expertise de l'Anses a néanmoins été sollicitée en vue de recueillir son avis sur une évolution potentielle des normes de qualité de l'air ambiant pour les particules fines (PM10 et PM2,5), le dioxyde d’azote (NO2), le dioxyde de soufre (SO2) et l'ozone (O3). Dans l’avis qu’elle publie ce jour, l’Anses insiste sur l'importance de poursuivre les efforts dans la mise en œuvre de politiques publiques de long terme en faveur de l'amélioration de la qualité de l'air, qui reste un enjeu majeur de santé publique. Elle émet également une série de recommandations quant à l’évolution potentielle des normes pour chacun des polluants ciblés par son expertise.
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
Anses
Counseling directif
effort
effort physique
qualitatif
air
Recommandations
amélioration de la qualité
Air
pollution de l'air ambiant intérieur
baies (géographie)
directives de santé publique
air

---
N2-AUTOINDEXEE
Plan d’analyse de la surveillance intégrée de la maladie de Lyme
https://www.inspq.qc.ca/publications/2257
Depuis 2013, la Direction des risques biologiques et de la santé au travail de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) est mandatée par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) pour proposer des programmes de surveillance intégrée de la maladie de Lyme au Québec. Ce plan d’analyse documente les fondements de cette surveillance ainsi que les différentes publications associées. La surveillance intégrée de la maladie de Lyme repose sur l’intégration de la surveillance des cas humains et de la surveillance acarologique passive et active.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
grandes lignes
plat
maladie de lyme
maladie de Lyme
grandes lignes

---
N3-AUTOINDEXEE
Les interruptions volontaires de grossesse en Île de France. Quatre ans de suivi régional de 2012 à 2015
http://www.ors-idf.org/index.php/fr/publications/55-groupes-de-population/femmes/838-les-interruptions-volontaires-de-grossesse-en-ile-de-france-quatre-ans-de-suivi-regional-de-2012-a-2015
L’Île-de-France se situe au 3e rang des régions de métropole pour le recours à l’IVG.À travers ces quatre ans de suivi régional, l’Observatoire régional de santé (ORS) propose un suivi d’indicateurs à l’échelle infra-régionale. Parmi les résultats marquants : En 2015, un peu plus de 50 000 recours à l’IVG pour des Franciliennes soit un taux de 17,1‰ femmes en âge de procréer. Ces taux varient selon les départements de 13,5 ‰ dans les Yvelines à 22,4 ‰ en Seine-Saint-Denis, Près de trois quarts des IVG réalisées dans le département de domicile avec des écarts importants selon les départements, de 86,5 % à Paris à 58,9% pour le Val-de-Marne, Une offre hospitalière en diminution et une augmentation de l’offre « en ville ».
2017
false
false
false
ORS Ile-de-France
France
français
rapport
grossesse
femmes enceintes
avortement provoque
quatre
interruption volontaire de grossesse
grossesse
Interruption volontaire de grossesse
volontaires sains
grossesse
français
dû à
Paris
régional
France
interruption légale de grossesse
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Evaluation du dispositif des instances médicales de la fonction publique
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000398-evaluation-du-dispositif-des-instances-medicales-de-la-fonction-publique
Lancée en août 2016, l'évaluation de l'organisation et du fonctionnement des instances médicales a été confiée à une mission composée de membres de l'inspection générale des affaires sociales (IGAS), de l'inspection générale de l'administration (IGA), de l'inspection générale des finances (IGF) et de l'inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche (IGAENR). Son pilotage a été assuré par la DRH du secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales (SGMAS) en lien avec la direction générale de l'administration de la fonction publique (DGAFP). Le rapport remis par la mission d'évaluation en mars 2017 fait état d'un dispositif complexe et inefficient en dépit des efforts des acteurs impliqués dans sa mise en oeuvre. La multiplicité des intervenants, le cloisonnement du dispositif entre les sujets relevant du domaine médical et les questions de gestion administrative compliquent son fonctionnement dans un contexte marqué par une très forte pénurie médicale. Enfin, l'absence de pilotage et de suivi d'activité au niveau national ne permet pas une gestion à long terme du dispositif ni l'équité du traitement des agents. Le rapport propose ainsi, outre des améliorations relatives au pilotage, à la ressource médicale, à la formation, au financement et à la coordination du dispositif, plusieurs axes d'évolution structurés selon 4 scénarios : une rénovation du cadre existant ; une révision du dispositif pour le recentrer sur une approche purement médicale ; un passage à un contrôle a posteriori propre à la fonction publique ; une mutation complète de système en convergence avec le régime général.
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
équipement et fournitures
rôle médical
Dispositifs médicaux
Évaluation
dispositif
médical
publications
études d'évaluation comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Les enjeux économiques, environnementaux, sanitaires et éthiques des biotechnologies à la lumière des nouvelles pistes de recherche
http://www.senat.fr/notice-rapport/2016/r16-507-1-notice.html
http://www.senat.fr/notice-rapport/2016/r16-507-2-notice.html
Les biotechnologies ont connu, depuis quarante ans, un développement croissant dans le monde avec l'utilisation des technologies de transgenèse. L'invention des technologies de modification ciblée du génome (genome editing) et, en particulier, l'innovation de rupture que constitue CRISPR-Cas9, associant un scalpel moléculaire et un guide qui permet les interventions au gène près, constitue les prémices d'une révolution qui s'annonce. On pourra, demain, « réparer » le génome. Les applications concernent des domaines aussi divers que la médecine, l'agriculture, l'environnement ou les procédés industriels. Elles suscitent un espoir considérable pour soigner des maladies jusqu'alors incurables, mais posent plusieurs questions éthiques, notamment celle de la modification héréditaire du génome humain. Le forçage génétique (gene drive) est prometteur pour la lutte contre la transmission de maladies par des insectes. De nouvelles technologies de sélection végétale permettront d'améliorer les espèces végétales utilisées dans l'agriculture. Il ne s'agit pas d'« OGM cachés », comme le déclarent les opposants systématiques aux anciennes et aux nouvelles biotechnologies, mais d'un outil prometteur bien plus précis que les méthodes de sélection utilisées par l'homme depuis des siècles. Le rapport présente une vingtaine de recommandations sur la nécessité de continuer des recherches. Il souhaite qu'un comité permanent, une sorte de GIEC des biotechnologies, évalue la fiabilité de ces techniques et soit un lieu d'échange sur les questions éthiques. La révision de la loi de bioéthique prévue en 2018 devra tenir compte de ces nouvelles avancées. Le rapport réclame qu'une loi fondatrice clarifie l'encadrement législatif et réglementaire des biotechnologies vertes. Il souligne enfin la nécessité d'un débat public renouvelé et propose que, dès 2018, ce rapport soit le matériau d'un débat dans toutes les classes de terminale en France sur l'intérêt et les risques de ces nouvelles biotechnologies, dans le cadre du thème « génétique et évolution » du programme de sciences de la vie et de la Terre.
2017
false
false
false
Le Sénat
France
français
rapport
environnement
biotechnologie
analyse éthique
Économie
économies
lumière
éthique de la recherche
lumière
questions éthiques
économie
éthique

---
N3-AUTOINDEXEE
Plan 2017-2021 pour la greffe de cellules souches hématopoïétiques
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/plan_2017-2021_pour_la_greffe_de_cellules_souches_hematopoietiques.pdf
2017
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
rapport
Cellules souches hématopoïétiques
grandes lignes
cellule souche hématopoïétique
plat
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
transplant
cellules souches hématopoïétiques
grandes lignes

---
N3-AUTOINDEXEE
Plan 2017-2021 pour la greffe d'organes et de tissus
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/plan_2017-2021_pour_la_greffe_d_organes_et_de_tissus.pdf
2017
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
rapport
transplantation d'organe
partie d'un organe
transplants
Organismes
plat
grandes lignes
Tissus
transplant
organismes
grandes lignes
tissus

---
N3-AUTOINDEXEE
Plan 2017-2021 pour la procréation, l'embryologie et la génétique humaine (PEGh)
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/plan_2017-2021_pour_la_procreation_embryologie_genetique_humaine_pegh.pdf
2017
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
rapport
embryologie
génétique
gène
Génétique humaine
homo sapiens
grandes lignes
humains
plat
génétique médicale
grandes lignes

---
N2-AUTOINDEXEE
Dispositif national de surveillance des mésothéliomes intégrant la surveillance de leurs expositions
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Travail-et-sante/2017/Dispositif-national-de-surveillance-des-mesotheliomes-integrant-la-surveillance-de-leurs-expositions
Ce rapport présente le travail d’un groupe d’experts piloté par Santé publique France, en collaboration avec l’Institut national du cancer (INCa). Sur la base d’un état des lieux des systèmes et après avoir défini les enjeux de surveillance pour les prochaines années, le groupe recommande la mise en place d’un dispositif national de surveillance des mésothéliomes et de leurs expositions intégrant la surveillance médico-sociale (DNSM). Ce nouveau dispositif, qui sera mis en place par Santé publique France en lien avec l’INCa, garantira la conservation des acquis et répondra aux nouveaux enjeux, notamment au renforcement des connaissances sur les cas extrapleuraux et leurs expositions. L’articulation entre la surveillance et la recherche sera renforcée : les équipes de recherche du PNSM et de MESONAT seront partenaires du DNSM ; l’ouverture à d’autres équipes sera développée. La construction du DNSM se fera en lien avec le développement de la MESOBANK et la labellisation des réseaux cancers rares en 2018. Les connaissances produites seront régulièrement valorisées et pourront être prises en compte dans les actions de prévention, notamment d’information sur le risque amiante en population générale et au travail. Elles permettront de suivre la sous-déclaration en maladie professionnelle et de contribuer au renforcement de l’information des patients sur leurs droits en matière de reconnaissance et à la promotion de l’information auprès des professionnels de santé. La visibilité internationale sera également un objectif. L’ensemble de ces travaux entre pleinement dans le cadre des actions dédiées des plans gouvernementaux cancer, santé environnement et santé travail.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
mésothéliome
Dispositifs
expositions
dispositif
disposition (psychologie)
effets de l'exposition à un agent externe
équipement et fournitures
expositions

---
N1-VALIDE
Usage optimal des immunoglobulines en neurologie
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/usage-optimal-des-immunoglobulines-en-neurologie.html
Les immunoglobulines humaines (Ig) non spécifiques sont des produits stables extraits du plasma humain. Leur coût est élevé, leur approvisionnement variable, et leur usage au Québec est en constante augmentation depuis de nombreuses années, majoritairement pour des indications neurologiques. De plus, le Comité consultatif national de médecine transfusionnelle (CCNMT) du Québec a souligné un manque de recommandations concernant l’usage des Ig pour la plupart des indications neurologiques. Dans le cadre du chantier de la pertinence clinique, le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), à la suggestion du CCNMT, a demandé à l’INESSS de mieux soutenir la pratique des cliniciens par des recommandations relatives à l’usage des Ig en neurologie sous la forme d’un guide d’usage optimal (GUO). L’INESSS a donc élaboré des recommandations cliniques d’usage optimal des immunoglobulines intra-veineuses (IgIV) en neurologie pour 25 indications, des recommandations de mise en œuvre ainsi que des recommandations relatives à leur évaluation et à leur suivi...
2017
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
anglais
continuité des soins
immunoglobulines par voie veineuse
immunoglobulines par voie veineuse
recommandation de bon usage du médicament
rapport
immunoglobulines par voie veineuse
résultat thérapeutique
sécurité des patients
revue de la littérature
médecine factuelle
maladies auto-immunes du système nerveux
immunoglobuline humaine
perfusions veineuses
adulte
enfant
bibliographie
Québec

---
N3-AUTOINDEXEE
Risques en matière de santé et de sécurité au travail: une analyse conjointe de trois enquêtes majeures
https://osha.europa.eu/fr/tools-and-publications/publications/health-and-safety-risks-workplace-joint-analysis-three-major/view
Le présent rapport expose les principales conclusions d'une analyse conjointe de la deuxième enquête européenne des entreprises sur les risques nouveaux et émergents publiée par l'EU-OSHA (ESENER-2), du module ad hoc 2013 de l'enquête européenne sur les forces de travail (EFT) publié par Eurostat et qui porte sur les accidents du travail et autres problèmes de santé liés au travail, et de la sixième enquête européenne sur les conditions de travail (EWCS) publiée par Eurofound. L'objectif était de disposer d'une vue d'ensemble complète de la situation en matière de sécurité et de santé sur les lieux de travail en Europe, en juxtaposant le point de vue des établissements sur la gestion et la sensibilisation aux risques, au point de vue des travailleurs sur l'exposition aux risques et les solutions adoptées en matière de sécurité et santé au travail.
2017
false
false
false
OSHA - Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail
France
français
rapport
évaluation des risques
Risque
conjoints
trois
Enquêtes et questionnaires
produits dangereux
Santé
enquêteur
sécurité
majeur
risque
santé

---
N3-AUTOINDEXEE
La consommation excessive d’alcool chez les jeunes Québécois : interventions efficaces de prévention
https://www.inspq.qc.ca/publications/2214
L’objectif de la présente synthèse des connaissances est d’identifier les interventions efficaces pour diminuer la consommation excessive d’alcool des adolescents et des jeunes adultes et prévenir les problèmes qui en découlent et de décrire les principales caractéristiques de ces interventions. Les interventions identifiées par la recension des écrits scientifiques s’inscrivent principalement dans une logique de prévention universelle, mais, dans certains cas, de prévention sélective ou indiquée. Elles ciblent les jeunes, les parents, leurs milieux de vie et l’environnement social.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
efficace
alcool éthylique
Consommation d'alcool
alcoolisme
jeunes
alcool
Consommation d'alcool par les mineurs
consommation d'alcool
adolescent

---
N3-AUTOINDEXEE
Les instruments économiques pour favoriser la saine alimentation : synthèse des connaissances
https://www.inspq.qc.ca/publications/2247
Cette synthèse des connaissances vise à informer les décideurs et les praticiens en santé publique de l’éventail des instruments économiques disponibles pour favoriser la saine alimentation. Une analyse descriptive du contenu des études retenues permet de présenter leur efficacité potentielle et les enjeux de mise en œuvre qu’elles soulèvent. Nous entendons par instruments économiques des actions qui modifient directement ou indirectement le prix des aliments.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
connaissance
instrument
économies
Économie
ostéosynthèse
équipement et fournitures
connaissance
alimentation
instrumentiste
Aliments
Régime alimentaire sain
connaissance
économie
aliments

---
N3-AUTOINDEXEE
Infections associées aux soins de ville
http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/qualite-des-soins-et-pratiques/securite/securite-des-soins-securite-des-patients/article/infections-associees-aux-soins-de-ville-les-resultats-de-l-enquete-menee-par-le
Depuis 2008 et le lancement des indicateurs de sécurité puis de qualité des soins dans les établissements de santé, le ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes mène une politique volontariste de lutte contre les infections associées aux soins (IAS). S’agissant des soins dispensés en ville, il rend publics les résultats d’une enquête – première du genre – réalisée auprès de toutes les professions.
2017
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
rapport
services de santé en milieu urbain
infection croisée
maladie infectieuse
Infection
infecté
Soins

---
N2-AUTOINDEXEE
Les comportements face au VIH et autres IST des travailleuses et travailleurs du sexe en Suisse. Enquête SWAN 2016
https://www.iumsp.ch/fr/rds/276
Pour la première fois en 2016, une enquête a été menée auprès des travailleuses et des travailleurs du sexe (TS) exerçant en Suisse. Cette étude, nommée SWAN (Sex Workers ANswers), s’inscrit dans le dispositif de surveillance du VIH et des autres IST en Suisse, établi par l’Office fédéral de la santé publique. Les critères d’inclusion pour participer à cette enquête comprenaient toute personne (hommes, femmes, personnes transgenres et intersexe) ayant 18 ans ou plus et ayant eu des rapports sexuels en échange d’argent au cours des douze mois précédent l’enquête en Suisse.
2017
false
false
false
IUMSP - Institut universitaire de médecine sociale et préventive
France
français
rapport
Suisse
vih
Face
virus de l'immunodéficience humaine
comportement
femmes qui travaillent
maladies sexuellement transmissibles
comportement
suisses
travailleurs du sexe
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
enquêteur
collecte de données
face

---
N3-AUTOINDEXEE
Quatrième rapport de la loi du 16 mars 2009 sur l’euthanasie et l’assistance au suicide (années 2015 et 2016)
http://www.sante.public.lu/fr/publications/r/rapport-loi-euthanasie-2015-2016/index.html
Ce 4ème rapport de la Commission Nationale de Contrôle et d’Évaluation de la loi du 16 mars 2009 sur l’euthanasie et l’assistance au suicide a été rédigé à l’attention de la Chambre des Députés. Dans un premier volet, le rapport dresse un bilan statistique concernant les déclarations d’euthanasie reçues pendant les années 2015 et 2016. Le deuxième volet reprend la description et l’évaluation de l’application de la loi, alors que le troisième volet regroupe les recommandations de la Commission nationale de contrôle concernant l’exécution de la loi.
2017
false
false
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
France
français
rapport
euthanasie
suicide
lucite - allergie solaire
mars
euthanasie
suicide assisté
quatrième
Loi
rapport (information)
rapport albumine/globuline
suicide assisté
jurisprudence
rapport de recherche

---
N2-AUTOINDEXEE
Rapport n 125 : Biodiversité et santé : nouvelles relations de l’humanité avec le vivant ?
http://www.ccne-ethique.fr/fr/publications/biodiversite-et-sante-nouvelles-relations-entre-lhumanite-et-le-vivant
Les relations entre la santé humaine et la biodiversité, la partie vivante de la nature, sont à la fois documentées et complexes. Si la biodiversité est une menace au regard du réservoir de maladies et de vecteurs qu’elle comporte, elle est aussi une source essentielle de molécules actives, au-delà des services directs que les écosystèmes rendent à la santé et au bien-être de l’humanité. L’ensemble de ces éléments fait de la biodiversité un enjeu majeur de santé pour l’humanité. Or, les connaissances actuelles dans les sciences de la vie et de l’environnement soulignent le caractère parfois dramatique de l’érosion de la biodiversité notamment sous la pression des activités anthropiques, ainsi que l'ampleur nouvelle de la contribution humaine à la biodiversité.
2017
false
false
false
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
français
rapport
biodiversité
rapport (information)
relatif
rapport albumine/globuline
Santé
attitude envers la santé
rapport de recherche
santé

---
N1-VALIDE
Compléments alimentaires et grossesse : l’Anses recommande d’éviter la multiplication des sources de vitamines et minéraux en l’absence de besoins établis
https://www.anses.fr/fr/content/compl%C3%A9ments-alimentaires-et-grossesse-l%E2%80%99anses-recommande-d%E2%80%99%C3%A9viter-la-multiplication-des
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2013SA0240Ra.pdf
Dans le cadre du dispositif national de nutrivigilance, piloté par l’Anses, des signalements de cas d’hypercalcémie néonatale et d’hypothyroïdie congénitale impliquant des compléments alimentaires destinés aux femmes enceintes ont été rapportés. Ces signalements ont conduit l’Anses à évaluer les risques associés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux femmes enceintes contenant de la vitamine D ou de l’iode. Dans l’avis publié ce jour, l’Agence met en garde contre la multiplication des sources de vitamines et minéraux, en l’absence de besoins établis. Elle attire particulièrement l’attention des professionnels de santé sur l’importance de ne pas cumuler les sources de vitamines et minéraux sans suivi biologique régulier. L’Agence rappelle par ailleurs aux femmes enceintes de ne pas consommer de compléments alimentaires sans l’avis d’un professionnel de santé...
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
compléments alimentaires
grossesse
recommandation
maladies de carence
vitamines
minéraux
oligoéléments
excès de consommation de micronutriments
maladies néonatales
vitamine D
iode
rapport
nouveau-né

---
N2-AUTOINDEXEE
La promotion et la mise en oeuvre de programmes d’activité physique et de lutte contre la sédentarité en milieu professionnel bénéfices, typologie des pratiques et modalités d’évaluation
http://www.onaps.fr/data/documents/Onaps_AP_et_sedentarite_en_milieu_professionnel.pdf
En complément d’autres publications de l’Onaps sur le sujet2,3, cette note a pour vocation de faire le point sur les pratiques liées à l’activité physique et à la lutte contre la sédentarité en milieu professionnel, mais également sur les bénéfices attendus pour chacune des parties et la manière d’évaluer au mieux ces bénéfices et impacts.
2017
false
false
false
ONAPS - Observatoire national de l'activité physique et de la sédentarité
France
français
rapport
Programmes
médial
pratique professionnelle
mode de vie sédentaire
activité motrice
physique
lutte
régions promotrices (génétique)
Évaluation
Physique
professionnel
programmes
études d'évaluation comme sujet
physique

---
N2-AUTOINDEXEE
Activité physique et sédentarité de l'enfant et de l'adolescent - Premier état des lieux en France
http://www.onaps.fr/data/documents/RC2016.pdf
http://www.onaps.fr/data/documents/RC2016-forme-courte_fr.pdf
Il propose un état des lieux de l’activité physique et des comportements sédentaires des enfants et adolescents français, élaboré à partir de statistiques et données nationales. A travers leurs analyses et interprétations, les membres du groupe de travail de ce Report Card soulignent à la fois la qualité des initiatives nationales dans le domaine et insistent sur les faiblesses et limites des actions.
2017
false
false
false
ONAPS - Observatoire national de l'activité physique et de la sédentarité
France
français
rapport
activité motrice
mode de vie sédentaire
adolescent
enfant
adolescence
France
premier
français
physique
enfant
Physique
physique

---
N2-AUTOINDEXEE
La conservation des ovocytes
http://www.academie-medecine.fr/articles-du-bulletin/publication/?idpublication=100732
La conservation des ovocytes s’effectue par vitrification, en France depuis 2011, et seules y sont autorisées les conservations destinées à la préservation de la fertilité, donc les indications médicales. Cette technique s’adresse surtout aux femmes atteintes de pathologies malignes, dont un traitement gnonadotoxique, par chimiothérapie ou radiothérapie risque de dégrader la fonction ovarienne. Elle concerne pareillement les femmes menacées d’insuffisance ovarienne prématurée.À ces indications se sont ajoutées depuis quelques années des demandes dites « non médicales », en fait de palliation de l’infertilité liée à l’avancée en âge. Sans perspective prévisible de grossesse, surtout faute de stabilité de couple, des femmes sensibles à la baisse de la fertilité avec l’âge, souhaitent faire prélever et conserver leurs ovocytes afin d’y avoir éventuellement recours plus tard, par FIV, si elles éprouvaient alors des difficultés à concevoir. Les chances de grossesse dépendent essentiellement de l’âge auquel les ovocytes ont été recueillis, au mieux avant 35 ans. Les risques et les avantages possibles de ces démarches, sont discutés. Non autorisées en France elles sont effectuées par les Françaises dans les centres étrangers. Cependant la Loi de Bioéthique du 07 juillet 2011 a étendu aux femmes majeures n’ayant jamais procréé la possibilité de participer au don d’ovocytes. En contrepartie ces femmes peuvent conserver pour elles-mêmes, si leur nombre le permet, une partie des ovocytes recueillis. Ainsi est ouverte la voie légale de la conservation des ovocytes pour palliation de l’infertilité liée à l’âge.
2017
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
français
rapport
ovocytes

---
N2-AUTOINDEXEE
Développement des anticancéreux oraux - Projections à court, moyen et long termes
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Developpement-des-anticancereux-oraux-Projections-a-court-moyen-et-long-termes
Ce rapport a pour objectif d’évaluer la place actuelle et à venir des anticancéreux oraux par rapport aux médicaments injectables dans le traitement des cancers. Il convient de souligner le caractère précautionneux de ce rapport d’analyse, compte tenu de la très forte dynamique actuelle et à venir de la recherche en cancérologie.
2017
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
rapport
court
projection
projection
long
antinéoplasiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Etude ESTEBAN 2014-2016 – Chapitre corpulence : stabilisation du surpoids et de l’obésité chez l’enfant et l’adulte
http://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Etude-ESTEBAN-2014-2016-Chapitre-corpulence-stabilisation-du-surpoids-et-de-l-obesite-chez-l-enfant-et-l-adulte
Santé publique France publie un premier chapitre de l’étude ESTEBAN 2014-2016 (étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition) sur la corpulence. Ces résultats font l’objet d’un rapport et d’un article dans le bulletin épidémiologique hebdomadaire.
2017
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
français
rapport
Surpoids
obésité pédiatrique
obesite
obésité
Enfant
Obésité
adulte
collecte de données
obésité de l'adulte
enfant
surpoids
enfant
obésité

---
N3-AUTOINDEXEE
Etude COMPLIDON
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Populations-et-sante/Donneurs-de-sang/Etude-COMPLIDON
COMPLIDON est une nouvelle étude nationale auprès des donneurs de sang, qui se déroulera de septembre 2017 à janvier 2018. Portée par Santé publique France, elle est réalisée en partenariat avec l'Etablissement français du sang et le Centre de Transfusion Sanguine des Armées. Elle vise notamment à évaluer la connaissance et la compréhension des critères de sélection au don de sang par les donneurs ainsi que leur perception vis-à-vis de comportements ou situations à risque d’infection. Plus le nombre de donneurs participant à l'étude sera important, plus les résultats seront significatifs. Ils pourraient permettre d’adapter le questionnaire pré-don et les modalités de l’entretien. Ils pourraient également aboutir à une nouvelle évolution des critères de sélection des donneurs.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
collecte de données

---
N3-AUTOINDEXEE
Le prix des medicaments anticancéreux
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Le-prix-des-medicaments-anticancereux
Ce rapport rappelle des éléments de contexte sur le prix des médicaments anticancéreux, donne des informations chiffrées sur le prix des médicaments anticancéreux coûteux et décrit, pour un panel de cancers, les principaux médicaments en développement et attendus sur le marché, sous deux ans. Bien que n'offrant pas de certitude, à ce stade, ni sur leur commercialisation ni sur l’impact financier chiffré de ces évolutions, les éléments présentés confortent l’impact probable fort des médicaments anticancéreux sur les dépenses et plaident pour une action déterminée compte tenu des niveaux de dépenses déjà engagées dans la lutte contre les cancers en général et dans les médicaments anticancéreux en particulier.
2017
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
rapport
antinéoplasiques
prix (coût)
médicament
prix
commerce
récompenses et prix

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance des bactéries multiresistantes dans les établissements de santé en France
Réseau BMR-Raisin – Résultats 2015
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-infectieuses/2017/Surveillance-des-bacteries-multiresistantes-dans-les-etablissements-de-sante-en-France
La maîtrise de la diffusion des bactéries multirésistantes (BMR) dans les établissements de santé (ES) est une priorité du programme national de prévention des infections associées aux soins (PROPIAS). Depuis 2002, le réseau Raisin coordonne une surveillance des Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) et des entérobactéries productrices de béta-lactamases à spectre étendu (EBLSE) isolés de prélèvement à visée diagnostique dans les ES français. En 2015, 1 427 ES ont participé à la surveillance soit une augmentation de 199 % depuis 2002 pour une couverture de 77 % des lits d’hospitalisation de France. Pour les SARM, la densité d’incidence (DI) globale était de 0,26 pour 1 000 JH. Elle était plus élevée en court séjour (0,36) et en réanimation (0,93) qu’en SSR (0,16) et SLD (0,11). Depuis 2002, la DI des SARM a diminué de 59 % globalement et de 63 % en réanimation. Pour les EBLSE, la DI globale était de 0,67 pour 1 000 JH. Elle était deux fois plus élevée en court séjour (0,93) qu’en SSR(0,44) et trois fois qu’en SLD (0,23). Depuis 2002, la DI des EBLSE a été multipliée par 5,1 ( 413 %) et la proportion de l’espèce Escherichia coli au sein des EBLSE a augmenté de 19 à 57 %. La diminution continue de l’incidence des SARM suggère un impact positif des actions de prévention instituées dans les services participants au réseau. Le nombre annuel d’IN à SARM est toutefois estimé entre 23 000 et 39 000, dont environ 3 800 à 5 700 bactériémies et celui des EBLSE entre 49 000 et 103 000, dont entre 5 800 et 10 200 bactériémies. Enfin, l’augmentation de l’incidence des EBLSE, en particulier des E. coli, est préoccupante et peut servir de réservoir potentiel pour l’émergence de nouvelles souches résistantes aux carbapénèmes.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
ayant comme résultat
France
bactérie
établissements de santé
Raisins
bactéries
réseau
français
vitis

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance des hépatites B et C
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-infectieuses/2017/Surveillance-des-hepatites-B-et-C
À l’occasion de la Journée nationale de lutte contre les hépatites B et C, ce bulletin présente les données de surveillance du dépistage et du diagnostic des hépatites B et C ainsi que de la couverture vaccinale contre l’hépatite B.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
hepatite
hépatite B
hépatite virale
hépatite C
hepatite
hépatite virale b
hépatite virale c

---
N3-AUTOINDEXEE
Joindre, dépister et détecter, traiter - Intégrer la prévention des ITSS dans les plans d'action régionaux de santé publique
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001930/
Ce document est un supplément au Programme national de santé publique 2015-2025 et aux plans d’actions thématiques tripartites. Il vise à présenter une vue d’ensemble des actions à déployer aux fins de la lutte contre les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS). Il s’adresse aux directions de santé publique responsables de concevoir un plan d’action régional de santé publique (PAR) et peut intéresser d’autres directions des Centres intégrés de santé et de services sociaux et Centres intégrés universitaires de santé et services sociaux dans la mise en œuvre des services. Le document repose sur un ensemble d’actions qui couvre le continuum des interventions dans le domaine des ITSS, soit la promotion des comportements sains et sécuritaires et la prévention de l’acquisition des ITSS; le dépistage et la détection des ITSS et le suivi et le traitement des personnes infectées et de leurs partenaires.
2017
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
rapport
diagnostic
Santé publique
régional
thérapeutique
maladies sexuellement transmissibles
médecine préventive
Traités
enquêteur
santé publique
coopération internationale

---
N2-AUTOINDEXEE
Statines, hypolipémiants et diminution du risque cardiovasculaire
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/avis-statines-hypolipemiants-et-diminution-du-risque-cardiovasculaire.html
Dans le cadre de ce projet, l’usage des statines et des autres hypolipémiants a été regardé dans un contexte global de diminution du risque cardiovasculaire, une stratégie appliquée également dans les plus récentes lignes directrices. Pour avoir un effet sur ce risque, il importe de comprendre les facteurs qui influent sur la progression de l’athérosclérose à la base des maladies cardiovasculaires (MCV) et d’évaluer les stratégies qui présentent des avantages concernant les conséquences cardiovasculaires telles que infarctus, fatals ou non, les accidents vasculaires cérébraux, fatals ou non, la mortalité due aux événements cardiovasculaires et la mortalité toutes causes confondues en opposition à un résultat secondaire comme la diminution des lipoprotéines de basse densité.
2017
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
France
français
rapport
risque
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
diminué
Hypolipémiants
diminuer
hypolipémiants
téméfos

---
N1-VALIDE
Résultats de l'étude sur les usages et la sécurité du baclofène en France entre 2009 et 2015
http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Resultats-de-l-etude-sur-les-usages-et-la-securite-du-baclofene-en-France-entre-2009-et-2015-Communique
http://ansm.sante.fr/content/download/107217/1358797/version/1/file/Rapport_Baclofene_VF_20170628.pdf
Cette étude en vie réelle visait à documenter les usages du baclofène, évaluer le maintien du traitement dans la durée et évaluer sa sécurité, notamment lorsqu’il est donné à fortes doses. Le baclofène a été comparé avec les traitements de la dépendance à l’alcool ayant une autorisation de mise sur le marché (acamprosate, naltrexone, nalméfène, disulfiram). Cette étude met en évidence une utilisation importante du baclofène en dehors du cadre de son autorisation de mise sur le marché (AMM). Ceci principalement dans le traitement de la maladie alcoolique qui fait l’objet d’une recommandation temporaire d’utilisation (RTU). Elle montre également que l’utilisation du baclofène à haute dose est associée à un risque accru d’hospitalisation et de décès par rapport aux traitements médicamenteux autorisés pour traiter la dépendance à l’alcool...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
France
utilisation médicament
baclofène
revue des pratiques de prescription des médicaments
alcoolisme
sécurité des patients
baclofène
Recherche comparative sur l'efficacité
baclofène
LIORESAL 10 mg, comprimé sécable
BACLOFENE ZENTIVA 10 mg, comprimé sécable
rapport
hospitalisation

---
N2-AUTOINDEXEE
Les molécules de type « 25x-NBOMe »
https://www.ofdt.fr/publications/collections/rapports/thema/les-molecules-de-type-25x-nbome/
Au sein du vaste ensemble que forment les nouveaux produits de synthèse, les 25x-NBOMe ou NBOMe constituent un groupe de molécules de la famille des phénéthylamines, dont l’effet principal est hallucinogène, plus particulièrement psychédélique. Ces molécules, parfois revendues et consommées en lieu et place du LSD, sont apparues sur le marché français au cours des cinq dernières années. À partir des différents travaux du dispositif TREND-SINTES et du projet européen I-TREND, ce 3e numéro de la collection Théma TREND s’attache à expliquer en quoi les 25x-NBOMe peuvent susciter un intérêt marqué auprès de certains consommateurs. Il retrace aussi la façon dont ils se sont implantés en France, selon un schéma de diffusion relativement emblématique des nouvelles substances hallucinogènes. Cette analyse se penche également sur les perspectives d’évolution et les limites de leur présence sur le territoire. Enfin, elle évoque et décrit les enjeux et problèmes qu’ils posent, notamment sanitaires.
2017
false
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
rapport

---
N2-AUTOINDEXEE
Pollution particulaire et mortalité en Île-de-France
http://www.ors-idf.org/index.php/fr/publications/11-environnement-et-sante/air-exterieur/852-pollution-particulaire-et-mortalite-en-ile-de-france
En 20 ans, les niveaux de particules ont fortement diminué. Cette étude, menée dans le cadre du programme Erpurs, évalue une éventuelle modification du risque de décès lié l’exposition à court terme à la pollution de l’air, mesurée à partir de l’indice de fumées noires. Parmi les résultats marquants : - Depuis le début des années 90, les niveaux de fumées noires ont été divisés par près de deux tiers. La nature des rejets a été profondément modifiée, avec une nette augmentation de la contribution du trafic routier aux émissions de particules issues de la combustion. - Les analyses n’ont pas permis de détecter une éventuelle modification du risque sanitaire ; pour une élévation à court terme du niveau de polluant, le risque est toujours présent et de même intensité. - Grâce à l’amélioration de la qualité de l’air, le pourcentage de décès précipités du fait de l’exposition à court terme aux particules carbonées a diminué de près de deux tiers en près de 20 ans.
2017
false
false
false
ORS Ile-de-France
France
français
rapport
mortalité
Paris
pollution
français
France
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport de l’enquête épidémiologique sur l’augmentation des réactions locales importantes et des cellulites à la suite de l’administration des vaccins ProQuad et Infanrix hexa
https://www.inspq.qc.ca/publications/2271
En janvier 2016, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) d’investiguer une augmentation du nombre de réactions importantes au site d’injection survenant à la suite des vaccins administrés lors de la visite prévue pour les nourrissons âgés de 18 mois, qui avaient été déclarées au programme de surveillance passive des effets secondaires possiblement reliés à l’immunisation (ESPRI) en 2015 et d’émettre des recommandations au programme de vaccination, si nécessaire.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
rapport (information)
Administration
études épidémiologiques
INFANRIX HEXA
Épidémiologie
vaccination
vaccination
vaccins
Cellulite sous-cutanée
enquêteur
vaccine
majeur
vaccin
vaccination / médication préventive
PROQUAD
Infanrix hexa
cellulite
rapport albumine/globuline
Cellulite
Épidémiologistes
local
augmenté
rapport de recherche
organisation et administration
épidémiologie
Cellulite sous-cutanée
Vaccin diphtérique - tétanique - coquelucheux acellulaires - antipoliomyélitique inactivé - antihaemophilus B conjugué - antihépatite B
Épidémiologistes
vaccins combinés
vaccin antipoliomyélitique inactivé
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
vaccin antihépatite B
vaccins antihaemophilus

---
N2-AUTOINDEXEE
Délibération du 8 juin 2017 concernant les réflexions sur l’âge de procréer en assistance médicale à la procréation
https://www.agence-biomedecine.fr/IMG/pdf/2017-co-18_age_de_procre_er_version_finale_14_juin_2017.pdf
2017
false
false
false
Agence de la Biomédecine
France
français
rapport
assistant médical
âge
réflexe
pensée (activité mentale)
Assistance médicale à la procréation
techniques de reproduction assistée
réflexe

---
N2-AUTOINDEXEE
Prévention de la conjonctivite néonatale au Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001675/
La position du Ministère de la Santé et des Services sociaux au regard de la prévention de la conjonctivite néonatale au Québec est destinée aux professionnels de la santé du Québec qui œuvrent en périnatalité. Elle précise les interventions préventives recommandées afin de prévenir la conjonctivite néonatale causée par une infection à Neisseria gonorrhoeae ou une infection à Chlamydia trachomatis. Ces recommandations sont adaptées au contexte québécois. Une liste d'outils est également proposée pour soutenir le dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) chez la femme enceinte.
2017
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
rapport
Québec
conjonctivite
Conjonctivite
conjonctivite néonatale
conjonctivite du nouveau-né
conjonctivite

---
N2-AUTOINDEXEE
Étude de législation comparée n 280 - juillet 2017 - L'interruption volontaire de grossesse
http://www.senat.fr/lc/lc280/lc280.html
Cette note est relative au régime de l'interruption volontaire de grossesse (IVG) en Allemagne, en Belgique, aux États-Unis (Texas), en Irlande, en Italie, en Pologne, en Suède et en Suisse. Après avoir présenté la situation en France, elle étudie pour chacun des pays considérés : - les conditions posées pour la réalisation d'une IVG ; - l'existence d'une clause de conscience ; - la prise en charge financière de l'acte ; - l'éventuelle existence d'un régime propre à la contraception d'urgence (pilule du lendemain) ; - les sanctions pénales ; - et enfin, lorsqu'elles sont disponibles, les statistiques concernant l'IVG.
2017
false
false
false
Le Sénat
France
français
rapport
collecte de données
grossesse
Législation
grossesse
Étude comparative
avortement provoque
interruption volontaire de grossesse
Interruption volontaire de grossesse
sein (tumefaction)
femmes enceintes
volontaires sains
législation comme sujet
grossesse
législation
étude comparative
interruption légale de grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis Refonder les politiques de prévention et de promotion de la santé
http://www.securite-sociale.fr/IMG/pdf/refonder_les_politiques_de_prevention_et_de_promotion_de_la_santevf07072017.pdf
L’organisation de l’action publique, c’est-à-dire la définition des compétences stratégiques et managériales, l’organisation institutionnelle et le finance-ment, sont au coeur du problème français en ce qui concerne la prévention et la pro-motion de la santé.
2017
false
false
false
Sécurité Sociale
France
français
rapport
politique
jugement
régions promotrices (génétique)

---
N2-AUTOINDEXEE
Relation entre l’incidence des cancers de la vessie et l’exposition aux sous-produits de la chloration présents dans l’eau du robinet en France
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Environnement-et-sante/2017/Relation-entre-l-incidence-des-cancers-de-la-vessie-et-l-exposition-aux-sous-produits-de-la-chloration-presents-dans-l-eau-du-robinet-en-France
Une étude écologique géographique a été réalisée sur les 11 départements couverts par un registre général de cancers entre 1998-2011 (plus de 4 400 communes et 18 000 cas de cancers) pour analyser la relation entre l’incidence des cancers de la vessie et l’exposition aux sous-produits de la chloration (SPC) présents dans l’eau du robinet, par sexe. L’exposition aux SPC a été approchée par la concentration moyenne en trihalométhanes (THM) entre 1955 et 1995, estimée à partir des concentrations actuelles et d’hypothèses sur les évolutions des pratiques de la chloration. Un ajustement a été effectué sur le tabagisme et les facteurs de risques reconnus pour ce cancer. La forme des relations entre la concentration et le risque de cancer change de sens avec la concentration en THM. Une analyse stratifiée sur l’origine de l’eau (eau de surface ou souterraine) montre deux qualités d’eau différentes en termes de risque sanitaire, avec une association positive pour les THM des eaux de surface, à la limite de la significativité. Le risque observé est moins élevé d’un facteur 4 environ, que les risques individuels publiés. L’impact sur l’estimation du risque des biais les plus importants est difficile à déterminer, mais la non prise en compte de l’histoire résidentielle pourrait le sous-estimer. Le contexte d’incertitudes sur la nature des produits toxiques impliqués dans le risque de cancer de la vessie et sur leur impact sanitaire montre les besoins toujours existants en recherches toxicologiques et épidémiologiques sur les SPC. La cohorte Constances ouvre des perspectives prometteuses pour l’étude de ce risque en France.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
relatif
inférieur
expositions
présent
France
eau
effets de l'exposition à un agent externe
embolisation d'artère utérine
incidence
eau
vessie urinaire
français
Chlorates
halogénation
expositions
chlorates

---
N2-AUTOINDEXEE
La santé et l’accès aux soins : une urgence pour les femmes en situation de précarité
Rapport du Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes (HCE)
http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/IMG/pdf/hce_la_sante_et_l_acces_aux_soins_une_urgence_pour_les_femmes_en_situation_de_precarite_2017_05_29_vf.pdf
2017
false
false
false
HCE - Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes
France
français
rapport
d'urgence
Soins de santé
urgences
urgence
supérieur
rapport (information)
rapport albumine/globuline
Soins d'urgence
accessibilité des services de santé
haut
Hommes
sex-ratio
Assistance
santé des femmes
prestations des soins de santé
rapport de recherche
services des urgences médicales
hommes

---
N2-AUTOINDEXEE
Le prélèvement, la conservation et l’utilisation du sang de cordon- Rappel des données médico-scientifiques, des règles juridiques et des principes éthiques
https://www.agence-biomedecine.fr/IMG/pdf/sang_de_cordon_16_mars_2017_dv.pdf
Par une ordonnance du 21 novembre 2016, le juge des référés de Grasse a autorisé un couple à prélever et conserver le sang du cordon ombilical de son enfant à naître. Cette décision ayant reçu un certain écho médiatique (1), le Conseil d’Orientation de l’Agence de Biomédecine a jugé nécessaire de rappeler l’état actuel des données scientifiques et médicales en la matière et les principes éthiques et l’encadrement juridique qui gouvernent la conservation et l’utilisation de ces produits du corps humain.
2017
false
false
false
Agence de la Biomédecine
France
français
rapport
don de sang
menstruation
éthique basée sur les principes
conservation de sang
donneurs de sang
prélèvement sanguin
menstruation normale
rappel mnésique
Éthique
éthique

---
N3-AUTOINDEXEE
Pour que chaque enfant compte: audit et examen des mortinaissances et des décès néonatals
http://www.who.int/entity/maternal_child_adolescent/documents/stillbirth-neonatal-death-review/fr/index.html
Partout dans le monde, une mortinaissance ou la mort d’un enfant près du terme de la grossesse, pendant le travail ou peu après l’accouchement est une tragédie silencieuse pour les mères, les pères et les familles. Le jour de la naissance comporte les plus grands dangers pour la mère et pour l’enfant. La mortalité néonatale a beaucoup régressé ces deux dernières décennies, mais on estime encore à 2,7 millions le nombre annuel des décès de nouveau-nés et à 2,6 millions le nombre annuel des mortinaissances
2017
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
France
français
rapport
examen de l'audition
décès d'un enfant
mort-né
Mort périnatale
deces
enfant
nouveau-né
ouïe
évaluation des acquis scolaires
mortinaissance

---
N3-AUTOINDEXEE
Vers un plan intégré d’evidence - based practice en Belgique – Première partie : plan de gouvernance
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/vers-un-plan-int%C3%A9gr%C3%A9-d%E2%80%99evidence-based-practice-en-belgique-%E2%80%93-premi%C3%A8re-partie-plan
La pratique des soins de santé évolue d’année en année vers une approche plus scientifique et plus rigoureuse, suivant en cela la philosophie « basée sur les preuves » (« evidence-based »). Pour tenir les professionnels des soins au courant des évolutions scientifiques les plus récentes, des « recommandations de bonne pratique » sont développées et diffusées par diverses organisations professionnelles belges, mais il n’y a pas de cohérence dans la manière dont ce travail – de bonne qualité – est effectué (et financé). C’est pourquoi la ministre de la santé Maggie De Block souhaite optimaliser le processus grâce à un plan fédéral ; elle a chargé le Centre fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) de coordonner la conception de ce plan. Le rapport publié aujourd’hui porte sur la première partie des travaux préparatoires, à savoir le choix de la structure de gouvernance la plus appropriée pour pouvoir aligner le travail de tous les acteurs déjà présents sur le terrain.
2017
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
France
français
rapport
Gouvernement
plat
grandes lignes
Belgique
programmes gouvernementaux
gouvernement
grandes lignes

---
N3-AUTOINDEXEE
Mise en place d’une déclaration obligatoire de la rubéole
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=622
Dans l’objectif de l’élimination de la rubéole, l’OMS a incité la France à renforcer son système de surveillance de cette maladie. En lien avec la Commission nationale de vérification de l’élimination de la rougeole et de la rubéole (CNV), le HCSP propose la mise en place d’une déclaration obligatoire (DO) de la rubéole dans la population générale avec maintien d’une DO particulière pour les femmes enceintes et les cas de rubéole congénitale. Celle-ci est justifiée par l’existence d’une couverture vaccinale hétérogène selon les territoires et les populations, pouvant entraîner des bouffées épidémiques localisées. Cela pourra permettre de prendre en compte les cas de rubéole congénitale malformative diagnostiquée après la grossesse. En s’appuyant sur l’expérience anglaise, il est proposé que la surveillance repose sur les prélèvements salivaires effectués par les médecins ou par les patients (ou leur famille). Compte tenu de l’excellente efficacité du vaccin, cette déclaration serait ciblée sur la confirmation du diagnostic de rubéole chez des personnes non correctement vaccinées ou sans preuve d’immunité antérieure. La confirmation pourrait être biologique ou par un lien avec un cas confirmé biologiquement. Une définition de cas est proposée : en population générale, chez la femme enceinte, dans les situations de rubéole congénitale, reposant sur le statut vaccinal, la clinique, la biologie. Enfin, une procédure de validation biologique des cas est précisée.
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
rapport
rubéole
rubéole
déclaration obligatoire
rubéole

---
N3-AUTOINDEXEE
Polypharmacie et déprescription : des réalités cliniques et de recherche jusqu’à la surveillance
https://www.inspq.qc.ca/publications/2269
Le 5 décembre 2015, se déroulait au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) le Colloque « Polypharmacie et déprescription : des réalités cliniques et de la recherche jusqu’à la surveillance ». Ce colloque a été organisé conjointement par l’UQAR et l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
clinique
Polypharmacie
Déprescription
Déprescriptions
recherche biomédicale
Recherche
polypharmacie
recherche

---
N3-AUTOINDEXEE
Bactériémies à Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline : résultats de surveillance 2016-2017
https://www.inspq.qc.ca/infections-nosocomiales/spin/sarm/surveillance-2016-2017
Entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, 89 installations de santé ont participé à la surveillance des bactériémies à Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), pour un cumul de 4 835 605 jours-présence (tableau 1). Ces installations ont rapporté 66 bactériémies nosocomiales à SARM. Le taux d’incidence des bactériémies nosocomiales à SARM est de 0,14 / 10 000 jours-présence. Alors que ce taux d’incidence évolue à la baisse depuis les cinq dernières années, cette année, il est comparable à celui de l’année passée. La proportion de la résistance à la méthicilline parmi les bactériémies nosocomiales à S. aureus est de 12,1 %. Les données ont été extraites le 1er juin 2017. Pour l’ensemble des résultats, seules les installations ayant participé à au moins 11 périodes sont incluses dans les analyses. Les nouveaux regroupements établis en 2015-2016 à partir de la mission et du nombre de lits des installations participantes ont été maintenus cette année et appliqués pour les années antérieures lorsque celles-ci sont utilisées pour comparaisons.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
bactériémie
ayant comme résultat
bactériémie
Résistance à la méticilline
staphylococcus aureus résistant à la méticilline
méthicilline
Staphylococcus aureus
résistant
staphylococcus aureus
Résistance à la méticilline
staphylococcus aureus

---
N3-AUTOINDEXEE
Infections à entérocoques résistants à la vancomycine (ERV) : résultats de surveillance 2016-2017
https://www.inspq.qc.ca/infections-nosocomiales/spin/erv/surveillance-2016-2017
Entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, 89 installations de santé ont participé à la surveillance des infections nosocomiales à entérocoques résistants à la vancomycine (ERV), pour un cumul de 4 827 659 jours-présence (tableau 1). Un total de 44 infections nosocomiales à ERV est rapporté parmi les patients dont l’infection a été acquise au cours d’une hospitalisation (actuelle ou antérieure, catégories 1a et 1b) dans l’installation déclarante. Le taux d’incidence des infections nosocomiales à ERV est de 0,09 / 10 000 jours-présence. Ce taux d’incidence est à la baisse par rapport à 2015-2016. Le taux d’acquisition des colonisations nosocomiales à ERV (cat. 1a et 1b) en 2016-2017 est de 7,43 / 10 000 jours-présence est à la baisse par rapport à 2015-2016. Pour l’ensemble des résultats, seules les installations ayant participé à au moins 11 périodes sont incluses dans les analyses. Les données ont été extraites le 1er juin 2017.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
VANCOMYCINE
vancomycine
infection
Entérocoques résistants à la vancomycine
résistance aux infections
ayant comme résultat

---
N3-AUTOINDEXEE
Infections à bacilles à Gram négatif producteurs de carbapénémases (BGNPC) : résultats de surveillance 2016-2017
https://www.inspq.qc.ca/infections-nosocomiales/spin/bgnpc/surveillance-2016-2017
Entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, 82 installations de santé ont participé à la surveillance des infections à bacilles à Gram négatif producteurs de carbapénémases (BGNPC), pour un cumul de 4 448 999 jours-présence (tableau 1). Au total, 17 infections nosocomiales à BGNPC sont rapportées comme étant acquises au cours d’une hospitalisation (actuelle ou antérieure, catégories 1a et 1b) dans une installation déclarante. Le taux d’incidence des infections nosocomiales à BGNPC est de 0,04 / 10 000 jours-présence. Le taux d’acquisition des colonisations nosocomiales à BGNPC (cat. 1a et 1b) est de 0,57 / 10 000 jours-présence. Huit infections ont été déclarées parmi les installations qui se sont ajoutées à la surveillance de cette année, soit trois installations universitaires et neuf installations non universitaires. Deux installations universitaires et une installation non universitaire n’ont plus participé à la surveillance cette année. Les données ont été extraites le 1er juin 2017.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
infections bactériennes à gram négatif
ayant comme résultat
maladie infectieuse
Infection
carbapenemase
infecté
dû à
bacille gram négatif
infection
protéines bactériennes
bêta-Lactamases

---
N3-AUTOINDEXEE
Diarrhées associées au Clostridium difficile : résultats de surveillance 2016-2017
https://www.inspq.qc.ca/infections-nosocomiales/spin/dacd/surveillance-2016-2017
Entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, 95 installations de santé ont participé à la surveillance des diarrhées à Clostridium difficile (DACD), pour un cumul de 5 022 104 jours-présence (tableau 1). Ces installations ont rapporté 2 330 DACD nosocomiales, soit acquises au cours d’une hospitalisation (actuelle ou antérieure, catégories 1a et 1b). Le taux d’incidence des DACD nosocomiales est de 4,64 par 10 000 jours-présence. Ce taux d’incidence est en baisse pour une troisième année consécutive et cette baisse est statistiquement significative par rapport à 2015-2016. La proportion de décès à 10 jours est de 6,3 % (n 130) et celle à 30 jours, de 12,4 % (n 258). Au total, 14 (0,7 %) colectomies sont déclarées. Pour l’ensemble des résultats, seules les installations ayant participé à au moins 11 périodes sont incluses dans les analyses. Les données ont été extraites le 1er juin 2017. Les nouveaux regroupements établis en 2015-2016 à partir de la mission, du nombre de lits et de la clientèle des installations participantes ont été maintenus cette année et appliqués pour les années antérieures lorsque celles-ci sont utilisées pour comparaisons.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
clostridium difficile
diarrhée
diarrhée
ayant comme résultat
diarrhée
diarrhee
clostridium difficile

---
N3-AUTOINDEXEE
Bactériémies nosocomiales panhospitalières : résultats de surveillance 2016-2017
https://www.inspq.qc.ca/infections-nosocomiales/spin/bactot/surveillance-2016-2017
Entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, 89 installations de santé ont participé à la surveillance des bactériémies panhospitalières, pour un cumul de 4 830 348 jours-présence (tableau 1). Ces installations ont rapporté 3 167 bactériémies, survenues chez 2 982 patients. Le taux d’incidence total est de 5,43 cas par 10 000 jours-présence. Le taux d’incidence en 2016-2017 est demeuré stable par rapport au taux moyen de 2012-2016. Par rapport à 2015-2016, deux installations non universitaires se sont ajoutées à la surveillance. Les données ont été extraites le 5 mai 2017.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
bactériémie
bactériémie
ayant comme résultat

---
N3-AUTOINDEXEE
Bactériémies sur cathéters centraux aux soins intensifs : résultats de surveillance 2016-2017
https://www.inspq.qc.ca/infections-nosocomiales/spin/bacc/surveillance-2016-2017
Entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, 69 unités de soins intensifs ont participé à la surveillance des bactériémies sur cathéters centraux, pour un cumul de 135 114 jours-cathéters (tableau 1). Ces unités ont rapporté 133 bactériémies, survenues chez 125 patients. Le taux d’incidence est de 0,91 par 1 000 jours-cathéters dans les unités coronariennes, de 0,62 dans les unités universitaires adultes, de 0,46 dans les unités non universitaires adultes, de 2,16 dans les unités pédiatriques et de 2,78 dans les unités néonatales. Les taux d’incidence de 2016-2017 ont diminué par rapport aux taux de 2012-2016 dans les unités néonatales, mais ils sont demeurés stables dans les autres unités. Par rapport à 2015-2016, une unité non universitaire adulte de moins de 10 lits a cessé sa participation et deux unités coronariennes ainsi qu’une unité universitaire adulte se sont ajoutées à la surveillance. Les données ont été extraites le 5 mai 2017.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
ayant comme résultat
Cathéters
bactériémie
cathétérisme veineux central
soins d'assistance
central
bactériémie
Résultats des soins intensifs
cathéters

---
N3-AUTOINDEXEE
Bactériémies associées aux accès vasculaires en hémodialyse : résultats de surveillance 2016-2017
https://www.inspq.qc.ca/infections-nosocomiales/spin/bac-hd/surveillance-2016-2017
Entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, 48 unités d’hémodialyse ont participé à la surveillance des bactériémies associées aux accès vasculaires en hémodialyse, pour un cumul de 57 570 patients-périodes (tableau 1). Ces unités ont rapporté 127 bactériémies, survenues chez 120 patients. La proportion de patients-périodes sur fistule est de 40,7 %. Le taux d’incidence est de 0,06 par 100 patients-périodes pour les patients ayant une fistule artérioveineuse, de 0,10 pour ceux ayant une fistule synthétique, de 0,32 pour ceux ayant un cathéter tunnelisé et de 1,24 pour ceux ayant un cathéter non tunnelisé. En 2016-2017, les taux d’incidence sur cathéter tunnelisé et sur cathéter non tunnelisé ont diminué significativement par rapport aux taux de 2012-2016 (p 0,05); les taux sur fistule artérioveineuse avec trou de bouton, fistule artérioveineuse sans trou de bouton et sur fistule synthétique sont demeurés stables. Par rapport à 2015-2016, trois unités d’hémodialyse se sont ajoutées aux résultats de surveillance. Les données ont été extraites le 5 mai 2017.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
Hémodialyse
bactériémie
hémodialyse
vaisseau sanguin, sai
bactériémie
ayant comme résultat
dialyse rénale

---
N2-AUTOINDEXEE
Guide d'intervention pour la prévention et le contrôle de la gale en centre d'hébergement