1
Déc
1
Déc

Le VIH est toujours là : faites-vous dépister !

Ne laissez pas un virus en cacher un autre, le virus du VIH est toujours là !

Mercredi 1er décembre 2021, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida, le Centre gratuit, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) vous propose une journée de dépistage (VIH, hépatites et IST) gratuit et sans rendez-vous.

L’équipe du CeGIDD vous accueillera de 9h à 17h à la porte 24 de la cour Germont (accueil n°1) à l’hôpital Charles-Nicolle.

Pourquoi se faire dépister ?

  • Se faire dépister s’est savoir si on est positif, être suivi et accéder à un traitement le plus vite possible qui permet de vivre normalement
    Vivre normalement ? Oui, un patient infecté par le VIH, suivi et traité a désormais la même espérance de vie qu’un patient non infecté par le VIH, la même qualité de vie et les mêmes projets de vie (professionnels, voyages, vie sociale, vie familiale, etc. …). Les traitements antirétroviraux sont beaucoup mieux tolérés qu’aux débuts de l’épidémie du VIH et plus facile à prendre (un comprimé par jour).

 

  • Se faire dépister s’est enrayer les contaminations en limitant la propagation de l’infection par le VIH. Un patient traité efficacement et n’ayant plus de virus VIH détectable dans le sang pendant au moins 6 mois n’est plus contagieux.
    C’est le fameux  « I = I » pour Indétectable = Intransmissible.

 

  • Se faire dépister, c’est prendre soin de soi et être rassuré.
    Un dépistage tous les 3 mois est recommandé pour les patients ayant au moins 2 partenaires dans l’année, ou qui ont eu des relations sexuelles non protégées ou des comportements à risque de transmission du VIH (utilisateurs de drogues injectables, chemsex).
    Dans les autres situations un dépistage à chaque changement de partenaire est recommandé dès le début de la vie sexuelle.

 

  • Se faire dépister s’est prendre soin des autres, en prévenant ses partenaires s’il est nécessaire qu’ils se fassent dépister et traiter.

 

  • Se faire dépister c’est aussi éliminer les autres infections sexuellement transmissibles : syphilis, gonocoque, chlamydiae. Certaines sont dans la majorité des cas asymptomatiques et pourtant responsables de séquelles telles que l’infertilité.

Profitez d’une journée de dépistage gratuit et sans rendez-vous

Pour toutes ses raisons ou pour d’autres, venez nous rencontrer, le mercredi 1er décembre au Centre gratuit d’information de dépistage et de diagnostique (CeGIDD) du CHU de Rouen, cour Germont porte 24, à l’accueil numéro 1.

Le CeGIDD ouvre ses portes de 9H à 17H et vous offre un dépistage complet, gratuit, et sans rendez vous !

Les réservations en ligne ne sont pas disponibles pour cet événement.