Retour

Mucosectomie (EMR) et Dissection sous-muqueuse (ESD)

Résections de polypes

Qu’est ce qu’un polype ?

Les polypes sont des excroissances anormales de la muqueuse (paroi interne) du côlon qui sont habituellement bénignes (non cancéreuses). Ils varient en taille, de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Il en existe de différents natures et formes. L’étude de l’aspect du polype pendant la coloscopie ou la gastroscopie permet le plus souvent de prédire l’aspect bénin ou malin (cancéreux), mais ne se substitue pas à une analyse au microscope en laboratoire. Il est donc nécessaire de retirer ces polypes au cours de l’examen endoscopique.

Les polypes bénins peuvent parfois devenir cancéreux, leur détection et leur résection permet donc d’éviter la possible survenue d’un cancer colorectal.

Comment retirer un polype ?

Les techniques de résection disponibles sont :

Le choix de la technique prend en compte la taille de la lésion, sa localisation et ses caractéristiques (analyse visuelle)

La mucosectomie

La plupart des polypes retrouvés par coloscopie peuvent être complètement éliminés pendant l’examen.

La technique de mucosectomie est la plus utilisée pour la résection de lésions de petite taille (<20 ou 25mm) du rectum ou du colon. Il est possible de réaliser une mucosectomie au niveau de l’œsophage, de l’estomac ou du duodénum.  La résection d’un polype peut se faire en un fragment, ou en plusieurs, selon des critères techniques et médicaux.

La mucosectomie nécessite plusieurs étapes :

  • Injection sous le polype de sérum physiologique pour « soulever » le polype. Cela permet d’augmenter son relief (facilité la capture du polype) et de l’éloigner du muscle de la paroi digestive (limite le risque de perforation);
  • Capture du polype à l’aide d’une « anse » (forme de lasso);
  • Section du polype en faisant passer un courant électrique dans l’anse. Ce courant permet de couper et de coaguler les vaisseaux;
  • Le polype est récupéré et envoyer au laboratoire pour analyse;
  • Un ou plusieurs « clips » (= agrafes métalliques) peuvent être posés sur la cicatrice du polype que l’on vient de couper. Ces clips partiront spontanément en quelques semaines sans que vous ne vous en rendiez compte.

 

Dissection sous muqueuse

Traitement des cancers colorectaux superficiels.

A lire aussi...

C’est l’un des cancers le plus fréquent : le 3e cancer chez l’homme et...
Avis d’experts, au programme du mois de mars 2019 : Le cancer colorectal Consultez...

© CHU de Rouen - Tous droits réservés