CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : hématologie;

Acronyme CISMeF : hémato;

vrai Meta (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Quel traitement antithrombotique en prévention secondaire post thromboembolie veineuse ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article.asp?id=2463
Quelles sont l'efficacité et la sécurité relatives des anticoagulants oraux et des antiagrégants plaquettaires en prévention secondaire d'une thromboembolie veineuse (TEV) chez des adultes avec une moyenne d'âge de plus de 50 ans ?
2014
false
N
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
-
Belgique
français
prévention secondaire
thromboembolisme veineux
anticoagulants
antiagrégants plaquettaires
adulte
lecture critique d'article
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Prévention thromboembolique post PTH : aspirine efficace ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article.asp?id=2464
Après la mise en place programmée d'une prothèse de hanche, après 10 jours de traitement par HBPM, l'aspirine est-elle efficace pour la prévention thromboembolique et sûre versus poursuite de cette HBPM, sur 28 jours de traitement ?
2014
false
N
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
-
Belgique
français
acide acétylsalicylique
anticoagulants
thromboembolie
résultat thérapeutique
arthroplastie prothétique de hanche
prothèse de hanche
héparine bas poids moléculaire
lecture critique d'article

---
N1-VALIDE
Guide parcours de soins Fibrillation atriale
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1741768/fr/guide-parcours-de-soins-fibrillation-atriale
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1741766/fr/guide-parcours-de-soins-fibrillation-atriale
Indication du niveau de preuve, Les objectifs de ce guide sont d'expliciter les différentes étapes de prise en charge d'un malade ayant une fibrillation atriale (FA) en médecine de ville et notamment en médecine générale et de rendre compte de la multidisciplinarité de la prise en charge ainsi que des principes et des modalités de coordination et de coopération entre les professionnels impliqués.
2014
false
O
HAS - Haute Autorité de Santé
-
France
français
fibrillation auriculaire
recommandation pour la pratique clinique
prise en charge de la maladie
médecine générale
fibrillation auriculaire
fibrillation auriculaire
anticoagulants
algorithme
continuité des soins
vitamine K
hémorragie
grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
VIH (Recherche d'antigène p24 du virus de l'immunodéficience humaine dans le sang) [Antigénémie p24]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/vih-recherche-antigene-p24-virus-de-immunodeficience-humaine-dans-sang-antigenemie-p24/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
sang
problème spécifique de l'apprentissage
recherche
vih
protéine p24 de la capside du VIH
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
N2-AUTOINDEXEE
Vitesse de sédimentation [VS]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/vitesse-de-sedimentation-vs/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
sédimentation du sang

---
N2-AUTOINDEXEE
Volume globulaire moyen [VGM]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/volume-globulaire-moyen-vgm/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
volume érythrocytaire
index érythrocytaires
Volume globulaire moyen

---
N2-AUTOINDEXEE
EFR [Exploration fonctionnelle respiratoire avec mesure des gaz du sang artériel (GDS)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/examens-de-sante/efr-exploration-fonctionnelle-respiratoire-avec-mesure-gaz-sang-arteriel-gds/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
tests de la fonction rénale
analyse des gaz du sang
artères

---
N2-AUTOINDEXEE
Exploration fonctionnelle respiratoire [(EFR) avec mesure des gaz du sang artériel (GDS)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/examens-de-sante/exploration-fonctionnelle-respiratoire-efr-avec-mesure-gaz-sang-arteriel-gds/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
analyse des gaz du sang
artères

---
N2-AUTOINDEXEE
Bilan biologique d'une anémie
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/bilans-biologiques/bilan-biologique-une-anemie/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
biologie
anémie
anemie

---
N2-AUTOINDEXEE
Bilan d'un trouble de la coagulation (hémostase)
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/bilans-biologiques/bilan-un-trouble-de-coagulation-hemostase/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
troubles de l'hémostase et de la coagulation

---
N2-AUTOINDEXEE
Surveillance d'un traitement anticoagulant
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/bilans-biologiques/surveillance-un-traitement-anticoagulant/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
infirmières administratives
anticoagulants

---
N1-VALIDE
Epistaxis (avec le traitement)
http://www.orlfrance.org/college/DCEMitems/DCEMECNitems313html.html
http://umvf.univ-nantes.fr/orl/enseignement/epistaxis/site/html/
diagnostic positif et de gravité, diagnostic étiologique, traitement, orientation diagnostique devant une épistaxie, traitement (tamponnement intérieur, mise en place d'un ballonet hémostatique, tamponnement postérieur)
2014
true
false
false
UMVF - Campus numérique d'ORL
France
085. Epistaxis
français
épistaxis
épistaxis
signes et symptômes
épistaxis
épistaxis
techniques d'hémostase
techniques d'hémostase
oto-rhino-laryngologie
examen national classant
cours

---
N1-SUPERVISEE
L'héparine de bas poids moléculaire pour la prévention de la thromboembolie veineuse chez l'adulte ayant les jambes immobilisées dans un cadre ambulatoire
http://fr.summaries.cochrane.org/CD006681
Contexte : L'immobilisation de la jambe est associée à la thromboembolie veineuse (TEV). L'héparine de bas poids moléculaire (HBPM) est un traitement anticoagulant qui pourrait être utilisé chez les patients adultes ayant les jambes immobilisées afin de prévenir la thrombose veineuse profonde (TVP) et ses complications. Ceci est une mise à jour de la revue publiée pour la première fois en 2008. Objectifs : Évaluer l'efficacité de l'héparine de bas poids moléculaire dans la prévention de la thromboembolie veineuse chez les patients ayant les jambes immobilisées dans un cadre ambulatoire.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
chimioprévention
adulte
anticoagulants
traumatismes de la jambe
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
thromboembolisme veineux
héparine bas poids moléculaire
jambe
immobilisation

---
N2-AUTOINDEXEE
À la recherche de sang occulte
http://www.cancer.be/la-recherche-de-sang-occulte
Fondation contre le Cancer
information patient et grand public
sang occulte

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise de sang
http://www.cancer.be/la-prise-de-sang
Fondation contre le Cancer
information patient et grand public
prélèvement sanguin

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise de sang fournir des informations
http://www.cancer.be/la-prise-de-sang-fournir-des-informations-g%C3%A9n%C3%A9rales
Fondation contre le Cancer
information patient et grand public
prélèvement sanguin

---
N2-AUTOINDEXEE
Greffe de cellules souches du sang
http://www.cancer.be/greffe-de-cellules-souches-du-sang
Fondation contre le Cancer
information patient et grand public
transplantation de cellules souches
cellules sanguines

---
N3-AUTOINDEXEE
Proposition de gestion des nouveaux anticoagulants oraux directs (AOD) en chirurgie ophtalmologique
http://www.sfar.org/article/1108/proposition-de-gestion-des-nouveaux-anticoagulants-oraux-directs-aod-en-chirurgie-ophtalmologique
2014
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
Paris
information scientifique et technique
anticoagulants
procédures de chirurgie ophtalmologique

---
N3-AUTOINDEXEE
Dispositif SmartSensor de test d'hyperglycémie provoquée par voie orale dans le diagnostic du diabète
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1010
2014
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
évaluation technologique
diagnostic
hyperglycémie provoquée
hyperglycemie
diabète
équipement et fournitures

---
N3-AUTOINDEXEE
Guide d'interprétation des résultats de porteurs de gènes d'hémoglobinopathies - Information pour les médecins
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/dbe017addd66349785257c780058c6d0?OpenDocument
2014
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
rapport
médecins
Hémoglobinopathies
gènes
interprète
hémoglobinopathies

---
N3-AUTOINDEXEE
Lignes à sang d'hémodialyse pour générateur 5008 - Fresenius - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Lignes-a-sang-d-hemodialyse-pour-generateur-5008-Fresenius-Information-de-securite
2014
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
avis de matériovigilance
sécurité
sang
dialyse rénale
Hémodialyse

---
N2-AUTOINDEXEE
Prévention des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS)
http://itss.gouv.qc.ca/
2014
Gouvernement du Québec
information scientifique et technique
maladies sexuellement transmissibles
sang

---
N3-AUTOINDEXEE
Réchauffeur de fluides / sang enFlow- Vital Signs / GE Healthcare - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Rechauffeur-de-fluides-sang-enFlow-Vital-Signs-GE-Healthcare-Information-de-securite
2014
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
avis de matériovigilance
sang
sécurité
signes vitaux

---
N3-AUTOINDEXEE
Médicaments contenant de la diacéréine (Art 50 et génériques), médicaments contenant de la dompéridone (Motilium, Peridys et génériques), médicaments à base de zolpidem (Stilnox et génériques), médicaments utilisés dans le double blocage du système rénine-angiotensine, bromocriptine dans l'inhibition de la lactation - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Du-cote-de-l-Agence-europeenne-des-medicaments-Retours-d-information-sur-le-PRAC/Medicaments-contenant-de-la-diacereine-Art-50-et-generiques-medicaments-contenant-de-la-domperidone-Motilium-Peridys-et-generiques-medicaments-a-base-de-zolpidem-Stilnox-et-generiques-medicaments-utilises-dans-le-double-blocage-du-systeme-renine-angiotensine-bromocriptine-dans-l-inhibition-de-la-lactation-Point-d-information
2014
recommandation de bon usage du médicament
zolpidem
PERIDYS
diacéréine
système rénine-angiotensine
MOTILIUM
BROMOCRIPTINE
ART
utilisation médicament
STILNOX
DIACEREINE
DOMPERIDONE
ZOLPIDEM
Technologie de reproduction assistée
bromocriptine
techniques de reproduction assistée
dompéridone
lactation
médicaments génériques
art

---
N3-AUTOINDEXEE
Automates Coulter LH 750 et LH 780 (hématologie) - Beckman Coulter - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Automates-Coulter-LH-750-et-LH-780-hematologie-Beckman-Coulter-Information-de-securite
2014
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
avis de matériovigilance
hématologie
sécurité

---
N3-AUTOINDEXEE
Logiciel BioWin NG (immuno-hématologie) - DL SANTE - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Logiciel-BioWin-NG-immuno-hematologie-DL-SANTE-Information-de-securite
2014
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
avis de matériovigilance
information en santé des consommateurs
hématologie
sécurité
logiciel

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitements par anti-TNF alpha dans la PR et la SA
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/exercer-au-quotidien/aide-a-la-pratique-memos/les-memos-medico-economiques/traitements-par-anti-tnf-alpha-dans-la-pr-et-la-sa.php
2014
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
article de périodique
facteur de nécrose tumorale alpha

---
N3-AUTOINDEXEE
Retour d'information sur le PRAC - Médicaments utilisés dans le double blocage du système rénine-angiotensine, à base de valproate, d'ambroxol ou de bromhexine, de codéine chez l'enfant, de testostérone, vaccins anti-HPV - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Retour-d-information-sur-le-PRAC-Medicaments-utilises-dans-le-double-blocage-du-systeme-renine-angiotensine-a-base-de-valproate-d-ambroxol-ou-de-bromhexine-de-codeine-chez-l-enfant-de-testosterone-vaccins-anti-HPV-Point-d-information
2014
avis de pharmacovigilance
ambroxol
vaccins antipapillomavirus
bromhexine
vaccination
codéine
acide valproïque
enfant
testostérone
utilisation médicament
valproate
système rénine-angiotensine

---
N3-AUTOINDEXEE
Etude qualitative exploratoire MOLHY. MOdes de vie, hémopathies Lymphoïdes, Hygiène
http://wd043.lerelaisinternet.com/pdf/MOLHY.pdf
2014
ORS Rhône-Alpes
rapport
comportement en matière de santé
caractéristiques de l'habitat
recherche qualitative
hemopathie
hygiéniste
hémopathies
qualité de vie

---
N2-AUTOINDEXEE
Infections associées aux soins dans une unité d'hématologie-oncologie pédiatrique au Maroc
http://www.ameli.fr/l-assurance-maladie/statistiques-et-publications/sante-publique-pratiques-et-organisation-des-soins/les-articles-de-la-revue/sante-publique-2014-n-2/infections-associees-aux-soins-hemato-oncologiques.php
2014
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
article de périodique
hématologie
pédiatrie
Maroc
Pédiatrie
pédiatre
infection croisée

---
N1-VALIDE
Pression artérielle et régulation de la volémie
http://www.medicalforum.ch/fr/le-journal/article/pression-arterielle-et-regulation-de-la-volemie.html
Le propos de ce bref article est de raviver les éléments de physiologie rénale et systémique à l’origine de la régulation de la pression artérielle et de la volémie, et de fournir des éléments de compréhension d’effets de modulation de la diète sodée sur la santé.
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
volume sanguin
pression artérielle
chlorure de sodium alimentaire

---
N1-VALIDE
Centre de référence des pathologies plaquettaires
http://www.chu-toulouse.fr/-centre-de-reference-des,1095-
Les trombopathies et les trombopathies constitutionnelles correspondent à des déficits ou à des anomalies fonctionnelles des plaquettes.
false
false
false
Toulouse
anomalies des plaquettes

---
N2-AUTOINDEXEE
Femmes téléphonistes et employées des chèques postaux aux PTT : une stratégie syndicale de mise en visibilité des atteintes à la santé au travail (1950-1960)
La Nouvelle Revue du Travail 4 2014 : Santé au travail : regards sociologiques
http://nrt.revues.org/1405
2014
false
true
false
France
français
purpura thrombotique thrombocytopénique
sociologie médicale
temps partiel de thromboplastine
téléphone
santé au travail

---
N1-VALIDE
Journée mondiale des donneurs de sang
http://www.rfi.fr/emission/20140613-1-journee-mondiale-donneurs-sang/
La Journée mondiale des donneurs de sang a lieu samedi 14 juin avec pour thème « Un sang sécurisé pour sauver des mères». : un accès rapide à du sang et à des produits sanguins sécurisés est essentiel pour tous les pays dans le cadre d’une approche globale de prévention des décès maternels. Comment améliorer la sécurisation sanguine dans les pays en développement ? Pourquoi est-ce important de donner son sang ?
2014
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
donneurs de sang

---
N1-VALIDE
Lignes directrices de pratique clinique 2013 pour la prévention et le traitement du diabète
http://guidelines.diabetes.ca/CDACPG_resources/cpg_2013_full_fr.pdf
Les Lignes directrices de pratique clinique 2013 de l’Association canadienne du diabète pour la prévention et le traitement du diabète au Canada ont pour objet de guider la pratique et non de donner tous les détails possibles sur le traitement du diabète ni d’établir les critères des protocoles de recherche. Elles présentent les grandes lignes de la prise en charge du diabète. Elles ont aussi pour objet d’améliorer la prévention du diabète au Canada et de réduire le fardeau des complications du diabète chez les personnes diabétiques. Sauf indication contraire, les lignes directrices portent sur le traitement du diabète chez les adultes. Deux des chapitres – Le diabète de type 1 chez les enfants et les adolescents et Le diabète de type 2 chez les enfants et les adolescents – font ressortir les aspects des soins qui doivent être adaptés aux enfants.
2014
false
false
true
CJD - Canadian Journal of Diabetes
Canada
français
article de périodique
diabète
recommandation pour la pratique clinique
diabète de type 1
diabète de type 2
dépistage systématique
algorithme
diabète de type 1
diabète de type 2
gestion des soins aux patients
éducation du patient comme sujet
glycémie
autosurveillance glycémique
exercice physique
sports
régime diabétique
diabète
diabète de type 1
hypoglycémiants
insulines
diabète de type 2
hypoglycémie
hyperglycémie
traitement d'urgence
patients hospitalisés
hospitalisation
surpoids
obésité
chirurgie baryatrique
diabète
troubles mentaux
grippe humaine
infections à pneumocoques
transplantation d'ilots de langerhans
transplantation pancréatique
phytothérapie
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
dyslipidémies
cholestérol LDL
statines
hypertension artérielle
syndrome coronarien aigu
accident vasculaire cérébral
défaillance cardiaque
néphropathies diabétiques
rétinopathie diabétique
neuropathies diabétiques
pied diabétique
dysfonctionnement érectile
enfant
adulte
adolescent
diabète gestationnel
sujet âgé
services de santé pour autochtones

---
N1-VALIDE
Usage judicieux de 14 analyses biomédicales
http://www.inesss.qc.ca/publications/publications/publication/usage-judicieux-14-analyses-biomedicales.html
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Technologies/INESSS_Usage_judicieux_14_analyses_biomedicales.pdf
Le rapport Usage judicieux de 14 analyses biomédicales a été préparé à la demande du Comité d’experts sur la pertinence-OPTILAB. Il s’agit d’un recueil de recommandations sur l’usage judicieux de certaines analyses de biologie médicale prescrites couramment dans la pratique clinique et dont la non-pertinence selon les indications proposées est largement soulevée dans la littérature scientifique. Il a pour but d’offrir aux cliniciens un outil pratique et convivial, de consultation et d’utilisation faciles. Il cible 14 analyses en biochimie et hématologie. D’autres analyses dans différents secteurs de la biologie médicale pourraient éventuellement être ciblées.
2014
false
false
true
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
amylases
pancréatite
triacylglycerol lipase
aspartate aminotransferases
maladies du foie
bilirubine
cholestase
MB creatine kinase
infarctus du myocarde
électrophorèse des protéines du sang
myélome multiple
macroglobulinémie de Waldenström
lactate dehydrogenases
thyroxine
maladies de la thyroïde
urée
maladies du rein
vitamine D
acide folique
fer
fer
temps de saignement
vitamine B12
sédimentation du sang

---
N3-AUTOINDEXEE
Biotestcell I11 (immuno-hématologie) - Bio-Rad - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Biotestcell-I11-immuno-hematologie-Bio-Rad-Information-de-securite
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
Hématologie
hématologique
Sécurité
hématologie
biographie comme sujet
sécurité

---
N1-VALIDE
Hémorragie intracérébrale sous anticoagulants oraux directs - Préconisation pour une prise en charge en urgence
http://extranet.pco.lepublicsysteme.fr/SFNV/SFNV_PRECONISATIONS_MAI_2014.pdf
Les anticoagulants oraux directs (AOD) représentent une alternative aux anti-vitamines K (AVK) dans certaines indications thérapeutiques, notamment la prévention des embolies cérébrales et systémiques liées à la fibrillation atriale non valvulaire.
2014
false
false
false
SFNV - Société Française Neuro-Vasculaire
France
français
hémorragie cérébrale
anticoagulants
administration par voie orale
information scientifique et technique
traitement d'urgence

---
N1-SUPERVISEE
Traitements riches en plaquettes pour les lésions musculosquelettiques des tissus mous
http://fr.summaries.cochrane.org/CD010071/traitements-riches-en-plaquettes-pour-les-lesions-musculosquelettiques-des-tissus-mous
Contexte : Les traitements riches en plaquettes sont de plus en plus utilisés dans le traitement des troubles musculo-squelettiques, tels que les déchirures des ligaments musculaires et des tendons. Ces thérapies peuvent être utilisées comme traitement principal ou en tant que procédure plus approfondie (application après la réparation chirurgicale ou la reconstruction). Les traitements riches en plaquettes sont produits en centrifugeant une quantité de sang du patient et en retirant la fraction active et riche en plaquettes. La fraction riche en plaquettes est appliquée sur le tissu endommagé; par exemple, par injection. Les plaquettes ont la capacité de produire plusieurs facteurs de croissance, de sorte que ces thérapies améliorent la cicatrisation des tissus. Il est nécessaire d'évaluer si cela se traduit par un bénéfice clinique. Objectifs : Évaluer les effets (bénéfiques et délétères) des traitements riches en plaquettes pour traiter les lésions musculosquelettiques des tissus mous.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
plasma riche en plaquettes
plaquettes
traumatismes des tissus mous

---
N1-SUPERVISEE
Anticoagulants pour la prévention des caillots sanguins chez les enfants avec un cathéter veineux central
http://fr.summaries.cochrane.org/node/32225
Contexte : La prévalence des enfants présentant un diagnostic d'une thrombose veineuse profonde ou d'une embolie pulmonaire a augmenté durant cette dernière décennie. Le facteur de risque de thrombose le plus courant chez les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants est la mise en place d'un cathéter veineux central (CVC). À ce jour, on ignore si un traitement anticoagulant à doses prophylactiques avec l'héparine de faible poids moléculaire (HFPM) réduit la thrombose liée au CVC chez les enfants. Objectifs : L'objectif principal de cette revue était de déterminer l'effet de l'HFPM à doses prophylactiques sur la réduction de l'incidence de la thrombose liée au CVC chez les enfants.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
thrombose veineuse
cathétérisme veineux central
résultat thérapeutique
héparine bas poids moléculaire
chimioprévention
anticoagulants
enfant
voies veineuses centrales

---
N1-SUPERVISEE
Transfusions sanguines chez les patients souffrant de problèmes cardiaques nécessitant une intervention chirurgicale sur leur cœur
http://fr.summaries.cochrane.org/CD009752/transfusions-sanguines-chez-les-patients-souffrant-de-problemes-cardiaques-necessitant-une-intervention-chirurgicale-sur-leur-coeur
Contexte : La cardiopathie congénitale est l'affection congénitale néonatale le plus fréquemment diagnostiquée. Sans chirurgie, seulement 30 % à 40 % des patients atteints survivent jusqu'à 10 ans. La mortalité a considérablement diminué depuis les années 1990, les chiffres pour 2006 à 2007 montrant une survie chirurgicale à un an de 95 %. Les patients atteints de cardiopathie congénitale sont potentiellement exposés à la transfusion de globules rouges à de nombreux points de leurs parcours chirurgical. Il existe un certain nombre de risques associés à la transfusion de globules rouges qui peuvent se traduire par une augmentation de la morbidité du patient et de la mortalité. Objectifs : Évaluer les effets de la transfusion de globules rouges au moment de la chirurgie cardiaque sur la mortalité et la morbidité chez les patients atteints de cardiopathie congénitale
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
cardiopathies congénitales
résultat thérapeutique
enfant
nouveau-né
transfusion sanguine
transfusion sanguine

---
N1-VALIDE
Nouveaux anticoagulants oraux chez les patients atteints de fibrillation atriale, comment éviter les accidents ?
Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0755498214002590
Cette mise au point passe en revue les situations à risque d’accident, aux deux extrémités du spectre de la fenêtre thérapeutique afin d’éviter les hémorragies graves et les accidents thromboemboliques sous traitement. Les trois nouvelles molécules actuellement disponibles en France et en Europe – dabigatran, rivaroxaban et apixaban – seront étudiées en profondeur, avec un complément d’information pour l’edoxaban, qui n’a pas encore obtenu l’autorisation de mise sur le marché à ce jour dans cette indication.
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
fibrillation auriculaire
anticoagulants
administration par voie orale
anticoagulants
interactions médicamenteuses
article de périodique
dabigatran
B01AE07 - étexilate de dabigatran
dabigatran étexilate
rivaroxaban
B01AF01 - rivaroxaban
apixaban
B01AF02 - apixaban
édoxaban
warfarine
facteur xa
antithrombiniques
PRADAXA
XARELTO
ELIQUIS
résultat thérapeutique
insuffisance rénale
facteurs de l'âge
cardioversion électrique
infarctus du myocarde
procédures de chirurgie opératoire
benzimidazoles
bêta-Alanine
bêta-Alanine
pyridines
morpholines
tiophènes
pyrazoles
pyridones
thiazoles

---
N1-VALIDE
Surveillance en vie réelle des anticoagulants oraux
http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Surveillance-en-vie-reelle-des-anticoagulants-oraux-Communique
Dans le cadre du plan d’actions mis en place par l’ANSM pour sécuriser l’utilisation des anticoagulants oraux, les résultats de deux études de pharmaco-épidémiologie menées par la CNAMTS et l’ANSM sont rendus publics. Ils ne montrent pas d’augmentation du risque d’événement hémorragique sévère avec les anticoagulants oraux directs[1] (AOD) comparés aux traitements de référence, les antivitamines K (AVK). De même, le passage d’un traitement par AVK à un traitement par AOD n’augmente pas le risque hémorragique sévère. Il n’est pas non plus montré d’augmentation du risque d’AVC ischémique, embolie systémique ou d’infarctus du myocarde avec les AOD comparés aux AVK. Ces études portent sur une très courte période de suivi et la surveillance renforcée doit être poursuivie...
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
anticoagulants
anticoagulants
administration par voie orale
évaluation des risques
hémorragie
surveillance pharmacologique
évaluation médicament
fibrillation auriculaire
embolie pulmonaire
Thrombose veineuse profonde
thrombose veineuse
vitamine K
dabigatran
dabigatran
dabigatran étexilate
dabigatran étexilate
B01AE07 - étexilate de dabigatran
rivaroxaban
rivaroxaban
B01AF01 - rivaroxaban
thromboembolie
études de suivi
France
benzimidazoles
bêta-Alanine
bêta-Alanine
benzimidazoles
bêta-Alanine
pyridines
pyridines
morpholines
tiophènes
morpholines
tiophènes

---
N1-VALIDE
Gestion péri-opératoire des nouveaux anticoagulants oraux - Mise au point
La Presse Médicale Volume 43, Issue 6, Part 1, June 2014, Pages 637–644 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0755498214001389
Les nouveaux anticoagulants oraux représentent un progrès indiscutable comparativement aux anticoagulants injectables et aux classiques anti-vitamines K (AVK). Un certain nombre d’éléments en complique la gestion quoti- dienne péri-opératoire. Outre la diversité des molécules déjà ou bientôt disponibles et la variabilité intra- et interindividuelle importante de la réponse, il faut tenir compte des nombreuses interactions médicamenteuses, des variations dans le temps de la fonction rénale et de nombreux autres paramètres.
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
anticoagulants
article de périodique
administration par voie orale
procédures de chirurgie opératoire
soins périopératoires
période périopératoire
urgences
traitement d'urgence
hémorragie

---
N1-VALIDE
Mise au point des hémorragies en 2014: quand, comment, chez qui ?
http://www.medicalforum.ch/fr/le-journal/article/mise-au-point-des-hemorragies-en-2014-quand-comment-chez-qui.html
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2014/2930/fr/fms-01990.pdf
Depuis t oujours, l es hémorragies sont considérées comme un signal d’alarme dans toutes les cultures et dans toutes les couches sociales. E lles font partie du quotidien de l’être humain. L e défi pour le médecin consiste à faire la distinction entre un saignement nor - mal et une hémorragie pathologique afin d’éviter une perte de sang massive et la survenue de complications hémorragiques
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
troubles hémorragiques
troubles héréditaires de la coagulation sanguine
troubles hémorragiques
troubles héréditaires de la coagulation sanguine
troubles héréditaires de la coagulation sanguine
troubles hémorragiques

---
N1-SUPERVISEE
Différents moments d'administration ou volumes de liquides intraveineux chez les personnes avec des saignements incontrôlés dus à une blessure
http://fr.summaries.cochrane.org/CD002245/differents-moments-dadministration-ou-volumes-de-liquides-intraveineux-chez-les-personnes-avec-des-saignements-incontroles-dus-a-une-blessure
Contexte : Le traitement du choc hémorragique implique le maintien de la pression artérielle et de la perfusion tissulaire jusqu'à ce que les saignements soient contrôlés. Différentes stratégies de réanimation ont été utilisées pour maintenir la pression artérielle chez les patients présentant un traumatisme jusqu'à ce que les saignements soient sous contrôle. Cependant, même si le maintien de la pression artérielle peut prévenir le choc, il peut aussi aggraver les saignements. Objectifs : Examiner l'effet sur la mortalité et les temps de coagulation de deux stratégies d'administration de fluides par voie intraveineuse dans la prise en charge de l'hypovolémie hémorragique, l'administration précoce versus retardée et l'administration d'un grand volume de fluide versus un volume plus petif
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
choc hémorragique
administration par voie intraveineuse
plaies et blessures
résultat thérapeutique
hypovolémie
facteur temps
substituts du plasma
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Monitorage de la douleur chez le patient non communicant
http://cedit.aphp.fr/hospital-based-hta-levaluation-de-technologies-de-sante-a-lhopital/monitorage-de-la-douleur/
Faisant suite à des demandes exprimées par plusieurs équipes de l’AP-HP, le CEDIT a été saisi par l’AGEPS pour évaluer l’intérêt de trois techniques de monitorage de la douleur chez les patients non communicants, Les trois techniques sont la pupillométrie, l’ANI (Analgesia Nociception Index) et le SPI (Surgical Pleth Index).
2014
false
false
false
CEDIT - Comité d'Evaluation et de Diffusion des Innovations Technologiques, AP-HP
France
français
évaluation technologique
pupille
rythme cardiaque
pléthysmographie
mesure de la douleur
douleur postopératoire
réflexe pupillaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Pompes à sang Excor - Berlin Heart - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Pompes-a-sang-Excor-Berlin-Heart-Information-de-securite
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
sang
Berlin
sécurité

---
N3-AUTOINDEXEE
Où se procurer le registre spécial des médicaments dérivés du sang ?
http://www.meddispar.fr/Questions-Reponses/Ou-se-procurer-le-registre-special-des-medicaments-derives-du-sang
2014
false
false
false
MEDDISPAR Ordre des pharmaciens - MEDicaments à DISpensation PARticulière
France
français
information sur le médicament
spécialisation
spécial
enregistrements
registres
Spécialistes
sang
médicament
préparations pharmaceutiques
shunt
répertoire

---
N3-AUTOINDEXEE
Automates Coulter LH 750 et LH 580 (hématologie) - Beckman Coulter - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Automates-Coulter-LH-750-et-LH-580-hematologie-Beckman-Coulter-Information-de-securite
2014
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
automatisé
robot
Automatisme
hématologique
sécurité
automatisme
hématologie
automatisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Réactif Clinical Chemistry ICT Serum Calibrator - Abbott - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Reactif-Clinical-Chemistry-ICT-Serum-Calibrator-Abbott-Information-de-securite
2014
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
Réactifs
sécurité
réactif
indicateurs et réactifs
accident ischémique transitoire
sérum
sérum

---
N1-VALIDE
Le high-tech est-il fiable pour surveiller son cœur ?
http://www.planetesante.ch/Mag-sante/Cardiovasculaire/Le-high-tech-est-il-fiable-pour-surveiller-son-caeur
Les appareils destinés à mesurer les battements cardiaques ne sont plus réservés aux sportifs chevronnés. Et l’offre destinée au grand public s’étend.
2014
false
false
false
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
rythme cardiaque
tests de la fonction cardiaque

---
N1-VALIDE
Guide québécois de dépistage des ITSS - Supplément - Dépistage du VIH dans les points de service à l'aide de trousses de dépistage rapide
http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/2010/10-317-01.pdf
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/9243ace3397c0db1852577380043df29?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/2005/05-317-03.pdf
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/c5af2dbdce1f35fc8525714200586b0d?OpenDocument
http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/2005/05-317-03_maj_mars2010.pdf
Le Guide québécois de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang regroupe l'information technique et scientifique nécessaire pour réaliser adéquatement l'intervention de dépistage (définie comme étant l'ensemble des actions entourant le dépistage, dont l'évaluation du risque d'ITSS, le counseling prétest, le dépistage par analyse de biologie médicale et le counseling post-test). Outil d'application de la Stratégie québécoise de lutte contre l'infection par le VIH et le sida, l'infection par le virus de l'hépatite C et les infections transmissibles sexuellement, il tient compte des nouveaux éléments à considérer dans la mise en œuvre d'activités visant le dépistage des ITSS à la suite de l'adoption de la Loi modifiant le Code des professions et d'autres dispositions législatives dans le domaine de la santé (juin 2002), loi qui définit un nouveau partage des champs d'exercices professionnels dans le domaine de la santé. Dans un contexte d'interdisciplinarité, il précise les rôles et responsabilités des médecins et des infirmières.
2014
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
maladies sexuellement transmissibles
dépistage systématique
dépistage systématique
facteurs de risque
conseil
gonorrhée
infections à VIH
syphilis
hépatite A
hépatite B
hépatite C
dépistage systématique
maladies transmissibles
sang
trousses de réactifs pour diagnostic
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Anticoagulation orale : nouveaux médicaments
http://www.minerva-ebm.be/fr/thematicfile.asp?id=2
Pour la pratique : place des nouveaux anticoagulants oraux
2014
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
néerlandais
article de périodique
warfarine
acide acétylsalicylique
ELIQUIS
syndrome coronarien aigu
procédures orthopédiques
antithrombiniques
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
anticoagulants
arthroplastie prothétique de genou
arthroplastie prothétique de hanche
thromboembolisme veineux
thrombose veineuse
fibrillation auriculaire
facteur xa
thrombose veineuse
rivaroxaban
XARELTO 10 mg cp pellic
apixaban
PRADAXA 110 mg gél
PRADAXA 75 mg gél
B01AE07 - étexilate de dabigatran
administration par voie orale
morpholines
tiophènes
pyrazoles
pyridones
PRADAXA
XARELTO
dabigatran
dabigatran étexilate
B01AF01 - rivaroxaban
B01AF02 - apixaban
benzimidazoles
pyridines
bêta-Alanine
65570603
65693901
65763132
9323443
9320829
9320835

---
N1-VALIDE
Actualisation du rapport sur les anticoagulants en France : Etat des lieux en 2014 et recommandations de surveillance
http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/901e9c291a545dff52c0b41365c0d6e2.pdf
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Actualisation-du-rapport-sur-les-anticoagulants-en-France-Etat-des-lieux-en-2014-et-recommandations-de-surveillance
En 2013, environ 3 millions de personnes ont reçu au moins un médicament anticoagulant. Leur utilisation, qui concerne une population de plus en plus large, souvent âgée et fragile, est associée à un risque d'accidents hémorragiques dont la prévention et la prise en charge constituent un enjeu majeur de santé publique...
2014
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
embolie et thrombose
embolie et thrombose
information sur le médicament
rapports et études
recommandation de bon usage du médicament
phénindione
acides pipécoliques
chondroïtine sulfate B
héparitine sulfate
chondroïtines sulfate
hirudines
fragments peptidiques
protéines recombinantes
héparine bas poids moléculaire
polyosides
benzimidazoles
pyridines
morpholines
tiophènes
pyrazoles
pyridones
protéine C
anticoagulants
France
utilisation médicament
revue des pratiques de prescription des médicaments
vitamine K
administration par voie orale
injections
héparine
B01AE - inhibiteurs directs de la thrombine
B01AB - groupe de l'héparine
B01AA - antivitamines K
interactions médicamenteuses
anticoagulants
hémorragie
gestion du risque
thrombine
facteur xa
surveillance post-commercialisation des produits de santé
B01AX - autres antithrombotiques
continuité des soins
acénocoumarol
warfarine
fluindione
MINISINTROM 1 mg cp
SINTROM 4 mg cp quadriséc
COUMADINE 2 mg cp séc
COUMADINE 5 mg cp séc
PREVISCAN 20 mg cp quadriséc
dabigatran étexilate
PRADAXA 110 mg gél
PRADAXA 150 mg gél
PRADAXA 75 mg gél
rivaroxaban
apixaban
XARELTO 10 mg cp pellic
ELIQUIS 2,5 mg cp pellic
nadroparine
daltéparine
énoxaparine
tinzaparine
FRAXIPARINE
FRAXODI
FRAGMINE
LOVENOX
INNOHEP
fondaparinux
ARIXTRA 10mg/0,8ml sol inj
ARIXTRA 2,5mg/0,5ml sol inj
ARIXTRA 5mg/0,4ml sol inj
ARIXTRA 7,5mg/0,6ml sol inj
ACLOTINE 100UI/ml pdre/solv p sol inj
antithrombine-III
argatroban
ARGANOVA 100 mg/ml sol diluer p perf
danaparoïde
danaproïde
ORGARAN 750UI anti-Xa/0,6ml sol inj
bivalirudine
ANGIOX 250mg pdre p sol diluer p perf
PROTEXEL 50UI/ml pdre/solv p sol inj
COUMADINE
ANGIOX
ARIXTRA
ORGARAN
PREVISCAN
PROTEXEL
SINTROM
ACLOTINE
MINISINTROM
PRADAXA
XARELTO
ARGANOVA
ELIQUIS
61469681
64683217
67164882
66048056
62148714
60991573
69449143
68133651
61716295
66209851
61510352
65570603
65693901
65763132
64631925
63245753
60588106
63484283
69340279
9234047
9084079
9269583
9280768
9238275
9280774
9280780
9323443
9022629
9231586
9211371
9211388
9166972
9183947
9320829
9320835
9075123
9372039

---
N1-VALIDE
La prévention secondaire de l'accident vasculaire cérébral
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2014/04/fr/fms-01760.pdf
Chez les patients ayant présenté une attaque ischémique transitoire ou un accident vasculaire cérébral non cardioembolique, on recommande un traitement anti-thrombotique de longue durée, pour lequel une dose quotidienne de 100 mg d'acide acétylsalicylique est suffisante. - Un contrôle strict de la tension artérielle (valeurs cibles 140/90 mm Hg) est également une mesure efficace dans le cadre de la prévention secondaire de l'accident vasculaire cérébral. - Les statines ont une place incontestable dans la prévention secondaire de l'accident vasculaire cérébral. Cette réduction du risque d'accident vasculaire cérébral est largement indépendante des taux de cholestérol initiaux....
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
accident vasculaire cérébral
prévention secondaire
article de périodique
accident vasculaire cérébral
acide acétylsalicylique
antiagrégants plaquettaires
dyslipidémies
statines
foramen ovale
ticlopidine
clopidogrel

---
N1-VALIDE
L'anémie aux soins intensifs pédiatriques et adultes : revue narrative
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2487&langue=FR
Dans cette revue, nous discuterons de la fréquence de l'anémie en soins intensifs, de ses conséquences éventuelles, des options thérapeutiques, et des questions qui restent en suspens.
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
anémie
soins intensifs
article de périodique
unités de soins intensifs
adulte
enfant
fer
érythropoïétine
transfusion d'érythrocytes
transfusion d'érythrocytes
anémie

---
N1-VALIDE
De l'anémie à l'ostéodystrophie : quand rien ne va plus
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2010%20-%202019/2014/02/039-044DreLessard0214.pdf
Madame Henley, 55 ans, souffre d'une néphropathie chronique évoluant depuis plusieurs années. Son médecin de famille l'a dirigée en néphrologie, car son débit de filtration glomérulaire estimé (DFGe) est maintenant inférieur à 30 ml/min/1,73 m2. Quelques mois plus tard, elle présente une hypertension artérielle ainsi qu'un oedème des membres inférieurs.
2014
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
article de périodique
questions réponses
cas clinique
insuffisance rénale chronique
anémie
anémie normochrome normocytaire
troubles du métabolisme du calcium
troubles du métabolisme du phosphore
algorithme

---
N1-VALIDE
Chute aiguë de l'hémoglobine
http://www.medicalforum.ch/fr/le-journal/article/chute-aigue-de-lhemoglobine.html
Une chute aiguë de l'hémoglobine est associée à une morbidité et une mortalité élevées. Une anamnèse dirigée et un diagnostic spécifique permettent d'instaurer rapidement un traitement adéquat. Il s'agit avant tout d'en éliminer la cause et de conserver une oxygénation par des transfusions.
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
hémoglobines
article de périodique
hémorragie
anémie hémolytique auto-immune
plaies et blessures

---
N1-VALIDE
Embolies pulmonaires aiguës - Diagnostic et traitement actuels
http://www.medicalforum.ch/fr/le-journal/article/embolies-pulmonaires-aigues-diagnostic-et-traitement-actuels.html
L a présentation clinique des embolies pulmonaires est à très large spectre, allant d'une symptomatologie pratiquement absente au choc cardiocirculatoire potentiellement fatal. - M algré les techniques d'examen modernes, les embolies pulmonaires passent souvent inaperçues.
2014
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
embolie pulmonaire
maladie aigüe
article de périodique
embolie pulmonaire
algorithme
évaluation des risques
anticoagulants

---
N1-VALIDE
Centre Médical Les Sapins
http://www.centremedicalceyrat.org/
Le Centre Médical Les Sapins est un établissement de santé en soins de suite et de réadaptation spécialisé dans les affections onco-hématologiques. Il est composé de 7 chambres doubles et de 50 chambres individuelles. Il prend en charge des patients adultes atteints de pathologies chroniques : patients âgés, en fin de vie, porteurs de handicaps.
false
N
Ceyrat
France
français
service de soins de suite et de réadaptation
tumeurs
hémopathies
structure privée

---
N1-VALIDE
L'anémie persistante chez la personne âgée : un syndrome myélodysplasique ?
http://lemedecinduquebec.org/archives/2014/3/l-anemie-persistante-chez-la-personne-agee/
L'anémie constitue l'anomalie la plus fréquente de la formule sanguine, son incidence augmentant rapidement avec l'âge. Jusqu'à 35 % des hommes de plus de 85 ans en souffrent1. Pourtant, qu'elle soit légère ou marquée, elle n'est jamais tout à fait « normale ». Ce n'est pas une maladie en soi, mais plutôt une manifestation directe ou indirecte d'une ou de plusieurs affections sous-jacentes. Et les causes en sont on ne peut plus diverses : de la simple carence en fer à la leucémie aiguë. Comment donc s'y retrouver ?
2014
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
anémie
sujet âgé
article de périodique
syndromes myélodysplasiques
syndromes myélodysplasiques

---
N1-VALIDE
Anticoagulation de la fibrillation atriale par les nouveaux anticoagulants chez la personne âgée : les limites de « l'Evidence-Based Medicine »
Médecine thérapeutique. Volume 20, Numéro 1, 3-14, Janvier-Février-Mars 2014, Revue
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/met/e-docs/00/04/99/39/resume.phtml
Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) secondaires à la fibrillation atriale (FA) sont prévenus par la prescription d'un traitement anticoagulant dès que le score de CHA 2DS 2-VAS c est 1, selon les dernières recommandations de l'European Society of Cardiology (ESC). Les antivitamines K (AVK) ont été pendant des décennies les molécules de référence, avec un bénéfice net démontré même après 75 ans. Les nouveaux anticoagulants oraux (NACO) ont permis de s'affranchir des contraintes inhérentes à la surveillance biologique des AVK en offrant une action pharmacologique plus stable et en limitant les interactions médicamenteuses. Ces nouvelles molécules n'ont été évaluées à large échelle que chez des sujets d'âge moyen et chez des jeunes seniors, avec peu de données chez les sujets très âgés. Dans cette mise au point, nous allons revoir les indications et les rapports bénéfices/risques du traitement anticoagulant chez le sujet âgé en FA, avec une attention toute particulière sur les NACO et leurs prescriptions chez les sujets âgés.
2014
false
N
John Libbey Eurotext
France
français
fibrillation auriculaire
anticoagulants
article de périodique
thrombose
vitamine K
interactions médicamenteuses
recommandation pour la pratique clinique
sujet âgé
évaluation des risques
dabigatran
rivaroxaban
apixaban
édoxaban
pyridines
thiazoles
pyrazoles
pyridones
morpholines
tiophènes
antithrombiniques
benzimidazoles
bêta-Alanine

---
N1-VALIDE
Revue d'oncologie hématologie pédiatrique
http://www.sciencedirect.com/science/journal/22134670/
http://www.journals.elsevier.com/revue-doncologie-hematologie-pediatrique/
http://www.em-consulte.com/revue/ONCOHP/presentation/revue-d-oncologie-hematologie-pediatrique
false
N
Elsevier
France
français
oncologie médicale
pédiatrie
hématologie
périodique

---
N1-VALIDE
Aspirine plus clopidogrel dans la phase aiguë d'un AIT ou d'un AVC mineur ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article.asp?id=2452
En phase aiguë d'un AIT ou d'un AVC mineur, l'association d'aspirine et de clopidogrel diminue-t-elle le risque de récidive d'AVC à court terme versus aspirine seule ?
2014
false
N
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
acide acétylsalicylique
accident ischémique transitoire
accident vasculaire cérébral
association de médicaments
lecture critique d'article
antiagrégants plaquettaires
clopidogrel
résultat thérapeutique
récidive
accident vasculaire cérébral
ticlopidine

---
N1-VALIDE
Thrombophilie : quand y penser ?
http://rms.medhyg.ch/numero-429-page-1028.htm
Quelle est la prévalence des thrombophilies ? Quand faut-il penser à un syndrome des antiphospholipides (APL), en particulier chez l'homme ?
2014
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
thrombophilie
article de périodique
cas clinique
thrombophilie
thrombophilie
syndrome des anticorps antiphospholipides

---
N1-VALIDE
Tabagisme et efficacité des nouveaux antiagrégants plaquettaires
http://www.minerva-ebm.be/fr/article.asp?id=2462
Le tabagisme module-t-il l'efficacité et la sécurité des antiagrégants plaquettaires clopidogrel, prasugrel et ticagrelor en prévention d'évènements cardiovasculaires chez des adultes ayant présenté un évènement cardiovasculaire ?
2014
false
N
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
-
Belgique
français
tabagisme
antiagrégants plaquettaires
lecture critique d'article
maladies cardiovasculaires

---
N3-AUTOINDEXEE
Portrait des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS), de l'hépatite C, de l'infection par le VIH et du Sida au Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/2004/04-329-01.pdf
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
rapport
sang
SIDA
portraits comme sujet
infections à VIH
vih
Québec
hepatite
hepatite
sida
hépatite C

---
N3-AUTOINDEXEE
Développement de l'hémodynamie au Québec (L') - Évaluation des besoins et proposition pour une utilisation optimale des ressources - Perspective 2005-2010
http://publications.msss.gouv.qc.ca/acrobat/f/documentation/2005/05-906-02.pdf
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
rapport
évaluation des besoins
Évaluation
ressources en santé
hémodynamique
Québec

---
N3-AUTOINDEXEE
Cohorte française des patients atteints de maladies hémorragiques par déficits héréditaires en protéines de la coagulation - Réseau FranceCoag. Données descriptives 2005
http://www.invs.sante.fr/publications/2006/francecoag_2005/francecoag_2005.pdf
InVS - Institut de Veille Sanitaire
information scientifique et technique
maladies génétiques congénitales
troubles hémorragiques
analyse par réseau de protéines
coagulants
Réseaux de protéines
Maladies héréditaires

---
N3-AUTOINDEXEE
prescription et surveillance d'un traitement des antithrombotiques
http://www.medecine.uhp-nancy.fr/pages/2e_cycle/cours/D2/module9/antiplaquettaires.pdf
Université Virtuelle de la Faculté de Médecine de Nancy
Nancy
France
examen national classant
fibrinolytiques
Antithrombotiques
infirmières administratives

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance des accidents avec exposition au sang dans les établissements de santé français - Résultats 2004. Raisin
http://www.invs.sante.fr/publications/2006/aes_raisin_2004/index.html
InVS - Institut de Veille Sanitaire
information scientifique et technique
accidents
établissements de santé
infirmières administratives
sang
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Produits contenant du stérol et de la stéroline : effets hématologiques indésirables
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/carn-bcei_v14n2_f.html#1
Santé Canada
avis de pharmacovigilance
hématologie
stérols

---
N3-AUTOINDEXEE
Transfusion sanguine
http://www3.chu-rouen.fr/Internet/votresante/transfusion/
CHU de Rouen
Rouen
France
information patient et grand public
transfusion sanguine

---
N3-AUTOINDEXEE
Don du sang
http://www3.chu-rouen.fr/Internet/votresante/don_sang/
CHU de Rouen
Rouen
France
information patient et grand public
donneurs de sang
désoxynivalénol

---
N2-AUTOINDEXEE
Dysplasie diaphysaire anemie - Ghosal syndrome de
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=1802
Orphanet
Paris
France
information scientifique et technique
anémie
syndrome
anemie

---
N2-AUTOINDEXEE
Antagonistes de la vitamine K, embryofoetopathie par exposition aux - Anticoagulants oraux, embryofoetopathie due aux - Coumarinique, embryopathie - Embryofoetopathie due aux antagonistes de la vitamine K - Embryofoetopathie à la warfarine - Warfarine, syndrome foetal de la
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=1914
Orphanet
Paris
France
information scientifique et technique
syndrome foetal de la warfarine
coumarines
warfarine
coumarine
foetus
anticoagulants
Embryopathies
syndrome
vitamine K

---
N2-AUTOINDEXEE
Ataxie - pancytopénie - Myelo-cérébelleux, syndrome
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=2585
Orphanet
Paris
France
information scientifique et technique
myélographie
pancytopénie
Syndrome myélo-cérébelleux
Syndrome myélo-cérébelleux
ataxie cérébelleuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Stomatocytose avec hématies hyperhydratées, forme familiale
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=3203
Orphanet
Paris
France
information scientifique et technique
Stomatocytose, type 1
érythrocytes

---
N2-AUTOINDEXEE
Surdité - acidose tubulaire - anémie - Yoshimura-Takeshita, syndrome de
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=3240
Orphanet
Paris
France
information scientifique et technique
syndrome
surdite
anémie
surdite
anemie
surdité
acidose
surdité

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome de Hoyeraal-Hreidarsson
Synonyme : Pancytopénie progressive - déficit immunitaire - hypoplasie cérébelleuse
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=3322
Orphanet
Paris
France
information scientifique et technique
Hypoplasie cérébelleuse
syndrome de Hoyeraal-Hreidarsson
déficits immunitaires
syndrome
pancytopénie
Hypoplasie cérébelleuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Hyperalphalipoprotéinémie familiale - Protéine de transfert des esters de cholestérol (CETP), déficit en
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=79506
Orphanet
Paris
France
information scientifique et technique
protéines de transfert des esters de cholestérol

---
N2-AUTOINDEXEE
Anémie microcytaire - surcharge hépatique en fer - hypoferritinémie
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=83642
Orphanet
Paris
France
information scientifique et technique
Anémie microcytaire avec surcharge hépatique en fer
surcharge en fer
Anémie microcytaire avec surcharge hépatique en fer
Ranonculaceae
anemie
anémie

---
N3-AUTOINDEXEE
HEMORRAGIE SOUS-CONJONCTIVALE
classification internationale des maladies - diagnostic - épidémiologie - France - incidence - prévalence - répartition par âge - signes et symptomes - actes - résultat de consultation
http://omg.sfmg.org/content/donnees/donnees.php?rc_id=71
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
information scientifique et technique
consultation médicale
diagnostic
troubles hémorragiques
maladies de la conjonctive
classification internationale des maladies
France
répartition par âge
incidence
prévalence
signes et symptômes
épidémiologie
hemorragie sous-conjonctivale

---
N3-AUTOINDEXEE
Organogénèse - Sang et tissu lymphatique
module 17
http://www.embryology.ch/francais/qblood/planmodblood.html
cours
organogenèse
sang
tissu lymphoïde

---
N3-AUTOINDEXEE
Serum Sickness
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/43416/diagnose.htm
DermIS.net
Allemagne
information scientifique et technique
sérum

---
N3-AUTOINDEXEE
Hématologie: Rivaroxaban, la nouvelle étoile dans le ciel de l'anticoagulation orale?
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2009/2009-01/2009-01-227.pdf
2014
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
anticoagulants
rivaroxaban

---
N3-AUTOINDEXEE
Les Raticides anticoagulants
http://www2.vet-lyon.fr/ens/pharmatox/berny_pdf/CM07-08ToxRaticidesAC.pdf
ENVL - Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon
Lyon
cours
raticides
anticoagulants

---
N3-AUTOINDEXEE
Les Raticides non-anticoagulants
http://www2.vet-lyon.fr/ens/pharmatox/berny_pdf/CM09ToxRaticidesnonAC.pdf
ENVL - Ecole Nationale Vétérinaire de Lyon
Lyon
cours
raticides
anticoagulants

---
N2-AUTOINDEXEE
Anticoagulation et antiagrégation: marche à suivre péri-interventionnelle
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2011/2011-23/2011-23-115.pdf
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
anticoagulants

---
N3-AUTOINDEXEE
Intervention préventive relative aux infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS)
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/0eba3f63ac713679852574be006ab5e1?OpenDocument
2014
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
rapport
coït
maladies sexuellement transmissibles
sang

---
N3-AUTOINDEXEE
Institut de Génomique Fonctionnelle (IGF)
http://www.univ-montp1.fr/recherche/unites_de_recherche/institut_de_genomique_fonctionnelle_igf
Université de Montpellier 1 (UM1)
Toulouse
France
structure recherche
académies et instituts
génomique
somatomédines

---
N2-AUTOINDEXEE
ACC [Recherche d'anticoagulants circulants]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/acc-recherche-anticoagulants-circulants/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
anticoagulants

---
N2-AUTOINDEXEE
Anticoagulants circulants (recherche d') [ACC]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/anticoagulants-circulants-recherche-acc/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
recherche
anticoagulants circulants
anticoagulants

---
N2-AUTOINDEXEE
Aspect du sérum à jeun [Dosage du cholestérol total, des triglycérides et du cholestérol - HDL]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/aspect-serum-a-jeun-dosage-cholesterol-total-triglycerides-et-cholesterol-hdl/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
sérum
triglycéride
hypercholestérolémie
cholestérol

---
N2-AUTOINDEXEE
Dosage du cholestérol total, des triglycérides et du cholestérol-HDL [Aspect du sérum à jeun]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/dosage-cholesterol-total-triglycerides-et-cholesterol-hdl-aspect-serum-a-jeun/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
cholestérol HDL
triglycéride
sérum

---
N2-AUTOINDEXEE
Durée de vie des globules rouges
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/duree-de-vie-globules-rouges/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
longévité
érythrocytes

---
N2-AUTOINDEXEE
Electrophorèse de l'hémoglobine
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/electrophorese-de-hemoglobine/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
hémoglobines
électrophorèse

---
N2-AUTOINDEXEE
Electrophorèse des protéines plasmatiques [EPP]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/electrophorese-proteines-plasmatiques-epp/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
électrophorèse
protéines du sang

---
N2-AUTOINDEXEE
Facteurs de la voie intrinsèque (VIII, IX, XI, XII) [Dosage des facteurs de la coagulation ; voie extrinsèque : (II, V, VII, X )]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/facteurs-de-voie-intrinseque-viii-ix-xi-xii-dosage-facteurs-de-coagulation-voie-extrinseque-ii-v-vii-x/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
facteur IX
facteurs de la coagulation sanguine
facteur VIII
facteur VIIa
facteur intrinsèque
facteur XI

---
N2-AUTOINDEXEE
Facteur V Leiden (FVL) [Résistance à la protéine C activée (RPCa)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/facteur-v-leiden-fvl-resistance-a-proteine-c-activee-rpca/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
proaccélérine
activateurs orthodontiques
protéine C
facteur V de Leiden
résistance à la protéine C activée
facteur V de Leiden

---
N2-AUTOINDEXEE
Gaz du sang (GDS)
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/gaz-sang-gds/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
analyse des gaz du sang

---
N2-AUTOINDEXEE
GDS (Gaz du sang)
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/gds-gaz-sang/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
analyse des gaz du sang

---
N2-AUTOINDEXEE
Hémoccult ou recherche de sang dans les selles
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/hemoccult/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
fèces
recherche
sang occulte
sang

---
N2-AUTOINDEXEE
Hémogramme [Numération formule sanguine ; NFS]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/hemogramme-numeration-formule-sanguine-nfs/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
numération formule sanguine

---
N2-AUTOINDEXEE
HGPO [Hyperglycémie provoquée par voie orale]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/hgpo-hyperglycemie-provoquee-par-voie-orale/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
hyperglycémie provoquée

---
N2-AUTOINDEXEE
Hyperglycémie provoquée par voie orale [HGPO]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/hyperglycemie-provoquee-par-voie-orale-hgpo/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
hyperglycemie
hyperglycémie provoquée

---
N2-AUTOINDEXEE
Méthode de Duke [Temps de saignement (TS) ; méthode d'Ivy)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/methode-de-duke-temps-de-saignement-ts-methode-ivy/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
Méthode d'Ivy
Méthode de Duke
temps de saignement
hémorragie

---
N2-AUTOINDEXEE
Méthode d'Ivy [Temps de saignement (TS) ; méthode de Duke]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/methode-ivy-temps-de-saignement-ts-methode-de-duke/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
Méthode d'Ivy
hémorragie
temps de saignement

---
N2-AUTOINDEXEE
Myélogramme
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/myelogramme/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
myélogramme

---
N2-AUTOINDEXEE
NFS [Numération formule sanguine ; hémogramme]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/nfs-numeration-formule-sanguine-hemogramme/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
numération formule sanguine

---
N2-AUTOINDEXEE
Numération formule sanguine [NFS ; hémogramme]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/numeration-formule-sanguine-nfs-hemogramme/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
numération formule sanguine

---
N2-AUTOINDEXEE
Plaquettes [Numération plaquettaire]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/plaquettes-numeration-plaquettaire/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
plaquettes

---
N2-AUTOINDEXEE
Pré-albumine sérique
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/pre-albumine-serique/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
sérumalbumine

---
N2-AUTOINDEXEE
Protéine C
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/proteine-c/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
protéine C

---
N2-AUTOINDEXEE
Protéine S
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/proteine-s/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
protéine S

---
N2-AUTOINDEXEE
Taux de prothrombine (TP) [Temps de Quick (TQ)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/taux-de-prothrombine-tp-temps-de-quick-tq/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
temps de prothrombine

---
N2-AUTOINDEXEE
TCA (Temps de Céphaline avec Activateur) [Temps de céphaline kaolin (TCK)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/tca-temps-de-cephaline-avec-activateur-temps-de-cephaline-kaolin-tck/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
phosphatidyléthanolamine
kaolin
temps partiel de thromboplastine

---
N2-AUTOINDEXEE
TCK (Temps de céphaline kaolin) [Temps de céphaline avec activateur (TCA)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/tck-temps-de-cephaline-kaolin-temps-de-cephaline-avec-activateur-tca/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
phosphatidyléthanolamine
activateurs orthodontiques
troubles des conduites alimentaires
temps partiel de thromboplastine

---
N2-AUTOINDEXEE
Temps de Céphaline avec activateur [(TCA) ou Temps de céphaline kaolin (TCK)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/temps-de-cephaline-avec-activateur-tca-ou-temps-de-cephaline-kaolin-tck/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
phosphatidyléthanolamine
temps partiel de thromboplastine

---
N2-AUTOINDEXEE
Temps de céphaline kaolin (TCK) [Temps de céphaline avec activateur (TCA)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/temps-de-cephaline-kaolin-tck-temps-de-cephaline-avec-activateur-tca/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
temps partiel de thromboplastine
activateurs orthodontiques
troubles des conduites alimentaires
phosphatidyléthanolamine

---
N2-AUTOINDEXEE
Temps de lyse des euglobulines [Test de Von Kaulla]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/temps-de-lyse-euglobulines-test-de-von-kaulla/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
temps de lyse du caillot de fibrine

---
N2-AUTOINDEXEE
Temps de Quick (TQ) [Taux de prothrombine (TP)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/temps-de-quick-tq-taux-de-prothrombine-tp/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
temps de prothrombine

---
N2-AUTOINDEXEE
Temps de reptilase [Temps de thrombine (TT)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/temps-de-reptilase-temps-de-thrombine-tt/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
thrombine
temps de thrombine

---
N2-AUTOINDEXEE
Temps de saignement (TS) [Méthode de Duke ; Méthode d'Ivy]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/temps-de-saignement-ts-methode-de-duke-methode-ivy/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
temps de saignement
Méthode de Duke

---
N2-AUTOINDEXEE
Temps de thrombine (TT) [Temps de reptilase]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/temps-de-thrombine-tt-temps-de-reptilase/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
temps de thrombine
thrombine

---
N2-AUTOINDEXEE
Test de Schilling
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/test-de-schilling/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
test de schilling

---
N2-AUTOINDEXEE
TP (Taux de prothrombine) [Temps de Quick (TQ)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/tp-taux-de-prothrombine-temps-de-quick-tq/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
temps de prothrombine

---
N2-AUTOINDEXEE
TQ (Temps de Quick) [Taux de prothrombine (TP)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/tq-temps-de-quick-taux-de-prothrombine-tp/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
temps de prothrombine

---
N2-AUTOINDEXEE
TS (temps de saignement ) [Méthode de Duke ; méthode d'Ivy)]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/ts-temps-de-saignement-methode-de-duke-methode-ivy/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
temps de saignement
Méthode d'Ivy
Méthode de Duke

---
N2-AUTOINDEXEE
TT [Temps de thrombine ou temps de reptilase]
http://www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/tt-temps-de-thrombine-ou-temps-de-reptilase/index.html
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
temps de thrombine
thrombine

---
N1-VALIDE
Thrombolyse intraveineuse versus traitement endovasculaire pour l'AVC ischémique aigu
http://www.minerva-ebm.be/fr/article.asp?id=2358
Question clinique En cas d'AVC ischémique aigu, l'ajout d'un traitement endovasculaire après administration intraveineuse d'activateur tissulaire du plasminogène recombinant (t-PA) est-il plus efficace que l'administration seule de t-PA en termes de capacités fonctionnelles à 90 jours post incident ?
2013
false
N
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
accident vasculaire cérébral
procédures endovasculaires
fibrinolytiques
activateur tissulaire du plasminogène
résultat thérapeutique
étude comparative

---
N1-SUPERVISEE
Oxygénothérapie pour la césarienne durant l'anesthésie locale
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=4936&%20=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD006161
L'objectif principal était de déterminer si une oxygénothérapie administrée aux femmes enceintes à faible risque, arrivées à terme, subissant une césarienne de convenant sous anesthésie locale pouvait prévenir la désaturation de la mère et du nouveau-né. L'objectif secondaire était de comparer les valeurs moyennes des taux de gaz dans le sang de la mère et du nouveau-né entre les mères ayant reçu une oxygénothérapie et celles n'en ayant pas reçu (groupe témoin).
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
oxygénothérapie
césarienne
anesthésie locale
résultat thérapeutique
oxygène
grossesse
analyse des gaz du sang
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Nouveau patient coronarien au cabinet : comment lui faire avaler la « pilule » ?
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%c3%a9decin%20du%20Qu%c3%a9bec/Archives/2010%20-%202019/2013/Septembre_2013/055-060DrDoucet0913.pdf
Vous suiviez Richard, un homme de 46 ans, depuis quelques années pour une hypertension artérielle. Il vous revient un mois après un séjour « éclair » de trois jours à l'unité coronarienne à la suite d'un infarctus aigu du myocarde. Il est ébranlé, lui qui, selon ses dires, « n'avait jamais été malade » et travaillait cinquante heures par semaine. Il prend maintenant cinq nouveaux médicaments. On lui a suggéré un nouveau régime de vie : exercice, diète, perte de poids Comment l'aider à retomber sur ses pieds et surtout à « avaler la pilule » ?
2013
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
syndrome coronarien aigu
infarctus du myocarde
article de périodique
antiagrégants plaquettaires

---
N1-VALIDE
Thrombocytopénie induite par l'héparine et gestion péri-interventionnelle des traitements antithrombotiques - 9es ACCP-Guidelines pour les traitements antithrombotiques
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/36/fr/fms-01581.pdf
Indication du niveau de preuve, La thrombocytopénie induite par l'héparine (TIH) est un effet secondaire potentiellement grave de l'héparinothérapie, qui se manifeste souvent sur le plan clinique par un syndrome thrombotique
2013
false
O
Forum Médical Suisse
Suisse
français
thrombopénie
héparine
anticoagulants
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
thrombopénie
thrombopénie

---
N1-VALIDE
Traitement des événements thrombo-emboliques veineux - 9es ACCP-Guidelines pour les traitements antithrombotiques
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/37/fr/fms-01578.pdf
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
thromboembolisme veineux
algorithme
embolie pulmonaire
anticoagulants

---
N1-VALIDE
Le traitement et la prophylaxie antithrombotique pendant la grossesse et postpartum - 9es ACCP-Guidelines pour les traitements antithrombotiques
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/38/fr/fms-01629.pdf
Durant la grossesse et le postpartum, l'incidence de la maladie thromboembolique veineuse (MTEV) augmente de façon importante. En présence de facteurs de risque prothrombotique surajoutés (notamment en cas de thrombophilie héréditaire ou acquise, d'antécédents personnels ou familiaux de MTEV, d'immobilisation, d'intervention chirurgicale, etc.), ce risque augmente encore. Dans ces situations, l'indication à la prescription d'une prophylaxie antithrombotique doit être discutée.
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
complications de la grossesse et maladies cardiovasculaires
embolie et thrombose
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
grossesse
période du postpartum
prise en charge postnatale
chimioprévention
fibrinolytiques
anticoagulants

---
N1-VALIDE
Le traitement et la prophylaxie antithrombotique chez les nouveau-nés et les enfants - 9es ACCP-Guidelines pour les traitements antithrombotiques
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/38/fr/fms-01630.pdf
L'épidémiologie et la physiopathologie des événements thrombotiques ainsi que les caractéristiques du système de coagulation chez l'enfant nécessitent des directives adaptées pour l'utilisation des médicaments antithrombotiques. La partie pédiatrique des recommandations 2012 de l'ACCP, présentée ici de façon résumée, repose principalement sur des études d'observation et des séries de cas cliniques, comme en 2008. Les recommandations 2012 laissent encore beaucoup de questions sans réponse, qui nécessitent la poursuite des études multicentriques prospectives en cours et davantage de recherche ciblée.
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
chimioprévention
fibrinolytiques
anticoagulants
thrombose
enfant
nourrisson
nouveau-né

---
N1-VALIDE
Les nouveaux anticoagulants oraux (Pradaxa, Xarelto, Eliquis) : Des médicaments sous surveillance renforcée - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Les-nouveaux-anticoagulants-oraux-Pradaxa-Xarelto-Eliquis-Des-medicaments-sous-surveillance-renforcee-Point-d-information-Actualise-le-09-10-2013/(language)/fre-FR
Les anticoagulants oraux sont des médicaments indispensables dans le traitement des phlébites et embolies pulmonaires, ainsi que dans la prévention des accidents vasculaires cérébraux dans certaines pathologies. Depuis 5 ans, de nouveaux anticoagulants oraux (NACO) sont apparus sur le marché. Ils peuvent, comme les autres anticoagulants, être à l'origine de complications hémorragiques parfois graves. Ces nouveaux anticoagulants font, comme tous les nouveaux médicaments, l'objet d'un suivi renforcé de leur sécurité d'emploi en France et en Europe. Les données de sécurité d'emploi des nouveaux anticoagulants (NACO) ne mettent pas en évidence de risque hémorragique supérieur à celui des anticoagulants de la génération précédente (Antivitamines K). L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rappelle que la mise en place d'un traitement anticoagulant doit se conformer aux indications, doses et précautions d'emploi spécifiques à chaque médicament. Les patients ne doivent pas arrêter leur traitement sans avis médical...
2013
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
ELIQUIS 5 mg cp pellic
administration par voie orale
anticoagulants
surveillance post-commercialisation des produits de santé
PRADAXA
PRADAXA 110 mg gél
PRADAXA 150 mg gél
PRADAXA 75 mg gél
XARELTO
XARELTO 10 mg cp pellic
XARELTO 15 mg cp pellic
XARELTO 20 mg cp pellic
rivaroxaban
ELIQUIS
ELIQUIS 2,5 mg cp pellic
apixaban
B01AF02 - apixaban
B01AF01 - rivaroxaban
B01AE07 - étexilate de dabigatran
thromboembolie
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
dabigatran étexilate
mésilate de dabigatran étexilate
benzimidazoles
pyridines
morpholines
tiophènes
pyrazoles
pyridones

---
N1-VALIDE
Fibrillation auriculaire non valvulaire - Quelle place pour les anticoagulants oraux non antivitamine K : apixaban (Eliquis ), dabigatran (Pradaxa ) et rivaroxaban (Xarelto ) - Fiche BUM
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1626282/en/fibrillation-auriculaire-non-valvulaire-quelle-place-pour-les-anticoagulants-oraux-non-antivitamine-k-apixaban-eliquis-dabigatran-pradaxa-et-rivaroxaban-xarelto-fiche-bum
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1626266/en/bon-usage-anticoagulants-oraux-non-avk
Les AVK sont la référence dans la prévention des accidents thrombo-emboliques en cas de fibrillation auriculaire. Il n'existe à l'heure actuelle aucun argument scientifique pour remplacer un traitement par antivitamine K efficace et bien toléré par un autre anticoagulant oral. Dans la plupart des cas, les AVK restent les anticoagulants oraux de référence. Les anticoagulants oraux non AVK représentent une alternative. Ils sont, eux aussi, susceptibles d'induire des hémorragies graves. Le choix sera fait au cas par cas, en fonction des facteurs suivants : âge, poids, fonction rénale, qualité prévisible de l'observance, souhait du patient après information adaptée, etc...
2013
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
ELIQUIS 5 mg cp pellic
fibrillation auriculaire
anticoagulants
administration par voie orale
ELIQUIS
ELIQUIS 2,5 mg cp pellic
apixaban
dabigatran étexilate
B01AE07 - étexilate de dabigatran
B01AF02 - apixaban
PRADAXA 110 mg gél
PRADAXA
PRADAXA 150 mg gél
PRADAXA 75 mg gél
recommandation de bon usage du médicament
rivaroxaban
B01AF01 - rivaroxaban
XARELTO
XARELTO 10 mg cp pellic
XARELTO 15 mg cp pellic
XARELTO 20 mg cp pellic
thromboembolie
hémorragie
anticoagulants
antivitamines K
facteurs de risque
interactions médicamenteuses
observance de la prescription
avis de la commission de transparence
indènes
acide benzotétronique
vitamine K
benzimidazoles
pyridines
morpholines
tiophènes
pyrazoles
pyridones

---
N1-SUPERVISEE
L'acétate de desmopressine (DDAVP) pour la prévention et le traitement des saignements aigus durant la grossesse chez les femmes souffrant de troubles héréditaires de la coagulation
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=4527&%20=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD009824
Déterminer l'efficacité de l'acétate de desmopressine dans la prévention et le traitement des saignements aigus durant la grossesse chez les femmes souffrant de troubles héréditaires de la coagulation.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
hémorragie utérine
hémorragie utérine
complications de la grossesse et hémopathies
grossesse
troubles héréditaires de la coagulation sanguine
maladie aigüe
desmopressine
hémostatiques
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Avancées thérapeutiques majeures et nouvelles perspectives en onco-hématologie
Bulletin du Cancer. Volume 100, Numéro 6, 587-99, Juin 2013, Synthèse
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/89/E6/resume.phtml
L'histoire de l'hémato-oncologie a été riche et marquée par d'importantes révolutions thérapeutiques. Une meilleure connaissance des mécanismes intimes de la cancérogenèse a contribué à la découverte de nouveaux agents pharmacologiques. Nous reprenons ici les avancées thérapeutiques majeures notables depuis le début de l'histoire de l'hémato-oncologie. Nous n'oublierons pas que celles-ci ne tiennent pas uniquement à la découverte pharmaceutique mais aussi de l'adaptation des stratégies thérapeutiques. Enfin, nous essaierons d'entrevoir les perspectives thérapeutiques du futur.
2013
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs hématologiques
tumeurs hématologiques

---
N1-VALIDE
Auto-surveillance glycémique - Directives pour la Suisse - Recommandations de la Société Suisse d'Endocrinologie et de Diabétologie (SSED)
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/39/fr/fms-01625.pdf
L'auto-surveillance glycémique (ASG) joue un rôle essentiel dans le traitement du diabète. Elle est reconnue comme outil indispensable dans la gestion quotidienne du diabète de type 1. De même, en cas de diabète de type 2, l'ASG est considérée comme un instrument précieux pour atteindre à long terme les objectifs glycémiques
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
autosurveillance glycémique
article de périodique
diabète de type 2
diabète de type 1
diabète gestationnel
grossesse chez les diabétiques
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
GORE PROPATEN - Implant de pontage vasculaire synthètique enduit d'héparine
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1648403/fr/gore-propaten
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1648404/fr/gore-propaten-03-septembre-2013-4460-avis
Service attendu Suffisant - l'intérêt thérapeutique de l'implant de pontage vasculaire synthétique GORE PROPATEN dans le traitement des lésions occlusives ou anévrismales des artères infra-inguinales. - l'intérêt de santé publique de l'implant de pontage vasculaire synthétique GORE PROPATEN, compte tenu du caractère de gravité de ces pathologies. Amélioration du service attendu V (absence) par rapport aux implants en ePTFE non enduits (inscrits sous les descriptions génériques « implants de pontage non textile, droits, avec ou sans armature, paroi mince ou standard et quel que soit le matériau non imprégnés de dérivés d'origine animale) chez les patients ayant des lésions occlusives ou anévrismales des artères infra-inguinales. IV (mineure) par rapport aux implants en ePTFE non enduits (inscrits sous les descriptions génériques « implants de pontage non textile, droits, avec ou sans armature, paroi mince ou standard et quel que soit le matériau non imprégnés de dérivés d'origine animale) dans la sous population des patients ayant une pathologie occlusive au stade ischémie critique et nécessitant un pontage fémoro-poplité.
2013
false
N
Suffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
héparine
évaluation technologique
artériopathies oblitérantes
anévrysme
prothèse vasculaire
implantation de prothèses vasculaires
anticoagulants

---
N1-VALIDE
Anémie chez l'insuffisant rénal : comment utiliser les agents stimulant l'érythropoïèse - Fiche BUM
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1647165/fr/anemie-chez-linsuffisant-renal-comment-utiliser-les-agents-stimulant-lerythropoiese-fiche-bum
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2013-09/fs_bum_epo_v5.pdf
Chez un patient atteint d'insuffisance rénale chronique (IRC), un agent stimulant l'érythropoïèse (ASE*) peut être prescrit devant une anémie, sous trois conditions : le taux d'hémoglobine est ≤ 10 g/dL ; cette anémie est responsable de symptômes gênants ; elle est exclusivement secondaire à l'IRC (liée à un déficit de production d'érythropoïétine). L'hémoglobinémie ne doit pas dépasser 12 g/dL sous traitement...
2013
false
N
France
français
anémie
insuffisance rénale chronique
recommandation de bon usage du médicament
érythropoïétine
protéines recombinantes
antianémiques
BINOCRIT
EPREX
RETACRIT
NEORECORMON
EPORATIO
ARANESP
MIRCERA
injections
époétine alfa
B03XA01 - érythropoïétine
B03XA02 - darbépoétine alfa
époétine zêta
époétine bêta
époétine théta
darbépoétine alfa
activateur continu du récepteur de l'érythropoïétine
B03XA03 - méthoxy polyéthylène glycol époétine bêta
anémie par carence en fer
continuité des soins
érythropoïétine
polyéthylène glycols

---
N1-SUPERVISEE
Mésylate de déféroxamine pour la gestion de la surcharge ferrique transfusionnelle chez les personnes atteintes de thalassémie transfuso-dépendante
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=4998&%20=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD004450
Déterminer l'efficacité (dose et méthode d'administration) de la déféroxamine chez les personnes atteintes de thalassémie transfuso-dépendante. Résumer les données d'essais sur l'efficacité clinique et la sécurité de la déféroxamine contre la thalassémie et comparer ces données à la défériprone et au déférosirax.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
thalassémie
résultat thérapeutique
déferoxamine
sidérophores
surcharge en fer
transfusion sanguine
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Médicaments antiplaquettaires pour le traitement de la polyglobulie de Vaquez et de la thrombocytémie essentielle
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=4502&%20=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD006503
Quantifier les effets bénéfiques et néfastes des médicaments antiplaquettaires pour la prophylaxie primaire et secondaire à long terme des événements thrombotiques artériels et veineux chez les patients atteints de polyglobulie de Vaquez ou de thrombocytémie essentielle.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
thrombocytémie essentielle
résultat thérapeutique
polyglobulie primitive essentielle
antiagrégants plaquettaires
acide acétylsalicylique
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Interruption rapide de l'anticoagulation orale : fréquentes situations d'urgence
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/40/fr/fms-01652.pdf
Les anticoagulants oraux antagonistes de la vitamine K (AVK) et inhibiteurs directs du facteur Xa ou de la thrombine (nouveaux anticoagulants oraux (NACO) figurent parmi les médicaments souvent prescrits. Une inhibition rapide de leur effet peut s'avérer indispensable dans plusieurs situations d'urgence. Dont par exemple résultats suprathérapeutiques avec les AVK (avec ou sans hémorragie), hémorragies et interventions ou opérations urgentes. Les NACO nous mettent ainsi en face de nouveaux défis diagnostiques et thérapeutiques. La manière de procéder sera discutée avec 4 exemples de situations fréquentes. Des recommandations nationales et internationales seront si possible intégrées dans la discussion.
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
anticoagulants
administration par voie orale
cas clinique
abstention thérapeutique
urgences

---
N1-VALIDE
Anticoagulants et nouveaux anticoagulants
Questions/Réponses
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/f6f2d53a601a3f25c5e0eb84dff9dd28.pdf
1. Que sont les anticoagulants ? 2. Quelles sont les grandes classes d'anticoagulants utilisés en pratique clinique ? 3. Quel est le risque de la prescription d'un traitement anticoagulant ? 4. Y a-t-il plus de risques hémorragiques avec les nouveaux anticoagulants oraux ? 5. Je suis traité par un nouvel anticoagulant oral (Pradaxa*, Eliquis*, Xarelto*) dois-je faire des tests biologiques ? 6. Je suis traité par un nouvel anticoagulant oral (Pradaxa*, Eliquis*, Xarelto*), j'ai des tests d'hémostase qui sont perturbés, est-ce normal ? 7. Je suis traité par un nouvel anticoagulant oral (Pradaxa*, Eliquis*, Xarelto*), puis-je prendre d'autres médicaments sans avis médical ? 8. Je suis traité par anticoagulant, puis-je arrêter mon traitement sans avis médical ? 9. Quels sont les signes qui doivent faire craindre un surdosage en traitement anticoagulant ?
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
anticoagulants
anticoagulants
anticoagulants
administration par voie orale
hémorragie
risque
continuité des soins
PRADAXA
ELIQUIS
XARELTO
thrombine
dabigatran étexilate
facteur xa
apixaban
rivaroxaban
questions réponses
brochure pédagogique pour les patients
information sur le médicament
B01AF01 - rivaroxaban
B01AF02 - apixaban
B01AE07 - étexilate de dabigatran
benzimidazoles
pyridines
morpholines
tiophènes
pyrazoles
pyridones

---
N1-VALIDE
GO-AJA - Groupe Onco-hématologie Adolescents et Jeunes Adultes
http://www.go-aja.fr/
Ce groupe rassemble des professionnels des différents champs médico-psycho-socio-éducatifs activement engagés dans la prise en charge des adolescents et jeunes adultes atteints d'un cancer (tumeurs solides et hémopathies malignes)
false
N
Paris
France
Paris
français
tumeurs hématologiques
jeune adulte
adolescent
association professionnels santé
tumeurs

---
N1-VALIDE
Aspirine en prévention de la pré-éclampsie ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article.asp?id=2380
Quelle est l'efficacité, chez des femmes enceintes à haut risque et présentant des anomalies des artères utérines à l'écho-doppler, de l'administration d'aspirine débutée entre le 84 et le 97ème jour d'aménorrhée en termes de diminution du risque de pré-éclampsie ?
2013
false
N
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
prééclampsie
lecture critique d'article
acide acétylsalicylique
résultat thérapeutique
antiagrégants plaquettaires

---
N1-SUPERVISEE
CONFIDEX 1000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1651881/fr/confidex
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1651880/fr/confidex-02102013-avis-ct13171
Inscription. Indications : « - Traitement et prophylaxie péri-opératoire des hémorragies dans les cas de déficit acquis en facteurs de coagulation du complexe prothrombique, comme le déficit du à un traitement par anti-vitamine K, ou en cas de surdosage en anti-vitamines K, lorsqu'une correction rapide du déficit s'avère nécessaire. - Traitement et prophylaxie péri-opératoire des hémorragies dans les cas de déficit congénital de l'un des facteurs de coagulation vitamine K dépendants, lorsque le facteur de coagulation spécifique purifié n'est pas disponible. » Le service médical rendu par ce nouveau dosage de CONFIDEX est important dans les indications de l'AMM. Cette spécialité est un complément de gamme qui n'apporte pas d'amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) par rapport aux autres présentations déjà inscrites...
2013
false
N
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
CONFIDEX
association médicamenteuse
injections veineuses
prothrombine
facteur IX
facteur VII
facteur X
B02BD01 - facteurs de coagulation IX, II, VII et X en association
perte sanguine peropératoire
déficits en facteurs de la coagulation
perte sanguine peropératoire
protéine C
protéine S

---
N1-VALIDE
Apixaban pour le traitement de la thromboembolie veineuse
http://www.minerva-ebm.be/fr/article.asp?id=2382
Quelles sont l'efficacité et la sécurité de l'apixaban dans le traitement aigu d'une thromboembolie veineuse documentée et la prévention précoce (6 mois) d'une récidive chez des adultes ?
2013
false
N
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
thromboembolisme veineux
résultat thérapeutique
lecture critique d'article
pyrazoles
pyridones
fibrinolytiques
apixaban

---
N1-VALIDE
Aspirine : Médicament du passé ? Médicament du futur ? Mise en garde avant son utilisation dans la maladie thromboembolique veineuse (MTEV)
Sang Thrombose Vaisseaux. Volume 25, Numéro 4, 205-7, Juillet-Août 2013, Éditorial
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/stv/e-docs/00/04/8D/3B/article.phtml
2013
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
acide acétylsalicylique
thromboembolisme veineux
résultat thérapeutique
article de périodique
anticoagulants
récidive
antiagrégants plaquettaires

---
N1-VALIDE
KETO-DIASTIX - Bandelette urinaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1652864/fr/keto-diastix
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1652863/fr/keto-diastix
Service attendu Suffisant - l'intérêt du dépistage des corps cétoniques dans les urines chez certains patients diabétiques. - l'intérêt pour la santé publique du diagnostic précoce et du suivi du traitement de la cétose et de l'acido-cétose compte tenu du caractère de gravité. - l'absence d'alternative prise en charge dans certaines indications. Amélioration du service attendu V (absence) En l'absence d'alternative prise en charge dans certaines situations, au vu des conditions de prise en charge des lecteurs de cétonémie
2013
false
N
Suffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
évaluation technologique
bandelettes réactives
autosurveillance glycémique
glycosurie
corps cétoniques

---
N1-SUPERVISEE
Héparine dans la procréation assistée
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=5014&%20=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD009452
Évaluer si l'administration d'héparine autour du moment de l'implantation (héparine péri-implantation) améliore les résultats cliniques chez les femmes hypofertiles bénéficiant d'une procédure de procréation assistée.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
héparine
anticoagulants
techniques de reproduction assistée
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
SD-Innovation SAS
http://www.sd-innovation.fr/
false
N
Frouard
France
Meurthe-et-Moselle
français
équipement et fournitures
hématologie
structure privée
ventilation artificielle
respirateurs artificiels
industrie des soins de santé

---
N1-VALIDE
Déclarer un effet indésirable
http://ansm.sante.fr/Declarer-un-effet-indesirable/Comment-declarer-un-effet-indesirable/Declarer-un-effet-indesirable-mode-d-emploi/
Vous constatez un effet indésirable que vous suspectez être lié : à la prise d'un médicament, à l'utilisation d'un dispositif médical (pansement, produit de comblement des rides, prothèse...) ou d'un autre produit de santé ou cosmétique. Patients, associations de patients, contribuez à améliorer la sécurité des produits de santé que vous utilisez. Professionnels de santé, industriels, vous avez des obligations de déclaration...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
préparations pharmaceutiques
équipement et fournitures
formulaire
cosmétiques
tatouage
substituts sanguins
préparations à base de plantes
transplants
surveillance post-commercialisation des produits de santé

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pour le traitement de l'anémie résistante à l'érythropoïétine chez les patients dialysés
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=5027&%20=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD006861
Cette revue visait à étudier les effets des interventions pour le traitement de l'anémie résistante aux agents stimulants l'érythropoïèse (ASE) chez les personnes atteintes de néphropathie terminale (NPT).
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
dialyse rénale
érythropoïétine
résistance aux substances
anémie
défaillance rénale chronique
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Conseils d'utilisation des traitements anti-TNF et recommandations nationales de bonne pratique labellisées par la Haute Autorité de Santé française
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/traitements-anti-tnf-recos-64222d1c6f9c32cb666ec9ac141d2349.pdf
http://sfr.larhumatologie.fr/rc/rhumatologie/nws/News/2013/sfr-20131022-095444-073/src/nws_summary/fr/Traitements%20anti-TNF%20Recos.pdf
L'utilisation des traitements par anti-TNF se doit d'être guidée pour en permettre une utilisation plus efficace et plus sécurisée. La Société française de rhumatologie et le Club rhumatismes et inflammations, en partenariat avec plusieurs sociétés savantes françaises, ont donc sollicité la Haute Autorité de santé (HAS)afin d'établir puis de labelliser des recommandations de bonne pratique de prescription et de suivi des traitements par anti-TNF, applicables par des médecins issus de différentes spécialités. Ces recommandations, conçues puis validées par deux groupes d'experts pluridisciplinaires, se sont appuyées sur un état de la littérature récent et complet, selon les règles méthodologiques de la HAS. Elles concernent la prescription initiale des anti-TNF ainsi que différents thèmes cliniques pratiques rencontrés au cours du suivi des patients sous traitement (infections, cancers, grossesse, vaccination, effets indésirables paradoxaux,chirurgie, utilisation chez le sujet âgé, vascularites)...
2013
false
N
Société Française de Rhumatologie
France
français
continuité des soins
maladies auto-immunes
évaluation des risques
tumeurs
dépistage systématique
tumeurs
hémopathies
infections à herpesviridae
herpèsvirus humain de type 3
herpès
paludisme
histoplasmose
légionellose
hépatite B
hépatite C
vaccins
vaccination
grossesse
procédures de chirurgie opératoire
sujet âgé
facteur de nécrose tumorale alpha
recommandation de bon usage du médicament
article de périodique
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux
antirhumatismaux
antirhumatismaux
L04AB - anti TNF alpha

---
N1-SUPERVISEE
Efficacité de la manoeuvre de Valsalva pour la réversion de la tachycardie supraventriculaire
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=4213&%20=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD009502
Évaluer les preuves de l'efficacité de la manoeuvre de Valsalva pour supprimer la tachycardie supraventriculaire.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
tachycardie supraventriculaire
résultat thérapeutique
manoeuvre de vasalva

---
N1-SUPERVISEE
Méthodes d'administration d'héparine sous-cutanée au cours de la grossesse
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=4205&%20=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD009136
Comparer l'efficacité et la sécurité de différentes méthodes d'administration d'héparine sous-cutanée (HNF ou HBPM) à des femmes enceintes.'
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
héparine
grossesse
injections sous-cutanées
anticoagulants
complications de la grossesse et hémopathies

---
N1-SUPERVISEE
Plaquettes à pathogènes réduits pour la prévention des saignements
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=4204&%20=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD009072
Evaluer l'efficacité des plaquettes à pathogènes réduits pour la prévention des saignements chez les patients nécessitant des transfusions de plaquettes.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
hémorragie
transfusion de plaquettes
pathogènes transmissibles par le sang
sécurité transfusionnelle
plaquettes

---
N1-VALIDE
Nouveaux anticoagulants, nouveaux antiplaquettaires : conduites pratiques
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/hpg/e-docs/00/04/8E/77/article.phtml
2013
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
anticoagulants
administration par voie orale
clopidogrel
antagonistes des récepteurs purinergiques P2Y
antiagrégants plaquettaires
B01AC04 - clopidogrel
prasugrel
B01AC22 - prasugrel
EFIENT
hémorragie
Antagonistes des récepteurs purinergiques P2Y12
ticagrélor
B01AC24 - ticagrélor
BRILIQUE
procédures de chirurgie opératoire
acide acétylsalicylique
fibrillation auriculaire
embolie
thromboembolie
article de périodique
embolie pulmonaire
thrombose veineuse
procédures orthopédiques
complications postopératoires
dabigatran étexilate
dabigatran
PRADAXA
B01AE07 - étexilate de dabigatran
rivaroxaban
B01AF01 - rivaroxaban
XARELTO
apixaban
B01AF02 - apixaban
ELIQUIS
recommandation de bon usage du médicament
ticlopidine
pipérazines
tiophènes
benzimidazoles
pyridines
morpholines
adénosine
pyrazoles
pyridones
bêta-Alanine

---
N1-VALIDE
Dabigatran, rivaroxaban et apixaban: le point sur les nouveaux anticoagulants oraux
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/48/fr/fms-01679.pdf
Les nouveaux anticoagulants oraux (NACO) permettent une anticoagulation aussi efficace que les antivitamines K, avec moins d'hémorragies intracrâniennes. L'utilisation des NACO ne nécessite pas de contrôle de routine de l'effet anticoagulant. L'utilisation des NACO modifie le TP et le PTT, mais ces tests ne sont pas utilisables pour tester le taux d'anticoagulation induit par ces molécules. Le respect des limitations d'emplois, en particulier la présence d'une insuffisance rénale ou d'une valve mécanique, est primordial. Assurer une bonne observance thérapeutique reste un enjeu aussi important que le choix d'un médicament particulier...
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
dabigatran
dabigatran étexilate
B01AE07 - étexilate de dabigatran
anticoagulants
administration par voie orale
rivaroxaban
B01AF01 - rivaroxaban
apixaban
B01AF02 - apixaban
observance de la prescription
procédures de chirurgie opératoire
thromboembolisme veineux
fibrillation auriculaire
thromboembolie
insuffisance rénale
période périopératoire
hémorragie
gestion du risque
article de périodique
benzimidazoles
pyridines
morpholines
tiophènes
pyrazoles
pyridones
bêta-Alanine

---
N1-VALIDE
Manifestations cutanées en cas de maladies internes - 2e partie
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/48/fr/fms-01699.pdf
Quintessence - Différentes maladies internes peuvent donner lieu à la même manifestation cutanée. - Les patients présentant un prurit et n'ayant pas d'altérations cutanées représentent un défi particulier. Dans ces cas, il convient d'exclure des maladies hépatiques cholestatiques, une insuffisance rénale, des troubles thyroïdiens, des maladies lymphoprolifératives et des parasitoses. - En cas d'urticaire spontanée aiguë, des examens coûteux ne devraient pas être réalisés. - Certaines altérations cutanées caractéristiques sont des paranéoplasies facultatives ou obligatoires. Elles peuvent survenir en tant que premier symptômes d'un cancer.
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
manifestations cutanées
maladies du foie
hémopathies
maladies du rein
syndromes paranéoplasiques
urticaire
article de périodique

---
N1-VALIDE
Point sur l'utilisation des nouveaux anticoagulants oraux Pradaxa (dabigatran), Xarelto (rivaroxaban) et Eliquis (apixaban) - Communiqué
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1700943/fr/point-sur-lutilisation-des-nouveaux-anticoagulants-oraux
L'ANSM rappelle qu'à ce jour, la surveillance des NACO ne remet pas en cause le rapport bénéfice/risque de ces spécialités. Les recommandations émises par la HAS énoncent les précautions à suivre lors de la mise en place d'un traitement par NACO afin de limiter les risques hémorragiques. Celles-ci doivent être strictement respectées, en particulier chez le sujet âgé, chez l'insuffisant rénal ou chez le sujet bénéficiant de certaines co-prescriptions (AINS et antiagrégants plaquettaires). Il est également rappelé que les recommandations de sécurité d'emploi du Résumé des Caractéristiques des Produits (RCP) doivent être suivies. Ces traitements doivent être pris de manière très stricte, dans le respect de la prescription médicale et ne doivent, en aucun cas, être modifiés ou arrêtés par le patient sans avis médical...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
anticoagulants
administration par voie orale
PRADAXA
dabigatran
dabigatran étexilate
B01AE07 - étexilate de dabigatran
XARELTO
rivaroxaban
B01AF01 - rivaroxaban
ELIQUIS
apixaban
B01AF02 - apixaban
thromboembolie
thromboembolie
surveillance post-commercialisation des produits de santé
hémorragie
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
information sur le médicament
benzimidazoles
pyridines
morpholines
tiophènes
pyrazoles
pyridones
bêta-Alanine

---
N1-SUPERVISEE
Agents stimulant l'érythropoïèse contre l'anémie dans la polyarthrite rhumatoïde
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=3947&recherche=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD000332
Nous avons évalué les bénéfices et les risques cliniques des agents stimulant l'érythropoïèse contre l'anémie dans la polyarthrite rhumatoïde.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
anémie
polyarthrite rhumatoïde
résultat thérapeutique
antianémiques

---
N1-VALIDE
Fermeture de l'auricule gauche : alternative utile à l'anticoagulation orale?
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/49/fr/fms-01742.pdf
La fibrillation auriculaire est l'arythmie la plus fréquente chez l'être humain. Son incidence augmente de manière exponentielle, a vec un peu plus de 5% à 50 ans pour atteindre 35% à 80–90 ans. La fibrillation auricu laire non traitée est l'un des grands facteurs de risque d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) ischémiques. L
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
fibrillation auriculaire
article de périodique
anticoagulants
administration par voie orale
fibrillation auriculaire
auricule cardiaque gauche

---
N1-VALIDE
Antiagrégants plaquettaires : prise en compte des risques thrombotique et hémorragique pour les gestes percutanés chez le coronarien
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1710205/fr/antiagregants-plaquettaires-prise-en-compte-des-risques-thrombotique-et-hemorragique-pour-les-gestes-percutanes-chez-le-coronarien
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2013-12/recommandations_antiagregants_plaquettaires_-_gestes_percutanes.pdf
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1710202/fr/fiche-de-synthese-antiagregants-plaquettaires-gestes-percutanes
L'objet de ce travail est de définir, chez le coronarien sous antiagrégants plaquettaires, le risque hémorragique associé aux différents gestes diagnostiques et thérapeutiques percutanés, le confronter au risque de thrombose coronarienne afin de produire et diffuser des recommandations pour la gestion de ces deux risques antagonistes. Il complète les travaux réalisés sur les gestes endoscopiques...
2013
false
O
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
antiagrégants plaquettaires
antiagrégants plaquettaires
maladie coronarienne
hémorragie
gestion du risque
recommandation de bon usage du médicament
injections articulaires
myélogramme
biopsie
clopidogrel
clopidogrel
acide acétylsalicylique
acide acétylsalicylique
prasugrel
prasugrel
B01AC - inhibiteurs de l'agrégation plaquettaire, héparine exclue
thrombose
ticagrélor
ticagrélor
ponctions
ponction-biopsie à l'aiguille
cimentoplastie
biopsie au trocart
cytoponction
ponction lombaire
néphrostomie percutanée
KARDEGIC
ASASANTINE LP
association médicamenteuse
dypyridamole
PRAVADUAL
administration par voie orale
pravastatine
PLAVIX
EFIENT
DUOPLAVIN
BRILIQUE
évaluation des risques
recommandation pour la pratique clinique
angioplastie
drains thoraciques
endoprothèses
ticlopidine
pipérazines
pipérazines
tiophènes
tiophènes
adénosine

---
N1-VALIDE
FREESTYLE NAVIGATOR II - Système de mesure en continu du glucose
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1710119/en/freestyle-navigator-ii
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1710794/en/freestyle-navigator-ii
Service attendu Suffisant - l'intérêt de FREESTYLE NAVIGATOR II, chez les patients diabétiques de type 1, ayant une HbA1c 8% en dépit d'une insulinothérapie intensifiée bien conduite et pratiquant une autosurveillance glycémique pluriquotidienne. FREESTYLE NAVIGATOR II est réservé aux patients ayant reçu une éducation thérapeutique ainsi qu'une formation spécifique au système de mesure en continu du glucose. - l'intérêt de santé publique attendu, compte tenu du caractère de gravité des complications dues au diabète pouvant engager le pronostic vital. Amélioration du service attendu IV (mineure) par rapport à l'auto-surveillance de la glycémie par lecteur de glycémie capillaire uniquement.
2013
false
N
Suffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
autosurveillance glycémique
évaluation technologique
diabète

---
N1-VALIDE
SFVTT - Société Française de Vigilance et de Thérapeutique Transfusionnelle
http://www.sfvtt.org/
La Société Française de Vigilance et de Thérapeutique Transfusionnelle a pour objet la fédération des professionnels dont l'activité est en relation avec la thérapeutique transfusionnelle et les vigilances qui s'y rapportent, dans le but de: favoriser les échanges d'informations; faire évoluer ces disciplines en s'appuyant sur l'expérience des professionnels de terrain; contribuer à l'enseignement de la thérapeutique transfusionnelle et des vigilances qui s'y rapportent; faciliter le dialogue entre les différentes vigilances concernées par la thérapeutique transfusionnelle
false
N
Marseille
France
Bouches-du-Rhône
français
transfusion sanguine
sécurité transfusionnelle
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
Evaluation de la pratique transfusionnelle dans l'anémie du prématuré
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/884
http://www.amub.be/rmb/download_pdf.php?article=884&filename=884.pdf&PHPSESSID=34e01e74ed170c2348fba1e1fe555dd0
Le but de cette étude rétrospective est d'évaluer de façon critique notre pratique transfusionnelle dans l'anémie du prématuré afin de déterminer sa prévalence et d'analyser les critères transfusionnels utilisés dans notre contexte.
2013
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
anémie de la prématurité
anémie
prématuré
transfusion sanguine
article de périodique
étude évaluation

---
N1-SUPERVISEE
Préparation de la peau avec de l'alcool versus de l'alcool suivi d'un antiseptique quelconque pour prévenir la bactériémie ou la contamination du sang destiné à une transfusion
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=3587&recherche=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD007948
Evaluer les effets du nettoyage de la peau des donneurs de sang avec de l'alcool selon une procédure à une étape comparé au nettoyage avec de l'alcool selon une procédure à deux étapes pour prévenir la contamination du sang prélevé ou la bactériémie chez le receveur.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
hygiène de la peau
peau
bactériémie
transfusion sanguine
pathogènes transmissibles par le sang
éthanol
donneurs de sang
anti-infectieux locaux

---
N1-VALIDE
Groupe sanguin et RAI
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/exercer-au-quotidien/aide-a-la-pratique-memos/les-memos-de-bonne-pratique/groupe-sanguin-et-rai.php
http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/CNAM1038_1_Memo_final_Groupe_Sanguin_FU_V2_au_12_1-1.pdf
Un mémo d'aide à la prescription, validé par la Haute Autorité de santé, a été réalisé pour préciser les conditions de prise en charge par l'Assurance Maladie des examens d'immunohématologie et notamment celles des groupes sanguins
2013
false
N
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
français
groupage sanguin et épreuve de compatibilité croisée
grossesse
information scientifique et technique
anticorps antiérythrocytaire
érythrocytes
anticorps
assurance maladie

---
N1-SUPERVISEE
Injection intravitréenne d'héparine de bas poids moléculaire et de 5-fluorouracile pour la prévention de la vitréo-rétinopathie proliférante suite à une opération de réapplication de la rétine
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=3583&recherche=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD006421
Cette revue avait pour objectif de comparer l'injection intravitréenne d'héparine de bas poids moléculaire (HBPM), seule ou avec du 5-fluorouracile (5-FU), à un placebo, à titre de complément pour la prévention de la VRP après une opération de réapplication de la rétine.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
méta-analyse
héparine bas poids moléculaire
anticoagulants
injections intravitréennes
fluorouracile
vitréorétinopathie proliférante
complications postopératoires
décollement de la rétine
procédures de chirurgie ophtalmologique
étude comparative
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Thrombose porte et cirrhose : faut-il anticoaguler?
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/5152/fr/fms-01744.pdf
La prévalence de la thrombose de la veine porte (TPo) chez les patients atteints de cirrhose, en dehors du contexte de carcinome hépatocellulaire, se situe entre 1 et 26%, plus fréquente lors d'hépatopathie avancée.
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
thrombose veineuse
cirrhose du foie
article de périodique
thrombose de la veine porte
anticoagulants
veine porte
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Les phytomédicaments (médicaments à base de plantes) pour la drépanocytose
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=3576&recherche=&Itemid=537
http://fr.summaries.cochrane.org/CD004448
Évaluer les bénéfices et les risques des phytomédicaments chez les personnes atteintes d'une quelconque forme de drépanocytose, quel que soit l'âge ou le contexte.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
drépanocytose
phytothérapie
résultat thérapeutique
antidrépanocytaires

---
N1-VALIDE
Onyx Les
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1714278/fr/onyx-les
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1715195/fr/onyx-les
Service attendu Suffisant - l'intérêt thérapeutique de l'implant d'embolisation liquide ONYX chez les patients nécessitant une embolisation et ayant des hémoptysies massives ou récidivantes, lorsque les particules non résorbables ne peuvent pas être utilisées, des malformations artérioveineuses périphériques, une endofuite de type II (notamment en cas de croissance du sac anévrismal), après traitement endovasculaire des anévrismes de l'aorte abdominale, - l'intérêt de santé publique de l'implant d'embolisation liquide ONYX, compte tenu du caractère de gravité des pathologies traitées. Amélioration du service attendu IV (mineure) - Hémoptysie massive et/ou récidivante Compte tenu de la place d'ONYX dans la stratégie thérapeutique (utilisation si les particules non résorbables ne peuvent pas être utilisées), aucun comparateur n'a été retenu, - Malformations artérioveineuses périphériques Le comparateur retenu est les colles à base de cyanoacrylates, - Endofuite de type II Le comparateur retenu est les colles à base de cyanoacrylates, - Hémoptysie massive et/ou récidivante en absence d'alternative thérapeutique si les particules non résorbables ne peuvent pas être utilisées ou après échec de leur utilisation, - Malformations artérioveineuses périphériques ASA IV de l'implant d'embolisation liquide ONYX par rapport aux colles à base de cyanoacrylates chez les patients ayant une malformation artérioveineuse périphérique. IV (mineure) - Endofuite de type II : ASA IV de l'implant d'embolisation liquide ONYX par rapport aux colles à base de cyanoacrylates chez les patients ayant une endofuite de type II et non éligibles à la chirurgie V (absence) - De l'implant d'embolisation liquide ONYX par rapport aux colles à base de cyanoacrylates chez les patients ayant une endofuite de type II et éligibles à la chirurgie.
2013
false
N
Suffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
embolisation thérapeutique
évaluation technologique
prothèses et implants
EDSF003 - Embolisation sélective ou hypersélective de l'artère rénale, par voie artérielle transcutanée
EDSF008 - Embolisation suprasélective de l'artère rénale, par voie artérielle transcutanée
EDSF004 - Embolisation suprasélective de branche de l'artère iliaque interne ou de branche extradigestive de l'aorte abdominale, par voie artérielle transcutanée
EDSF016 - Embolisation sélective ou hypersélective de l'artère iliaque interne ou d'une branche extradigestive de l'aorte abdominale, par voie artérielle transcutanée
ECSF002 - Embolisation suprasélective d'une artère du membre supérieur, par voie artérielle transcutanée
ECSF008 - Embolisation sélective ou hypersélective d'une artère du membre supérieur, par voie artérielle transcutanée
ECSF004 - Embolisation sélective ou hypersélective d'artère à destination bronchique ou pleuropulmonaire, par voie artérielle transcutanée
ECSF006 - Embolisation suprasélective d'artère à destination bronchique ou pleuropulmonaire, par voie artérielle transcutanée
ECNH001 - Sclérose d'une tumeur ou d'une malformation vasculaire du membre supérieur, par injection transcutanée intralésionnelle d'agent pharmacologique avec guidage radiologique
EMNH001 - Sclérose d'une tumeur ou d'une malformation vasculaire du membre inférieur, par injection transcutanée intralésionnelle d'agent pharmacologique avec guidage radiologique
EBNH001 - Sclérose d'une malformation vasculaire cervicale et/ou faciale, par injection transcutanée intralésionnelle d'agent pharmacologique avec guidage radiologique
EESF004 - Embolisation hypersélective de plusieurs artères du membre inférieur, par voie artérielle transcutanée
EESF006 - Embolisation suprasélective d'une artère du membre inférieur, par voie artérielle transcutanée
EESF007 - Embolisation sélective ou hypersélective d'une artère du membre inférieur, par voie artérielle transcutanée

---
N1-VALIDE
Nouveaux anticoagulants oraux : de la théorie à la pratique
http://rms.medhyg.ch/numero-369-page-104.htm
Le médecin praticien est confronté à l'apparition de nombreux nouveaux agents antithrombotiques, que ce soit des agents antiplaquettaires ou des anticoagulants. Les cibles d'action des nouveaux anticoagulants (anti-IIa et anti-Xa) sont spécifiques et les études cliniques ont en général montré qu'ils étaient au moins aussi efficaces et sûrs que les anciens anticoagulants (héparines, héparines de bas poids moléculaire, antivitamine K), tout en présentant certains avantages. Il est donc très tentant de prescrire ces nouveaux agents, qu'on peut administrer par voie orale et sans faire de contrôles de laboratoire, vu leur fenêtre thérapeutique relativement large. La pratique est cependant un peu plus complexe et cet article essaie de répondre de manière simplifiée à quelques questions.
2013
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
anticoagulants
administration par voie orale
article de périodique

---
N1-VALIDE
Hémorragie grave et scores prédictifs : étude longitudinale sur 1 an de patients ambulatoires, éduqués, sous AVK.
Thèse du mois - Grenoble
http://theseimg.fr/1/node/147
Les Anti-Vitamines K (AVK) sont la première cause de mortalité et d'hospitalisation iatrogène pour hémorragie grave. Plusieurs études se sont intéressées à la construction et validation de scores de risque hémorragique dans diverses circonstances, jamais en ambulatoire. L'étude Score avait pour objectif chez des patients ambulatoires anticoagulés par AVK, quelle que soit l'indication, et éduqués pour cela, de valider le meilleur score prédictif du risque d'hémorragie grave. A défaut il s'agissait d'en modéliser un nouveau.
2013
false
N
Thèse IMG - Banque de thèses de Médecine Générale
France
français
thèse ou mémoire
antivitamines K
vitamine K
anticoagulants
hémorragie
patients en consultation externe
éducation du patient comme sujet
évaluation des risques

---
N1-SUPERVISEE
Rôle du rein dans le métabolisme acido-basique
http://www.cuen.fr/lmd/spip.php?rubrique32
http://www.cuen.fr/lmd/IMG/pdf/8-Acide-Base_corrections_-_BD_DA_v02-07-13v2.pdf
Généralités, Notion de pH et de pouvoir tampon, Les sources d'acides, Rôle du rein dans l'équilibre acide- -base, 1. Réabsorption des HCO3- - filtrés, Excrétion de la charge acide fixe, H libre (pH urinaire), Acidité titrable, NH4 , Réponse rénale normale à une charge acide, Troubles de l'équilibre acido- -basique : éléments clés du diagnostic, Gazométrie artérielle et réserve alcaline, Trou anionique sanguin, ionogramme urinaire
2013
false
N
CUEN
France
français
cours
rein
équilibre acidobasique
troubles de l'équilibre acidobasique

---
N1-VALIDE
Optimiser la prise en charge des patients sous AVK : pourquoi et comment
http://www.louvainmedical.be/images/pdf/LM201304_HermansC_AVK_W.pdf
2013
false
N
Louvain Médical
Belgique
français
vitamine K
anticoagulants
article de périodique

---
N1-VALIDE
Utilité d'une anticoagulation avant le diagnostic définitif d'embolie pulmonaire
http://rms.medhyg.ch/numero-372-page-306.htm
En cas de suspicion d'embolie pulmonaire non massive, l'utilité d'une anticoagulation préemptive (préalable au diagnostic final) reste incertaine. Nous rapportons des éléments de réponse de la littérature, en particulier d'une analyse décisionnelle récemment publiée. Celle-ci suggère un bénéfice d'une anticoagulation préemptive par héparine de bas poids moléculaire en cas de probabilité prétest intermédiaire ou élevée selon le Score de Genève révisé, même avec des délais courts jusqu'au diagnostic (0-3 heures). La situation reste mal précisée chez les patients avec probabilité faible, où l'anticoagulation pourrait être préférée si le médecin anticipe un long délai diagnostique ( 6 heures). Enfin, une anticoagulation rapidement efficace dès confirmation du diagnostic est essentielle pour prévenir des extensions ou récidives de thromboses.
2013
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
embolie pulmonaire
anticoagulants
article de périodique
algorithme

---
N1-VALIDE
Gestion péri-interventionnelle des nouveaux agents antiplaquettaires
http://rms.medhyg.ch/numero-372-page-326.htm
La décision d'arrêter ou de poursuivre un traitement antiplaquettaire avant un acte invasif ou une chirurgie se base sur l'évaluation des risques thrombotique et hémorragique. Lorsque le risque hémorragique est considéré comme faible, la bithérapie antiplaquettaire peut généralement être poursuivie ; pour les interventions à risque hémorragique modéré, au moins une molécule sera poursuivie, en général l'aspirine. Lorsque cela est nécessaire, les délais d'arrêt préconisés sont de cinq jours pour le clopidogrel et le ticagrelor, et de sept jours pour le prasugrel. Dans les rares cas de risque hémorragique élevé où l'aspirine doit également être interrompue, un délai de trois jours d'arrêt est généralement suffisant. Dans certaines situations à haut risque thrombotique, un relais médicamenteux intraveineux par une molécule de courte demi-vie peut être discuté.
2013
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
antiagrégants plaquettaires
soins préopératoires
période préopératoire
antiagrégants plaquettaires
hémorragie
thrombose

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l'anémie rénale en 2013
http://rms.medhyg.ch/numero-375-page-462.htm
L'anémie survient fréquemment chez les patients souffrant d'une insuffisance rénale chronique (IRC), surtout dans les stades les plus avancés ; les étiologies principales sont une production diminuée d'érythropoïétine (EPO) endogène et un déficit en fer. D'autres étiologies sont possibles, comme les carences vitaminiques. Pour ces raisons, il est indispensable de dépister l'anémie chez le patient avec une IRC et d'en rechercher l'étiologie. Si l'anémie (Hb 100 g/l) persiste une fois substituées les éventuelles carences, un traitement par érythropoïétine recombinante humaine (rHuEPO) est à envisager. Des nouvelles directives (KDIGO (Kidney Disease Improving Global Outcomes) – août 2012) viennent d'être éditées sous l'égide de la National Kidney Foundation (NKF) quant à la prise en charge de l'anémie dans le contexte d'insuffisance rénale. Cet article en revoit les principes et les nouveautés dans la prise en charge en 2013.
2013
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
anémie
insuffisance rénale chronique
anémie de l'insuffisance rénale chronique
anémie
anémie

---
N1-VALIDE
Pesticides : effets sur la santé
http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/4819
http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/4820/expcol_2013_pesticides.pdf
Les pesticides regroupent plus d'un millier de substances actives ayant comme caractéristique principale de lutter contre des organismes considérés comme nuisibles (animaux, végétaux, champignons) et sont utilisés principalement en milieu agricole. L'exposition aux pesticides peut se produire directement dans le cadre de leur fabrication ou de leurs utilisations professionnelles ou domestiques, mais aussi indirectement par l'air et l'alimentation. La Direction Générale de la Santé a sollicité l'Inserm pour effectuer un bilan de la littérature scientifique permettant de connaître les risques sanitaires associés à l'exposition aux pesticides, en particulier concernant les pathologies cancéreuses, les maladies neurologiques, la fertilité ainsi que les effets sur le développement du foetus et de l'enfant. Pour répondre à cette demande, l'Inserm s'est appuyé sur un groupe pluridisciplinaire d'experts constitué d'épidémiologistes spécialistes de la santé environnementale ou de la santé au travail et de biologistes spécialistes de la toxicologie cellulaire et moléculaire. Le groupe d'experts a structuré son analyse en trois parties : l'expologie, l'épidémiologie et la toxicologie.
2013
false
N
INSERM
France
français
pesticides
exposition environnementale
recommandation par consensus
lymphome malin non hodgkinien
leucémies
myélome multiple
maladie de Hodgkin
tumeurs de la prostate
tumeurs du testicule
mélanome
tumeurs cutanées
tumeurs du cerveau
maladie de Parkinson
sclérose latérale amyotrophique
maladie d'Alzheimer
troubles cognitifs
troubles anxieux
trouble dépressif
infertilité
grossesse
développement de l'enfant
tumeurs
enfant
adolescent
cancer chez l'enfant
résidus de pesticides
hémopathies
maladies du système nerveux
tumeurs du sein
maladies métaboliques

---
N1-VALIDE
Héparines et réactions cutanées : du diagnostic à la prise en charge
http://rms.medhyg.ch/numero-380-page-705.htm
L'utilisation des héparines dans la prophylaxie et le traitement des maladies thromboemboliques présente des risques non négligeables de réactions cutanées très fréquemment sous-estimés par le praticien. Ces risques provenant souvent d'hypersensibilité retardée ou de thrombocytopénie immune induite par l'héparine potentiellement mortelle, un diagnostic rapide et la mise en place de traitements adaptés sont donc primordiaux. De plus, la majorité des cas étant des urgences, l'exploration immuno-allergologique ne peut être envisagée en premier lieu. Dans ce contexte, une revue des recommandations thérapeutiques ainsi que de la prise en charge est proposée en prenant en considération les traitements les plus récents.
2013
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
héparine
anticoagulants
article de périodique
hypersensibilité retardée
thrombopénie
hypersensibilité retardée
thrombopénie
algorithme
thrombopénie
hypersensibilité retardée

---
N1-VALIDE
Nouveaux anticoagulants oraux (NACO)
http://www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/exercer-au-quotidien/aide-a-la-pratique-memos/les-memos-de-bonne-pratique/nouveaux-anticoagulants-oraux-naco.php
Chez les patients souffrant de fibrillation auriculaire, le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) est multiplié par 5. Pour prévenir la survenue d'un AVC chez ces patients, le traitement repose sur une anticoagulation orale. Le traitement de référence repose sur les antivitamines K (AVK). Depuis juillet 2012, d'autres traitements alternatifs sont disponibles, communément appelés les « nouveaux anticoagulants oraux ou NACO ». Pour en savoir plus sur la place des NACO dans la fibrillation auriculaire, consultez le mémo disponible ci-dessous en téléchargement. Un tableau comparatif des coûts de traitement mensuels est également présenté dans ce mémo...
2013
false
N
France
français
fibrillation auriculaire
accident vasculaire cérébral
administration par voie orale
anticoagulants
PRADAXA
XARELTO
ELIQUIS
facteurs de risque
anticoagulants
dabigatran étexilate
rivaroxaban
apixaban
recommandation de bon usage du médicament
B01AF02 - apixaban
B01AE07 - étexilate de dabigatran
B01AF01 - rivaroxaban
benzimidazoles
pyridines
morpholines
tiophènes
pyrazoles
pyridones

---
N1-VALIDE
Impact de la transfusion sanguine dans la prise en charge de l'hémorragie digestive haute
http://rms.medhyg.ch/numero-381-page-750.htm
'hémorragie digestive haute est l'une des principales urgences digestives. Sa prise en charge initiale suit des protocoles bien définis et repose notamment sur la compensation de l'hypovolémie. En revanche, les indications transfusionnelles et les cibles d'hémoglobine varient considérablement selon différentes recommandations d'experts. L'impact réel des transfusions sanguines sur le taux de récidives hémorragiques et la mortalité reste inconnu. Plusieurs études suggèrent toutefois que l'administration de transfusions lors d'hémorragie digestive haute peut avoir un effet délétère chez des patients hémodynamiquement stables, notamment en favorisant une récidive du saignement.
2013
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
transfusion sanguine
hémorragie gastro-intestinale
article de périodique
hémorragie digestive haute
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Immunosuppresseurs : usages systémiques et neurologiques
http://rms.medhyg.ch/numero-384-page-915.htm
Les atteintes neurologiques inflammatoires, fréquemment présentes lors de pathologies systémiques immunitaires, doivent d'emblée être considérées comme sévères et nécessitent un traitement visant la rémission rapide de la maladie. L'induction de rémission est classiquement obtenue à l'aide de corticostéroïdes systémiques associés au cyclophosphamide. La tendance actuelle vise à réduire au maximum les effets secondaires des stéroïdes et des immunosuppresseurs agressifs en les substituant rapidement par des traitements d'épargne de meilleure tolérance clinique. C'est dans ce contexte que de nouvelles approches thérapeutiques apparaissent avec notamment l'émergence de nouvelles indications des agents biologiques (anti-TNFa et rituximab en particulier) dans la prise en charge des pathologies auto-immunes.
2013
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
immunosuppresseurs
article de périodique
facteur de nécrose tumorale alpha
anticorps monoclonaux d'origine murine
facteurs immunologiques
rituximab

---
N1-VALIDE
Les oedèmes aigus pulmonaires de surcharge post-transfusionnels
http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/35fd11945ba272c97d6a0a2b8edfb11f.pdf
Les oedèmes aigus pulmonaires (OAP) de surcharge constituent un risque de la transfusion connu de longue date. Aujourd'hui, l'acronyme anglais TACO (pour Transfusion-Associated Circulatory Overload) est souvent utilisé pour les désigner, raison pour laquelle il est employé ici. Souvent considérés comme la conséquence « naturelle » d'une maladie sous-jacente, ils ont, longtemps, peu retenu l'attention en tant que complication de la transfusion et ont été peu étudiés. Or, ce sont des évènements indésirables fréquents et graves, figurant en tête des causes de mortalité transfusionnelle. Ils justifient donc une politique de prévention. C'est dans ce contexte que l'ex-commission nationale d'hémovigilance a chargé un groupe de travail multidisciplinaire (cardiologues, réanimateurs, hémovigilants, médecins transfuseurs) d'élaborer un support destiné à sensibiliser et à conseiller les équipes soignantes sur lesquelles repose la réduction de ce risque. Le document élaboré par ce groupe traite des données épidémiologiques principalement fournies par le réseau national d'hémovigilance, mais aussi de la physiopathologie, du diagnostic, du traitement et de la prévention du risque des OAP.
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
rapport
oedème pulmonaire
transfusion sanguine
oedème pulmonaire
oedème pulmonaire
oedème pulmonaire
oedème pulmonaire
oedème pulmonaire

---
N1-SUPERVISEE
Thrombolyse pour la thrombose veineuse profonde aiguë
http://cochrane.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=2760
http://fr.summaries.cochrane.org/CD002783
L'objectif du traitement standard pour la thrombose veineuse profonde (TVP) est de réduire les complications immédiates. L'utilisation de la thrombolyse ou des médicaments permettant de dissoudre le caillot pourrait réduire les complications à long terme du syndrome post-thrombotique (douleur, gonflement, décoloration de la peau, ou ulcération veineuse) dans la jambe affectée.
2013
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
maladie aigüe
traitement thrombolytique
fibrinolytiques
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
thrombose veineuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Pratiques cliniques préventives relatives aux infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) : rapport d'enquête réalisée auprès d'infirmières et de gestionnaires ?uvrant en première ligne ? Mai-juin 2011 ? Faits saillants
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1599_PratClinPrevITSS_RappEnqueteInfGest1reLigne_FaitsSaillants.pdf
2013
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
rapport
Enquêtes
coït
rapport (information)
accomplissement
collecte de données
personnel administratif
maladies sexuellement transmissibles
sang

---
N3-AUTOINDEXEE
Lignes à sang pour générateurs de dialyse Integra et AK - Gambro - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Lignes-a-sang-pour-generateurs-de-dialyse-Integra-et-AK-Gambro-Information-de-securite
2013
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
avis de matériovigilance
dialyse
sécurité
sang

---
N3-AUTOINDEXEE
Dispositif baroréflexe implantable dans l'hypertension artérielle réfractaire
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=907
2013
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
évaluation technologique
prothèses et implants
baroréflexe
hypertension artérielle

---
N3-AUTOINDEXEE
Réactif Reflotron Hemoglobin - Roche - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Reactif-Reflotron-Hemoglobin-Roche-Information-de-securite2
2013
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
avis de matériovigilance
hémoglobines
indicateurs et réactifs
sécurité

---
N3-AUTOINDEXEE
Lignes à sang pour générateurs de dialyse Integra et AK - Gambro - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Lignes-a-sang-pour-generateurs-de-dialyse-Integra-et-AK-Gambro-Information-de-securite2
2013
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
avis de matériovigilance
dialyse
sang
sécurité

---
N2-AUTOINDEXEE
Nouveaux anticoagulants : gare aux hémorragies
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/48451/0/NewsDetails.aspx
2013
Prescrire
hémorragie
anticoagulants

---
N2-AUTOINDEXEE
Dabigatran (Pradaxa) : un anticoagulant à l'origine d'hémorragies graves parfois mortelles
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/48110/0/NewsDetails.aspx
2013
Prescrire
hémorragie
PRADAXA
dabigatran
anticoagulants

---
Courriel
18/08/2014


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.