Retour

Vaccination

Qu’est ce que la vaccination ?

La vaccination est une méthode permettant d’induire une réaction immunitaire et ainsi de se protéger contre une maladie infectieuse, en préparant les défenses immunitaires de votre organisme. Cette réaction immunitaire recherchée est induite par l’administration du vaccin dans l’organisme le plus souvent via une injection.

Pourquoi la vaccination ?

La vaccination permet d’obtenir une protection efficace à la fois sur le plan individuel et collectif :

La vaccination sur le plan individuel

  • Elle réduit le risque d’être infecté et de développer la maladie pour laquelle vous êtes vacciné et donc mieux protégé.

La vaccination sur le plan collectif

  • La vaccination permet de produire une « protection de groupe » dans la population en réduisant le nombre de personnes susceptibles d’être infectées et permet ainsi d’éviter la propagation de la maladie et la survenue d’épidémies.
  • La vaccin permet non seulement de se protéger contre l’apparition des symptômes mais également de diminuer la contagiosité des gens même si ils ne développent pas les symptômes. En effet vous pouvez être porteur d’un microbe et contaminer vos proches sans développer la maladie.
  • Certaines rares personnes ne peuvent pas se faire vacciner pour une raison médicale (ex: patients immunodéprimés), ils ne peuvent donc compter que sur leur entourage qui s’est vacciné pour les protéger.
  • C’est cela la notion de “protection de groupe”.

Le vaccin est-il dangereux ?

Le vaccin au même titre qu’un médicament ou un acte médical doit être évalué selon une comparaison entre les bénéfices et les risques qu’il apporte.

Sur ce point, les bénéfices l’emportent largement: La vaccination est le moyen de prévention le plus efficace aujourd’hui pour lutter contre certaines maladies infectieuses (tétanos, rougeole, coqueluche, méningite…). Des maladies qui autrefois touchaient la France tel que la poliomyélite ne circulent plus de façon autochtone depuis 1989 et le dernier cas importé date de 1995. La variole, elle été déclarée éradiquée par l’Organisation Mondiale de la Santé en 1980.

Sur le plan des risques, indépendamment  de la mise en balance avec les bénéfices :

  • Les études menées sur les vaccins ne montrent pas de risque plus important de développer une maladie après avoir été vacciné chez les vaccinés que chez les non vaccinés.
  • Lorsque vous vous faites vaccinez, ce n’est pas seulement vous que vous protégez mais aussi votre entourage.
  • Lorsque votre entourage se vaccine, ce n’est pas seulement lui qu’il protège mais c’est aussi  vous qui en bénéficiez.

Selon les risques professionnels inhérents au poste de travail, le Code du Travail recommande certaines vaccinations. Par exemple le personnel hospitalier est obligatoirement vaccine conter le BCG, le DTP, l’hépatite B pour le personnel soignant et la typhoïde pour le personnel de laboratoire.

© CHU de Rouen - Tous droits réservés