Retour
  • Chirurgie de la prostate : utilisation du robot chirurgical par le chirurgien

L’utilisation du robot chirurgical en urologie

En urologie, le robot chirurgical est utilisé pour :

  • La chirurgie du cancer de la prostate : prostatectomie (réalisée 100 % au robot).
  • La chirurgie rénale : néphrectomie partielle, pyéloplastie.
    L’activité de néphrectomie partielle robot est en constante augmentation avec la réalisation de tumeurs de plus en plus complexes au fur et à mesure de l’expertise acquise. L’objectif à terme étant de les réaliser 100%. Pour la vessie, l’activité est actuellement débutante, fort de l’expertise acquise sur les autre organes.
  • La chirurgie vésicale : cystectomie avec dérivation pour cancer, réimplantation urétéro-vésicale.

Quels sont les intérêts d’une chirurgie robot assisté ?

Pour le patient :

  • Permet une réhabilitation améliorée (RAAC) après la chirurgie urologique : réduction du saignement, réduction des douleurs post opératoire précoces, réduction de la durée de séjour.
  • Extension des indications de la chirurgie mini-invasive notamment pour la chirurgie rénale. Globalement, la chirurgie robotique en urologie permet de réduire les douleurs post opératoires et les durées de séjour.
  • Plusieurs études récentes ont confirmé ces avantages pour les chirurgies de la prostate et de la vessie. Les résultats sont en attente pour le rein. De plus ces mêmes études ont également confirmé que les résultats pour le traitement du cancer est équivalent à la chirurgie ouverte concernant le pronostique et donc sans risque à ce niveau.

Pour le chirurgien :

  • Meilleure vision : amplifiée et 3D.
  • Dextérité en 3D pour dissection fine et gestes de suture optimisée.
  • Positionnement ergonomique.

Quels sont les avantages du robot par rapport à une cœlioscopie standard ?

  • Dextérité en 3d pour dissection fine et gestes de suture optimisée.
  • Positionnement ergonomique
  • Si la cœlio 3D se développe, l’amplification de la vision et l’aspect immersif de l’image au robot restent supérieurs.

A lire aussi...

Inauguration du nouveau robot chirurgical téléopératoire Da Vinci X le jeudi 9 mai 2019...

© CHU de Rouen - Tous droits réservés