Troubles du neuro-développement : visite de la déléguée interministérielle

La déléguée interministérielle, Claire Compagnon, a rendu visite aux acteurs régionaux du dépistage et de la prise en charge des troubles du neuro-développement de l’enfant.

Claire Compagnon, déléguée interministérielle chargée de la mise en œuvre de la stratégie nationale, a rencontré le mardi 13 octobre 2020 les acteurs régionaux du dépistage et de la prise en charge des troubles du neuro-développement de l’enfant. Sa visite a été organisée dans la continuité de celle du président de la République, de la ministre de la Santé et de la secrétaire d’état chargée des personnes handicapées au CHU de Rouen, il y a deux ans, dans le cadre de la stratégie nationale autisme au sein des troubles du neuro-développement 2018-2022.

La venue de Claire Compagnon a été l’occasion de faire un point d‘étape sur la mise en place de la Plateforme de coordination et d’orientation (PCO) en Seine-Maritime, son extension dans l’Eure, ainsi que sur la mise en place de la Fédération médicale inter-hospitalière (FMIH) du Neuro-développement 276.

Campagne sur le handicap des tout-petits et l’action précoce avec « Agir tôt »

Du 12 au 18 octobre 2020, l’ANECAMSP diffuse sur les écrans de France Télévisions une campagne de sensibilisation aux difficultés de développement chez les jeunes enfants de 0 à 6 ans.

Chaque année, plus de 30 000 enfants de moins de 6 ans souffrant de retard de développement devraient être suivi de manière précoce et ne le sont pas. L’épidémie de COVID-19 a accentué ce problème et beaucoup de tout-petits sont restés éloignés des dispositifs de repérage. La sensibilisation de toutes et tous est d’autant plus nécessaire et urgente aujourd’hui.

La campagne “Agir tôt”, de l’ANECAMSP, conçu en une série de 9 films d’animation, est destinée à informer le grand public sur l’importance de la prise en charge précoce des troubles du développement. Cette campagne s’accompagne d’un volet digital avec leur site internet. Pour la série de films d’animation, la comédienne Sara Mortensen a offert sa voix. La campagne a reçu le soutien de la délégation interministérielle à l’autisme et aux troubles du neuro-développement.

Neuf films drôles et tendres pour informer et interpeller les parents

Entre 0 et 6 ans, l’enfant se développe dans cinq grands domaines : motricité globale, motricité fine, langage, perception-cognition et socialisation. Pour chacun d’eux, des signes simples permettent de déceler des comportements qui doivent interroger, susciter des doutes, et alerter. La campagne « Agir Tôt » vise à informer, mais aussi à guider les familles lorsque l’enfant semble ne pas réagir comme il le devrait. Les 9 films illustrent de façon simple des signes d’alerte tels que « Votre enfant ne tient pas sa tête » ou « Votre enfant a des gestes répétitifs » qui doivent conduire à agir.

En s’appuyant sur la plasticité cérébrale, l’action précoce permet d’offrir aux enfants un avenir meilleur. Cette série complète les 15 portraits d’enfants de la web-série « Handicap, agir tôt » diffusée en 2019.

Les films produits par l’agence Tulipes & Cie ont été réalisés par Fabienne Le Loher et Joyce Colson sur une idée de Vincent Lochmann. L’ensemble des films ont fait l’objet d’une validation par un comité éditorial réunit par l’ANECAMSP regroupant des médecins, des professionnels de la petite enfance et des parents.

A lire aussi...

Le 5 avril 2018, le président de la République, Monsieur Emmanuel Macron, s’est rendu...
Au regard de la forte et rapide dégradation des indicateurs épidémiologiques locaux, et l’augmentation...
Les 2 centres de prélèvements Covid-19 du CHU de Rouen Ouverts 7 jours sur...