Retour

La prise en charge de l’obésité en 2014 : avis d’experts

La prise en charge de l’obésité : les réponses à vos questions dans le cadre de l’Avis d’experts de mai 2014.

Nos experts

  • Pr Pierre Déchelotte, chef du service de nutrition du CHU de Rouen
  • Caroline Meret, diététicienne au CHU de Rouen

Nos expertes vous répondent

[Question]
Mon fils de 14 ans est obèse. J’ai été voir plusieurs diététiciennes mais rien y fais, je ne sais plus quoi faire ! Je n’ai pas de question en particulier mais j’aimerais savoir ce que je dois faire.
[Réponse]
L’obésité est favorisée par différents mécanismes. Il faut donc travailler sur l’alimentation mais pas seulement ! Il faut voir aussi comment votre fils dort, quelle activité physique il a ou pas, s’il est stressé ou même déprimé. Il faut donc une évaluation et une prise en charge globale. Le réseau Obésité Pédiatrique REPOPHN peut vous aider en lien avec votre médecin traitant.
Contact : 02 32 76 98 88. Dans certains cas, il y a aussi la possibilité d’adresser sur une maison des adolescents.

[Question]
Mon amie a trois enfants en surpoids, 22 ans et 28 ans pour les jumeaux. L’alimentation me paraît bonne sauf peut-être un peu trop de boissons alcoolisées. Je me demande si l’obésité n’a pas aussi des causes génétiques. Existe-t-il des soins annexes qui permettent d’accompagner par exemple le by-pass?
[Réponse]
Voilà des questions intéressantes ! Commençons par la génétique : les obésités d’origine purement génétique sont rares. Le plus souvent, les obésités “familiales” sont plus liées aux habitudes et comportements qu’aux gènes. Il faut savoir que l’alcool compte dans les apports caloriques. Avant d’envisager une chirurgie (by-pass ou sleeve), il y a plein de choses à faire sur le plan médical ! Bouger plus, régulariser le rythme des repas, éviter les grignotages et les sodas, dormir plus régulièrement etc… Il faut une prise en charge globale. Mais il faut déjà que les principaux intéressés soient conscients du problème et aient envie de changer. A vous de les convaincre !

[Question]
J’aimerai savoir quels sont les paliers de l’obésité ? A partir de quand parle-t-on d’obésité morbide ?
[Réponse]
En fait on parle de grades 1 si l’IMC est entre 30 et 35, 2 si IMC 35-40 et 3 si IMC>40 (avant on disait morbide, mais ce n’était pas très facile à entendre). Pour calculer l’IMC, il faut diviser le poids en kg par la taille en m mise au carré. A vous de calculer maintenant.

[Question]
Mon mari fait 95 kg pour 1m70. Il fait de l’hypertension. Il boit des boissons alcoolisées chaque week-end. Je lui dis que ça ne l’aidera pas à maigrir, ai-je raison ?
[Réponse]
C’est vrai que votre mari a un souci de poids. Avec un indice de masse corporelle de 37, c’est déjà une obésité grade 2 compliquée d’hypertension. L’excès d’alcool aggrave l’obésité et l’hypertension. Donc il faut faire quelque chose, et commencer peut être par lui proposer de réfléchir à sa santé, ses consommations, son activité physique, et peut-être à son moral. Il faudrait qu’il en parle à son médecin. Bon courage !

[Question]
J’ai un IMC stade 2 (37.5). J’ai eu une perte de poids de 10kg, qui s’est stabilisée depuis 7 mois mais qui ne veut plus descendre. Puis-je prétendre à une sleeve et est-ce que les opérations esthétiques sont obligatoires ?
[Réponse]
Le problème n’est peut-être pas de “prétendre” à une sleeve mais de voir si elle est justifiée. Cela dépend du temps passé depuis le début de la prise en charge, du comportement alimentaire, du moral etc… Il y a des critères nationaux pour l’indication de la chirurgie : voir le site de la Haute Autorité de Santé. De toute façon, il faut que votre ça soit évalué par un spécialiste, en ayant une vision globale de la situation. La chirurgie esthétique après la sleeve n’est pas systématique, cela dépend du résultat.

[Question]
Dès que je commence à manger j’ai des vomissements ou des nausées. De 98 kg je suis passée à 56. Au départ on met ça sur le dos hypokaliémie après basedow et là on ne sait plus quoi faire. Je suis en carence b12 acidfolique.
[Réponse]
Voilà une situation préoccupante. Une perte de poids aussi rapide, des vomissements, des carences en vitamines, tout cela évoque un passage en anorexie, ou alors vous avez eu une sleeve ou by-pass récemment ? En tous cas il faut voir rapidement votre médecin traitant et qu’il vous oriente vers un spécialiste. Ne trainez pas ! Bon courage

© CHU de Rouen - Tous droits réservés