Retour

Professeur Pascal
JOLY

Dermatologue

Professeur des universités – Praticien hospitalier (PU-PH)

Parcours

  • Ancien vice doyen recherche de la faculté de médecine
  • Président de la Société Française de dermatologie
  • Chef du pôle ostéo articulaire et revêtement cutané
  • Directeur du centre de référence français sur les maladies bulleuses auto immunes
  • Coordinateur du réseau européen de recherche sur les maladies bulleuses auto immunes

Diplômes et mentions universitaires

  • Maîtrise de biochimie – faculté des sciences Paris 7
  • Diplôme d’immunologie approfondie de l’Institut Pasteur (1988).
  • Diplôme d’étude approfondie (DEA) d’immunologie
  • Thèse de doctorat en médecine – Paris (1990) : “Étude des lymphomes cutanés en dehors du Mycosis fongoïde”.
  • Thèse de doctorat de 3e cycle en immunologie – Rouen (1993) : “Étude de la réponse auto-immune au cours du pemphigus.”
  • Habilitation à diriger les recherches – Rouen (1993).
  • Professeur des universités (septembre 1994).
  • Qualification en cancérologie (octobre 1995).
  • Coordinateur régional du DES de dermatologie vénéréologie.
  • Président du comité pour la recherche biomédicale et en santé publique (CRBSP) 2010.
  • Professeur de classe exceptionnelle (2014)

Recherche & enseignement

Membre de l’unité INSERM U1234
Le groupe d’immunodermatologie étudie la réponse auto immune au cours du pemphigus

Recherche clinique

  1. Essais thérapeutiques multicentriques (30 à 40 centres français et européens) randomisés promus par le CHU de Rouen, financés par des PHRC (4 PHRC nationaux obtenus sur des essais thérapeutiques randomisés dans la pemphigoide bulleuse, la pelade, le pemphigus et la pemphigoide cicatricielle) , Plusieurs de ces essais ont changé les pratiques de traitement, que ce soit dans la pemphigoide bulleuse ou dans le pemphigus.
  2. Études épidémiologiques et pronostiques multicentriques la plus part réalisées avec le groupe bulle de la Société Française de dermatologie
    – Articles internationaux : 630
    – Score SIGAPS : 960
    – Indice H : 53

 

© CHU de Rouen - Tous droits réservés