Retour

Allaitement et travail

Peut-on concilier allaitement et activité professionnelle ?
Que prévoit le code du travail pour favoriser la poursuite de l’allaitement à la reprise du travail ?

Virginie Gaudray, puéricultrice et Véronique Langlet, infirmière à la maternité du CHU de Rouen vous ont répondus à l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement maternel,  du 11 au 18 octobre 2015.

[Question]
Bonjour, je vais reprendre le travail dans 15 jours et je fais l’adaptation en crèche lundi et je n’arrive pas à sevrer ma fille de 5 mois. Je conserve quand même la tété du matin et du soir et pour la nuit vue qu’elle me la réclame encore mais pour le midi et 16h rien à faire elle refuse totalement le biberon. Que ce soit du lait maternel ou en boîte, elle n’en veut pas. Le papa a essayé de lui donner quand je ne suis pas là mais ça ne marche pas. La tasse à bec aussi. On ne sait plus quoi faire. Par contre j’ai commencé diversification et ça se passe très bien. Que faut-il faire j’ai peur qu’elle arrive à la crèche et qu’il n’y arrive pas avec le biberon et qu’elle hurle toute la journée. C’est mon 3e enfant et pour les autres pas eu de soucis sauf que pour celle-ci mon allaitement dure plus longtemps. Merci de votre réponse.
[Réponse] Bonjour, Rassurez-vous, votre petite va gérer la transition avec la crèche. Pas de forcing alimentaire et lui laissez-lui le temps. Comme la diversification alimentaire se passe bien, pourquoi ne pas remplacer les apports lactés purs par des petits brassés ou fromage blanc à la crèche? Reproposez-lui le biberon par le personnel de la crèche sans insister. Gardez les tétées du matin et du soir ainsi que la nuit et à volonté les jours de repos. Faites confiance à votre bébé, et faites-vous confiance. Les choses vont rentrer dans l’ordre et le temps va faire son œuvre.
Bon courage.

 

 

© CHU de Rouen - Tous droits réservés - Version 20161019

Allaitement et travail - CHU de Rouen