Retour

Compagnie La Magouille

Eros, en bref – La Magouille

Marionnettes, théâtre d’objets

Après 2 ans passés à Boucicaut, la magouille poursuit son projet autour des sens, du désir et pose ses valises à l’hôpital de Oissel pour poursuivre son projet en lien avec les équipes, elle sera également associée à un projet avec le Musée des Beaux-Arts dans une démarche d’approche multi-sensorielle des œuvres.

La présence de la Compagnie et sa pratique artistique visera à enrichir la dimension sensible et créative auprès des équipes et des patients. Elle travaillera en lien étroit avec son projet EROS autour d’un axe fort qui est celui de l’expression du désir, de la tendresse et de la sensorialité. L’hôpital de Oissel tendant à développer un axe fort autour des sens, le projet EROS de la compagnie offrira de nouvelles opportunités, poétiques, imaginaires et aussi des outils nouveaux pour les équipes et les patients et leurs relations

 

– Maison Boucicaut –

Dans le cadre de son projet culturel et grâce au soutien du programme régional culture et personnes âgées, le CHU-Hôpitaux de Rouen a initié un partenariat avec la Compagnie La Magouille au sein de l’établissement EHPAD Boucicaut.

La compagnie mène différentes actions : ateliers de créations de marionnettes, déambulation dans les lieux de vie, répétitions publiques au studio, lectures de textes, temps de restitutions publiques ouverts aux résidents et aux soignants.

De cette immersion en maison spécialisée, les artistes extraient des problématiques et des interprétations nouvelles. Quant aux résidents, ils deviennent spectateurs-partenaires de théâtres improvisés dans les couloirs et les chambres. Chacun redécouvre sa capacité à exercer un regard critique, à exprimer sa créativité, à s’ouvrir aux approches sensibles, poétiques, déroutantes et stimulantes.

Le projet vise également à favoriser les échanges intergénérationnels. En lien avec l’école du village, la présence des artistes au studio s’offre comme l’occasion idéale pour rassembler les plus jeunes et les plus âgés.

Un début du travail de création réalisé à partir des immersions effectuées au sein de la maison de retraite de Boucicaut, appelé provisoirement « Marionnettes de chambre », se poursuivra également sur l’année 2015-2016.

 

Avec le soutien du programme régional ” Culture à l’hôpital, DRAC-ARS Normandie”, de la fondation Audiens et du CHU- Hôpitaux de Rouen

© CHU de Rouen - Tous droits réservés