La vie en gériatrie durant le confinement

Des équipes mobilisées pour accompagner les résidents

Les sites de gériatrie du CHU de Rouen étaient confinés durant l’épidémie de Covid-19, mais ils n’étaient pas pour autant coupés du monde extérieur !

A la recherche de nouveaux moyens de communication

A l’hôpital de Oissel, aux EHPAD et USLD de Boucicaut à Mont-Saint-Aignan, et de Saint-Julien à Petit-Quevilly, les résidents peuvent communiquer avec leurs familles en visioconférence. Ces rencontres virtuelles ont été rendues possible grâce aux dons de tablettes de plusieurs entreprises et fondations et la mise en place technique par le CHU.

Autre moyen de communication qui donne le sourire à nos aînés : la correspondance.
Lettres, dessins ou encore photos des proches… Les équipes soignantes remettent chaque jour des courriers aux résidents.

Activité physique et animations musicales

Les ergothérapeutes proposent régulièrement des séances d’activité physique aux portes des chambres pour maintenir la mobilité et la santé des personnes âgées, tout en respectant les règles de distanciation sociales.

Autre distraction : la musique. Nos résidents ont la chance de l’avoir en live grâce à leur animateur, aussi accordéoniste.

  • Des soignants et des résidents se trouvent dans le jardin de l'EHPAD Saint-Julien.
    EHPAD Saint-Julien à Petit-Quevilly

A lire aussi...

Les 2 centres de prélèvements Covid-19 du CHU de Rouen Vous présentez des symptômes...
Le CHU de Rouen s’est organisé pour pouvoir vous accueillir en toute sécurité malgré...
Afin de protéger nos patients et personnels L’épidémie COVID-19 a amèné le CHU de...