Retour

La confection de surblouses par des bénévoles

Un besoin accru en surblouses mobilise bénévoles et professionnels du CHU.

Le virus du Covid-19 étant particulièrement contagieux, les précautions à prendre sont très strictes et nécessitent l’utilisation de nombreuses surblouses chaque jour en fonction des protocoles de soins élaborés par le département d’hygiène du CHU.

Les surblouses sont utilisées dans tous les services de soins, mais plus particulièrement dans les unités où sont pris en charge les patients Covid : service des maladies infectieuses, réanimations médicale et chirurgicale, urgences… A titre d’exemple, le service de réanimation médicale utilise environ 230 surblouses en tissu par jour, tous personnels confondus.

Or, en raison de la saturation du marché mondial et la crise d’approvisionnement de nombreux produits de protection individuelle à usage unique (jetables) tels que les blouses, les responsables du CHU de Rouen ont été amenés à envisager des solutions inédites. Le retour aux produits textiles réutilisables a ainsi rapidement été retenu comme une solution de substitution idéale aux produits textiles jetables.

C’est pourquoi, des couturières bénévoles en collaboration avec les services techniques et logistiques du CHU confectionnent depuis mi-avril des surblouses en tissu, réutilisables, pour les services de soins.

L’objectif du CHU est d’augmenter le nombre de surblouses en circulation de 5 000 unités afin de répondre aux besoins urgents liés à la crise sanitaire.

A l’image d’autres CHU en France, le CHU de Rouen pend donc le virage du vêtement réutilisable en remplacement de l’usage unique grâce à la mobilisation de nombreux bénévoles, professionnels ou non.

De nombreux bénévoles et professionnels du CHU investis

  • Plus de 115 couturières bénévoles sont mobilisées et confectionnent des surblouses depuis leur domicile.
  • S’ajoute à elles, un groupe de bénévoles du lycée professionnel Elisa Lemonnier à Petit-Quevilly, composé d’une dizaine d’enseignants, de deux CPE, dune infirmière, de trois membres de l’équipe de direction (les proviseur et proviseur adjoint et le chef d’atelier . Leur mission : la découpe d’un lot de tissu grâce à des machines professionnelles spécifiques. Notons que la société Hélio Service a gracieusement imprimé plusieurs patrons de surblouses pour le CHU. En parallèle après découpe 5 élèves volontaires intègreront à leur domicile l’équipe des bénévoles pour réaliser des sur blouses sur leur temps personnel.
  • Notons que la société Hélio Service a gracieusement imprimé plusieurs patrons de surblouses pour le CHU.

L’approvisionnement en tissu

L’approvisionnement en tissu s’est fait auprès de trois fournisseurs français :

  • Cotofrance, fournisseur de textile pour l’industrie et l’ameublement > 1 achat de 2 200 ml de tissu
  • Pierre Frey, maison française de textile d’ameublement > 1 don de 100 ml de tissu
  • TGL Tissus Gisèle, spécialiste du linge plat professionnel > 1 achat de 4 000 draps soit 2 200 ml

2 500 surblouses ont par ailleurs directement été commandées chez un artisan de voile situé à Granville : Voilerie Granvillaise.

Infographie des chiffres clés de la création de surblouses pendant l'épidémie de covid-19

Le circuit de fabrication des surblouses

De la création du patron à la distribution dans les services

Infographie du circuit de production de surblouses pendant l'épidémie de covid-19

Bandeau de séparation les médias en parlent

76 actu “Au CHU de Rouen, des couturières bénévoles ont confectionné 2 000 surblouses pour les soignants” – 07/05/2020

76 actu “Près de Dieppe, des habitants ont cousu des blouses pour le CHU de Rouen” – 10/05/2020

A lire aussi...

+ de 450 propositions de dons et de services reçues !
Les autres pathologies sévères continuent d’être prises en charge au CHU de Rouen Même...
Afin de protéger nos patients et personnels L’épidémie COVID-19 a amèné le CHU de...

© CHU de Rouen - Tous droits réservés