A Boucicaut, on s’évade masqué !

Le casque à réalité virtuelle, une technologie pour favoriser bien-être et lien social

Le pôle gériatrie a décidé en 2020 de se lancer dans l’aventure.

Suite à un appel à projets Innovation du Crédit agricole, les équipes de Boucicaut se sont rapprochées d’une start-up française (Lumeen) pour une solution qui permet d’organiser des séances de thérapie non médicamenteuse ludiques. Elle s’intègre facilement, que ce soit dans les projets d’animation comme dans les prises en soins.

L’intérêt de la réalité virtuelle

Ce concept appliqué aux personnes âgées vise principalement à favoriser bien-être et lien social, apaiser l’anxiété et la douleur, éveiller les souvenirs, stimuler les fonctions cognitives…

En pratique

Tout commence par un dialogue avec les résidents afin de susciter l’envie de découvrir cette nouvelle technologie qui se pratique via un casque connecté à une tablette. Après aval médical, les séances sont données par les rééducateurs, l’animateur et les soignants de proximité. Individuelles ou collectives, elles ont lieu en chambre ou en salles communes, à tout moment de la journée, selon les besoins et les attentes des résidents et de l’équipe soignante. L’utilisation des gérontechnologies constitue ainsi une nouvelle piste intéressante lorsqu’il s’agit de relever le défi du bien-vieillir.