CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : urticaire;

Synonyme MeSH : Éruptions urticariennes;

Définition VIDAL : Éruption de boutons sur la peau, dont l'origine est le plus souvent allergique. Les boutons ressemblent à des piqûres d'orties et leur couleur varie du rose pâle au rouge.;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Urticaires
http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-inflammation-infectiologie-et-microbiologie/dossiers-d-information/urticaires
L’urticaire est une atteinte de la peau, ou dermatose, qui se caractérise par l’apparition de lésions comparables aux piqûres d’orties. Fugaces, ces lésions disparaissent en moins de 24 heures, sans laisser de séquelle ou de cicatrice. Si l’urticaire peut être d’origine allergique, elle survient aussi, le plus souvent, par d’autres mécanismes, et parfois de manière chronique. Les efforts de recherche récents ont conduit à une meilleure compréhension de ce phénomène.
2016
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
urticaire
urticaire

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire
http://www.mongeneraliste.be/fichespatients/urticaire
L’urticaire est une affection dermatologique fugace et mobile. Près de 15 à 20% des patients présenteront au moins une poussée dans leur vie.
2016
false
true
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
urticaire
urticaire
urticaire
urticaire
brochure pédagogique pour les patients
urticaire

---
N1-SUPERVISEE
Antihistaminiques H1 pour l’urticaire chronique spontanée ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2015
Contexte : L'urticaire chronique spontané (UCS) est caractérisé par l'apparition de plaques de papules ou de placards rouges, surélevés et prurigineux, qui apparaissent sans cause externe identifiable. Objectifs : Évaluer les effets des antihistaminiques anti-H1 sur l'urticaire chronique spontané
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
Urticaire spontanée chronique
urticaire
maladie chronique
antihistaminiques des récepteurs H1
antihistaminiques des récepteurs H1
résultat thérapeutique
lecture critique d'article

---
N1-VALIDE
Dermatites de contact professionnelles aux désinfectants et antiseptiques
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?refINRS=RST.TA%2099
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/Allergologie/TI-RST-TA-99/ta99.pdf
Les désinfectants et antiseptiques, contenant des substances actives biocides, sont responsables essentiellement de dermatites de contact d'irritation et/ou allergiques et plus rarement d'urticaires de contact. Ils sont utilisés surtout dans le secteur de la santé, du nettoyage, le secteur agro-alimentaire, l'agriculture, l'hôtellerie et l'industrie pharmaceutique. La plupart des désinfectants et antiseptiques ont un potentiel irritant. Les allergènes en cause dans la dermatite allergique de contact (DAC) sont principalement les aldéhydes et les isothiazolinones. Les ammoniums quaternaires, la chlorhexidine, le chlorhydrate de polyhexaméthylène biguanide (PHMB) sont plus rarement incriminés comme allergènes. Les principaux agents impliqués dans l'urticaire de contact sont la chloramine T, le formaldéhyde et la chlorhexidine. Le diagnostic étiologique nécessite des tests allergologiques avec la batterie standard européenne, les batteries spécialisées et les produits professionnels.
2016
false
false
false
RST - Références en Santé au Travail
France
français
article de périodique
dermatite professionnelle
désinfectants
anti-infectieux locaux
désinfectants pour les mains
urticaire
dermatite irritative
eczéma de contact allergique
dermatite professionnelle
dermatite professionnelle
personnel de santé

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/urticaire
Des plaques rouges avec un centre plus clair apparaissent sur la peau de votre enfant. D’une heure à l’autre, ces plaques disparaissent, puis réapparaissent à d’autres endroits. Elles sont accompagnées de violentes démangeaisons. C’est rouge, c’est gonflé et ça gratte !
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
enfant
urticaire
urticaire
urticaire

---
N1-VALIDE
Urticaire
http://www.ameli-sante.fr/urticaire/quest-ce-que-lurticaire.html
L'urticaire est une maladie de la peau qui se manifeste par des plaques rouges, souvent associées à des démangeaisons. En général, les crises sont brèves et isolées. Néanmoins, l'urticaire peut aussi s'établir de façon chronique. La réaction est provoquée par l'activation d'une cellule immunitaire : le mastocyte.
2015
false
false
N
false
Améli Santé
France
français
urticaire
information patient et grand public
urticaire
urticaire

---
N1-SUPERVISEE
L'urticaire
http://dermato-info.fr/article/L_urticaire
20% de la population mondiale fera un épisode d'urticaire au cours de sa vie. Il s'agit donc d'une maladie de la peau fréquente qui est, dans la très grande majorité des cas, bénigne.
2015
false
true
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
urticaire
urticaire
urticaire
urticaire
urticaire
information patient et grand public
urticaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Urticaire de contact
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/37139/diagnose.htm
DermIS.net
Allemagne
information scientifique et technique
urticaire
urticaire
urticaire

---
N3-AUTOINDEXEE
URTICAIRE
classification internationale des maladies - diagnostic - épidémiologie - France - incidence - prévalence - répartition par âge - signes et symptomes - actes - résultat de consultation
http://omg.sfmg.org/content/donnees/donnees.php?rc_id=302
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
information scientifique et technique
signes et symptômes
répartition par âge
urticaire
incidence
prévalence
diagnostic
urticaire
épidémiologie
consultation médicale
classification internationale des maladies
France
urticaire

---
N3-TITRE
Maldies de la peau: urticaire class
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=79384
false
true
false
Orphanet
France
information scientifique et technique
urticaire
urticaire
urticaire

---
N1-SUPERVISEE
Antihistaminiques anti-H1 dans l'urticaire chronique spontané
http://www.cochrane.org/fr/CD006137/antihistaminiques-anti-h1-dans-lurticaire-chronique-spontane
Contexte : L'urticaire chronique spontané (UCS) est caractérisé par l'apparition de plaques de papules ou de placards rouges, surélevés et prurigineux, qui apparaissent sans cause externe identifiable. Objectifs : Évaluer les effets des antihistaminiques anti-H1 sur l'urticaire chronique spontané
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
Urticaire spontanée chronique
urticaire
maladie chronique
antihistaminiques des récepteurs H1
antihistaminiques des récepteurs H1
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Omalizumab dans le traitement de l’urticaire chronique : quoi de neuf en 2013 ?
http://rms.medhyg.ch/numero-412-413-page-18.htm
En 2013, plusieurs articles très importants concernant la prise en charge de l’urticaire chronique idiopathique et physique ont été publiés. Dans notre article de revue, après une introduction sur la classification et la pathogenèse de la maladie, on se focalisera sur la prise en charge thérapeutique. En particulier, sur la base des nouvelles données concernant le traitement avec l’omalizumab, on discutera les indications et les modalités du traitement de l’urticaire chronique.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
urticaire chronique
urticaire
antiallergiques
résultat thérapeutique
urticaire
Omalizumab

---
N1-VALIDE
Urticaires : diagnostic, prise en charge et traitement - Mise au point
La Revue de Médecine Interne Volume 35, Issue 9, September 2014, Pages 586–594 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0248866314000307
L’urticaire est une dermatose inflammatoire fréquente. Elle est cliniquement définie par la survenue de lésions papuleuses cutanées et/ou muqueuses fugaces et migratrices appelées plaques parfois associées à des œdèmes sous-cutanés ou muqueux appelés angio-œdèmes. On différencie selon leur durée d’évolution les urticaires aiguës des urticaires chroniques qui durent plus de 6 semaines. Différentes formes cliniques d’urticaires peuvent coexister chez un même patient. L’urticaire résulte d’une activation des mastocytes. Le diagnostic de l’urticaire est clinique reposant sur l’interrogatoire et l’examen clinique. Une étiologie allergique en cas d’urticaire aiguë, bien que rare, est systématiquement à rechercher et à éliminer. L’urticaire chronique n’est pas allergique, son diagnostic repose sur un interrogatoire et un examen clinique soigneux pour éliminer des diagnostics différentiels. Peu d’examens paracliniques sont nécessaires pour son diagnostic et sa prise en charge. Le traitement de l’urticaire est symptomatique et repose sur les antihistaminiques anti-H1 de 2e génération en première intention. En cas d’urticaire chronique, un traitement de fond prolongé par antihistaminiques à posologie augmentée peut être nécessaire. Chez la majorité des patients, ce traitement est suffisant pour contrôler l’urticaire chronique. En cas d’échec des antihistaminiques, d’autres traitements en particulier immunomodulateurs peuvent être proposés dans des centres spécialisés.
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
urticaire
article de périodique
maladie aiguë
urticaire
maladie chronique
algorithme
Urticaire chronique
Urticaire aigüe
urticaire
diagnostic différentiel

---
N1-SUPERVISEE
La chenille processionnaire
http://www.centreantipoisons.be/nature/animaux/la-chenille-processionnaire
Les poils urticants se terminent en pointe et portent à leur extrémité de petits crochets. Ils se détachent facilement de la chenille lors d'un contact ou sous l'effet du vent. Par leur structure particulière, ces poils s'accrochent facilement aux tissus (la peau et les muqueuses) y provoquant une réaction urticarienne par libération d'histamine (substance aussi libérée dans les réactions allergiques)
false
N
Centre antipoison belge
Belgique
néerlandais
français
maladies de l'appareil respiratoire
lepidoptera
urticaire
maladies de la peau
maladies de l'oeil
larve
brochure pédagogique pour les patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Allergies cutanéo-muqueuses chez l'enfant et l'adulte. Urticaire, dermatites atopiques et de contact.
Question ECN n 114
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/wikinu/docspecialites/ECN/ECN-Item-114.asp
2012
true
UVP5 - Wikinu médecine
Paris
France
épreuves classantes nationales
cas clinique
urticaire
muqueuse
urticaire
urticaire
enfant
adulte
eczéma de contact
eczéma atopique
adulte

---
N1-SUPERVISEE
Antagonistes des récepteurs H2 de l'histamine pour l'urticaire
http://www.cochrane.org/fr/CD008596
Évaluer l'innocuité et l'efficacité des antagonistes des récepteurs H2 dans le traitement de l'urticaire.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
urticaire
antihistaminiques des récepteurs H2
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire solaire
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/35095/diagnose.htm
Forme rare d'urticaire physique déclancé par l'action photoallergique du rayonnement solaire sur la peau caractérisée par une éruption oedémateuse transitoires du derme ou des tissus sous-cutanés dans les minutes suivant une exposition au soleil...
false
N
DermIS.net
Allemagne
français
urticaire
diagnostic différentiel
dermatite photoallergique
image
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire factice
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/37161/diagnose.htm
false
N
DermIS.net
Allemagne
français
urticaire
diagnostic différentiel
image

---
N1-SUPERVISEE
Heat Urticaria
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/37156/diagnose.htm
false
N
DermIS.net
Allemagne
français
Température élevée
urticaire
diagnostic différentiel
image

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire à la pression
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/36623/diagnose.htm
Variante de l'urticaire caractérisée par des lésions érythémateuses et oedémateuses aux points de pression. Ces dernières peuvent ne pas ressembler aux boules oedémateuses types...
false
N
DermIS.net
Allemagne
français
urticaire
diagnostic différentiel
pression
image

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/37185/diagnose.htm
Réaction cutanée caractérisée par une éruption de survenue brutale de papules oedémateuses de siège variable dont la principale caractéristique est le caractère éphemère et migrateur...
false
N
DermIS.net
Allemagne
français
urticaire
diagnostic différentiel
image

---
N1-SUPERVISEE
Vascularite urticarienne
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/43264/diagnose.htm
Urticaire chronique rare chez l'enfant présentant les caractéristiques histologiques de la vasculite leucocytoclastique....
false
N
DermIS.net
Albanie
français
urticaire
enfant
diagnostic différentiel
vascularite
image

---
N1-VALIDE
Item 114 - Allergies cutanéo-muqueuses chez l'enfant et l'adulte - Urticaire
http://campus.cerimes.fr/dermatologie/enseignement/dermato_15/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/dermatologie/enseignement/dermato_15/site/html/index.html
http://campus.cerimes.fr/dermatologie/enseignement/dermato_15/site/html/
diagnostic, diagnostic différentiel, diagnostic étiologique, traitement
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Dermatologie
France
183. Hypersensibilités et Allergies cutanéomuqueuses chez l'enfant et l'adulte. Urticaire, dermatites atopique et de contact
français
épreuves classantes nationales
dermatologie
urticaire
urticaire
urticaire
urticaire
signes et symptômes
diagnostic différentiel
urticaire
urticaire
enfant
adulte
cours
image

---
N3-AUTOINDEXEE
Urticaria pigmentosa
Urticaire pigmentaire;
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=79457
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
Urticaire pigmentaire
urticaire
urticaire pigmentaire
urticaire
urticaire pigmentaire
urticaire

---
N1-VALIDE
Urticaire
http://www.mongeneraliste.be/maladies-adultes/113-urticaire
Vous avez des plaques rouges, blanches ou rosées, qui sont apparues brusquement? Et qui se font sentir : elles grattent, chatouillent fort ! C'est probablement de l'urticaire.
2011
false
N
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
information patient et grand public
urticaire
adulte

---
N1-VALIDE
Urticaire
http://www.planetesante.ch/Maladies/Urticaire
Brève description, Symptômes, Causes, Traitement, Evolution et complications possibles, Prévention, Quand contacter le médecin ?, Informations utiles au médecin, Examens, Références
2011
false
N
Planète Santé
Genève
Suisse
français
information patient et grand public
urticaire

---
N3-AUTOINDEXEE
urticaire d'origine génétique
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=182734
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
urticaire
urticaire
Genettes
génétique
urticaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Urticaire solaire
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=97230
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
urticaire
urticaire
urticaire

---
N1-SUPERVISEE
Exanthème morbiliforme et Toxidermie au SAU
http://www.urgences-serveur.fr/Exantheme-morbiliforme-et,1725.html
messages importants, tri IAO, rougeole, rubéole, mononucléose infectieuse, pityriasis rosé de Gibert, syphilis secondaire, urticaire, toxidermie, bibliographie
2011
true
N
Urgences-Online
Paris
France
français
information scientifique et technique
matériel enseignement
médecine d'urgence
traitement d'urgence
rougeole
rubéole
mononucléose infectieuse
pityriasis rosé
syphilis cutanée
urticaire
exanthème
DERMATITE
exanthème
toxidermies

---
N1-VALIDE
Urticaire et oedème de Quincke : diagnostic, étiologie, traitement - 114 A
- Examen Classant National : Question(s) 114 Module(s) 8 -
http://www.assim.refer.org/raisil/raisil/page24/page24.html
http://www.assim.refer.org/raisil/raisil/page24/page44/page44.html
http://campus.cerimes.fr/immunologie/enseignement/immuno_114a/site/html/
physiopathologie (urticaires immunologiques et non immunologiques), diagnostic (urticaire superficielle, profonde, formes cliniques), diagnostic différentiel, diagnostic étiologique (explorations spécifiques, principales causes d'urticaire, oedème angioneurotique héréditaire), traitement (traitements symptomatiques, indications), points clés
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus d'Immunologie
France
183. Hypersensibilités et Allergies cutanéomuqueuses chez l'enfant et l'adulte. Urticaire, dermatites atopique et de contact
français
allergie et immunologie
urticaire
urticaire
urticaire
signes et symptômes
diagnostic différentiel
urticaire
urticaire
angioedème
cours
cas clinique
épreuves classantes nationales

---
N3-AUTOINDEXEE
Urticaire
http://www.sante.public.lu/fr/maladies/zone-corps/peau/urticaire/index.html
L'urticaire se caractérise par des éruptions dans le dos, sur les bras, au front ou ailleurs sur le corps. Elle est causée par une libération d'histamine, substance chimique libérée par l'organisme chez une personne allergique quand elle est en contact avec l'allergène, au niveau de la peau. Elle peut-être aiguë ou chronique.
2009
false
true
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
information patient et grand public
urticaire
urticaire
urticaire
urticaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Hypersensibilité de type 1
- UNSPF
http://media2.parisdescartes.fr/cgi-bin/WebObjects/Mediatheque?a=MjgyNg==
Hypersensibilité de type 1 cours n 1 enregistré le 12/02/2009.
2009
true
false
Université Paris 5 - René Descartes
France
immunoglobuline E
granulocytes basophiles
mastocytes
récepteur fc
gazotransmetteurs
dégranulation cellulaire
corpuscules basaux
histamine
leucotriènes
prostaglandines
cytokines
anaphylaxie
asthme
hypersensibilité alimentaire
eczéma atopique
urticaire
cours
enseignement pharmacie
hypersensibilité
pharmacie

---
N1-VALIDE
Urticaire chronique chez l'enfant
http://pap-pediatrie.com/dermatologie/46/urticaire-chronique-chez-lenfant
2009
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
enfant
urticaire
urticaire
maladie chronique
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les allergies professionnelles au caoutchouc
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/Allergologie/TI-RST-TA-80/ta80.pdf
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TA%2080
En 1993, une première fiche Les allergies professionnelles au caoutchouc (TA 56) rédigée par C.Cavelier et J. Foussereau détaillait la chimie du caoutchouc et les premiers cas d'allergie cutanée. La fiche TA 75 publiée en 2007 Dermatoses professionnelles au caoutchouc a mis à jour les données épidémiologiques, cliniques et celles concernant la prévention et la réparation de ce type de dermatose. Dans la présente fiche, ont été reprises les informations sur la chimie et sur l'historique des cas d'eczéma et d'urticaires au caoutchouc. ; 16 pages
2008
false
true
false
RST - Références en Santé au Travail
France
français
maladies professionnelles
caoutchouc
exposition professionnelle
eczéma de contact allergique
urticaire
eczéma de contact allergique
eczéma de contact allergique
allergènes
urticaire
urticaire
urticaire
urticaire
eczéma de contact allergique
eczéma de contact allergique
hypersensibilité au latex
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire chronique
http://www.revmed.ch/numero-154-page-1019.htm
L'urticaire chronique (UC) est une pathologie fréquente dont l'étiologie est inconnue. Son impact sur la qualité de vie est non négligeable. Des anticorps dirigés contre les récepteurs des IgE exprimés par les mastocytes et les basophiles (FceRI) sont retrouvés dans environ 30% des cas et seraient associés à des formes plus sévères et prolongées. De nombreuses pathologies peuvent s'exprimer par une UC. Toutefois, en l'absence d'une clinique évocatrice, un bilan étiologique extensif permet rarement de diagnostiquer une pathologie sous-jacente. Dans ce cas, seul un bilan étiologique a minima est indiqué. Les antihistaminiques systémiques de dernière génération constituent le traitement de première intention. Dans les cas réfractaires, d'autres molécules sont à disposition mais il existe peu d'études contrôlées à leur sujet.
2008
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
maladie chronique
urticaire
urticaire
urticaire
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Item 114 - Allergies cutanéo-muqueuses chez l'enfant et l'adulte : urticaire
http://www.em-consulte.com/article/187838
Objectifs pédagogiques : Diagnostiquer une urticaire aiguë et/ou chronique chez l'enfant et chez l'adulte. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient.
2008
false
N
2eme cycle / master
EMconsulte
Paris
France
183. Hypersensibilités et Allergies cutanéomuqueuses chez l'enfant et l'adulte. Urticaire, dermatites atopique et de contact
français
urticaire
urticaire
maladie chronique
continuité des soins
épreuves classantes nationales

---
N1-VALIDE
Urticaire
http://dea.hug-ge.ch/infos_patients/urticaire.html
Des plaques rouges avec un centre plus clair apparaissent sur la peau de votre enfant. D'une heure à l'autre, ces plaques disparaissent, puis réapparaissent à d'autres endroits. Elles sont accompagnées de violentes démangeaisons. C'est rouge, c'est gonflé et ça gratte !
2008
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève - Département de l'enfant et de l'adolescent
Suisse
français
brochure pédagogique pour les patients
urticaire
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Urticaires physiques : clinique, diagnostic et traitement
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2006/2006-09/2006-09-089.pdf
L'urticaire physique est une forme d'urticaire qui est provoquée par des facteurs externes. Les formes physiques d'urticaire constituent environ 15-20% de toutes les urticaires. ... 10 pages
2006
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
urticaire
urticaire
urticaire
signes et symptômes
article de périodique

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l'urticaire chronique
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272211
indication du niveau de preuve (méthodologie de l'ANAES) ; données de l'interrogatoire et de l'examen clinique permettant d'orienter le diagnostic étiologique d'une urticaire chronique, bilan paraclinique minimal, quand faire des examens allergologiques, rapport entre la mise en évidence d'une étiologie et la prise en charge et l'évolution de l'urticaire chronique, modalités thérapeutiques proposées aux patients résistant à un traitement antihistaminique en monothérapie, prise en charge des facteurs psychologiques ; 20 pages
2003
false
O
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
résumé ou synthèse en français
algorithmes
urticaire
urticaire
urticaire
signes et symptômes
enfant
adulte
examen physique
anamnèse
maladie chronique
antihistaminiques des récepteurs H1
urticaire
hypersensibilité
techniques et procédures diagnostiques
hypersensibilité alimentaire
urticaire
urticaire
résistance aux substances
médecine factuelle
gestion des soins aux patients
recommandation par consensus

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire et angio-oedème
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/documents/infos_soignants/urticaire_2010df.pdf
Le terme urticaire (du latin urtica, ortie) fait référence à un symptôme, à la base duquel il y a une réaction cutanée inflammatoire induite par des médiateurs mastocytaires dont un des principaux est l?histamine. Les facteurs déclenchants initiaux peuvent varier des antigènes liants des IgE et des complexes immuns, aux facteurs physiques tels que le froid, la pression, la lumière solaire et la chaleur. L?élément morphologique de l?urticaire consiste en une papule ou une plaque du derme superficiel érythémateuse ou anémique bien délimitée avec à la base un oedème et souvent un halo érythémateux (en anglais : « wheal and flare »). Les lésions sont habituellement prurigineuses et disparaissent sans laisser de traces. L?oedème de Quincke ou angio-oedème, est une atteinte oedémateuse du tissu sous-cutané ou/et sous-muqueux.
2002
false
N
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
urticaire
angioedème
urticaire
angioedème
algorithme
information scientifique et technique

---
Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.