CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : diagnostic;

vrai Meta (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Processus de raisonnement clinique
https://cours.edulib.org/courses/course-v1:UMontreal+PRC.3+P2017/about
Début du Cours : Printemps 2017 - Effort estimé : 4 h par semaine/8 semaines. Le cours présente le processus de raisonnement clinique tel que déployé par des cliniciens de différentes disciplines de la santé : médecine, médecine dentaire, sciences infirmières, médecine vétérinaire et pharmacie. Le cours proposera une description et une explication du processus, étape par étape, illustrée par des exemples cliniques. Ce cours intéressera les étudiants et les professionnels de la santé évoluant dans des domaines où le raisonnement clinique tient une place centrale.
2017
false
false
false
false
Canada
français
formation en ligne ouverte à tous
médecine clinique
apprentissage basé sur la résolution de problèmes
techniques et procédures diagnostiques

---
N1-SUPERVISEE
NORCHOLESTEROL IODE CIS BIO INTERNATIONAL
Mise à disposition d’une nouvelle spécialité à base de norcholestérol iodé
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2682112/fr/norcholesterol-iode-cis-bio-international
Le service médical rendu par NORCHOLESTEROL IODE (131I) CIS BIO INTERNATIONAL 7,5 à 15 MBq/mL est important dans les indications de l’AMM : Ce produit est indiqué chez l’adulte et chez l’enfant de plus de un mois pour : 1. Exploration du tissu hyperfonctionnel surrénalien. En général avant la réalisation de la scintigraphie, les propriétés morphologiques des glandes surrénales (situation, taille) sont étudiées par tomodensitométrie et par échographie. De même, le diagnostic du dysfonctionnement surrénalien (hypercorticisme, hyperaldostéronisme ou hyperandrogénisme) est établi au vu des résultats des dosages hormonaux. La scintigraphie permet de préciser la localisation du tissu hyperfonctionnel (hyperplasie diffuse ou adénome). 2. Caractérisation de masses corticosurrénaliennes bilatérales chez des patients atteints de cancer d'autre origine, lorsque la tomographie par émission de positons par fludésoxyglucose (18F), (TEP FDG) ne permet pas de conclure ou est indisponible. 3. Localisation de structures fonctionnelles résiduelles dans le cadre d'un hypercorticisme après une surrénalectomie ou détection d'une structure endocrinienne ectopique. 4. Exploration et suivi des incidentalomes surrénaliens, lorsque la TEP FDG ne permet pas de conclure ou est indisponible. »...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
Incidentalome surrénalien
NORCHOLESTEROL IODE 131I CIS BIO INTERNATIONAL sol inj
radio-isotopes de l'iode
radiopharmaceutiques
injections veineuses
adostérol
V09XA01 - iode-131 norcholestérol
glandes surrénales
maladies des surrénales
tumeurs de la surrénale
Scintigraphie de la surrénale
NORCHOLESTEROL IODE

---
N2-AUTOINDEXEE
PROSTIGMINE
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2682088/fr/prostigmine
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par PROSTIGMINE reste important dans la myasthénie.
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
PROSTIGMINE

---
N2-AUTOINDEXEE
Difficultés liées au diagnostic de déficit en α1-antitrypsine en soins de première ligne
http://www.cfp.ca/content/62/11/e655?etoc
Le déficit en α1-antitrypsine (AAT) est une maladie génétique qui contribue à l’apparition de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), de bronchiectasies, de la cirrhose du foie et de la panniculite; elle touche 1 personne sur 3000 à 5000 aux États-Unis. La prévalence exacte du déficit en AAT chez les patients ayant reçu un diagnostic de MPOC est inconnue, mais de petites études l’estiment à entre 1 et 5 %3. Puisque de nombreux symptômes de déficit en AAT sont non spécifiques et pourraient recouper ceux liés à des affections plus courantes, comme l’asthme et la MPOC sans déficit en AAT, le diagnostic est souvent erroné ou substantiellement retardé. On estime que seuls 4 à 5 % des patients atteints de déficit en AAT ont été identifiés4 et en moyenne, 5,6 ans s’écoulent entre l’apparition des symptômes et le diagnostic. Le présent rapport souligne les difficultés de même que l’importance de poser un diagnostic ponctuel en soins de première ligne dans les cas de déficit en AAT
2016
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
Soins
aucun diagnostic
soins de santé primaires
diagnostic
linéaire
soins

---
N3-AUTOINDEXEE
Test SMARTChip dans le diagnostic précoce de l'accident vasculaire cérébral
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1179
2016
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
accident vasculaire cérébral
accident vasculaire cerebral
accident vasculaire cerebral
aucun diagnostic
précoce
accident vasculaire cérébral
diagnostic précoce
accident cérébrovasculaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Évaluation économique du diagnostic moléculaire du virus influenza
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=460&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fpublications%252Fpublications.html&cHash=3f59d4b476a478467eebe68fc02e863d
Les tests de diagnostic rapide (TDR) sont actuellement utilisés par certains établissements pour établir le diagnostic de l’influenza. Toutefois, comme ils sont dotés d’une faible sensibilité, ils ne peuvent permettre d’exclure une infection par le virus. Ainsi, les résultats négatifs sont considérés, dans certains cas, comme étant positifs. Le patient est alors pris en charge en attendant la confirmation par transcription inverse suivie de la réaction en chaîne par polymérase (RT-PCR), ce qui occasionne parfois des délais importants. L’évaluation de publications scientifiques et l’analyse de l’expérience de deux établissements dotés d’une RT-PCR rapide permettent à l’INESSS de conclure que son implantation en remplacement des TDR et de la RT-PCR traditionnelle pour le diagnostic de l’influenza pourrait s’autofinancer et permettre des économies substantielles. Toutefois, cette conclusion peut varier en fonction de plusieurs facteurs, dont : la prévalence de l’influenza; l’âge de la population cible; la technologie utilisée, le nombre d’analyses et son coût.
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
rapport
avis de la commission de transparence
Diagnostic
virus de l'influenza
aucun diagnostic
Économies
anatomopathologie moléculaire
Évaluation
virus de la grippe A
Économie
coûts et analyse des coûts
Virus
virus
diagnostic
économies
études d'évaluation comme sujet
économie

---
N2-AUTOINDEXEE
Impact du diagnostic de lésions associées au Papillomavirus Humain (HPV) sur la sexualité féminine : étude qualitative
https://www.iumsp.ch/fr/rds/264
Cette étude s’inscrit dans un projet plus large visant à évaluer l’impact sur la sexualité féminine d’un diagnostic de lésions associées au HPV. Pour ce faire, un volet quantitatif comparant la fonction sexuelle d’une population de femmes présentant une lésion liée au HPV, à celle d’une population sans lésion a été conçu. Lors de la récolte des données, les instigatrices principales ont décidé d’ajouter un complément qualitatif visant à approfondir la compréhension des données quantitatives. Elles ont ainsi mandaté la plateforme de soutien méthodologique en recherche qualitative, sous l’égide du CepiC, pour réaliser ce complément. Ce rapport expose le complément de recherche qualitatif.
2016
false
false
false
IUMSP - Institut universitaire de médecine sociale et préventive
France
français
rapport
qualitatif
plaies et blessures
lésion
papillomaviridae
maladie virale autre/non classée ailleurs
état sexuel
recherche qualitative
sexualité
sexe féminin, sai
aucun diagnostic
Humains
papillomavirus humain
diagnostic
blessures
humains

---
N1-SUPERVISEE
KLEAN PREP
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2613503/fr/klean-prep
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_962481/klean-prep
Le service médical rendu par KLEAN PREP reste important dans l’indication de l’AMM : « Lavage colique assurant la préparation des patients préalablement : - aux explorations endoscopiques ou radiologiques, - à la chirurgie colique. »...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
Solutions de préparation intestinale
maladies du côlon
maladies du côlon
association médicamenteuse
A06AD65 - macrogol en association
administration par voie orale
remboursement par l'assurance maladie
KLEAN PREP pdre p sol buv
polyéthylène glycols
sulfate de sodium
hydrogénocarbonate de sodium
chlorure de potassium
chlorure de sodium
cathartiques
sulfates
macrogol 3350
KLEAN PREP
avis de la commission de transparence
69706253
3400891647372
cathartiques

---
N1-SUPERVISEE
XYLOCAINE - XYLOCAINE VISQUEUSE
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2620020/fr/xylocaine-xylocaine-visqueuse
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_468362/fr/xylocaine-gamme
Le service médical rendu reste important dans les indications de leur AMM : solution injectable (5, 10 et 20 mg/ml) : - « Le chlorhydrate de lidocaïne est une solution anesthésique locale destinée à l'anesthésie par infiltration, l'anesthésie régionale et l'anesthésie par blocs nerveux. » gel urétral à 2% : - « Anesthésie locale de contact avant exploration en urologie. » gel oral à 2% : « Xylocaïne visqueuse 2 %, gel oral, est indiqué chez les adultes dans les indications suivantes : - Traitement symptomatique de la douleur buccale ou oesogastrique. - Anesthésie locale de contact avant explorations instrumentales stomatologiques, laryngoscopiques, fibroscopie oesophagienne ou gastrique...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
XYLOCAINE VISQUEUSE
Chlorhydrate de lidocaïne
XYLOCAINE SANS CONSERVATEUR
anesthésie locale
solutions pharmaceutiques
administration par voie orale
administration par voie topique
XYLOCAINE VISQUEUSE 2% gel oral
XYLOCAINE 5 mg/ml sans conservateur sol inj
XYLOCAINE 10 mg/ml sans conservateur sol inj
XYLOCAINE 20 mg/ml sans conservateur sol inj
XYLOCAINE
XYLOCAINE 2% gel urétral stérile
remboursement par l'assurance maladie
lidocaïne
anesthésiques locaux
N01BB02 - lidocaïne
injections
gels
avis de la commission de transparence
66652284
60945259
60181733
61751079
60639248
3400892600277
3400891852318
3400891852486
3400891016949
3400891852547
3400891016710
lidocaïne

---
N1-SUPERVISEE
BRICANYL L.P. - BRICANYL TURBUHALER - BRICANYL
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2621465/fr/bricanyl
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1050840/bricanyl-turbuhaler
Le service médical rendu par BRICANYL TURBUHALER 500 µg/dose reste important dans : le traitement symptomatique de la crise d’asthme, le traitement symptomatique des exacerbations au cours de la maladie asthmatique ou de la bronchite chronique obstructive lorsqu’’il existe une composante réversible, la prévention de l’asthme d’effort, le test de réversibilité de l’obstruction bronchique lors des explorations fonctionnelles respiratoires. Le service médical rendu par BRICANYL 5 mg/2 ml reste important dans : le traitement symptomatique des asthmes aigus graves, le traitement des poussées aiguës des broncho-pneumopathies chroniques obstructives de l’adulte. Le service médical rendu par BRICANYL 0,5 mg/1 ml, solution injectable en ampoule, reste important dans : le traitement symptomatique de l’asthme aigu grave de l’adulte et de l’enfant de plus de 2 ans par voie S.C., le traitement de l’asthme aigu grave de l’adulte (état de mal asthmatique)...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
BRICANYL LP
terbutaline
administration par voie orale
administration par inhalation
injections
R03AC03 - terbutaline
R03CC03 - terbutaline
BRICANYL TURBUHALER 500µg/dose pdre p inhal
BRICANYL LP 5 mg cp LP
BRICANYL 5mg/2ml sol p inhal p nébulis
BRICANYL 0,5 mg/1 ml sol inj
agonistes des récepteurs béta-2 adrénergiques
bronchodilatateurs
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
BRICANYL
BRICANYL TURBUHALER
62600742
68242177
65708972
60961427
3400890130912
3400891599084
3400891412680
3400891484489

---
N1-SUPERVISEE
IOMERON solution injectable - ioméprol
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2656364/fr/iomeron
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1621555/fr/iomeron
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1104026/iomeron
Le service médical rendu par IOMERON reste important dans les indications de l’AMM...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
remboursement par l'assurance maladie
injections
produits de contraste
ioméprol
V08AB10 - ioméprol
iopamidol
IOMERON 150 mg Iode/ml sol inj
IOMERON 200 mg Iode/ml sol inj
IOMERON 250 mg Iode/ml sol inj
IOMERON 300 mg Iode/ml sol inj
IOMERON 350 mg Iode/ml sol inj
IOMERON 400 mg Iode/ml sol inj
IOMERON
68543173
66121860
63392333
63625015
64747367
60495132
3400891718324
3400891718263
3400891718492
3400891718614
3400891718782
3400891718904
3400891718843
3400892312156
3400892286389
3400892312217
3400892312385
3400891719215
3400891719154
3400891719383
3400891874778
3400891719963
3400891719734
3400891874839
3400891719673
3400892312446
3400892312507
3400892275154
3400891719505
3400891720273
3400891720334
3400891720044
3400891720105
3400891875089
3400892572031
3400892571959

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage du cancer colorectal
http://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-du-cancer-colorectal
http://www.e-cancer.fr/Acces-thematique/Depistage-du-cancer-colorectal
Le cancer colorectal, ou cancer du côlon-rectum, touche 42 000 personnes et est à l’origine de plus de 17 500 décès chaque année en France. Pourtant, s'il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit dans 9 cas sur 10. Dépister le cancer colorectal devient plus facile grâce au test immunologique. Ce nouveau test simple, rapide et efficace, à faire chez vous, peut vous sauver la vie.
2016
false
true
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
dépistage systématique
information patient et grand public
tumeurs colorectales

---
N1-VALIDE
Le cancer de l'ovaire
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/cancers-feminins/cancer-de-l-ovaire.html
maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitement, après traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
figure
ovaire
tumeurs de l'ovaire
facteurs de risque
tumeurs de l'ovaire
signes et symptômes
marqueurs biologiques tumoraux
dépistage systématique
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'ovaire
stade de la tumeur
pronostic
tumeurs de l'ovaire
antinéoplasiques
continuité des soins
radiothérapie
essais cliniques comme sujet
thérapeutique
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'ovaire

---
N1-VALIDE
Le cancer de la prostate
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/cancers-masculins/cancer-prostate.html
maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitement, après traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
figure
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
incidence
prostate
prostate
noeuds lymphatiques
facteurs de risque
tumeurs de la prostate
signes et symptômes
antigène spécifique de la prostate
dépistage systématique
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
assurance maladie
travail
tumeurs de la prostate
stade de la tumeur
indice de gravité médicale
pronostic
tumeurs de la prostate
continuité des soins
essais cliniques comme sujet
thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Automates Vitros 250, 350, 5,1 FS, 4600 et 5600 – Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Automates-Vitros-250-350-5-1-FS-4600-et-5600-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite
2016
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
aucun diagnostic
diagnostic
Automatisme
automatisme
automatisé
robot
sécurité
automatisme

---
N1-SUPERVISEE
ADENOSINE MEDAC
Mise à disposition d'un générique de KRENOSIN
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2587886/fr/adenosine-medac
Le service médical rendu par ADENOSINE MEDAC 6 mg/2 mL solution injectable est important dans les indications de l’AMM : Adultes : Conversion rapide en rythme sinusal des tachycardies jonctionnelles, y compris celles associées à une voie accessoire (syndrome de Wolff-Parkinson-White). Aide au diagnostic des tachycardies à complexes larges ou fins. Bien que l'adénosine ne soit pas efficace dans le traitement du flutter auriculaire, de la fibrillation auriculaire et des tachycardies ventriculaires, le ralentissement de la conduction au niveau auriculo-ventriculaire peut faciliter l'analyse de l'activité auriculaire. Population pédiatrique : Conversion rapide en rythme sinusal normal des tachycardies paroxystiques supraventriculaires chez les enfants âgés de 0 à 18 ans...
2016
false
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
ADENOSINE MEDAC
médicaments génériques
KRENOSIN 6mg/2ml sol inj
injections veineuses
C01EB10 - adénosine
adulte
enfant
adolescent
antiarythmiques
adénosine
tachycardie
tachycardie
résultat thérapeutique
syndrome de Wolff-Parkinson-White
ADENOSINE MEDAC 6 mg/2 ml, solution injectable
cardioversion chimique
adénosine

---
N3-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir devant la découverte fortuite d’un nodule pulmonaire
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_11_12_2015/M_Lederlin/index.html
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
poumon, sai
Découverte fortuite
comportement
résultats fortuits
nodule

---
N1-SUPERVISEE
Bilan d’extension du cancer bronchique TNM
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_11_12_2015/MP_Revel/index.html
Objectif : définir la stratégie thérapeutique, fonction : du statut tumoral (stade), du statut fonctionnel (ERF), âge et comorbidités.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules
indice de gravité médicale
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules

---
N1-VALIDE
Réflexion éthique sur l’évolution des tests génétiques liée au séquençage de l’ADN humain à très haut débit
http://www.ccne-ethique.fr/fr/publications/reflexion-ethique-sur-levolution-des-tests-genetiques-liee-au-sequencage-de-ladn-humain
http://www.ccne-ethique.fr/sites/default/files/publications/ccne_avis124.pdf
Situés au carrefour de la recherche fondamentale et de la médecine clinique, les progrès techniques accomplis et en cours dans le domaine de la génomique humaine, nous interrogent sur de nombreux aspects de notre vie, à la fois personnelle, familiale et collective. Le CCNE propose une réflexion d’amont sur les conditions pour qu’un système de régulation soit efficace et respectueux des personnes.
2016
false
false
false
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
français
recommandation
analyse génétique
séquençage nucléotidique à haut débit

---
N3-AUTOINDEXEE
Physiques du rayonnement X
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/11_01_2016/O_ERNST/index.html
2016
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
physique
rayons X
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
physique
rayon-x

---
N3-AUTOINDEXEE
Fonctionnement d’un système d’imagerie utilisant les rayons X
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/11_01_2016/P_ROUSSET/index.html
2016
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
rayons X
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
systémique
rayon-x

---
N3-AUTOINDEXEE
Système TearLab dans le diagnostic de la sécheresse oculaire par osmolarité lacrymale
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&acion=recap&p1=1134
2016
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
concentration osmolaire
Sécheresses
systémique
sécheresse de l'oeil
syndromes de l'oeil sec
aucun diagnostic
osmolarité
diagnostic
sécheresses

---
N3-AUTOINDEXEE
Test AdenoPlus dans le diagnostic de la conjonctivite virale
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&acion=recap&p1=1135
2016
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
diagnostic
conjonctivite
conjonctivite virale
aucun diagnostic
conjonctivite virale

---
N1-VALIDE
Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement Transmissibles
http://www.sfdermato.org/media/image/upload-editor/files/Guidelines%202016.pdf
La nouvelle version des Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement transmissibles émise par la Section MST/SIDA de la Société Française de Dermatologie (SFD) est terminée après une année d’un travail de collaboration et de multiples amendements par le Groupe de travail. La méthodologie utilisée et la présentation des textes ont été identiques à celle de la dernière version (2006). En particulier, nous avons gardé le plan précédent : dépistage, micro-organismes et affections qu’ils provoquent, approches syndromiques et situations spécifiques. Certains chapitres ont été simplement actualisés selon les données les plus récentes de la Science médicale (pubmed et revues Cochrane). D’autres, ont été profondément remaniées (en particulier les chapitres PVH, vaccinations et prévention).
2016
false
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
maladies sexuellement transmissibles
recommandation pour la pratique clinique
dépistage systématique
grossesse
infections à VIH
hépatite C
hépatite B
syphilis
infections à chlamydia
infections à neisseriaceae
gonorrhée
trichomonase
maladies sexuellement transmissibles
infections de l'appareil reproducteur
syphilis
herpès génital
chancre mou
lymphogranulomatose vénérienne
granulome inguinal
condylomes acuminés
gale
pédiculoses
molluscum contagiosum
urétrite
vaginose bactérienne
candidose vulvovaginale
cervicite
épididymite
balanite
prophylaxie après exposition
homosexualité
bisexualité
maladies sexuellement transmissibles
vaccin antihépatite B
vaccins antihépatite A
vaccins antipapillomavirus
vaccins antiméningococciques

---
N1-VALIDE
Exploration par capsule colique : utilité clinique, méta-analyse des performances diagnostiques, sécurité
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1752851/fr/exploration-par-capsule-colique-utilite-clinique-meta-analyse-des-performances-diagnostiques-securite
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2609786/fr/exploration-par-capsule-colique-utilite-clinique-meta-analyse-des-performances-diagnostiques-securite-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2609787/fr/exploration-par-capsule-colique-utilite-clinique-meta-analyse-des-performances-diagnostiques-securite-texte-court
Objectifs Evaluer l’efficacité et la sécurité de l’exploration par capsule colique pour répondre à une demande de la société française d’endoscopie digestive (SFED) qui propose de prescrire cet examen en contexte de coloscopie optique incomplète, refusée ou contre-indiquée.
2016
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
298. Tumeurs du colon et du rectum
endoscopie par capsule
endoscopie par capsule
endoscopie par capsule
capsules vidéo-endoscopiques
dépistage systématique
polypes coliques
tumeurs colorectales
évaluation technologique
sensibilité et spécificité

---
N1-VALIDE
Mise à jour sur la prévention et le dépistage selon l’âge à l’intention des médecins de soins primaires canadiens
http://www.cfp.ca/content/62/2/e64.abstract.fr
Objectif Faire la synthèse des meilleures lignes directrices fondées sur des données probantes concernant la prévention et le dépistage chez les adultes canadiens selon l’âge.
2016
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
médecine générale
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
adolescent
adulte
sujet âgé
prévention primaire
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
ERRADIA - Errance diagnostic dans les maladies rares
http://www.alliance-maladies-rares.org/erradiag-enquete-sur-lerrance-diagnostique-dans-les-maladies-rares-2/?utm_medium=email&utm_campaign=Flash%20Infos%20%20Journe%20internationale%20des%20maladies%20rares%202016&utm_content=Flash%20Infos%20%20Journe%20internationale%20des%20maladies%20rares%202016+CID_b32c4bbcaf955fa70df7f78569c607bc&utm_source=Routages%20email&utm_term=les%20rsultats%20de%20lenqute%20ERRADIAG
La question de l’errance diagnostique dans les maladies rares demeure en tout point cruciale. C’est pourquoi l’Alliance Maladies Rares, collectif d’associations de malades portant la voix des personnes atteintes de maladies rares en France a mené une enquête, inédite dans sa conception, ayant mobilisé plus d’un millier de malades représentant les maladies rares dans leur diversité. Cette enquête démontre clairement la gravité et l’importance de l’errance diagnostique et de ses conséquences pour une grande partie des personnes atteintes de maladies rares en France.
2016
false
false
false
Alliance Maladies Rares
France
français
enquête santé
maladies rares
diagnostic
maladies rares
répartition par sexe
répartition par âge
signes et symptômes
temps
délai jusqu'au traitement
erreurs de diagnostic
médecins
préjudice aux patients
enfant
adulte
nourrisson

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement endoscopique des cancers thoraciques
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Endoscopie_2016_V5.pdf
2016
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
Endoscopes
endoscope
thorax, sai
endoscopie
endoscopie
endoscopes
thérapeutique

---
N1-VALIDE
La rétinopathie du prématuré : mise à jour sur le dépistage et la prise en charge
http://www.cps.ca/fr/documents/position/retinopathie-des-prematures-depistage
La rétinopathie du prématuré est un trouble prolifératif qui touche les vaisseaux sanguins de la rétine en développement des nourrissons prématurés. Le présent point de pratique traite de nouvelles données sur le dépistage et la prise en charge de la rétinopathie du prématuré, y compris le rôle des facteurs de risque dans le dépistage, le moment optimal pour effectuer les examens de dépistage, la prise en charge de la douleur, la rétinographie numérique et le traitement par anti-facteur de croissance de l’endothélium vasculaire.
2016
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
rétinopathie du prématuré
nourrisson
rétinopathie du prématuré
dépistage systématique
rétinopathie du prématuré

---
N3-AUTOINDEXEE
Test myPlan dans le diagnostic précoce de l'adénocarcinome pulmonaire
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1141
2016
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
Adénocarcinome pulmonaire
précoce
diagnostic précoce
poumon, sai
aucun diagnostic
adénocarcinome
tumeurs du poumon

---
N1-VALIDE
Recommandations sur l’examen pelvien de dépistage systématique
http://www.cfp.ca/content/62/3/e117.abstract.fr
Objectif Examiner les lignes directrices de 2014 de l’American College of Physicians (ACP) en matière d’examens pelviens de dépistage du cancer (autre que du col), des maladies inflammatoires pelviennes ou d’autres affections gynécologiques bénignes afin de déterminer si les lignes directrices de l’ACP en matière d’examens pelviens systématiques sont conformes aux normes établies par le Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs (GECSSP) et peuvent être adaptées ou adoptées.
2016
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
examen gynécologique
recommandation pour la pratique clinique
dépistage systématique
asymptomatique

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de la tyrosine kinase BCR-ABL : Glivec , Sprycel , Tasigna , Bosulif , Iclusig – le dépistage du virus de l'hépatite B (VHB) doit être réalisé avant initiation du traitement, en raison du risque de réactivation de l’hépatite B - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Inhibiteurs-de-la-tyrosine-kinase-BCR-ABL-Glivec-R-Sprycel-R-Tasigna-R-Bosulif-R-Iclusig-R-le-depistage-du-virus-de-l-hepatite-B-VHB-doit-etre-realise-avant-initiation-du-traitement-en-raison-du-risque-de-reactivation-de-l-hepatite-B-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de réactivation du virus de l'hépatite B (VHB) ont été rapportés chez des patients porteurs chroniques du VHB et traités par des inhibiteurs de la tyrosine kinase BCR-ABL (ITK BCR-ABL). Certains de ces cas ont entraîné une insuffisance hépatique aiguë ou une hépatite fulminante ayant conduit à une transplantation hépatique ou d’issue fatale...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
dépistage systématique
GLIVEC
SPRYCEL
TASIGNA
BOSULIF
ICLUSIG
inhibiteurs de protéines kinases
Réactivation de l’hépatite B
hépatite B
Protéines de fusion bcr-abl
L01XE - inhibiteurs des protéines kinases
continuité des soins
virus de l'hépatite B
Mésylate d'imatinib
nilotinib
Dasatinib
bosutinib
ponatinib
hépatite B
ponatinib
pyrimidines
Imidazoles
pyridazines
dérivés de l'aniline
nitriles
quinoléines

---
N1-VALIDE
DOPAVIEW 222 MBq/mL, solution injectable - fluorodopa [18F]
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2624087/fr/dopaview
Le service médical rendu par DOPAVIEW 222 MBq/mL, solution injectable est important dans les indications de l’AMM : « Ce médicament est à usage diagnostique uniquement Il est indiqué chez l’adulte et chez l’enfant pour une utilisation en tomographie par émission de positons (TEP). Il est utilisé parmi les modalités d’imagerie diagnostique en neurologie et en oncologie...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
maladie de Parkinson
syndromes parkinsoniens
tumeurs
radio-isotopes du fluor
fluorodopa F 18
dopa
tomographie par émission de positons
adulte
injections veineuses
V09IX05 - fluorodopa F-18
DOPAVIEW 222 MBq/mL, solution injectable
radiopharmaceutiques
DOPAVIEW
avis de la commission de transparence

---
N1-VALIDE
FLUOROCHOL
Mise à disposition d’une nouvelle spécialité à base de fluorocholine
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2624078/fr/fluorochol
Le service médical rendu par FLUOROCHOL 222 MBq/mL, solution injectable est important dans : les indications « stadification initiale dans les formes à haut risque de cancer de la prostate » et « recherche de récidive loco-régionale ou métastatique en cas de ré-ascension de la concentration sérique d’antigène spécifique de la prostate (PSA) » ; l’indication : « Carcinome hépatocellulaire : Localisation des lésions de carcinome hépatocellulaire bien différencié avéré. En plus de la TEP au fludésoxyglucose (FDG), caractérisation de nodule(s) hépatique(s) et/ou stadification à la recherche de lésions de carcinome hépatocellulaire avéré ou très probable, lorsque la TEP au FDG n’est pas concluante ou lorsqu’un traitement chirurgical ou une greffe est prévu »...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
radiopharmaceutiques
radiopharmaceutiques
V09IX07 - fluorométhylcholine (18F)
injections veineuses
métastase tumorale
tumeurs de la prostate
carcinome hépatocellulaire
fluorocholine
fluorocholine
radio-isotopes du fluor
radio-isotopes du fluor
tomographie par émission de positons
stade de la tumeur
FLUOROCHOL
FLUOROCHOL 222 MBq/mL, solution injectable
choline

---
N1-VALIDE
Pomalidomide (Imnovid ) : nouvelle recommandation importante pour le dépistage du virus de l’hépatite B avant l’initiation du traitement - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Pomalidomide-Imnovid-R-nouvelle-recommandation-importante-pour-le-depistage-du-virus-de-l-hepatite-B-avant-l-initiation-du-traitement-Lettre-aux-professionnels-de-sante
De rares cas de réactivation du virus de l’hépatite B ont été rapportés à la suite du traitement par le pomalidomide en association avec la dexaméthasone chez des patients présentant des antécédents d’infection par le virus de l’hépatite B. Certains de ces cas ont évolué vers une insuffisance hépatique aiguë et ont conduit à l’arrêt du traitement par le pomalidomide. La sérologie VHB doit être déterminée avant l’instauration du traitement par le pomalidomide. Chez les patients présentant un résultat positif au dépistage du virus de l’hépatite B, une consultation chez un médecin spécialisé dans le traitement de l’hépatite B est recommandée. La prudence s’impose en cas d’administration de pomalidomide en association avec la dexaméthasone chez des patients préalablement infectés par le VHB, y compris chez les patients présentant une sérologie positive pour les anticorps anti-HBc et négative pour l’antigène AgHBs. Les patients ayant des antécédents d’infection doivent être étroitement surveillés tout au long du traitement afin de détecter les signes et symptômes d’infection active par le VHB...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
dépistage systématique
hépatite B
hépatite B
pomalidomide
L04AX06 - pomalidomide
IMNOVID
initiation du traitement
dépistage de l'hépatite B
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
pomalidomide
continuité des soins
virus de l'hépatite B
myélome multiple
IMNOVID 1 mg gél
IMNOVID 2 mg gél
IMNOVID 3 mg gél
IMNOVID 4 mg gél
thalidomide
thalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Détection de l'allèle HLA B*5701 préalable au traitement par abacavir
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_779534/detection-de-l-allele-hla-b5701-prealable-au-traitement-par-abacavir
L’abacavir, inhibiteur nucléosidique de la transcriptase inverse, est une option de première ligne pour les combinaisons de trithérapie habituellement recommandées. La principale limitation de l’utilisation de l’abacavir est une réaction fréquente (4,2 %), précoce et potentiellement mortelle d’hypersensibilité de type IV qui nécessite l’arrêt du traitement. Plusieurs études ont montré le lien entre la survenue de l’hypersensibilité à l’abacavir et le portage de l’allèle HLA B*5701. Au sein des études prospectives retenues, la détermination d’HLA B*5701, conditionnant la prescription d’abacavir présente un intérêt clinique certain: un patient porteur d’HLA B*5701 présente une forte probabilité de présenter une réaction d’hypersensibilité; l’application du typage est efficace, démontrant une diminution significative des réactions d’hypersensibilités. Le service attendu de cet acte de détermination de l’allèle HLA B*5701 préalable au traitement par abacavir est estimée importante (II) du fait de la gravité des HSR à l’abacavir dont une grande partie peut être évitée. Deux facteurs limitent pourtant cette amélioration démontrée: le manque de modification profonde de la prise en charge du patient; une surveillance étroite lors de l’instauration du traitement reste recommandée. La prévalence d’hypersensibilité est sujette à des variations interethniques; il en découle une balance coût-bénéfice inconnue dans les zones à faible prévalence allélique...
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
hypersensibilité médicamenteuse
analyse génétique
abacavir
hypersensibilité médicamenteuse
antigène HLA-B*5701 humain
Analyse du HLA-B*5701
évaluation technologique
inhibiteurs de la transcriptase inverse
hypersensibilité retardée
dépistage systématique
didéoxynucléosides
antigènes HLA-B

---
N1-SUPERVISEE
STIMU-ACTH
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2629881/fr/stimu-acth
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_399201/fr/stimu-acth-100-g/ml-poudre-et-solvant-pour-solution-injectable-boite-de-1-ampoule-et-1-ml-de-solvant-en-ampoule
Le service médical rendu par STIMU-ACTH reste important dans l’indication de l’AMM : « Ce produit est à usage diagnostique uniquement. Evaluation de la fonction corticotrope de l’antéhypophyse dans tous les cas où une insuffisance corticotrope d’origine organique est suspectée, comme par exemple chez les patients présentant une tumeur hypophysaire ou un craniopharyngiome, les patients chez qui une insuffisance hypophysaire, un panhypopituitarisme ou un syndrome de la selle turcique vide est suspecté, les patients présentant des lésions traumatiques ou post-opératoires ou ayant subi des radiations au niveau de la région hypophysaire. Evaluation de la fonction corticotrope hypophysaire dans le cas où une insuffisance corticotrope fonctionnelle est suspectée, par exemple après un traitement au long cours par glucocorticoïdes (systémique ou local).»...
2016
false
true
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
STIMU-ACTH 100 µg/ml pdre/solv p sol inj
remboursement par l'assurance maladie
corticolibérine
V04CD04 - corticolibérine
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
Diagnostic des insuffisances corticotropes
injections veineuses
maladies de l'hypophyse
hormone corticotrope
STIMU-ACTH

---
N3-AUTOINDEXEE
DIABETE DE L’ENFANT
Diagnostic et surveillance du diabète de l'enfante en Afrique
http://www.e-diabete.org/diabete/interactive_resource/diabete-de-lenfant/
http://www.e-diabete.org/diabete/interactive_resource/diagnostic-et-surveillance-du-diabete-de-lenfant-en-afrique/
2016
false
false
false
e-diabète.org
Égypte
français
enregistrement vidéo
cours
aucun diagnostic
diagnostic
Afrique
enfant
diabète
enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
DEPISTAGE DU DIABETE GESTATIONNEL
http://www.e-diabete.org/diabete/interactive_resource/depistage-du-diabete-gestationnel/
Le diabète méconnu pendant la grossesse est à l'origine d'une importante mortalité du fœtus et de complications pour la mère. Savoir le reconnaître et le prendre en charge est une composante de la santé de la mère et de l'enfant des objectifs du millénaire.
2016
false
false
false
e-diabète.org
Égypte
français
enregistrement vidéo
cours
diabète gestationnel
dépistage du diabète
Dépistage
dépistage systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
LA NEPHROPATIE DIABETIQUE : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE
http://www.e-diabete.org/diabete/interactive_resource/la-nephropatie-diabetique-depistage-et-prise-en-charge-en-afrique-subsaharienne/
2016
false
false
false
e-diabète.org
Égypte
français
enregistrement vidéo
cours
diabète
Dépistage
Afrique subsaharienne
gestion des soins aux patients
dépistage du diabète
dépistage systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Arrêté du 11 mai 2016 modifiant l'arrêté du 23 juin 2009 modifié fixant les règles de bonnes pratiques en matière de dépistage et de diagnostic prénatals avec utilisation des marqueurs sériques maternels de la trisomie 21
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032540028&dateTexte=&categorieLien=id
2016
false
false
false
Legifrance
France
français
texte législatif
trisomie
syndrome de Down
menstruation
maladies auto-immunes
Meilleures pratiques
arrêté
Dépistage
altéré
aucun diagnostic
menstruation normale
diagnostic prénatal
mère
marqueurs biologiques
Marqueurs sériques
dépistage systématique
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Test sanguin ImmunoXpert dans le diagnostic des infections virales et bactériennes
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1150
2016
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
infections bactériennes
diagnostic
maladie virale
maladie infectieuse bactérienne
maladies virales
aucun diagnostic

---
N3-AUTOINDEXEE
Test sanguin IBSchek dans le diagnostic du syndrome du côlon irritable
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1151
2016
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
aucun diagnostic
syndrome du côlon irritable
côlon irritable
diagnostic
syndrome du colon irritable

---
N1-VALIDE
Pertinence du dépistage du cancer broncho-pulmonaire en France - Point de situation sur les données disponibles - Analyse critique des études contrôlées randomisées
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2632022/fr/cancer-du-poumon-conditions-non-reunies-pour-un-depistage-chez-les-fumeurs
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2632197/fr/pertinence-du-depistage-du-cancer-broncho-pulmonaire-en-france
La HAS publie, suite à la demande de pneumologues et de radiologues et dans le cadre du Plan cancer 2014-2019, un rapport sur l’évaluation de la pertinence du dépistage du cancer broncho-pulmonaire (cancer du poumon) en France. Le rapport présente l’analyse critique et la synthèse des informations issues des publications sur les essais contrôlés de dépistage de ce cancer par imagerie tomodensitométrique du thorax (scanner thoracique) chez des individus fumeurs, réalisées, à sa demande, par un groupe externe d’experts indépendants en évaluation de programmes de dépistage. A l’issue de ce travail et au regard des critères définis par l’OMS et actualisés par l’ANAES/HAS justifiant la mise en place d’un dépistage, la HAS considère que les conditions de qualité, d’efficacité et de sécurité nécessaires à la réalisation du dépistage du cancer broncho-pulmonaire par tomodensitométrie thoracique à dose de rayons X qualifiée de faible chez des personnes fortement exposées au tabac ou l’ayant été ne sont pas réunies en France en 2016
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
tumeurs du poumon
dépistage systématique
évaluation technologique
tumeurs du poumon

---
N1-VALIDE
FLUOROCHOLINE CIS BIO INTERNATIONAL (code CIS : 66567115)
Mise à disposition d'un radiopharmaceutique à usage diagnostique, marqué au 18F destiné à l’imagerie par Tomographie TEP
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2613577/fr/fluorocholine-cis-bio-international
Le service médical rendu par FLUOROCHOLINE (18F) CIS bio international 225MBq/mL, solution injectable est important dans les indications « stadification initiale dans les formes à haut risque de cancer de la prostate » et « recherche de récidive loco-régionale ou métastatique en cas de ré-ascension de la concentration sérique d’antigène spécifique de la prostate (PSA). ». FLUOROCHOLINE (18F) CIS bio international 225MBq/mL n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à IASOCHOLINE (autre spécialité à base de fluorocholine) dans le bilan d’extension du cancer de la prostate chez les patients à haut risque...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
radiopharmaceutiques
radiopharmaceutiques
V09IX07 - fluorométhylcholine (18F)
injections veineuses
métastase tumorale
tumeurs de la prostate
fluorocholine
fluorocholine
radio-isotopes du fluor
radio-isotopes du fluor
évaluation de résultat (soins)
tomographie par émission de positons
récidive tumorale locale
stade de la tumeur
FLUOROCHOLINE [18 F]
FLUOROCHOLINE [18 F] CIS BIO INTERNATIONAL 225 MBq/mL, solution injectable
choline
choline
choline

---
N1-VALIDE
Ethique et dépistage organisé du cancer colorectal - Analyse du dispositif français
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Ethique-et-depistage-organise-du-cancer-colorectal-Analyse-du-dispositif-francais
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Synthese-Ethique-et-depistage-organise-du-cancer-colorectal-Analyse-du-dispositif-francais
Dans la continuité de la réflexion initiée sur les programmes de dépistage, l’Institut national du cancer a sollicité le Groupe de réflexion sur l’éthique du dépistage (GRED) pour mener une analyse sur les enjeux individuels et collectifs dans ce programme, autour des principes d’autonomie, d’équité, et d’efficience. Ce rapport repose sur une approche éthique appliquée s’appuyant sur une analyse des pratiques, en vue de formuler des propositions concrètes permettant d’améliorer l’organisation du dispositif et la prise en charge des personnes.
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
rapport
tumeurs colorectales
dépistage systématique
France
tumeurs colorectales
Participation du patient
information en santé des consommateurs
tumeurs colorectales
incidence
programmes gouvernementaux
évaluation de programme
rôle médical
répartition par âge
adulte
sujet âgé
coloscopie
accessibilité des services de santé
disparités d'accès aux soins
dépistage systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Pratiques recommandées pour la prévention d'infections liées à des endoscopies
http://www.phac-aspc.gc.ca/nois-sinp/notice-avis/endo-2016-fra.php
Contexte L'Agence de la santé publique du Canada (l'Agence) a été informée d'une éclosion d'entérobactéries résistantes aux carbapénèmes (ERC) aux États-Unis. Celle-ci était liée à des duodénoscopes retraités Référence 1. À ce jour, aucune éclosion semblable liée à des duodénoscopes n'a été déclarée au Canada. Objectif Résumer ce qui est connu sur les risques d'infection aux entérobactéries résistantes aux carbapénèmes liées à des duodénoscopes et formuler des recommandations pour le Canada.
2016
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
information scientifique et technique
infecté
Recommandations
endoscopie
lutte contre l'infection
endoscopes
maladie infectieuse
endoscope
Infection
endoscopie
conseil directif
directives de santé publique
infection

---
N3-AUTOINDEXEE
La contribution des différents temps de la consultation dans l’établissement du diagnostic en médecine générale
http://www.sfmg.org/actualites/publications/la_contribution_des_differents_temps_de_la_consultation_dans_letablissement_du_diagnostic_en_medecine_generale.html
La consultation médicale se compose de différents temps : le recueil de la plainte principale, l anamnèse, l examen clinique et l’analyse des résultats d'examens complémentaires. A la fin de la consultation, le praticien établit un diagnostic orientant la prise en charge du patient. Avec l’évolution des techniques, un enseignement délivré majoritairement en milieu hospitalier et l’attrait des nouvelles technologies, le recours aux examens complémentaires est de plus en plus utilisé au détriment de la clinique. Dans un contexte d’amélioration de la qualité des soins, nous avons décidé d’étudier la contribution de ces différents temps dans l’établissement du diagnostic.
2016
false
false
false
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
français
thèse ou mémoire
information scientifique et technique
avec une période
médecine générale
aucun diagnostic
généralisé
temps
consultation
Consultation
consultants
diagnostic
orientation vers un spécialiste

---
N3-AUTOINDEXEE
Démarche d’assurance qualité des pratiques professionnelles en matière de dépistage combiné de la trisomie 21
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2634917/fr/demarche-d-assurance-qualite-des-pratiques-professionnelles-en-matiere-de-depistage-combine-de-la-trisomie-21
Ce guide méthodologique s’inscrit dans le cadre de l’arrêté publié le 12 juin 2013 qui confie à la Haute Autorité de Santé (HAS) la responsabilité de « définir avec les professionnels les conditions de l’assurance qualité des pratiques professionnelles en matière de dépistage de la trisomie 21 et de qualifier les données nécessaires à cet effet ». Ces recommandations de pratiques professionnelles s’inscrivent dans le dispositif de dépistage en vigueur en avril 2016 et seront actualisées avec les évolutions en cours du dispositif de dépistage de la trisomie 21.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
Dépistage
démarche
combiné
assurance
trisomie
pratique professionnelle
démarche
syndrome de Down
qualitatif
professionnel
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Risque, Responsabilité et Information
Référentiel de pédiatrie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/24_05_2016/JF_Chateil/index.html
Objectifs : savoir informer la famille des risques et des avantages, connaitre les règles d'hygiène, connaitre les règles de radioprotection, règles d'analgésie, de sédation et de contention, produits de contrastes, attitude dans les situations d'urgence.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
information en santé des consommateurs
radiologie
radioprotection
information en santé des consommateurs
radiologie
contention physique
produits de contraste
enfant
nourrisson
adolescent

---
N1-SUPERVISEE
Les pièges de la radiologie du thorax
Référentiel de pédiatrie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/24_05_2016/H_Ducou_Le_Pointe/index.html
Pièges liés à la technique, pièges d'ordre anatomique, images construites, défaut d'interprétation.
2016
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
enfant
radiologie
thorax
artéfacts
erreurs de diagnostic

---
N1-VALIDE
Et mes fesses, elles sont roses, mes fesses ?
http://www.jaddo.fr/2016/06/19/et-mes-fesses-elles-sont-roses-mes-fesses/
C’est très compliqué, d’expliquer pourquoi dépister un cancer ne sauve pas forcément de vies, et pourquoi ne pas dépister peut parfois le faire.
2016
false
false
false
JADDO - Juste après dresseuse d'ours - Les histoires d'une jeune généraliste, brutes et non romancées.
France
français
information patient et grand public
dépistage systématique
tumeurs de la prostate
tumeurs du sein
tumeurs colorectales
tumeurs du col de l'utérus

---
N3-AUTOINDEXEE
MULTIHANCE
Mise à disposition de nouvelles présentations avec nécessaire d’administration pour injection en complément des spécialités existantes
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2635801/fr/multihance
Le service médical rendu par ces nouvelles présentations de MULTIHANCE 15 ml et 20 ml, solution injectable en seringue pré-remplie est important dans les indications de l’AMM. Ces spécialités sont un complément de gamme qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux autres présentations déjà inscrites...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
MULTIHANCE 0,5 mmol/ml sol inj en seringue préremplie
MULTIHANCE

---
N3-AUTOINDEXEE
Information sur les examens complémentaires à la mammographie de dépistage
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001121/
Dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS), les femmes de 50 à 69 ans sont invitées à passer une mammographie de dépistage tous les deux ans. Lorsque les résultats de la mammographie présentent des anomalies, le recours à des examens complémentaires est nécessaire. Le dépliant Information sur les examens complémentaires à la mammographie de dépistage du cancer du sein est envoyé aux femmes qui participent au PQDCS et qui doivent passer un examen complémentaire. On y retrouve de l'information sur les différents types d'examen complémentaire ainsi que des conseils pour bien s'y préparer.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
brochure pédagogique pour les patients
Dépistage
évaluation des acquis scolaires
mammographie
mammographie de dépistage
dépistage systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Immunodosage par PATHFAST preseptin dans le diagnostic de la septicémie
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1160
2016
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
aucun diagnostic
septicemie
diagnostic
Septicémie
infection généralisée
sepsie

---
N1-SUPERVISEE
Dépister le cancer de prostate par le dosage de PSA : La pertinence de la méthode est remise en cause
http://www.campus-umvf.cnge.fr/spip.php?article135
De nombreux travaux reflètent des interrogations sur la pertinence d’utiliser le dosage du PSA couplé au toucher rectal afin de dépister le cancer de prostate chez des sujets asymptomatiques. Le Collège National des Généralistes Enseignants et Le Collège de Médecine Générale (CMG) ont clairement exprimé que cette méthode n’est pas pertinente et ne doit pas être systématiquement proposé à ses patients.
2016
true
false
false
Campus de Médecine générale
France
français
cours
médecine générale
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
antigène spécifique de la prostate
tumeurs de la prostate

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation de la procalcitonine pour le diagnostic et le suivi du traitement des infections respiratoires et du sepsis au Centre hospitalier de l’Université de Montréal
In Pharmactuel, Vol. 49, No 2 (2016)
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1090
En cas d’infection respiratoire basse ou de sepsis, le dosage de la procalcitonine et l’utilisation d’un algorithme décisionnel semblent être associés à une réduction de l’utilisation des antibiotiques, sans répercussions sur le taux de mortalité. Une telle approche permettrait de limiter l’apparition de résistances bactériennes et de réduire les coûts de santé...
2016
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
anglais
article de périodique
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
continuité des soins
infections de l'appareil respiratoire
algorithme
antibactériens
sepsie
infections bactériennes
surveillance pharmacologique
infections bactériennes
procalcitonine
hôpitaux
calcitonine
Précurseurs de protéines

---
N1-VALIDE
Endoscope souple - Instruction N DGOS/PF2/DGS/VSS1/2016/220 du 4 juillet 2016 relative à relative au traitement des endoscopes souples thermosensibles à canaux au sein des lieux de soins - Guide technique
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2016/08/cir_41172.pdf
La présente instruction constitue l’unique texte de référence relatif aux traitements des endoscopes souples thermosensibles à canaux au sein des lieux de soins. Le guide technique annexé à cette instruction se propose de mettre à disposition des professionnels un document unique de recommandations de bonnes pratiques qui prenne en compte tous les aspects du traitement des endoscopes souples thermosensibles quelle que soit la spécialité concernée, aussi bien en établissement de santé que dans les autres secteurs de l’offre de soins. Il constitue aussi un référentiel pour les agences régionales de santé (ARS).
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
information scientifique et technique
endoscopes
endoscopie
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
infection croisée
endoscopes

---
N1-SUPERVISEE
Guide québécois de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000090/
Le Guide québécois de dépistage des infections transmissibles sexuellement et par le sang regroupe l’information technique et scientifique nécessaire pour réaliser adéquatement l'intervention de dépistage. Les recommandations qui s’y trouvent sont issues des données scientifiques les plus récentes. Outil d’application du Programme national de santé publique, il définit les normes de bonne pratique dans le domaine du dépistage des ITSS et constitue l’ouvrage de référence pour tous les professionnels de la santé qui sont appelés à intervenir en ce domaine, quel que soit leur lieu de pratique, et pour tous ceux qui participent à la gestion des programmes de dépistage des ITSS. Il précise également les rôles et responsabilités des médecins, des infirmières et des sages-femmes dans un contexte d’interdisciplinarité.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
rapport
Québec
pathogènes transmissibles par le sang
dépistage systématique
dépistage systématique
risque
maladies sexuellement transmissibles
dépistage systématique

---
N1-SUPERVISEE
Evaluation du dépistage organisé du cancer du col de l'utérus dans les quatre départements pérennes et les neuf départements expérimentaux
Expérimentation 2010-2014
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2016/Depistage-organise-du-cancer-du-col-de-l-uterus
En 2010, 13 départements ont mis en place une expérimentation d’un dépistage organisé du cancer du col de l’utérus reposant sur un protocole commun : incitation/relance des femmes de 25-65 ans non testées dans les trois dernières années et recueil par les structures de gestion de tous les tests réalisés, que le dépistage ait été réalisé spontanément ou à la suite d’une invitation. La couverture globale du dépistage était de 62 %. Les invitations ont permis de dépister près de 231 000 femmes et les relances 48 000 femmes supplémentaires, soit une augmentation de la couverture de 12 points attribuable au dépistage organisé. La qualité du prélèvement est bonne ; la proportion de frottis non satisfaisants ne dépassant pas le seuil de 2 %. Mais la proportion de femmes ne refaisant pas de frottis après un frottis non satisfaisant est importante (30-80 % à 6 mois selon les départements). Parmi les frottis interprétables, 4,2 % sont positifs, 3,5 % présentant des anomalies de bas grade et 0,8 % des anomalies de haut grade. Au total, 323 cancers invasifs et 5 180 lésions précancéreuses ont été détectés, soit des taux pour 100 000 femmes de 25-65 ans (population Insee) de respectivement 16,1 et 258,4. Cette évaluation montre qu’une généralisation du dépistage organisé permettrait d’accroître le nombre de femmes dépistées.
2016
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Place des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) dans la stratégie de dépistage de l’hépatite B
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2063232/fr/place-des-tests-rapides-d-orientation-diagnostique-trod-dans-la-strategie-de-depistage-de-l-hepatite-b
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2657493/fr/recommandation-place-des-tests-rapides-d-orientation-diagnostique-trod-dans-la-strategie-de-depistage-de-l-hepatite-b
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2657494/fr/synthese-recommandation-place-des-tests-rapides-d-orientation-diagnostique-trod-hepatite-b
La Haute Autorité de Santé, à la demande de la Direction Générale de la Santé (DGS), émet des recommandations sur la place des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) dans la stratégie de dépistage de l’hépatite B. La stratégie de dépistage de l’hépatite B cible les personnes particulièrement à risque d’être infectées et repose actuellement sur la détection des 3 marqueurs de l’infection à VHB (Ag HBs, Ac anti-HBs, Ac anti-HBc) par méthode immuno-enzymatique (Elisa) à partir d’un prélèvement veineux.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de santé publique
trousses de réactifs pour diagnostic
hépatite B
virus de l'hépatite B

---
N2-AUTOINDEXEE
Modification de la Nomenclature des actes de biologie médicale pour les actes de diagnostic biologique des infections à Clostridium difficile
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2607794/fr/modification-de-la-nomenclature-des-actes-de-biologie-medicale-pour-les-actes-de-diagnostic-biologique-des-infections-a-clostridium-difficile
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2658356/fr/modification-de-la-nomenclature-des-actes-de-biologie-medicale-pour-les-actes-de-diagnostic-biologique-des-infections-a-clostridium-difficile-argumentaire
L’objectif de ce travail est d’évaluer la détection de la glutamate déshydrogénase du C. difficile avec une méthode immuno-enzymatique ou immuno-chromatographique et la détection de l’acide désoxyribonucléique de cette bactérie, plus spécifiquement celui codant pour les toxines A et / ou B, avec un test d’amplification des acides nucléiques, lorsque qu’une infection à C. difficile (ICD) est suspectée. Ce travail a été mené en vue de l’inscription à la liste des actes de biologie médicale, pris en charge par le système national d’assurance maladie en France.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
clostridium difficile
diagnostic
Diagnostic biologique
maladie infectieuse
médical
biologique
diagnostic biologique
Nomenclature
clostridium difficile
altéré
infections à clostridium
biologie
infecté
techniques de laboratoire clinique
terminologie

---
N1-VALIDE
Processus d'annonce d'un diagnostic - Description des pratiques innovantes et recommandations
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/processusannoncediagnostic.pdf
Le Service Public Fédéral Santé Publique, Sécurité de la Chaine alimentaire et Environnement a lancé en 2014 un appel à projet afin de réaliser une étude sur l’annonce d’un diagnostic de maladie rare, chronique ou grave dans les hôpitaux. Cette étude devait rassembler, répertorier, analyser et évaluer les pratiques et outils innovants en matière d’annonce d’un diagnostic de maladie rare, chronique ou grave et en dégager des recommandations pour optimiser la prise en charge du patient et de son proche. Cette étude devait aussi analyser les attentes et les besoins des professionnels impliqués et examiner de quelle façon y répondre. Ce rapport est le résultat du travail réalisé dans le cadre de cet appel à projet.
2016
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
révélation de la vérité
diagnostic
rapport
revue de la littérature
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du sein : en route vers le futur - Bulletin du Cancer Available online 26 July 2016- Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007455116301047
En résumant les grandes pistes actuelles, nous souhaitons montrer que, si le dépistage du cancer du sein reste absolument nécessaire en 2016, son efficience doit être améliorée. Nous discutons le principe de dépistage du cancer du sein en général, au-delà du seul dépistage par mammographie, mais ne discutons pas ici par contre, les modalités d’organisation et de mise en œuvre de du dépistage, qui représentent un large champ complémentaire investigué dans la concertation citoyenne
2016
false
false
false
Elsevier
France
français
article de périodique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
dépistage systématique
mammographie
résultat thérapeutique
marqueurs biologiques tumoraux

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage du diabète de type 2 : une illusion ?
http://www.unaformec.org/uploads/Publications/bibliomed/788_depistage_DT2.pdf
Contexte. La prévalence du diabète de type 2 (DT2) est estimée en France à environ 2,7 millions de personnes traités pharmacologiquement. Il convient d’y ajouter les diabètes diagnostiqués non traités et les diabètes non diagnostiqués estimés respectivement à 0,6 et 1%. Son incidence augmente régulièrement de 5% par an [1].Par rapport à la population générale la mortalité toutes causes confondues est 1,4 fois plus élevée. Des complications précoces (neuropathie, rétinopathies) peuvent être déjà présentes au moment du diagnostic, dues au développement de lésions vasculaires au stade pré-clinique de la maladie. Indépendamment d’un dépistage ciblé compte tenu des principaux facteurs de risques (âge, poids, sédentarité, antécédents) recommandé par la HAS une stratégie de dépistage systématique des personnes asymptomatiques pourrait-elle permettre une identification et un traitement précoces susceptibles d’en réduire les conséquences? Deux études britanniques et une méta-analyse étasunienne apportent des éléments de réponse.
2016
false
false
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
information scientifique et technique
article de périodique
dépistage du diabète
illusions
diabète de type 2
illusion
Dépistage
diabete de type 2
dépistage systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Opinion commune de la SOGC et du CCGM sur le dépistage génétique en contexte de procréation : Mise à jour à l'intention de l'ensemble des prestataires canadiens de soins de santé maternelle et de services en procréation, à l'ère des tests offerts directement aux consommateurs
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)39430-0/abstract
Objectif. La présente directive clinique a été élaborée pour fournir aux prestataires canadiens de soins de santé maternelle et de services en procréation une mise à jour sur le dépistage des porteurs en contexte de procréation, avant et après la conception, chez les femmes ou les couples susceptibles d'être porteurs d'une maladie autosomique récessive (AR), d'une maladie autosomique dominante (AD) ou d'une maladie liée à l'X (LX) qui risque d'être transmise au fœtus. Le présent document est une mise à jour de quatre anciennes directives cliniques conjointes de la SOGC et du Collège canadien de généticiens médicaux (CCGM).
10.1016/j.jogc.2016.07.008
2016
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
France
français
article de périodique
recommandation professionnelle
le jour
intention
Soins de santé
gène
Consommation
Actualités
Contexte génétique
communisme
personnel de santé
Dépistage génétique
commun
mère
Directives
communication
services de santé maternelle
prestations des soins de santé
économie
actualités
analyse génétique
directives

---
N1-VALIDE
Quelle est la performance des tests rapides pour le diagnostic de l'angine streptococcique chez les enfants ?
http://www.cochrane.org/fr/CD010502/quelle-est-la-performance-des-tests-rapides-pour-le-diagnostic-de-langine-streptococcique-chez-les
Objectifs Déterminer l'exactitude du diagnostic des tests de détection rapide des antigènes pour diagnostiquer le SGA chez les enfants atteints de pharyngite. Évaluer l'exactitude diagnostique relative des deux principaux types de tests de diagnostic rapide (dosages immunoenzymatiques (DIE) et tests immunochromatographiques (TIC)) par comparaison indirecte et directe.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
pharyngite
infections à streptocoques
enfant
trousses de réactifs pour diagnostic
sensibilité et spécificité
streptococcus pyogenes
méta-analyse

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage des MST / IST
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/depistage-des-mst-ist-159e1d12e7cb63129d1ee36e0e0a26f8.pdf
Le dépistage des différentes MST/IST est envisagé par le clinicien dans différentes situations. Cette démarche de dépistage est évidente lorsque le motif de consultation est une prise de risque sexuel ou une pathologie génitale. Elle doit également pouvoir être effectuée chez les consultants asymptomatiques dans certaines situations lors de recours aux soins.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
population de passage et migrants
homosexualité masculine
personnes transgenres
infections à VIH
Receveurs de transplantation
prisons
hépatite C
hépatite B
syphilis
infections à chlamydia
gonorrhée
maladies sexuellement transmissibles
dépistage systématique

---
N1-SUPERVISEE
Syphilis précoce
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/syphilis-precoce-b61913fb8de5bca222326904654c6b30.pdf
La syphilis précoce est définie par une évolution datant de moins d’un an (J.0 étant par définition le premier jour du chancre ; cette chronologie fait abstraction de l’incubation trop aléatoire, variable, classiquement longue - 3 semaines - mais souvent impossible à préciser). La syphilis précoce est la période de la syphilis la plus riche en tréponèmes (risque maximal de contagion).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
diagnostic précoce
syphilis
syphilis
syphilis
signes et symptômes
syphilis latente
syphilis

---
N1-SUPERVISEE
Abrégé de gestion de l’incertitude diagnostique - Le Dictionnaire des Résultats de consultation - Sémiologie des situations cliniques en médecine générale - Comment gérer le risque de l'incertitude diagnostique
http://www.sfmg.org/data/generateur/generateur_categorie/237/fichier_abrege-incertitude-diagnostique-vf55103.pdf
La SFMG vient d'éditer un petit opuscule qui présente une méthode en 3 étapes pour mieux appréhender le risque d'erreur diagnostique, lié à la situation d'incertitude dans laquelle se trouve le médecin généraliste, médecin de premier recours.
2016
false
false
false
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
français
information scientifique et technique
médecine générale
erreurs de diagnostic
1-992 - diagnostic incertain
signes et symptômes
résultat de consultation
consultation médicale
diagnostic

---
N1-SUPERVISEE
LIPIODOL UTRA FLUIDE - oeillette (sous forme d'esters éthyliques d'acides gras iodés de l'huile d'oeillette)
Extension d'indication
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2671701/fr/lipiodol-utra-fluide
Le service médical rendu par LIPIODOL ULTRA FLUIDE est important dans la « visualisation, localisation et vectorisation au cours de la chimio-embolisation transartérielle du carcinome hépatocellulaire au stade intermédiaire, chez l'adulte ». Amélioration du service médical rendu (ASMR) IV (mineur) Prenant en compte : l’intérêt de la chimio-embolisation transartérielle dans le traitement du carcinome hépatocellulaire de stade intermédiaire et l’usage bien établi de LIPIODOL ULTRA FLUIDE dans le cadre de cette procédure, l’absence de supériorité démontrée de la chimio-embolisation transartérielle avec LIPIODOL ULTRA FLUIDE par rapport à la chimio-embolisation transartérielle avec microsphères chargées, malgré les faiblesses méthodologiques des études présentées, la Commission considère que LIPIODOL ULTRA FLUIDE, en tant qu’agent de chimio-embolisation transartérielle, apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) par rapport à la chimiothérapie systémique ou aux soins de support, dans la prise en charge du carcinome hépatocellulaire de stade intermédiaire...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
huile éthiodée
LIPIODOL ULTRA-FLUIDE
LIPIODOL ULTRA-FLUIDE 480 mg d'iode/ml sol inj
V08AD01 - esters éthyliques d'acides gras iodés
produits de contraste
carcinome hépatocellulaire
adulte
chimio-embolisation transartérielle
embolisation thérapeutique

---
N1-VALIDE
Dépistage organisé des cancers du sein par mammographie : à faire évoluer.
Lettre à la Ministre de la Santé
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/52235/0/NewsDetails.aspx
Dans une lettre commune à la Ministre de la Santé, l'association UFC-Que Choisir, le groupe Princeps, le Collectif Cancer Rose et Prescrire invitent les pouvoirs publics à garantir le droit des femmes à un choix libre et éclairé de s'inscrire ou non dans les démarches de dépistage organisé, et à prendre en compte l'absence de consensus scientifique à propos du dépistage et les critiques de la Concertation citoyenne et scientifique sur son organisation. Pour cela les signataires identifient les conditions : rendre l'information aux femmes et aux professionnels de santé plus objective, en présentant aussi bien les avantages que les inconvénients du dépistage, à partir des données de la science, recensées par exemple dans le rapport de la Concertation citoyenne et scientifique...
2016
false
false
false
Prescrire
France
français
article de périodique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
dépistage systématique
mammographie
évaluation des risques
dépistage systématique
Surmédicalisation

---
N3-AUTOINDEXEE
Tests de diagnostic in vitro dans le dosage de la protéine C-réactive (CRP)
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1171
2016
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
diagnostic
In vitro
aucun diagnostic
dosage de la protéine c
protéine C-réactive
protéines humaines
protéine c-réactive
Techniques in vitro

---
N1-SUPERVISEE
MEDROL
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2678880/fr/medrol
Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par MEDROL 4 mg et 16 mg reste important dans les indications de l’AMM. Le service médical rendu par MEDROL 100 mg reste important dans les affections néoplasiques. Insuffisant Le service médical rendu par MEDROL 100 mg reste insuffisant dans les affections auto-immunes.
2016
false
true
false
Insuffisant
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
MEDROL 4 mg cp séc
MEDROL 16 mg cp séc
MEDROL 100mg cp
administration par voie orale
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
H02AB04 - méthylprednisolone
méthylprednisolone
anti-inflammatoires
glucocorticoïdes
MEDROL
Médrol

---
N1-VALIDE
Dépistage du déficit en dihydropyrimidinedehydrogénase (DPD) et sécurisation des chimiothérapies à base de 5FU (fluorouracile ) ou de capécitabine (Xéloda )
http://www.unicancer.fr/sites/default/files/guidelines_gpco-unicancer_dpd_et_fluoropyrimidines.pdf
L’activité DPD est extrêmement variable. Cette variabilité inter-individuelle s’explique en partie par des facteurs génétiques. Ainsi, toute diminution importante de l’activité DPD va se traduire, chez un patient recevant une dose standard de fluoropyrimidine, par un surdosage pouvant entraîner des toxicités, notamment hématologiques et digestives. Si les déficits complets en DPD sont relativement rares (0,1 à 0,5% dans la population générale), les déficits partiels sont retrouvés chez 3% à 10% des patients, selon les études publiées sur des populations Caucasiennes. Le déficit en DPD d’origine génétique est, depuis 30 ans, identifié comme un facteur de risque de toxicités potentiellement mortelles chez un patient déficitaire traité par 5FU à dose standard (Tuchman 1985). Le déficit en DPD a également été associé à un risque de surtoxicités sévères ou mortelles sous capécitabine (Mercier 2007)...
2016
false
false
false
UNICANCER
France
français
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
dépistage systématique
Fluorouracil
sécurité des patients
FLUOROURACILE
L01BC02 - fluorouracil
Capécitabine
L01BC06 - capécitabine
XELODA
antinéoplasiques antimétabolites
recommandation pour la pratique clinique
Fluorouracil
Fluorouracil
antinéoplasiques antimétabolites
Capécitabine
Capécitabine
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
Dépistage génétique
France
continuité des soins
analyse génétique

---
N3-AUTOINDEXEE
Produits de contraste - Produits iodés
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_04_2015/03_04_2015_O_Clement_02/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
produits de contraste
produit de contraste radiographique

---
N3-AUTOINDEXEE
Produits de contraste - Néphropathie des PDC iodés
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_04_2015/03_04_2015_N_Grenier/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
maladies du rein
produits de contraste
produit de contraste radiographique
maladie du rein

---
N3-AUTOINDEXEE
Produits de contraste - Produits gadolinés
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_04_2015/03_04_2015_A_Luciani/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
produit de contraste radiographique
produits de contraste

---
N3-AUTOINDEXEE
Produits de contraste - Aspects pratiques et organisationnels
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_04_2015/03_04_2015_E_Schouman_Claeys/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
ayant l' aspect
produits de contraste
produit de contraste radiographique

---
N3-AUTOINDEXEE
Produits de contraste - Hypersensibilité aux produits de contraste
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_04_2015/03_04_2015_D_Laroche/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
produit de contraste radiographique
hypersensibilité
produits de contraste

---
N3-AUTOINDEXEE
Produits de contraste - Produits de contraste ultrasonores
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_04_2015/03_04_2015_J_M_Correas/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
produits de contraste
produit de contraste radiographique

---
N3-AUTOINDEXEE
Produits de contraste - Fibrose systémique néphrogénique
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_04_2015/03_04_2015_O_Clement_03/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
systémique
fibrose systémique néphrogénique
produits de contraste
fibrose
produit de contraste radiographique

---
N3-AUTOINDEXEE
Produits de contraste - Pharmacovigilance et produits de contraste
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_04_2015/03_04_2015_A_Lillo_le_Louet/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
pharmacovigilance
produits de contraste
surveillance pharmacologique
produit de contraste radiographique
surveillance pharmacologique

---
N3-AUTOINDEXEE
Processus Tumoraux - Cancer, Facteurs De Risques, Prévention, Dépistage
http://umvf.cerimes.fr/media/ressIfsi/LimousinP3/media/MEDIA120911090113247
http://umvf.cerimes.fr/media/ressIfsi/LimousinP3/media/MEDIA120911101240472
2015
false
false
true
1er cycle / licence
Université de Limoges, Faculté de Médecine
France
français
cours
Dépistage
facteur de risque
cancer
facteurs de risque
cancer
facteur de risque de cancer
Cancer
tumeur maligne, sai
tumeurs
évaluation des risques
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Parcours de soins des enfants atteints de maladies chroniques - Commission nationale de la naissance et de la santé de l’enfant
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Parcours_de_soins_des_enfants_atteints_de_maladies_chroniques.pdf
Ce document traite d u parcours de soins des enfants atteints de maladie chronique somatique , y compris de ses conséquences sur le développement et l’état de santé psychique des enfants. Les troubles psychiatriques chroniques et les troubles envahissants du développement ne sont pas traités dans ce document. Par ailleurs, les troubles des apprentissages ont fait l’ objet d’un autre rapport de la CNNSE publié en 2013
2015
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
maladie chronique
continuité des soins
enfant
information scientifique et technique
diagnostic
révélation de la vérité
éducation du patient comme sujet
maladie chronique
adolescent
gestion de la douleur
Santé de l'enfant

---
N3-AUTOINDEXEE
Test myPath Melanoma dans le diagnostic du mélanome malin
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1103
2015
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
mélanome
malin
aucun diagnostic
diagnostic

---
N1-VALIDE
Dépister le cancer du sein, une décision qui appartient à chaque femme
http://cancer-rose.fr/wp-content/uploads/2015/09/Cancer-Rose_16p.pdf
Environ 50% des femmes entre 50 et 74 ans, invitées au dépistage organisé du cancer du sein, ne participent pas. Peut-on affirmer qu’elles ont tort et y a-t il matière à les culpabiliser ?
2015
false
false
false
Le Cancer Rose
France
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
dépistage systématique
information patient et grand public
erreurs de diagnostic

---
N2-AUTOINDEXEE
GLUCAGEN
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2559112/fr/glucagen
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
GLUCAGEN

---
N1-VALIDE
Ensemble Améliorons le Dépistage du Cancer du Sein - Concertation Citoyenne et Scientifique
http://www.concertation-depistage.fr/
À la demande du Ministère chargé de la Santé, l’Institut national du cancer organise une large concertation sur le dépistage du cancer du sein. L’objectif est de recueillir l’avis des femmes, des professionnels de santé qui les accompagnent, et plus largement de l’ensemble des citoyens.
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
dépistage systématique
évaluation de programme
mammographie
enquête santé
opinion publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Laveur Désinfecteur pour Endoscopes - Soluscope S4 PA - Soluscope - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Laveur-Desinfecteur-pour-Endoscopes-Soluscope-S4-PA-Soluscope-Information-de-securite2
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
sécurité
endoscopes
endoscopie
endoscope

---
N3-AUTOINDEXEE
Immuno-hématologie - Automate Ortho Vision – Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Immuno-hematologie-Automate-Ortho-Vision-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite4
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
vision
sécurité
Automatisme
robot
aucun diagnostic
Vision
diagnostic
hématologie
hématologique
automatisme

---
N1-SUPERVISEE
Lumark - Chlorure de lutétium ( 177 Lu) - lutetium, isotope of mass 177
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/002749/human_med_001875.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Lumark contient le composé radioactif chlorure de lutétium (177Lu) et est utilisé pour le radiomarquage d'autres médicaments. Le radiomarquage est une technique consistant à marquer un médicament par un composé radioactif afin qu'il transporte la radioactivité à l'endroit du corps où elle est nécessaire, par exemple le site d'une tumeur. Lumark n'est pas administré seul aux patients; il doit être utilisé uniquement pour le radiomarquage de médicaments qui ont été spécialement développés pour être utilisés avec Lumark...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
lutétium
lutétium-177
V09 - produits radiopharmaceutiques à usage diagnostique
lutétium
agrément de médicaments
Europe
radio-isotopes
radio-isotopes
marquage isotopique
tumeurs neuroendocrines
tumeurs neuroendocrines
gestion du risque
précurseur radiopharmaceutique
surveillance pharmacologique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
grossesse
allaitement maternel
évaluation préclinique de médicament
préparation de médicament
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques

---
N1-VALIDE
Les performances des tests de dépistage de la trisomie 21 fœtale par analyse de l’ADN libre circulant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2572426/fr/les-performances-des-tests-de-depistage-de-la-trisomie-21-foetale-par-analyse-de-l-adn-libre-circulant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2572424/fr/recommandation-trisomie-21-volet-1
La trisomie 21 est une anomalie chromosomique dont la prévalence à la naissance augmente avec l’âge maternel. Son dépistage repose sur la mesure par échographie de la clarté nucale du fœtus combinée au dosage des marqueurs sériques du 1er ou, à défaut, du deuxième trimestre de la grossesse. Ce dépistage estime pour les femmes enceintes un taux de risque qui, s’il est supérieur ou égal à 1/250, peut conduire à proposer un diagnostic de confirmation reposant sur l’analyse du caryotype fœtal, après amniocentèse ou choriocentèse, examens qui comportent un faible risque de perte fœtale. Dans ce premier volet, la HAS a dans un premier temps analysé les données de la littérature portant sur les performances de ces nouveaux tests de dépistage de la trisomie 21.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
022. Grossesse normale
043. Problèmes posés par les maladies génétiques, à propos :
français
évaluation technologique
syndrome de Down
diagnostic prénatal
diagnostic prénatal
analyse génétique
analyse génétique
syndrome de Down
grossesse
France
évaluation des risques
analyse génétique
diagnostic prénatal
ADN
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
analyse de séquence d'ADN

---
N3-AUTOINDEXEE
Automates – Vitros 5.1 FS et 4600 – Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Automates-Vitros-5.1-FS-et-4600-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
Automatisme
aucun diagnostic
robot
sécurité
diagnostic
automatisme
automatisé
automatisme

---
N1-VALIDE
Mémento de soins hospitaliers pédiatriques - Prise en charge des affections courantes de l’enfance
http://apps.who.int/iris/handle/10665/187940
http://www.who.int/iris/handle/10665/187940
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/187940/1/9789242548372_fre.pdf
Ce mémento donne des conduites à tenir cliniques actualisées pertinentes reposant sur des bases factuelles destinées à être utilisées par des cliniciens dans le cadre de leur travail quotidien dans des hôpitaux qui disposent de services de laboratoire de base et de médicaments bon marché. Ces conduites à tenir se concentrent sur la prise en charge hospitalière des enfants gravement malades atteints de pathologies qui sont les principales causes de mortalité infantile, comme les pathologies néonatales, la pneumonie, la diarrhée, la fièvre (principalement le paludisme, la méningite et la septicémie), la malnutrition aiguë sévère ainsi que l’infection à VIH et le sida. Il comprend également des orientations sur les problèmes chirurgicaux courants, les soins de soutien appropriés et la surveillance des patients hospitalisés
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
enfant
nourrisson
adolescent
recommandation pour la pratique clinique
soins aux patients
diagnostic
thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Chirurgie assistée par ordinateur - Endoscope Da Vinci Xi - Intuitive Surgical - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Chirurgie-assistee-par-ordinateur-Endoscope-Da-Vinci-Xi-Intuitive-Surgical-Information-de-securite
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
intervention chirurgicale
Endoscopes
endoscope
endoscopie
chirurgie assistée par ordinateur
endoscopes

---
N3-AUTOINDEXEE
Automates Advia Centaur et Advia Centaur XP - Siemens - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Automates-Advia-Centaur-et-Advia-Centaur-XP-Siemens-Information-de-securite2
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
thérapeutique
centaurea
automatisé
robot
automatisme
diagnostic
Automatisme
Centaurea
automatisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Cryosondes (sondes cryogéniques) flexibles ERBE dans le diagnostic et le traitement bronchoscopique
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1121
2015
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
bronchoscopes
bronchoscopie
souple
aucun diagnostic
bronchoscope
Diagnostic
thérapeutique
bronchoscopie
diagnostic

---
N3-AUTOINDEXEE
Technologie Virtual Touch Quantification dans le diagnostic et le suivi de la fibrose hépatique
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1110
2015
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
Fibrose
fibrose hépatique
diagnostic
cirrhose du foie
aucun diagnostic
toucher
technologie
sensibilité tactile
fibrose

---
N1-VALIDE
CITRAFLEET
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2581317/fr/citrafleet
Le service médical rendu par CITRAFLEET reste important dans l’indication de l’AMM : Lavage intestinal préalablement à toute exploration diagnostique nécessitant un intestin propre, comme une coloscopie ou un examen radiologique...
2015
false
true
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
irrigation de l'intestin (procédure)
CITRAFLEET pdre p sol buv
association médicamenteuse
administration par voie orale
picosulfate de sodium
picolines
cathartiques
citrate de magnésium
A06AB58 - sodium picosulfate en association
acide citrique
composés organométalliques
remboursement par l'assurance maladie
oxyde de magnésium
maladies intestinales
évaluation de résultat (soins)
composés organométalliques
CITRAFLEET
avis de la commission de transparence
68885675
3400893540473
citrates

---
N3-AUTOINDEXEE
Diagnostic et prise en charge de l’allergie aux protéines de lait de vache chez le nourrisson
http://www.latunisiemedicale.com/article-medicale-tunisie_2773_fr
Prérequis : L’allergie aux protéines de lait de vache peut être responsable d’une très grande variété de symptômes et peut être due à une réaction IgE et non IgE médiée. Les questions qui restent d’actualité sont d’ordre diagnostic (quels sont les tableaux cliniques évocateurs et la place des tests allergiques dans la prise en charge ?) et thérapeutique (quel type de régime d’éviction peut-on proposer et pour quelle durée ? Méthodes : Nous avons consulté la base de données, Pub Med, Science Direct, Cochrane Library en utilisant les mots clés, allergie aux protéines de lait de vache, guideline, enfant. Les niveaux de preuve étaient A,B,C.
2015
false
false
false
La Tunisie Médicale
Tunisie
français
article de périodique
aucun diagnostic
réaction d'hypersensibilité
protéine du lait
protéines humaines
lait de vache
nourrisson
diagnostic
hypersensibilité au lait
Protéines de lait
gestion des soins aux patients
protéines de lait

---
N1-VALIDE
Produits d’allergologie du laboratoire Stallergenes : les spécialités Alyostal Venin, Alyostal Prick et Oralair ne sont pas rappelées - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Produits-d-allergologie-du-laboratoire-Stallergenes-les-specialites-Alyostal-R-Venin-Alyostal-R-Prick-et-Oralair-R-ne-sont-pas-rappelees-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Il n’y a pas de rappel de lots des spécialités Alyostal venins d'abeille Apis mellifera, Alyostal venin de guêpes Polistes, Alyostal venin de guêpes Vespula, Diluant physiologique phénolé, Alyostal Prick contrôle positif et négatif et Oralair . Les produits pour Prick tests destinés au diagnostic de l'allergie, actuellement présents dans les cabinets médicaux et à l'hôpital, peuvent également être utilisés...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
injections sous-cutanées
tests cutanés
allergènes
ALYOSTAL PRICK CONTROLE NÉGATIF
ALYOSTAL PRICK CONTROLE POSITIF
ALYOSTAL VENIN ABEILLE
ALYOSTAL VENIN GUEPE
ALYOSTAL PRICK CONTROLE NÉGATIF, solution pour prick-test cutané
ALYOSTAL PRICK CONTROLE POSITIF 10 mg/ml, solution pour prick-test cutané
ALYOSTAL VENIN ABEILLE A.MEL. 110µg pdre/solv p sol inj
ALYOSTAL VENIN ABEILLE A.MEL. 550µg pdre/solv p sol inj
ALYOSTAL VENIN GUEPE POLISTES 110 µg pdre/solv p sol inj
ALYOSTAL VENIN GUEPE POLISTES 550 µg pdre/solv p sol inj
ALYOSTAL VENIN GUEPE VESPULA 110µg pdre/solv p sol inj
ALYOSTAL VENIN GUEPE VESPULA 550µg pdre/solv p sol inj
hypersensibilité immédiate
prick test
ORALAIR
ORALAIR 100 IR & 300 IR cp subling
ORALAIR 300 IR cp subling
immunothérapie sublinguale
administration par voie sublinguale
désensibilisation immunologique
hypersensibilité
V01AA02 - pollen de graminées
V01AA07 - insectes
venins d'abeille
venins de guêpe
pollen

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du sein : une meilleure anamnèse et un choix informé
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/depistage-du-cancer-du-sein-une-meilleure-anamnese-1105
’objectif de cet article est de comparer les recommandations nationales et internationales sur le dépistage du cancer du sein pour définir une attitude pratique, basée sur l’EBM pour les professionnels de soins primaires en Belgique. La recherche de littérature a été réalisée dans les principales bases de données de recommandations et dans les données épidémiologiques et de remboursement belge.
2015
false
false
true
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
tumeurs du sein
dépistage systématique
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
tumeurs du sein
erreurs de diagnostic
résultat thérapeutique
anamnèse
mammographie
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
HEXVIX (hexyl aminolévulinate), médicament diagnostique
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2587889/fr/hexvix
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2587889/fr/hexvix-hexyl-aminolevulinate-medicament-diagnostique
HEXVIX a l’AMM en complément de la cystoscopie conventionnelle en lumière blanche pour contribuer au diagnostic et au traitement du cancer de la vessie chez les patients avec un cancer de la vessie connu ou fortement suspecté. Le gain de sensibilité de la cystoscopie en fluorescence avec HEXVIX est d’environ 20% par rapport à la cystoscopie en lumière blanche. La spécificité est comparable dans chacun des groupes (10 à 39% de faux positifs). Le gain en termes de survenue de première récidive tumorale après utilisation d’HEXVIX, a été faible (de 8 à 10 %), sans démonstration d’amélioration de la survie globale...
2015
false
false
false
Important
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
évaluation des résultats et des processus en soins de santé
recommandation de bon usage du médicament
acide amino-lévulinique
acide amino-lévulinique
V04CX - autres médicaments pour diagnostic
tumeurs de la vessie urinaire
épithélioma in situ
cystoscopie
hexyl aminolévulinate
HEXVIX 85mg pdre/solv p sol p admin intravésic
administration par voie vésicale
HEXVIX
avis de la commission de transparence
61196720
3400892973326

---
N1-VALIDE
Outil de détection précoce du burn-out
http://www.emploi.belgique.be/publicationDefault.aspx?id=44193
http://www.emploi.belgique.be/WorkArea/DownloadAsset.aspx?id=44190
L’objectif principal de cet outil est d’apporter une aide aux professionnels de la santé pour déceler les signes avant-coureurs du burnout. Le sens clinique du professionnel permet de mettre en évidence la présence du burnout et son importance. Cet outil a aussi pour objectif de donner les premières pistes aux professionnels pour la prise en charge du travailleur. Public cible: tout professionnel de la santé confronté à des travailleurs en burnout
2015
false
false
false
Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale
Belgique
français
information scientifique et technique
diagnostic précoce
syndrome d'épuisement professionnel
signes et symptômes
questionnaire

---
N1-VALIDE
Performance de la mammographie dans le dépistage organisé des cancers du sein - Complément année 2012 et 1er semestre 2013
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Performance-de-la-mammographie-dans-le-depistage-organise-des-cancers-du-sein-Complement-annee-2012-et-1er-semestre-2013
http://www.e-cancer.fr/content/download/135397/1667991/file/Performance-mammographie-depistage-organise-cancers-sein_2015.pdf
L’objectif de ce document est de décrire les résultats d’une nouvelle vague d’enquête portant sur les mammographies effectuées en 2012 et au premier semestre 2013. Cette 5e vague d’enquête a cherché, en complément, à documenter les variations potentielles de performance des marques de systèmes numériques DR. Les résultats sont présentés en fonction des types de technologies et en fonction des marques (non anonymisées) de systèmes CR et DR.
2015
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
enquête santé
évaluation de programme
mammographie
dépistage systématique
tumeurs du sein
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
La maladie liée aux IgG4 : une cause possible d’ictère obstructif
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-469/La-maladie-liee-aux-IgG4-une-cause-possible-d-ictere-obstructif
La maladie liée aux immunoglobulines de type G4 (ML-IgG4) est reconnue depuis le début des années 2000 comme une entité regroupant un ensemble de maladies inflammatoires à caractéristiques histopathologiques communes. Pouvant atteindre quasiment tous les organes et tissus, elle se manifeste le plus souvent de manière subaiguë chez des hommes de plus de 50 ans, sous forme de masse ou d’agrandissement diffus des organes atteints. L’aspect histopathologique est celui d’une infiltration lymphoplasmocytaire à prédominance de plasmocytes IgG4 positifs et d’une fibrose progressive. Ses caractéristiques cliniques et radiologiques peuvent rendre difficile la distinction avec un processus tumoral. La maladie répond bien à un traitement systémique de glucocorticoïdes, avec toutefois un haut taux de récidives après l’arrêt du traitement.
2015
false
false
false
Revue Médicale Suisse
France
français
article de périodique
immunoglobuline G
cas clinique
signes et symptômes
diagnostic
traitement médicamenteux

---
N1-VALIDE
Nouveaux outils pour le diagnostic d’arythmies
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-476/Nouveaux-outils-pour-le-diagnostic-d-arythmies
Les troubles du rythme sont des pathologies fréquentes qui se manifestent souvent de façon intermittente, ce qui peut rendre leur diagnostic compliqué, tout particulièrement dans le contexte ambulatoire. Ces dernières années, les progrès technologiques ont facilité l’accès du grand public à des applications de santé.Cet article passe en revue les technologies disponibles et analyse leur utilité pour le diagnostic des arythmies dans le cadre de la pratique clinique quotidienne.
2015
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
troubles du rythme cardiaque
matériel de diagnostic
techniques et procédures diagnostiques

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du col de l’utérus en Suisse romande: des trajectoires contrastées
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-479/Depistage-du-cancer-du-col-de-l-uterus-en-Suisse-romande-des-trajectoires-contrastees
Cet article présente les résultats d’une enquête sociologique visant à documenter l’expérience des femmes en matière de dépistage du cancer cervical. 24 entretiens collectifs ont été réalisés en 2012, rassemblant 125 participantes âgées de 24 à 67 ans. Les résultats indiquent qu’il n’y a pas un seul facteur qui explique la non-participation au dépistage, mais bien une combinaison de barrières qui fait obstacle. Pour comprendre certaines ambivalences face au dépistage, il apparaît particulièrement important de mieux saisir les trajectoires de dépistage, associées à différentes étapes du parcours de vie des femmes.
2015
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
enquête santé
dépistage systématique
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
Participation du patient
Suisse

---
N1-VALIDE
Étude des pratiques de dépistage du cancer chez la personne âgée ayant une démence - In : Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement Volume 13, numéro 2, Juin 2015
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/etude_des_pratiques_de_depistage_du_cancer_chez_la_personne_agee_ayant_une_demence_304943/article.phtml
L’évolution démographique et des pratiques médicales pose la question du dépistage individualisé du cancer chez les personnes âgées. Par ailleurs, il a été montré dans la littérature un lien épidémiologique protecteur entre démence et cancer, qui pourrait être biaisé par l’absence de dépistage de cancer chez ces patients. C’est pourquoi, nous avons réalisé une enquête d’opinion permettant de décrire les pratiques de dépistage du cancer chez les patients âgés de plus de 75 ans, ayant ou non une démence
2015
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
enquête santé
médecine générale
sujet âgé
démence
tumeurs
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
ROTOP-NanoHSA 0,5 mg, trousse pour préparation radiopharmaceutique (code CIS : 63352730) - albumine humaine
Pas d’avantage diagnostique par rapport aux produits diagnostiques actuels (NANOCIS, NANOCOLL) utilisés dans la lymphoscintigraphie globale et la détection de ganglions sentinelles
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2025598/fr/rotop-nanohsa
Le service médical rendu par ROTOP-NanoHSA 0,5 mg, est important en « Lymphoscintigraphie pour la visualisation du système lymphatique et pour le diagnostic différentiel entre une obstruction veineuse ou lymphatique » et dans la « Détection des ganglions sentinelles dans le mélanome malin et le cancer du sein.»...
2015
false
true
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
radiopharmaceutiques
lymphoscintigraphie
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
mélanome
tumeurs du sein
ganglion sentinelle
diagnostic différentiel
Obstruction veineuse
technétium Tc 99m nanocolloïdes
albumines
albumine humaine
agrégat d'albumine marquée au technétium (99mTc)

---
N1-VALIDE
Les scores diagnostiques pour la thrombose veineuse profonde
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-483/Les-scores-diagnostiques-pour-la-thrombose-veineuse-profonde
Sept scores diagnostiques pour la thrombose veineuse profonde (TVP) des membres inférieurs sont analysés et comparés. Deux facteurs rendent cet exercice délicat : le problème des TVP distales et de leur évolution vers l’extension proximale ; le caractère hospitalier ou ambulatoire des patients. Le score le plus utilisé est celui de Wells (1997), modifié en 2003. Il comprend un élément de jugement clinique subjectif. Le score Primary care (2005), moins connu, a des caractéristiques équivalentes et n’inclut que des données dites objectives. La tendance actuelle est de coupler les scores avec le dosage des D-dimères pour exclure avec une excellente sensibilité la probabilité de TVP. Pour les TVP des membres supérieurs, il existe le score récent de Constans (2008), auquel il est également possible d’associer le dosage des D-dimères (Kleinjan).
2015
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
thrombose veineuse
techniques et procédures diagnostiques
membre inférieur

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations suisses pour le bilan de santé au cabinet médical
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-491/Recommandations-suisses-pour-le-bilan-de-sante-au-cabinet-medical
La prévention et le dépistage des maladies font partie du rôle de médecin de premier recours. Ces recommandations sont le fruit d’un travail réalisé dans le cadre du programme EviPrev, qui regroupe des personnes affiliées aux cinq centres académiques de médecine interne générale ambulatoire (Lausanne, Berne, Genève, Bâle et Zürich). Plusieurs questions doivent être abordées avant de réaliser une intervention de prévention: dispose-t-on de données démontrant qu’une intervention précoce est efficace? Quels sont l’efficacité et les effets indésirables de l’intervention? Quelle est l’efficience (rapport coût-efficacité) de l’intervention? Quelles sont les préférences du patient quant à l’intervention et aux conséquences de l’intervention? Ces recommandations de prévention visent à répondre à ces questions de manière indépendante, en tenant compte du contexte suisse et en intégrant la perspective du patient dans un entretien de décision partagée.
2015
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
bilan
prévention primaire
prévention secondaire
médecine générale
consultation médicale
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
adulte
sujet âgé
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Programme cantonal vaudois de dépistage du cancer colorectal : information et décision partagée
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-496/Programme-cantonal-vaudois-de-depistage-du-cancer-colorectal-information-et-decision-partagee
Le programme cantonal vaudois de dépistage du cancer colorectal vise à faciliter ce dépistage pour la population de 50 à 69 ans. Les deux modalités retenues sont la recherche immunologique de sang dans les selles (FIT) et la coloscopie. La décision de réaliser un test de dépistage et la modalité de dépistage s’appuient sur une consultation individuelle avec un médecin de famille. L’assurance de base prend en charge le remboursement. Le programme vaudois permet l’exemption de la franchise pour la consultation médicale d’information et les deux modalités de dépistage, ainsi que pour la coloscopie de confirmation en cas de test FIT positif. La quote-part de 10 % reste à charge des participants. Des outils de communication ont été développés pour faciliter un entretien de décision partagée dans le cadre d’une consultation médicale.
2015
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
dépistage systématique
adulte
sujet âgé
Suisse
programmes nationaux de santé

---
N1-SUPERVISEE
PERGOTIME 50 mg, comprimé sécable
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2036422/fr/pergotime
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_737000/pergotime
Le service médical rendu par PERGOTIME reste important dans les indications « Traitement de la stérilité par anovulation et dysovulation normoprolactinémiques d'origine haute fonctionnelle » et « Test à visée à la fois diagnostique et thérapeutique dans certaines aménorrhées d'origine hypothalamo-hypophysaire, dans les aménorrhées durables consécutives à la contraception orale (après avoir vérifié que le taux de prolactine plasmatique est normal) »...
2015
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
citrate de clomifène
citrate de clomifène
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
comprimés
fécondostimulants féminins
administration par voie orale
remboursement par l'assurance maladie
clomifène
clomifène
infertilité féminine
aménorrhée
anovulation
G03GB02 - clomifène
PERGOTIME 50 mg cp séc
PERGOTIME
avis de la commission de transparence
62557974
3400891091700

---
N1-SUPERVISEE
DECTANCYL 0,5 mg, comprimé
dexaméthasone acétate
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2010713/fr/dectancyl
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_724438/dectancyl
Le service médical rendu par DECTANCYL reste important dans les indications de l’AMM...
2015
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
corticothérapie
avis de la commission de transparence
administration par voie orale
acétate de dexaméthasone
dexaméthasone
anti-inflammatoires
DECTANCYL 0,5mg cp
H02AB02 - dexaméthasone
remboursement par l'assurance maladie
DECTANCYL
62817482
3400890243094

---
N1-SUPERVISEE
SOLUPRED
métasulfobenzoate sodique de prednisolone
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2048973/fr/solupred
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_977223/solupred
La Commission de la transparence considère que service médical rendu par les spécialités SOLUPRED reste important dans l'ensemble de leurs indications...
2015
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
résultat thérapeutique
traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
SOLUPRED 1 mg/ml sol buv
SOLUPRED 20 mg cp efferv
SOLUPRED 20 mg cp orodispers
SOLUPRED 5 mg cp efferv
SOLUPRED 5mg cp orodispers
administration par voie orale
métasulfobenzoate de prednisolone
prednisone
glucocorticoïdes
H02AB06 - prednisolone
remboursement par l'assurance maladie
anti-inflammatoires
prednisolone
SOLUPRED
avis de la commission de transparence
68967656
66871876
63226984
62622863
62002809
3400891220872
3400890859370
3400892203645
3400890859431
3400892203706

---
N1-SUPERVISEE
Spécialités à base de métoclopramide, stimulant de la motricité intestinale : PROKINYL LP
Utilisation chez l’adulte et chez l’enfant à réserver si la prescription d'un antiémétique apparait indispensable
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2570599/fr/prokinyl-lp
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_614733/fr/prokinyl
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2570599/fr/specialites-a-base-de-metoclopramide-stimulant-de-la-motricite-intestinale-prokinyl-lp
Le service médical rendu par les spécialités à base de métoclopramide est modéré...
2015
false
false
false
Modéré
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
adulte
enfant
résultat thérapeutique
antiémétiques
métoclopramide
remboursement par l'assurance maladie
administration par voie orale
préparations à action retardée
PROKINYL LP 15 mg gél LP
Chlorhydrate de métoclopramide
A03FA01 - métoclopramide
nausée
vomissement
PROKINYL
63845762
3400891269901

---
N1-SUPERVISEE
LUCENTIS 10 mg/ml, solution injectable
ranibizumab
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2013203/fr/lucentis
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1215843/lucentis
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_532619/lucentis
Le service médical rendu par LUCENTIS 10 mg/mL, solution injectable et solution injectable en seringue pré-remplie est important dans le traitement de la baisse visuelle due à l’oedème maculaire secondaire à une occlusion de branche veineuse rétinienne (OBVR) ou de la veine centrale de la rétine (OVCR).LUCENTIS apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) par rapport à OZURDEX dans le traitement de la baisse visuelle due à un oedème maculaire secondaire à une occlusion de branche veineuse rétinienne ou de la veine centrale de la rétine....
2015
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
LUCENTIS 10 mg/ml sol inj en seringue préremplie
64339586
3400894009948
Ranibizumab
Ranibizumab
LUCENTIS 10mg/ml sol inj
S01LA04 - ranibizumab
remboursement par l'assurance maladie
adulte
vision faible
occlusion veineuse rétinienne
résultat thérapeutique
injections intravitréennes
essais cliniques de phase III comme sujet
gestion du risque
continuité des soins
oedème maculaire
LUCENTIS
63629490
3400892955407

---
N1-VALIDE
Carcinome hépatocellulaire
http://www.snfge.org/content/7-carcinome-hepatocellulaire-cancer-primitif-du-foiemis-jour-le-29112011
http://www.snfge.org/content/7-carcinome-hepatocellulaire-cancer-primitif-du-foie
http://www.snfge.org/sites/default/files/recommandations/tncd_chap-7-chc_2014-05-09.pdf
indication du niveau de preuve ; introduction, évaluation pré-thérapeutique (diagnostic et évaluation de la gravité de la cirrhose, diagnostic et évaluation de l'extension du CHC), traitement (méthodes, discussion thérapeutique), surveillance (après transplantation, après résection, après alcoolisation ou radiofréquence), dépistage, carcinome hépatocellulaire sur foie non cirrhotique ; 6 pages
2015
false
false
true
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
hémostatiques
antinéoplasiques hormonaux
vasoconstricteurs
cirrhose du foie
diagnostic par imagerie
stade de la tumeur
carcinome hépatocellulaire
cirrhose du foie
carcinome hépatocellulaire
incidence
cirrhose du foie
carcinome hépatocellulaire
ponction-biopsie à l'aiguille
foie
indice de gravité médicale
carcinome hépatocellulaire
cirrhose du foie
transplantation hépatique
carcinome hépatocellulaire
hépatectomie
chimioembolisation thérapeutique
octréotide
carcinome hépatocellulaire
carcinome hépatocellulaire
cirrhose du foie
cirrhose du foie
continuité des soins
dépistage systématique
carcinome hépatocellulaire
antidiarrhéiques
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Tests oncogénétiques et suivi des femmes atteintes d'une forme héréditaire de cancer du sein ou de l’ovaire, d'un syndrome de Li-Fraumeni ou d'un syndrome de Cowden
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/tests-oncog%C3%A9n%C3%A9tiques-et-suivi-des-femmes-atteintes-dune-forme-h%C3%A9r%C3%A9ditaire-de-canc
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_236Bs_tests_oncogenetiques_resume.pdf
Les liens entre génétique et cancer sont extrêmement étroits ; les découvertes scientifiques le confirment jour après jour. Le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) publie aujourd’hui une étude sur les tests génétiques de prédisposition familiale ; elle propose des recommandations de pratique clinique à l’intention des centres de génétique, appelés à recevoir de plus en plus de femmes qui craignent d’avoir reçu – ou d’avoir transmis – un risque héréditaire.
2015
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
prédisposition génétique à une maladie
syndrome héréditaire de cancer du sein et de l'ovaire
syndrome de Li-Fraumeni
syndrome des hamartomes multiples
analyse génétique
continuité des soins

---
N3-AUTOINDEXEE
Biochimie - Réactifs de dosage NT-proBNP - Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Biochimie-Reactifs-de-dosage-NT-proBNP-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
indicateurs et réactifs
biochimiste
réactif
Réactifs
aucun diagnostic
diagnostic
sécurité
biochimie
NT-proBNP
biochimique
fragments peptidiques
peptide natriurétique cérébral

---
N3-AUTOINDEXEE
Automates Systèmes Vitros 5600/3600/4600 - Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Automates-Systemes-Vitros-5600-3600-4600-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
automatisé
aucun diagnostic
Automatisme
automatisme
diagnostic
sécurité
robot
systémique
automatisme

---
N1-SUPERVISEE
Le dépistage par bandelettes urinaires pour réduire la morbidité et la mortalité
http://www.cochrane.org/fr/node/35407
http://www.cochrane.org/CD010007/RENAL_screening-with-urinary-dipsticks-for-reducing-morbidity-and-mortality
Les bandelettes urinaires sont parfois utilisées pour dépister des personnes asymptomatiques et pour la détection de cas parmi les patients hospitalisés ou ambulatoires sans symptômes génito-urinaires. Les anomalies détectées lors du dépistage conduisent parfois à des examens supplémentaires, qui peuvent identifier une maladie grave, comme le cancer de la vessie et l'insuffisance rénale chronique (IRC). Le dépistage par bandelettes urinaires pourrait améliorer le pronostic en raison de la détection précoce, mais pourrait aussi conduire à des tests de suivi inutiles et potentiellement envahissants ainsi qu'à un traitement inutile.
2015
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
bandelettes réactives
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N3-AUTOINDEXEE
Automate Ortho Vision - Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Automate-Ortho-Vision-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
aucun diagnostic
diagnostic
robot
Automatisme
Vision
sécurité
vision
automatisme

---
N1-SUPERVISEE
IASOCHOLINE
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2014032/fr/iasocholine
Le service médical rendu par IASOCHOLINE 1 GBq/mL, solution injectable est important dans l’indication : « Cancer de la prostate : Détection des lésions métastatiques osseuses du cancer de la prostate chez les patients à haut risque ». Le service médical rendu par IASOCHOLINE 1 GBq/mL, solution injectable est insuffisant dans l’indication : « Carcinome hépatocellulaire : - Localisation des lésions de carcinome hépatocellulaire bien différencié avéré. - En plus de la TEP au fludésoxyglucose (FDG), caractérisation de nodule(s) hépatique(s) et/ou stadification à la recherche de lésions de carcinome hépatocellulaire avéré ou très probable, lorsque la TEP au FDG n’est pas concluante ou lorsqu’un traitement chirurgical ou une greffe est prévu »...
2015
false
false
false
Insuffisant
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
injections veineuses
IASOCHOLINE 1 GBq/mL sol inj
radiopharmaceutiques
fluorocholine
radio-isotopes du fluor
V09IX07 - fluorométhylcholine (18F)
tumeurs de la prostate
carcinome hépatocellulaire
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
métastase tumorale
tomographie par émission de positons
IASOCHOLINE
choline
choline

---
N2-AUTOINDEXEE
DOTAREM
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2013192/fr/dotarem
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
DOTAREM

---
N1-SUPERVISEE
L’annonce d’un mauvais pronostic aux patients en phase terminale
https://www.cmpa-acpm.ca/fr/-/after-the-diagnosis-how-to-communicate-with-terminally-ill-patients
L’une des tâches les plus difficiles pour les médecins est celle d’annoncer de mauvaises nouvelles associées à l’état de santé de leurs patients ou à un pronostic. En dépit des avancées remarquables de la formation médicale sur la communication lors des discussions concernant les soins de fin de vie, de nombreux médecins ne se sentent pas toujours suffisamment préparés en vue de cette tâche ardue. En raison de ce malaise, les médecins pourraient ne pas tenir ces discussions importantes ou ne pas communiquer adéquatement avec les patients en phase terminale, ainsi qu’avec leurs familles, au besoin. Le fait de ne pas communiquer efficacement peut parfois entraîner des conséquences fâcheuses, telles que des interventions effractives au détriment du confort et du soutien du patient. Ceci pourrait précipiter des plaintes et des actions en justice contre les médecins qui auraient pu être évitées.
2015
false
true
false
false
ACPM - Association Canadienne de Protection Médicale
Canada
français
article de périodique
Relations entre professionnels de santé et patients
malades en phase terminale
pronostic
divulgation

---
N1-SUPERVISEE
PROHANCE
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2018882/fr/prohance
Le service médical rendu par PROHANCE reste important dans les indications de l’AMM : « Ce médicament est à usage diagnostique uniquement. Imagerie par résonance magnétique (lRM) nucléaire chez l'adulte et l'enfant : · Pathologies cérébrale et médullaire. · Pathologie du rachis. · Pathologies du corps entier. »...
2015
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
injections veineuses
PROHANCE 1396,5mg/5ml sol inj
PROHANCE 2793mg/10ml sol inj
PROHANCE 2793mg/10ml sol inj seringue préremplie
PROHANCE 4189,5mg/15ml sol inj
PROHANCE 4189,5mg/15ml sol inj seringue préremplie
PROHANCE 4748,1 mg/17 ml sol inj seringue préremplie
PROHANCE 5586mg/20ml sol inj
produits de contraste
gadotéridol
remboursement par l'assurance maladie
imagerie du corps entier
imagerie par résonance magnétique
encéphalopathies
maladies de la moelle épinière
maladies du rachis
V08CA04 - gadotéridol
imagerie par résonance magnétique de la moelle épinière avec contraste
imagerie par résonance magnétique du cerveau et du tronc cérébral
IRM du rachis avec contraste
enfant
adulte
PROHANCE
gadolinium
composés hétérocycliques
composés organométalliques

---
N3-AUTOINDEXEE
Système de biopsie optique WavSTAT4 dans le diagnostic du cancer colorectal
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1067
2015
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
Cancer colorectal
biopsie
tumeurs colorectales
cancer
Diagnostic
dispositifs optiques
aucun diagnostic
tumeur maligne, sai
systémique
biopsie
cancer
Système optique
diagnostic

---
N3-AUTOINDEXEE
Immuno-hématologie - Automate Ortho Vision - Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Immuno-hematologie-Automate-Ortho-Vision-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
aucun diagnostic
hématologique
vision
robot
Automatisme
hématologie
diagnostic
sécurité
Vision

---
N1-VALIDE
Faut-il un dépistage cardiaque pour les jeunes sportifs ?
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/faut-il-un-d%C3%A9pistage-cardiaque-pour-les-jeunes-sportifs
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_241Bs_depistage_cardiaque_sportifs_Synthese.pdf
Les cas rares mais dramatiques de jeunes sportifs foudroyés en plein effort par une défaillance cardiaque pourraient-ils être prévenus par un examen de dépistage systématique ? Pour répondre à cette question, le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) aligne dans une nouvelle étude les éléments scientifiques aujourd’hui disponibles à ce sujet.
2015
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
rapport
résumé ou synthèse en français
athlètes
sports
adolescent
jeune adulte
mort subite cardiaque
dépistage systématique
électroencéphalographie
analyse coût-bénéfice
dépistage systématique
dépistage systématique
dépistage systématique
droits des patients
Belgique

---
N1-VALIDE
Les tests génétiques - Révolutions médicales
http://www.franceculture.fr/emission-revolutions-medicales-les-tests-genetiques-2015-03-31
Avec Dominique Stoppa Lyonnet chef du service génétique oncologique à l' Institut Curie et professeur à l' Université Paris-Descartes et Gert Matthijs, professeur extraordinaire à l’Université catholique de Louvain et chef du laboratoire de diagnostic moléculaire lié au Centre de génétique humaine de l’hôpital universitaire de Louvain, auteur de Mes gènes, mon identité ?
2015
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
analyse génétique

---
N1-VALIDE
Tests oncogénétiques, diagnostic et suivi des syndromes de Birt-Hogg-Dubé, FAMMM et de la neurofibromatose 1 et 2
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/tests-oncog%C3%A9n%C3%A9tiques-diagnostic-et-suivi-des-syndromes-de-birt-hogg-dub%C3%A9-fammm-et#.VR5WzOEXuAo
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_243Bs_test_oncogenetiques_neurofibromatose_resume.pdf
Ce rapport s’inscrit dans une série de quatre rapports sur les tests génétiques de prédisposition familiale aux cancers. Celui-ci porte sur quelques syndromes familiaux rares ayant en commun des manifestations dermatologiques et des cancers : le syndrome de Birt-Hogg-Dubé, le syndrome FAMMM et la neurofibromatose. Du fait de la rareté de ces maladies, la marche à suivre n’est pas toujours claire pour les médecins lorsqu’ils suspectent leur existence, et de nombreux patients ne sont pas orientés vers les centres de génétique ou ne reçoivent pas d’informations correctes
2015
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
prédisposition génétique à une maladie
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
neurofibromatose de type 1
neurofibromatose de type 2
syndrome de Birt-Hogg-Dubé
syndrome du naevus dysplasique
analyse génétique

---
N1-VALIDE
Tests oncogénétiques pour personnes ayant une prédisposition héréditaire aux cancers endocriniens
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/tests-oncog%C3%A9n%C3%A9tiques-pour-personnes-ayant-une-pr%C3%A9disposition-h%C3%A9r%C3%A9ditaire-aux-canc#.VR5W-uEXuAo
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_242Bs_cancers_endocriniens_resume.pdf
Ce rapport fait partie d’une série de quatre rapports consacrés aux tests génétiques prédictifs de cancers. Celui-ci porte sur les tests génétiques de prédisposition familiale aux cancers endocriniens (néoplasies endocriniennes multiples (MEN), maladie de von Hippel-Lindau, paragangliomes et phéochromocytomes). Du fait de la rareté de ces maladies, la marche à suivre n’est pas toujours claire pour les médecins lorsqu’ils suspectent leur existence, et de nombreux patients ne sont pas orientés vers les centres de génétique ou ne reçoivent pas d’informations correctes.
2015
false
false
true
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
analyse génétique
prédisposition génétique à une maladie
recommandation pour la pratique clinique
néoplasie endocrinienne multiple de type 1
néoplasie endocrinienne multiple de type 2a
néoplasie endocrinienne multiple de type 2b
maladie de von Hippel-Lindau
phéochromocytome
paragangliome
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Dépistage et prévention du cancer du sein
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024559/fr/depistage-et-prevention-du-cancer-du-sein
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024558/fr/actualisation-du-referentiel-de-pratiques-de-lexamen-periodique-de-sante-eps-depistage-et-prevention-du-cancer-du-du-sein
Dans ce Référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé des Centres d’Examen de Santé (CES) de l’Assurance Maladie sur le dépistage et la prévention du cancer du sein, la HAS rappelle les recommandations en ce qui concerne le programme national de dépistage organisé du cancer du sein, les critères d’inclusion et d’exclusions des femmes dans ce dépistage et les modalités de dépistage chez les femmes à haut risque. Des données complémentaires sont apportées sur l’histoire de la maladie, l’épidémiologie, les facteurs de risque, les examens et les traitements, la stratégie diagnostique en fonction des niveaux de risque, la place du médecin de CES dans le dispositif de dépistage et de prévention ce cancer.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
français
tumeurs du sein
facteurs de risque
tumeurs du sein
tumeurs du sein
diagnostic différentiel
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
radiothérapie
tumeurs du sein
continuité des soins
tumeurs du sein
dépistage systématique
programmes gouvernementaux
évaluation de programme
tumeurs du sein
Participation du patient
tumeurs du sein
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
adulte
sujet âgé
gène BRCA1
biopsie
tumeurs du sein
antinéoplasiques
antinéoplasiques hormonaux
antinéoplasiques
rôle médical
biopsie de la peau

---
N3-AUTOINDEXEE
Dispositif Seralite dans le diagnostic rapide et le monitorage du myélome multiple et les autres dyscrasies des lymphocytes B
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1076
2015
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
disposition (psychologie)
myélome multiple
dispositif
diagnostic
Dispositifs
lymphocytes B
aucun diagnostic
myélome multiple
équipement et fournitures
lymphocyte b
myelome

---
N1-VALIDE
Enjeux de fin de vie dans les cas de démence avancée: 1re partie : objectifs des soins, processus de prise de décision et éducation des proches
http://www.cfp.ca/content/61/4/e178.abstract.fr
Objectif Examiner les enjeux liés à l’établissement d’objectifs des soins pour les patients atteints de démence sévère, décrire les rôles respectifs du médecin et des proches du patient dans le processus de prise de décision et suggérer des façons d’appuyer les proches qui souhaitent obtenir plus d’information sur les options thérapeutiques.
2015
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
démence
article de périodique
Prise de décision clinique
soins palliatifs
soins terminaux
cas clinique
famille
relations famille-professionnel de santé
malades en phase terminale

---
N1-VALIDE
La fibrose systémique néphrogène en 2015
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2015/16/fr/fms-02224.pdf
La fibrose systémique néphrogène est un effet indésirable rare provoqué par les produits de contraste à base de gadolinium, s’accompagnant d’une fibrose systémique potentiellement mortelle et touchant exclusivement les patients atteints d’insuffisance rénale.
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
fibrose systémique néphrogénique
produits de contraste
gadolinium
gadolinium
produits de contraste
imagerie par résonance magnétique

---
N1-VALIDE
Autotests de dépistage du VIH - Information à l’intention des professionnels de santé et des associations
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1768844/fr/autotests-de-depistage-du-vih
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024321/fr/argumentaire-advih-201503
En raison de la commercialisation prochaine des autotests de dépistage de l’infection par le VIH (ADVIH) sur le marché français, la Direction générale de la santé (DGS) a demandé à la HAS de produire un « guide de bonne pratique » d’utilisation des autotests de dépistage du VIH à destination des professionnels en contact avec les usagers ». Ce document s’adresse aux pharmaciens qui délivreront les ADVIH mais également aux autres professionnels de santé au sens large (médecins, sages-femmes, infirmiers) ainsi qu’aux travailleurs sociaux et aux associations susceptibles d’être impliqués dans des questions de prévention et de sexualité en rapport avec le VIH.
2015
false
true
false
Haute Autorité de santé
HAS - Haute Autorité de Santé
France
165. Infections à VIH
français
questions réponses
information scientifique et technique
infections à VIH
sérodiagnostic du SIDA
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
autosoins
résultat thérapeutique
dépistage systématique
dépistage systématique
sérodiagnostic du SIDA
diagnostic précoce
trousses de réactifs pour diagnostic
trousses de réactifs pour diagnostic

---
N1-VALIDE
IASOCHOLINE (chlorure de fluorocholine 18F), radiopharmaceutique à usage diagnostique
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2014032/fr/iasocholine-chlorure-de-fluorocholine-18f-radiopharmaceutique-a-usage-diagnostique
Progrès thérapeutique mineur dans la détection des métastases osseuses du cancer de la prostate chez les patients à haut risque. Intérêt clinique insuffisant dans la localisation des lésions de carcinome hépatocellulaire bien différencié avéré et la caractérisation de nodule hépatique et/ou établissement du stade à la recherche de lésions de carcinome hépatocellulaire.
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de la commission de transparence
IASOCHOLINE
IASOCHOLINE 1 GBq/mL sol inj
radiopharmaceutiques
radiopharmaceutiques
V09IX07 - fluorométhylcholine (18F)
injections veineuses
métastase tumorale
tumeurs de la prostate
métastases osseuses
carcinome hépatocellulaire
fluorocholine
fluorocholine
radio-isotopes du fluor
radio-isotopes du fluor
évaluation de résultat (soins)
tomographie par émission de positons
tumeurs osseuses
choline
choline
choline

---
N1-VALIDE
Symptômes, signes et examens cliniques pour identifier une déshydratation par perte d'eau imminente ou actuelle chez les personnes âgées
http://www.cochrane.org/fr/node/36435
http://www.cochrane.org/fr/CD009647/symptomes-signes-et-examens-cliniques-pour-identifier-une-deshydratation-par-perte-deau-imminente-ou-actuelle-chez-les-personnes-agees
Objectifs : Déterminer la précision diagnostique des symptômes, signes et examens cliniques mini-invasifs uniques utilisés à titre de test de dépistage pour détecter la déshydratation par perte d'eau chez les personnes âgées, à travers un examen systématique des études ayant mesuré un standard de référence et au moins un test d'indice chez les personnes âgées de 65 ans et plus. La déshydratation par perte d'eau a été définie principalement comme englobant toute personne en état de déshydratation par perte d'eau imminente ou actuelle (comprenant toute personne avec une osmolalité sérique 295 mOsm/kg comme étant déshydratée).
2015
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
déshydratation
techniques et procédures diagnostiques
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
signes et symptômes
déperdition hydrique
sujet âgé

---
N3-AUTOINDEXEE
Automate Ortho Vision - Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Automate-Ortho-Vision-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite2
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
Automatisme
vision
aucun diagnostic
diagnostic
sécurité
robot
Vision
automatisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Laveur désinfecteur pour endoscopes - WD 440 / WD 440 PT - Wassenburg Medical - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Laveur-desinfecteur-pour-endoscopes-WD-440-WD-440-PT-Wassenburg-Medical-Information-de-securite
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
sécurité
endoscopes
médical
endoscope
endoscopie

---
N3-AUTOINDEXEE
Immuno-hématologie - Automate Ortho Vision - Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Immuno-hematologie-Automate-Ortho-Vision-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite2
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
hématologique
vision
aucun diagnostic
Automatisme
robot
mesures de sécurité
diagnostic
hématologie
Vision
santé
automatisme

---
N1-VALIDE
Étapes du raisonnement clinique - Les céphalées de madame Laprise
https://www.oiiq.org/sites/default/files/uploads/periodiques/Perspective/vol12no3/08-pratique-clinique.pdf
Comment l’infirmière prend-elle ses décisions lorsqu’un patient la consulte ? Souvent, il est difficile d’expliquer le cheminement qui la mène vers la meilleure décision possible, surtout si la situation est complexe, et de décrire les étapes de son raisonnement. La compréhension du raisonnement clinique est illustrée par une situation clinique et les diverses étapes à suivre.
2015
false
false
false
Perspective infirmière - OIIQ - Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec
Canada
français
article de périodique
cas clinique
céphalée
Prise de décision clinique
rôle de l'infirmier
céphalées

---
N3-AUTOINDEXEE
Immuno-hématologie - Automate Ortho Vision - Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Immuno-hematologie-Automate-Ortho-Vision-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite3
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
hématologique
Automatisme
hématologie
vision
sécurité
robot
Vision
diagnostic
aucun diagnostic
automatisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Vitros Performance Verifier I - Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Vitros-Performance-Verifier-I-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
diagnostic
sécurité
aucun diagnostic

---
N1-SUPERVISEE
Produits de contraste iodés hydrosolubles - Allaitement
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=967
Le iohexol (Omnipaque ) est le seul produit de contraste iodé hydrosoluble pour lequel le passage dans le lait a été étudié (petit effectif) : L’enfant allaité reçoit sur 24 heures 1,5% de la dose maternelle (en mg/kg). Le pic dans le lait se produit entre 3/4 d’heures et 3 heures après l’injection. Pour les autres produits de contraste iodés hydrosolubles, il n’y a pas de donnée sur le passage dans le lait. Il n’est pas signalé à ce jour d’évènement particulier chez des enfants allaités par des mères ayant reçu un produit de contraste iodé hydrosoluble...
2015
false
false
false
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
français
information sur le médicament
iohexol
V08A - produits de contraste iodés
OMNIPAQUE
tomodensitométrie
iohexol
allaitement maternel
produits de contraste

---
N1-VALIDE
Place de la stratégie couplant les dosages de la trypsine immunoréactive (TIR) et de la protéine associée à la pancréatite (PAP) dans le dépistage systématique de la mucoviscidose en France - Note de cadrage
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1739994/fr/place-de-la-strategie-couplant-les-dosages-de-la-trypsine-immunoreactive-tir-et-de-la-proteine-associee-a-la-pancreatite-pap-dans-le-depistage-systematique-de-la-mucoviscidose-en-france
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2036925/fr/place-de-la-strategie-couplant-les-dosages-de-la-tir-et-de-la-pap-dans-le-depistage-systematique-de-la-mucoviscidose-en-france
La méthode utilisée repose sur une comparaison des performances diagnostiques et de l’efficience de différentes stratégies de dépistage, incluant ou non un test génétique. Une analyse des enjeux éthiques a été réalisée afin de mettre en perspective les résultats observés.
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
mucoviscidose
trypsine
trypsine
protéines
dépistage néonatal
évaluation économique
dépistage néonatal
nouveau-né
algorithme
dépistage néonatal
mucoviscidose
protéine CFTR
CFTR gène mutation
analyse génétique
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques

---
N1-VALIDE
Approche gériatrique globale : rôle des équipes de liaison interne gériatrique
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/approche-g%C3%A9riatrique-globale-r%C3%B4le-des-%C3%A9quipes-de-liaison-interne-g%C3%A9riatrique
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_245Bs_Approche_geriatrique_globale_Synthese.pdf
Avec le vieillissement de la population, de plus en plus de personnes âgées doivent passer par la case « hôpital ». Certaines d’entre elles ont une santé précaire. Cette fragilité, qui porte le nom de « profil gériatrique », se mesure à l’aide de tests spécifiques. Quand elles sont hospitalisées, ces personnes doivent bénéficier d’une « approche gériatrique globale », qui accorde une attention particulière à leurs capacités cognitives, physiques et psychosociales. C’est dans cette logique qu’ont été créés les services de gériatrie (lits G). Mais ces services ne suffisent déjà plus. En outre, les personnes très âgées sont souvent hospitalisées dans des services non gériatriques, par exemple pour une prothèse de hanche, alors qu’elles nécessitent aussi des soins gériatriques. C’est pour ces raisons que des « équipes de liaison interne gériatrique » ont été mises en place il y a une dizaine d’années. Ces équipes mobiles spécialisées visitent les patients identifiés à haut risque gériatrique dans les autres services de l’hôpital pour évaluer leur état et formuler des recommandations à propos des soins à leur apporter. L’organisation et le fonctionnement de ces équipes a fait l’objet d’une évaluation par le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé
2015
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
évaluation technologique
résumé ou synthèse en français
unités sanitaires mobiles
sujet âgé
évaluation gériatrique
résultat thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Chirurgie rachidienne – Clé dynamométrique S4C Occiput – Bbraun Aesculap – Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Chirurgie-rachidienne-Cle-dynamometrique-S4C-Occiput-Bbraun-Aesculap-Information-de-securite
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
chirurgie générale
région occipitale
lupus érythémateux cutané
dynamomètre pour la mesure de la force musculaire
sécurité
colonne vertébrale, sai
intervention chirurgicale

---
N1-VALIDE
Examen du test de dépistage rapide du virus de l'immunodéficience humaine (VIH)
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/14vol40/dr-rm40-18/review-examen-fra.php
Contexte : Au Canada, on estime que 71 300 personnes vivaient avec le VIH à la fin de 2011. Environ 25 % (14 500 à 21 500) des cas prévalents ignoraient qu'ils étaient infectés par le VIH. Une utilisation élargie du dépistage rapide du VIH pourrait augmenter la détection d'infections non diagnostiquées, permettre un traitement et des services de soutien plus précoces et prévenir la retransmission soutenue du virus. Objectif : Examiner l'acceptabilité par les patients, l'incidence (définie comme la réception des résultats et le lien aux soins) et le rapport coût-efficacité du dépistage rapide du VIH.
2015
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
trousses de réactifs pour diagnostic
infections à VIH
article de périodique
évaluation technologique
Syndrome d'immunodéficience acquise

---
N1-VALIDE
Les tests génétiques
http://www.inserm.fr/thematiques/genetique-genomique-et-bioinformatique/dossiers-d-information/les-tests-genetiques
De nombreux tests génétiques apportent des informations relatives à la santé des individus ou à celle de leur famille. Ces tests consistent à rechercher des anomalies sur la molécule d’ADN elle-même, ou à dépister des anomalies concernant le nombre ou la forme des chromosomes. Il faut distinguer les tests qui apportent des informations sur le patrimoine génétique transmissible, présent dans toutes les cellules de l’organisme (génétique constitutionnelle), et les tests qui informent sur l’état du génome de cellules tumorales (génétique somatique). En outre, d’autres tests permettent d’obtenir des informations sur la réponse à un traitement ou sur les risques d’effets secondaires (pharmacogénomique).
2015
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
information scientifique et technique
analyse génétique

---
N1-VALIDE
Arrêté du 1er juin 2015 déterminant les recommandations de bonnes pratiques relatives aux modalités d'accès, de prise en charge des femmes enceintes et des couples, d'organisation et de fonctionnement des centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal en matière de diagnostic prénatal et de diagnostic préimplantatoire
http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000030707965&dateTexte=&categorieLien=id
http://www.agence-biomedecine.fr/IMG/pdf/delib2014-co-39_texte_rbp_cpdpn.pdf
2015
false
true
false
Legifrance
Agence de la Biomédecine
France
français
texte législatif
diagnostic prénatal
diagnostic préimplantatoire
recommandation pour la pratique clinique
services de diagnostic
services de diagnostic

---
N1-SUPERVISEE
Les avantages de la mammographie l′emportent sur les effets négatifs du dépistage pour les femmes âgées de 50 à 69 ans
http://www.iarc.fr/fr/media-centre/pr/2015/pdfs/pr234_F.pdf
Un groupe international de 29 experts indépendants, venus de 16 pays différents, et réunis par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), a évalué les effets préventifs et les effets indésirables de différentes méthodes de dépistage du cancer du sein.
2015
false
true
false
CIRC - Centre International de Recherche sur le Cancer
France
français
information scientifique et technique
tumeurs du sein
mammographie
dépistage systématique

---
N1-SUPERVISEE
Étude des pratiques de dépistage du cancer chez la personne âgée ayant une démence
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/etude_des_pratiques_de_depistage_du_cancer_chez_la_personne_agee_ayant_une_demence_304943/article.phtml?tab=texte
L’évolution démographique et des pratiques médicales pose la question du dépistage individualisé du cancer chez les personnes âgées. Par ailleurs, il a été montré dans la littérature un lien épidémiologique protecteur entre démence et cancer, qui pourrait être biaisé par l’absence de dépistage de cancer chez ces patients. C’est pourquoi, nous avons réalisé une enquête d’opinion permettant de décrire les pratiques de dépistage du cancer chez les patients âgés de plus de 75 ans, ayant ou non une démence. Dans cette enquête, 304 médecins généralistes ont été interrogés par mail, sur leurs pratiques de dépistage du cancer et sur les éléments l’influençant. Le taux de réponse était de 29,4 %. Sur les 82 médecins ayant répondu, 49 (60 %) disaient poursuivre le dépistage du cancer chez la personne âgée, 51 (62 %) n’étaient pas favorables au dépistage du cancer en présence d’une démence, et 63 (77 %) pensaient qu’il manque des recommandations pour encadrer le dépistage du cancer chez la personne âgée. Finalement, l’absence de dépistage du cancer pourrait biaiser le lien épidémiologique entre cancer et démence. De plus, favoriser l’échange entre médecins généralistes et spécialistes permettrait probablement d’optimiser le dépistage du cancer chez le sujet âgé, avec ou sans démence.
10.1684/pnv.2015.0540
2015
false
true
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
tumeurs
dépistage systématique
sujet âgé
dépistage du cancer
démence
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N3-AUTOINDEXEE
Systèmes VITROS 4600, 5600 et 5.1FS – Ortho Clinical Diagnostics – Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Retraits-de-lots-et-de-produits/Systemes-VITROS-4600-5600-et-5.1FS-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
diagnostic
aucun diagnostic
ABBE CHAUPITRE 13
CRIXIVAN 200 mg gél
sécurité
systémique
LANTUS
spongia

---
N1-VALIDE
Dépistage organisé ou individuel du cancer du sein ? Attitudes et représentations des femmes
http://www.ameli.fr/l-assurance-maladie/statistiques-et-publications/sante-publique-pratiques-et-organisation-des-soins/les-articles-de-la-revue/sante-publique-2015-n-2/depistage-organise-ou-individuel-du-cancer-du-sein.php
http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=SPUB_152_0213
Objectif : Le programme de dépistage organisé du cancer du sein, proposé aux femmes âgées de 50 à 74 ans, tous les deux ans, est généralisé en France depuis 2004. En parallèle, un dépistage individuel se déroule en dehors de tout cadre institutionnel. Cette étude qualitative avait pour objectif d'identifier les freins et les moteurs à la participation à ces deux types de dépistages.
2015
false
false
false
Santé Publique - Pratiques et Organisation des Soins
Cairn.info
France
français
dépistage systématique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
article de périodique
enquête santé
adulte
sujet âgé
Participation du patient
évaluation de programme

---
N1-VALIDE
Evaluation de l’imagerie cardiaque non invasive dans le diagnostic des syndromes coronariens aigus non ST à bas risque d’évènement cardiovasculaire grave
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_830007/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2041117/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2041118/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave-texte-court
L’objectif de cette évaluation était de déterminer si des examens non invasifs d’imagerie cardiaque pouvaient être réalisés chez des patients présentant un syndrome coronarien aigu (SCA) non ST à bas risque d’évènement cardiovasculaire grave, et un risque d’ischémie intermédiaire. Les examens non invasifs étudiés ont été l’ECG d’effort, l’échocardiographie (de stress ou d’effort), la scintigraphie (de stress ou d’effort), le coroscanner et l’IRM de stress. Les critères étudiés ont été les performances diagnostiques, la sécurité, l’impact clinique, la disponibilité et le coût.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
228. Douleur thoracique aiguë et chronique
334. Syndromes coronariens aigus
français
évaluation technologique
syndrome coronarien aigu
électrocardiographie
troponine
risque
mortalité
coronarographie
algorithme
tomodensitométrie
coro-scanner
imagerie par résonance magnétique
grossesse
épreuve d'effort
échocardiographie de stress
échocardiographie de stress
syndrome coronarien aigu
imagerie de perfusion myocardique
imagerie de perfusion myocardique
coronarographie
tomodensitométrie
imagerie par résonance magnétique
imagerie de perfusion myocardique
coronarographie
échocardiographie de stress
relation dose-effet des radiations
tumeurs radio-induites
produits de contraste
score calcique coronaire
calcium
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
évaluation économique
étude comparative
diagnostic par imagerie
analyse coût-bénéfice
France
tomodensitomètre
caméras à rayons gamma
imagerie par résonance magnétique
permanence des soins
syndrome coronarien aigu
risque cardiovasculaire
glycopeptides
résultat thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Biologie médicale - Automates Vitros 3600, 4600 et 5600 - Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Biologie-medicale-Automates-Vitros-3600-4600-et-5600-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
biologie
aucun diagnostic
automatisé
robot
biologique
automatisme
sécurité
médical
diagnostic
Automatisme
automatisme

---
N1-SUPERVISEE
GADOVIST 1,0 mmol/mL, solution injectable (code CIS : 64755150)
Mise à disposition d’une nouvelle présentation en flacon de 2 mL adaptée à la posologie utilisée en pédiatrie.
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2038857/fr/gadovist
Le service médical rendu par GADOVIST est important dans les indications de l’AMM : « Ce médicament est à usage diagnostique uniquement. GADOVIST est indiqué chez l’adulte, l’adolescent, et chez l’enfant de 2 ans et plus, pour le : Rehaussement du contraste en Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) des territoires crâniens et rachidiens. Rehaussement du contraste en IRM du foie ou des reins chez les patients avec une forte suspicion ou une présence évidente de lésions focalisées, afin de classer ces lésions comme bénignes ou malignes. Rehaussement du contraste en Angiographie par Résonance Magnétique (ARM). GADOVIST peut également être utilisé pour l’Imagerie par Résonance Magnétique des pathologies du corps entier. Il facilite la visualisation des structures ou des lésions anormales et aide à la différenciation entre les tissus sains et pathologiques. »...
2015
false
true
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
imagerie du corps entier
adolescent
adulte
gadobutrol
composés organométalliques
produits de contraste
V08CA09 - gadobutrol
injections veineuses
remboursement par l'assurance maladie
enfant
angiographie par résonance magnétique
imagerie par résonance magnétique
gadobutrol
composés organométalliques
évaluation de résultat (soins)
gadolinium
gadolinium
GADOVIST
avis de la commission de transparence

---
N3-AUTOINDEXEE
INSTRUCTION N DGS/RI2/2015/195 du 3 juillet 2015 relative à la mise en place des centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) des infections par les virus de l’immunodéficience humaine et des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=39798
Instructions pour la mise en place des centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) des infections par les virus de l’immunodéficience humaine et des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles. Présentation de la procédure et du dossier d’habilitation et du cahier des charges des CeGIDD.
2015
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte législatif
central
Infection
dépistage systématique
maladie virale
hepatite
hépatite virale
hepatite virale
Diagnostic
hépatite virale
infection à virus de l'immunodéficience humaine
centres d'information
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
relation centrée
Dépistage
virus de l'hépatite A humaine
hépatites virales humaines
maladies sexuellement transmissibles
relatif
instruction
aucun diagnostic
infection
diagnostic
hypogonadisme
ophtalmoplégie
maladies mitochondriales

---
N1-SUPERVISEE
Quelle est l’efficacité de la mammographie de dépistage chez les femmes âgées de plus de 70 ans
http://www.minerva-ebm.be/fr/analyses-en-ligne/294
Conclusion Minerva Cette étude d’observation prospective montre que la prolongation du dépistage du cancer du sein par mammographie au-delà de 70 ans n’entraîne pas de diminution importante du nombre de cancers du sein à un stade avancé. Par contre, les cas de surdiagnostic connaissent probablement une forte augmentation.
2015
false
true
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
information scientifique et technique
sujet âgé
Femelle
tumeurs du sein
dépistage systématique
mammographie de dépistage
mammographie

---
N1-VALIDE
Interventions et techniques de diagnostic prénatal visant l’obtention d’un prélèvement foetal à des fins diagnostiques : Risques et avantages pour la mère et le foetus
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(15)30206-1/abstract
Objectif : Offrir aux fournisseurs de soins de maternité et à leurs patientes des lignes directrices factuelles contemporaines en ce qui concerne les services de counseling traitant des risques et des avantages maternels propres à la tenue des interventions diagnostiques prénatales orientées par échographie (et/ou des techniques permettant l’établissement d’un diagnostic génétique) nécessaires dans les cas où il a été établi pendant la période prénatale que la grossesse serait exposée à des risques, ainsi qu’en ce qui concerne la prise de décisions subséquentes quant à la prise en charge de la grossesse (questions abordant des aspects tels que le niveau du fournisseur de soins obstétricaux, la surveillance prénatale, le lieu où devraient se dérouler les soins et l’accouchement, et la décision de poursuivre ou d’interrompre la grossesse). La présente directive clinique se limite aux services de counseling traitant des risques et des avantages maternels, et aux décisions en matière de prise en charge de la grossesse pour les femmes qui nécessitent (ou qui envisagent) la mise en œuvre d’une intervention ou d’une technique effractive orientée par échographie aux fins de l’établissement d’un diagnostic prénatal
10.1016/S1701-2163(15)30206-1
2015
false
false
true
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
diagnostic prénatal
analyse génétique
conseil génétique
malformations
amniocentèse
Prélèvement de villosités choriales
cordocentèse
évaluation des risques

---
N3-AUTOINDEXEE
Bactériologie - Gélose Vancomycine Screen Agar – BD Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Bacteriologie-Gelose-Vancomycine-Screen-Agar-BD-Diagnostics-Information-de-securite
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
aucun diagnostic
bactériologique
diagnostic
vancomycine
bactériologiste
bactériologie
agar-agar
gélose
sécurité
vancomycine
VANCOMYCINE
agar

---
N3-AUTOINDEXEE
Systèmes de Chimie Clinique Vitros 5.1 FS – Ortho Clinical Diagnostics - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Systemes-de-Chimie-Clinique-Vitros-5.1-FS-Ortho-Clinical-Diagnostics-Information-de-securite
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
sécurité
aucun diagnostic
chimie clinique
diagnostic
systémique
clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Patch enregistreur Zio dans le diagnostic des troubles du rythme cardiaque
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1085&stid=disconnected&stdmiid=1085&stdmi=Patch%20enregistreur%20Zio%20dans%20le%20diagnostic%20des%20troubles%20du%20rythme%20cardiaque
2015
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
troubles du rythme
patch transdermique
enregistreur
rythme cardiaque
troubles du rythme cardiaque
diagnostic
trouble
aucun diagnostic

---
N1-VALIDE
Dépistage de l’infection urinaire par la bandelette urinaire
Médecine thérapeutique / Pédiatrie - Volume 18, numéro 2, Avril-Mai-Juin 2015
http://www.jle.com/fr/revues/mtp/e-docs/depistage_de_linfection_urinaire_par_la_bandelette_urinaire_305102/article.phtml
L’infection urinaire est fréquente chez l’enfant mais son diagnostic est difficile. Il dépend du recueil urinaire compliqué lorsque l’enfant n’a pas de mictions volontaires et de l’examen cytobactériologique des urines (ECBU), dont les résultats ne sont disponibles qu’après un délai d’au moins 24 h. La bandelette urinaire permet en urgence d’évaluer la probabilité d’infection en dépistant les leucocytes urinaires, ainsi que la bactériurie par la recherche de nitrites. Négative, elle permet chez les enfants de plus de 3 mois d’écarter le diagnostic d’infection avec une forte probabilité. À l’inverse, la présence de leucocytes et/ou nitrites nécessite la réalisation d’un ECBU pour confirmer ou non le diagnostic. Dans l’attente des résultats de l’ECBU, elle aide à la prise de décision thérapeutique. Chez l’enfant de moins de 3 mois, malgré des caractéristiques de la bandelette proches de celles des enfants plus grands, la bandelette ne permet pas d’écarter avec une fiabilité suffisante le diagnostic d’infection et l’ECBU est nécessaire même en cas de négativité de la bandelette.
2015
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
infections urinaires
bandelettes réactives
enfant
sensibilité et spécificité
nourrisson

---
N1-SUPERVISEE
PROHANCE
Mise à disposition de nouvelles présentations avec nécessaire d’administration pour injection manuelle ou automatique
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2049880/fr/prohance
Le service médical rendu par ces nouvelles présentations de PROHANCE 15 ml et 17 ml, solution injectable en seringue pré-remplie et PROHANCE 20 ml, flacon est important dans les indications de l’AMM. Ces spécialités sont un complément de gamme qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux autres présentations déjà inscrites...
2015
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
injections veineuses
PROHANCE 4189,5mg/15ml sol inj seringue préremplie
PROHANCE 4748,1 mg/17 ml sol inj seringue préremplie
PROHANCE 5586mg/20ml sol inj
produits de contraste
gadotéridol
remboursement par l'assurance maladie
imagerie du corps entier
imagerie par résonance magnétique
encéphalopathies
maladies de la moelle épinière
maladies du rachis
V08CA04 - gadotéridol
imagerie par résonance magnétique de la moelle épinière avec contraste
imagerie par résonance magnétique du cerveau et du tronc cérébral
IRM du rachis avec contraste
enfant
adulte
PROHANCE
gadolinium
composés hétérocycliques
composés organométalliques

---
N1-VALIDE
Syndrome d’hyperviscosité plasmatique - In La Revue de Médecine Interne Volume 36, Issue 9, September 2015, Pages 588–595 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0248866315000727
Le syndrome d’hyperviscosité plasmatique (SHV) est une urgence thérapeutique médicale dont le diagnostic est suspecté en présence de la triade associant des troubles neurologiques, sensoriels et des manifestations hémorragiques. Le diagnostic est confirmé par la mesure de la viscosité plasmatique à l’aide d’un viscosimètre. Dans un contexte évocateur, la réalisation d’un fond d’œil peut s’y substituer, les anomalies observées étant directement corrélées à l’élévation de la viscosité. Les étiologies sont dominées par la maladie de Waldenström et les autres gammapathies monoclonales. La prise en charge thérapeutique repose, outre le traitement étiologique, sur des mesures symptomatiques, visant à éviter toute aggravation de la viscosité sanguine, les techniques d’aphérèse permettant une correction rapide des manifestations cliniques.
2015
false
false
false
Elsevier
France
français
article de périodique
syndrome d'hyperviscosité sanguine
viscosité sanguine
signes et symptômes
causalité
diagnostic
thérapeutique

---
N3-AUTOINDEXEE
Insulinothérapie - Pompe à insuline externe – Accu chek Insight – Roche diagnostics GMBH - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Insulinotherapie-Pompe-a-insuline-externe-Accu-chek-Insight-Roche-diagnostics-GMBH-Information-de-securite
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
externe
aucun diagnostic
pompes à insuline
diagnostic
pompe à insuline
sécurité

---
N1-SUPERVISEE
Identifier le statut de porteur de la thalassémie, de la drépanocytose, de la mucoviscidose ou de la maladie de Tay-Sachs chez les femmes non enceintes et leurs partenaires
http://www.cochrane.org/fr/CD010849/identifier-le-statut-de-porteur-de-la-thalassemie-de-la-drepanocytose-de-la-mucoviscidose-ou-de-la
Objectifs : Évaluer, comparativement aux soins habituels, l'efficacité d'une évaluation préconceptionnelle systématique du risque génétique dans le cadre des soins de santé pour améliorer les résultats en matière de procréation chez les femmes et leurs partenaires qui sont identifiés comme porteurs de la thalassémie, de la drépanocytose, de la mucoviscidose ou de la maladie de Tay-Sachs.
2015
false
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
thalassémie
drépanocytose
mucoviscidose
maladie de Tay-Sachs
grossesse
analyse génétique
évaluation des risques
résumé ou synthèse en français
prédisposition génétique à une maladie

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse de l'expression génique avec Corus CAD dans la maladie coronarienne
http://www.etsad.fr/etsad/index.php?module=dmi&action=recap&p1=1042
2015
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
évaluation technologique
expression
maladie
maladie coronarienne
diagnostic assisté par ordinateur
expressions
expression des gènes

---
N3-AUTOINDEXEE
Rayons X et tomodensitométrie - Bases méthodologiques de l’imagerie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/02_02_2015/JP_TASU_2015/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
rayon-x
tomodensitométrie
méthodes
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
rayons X
tomodensitométrie

---
N3-AUTOINDEXEE
Rayons X et tomodensitométrie - Physiques du rayonnement X
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/02_02_2015/O_ERSNT_2015/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
physique
Rayonnement
rayons X
tomodensitométrie
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
physique
rayon-x
tomodensitométrie
rayonnement

---
N3-AUTOINDEXEE
Rayons X et tomodensitométrie - Fonctionnement d’un système d’imagerie utilisant les rayons X
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/02_02_2015/A_FEYDY_2015/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
tomodensitométrie
tomodensitométrie
rayons X
systémique
rayon-x

---
N3-AUTOINDEXEE
Rayons X et tomodensitométrie - Radiologie numérique
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/02_02_2015/C_DE_BAZELLAIRE/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
rayon-x
radiologiste
radiologie
radiologique
tomodensitométrie
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
tomodensitométrie
rayons X

---
N3-AUTOINDEXEE
Rayons X et tomodensitométrie - Paramètres influant l’image en radiologie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/02_02_2015/J_L_DRAPE_2015/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
rayons X
tomodensitométrie
radiologie
tomodensitométrie
rayon-x
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
radiologique
radiologiste

---
N3-AUTOINDEXEE
Rayons X et tomodensitométrie - Principes de la tomodensitométrie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/02_02_2015/I_BRICAULT_2015/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
politique (principe)
rayons X
rayon-x
tomodensitométrie
tomodensitométrie

---
N3-AUTOINDEXEE
Rayons X et tomodensitométrie - Post traitements en tomodensitométrie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_02_2015/S_WILLOTEAUX_2015/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
thérapeutique
tomodensitométrie
rayon-x
Traités
tomodensitométrie
rayons X
coopération internationale

---
N3-AUTOINDEXEE
Rayons X et tomodensitométrie - Nouvelles techniques en tomodensitométrie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_02_2015/P_TEIXEIRA_2015/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
tomodensitométrie
rayons X
rayon-x
tomodensitométrie
service hospitalier de radiologie-radiothérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
Pharmacocinétique des produits de contraste, distribution, rehaussement
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_04_2015/03_04_2015_O_Clement_01/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
marketing
produits de contraste
pharmacocinétique
produit de contraste radiographique
ayant une distribution

---
N1-VALIDE
Laboratoire de biologie médicale - LBM Bruny, Meynard, Matton, Perraud - Salon Craponne
http://www.laboratoire-salon-craponne.fr/
false
N
Salon-de-Provence
France
français
laboratoire analyses médicales
structure privée

---
N1-VALIDE
Laboratoire de biologie médicale - LBM Bruny, Meynard, Matton, Perraud - Eyguières
http://www.laboratoire-eyguieres.fr/
false
N
Eyguières
France
français
laboratoire analyses médicales

---
N1-VALIDE
Laboratoire de biologie médicale - LBM Bruny, Meynard, Matton, Perraud - Pélissanne
http://www.laboratoire-pelissanne.fr/
false
N
Pélissanne
France
français
laboratoire analyses médicales

---
N1-VALIDE
Biotop Développement
Allauch ; Les Milles ; Les Pennes Mirabeau ; Marseille
http://www.laboratoires-biotop.fr/
false
N
France
français
laboratoire analyses médicales
structure privée

---
N1-VALIDE
Altilabo
Brives-Charensac ; Le Puy-en-Velay ; Monistrol-sur-Loire
http://www.analysesmichelet.fr/
false
N
France
français
laboratoire analyses médicales

---
N1-VALIDE
LABOffice
Angoulême ; Soyaux ; La Rochefoucauld
http://www.labio16.fr/
false
N
France
français
laboratoire analyses médicales
structure privée

---
N1-VALIDE
Ocealab
Auray - Muzillac - Vannes
http://www.laboratoire-ocealab.fr/
false
N
Vannes
France
français
laboratoire analyses médicales
structure privée

---
N1-VALIDE
Biolia - Laboratoire multi-site d'Analyses de Biologie Médicale - Bas-Rhin et Moselle
http://www.biolia.fr/
LBM Barthel - Saverne LBM Biolia - Brumath LBM Biosav - Saverne LBM Central - Sarrebourg LBM des Cordeliers - Sarrebourg LBM des Vosges - Wasselonne LBM du Canal - Vendenheim LBM Mathis - Sélestat LBM Remparts - Wissembourg LBM Rihn - Benfeld LBM Saula - Marlenheim LBM Schatz - Strasbourg LBM Schickele C. - Reichshoffen LBM Schickele F. - Sarre-Union LBM Storck A. - Hochfelden LBM Storck P. - Erstein
false
N
France
français
laboratoire analyses médicales
structure privée

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1741170/fr/depistage-du-cancer-du-sein-en-france-identification-des-femmes-a-haut-risque-et-modalites-de-depistage
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1741166/fr/volet-1-depistage-du-cancer-du-sein-chez-les-femmes-a-haut-risque
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1741402/fr/volet-2-depistage-du-cancer-du-sein-chez-les-femmes-a-haut-risque
Le cancer du sein est, en France, le plus fréquent des cancers chez la femme et la première cause de décès par cancer. Un programme national de dépistage organisé du cancer du sein a été mis en place, en France, en 1994, par la Direction générale de la santé (DGS) et généralisé à tout le territoire au début de l'année 2004. Il a pour cible les femmes âgées de 50 à 74 ans, qui bénéficient d'un examen clinique des seins et d'une mammographie de dépistage tous les 2 ans ainsi que d'une double lecture systématique en cas de cliché normal ou bénin. En sont exclues les femmes présentant des « facteurs de risque importants ». À la demande de l'INCa et dans le cadre du Plan Cancer 2009-2013, la HAS a souhaité élabore
2014
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
288. Cancer : cancérogénèse, oncogénétique
français
tumeurs du sein
dépistage systématique
facteurs de risque
recommandation de santé publique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
recommandation pour la pratique clinique
France
évaluation technologique
mammographie
imagerie par résonance magnétique
tumeurs du sein
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Prise en charge des personnes infectées par les virus de l'hépatite B ou de l'hépatite C
Sous la direction du Pr Daniel Dhumeaux et sous l'égide de l'ANRS et de l'AFEF
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Prise_en_charge_Hepatites_2014.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000291-prise-en-charge-des-personnes-infectees-par-les-virus-de-l-hepatite-b-ou-de-l-hepatite
Ce premier rapport, destiné aux pouvoirs publics, à tous ceux qui luttent contre ces maladies(professionnels de santé, associations de patients, industriels du médicament) et aux médias, apporte un état des lieux épidémiologique, sanitaire et social de l'épidémie dans notre pays et émet des recommandations fortes pour être plus efficace à tous les échelons de la riposte.
2014
false
N
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
hépatite B
hépatite C
recommandation pour la pratique clinique
hépatite B
hépatite C
dépistage systématique
vaccin antihépatite B
vaccin antihépatite virale
hépatite B
hépatite C
usagers de drogues
cirrhose du foie
virus de l'hépatite B
hepacivirus
hépatite B
hépatite C
enfant
sujet âgé
adulte
carcinome hépatocellulaire
transplantation hépatique
comorbidité
addiction
troubles liés à une substance
troubles mentaux
co-infection
éducation du patient comme sujet
régulation de l'accès aux soins spécialisés
transmission verticale de maladie infectieuse
hépatite B
hépatite C
insuffisance rénale chronique
dialyse rénale
transplantation rénale
recherche biomédicale

---
N1-VALIDE
Rapport du réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles - Méthodes de détection et d'expertise des suspicions de nouvelles pathologies professionnelles (« pathologies émergentes »)
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/RNV3P-Ra-Avril2014.pdf
La démarche d'« émergence » mise en place vise à détecter, expertiser et prendre en compte de façon précoce de nouvelles pathologies professionnelles. Ces dernières sont définies comme de nouveaux couples {pathologie x exposition}, ou comme des couples {pathologie x exposition} déjà connus mais détectés dans un nouveau métier ou un nouveau secteur d'activité (dénommés « nouvelle triade »).
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
maladies professionnelles
rapport
exposition professionnelle
diagnostic précoce
algorithme

---
N1-VALIDE
Arrêt de la consommation de tabac : du dépistage individuel au maintien de l'abstinence en premier recours
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1718021/fr/arret-de-la-consommation-de-tabac-du-depistage-individuel-au-maintien-de-labstinence-en-premier-recours
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1719564/fr/argumentaire-scientifique-arret-de-la-consommation-de-tabac
Indication du niveau de preuve, L'objectif de cette recommandation de bonne pratique est d'améliorer la qualité de la prise en charge des patients fumeurs. Cette recommandation de bonne pratique traite deux questions principales : le dépistage individuel de l'usage du tabac en pratique médicale ; la prise en charge de l'arrêt de l'usage du tabac, du sevrage au maintien de l'abstinence au long cours.
2014
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
France
026. Prévention des risques fœtaux : infection, médicaments, toxiques, irradiation
073. Addiction au tabac.
français
sevrage tabagique
recommandation pour la pratique clinique
tabagisme
trouble lié au tabagisme
algorithme
questionnaire
sevrage tabagique
trouble lié au tabagisme
bupropione
antidépresseurs de seconde génération
agonistes nicotiniques
bupropione
antidépresseurs de seconde génération
agonistes nicotiniques
femmes enceintes
grossesse
allaitement maternel
patients hospitalisés
adolescent
dépistage systématique
trouble lié au tabagisme
tabagisme
trouble lié au tabagisme
tabagisme
prévention secondaire
Varénicline
Varénicline

---
N1-VALIDE
Dépistages, pour qui, pourquoi ?
http://canal9.ch/depistages-pour-qui-pourquoi/
Le dépistage est une mesure préventive qui s'adresse à une population en bonne santé. Il consiste à repérer des maladies avant qu'elles ne deviennent symptômatiques. Et c'est loin d'être simple, il y a tout un équilibre à trouver, entre les intérêts du dépistage et les inconvénients. Pour être efficace, le dépistage doit permettre de baisser la mortalité liée à une maladie, il doit être simple, comporter peu d'effets secondaires, avoir une possibilité de traitement. Mais les dépistages comportent aussi des inconvénients: ils peuvent créer des résultats faussement positifs ou négatifs, ils créent de l'angoisse, des cas de surdiagnostics. L'Antidote dresse un portrait simple des recommandations actuelles en Suisse en termes de dépistage.
2014
false
false
false
Canal9 - L'antidote, émission santé et prévention - Service Cantonal de la Santé Publique
Suisse
français
dépistage systématique
émission de télévision
information patient et grand public
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet

---
N1-VALIDE
CDC 93 - Comité des Cancers de Seine Saint-Denis
http://www.cdc93.fr/
CDC 93, un GIP cancer en Seine-Saint-Denis Des objectifs : développer et maintenir la participation de la population concernée ; renforcer la motivation et l'engagement des professionnels de santé dans ce programme ; mettre en place un système d'assurance qualité pour la réalisation des examens de dépistage, mais aussi à toutes les étapes de l'organisation du programme ; garantir une évaluation fiable du système mis en oeuvre ; veiller au coût maximum acceptable pour un terme défini d'efficacité. et des missions :...
false
N
Bondy
France
Seine-Saint-Denis
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
dépistage systématique
association

---
N1-VALIDE
ADECI 35 - Association pour le dépistage des cancers en Ille-et-Vilaine
http://www.adeci35.fr/
L'ADECI, association pour le dépistage des cancers en Ille-et-Vilaine, s'occupe de l'organisation, du suivi, et de l'évaluation du dépistage des cancers du sein et des cancers de l'intestin. L'ADECI 35 regroupe les professionnels de la santé, les institutions concernées par ces deux dépistages (Caisse d'Assurance Maladie, Conseil Général, DRASS, UMIV, Ligue contre le cancer), et les représentants des usagers.
false
N
Rennes
France
Ille-et-Vilaine
français
association
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs de l'intestin
tumeurs de l'intestin
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
ADOC 05
http://www.adoc05.org/
« ADOC 05 » est l'association de dépistage organisé des cancers dans le département des Hautes-Alpes
false
N
France
Hautes-Alpes
français
association
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Arcande 79 - Association pour le Répérage des CAncers par Dépistage en Deux-Sèvres
https://depistage-organise-cancer.esante-poitou-charentes.fr/
Association loi 1901 Créée en avril 2003 dans le but de mettre en place et promouvoir les dépistage organisés dans les Deux-Sèvres
false
N
France
Deux-Sèvres
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
dépistage systématique
association

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.