Retour

Pharmacologie

Le service de Pharmacologie est implanté au sein de l’Institut de Biologie Clinique (IBC). Il comporte quatre axes d’activité hospitalière distincts, qui prennent place au sein de l’unité de pharmacologie clinique, de l’antenne médicale de prévention du dopage, du centre régional de pharmacovigilance (CRPV) et du laboratoire de pharmacologie toxicologie et pharmacogénétique. Ces différents axes illustrent la richesse de la discipline impliquant médecins, pharmaciens et scientifiques au sein d’une mission commune, l‘évaluation et le suivi du médicament chez l’homme.

 

Cette approche explique également les liens étroits qui existent entre les différentes unités hospitalières et le laboratoire de pharmacologie fondamentale de la faculté de médecine et de pharmacie de Rouen, sous tendus par une activité de recherche et de formation à forte dimension translationnelle (Inserm U1096).

 

L’antenne de prévention et de lutte contre le dopage son action comporte une activité d’information, de diagnostic (clinique et biologique) et la participation à des missions de terrain.

 

Le centre régional de pharmacovigilance (CRPV) participe à la lutte contre la iatrogénie médicamenteuse, problème majeur de santé publique. Il participe également aux activités de formation, aux actions des instances loco-régionales (RMM, CREX institutionnel, COMEDIM, OMEDIT), régionales (RREVA), nationales (ANSM, RCRPV) et européennes (European medicins Agency) en terme de prévention et correction des risques. Le CRPV participe au suivi national des médicaments antiviraux de l’hépatite C (sofosbuvir (Sovaldi)..), des vaccins (Bexsero, Ixiaro). Il a assuré en urgence en 2017, en collaboration avec le CRPV de Grenoble, l’enquête nationale de sécurité sanitaire concernant l’emploi du docetaxel. Le CRPV participe à l’évaluation des événements indésirables survenant au cours des essais cliniques impliquant des médicaments lorsque le CHU est promoteur.

 

L’unité de pharmacologie clinique  a développé une activité d’expertise et de recherche clinique labellisée à forte dimension translationnelle dans le domaine de la pharmacologie cardiovasculaire et plus particulièrement dans l’étude de l’effet des traitements au niveau du système circulatoire et du couplage cœur-vaisseaux (Inserm U1096 : Endothélium, Valvulopathies et Insuffisance Cardiaque, CIC-Inserm U1404, IRIB de Normandie, FHU REMOD-VHF). Ainsi, le Bilan 2012-2018 du service et en particulier de l’unité de pharmacologie clinique montre un score SIGAPS de 1555 et la réalisation de 12 études cliniques impliquant 423 inclusions (703 visites). L’unité assure de plus, une mission de formation et accueille régulièrement des étudiants en master et des doctorants (4 doctorats d’université depuis 2010, dont 2 en cours). Son activité s’appuie sur le développement de méthodes d’étude originales et sur des collaborations scientifiques régionales, nationales et européennes à l’origine d’études multicentriques et de partenariats avec l’industrie pharmaceutique. Elle est menée de façon privilégiée chez le sujet sain à différents âges de la vie ou le sujet atteint de pathologies cardiovasculaires en lien en particulier avec les services de Cardiologie, Néphrologie, Médecine Interne, Endocrinologie, Gériatrie et Oncologie.

 

Le laboratoire de pharmacologie-toxicologie assure une activité de soins en lien avec les services cliniques et contribue au développement de la médecine personnalisée dans le cadre de ses trois principales activités : le suivi thérapeutique pharmacologique, la pharmacogénétique, la toxicologie analytique hospitalière.

Ces missions reposent sur une activité

  • pharmacologie-toxicologie spécialisée qui utilise des méthodes analytiques fines basées principalement sur l’HPLC et la détection par spectrométrie de masse. Cette activité complexe est organisée sous la forme d’une plateforme implantée au sein du service de pharmacologie sous la responsabilité technique d’un ingénieur. Cette plateforme est mutualisée avec les services de biochimie générale, biochimie métabolique et de pharmacie ;
  • pharmacologie-toxicologie du quotidien implantée au sein de la plateforme IBCore mutualisée avec le service de Biochimie. Les examens sont réalisés 24h/24 par méthodes automatisées. La permanence des soins au plan de l’encadrement est assurée par les pharmacologues qui participent au tour de garde de la plateforme
  • pharmacogénétique  qui utilise les moyens de la plateforme de biologie moléculaire de l’IBC rattachée au service d’Hématologie pour l’analyse des polymorphisme conduisant à la moindre efficacité ou à la plus grande toxicité de certains médicaments du fait des perturbation de leur métabolisme induites par les variant génétiques. Le laboratoire de pharmacologie-toxicologie assure enfin, une mission d’expertise, de formation et de recherche basée sur l’utilisation et le développement de techniques de pointe dans le domaine analytique dont il a la maîtrise.

 

Actualités

Participez à une étude sur le bénéfice d’un traitement ralentissant la fréquence cardiaque.

© CHU de Rouen - Tous droits réservés