Retour

Les plans cancer

Face au cancer, enjeu majeur de santé publique, les gouvernements successifs ont, depuis 2003, soutenu la mise en place de plans nationaux. Le premier Plan cancer 2003-2007 a posé les bases de l’organisation de l’offre de soins et a développé la prévention et le soutien à la recherche.
Tout en consolidant les acquis du plan précédent, le Plan cancer 2009-2013 annoncé par le Président de la République le 2 novembre 2009 à Marseille, a été construit à partir du rapport du Pr Jean-Pierre Grünfeld. S’inscrivant dans la continuité du précédent, ce Plan cancer, tout en capitalisant sur les acquis, s’est engagé sur des voies nouvelles, en particulier pour faire face à trois nouveaux défis correspondant aux trois thèmes transversaux et prioritaires du plan :
• une meilleure prise en compte des inégalités de santé pour assurer plus d’équité et d’efficacité dans l’ensemble des mesures de lutte contre les cancers ;
• l’analyse et la prise en compte des facteurs individuels et environnementaux pour personnaliser la prise en charge avant, pendant et après la maladie ;
• le renforcement du rôle du médecin traitant à tous les moments de la prise en charge pour permettre notamment une meilleure vie pendant et après la maladie.
Il a impulsé un nouvel élan et ouvert de nouveaux chantiers, tels que l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes et la réduction des inégalités de santé face au cancer.
Le troisième Plan cancer (2014-2019), lancé le 4 février 2014 par le président de la République, a pour ambitions de donner à chacun, partout en France, les mêmes chances de guérir et de mettre plus rapidement encore les innovations au service des malades. La priorité va à la prévention et au dépistage pour éviter de nouveaux cas de cancer et faire reculer la maladie. Le Plan cancer vise aussi à améliorer la vie des personnes touchées pendant et après la maladie pour donner à la personne malade sa place dans la société. Enfin, il investit dans la recherche pour une médecine de plus en plus personnalisée.
Ce troisième Plan donne un nouvel élan à l’effort collectif en activant tous les moyens d’intervention face aux cancers et en mobilisant notre système de santé et de solidarité. La participation des parties prenantes, malades, proches, usagers, communauté médicale et scientifique, à sa mise en œuvre est une condition du succès de ce Plan.

© CHU de Rouen - Tous droits réservés - Version 20161019

Les plans cancer - CHU de Rouen
Logo Header Menu