10
Déc
10
Déc

Concerts

Concert 

” LES SONS INFINIS “

 Vibrants Défricheurs

Samedi 10 décembre

Concert à 15H, 17H et 20H30

 

Ce temps fort, consacré aux musiques improvisées et à la voix, se déroule chaque année au mois de décembre dans la chapelle du CHU de Rouen. Cette 4ième édition réunira des artistes d’horizons différents, pour trois performances improvisées sous le signe du minimalisme, au cœur de l’hiver, avec pour écrin l’acoustique magique de la chapelle de l’hôpital Charles-Nicolle de Rouen.

Comme chaque année, plaids, transats et thé agrémenteront ce moment de découverte sonore et musicale !

Venez-vous envoûter!

L’exposition en cours des Vibrants Défricheurs et HSH Crew ” Papier Percés” sera visible Porte 10, Espace culturel du CHU  de 14H à 18H le samedi 10 décembre .

Le 9 décembre, les artistes interviendront dans les unités de soins du SSR à Bois-Guillaume, CHU de Rouen.

 

LIEU : Chapelle de l’hôpital Charles-Nicolle, 1 rue de Germont 76000 Rouen

HORAIRES : Concert à 15H, 17H et 20H30

ENTRÉE : Prix libre – Au bénéfice des actions menées par les Vibrants Défricheurs dans les services de soins du CHU.

ARTISTES : Thibault Cellier (Contrebasse) / Héloïse Divilly (Batterie) / Robinson Khoury (Trombone) / Helga Myhr (Chant, Hardinger fiddle) / Sébastien Palis (Synthé, piano) / Karoline Wallace (Chant).

 

ARTISTES ACCUEILLIS

Helga Myhr

Helga Myhr est une violoniste et chanteuse hardanger, travaillant dans le domaine de la musique folklorique norvégienne et de la musique contemporaine et expérimentale. Helga joue dans plusieurs groupes et ensembles, comme le groupe Morgonrode et en duo avec Tanja Orning. Son premier album solo, Natten veller seg ut, est sorti sur le label Motvind Records en 2019, qui a également reçu une nomination aux Spellemannprisen (les Grammy Awards norvégiens).

Karoline Wallace

Karoline Wallace est une chanteuse et compositrice norvégienne dans le genre jazz et folk. Elle est titulaire d’un baccalauréat en chant jazz de la Grieg Academy et d’une maîtrise en composition du RMC de Copenhague. Elle a sorti trois albums avec sa musique et joue dans des projets à travers l’Europe tels que Silent Fires et Julia Strzalek.

Robinson Khoury

Après un parcours lyonnais en Conservatoires Régionaux puis Supérieurs (Master mention très bien à l’unanimité avec une mention spéciale pour la diversité des styles proposés en Mai 2016), c’est dans le milieu du Jazz qu’il va se faire connaître en gagnant plusieurs concours internationaux en solo et en groupe (dont le prix de soliste à La Défense en 2013). Son premier album Frame Of Mind sorti fin 2019 lui vaut quelques belles distinctions notamment 3 clefs Télérama puis un CHOC Jazz Magazine. Actuellement soliste au sein du prestigieux Metropole Orkest (Pays-Bas), le tromboniste multiplie également les collaborations avec Le Sacre du Tympan de Fred Pallem, Umlaut Big Band, Natacha Atlas, Ibrahim Maalouf ou encore l’orchestre de Quincy Jones en juillet 2019.

Robinson croit à la puissance du collectif c’est pourquoi il est très impliqué dans le groupe Sarāb (dernier album Arwah Hurra – Âmes Libres) ainsi que dans l’ensemble de cuivres OCTOTRIP.

Également intéressé et stimulé par la pédagogie, Robinson Khoury est nommé professeur principal de trombone jazz au Conservatoire Royal de La Haye aux Pays-Bas et réalise des masterclasses à l’international.
Son deuxième album Broken Lines, dans lequel les compositions sont inspirées par certains courants picturaux comme le cubisme, le minimalisme et l’art abstrait, sorti en avril 2022.

Héloïse Divilly

Compositrice, batteuse et percussionniste.

Née sur l’île de la Réunion en 1987, elle vit désormais en Normandie. Membre du collectif des Vibrants Défricheurs, elle est diplômée avec un Master 2 du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, département Jazz et Musiques Improvisées (instrument : batterie) en 2013. Elle part vivre six mois à Stockholm dans le cadre d’un Érasmus.

Elle crée le trio YOU en 2016 : musique pop et improvisée, compose pour le quartet franco-suédois HELLO LOULI: musique contemporaine et improvisée, ainsi que pour les groupes KASKAVEL et ROUNDSTONE : musique d’inspiration traditionnelle. Depuis 2015, elle joue la musique de l’île de la Réunion avec l’accordéoniste René Lacaille et le chanteur Davy Sicard, à la batterie et aux percussions traditionnelles de la Réunion. Elle fait partie de la pièce de théâtre contemporain “Les Batteurs” depuis sa création en 2017 :  (Théâtre de la Bastille, Théâtre de Gennevilliers, Théâtre Gérard Philippe -Paris, Théâtre de Dijon). Elle joue dans la performance acoustique “BLIND” d’Erwan Keravec (scènes nationales). Elle mène le BAL ZÉTWAL qui est une création de bals participatifs, basés sur des musiques et danses traditionnelles. Elle intervient régulièrement dans les unités de soins du CHU.

Thibault Cellier

Thibault Cellier est contrebassiste et membre actif du collectif d’artistes rouennais « les Vibrants Défricheurs » au sein duquel il multiplie les formes et notamment avec le groupe Papanosh (Rayonnement National et International / JazzMigration AJC 2013). Par ailleurs, il joue avec le groupe Novembre (Jazz Migration 2018) ainsi que dans divers projets de la Compagnie des Musiques à Ouïr de Denis Charolles, le trio  Fakebooks avec Antonin Hoang et Sylvain Darrifourcq ; le quartet Think Big ! avec Ben Lamar Gay, Raphaël Quenehen et Mike Reed et Reality Show des Vibrants Défricheurs avec quatre musiciens et deux plasticiens.

Son parcours lui a permis de jouer, entre autres, avec Roy Nathanson (Lounge Lizards), Marc Ribot, André Minvielle, Bernard Lubat, Archie Shepp, Théo Ceccaldi, Brad Scott, Guillaume Orti, Fidel Fourneyron… Depuis 2014, il est également Directeur artistique du festival Mens Alors! (Isère) et depuis 2020, de l’association Home Factory pour sa saison avec les Home Series.

On peut l’entendre dans les différents disques de Papanosh (7), Novembre (2), Think Big !, The Serge Gainsbourg Experience, guLdeboA.
Il a joué en festivals : Tampere Jazz Happening (FIN), Winter Jazz (NYC), London Jazz Festival, NDR (Hambourg), Vladivostok Jazz, Jazz au Chellah (Rabat/Maroc), Jazz à la Villette, Jazz a Vienne, Jazz in Marciac, Manchester Jazz, Jazz sous les Pommiers, Jazzdor (Strasbourg/Berlin), Europa Jazz du Mans, RDV de l’Erdre (Nantes), Marseille Jazz des 5 continents, Jazz à Porquerolles, Jazz & the city (Salzbourg), NatJazz (Bergen/NOR), DDC Pékin.

Sébastien Palis

Autodidacte, il pratique la musique en famille durant son adolescence. Ses premiers groupes amicaux l’amènent à pousser plus loin ses envies. C’est en croisant la route des Vibrants Défricheurs qu’il découvre un rapport au jazz, à la musique contemporaine, aux musiques folks, fait de porosité et d’émancipation.

Aux côtés de son frère de musique, le violoniste Fred Jouhannet, il aborde les relectures, l’improvisation, la composition et le pas de côté avec bonheur. (En témoigne “Musique Pour Le Vent”, un vibrant hommage à Belà Bartok).

Aux côtés de Papanosh, quintet de jazz libertaire, il affirme son écriture, son jeu pianistique, et multiplie les rencontres – Roy Nathanson, Napoleon Maddox, Marc Ribot, André Minvielle, Leïla Martial, Fidel Fourneyron …

Il écrit pour ce groupe de coeur un songbook dédié à la littérature de Jim Harrison, “A Very Big Lunch“, dont l’album sort chez Enja/YellowBird.

Il entame un travail autour du collectage de voix retranscrites sur bandes magnétiques avec Uccelli #1, #2.

Autour de cette approche, il s’initie au synthé modulaire.

Multi instrumentiste, il a initié de nombreux projets collectifs dont l‘Humanophone et Rien à voir – performances improvisées en lien avec des plasticiens – ainsi que la création d’une classe de musiques orales au sein du Conservatoire de Rouen, aux côtés de Fred Jouhannet, Raphaël Quenehen, Héloïse Divilly.

On le retrouve également aux côtés de Fred Pallem dans le Sacre du Tympan, avec qui il partage un goût pour les claviers analogiques et l’histoire musicale des années 60 et 70.

En intervention régulière depuis 10 ans au CHU de Rouen – notamment avec la très belle aventure du Perce Plafond – il introduit les musiques improvisées au sein de l’établissement. Le parti pris est de proposer l’improvisation dans l’intimité des chambres, comme terrain d’expérimentation et de rencontres.

Il invite les deux musiciennes norvégiennes Karoline Wallace et Helga Myhr dans le trio T.I.M., pour une musique minimaliste, parfois folk, où l’électronique rencontre l’acoustique, une variation autour du regard de l’enfance, dans la lignée de la nouvelle génération incarnée par le label Hubro.

 

En savoir plus : https://www.lesvibrantsdefricheurs.com/

Les réservations en ligne ne sont pas disponibles pour cet événement.