CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : zones de pauvreté;

Définition du MeSH : Zones urbaines, rurales ou suburbaines caractérisées par une privation économique grave et entrainant un affaiblissement physique et social. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : zone population pauvre; zone pauvreté;

Synonyme MeSH : Zone de bidonvilles; aires de pauvreté; favelas;

Hyponyme MeSH : Ghettos; Bidonvilles;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Zones urbaines, rurales ou suburbaines caractérisées par une privation économique grave et entrainant un affaiblissement physique et social. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Stratégies d'amélioration des bidonvilles impliquant des interventions sur l'environnement physique et les infrastructures et leurs effets sur les critères sanitaires et socio-économiques
http://www.cochrane.org/fr/CD010067
Explorer les effets des stratégies d'amélioration des bidonvilles impliquant des interventions sur l'environnement physique et les infrastructures sur la santé, la qualité de vie et le bien-être socio-économique des habitants des bidonvilles dans des pays à revenu faible et intermédiaire (PRFI). Quand elles étaient rapportées, des données ont été recueillies sur les perspectives des habitants des bidonvilles concernant leurs besoins, préférences pour et satisfaction vis-à-vis des interventions exécutées.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
facteurs socioéconomiques
Santé en zone urbaine
santé en zone suburbaine
caractéristiques de l'habitat
zones de pauvreté
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du col et précarité, accès aux soins diagnostic et traitement
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/4F/CD/resume.phtml?type=text.html
ObjectifLe but de l'étude est d'évaluer l'accès à la prévention, au diagnostic et au traitement des femmes en situation de précarité et présentant un cancer du col de l'utérus et l'évolution de leur pathologie.MéthodeCette étude de cohorte rétrospective inclue 123 patientes atteintes d'un cancer du col et traitées à l'hôpital Bichat (Paris) ou à l'hôpital Verdier (Bondy) entre le 1 er janvier 1996 et le 31 décembre 2005.RésultatsLes patientes affiliées à la CMU-AME-ADE sont considérées comme précaires. En comparaison des patientes non précaires, elles sont plus souvent sans logement (43,90 vs 1,23 % \; p \ 0,000 1) et sans emploi (90 vs 30 % \; p \ 0,000 1). Elles ont peu recours au dépistage (25 vs 56,10 % \; p \ 0,008). Après l'apparition des symptômes, elles consultent 1,8 mois plus tard (p \ 0,027) le plus souvent aux urgences (51,22 vs 17,07 % \; p \ 0,000 3) et non adressées par un médecin (41,46 vs 8,64 % \; p \; 0,000 1). Il n'y a pas de différence significative quant au traitement mis en place entre les deux groupes. Les patientes non précaires demeurant à Bondy ont un accès aux soins similaire aux patientes précaires prises en charge à Paris. La moyenne de suivi est de 30,43 mois ( 26,64).ConclusionLe dépistage des lésions cervicales est insuffisant pour l'ensemble de la population. L'accès aux soins est souvent inadapté pour les patientes précaires. Il n'y a pas d'impact de la précarité en termes de récidive centropelvienne, métastase et décès. La sous-densité médicale est potentiellement responsable d'une précarisation sanitaire de patientes socialement non précaires.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
précarité
article de périodique
pauvreté
accessibilité des services de santé
zones de pauvreté
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
frottis vaginal

---
Courriel
08/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.