CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : valeurs limites d'exposition;

Synonyme CISMeF : valeurs limite seuil; valeurs limite seuil exposition; VLECT (Valeur Limite d'Exposition à Court-Terme); VLEP (Valeurs Limites d'Exposition Professionnelle); VLE (Valeur Limite d'Exposition); Valeur limite moyenne d'exposition; VME (Valeur limite Moyenne d'Exposition); Valeur limite de moyenne d'exposition; valeur toxicologique de référence; VTR;

Synonyme MeSH : VLEP; valeurs limites d'Exposition professionnelle; VLE; VLE (Moyenne pondérée dans le temps); valeur limite d'exposition (Moyenne pondérée dans le temps); valeur limite d'exposition-Moyenne pondérée dans le temps; valeur limite plafond instantanée; valeur limite maximale; valeur limite plafond; VLCT (Valeur limite d'Exposition à court terme); VLEP à Court-Terme; valeur limite court terme; valeurs limites d'Exposition de courte durée; valeurs limites d'Exposition à court terme; VLB (Valeur limite biologique); valeur limite biologique;

Hyponyme MeSH : VLE-Plafond; VLE-Valeur Limite Biologique; Valeur Limite d'Exposition à Court-Terme; VLE-Moyenne pondérée dans le temps;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Dioxyde de titane nanométrique : de la nécessité d'une valeur limite d'exposition professionnelle
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=NT%2036
Dès 2005, l'INRS a souligné la nécessité d'engager une réflexion relative aux valeurs limites d'exposition professionnelle en lien avec les nanomatériaux en raison de leurs propriétés toxicologiques particulières. Cet article propose, à partir de l'analyse de travaux initiés depuis en Europe, au Japon et aux États-Unis, une valeur limite d'exposition professionnelle pour le dioxyde de titane nanométrique en associant une méthode de mesure adaptée.
2016
false
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
article de périodique
dioxyde de titane
dioxyde de titane
à la limite
Exposition professionnelle
titane dioxyde
marginal
titane
valeurs limites d'exposition
effets de l'exposition à un agent externe
professionnel
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Recommandations de bonne pratique sur la surveillance biologique des expositions professionnelles aux substances biologiques
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Texte_Court_Recommandation_SBEP_07_16.pdf
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Argumentaire_Recommandation_SBEP_07_16.pdf
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TM%2037
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/PratiquesMetiers/TI-RST-TM-37/tm37.pdf
Ces recommandations de bonne pratique s’adressent à tous les professionnels de santé (médecin du travail, infirmier(ère)s de santé au travail, assistants en santé au travail, personnes habilités à réaliser des prélèvements biologiques, biologistes médicaux) intervenant pour la prescription des examens utiles à la SBEP à des agents chimiques, pour la réalisation des prélèvements nécessaires et des analyses, pour l’interprétation des résultats, l’information des salariés et des employeurs sur les objectifs de la SBEP et l’intérêt de sa mise en oeuvre pour la surveillance et la protection de la santé des travailleurs.
2016
false
false
true
CHU de Rouen
SFMT - Société française de médecine du travail
SFTA - Société Française de Toxicologie Analytique
RST - Références en Santé au Travail
France
français
exposition professionnelle
produits dangereux
recommandation professionnelle
algorithme
médecine du travail
analyse chimique du sang
valeurs limites d'exposition

---
N1-VALIDE
La surveillance médico-professionnelle des travailleurs exposés ou ayant été exposés à des agents cancérogènes pulmonaires
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Texte_court_201510.pdf
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Fiche_de_synthese_201510.pdf
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Argumentaire_201510.pdf
L’objectif de ce travail est de définir la surveillance médicoprofessionnelle des travailleurs exposés ou ayant été exposés à des agents cancérogènes pulmonaires
2015
false
false
true
SFMT - Société française de médecine du travail
France
français
recommandation pour la pratique clinique
cancérogènes
exposition professionnelle
facteurs de risque
tumeurs du poumon
valeurs limites d'exposition
évaluation des risques
exposition professionnelle
prévention primaire
tumeurs du poumon
tomodensitométrie
389.1 - Métrologie
adulte
sujet âgé
tabagisme
observation (surveillance clinique)
information en santé des consommateurs
médecins du travail
rôle médical
médecine du travail
médecins généralistes
reprise du travail
cancérogènes
facteur temps
professions
algorithme
emploi
Tumeurs des bronches
Tumeurs des bronches
amiante
quartz
Emissions des véhicules
aluminium
goudron houille
coke
radon
mine
fer
plutonium
acier
671.2 - Fonderie des métaux
peinture
caoutchouc
arsenic
nickel
chrome
béryllium
cadmium
bis(chlorométhyl) éther
produits chimiques inorganiques
tomodensitométrie
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
médecine du travail
dépistage systématique
cancers professionnels
Mineurs (métier)

---
N1-SUPERVISEE
PLOMB (Vapeurs, fumées et poussières)
http://www.forsapre.fr/upload/pdf/fan_pdf/FAN-PLOMB-2015-01.pdf
Le saturnisme est la plus ancienne maladie professionnelle reconnue en France : création du tableau n 1 en 1919. Le risque existe dans le BTP, notamment lors des travaux de réhabilitation et de démolition, sur les chantiers d’enlèvement de peinture au plomb, les chantiers de couverture (notamment de monuments historiques…).
2015
false
false
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
plomb
plomb
intoxication par le plomb
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
valeurs limites d'exposition
facteurs de risque
médecine du travail
plomb
plomb
vapeur
poussière

---
N1-VALIDE
Recommandations sur les bonnes pratiques en matière de radioprotection des travailleurs dans la perspective de l’abaissement de la limite réglementaire de dose équivalente pour le cristallin
http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/radioprotection-homme/Pages/Rapport-IRSN-PRP-HOM-2013-001_Cristallin-Travailleurs.aspx?utm_campaign=NL1014&utm_content=NL1014&utm_medium=NL1014&utm_source=NL1014&utm_term=NL1014#.Vh-DYSuWeMI
http://logi103.xiti.com/go.click?xts=410711&s2=3&p=Rapport_Cristallin&clic=T&type=click&url=http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/Documents/radioprotection/IRSN_PRP-HOM-2013-0010_Recommandations-Cristallin.pdf
En avril 2011, la Commission internationale de protection radiologique a publié une déclaration en faveur d’une réduction de la limite de dose équivalente au cristallin pour les travailleurs dans les situations d’expositions planifiées. Elle recommande une limite de dose de 20 mSv par an, en moyenne sur des périodes de 5 ans, sans dépasser 50 mSv au cours d’une même année. Dans ce contexte, et dans la perspective des travaux de transposition d’une directive européenne prenant en compte cette nouvelle limite, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a demandé l’avis de l’IRSN sur les bonnes pratiques attendues en matière de radioprotection des travailleurs, en particulier dans le cadre de la radiologie interventionnelle et des blocs opératoires où sont réalisés des actes interventionnels.
2015
false
false
false
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
français
recommandation
radioprotection
cristallin
valeurs limites d'exposition
radiologie interventionnelle
algorithme

---
N1-VALIDE
Livre blanc sur la surveillance radiologique des travailleurs
http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/radioprotection-homme/Pages/Livre-Blanc-Surveillance-Radiologique-Travailleurs-062015.aspx
http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/Documents/radioprotection/DGT-IRSN-ASN-Livre-Blanc-Surveillance-Radiologique-Travailleurs-17062015.pdf
http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/Documents/radioprotection/DGT-IRSN-ASN-Livre-Blanc-Surveillance-Radiologique-Travailleurs-synthese-17062015.pdf
Ces travaux ont été menés par un groupe de travail pluraliste composé de professionnels concernés, d’experts, des partenaires sociaux ainsi que des représentants des institutions et administrations concernées. Tenant compte des évolutions des techniques et des situations d’exposition des travailleurs, ainsi que de l’abaissement de certaines valeurs limites d’exposition, ces travaux se sont articulés autour de quatre axes de réflexion : l’objectif de la surveillance radiologique des travailleurs, le rôle et les modalités de mise en œuvre de la dosimétrie externe et interne et le statut des données qui en sont issues.
2015
false
false
false
false
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
français
exposition professionnelle
radioprotection
recommandation par consensus
dose de radiation
rayonnement ionisant
évaluation des risques
valeurs limites d'exposition
contrôle des radiations

---
N1-VALIDE
Guide pratique pour la réalisation des études dosimétriques de poste de travail présentant un risque d’exposition aux rayonnements ionisants
http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Pages/20151005_nouvelle-version-guide-pratique-IRSN-etudes-dosimetriques-poste-de-travail.aspx?utm_campaign=NL1014&utm_content=NL1014&utm_medium=NL1014&utm_source=NL1014&utm_term=NL1014#.Vh-C2SuWeMI
http://logi103.xiti.com/go.click?xts=410711&s2=3&p=guide-etude-poste-V4&clic=T&type=click&url=http://www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/Documents/radioprotection/IRSN_guide_etude_poste_travail_V4-102015.pdf
Ce guide pratique, fondé sur l’expérience acquise par l’IRSN, propose aux différents acteurs impliqués dans la radioprotection du personnel, notamment aux employeurs, aux personnes compétentes en radioprotection et aux médecins du travail, une approche méthodologique leur permettant de réaliser des études dosimétriques de poste de travail. Il traite de l’identification des risques d’exposition aux rayonnements ionisants, de la mise en œuvre du processus d’optimisation de la radioprotection et du classement des travailleurs. Par extension, ce guide fournit également une aide pour la délimitation des zones règlementées dans l’environnement de travail concerné.
2015
false
false
false
IRSN - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire
France
français
exposition professionnelle
dose de radiation
rayonnement ionisant
guide
radioprotection
lieu de travail
valeurs limites d'exposition
évaluation des risques
radiographie
tomodensitométrie
curiethérapie

---
N1-VALIDE
La protection des travailleurs contre les risques liés à l'amiante - Étude de législation comparée n 245
http://www.senat.fr/notice-rapport/2013/lc245-notice.html
http://www.senat.fr/lc/lc245/lc245.pdf
Cette note est consacrée aux modalités de transposition des principales dispositions de la directive 2009/148/CE du Parlement Européen et du Conseil du 30 novembre 2009, concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à une exposition à l'amiante pendant le travail. Cette note se fonde sur les principales mesures de transposition en vigueur en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni (à l'exclusion de dispositions particulières figurant dans un texte « adventice »). Elle ne traite pas des sanctions du non-respect des mesures applicables.
2014
false
false
false
Le Sénat
France
français
rapport
amiante
Allemagne
Grande-Bretagne
Italie
Pays-Bas
exposition professionnelle
évaluation des risques
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs limites d'exposition
diffusion de l'information
éducation pour la santé
étude comparative

---
N1-VALIDE
Expositions au plomb : détermination de nouveaux objectifs de gestion
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=444
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=445
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20140523_expoplombnouvobgest.pdf
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcsps20140523_expoplombnouvobgest.pdf
Actuellement, la concentration de plomb dans le sang (ou plombémie) qui définit règlementairement le saturnisme infantile et implique la déclaration du cas aux autorités sanitaires départementales et le déclenchement de l’enquête environnementale est de 100 μg/L. Cependant, des effets nocifs du plomb sur la santé sont démontrés pour des plombémies inférieures à 100 μg/L chez les jeunes enfants, les adolescents, les adultes et la femme enceinte. En conséquence, le HCSP préconise une politique de réduction des expositions au plus bas niveau possible pour tenir compte des effets sans seuil du plomb
2014
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
rapport
recommandation de santé publique
plomb
exposition environnementale
enfant
adulte
adolescent
femmes enceintes
grossesse
plomb
intoxication par le plomb
nourrisson
valeurs limites d'exposition
facteurs de risque
intoxication par le plomb
intoxication par le plomb
dépistage systématique

---
N1-SUPERVISEE
Avis et rapport de l'Anses relatif à l'élaboration de valeurs guides de qualité de l'air intérieur (VGAI) pour l’acétaldéhyde
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AIR2013sa0076Ra.pdf
2014
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
pollution de l'air ambiant intérieur
valeurs limites d'exposition
acétaldéhyde

---
N1-VALIDE
Champs électromagnétiques : la nouvelle directive européenne
http://www.hst.fr/dms/hst/data/articles/HST/TI-DC-5/dc5.pdf
Une directive européenne vient préciser les seuils d'exposition aux champs électromagnétiques. La démarche d'évaluation des risques qu'elle propose doit permettre une meilleure prise en compte de la santé des salariés. Tour d'horizon des nouvelles dispositions.
2014
false
true
false
HST - Hygiène et Sécurité du travail
France
français
champs électromagnétiques
valeurs limites d'exposition
exposition professionnelle
article de périodique

---
N1-VALIDE
Expertise en vue de la fixation de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/VLEP2011sa0356Ra.pdf
Document repère pour l'établissement de valeurs limites applicables en milieu professionnel pour les agents chimiques ayant un effet uniquement irritant ou corrosif
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
valeurs limites d'exposition
recommandation par consensus
irritants
caustiques

---
N1-VALIDE
Rapport de l'Anses relatif l'expertise en vue de la fixation de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel - Document de référence pour la construction et la mesure de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel (VLEP)
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/VLEP2009sa0339Ra.pdf
l'objet du présent rapport est de proposer une manière de rassembler et d'organiser les données, de considérer les critères de sélection nécessaires au choix des hypothèses avant de construire des valeurs limites d'exposition professionnelle, des valeurs biologiques pour la surveillance des expositions professionnelles ou de recommander des méthodes de mesures atmosphériques adéquates en milieu professionnel.
2014
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
valeurs limites d'exposition
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeur toxicologique de référence par inhalation pour le naphtalène - Avis de l'Anses Rapport d'expertise collective
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2009sa0345Ra.pdf
Le naphtalène est un hydrocarbure aromatique polycyclique présent naturellement dans l'environnement. Du fait de sa volatilité, l'exposition par inhalation est la voie prépondérante par rapport aux autres voies. Les sources d'émission de naphtalène dans les logements sont les dispositifs de chauffage, et s'agissant de l'air extérieur, les sources industrielles et le trafic routier. Il n'existe que très peu de données dans la littérature renseignant la toxicité du naphtalène chez l'Homme. L'ensemble des études permettant de caractériser le profil toxicologique de cette substance provient d'études conduites chez l'animal
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
naphtalènes
recommandation par consensus
valeurs limites d'exposition
naphtalène
rapport

---
N1-SUPERVISEE
Saturnisme infantile. Quelles valeurs actuelles pour la plombémie?
http://dx.doi.org/10.1051/ata/2013038
Objectifs : Lors de deux études séparées de 10 ans, que nous avons menées chez l’adulte, nous avons constaté une baisse très importante de la plombémie puisque celle-ci a été divisée par deux au cours de cette période. Elle s’explique par la baisse de l’exposition à cet élément qui a été continue, liée en partie à la suppression du plomb dans l’essence, mais aussi à la réduction du métal dans les apports alimentaires (denrées alimentaires, eau), et à la diminution de la pollution atmosphérique. Autant de facteurs qui contribuent à faire également chuter la plombémie chez l’enfant. D’autre part, à l’heure où il est envisagé de réduire le seuil actuel de la plombémie (100 µg/L) qui impose une déclaration obligatoire de saturnisme chez l’enfant de moins de 18 ans, il nous semble utile d’établir des valeurs actuelles dans une population pédiatrique.
2013
false
true
false
Annales de toxicologie analytique
France
troubles neurologiques de l'intoxication par le plomb de l'enfant
valeurs limites d'exposition
enfant
pollution de l'air ambiant intérieur
plomb
article de périodique

---
N1-VALIDE
Valeur guide de qualité d'air intérieur (VGAI) : L?Anses propose deux valeurs pour le dioxyde d?azote
http://www.anses.fr/fr/content/valeur-guide-de-qualit%C3%A9-d%E2%80%99air-int%C3%A9rieur-vgai-l%E2%80%99anses-propose-deux-valeurs-pour-le-dioxyde-d
http://www.anses.fr/fr/documents/AIR2011sa0021Ra.pdf
Le NO2 est un gaz qui provient de multiples sources de combustion dans l'air intérieur (tabagisme, appareils de chauffage et de production d'eau chaude non raccordés, cuisinières à gaz etc.), mais également d'apports de l'air extérieur (trafic routier, sources industrielles, etc.). C'est une substance fortement irritante des voies respiratoires. Les principaux effets respiratoires du NO2 tels que décrits chez l'homme sont des essoufflements, des obstructions bronchiques, des crises d'asthme, ou encore des bronchites.
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
dioxyde d'azote
pollution de l'air ambiant intérieur
recommandation par consensus
dioxyde d'azote

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risque sanitaires liés aux dépassement de la limite de qualité du sélénium dans les eaux destinées à la consommation humaine - Actualisation de l'avis de l'agence française de sécurité sanitaire des aliments de septembre 2004
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2011sa0220.pdf
L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a été saisie par la Direction générale de la santé (DGS) le 11 août 2011 d'une demande d'avis sur les risques sanitaires liés aux situations de dépassement de la limite de qualité du sélénium dans les eaux destinées à la consommation humaine (EDCH). Cette demande faisait état de deux études relatives aux risques sanitaires liés à la présence de sélénium dans l'eau destinée à la consommation humaine, signalées par l'Agence régionale de santé de Poitou-Charentes
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
qualité de l'eau
eau de boisson
sélénium
valeurs limites d'exposition
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risques sanitaires liés aux dépassements de la limite de qualité du chrome dans les eaux destinées à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2011sa0127.pdf
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
chrome
alimentation en eau
valeurs limites d'exposition
chrome
cancérogènes environnementaux
aliments
recommandation

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition professionnelle aux agents chimiques en France
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%20984
http://www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-984/ed984.pdf
Cette brochure regroupe, dans un tableau unique, les différents agents, y compris cancérogènes, pour lesquels le ministère chargé du Travail a publié des valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP), que ces valeurs soient indicatives (VL), réglementaires indicatives (VRI) ou réglementaires contraignantes (VRC)
2012
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
valeurs limites d'exposition
information scientifique et technique
produits chimiques et pharmaceutiques
produits dangereux

---
N1-VALIDE
Valeur toxicologique de référence pour le cadmium et ses composés
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0344Ra.pdf
Le cadmium est un métal utilisé dans l'industrie qui se retrouve principalement sous forme d'oxyde, de chlorure, de sulfate, de nitrate ou de sulfure. L'oxyde de cadmium (CdO) peut être présent dans l'atmosphère sous forme de poussières ou de fumées. Le cadmium est aussi présent dans la fumée de cigarette sous forme de très fines particules d'oxyde de cadmium, se déposant principalement dans les alvéoles. Si les populations professionnelles sont le plus souvent exposées par inhalation au cadmium et à ses composés, la population générale est aussi exposée, majoritairement par voie orale (alimentation et eau de boisson), mais aussi par voie respiratoire, en particulier les fumeurs (une cigarette contient en moyenne 2 µg de cadmium)
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
rapport
recommandation par consensus
cadmium
concentration maximale admissible
valeurs limites d'exposition
composés du cadmium
intoxication au cadmium

---
N1-VALIDE
Valeur toxicologique de référence pour le chlorure de vinyle
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0348Ra.pdf
La source principale d'exposition au chlorure de vinyle dans l'environnement est la production du PVC (Polyvinyle Chloride). Une autre source d'exposition importante est la dégradation microbiologique par déhalogénation anaérobie dans les sols et les eaux souterraines du tétrachloroéthylène (PCE), du trichloréthylène (TCE) et du cis- et transdichloroéthylène (DCE) (utilisés pour des activités de dégraissage, de traitements de surface ou en pressing). La dégradation microbiologique de ces composés produit du chlorure de vinyle en sous-sol, puis sous forme d'émanations via les gaz du sol, vers l'air ambiant et les ressources en eau.
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
rapport
concentration maximale admissible
valeurs limites d'exposition
chloro-éthylène
cancérogènes

---
N1-VALIDE
Seuils d'intervention et mesures de gestion pour prévenir les effets sur la santé des populations exposées à l'hydrogène sulfuré provenant d'algues brunes échouées sur les côtes de La Martinique et de La Guadeloupe
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=270
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/hcspa20120322_alguesbrunesmartguad.pdf
Ces recommandations concernent l'exposition des populations à l'hydrogène sulfuré (H2S) dégagé par la décomposition des sargasses ou algues brunes suite aux épisodes réguliers d'échouage de ces algues sur les côtes de la Martinique et de la Guadeloupe.
2012
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
exposition environnementale
Martinique
Guadeloupe
valeurs limites d'exposition
sargassum
sulfure d'hydrogène
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Pollution par les particules dans l'air ambiant - Synthèse et recommandations pour protéger la santé
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcsps20120413_ppaa.pdf
Ces recommandations s'appuient sur l'état des connaissances des effets des particules sur la santé à partir des publications les plus récentes et sur une évaluation d'impact sanitaire de différents scénarios de diminution de la pollution particulaire en France.
2012
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
pollution de l'air ambiant intérieur
matière particulaire
valeurs limites d'exposition
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risques sanitaires liés à la présence de N-nitrosomorpholine dans l'eau destinée à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2012sa0172.pdf
La Délégation territoriale de Seine-Normandie (DT 76) de l'Agence régionale de santé (ARS) de Haute-Normandie a informé la DGS de la mise en évidence, dans le cadre de la campagne nationale de mesures des nitrosamines menée par le Laboratoire d'hydrologie de l'Anses à Nancy (LHN) à la demande de la DGS, de N-nitrosomorpholine (NMOR) dans l'eau brute et l'EDCH de communes proches de Lillebonne (environ 9 000 habitants).
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
alimentation en eau
eau de boisson
recommandation par consensus
N-nitrosomorpholine
nitrosamines
cancérogènes environnementaux
mutagènes
valeurs limites d'exposition

---
N1-SUPERVISEE
Valeurs guides pour le trichloroéthylène dans l'air intérieur
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1270_ValeursGuidesTCEAirInterieur.pdf
Mise en contexte, Valeurs toxicologiques de référence, Valeurs guides, Comparaison des valeurs toxicologiques de référence à la base des valeurs guides, Conclusion.
2011
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
pollution de l'air ambiant intérieur
trichloroéthylène
Canada
valeurs limites d'exposition
rapport
trichloroéthylène

---
N3-AUTOINDEXEE
Lignes directrices pour l'établissement de limites d'exposition aux champs électriques et magnétiques variables dans le temps (fréquences de 1 Hz à 100 kHz)
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=PR%2047
Ce document propose des lignes directrices pour l'établissement de limites d'exposition aux champs électriques et magnétiques variables dans le temps dans le domaine des basses fréquences du spectre électromagnétique en vue de la protection de l'homme.
2011
false
true
false
HST - Hygiène et Sécurité du travail
France
information scientifique et technique
exposition professionnelle
champs magnétiques
valeurs limites d'exposition
champs électromagnétiques

---
N1-SUPERVISEE
Limites d'exposition au bruit au Canada
http://www.cchst.ca/oshanswers/phys_agents/exposure_can.html
Les limites d'exposition en milieu de travail (LEMT) applicables au bruit sont généralement fournies sous forme de durées maximales d'exposition admissibles pour divers niveaux de bruit. Elles sont souvent présentées sous forme de tableaux exposition-durée, comme les tableaux 1A et 1B. Les LEMT dépendent de deux facteurs principaux qui sont utilisés pour préparer les tableaux exposition-durée : le niveau de référence et le coefficient d'équivalence.
2011
false
true
false
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
bruit au travail
bruit au travail
bruit au travail
bruit au travail
valeurs limites d'exposition
exposition professionnelle
information scientifique et technique
Canada

---
N1-SUPERVISEE
Exposition aux solvants organiques lors de la pose d'électrodes pour électroencé-phalogrammes de longue durée
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TF%20194
Les infirmières chargées de la pose et de la dépose d'électrodes lors d'électroencéphalogrammes (EEG) de longue durée utilisent des produits de collage (le collodion) et de décollage (collodion Remover). Ces produits contiennent, en proportion variable, de l'éthanol et de l'oxyde de diéthyle, à l'origine de composés organiques volatils (COV) incommodant les infirmières.
2011
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
exposition professionnelle
personnel infirmier
composés organiques volatils
composés organiques volatils
composés organiques volatils
composés organiques volatils
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
valeurs limites d'exposition
information scientifique et technique
électrodes

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la proposition de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel. Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour le di(2-éthylhexyl) phtalate (DEHP)
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2007sa0420.pdf
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
valeurs limites d'exposition
phtalate de bis[2-éthylhexyle]
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la proposition de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel. Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour l'acrylamide [N CAS : 79-06-1]
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2007sa0418.pdf
L'Anses via cette expertise collective fournit aux gestionnaires du risque plusieurs éléments leur permettant de fixer une valeur limite d'exposition professionnelle pour l'acrylamide.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
valeurs limites d'exposition
acrylamide
cancérogènes environnementaux
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Valeur toxicologique de référence par inhalation pour les effets neurotoxiques du toluène (CAS 108-88-3)
https://www.anses.fr/fr/system/files/CHIM2009sa0342Ra.pdf
Chez l'Homme, une exposition répétée par voie respiratoire au toluène à des concentrations rencontrées en milieu professionnel peut induire des effets neurotoxiques sévères caractérisés par des troubles du comportement, de l'audition et de la vision des couleurs. En cas d'expositions accidentelles ou de toxicomanies, des lésions hépatiques et rénales peuvent être observées. Chez l'animal, les effets rapportés sont similaires à ceux décrits chez l'Homme pour des niveaux de concentration identiques par inhalation.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation par consensus
maladies du système nerveux
toluène
solvants
valeurs limites d'exposition
exposition par inhalation

---
N1-VALIDE
Avis et rapport relatifs à l'évaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour le monoxyde de carbone (N CAS : 630-08-0)
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2007sa0422Ra.pdf
La direction générale du travail a demandé à l'Anses de prendre en compte le rapport du SCOEL et la littérature scientifique récente pour proposer des valeurs limites d'exposition en milieu professionnel, basées sur des considérations sanitaires, pour le monoxyde de carbone.
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
rapport
monoxyde de carbone
valeurs limites d'exposition
intoxication au monoxyde de carbone
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : le perchloroéthylène
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-perchloroethylene.pdf
Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour le perchloroéthylène
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
tétrachloroéthylène
cancérogènes
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : indicateurs et valeurs biologiques pour le 2-butoxyéthanol et son acétate
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-2butoxyethanol.pdf
Evaluation du suivi d'indicateurs biologiques d'exposition et de la construction de valeurs limites biologiques et de valeurs biologiques de référence pour le 2-butoxyéthanol et son acétate
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
acétate de butyldiglycol
éthylène glycols
éthylène glycols
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : le styrène
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-styrene.pdf
Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour le styrène
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
styrène
valeurs limites d'exposition
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : Recommandations en vue de limiter l'importance et du nombre de pics d'exposition dans une journée de travail (partie 2)
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-PicsExposition.pdf
La question posée ici consiste à rendre un avis sur les éventuelles mesures à recommander dans des cas où il serait pertinent de limiter le nombre de pics d'exposition sur une journée de travail ou de fixer une valeur d'exposition à ne jamais dépasser quel que soit le pas de temps, quand les données scientifiques pour recommander une VLEP- 8h ne sont pas suffisantes
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
utilisations spécialisées de produits chimiques
recommandation par consensus

---
N1-SUPERVISEE
Description des valeurs repères toxicologiques utilisées lors d'expositions aiguës par inhalation des populations
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2010/reperes_toxicologiques_inhalation/index.html
Les conséquences sanitaires après un accident, une catastrophe ou un pic de pollution ne sont pas faciles à appréhender, les méthodes et outils n’étant pas toujours disponibles. Plusieurs organismes nationaux et internationaux ont élaboré des valeurs repères toxicologiques pour la voie d’inhalation. Ces repères sont construits pour appuyer la gestion de situations accidentelles ou non.
2010
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
valeurs limites d'exposition
exposition par inhalation
surveillance de la population
rapport
exposition par inhalation

---
N1-VALIDE
Qualité de l'air des parcs de stationnement couverts : des risques pour la santé des professionnels
http://www.anses.fr/fr/content/parcs-de-stationnement-couverts-risques-professionnels
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AIR-Ra-Parking.pdf
La présente expertise montre l'existence, chez ces travailleurs, de risques sanitaires liés à la pollution chimique de l'air ambiant des parcs de stationnement couverts. Elle s'appuie notamment sur une large collecte de données concernant les activités professionnelles exercées par ces travailleurs, leurs fréquences et durées de travail
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
exposition professionnelle
pollution de l'air ambiant intérieur
Installations de stationnement
évaluation des risques
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
valeurs limites d'exposition
indicateurs d'état de santé
rapport
recommandation

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : le béryllium et ses composés
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-beryllium.pdf
Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour le béryllium et ses composés
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
béryllium
valeurs limites d'exposition
effet toxique du béryllium et ses composés
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : les composés du chrome hexavalent
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-chrome.pdf
Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour les composés du chrome hexavalent
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
chrome
ion chrome hexavalent
cancérogènes environnementaux
chrome
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Valeurs limites d'exposition en milieu professionnel : Document de référence
http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/VLEP-Ra-DocReference.pdf
Le présent document de principe vise à organiser les connaissances scientifiques nécessaires aux choix argumentés pour construire des valeurs limites d'exposition professionnelle qu'elles soient atmosphériques ou biologiques et de décrire les critères conduisant au choix des méthodes de mesure adaptées en milieu professionnel. L'objectif est de proposer une démarche reproductible et cohérente, permettant de justifier scientifiquement le processus d'élaboration des VLEP et de clarifier la stratégie de leur construction et de leur mesure.
2010
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Éléments techniques sur l'exposition professionnelle à cinq solvants chlorés
Matrices emplois-expositions à : - cinq solvants chlorés : trichloroéthylène, perchloroéthylène, chlorure de méthylène, tétrachlorure de carbone, chloroforme - au moins un de ces cinq solvants
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2009/solvants_chlores/index.html
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2009/solvants_chlores/RAPP_SCI_SolvantsChlores_WEB.pdf
Ce guide présente les matrices emplois-expositions à cinq solvants chlorés et à au moins un de ces cinq solvants, développées par le Département santé travail (DST) de l'Institut de veille sanitaire (InVS) et l'Unité mixte de recherche épidémiologique et de surveillance en transport, travail et environnement (Umrestte).
2009
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
solvants
exposition professionnelle
trichloroéthylène
tétrachloroéthylène
dichloro-méthane
tétrachloro-méthane
valeurs limites d'exposition
exposition professionnelle
solvants
rapport
guide

---
N1-VALIDE
Substances chimiques et effet sur l'audition - Revue de la littérature
http://www.irsst.qc.ca/media/documents/pubirsst/r-604.pdf
De plus en plus d'études associent l'exposition à des substances chimiques et des atteintes à l'audition. Selon certains auteurs, plus de 200 solvants, asphyxiants, métaux et pesticides largement répandus en milieu de travail pourraient avoir un tel effet. Les chercheurs feront une revue de la littérature pour documenter la relation dose-effet et les mécanismes d'action des principales substances susceptibles d'agir ainsi. Cette recherche permettra de déterminer, parmi les substances figurant sur la liste du Règlement sur la santé et la sécurité du travail, lesquelles sont susceptibles de présenter un risque d'atteinte auditive, en fonction des normes en vigueur au Québec.
2009
false
false
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
français
troubles de l'audition
valeurs limites d'exposition
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d'exposition sur le lieu de travail pour les fibres céramiques réfractaires [N CAS : 142844-00-6]
Avis relatif à la proposition de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/VLEP2009etFCR0Ra.pdf
Les fibres céramiques réfractaires décrit une famille de fibres de silicates d'aluminium de nature et d'utilisation variées... Elles appartiennent à la famille des fibres vitreuses synthétiques (FVS ou « Synthetic vitrous fibers »-SVF- ou « Man-made vitreous fiber » MMVF). Elles se différencient des autres FVS par leurs caractéristiques à la résistance thermique (entre 1000 et 1450 C).
2009
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
valeurs limites d'exposition
fibre céramique réfractaire
tumeurs du poumon
céramiques
kaolin
fibres minérales
kaolin
fibres minérales
évaluation des risques
recommandation par consensus

---
N1-SUPERVISEE
Observation de l'activité en centre d'appels téléphoniques et limites d'exposition au bruit
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ND%202314
Les opérateurs des centres d'appels téléphoniques sont soumis à une exposition sonore, due aux conversations reçues sous un casque, dont il convient d'évaluer les risques. La réglementation demande à ce que les niveaux d'exposition soient évalués en champ diffus (à l'extérieur de l'oreille). Pour cela, l'INRS utilise une méthodologie de mesure normalisée déployant une tête artificielle et un simulateur d'oreille. Cette évaluation impose aussi de connaître la durée de la réception des conversations durant la journée de travail, durée très variable selon les fonctions occupées par les salariés dans les centres d'appels. Une étude de France Telecom Orange montre que ces durées, pour les métiers observés, sont comprises entre 2 et 3 heures par jour. A partir de telles observations, on déduit le réglage maximum du niveau sonore reçu dans les casques téléphoniques des opérateurs pour être conforme à la réglementation ...
2009
false
N
HST - Hygiène et Sécurité du travail
France
français
valeurs limites d'exposition
bruit au travail
bruit au travail
téléphone
38 opérateurs téléphonistes et télégraphistes
article de périodique

---
N1-VALIDE
Risques pour la santé des pompiers forestiers et protection respiratoire
http://www.irsst.qc.ca/media/documents/pubirsst/R-571.pdf
Les combattants forestiers peuvent, pendant de longues périodes, être exposés aux fumées d'incendie de façon continue. Ils ne portent généralement pas de protection respiratoire et se fient essentiellement à leur évaluation visuelle de l'intensité de la fumée et à leur jugement pour éviter les situations qui pourraient requérir une telle protection. Cette recherche consiste à recueillir des donnés sur la nature et la durée de l'exposition aux contaminants qui peuvent poser des risques pour leur santé. Elle documentera également les appareils de protection respiratoires pouvant s'avérer efficaces et utilisables dans les conditions particulières dans lesquelles ces travailleurs exercent leur métier, soit en se déplaçant à pied sur des terrains isolés, difficiles et dangereux. Les recommandations découlant de cette activité permettront aux intervenants du milieu de statuer sur l'utilisation de moyens de protection respiratoire par les combattants forestiers, en fonction de différents scénarios de lutte contre les incendies.
2008
false
false
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
français
pompiers
incendies
exposition professionnelle
Québec
fumée
fumée
valeurs limites d'exposition
fumée
lésion par inhalation de fumée
exposition professionnelle
rapport
image

---
Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.