CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : uracile;

Acronyme CISMeF : Ura;

substance (CISMeF) : O;

UNII : 56HH86ZVCT;

Codes EINECS : 200-621-9;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Résumé de l'examen de l'innocuité - Traitements à base d'incrétine - Évaluation du risque potentiel de cancer du pancréas
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/incretin-fra.php
Les traitements à base d'incrétine sont des médicaments sous ordonnance qui sont utilisés avec ou sans médicaments antidiabétiques, une diète et de l'exercice physique pour améliorer le taux de sucre dans le sang chez les patients adultes atteints de diabète de type 2. Cet examen fait suite à la publication d'études suggérant l'existence d'un lien potentiel entre l'utilisation de traitements à base d'incrétine et le risque accru de cancer du pancréas. L'examen de l'innocuité mené par Santé Canada a conclu que les données actuelles sont insuffisantes pour confirmer ce lien. Santé Canada continuera de surveiller l'innocuité des traitements à base d'incrétine. Les professionnels de la santé sont encouragés à signaler à Santé Canada tout effet indésirable pouvant être lié à l'utilisation de traitements à base d'incrétine...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
diabète de type 2
avis de pharmacovigilance
incrétines
tumeurs du pancréas
risque
exénatide
saxagliptine
alogliptine
hypoglycémiants
Phosphate de sitagliptine
Liraglutide
évaluation médicament
évaluation des risques
Canada
peptides
venins
adamantane
adamantane
dipeptides
pipéridines
uracile
uracile

---
N1-SUPERVISEE
LONSURF 15 mg/6,14 mg, comprimé pelliculé (code CIS : 69681469) - LONSURF 20 mg/8,19 mg, comprimé pelliculé (code CIS : 65185956)
trifluridine / tipiracil
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2723464/fr/lonsurf
Inscription : Dans le traitement du cancer colorectal métastatique en échec ou ne relevant pas des traitements disponibles, notamment une chimiothérapie à base de fluoropyrimidine, un traitement par anti-VEGF et un traitement par anti-EGFR, le service médical rendu par LONSURF est faible chez les patients dont le score de performance est 0-1. Dans le traitement du cancer colorectal métastatique en échec ou ne relevant pas des traitements disponibles, notamment une chimiothérapie à base de fluoropyrimidine, un traitement par anti-VEGF et un traitement par anti-EGFR, le service médical rendu par LONSURF est insuffisant chez les patients dont le score de performance est 1...
2016
false
false
false
Insuffisant
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
trifluorothymidine
association médicamenteuse
résultat thérapeutique
antinéoplasiques antimétabolites
antinéoplasiques antimétabolites
adulte
L01BC59 - trifluridine en association
tumeurs colorectales
métastase tumorale
Cancer colorectal métastatique
administration par voie orale
TAS-102
TAS-102
uracile
sujet âgé
avis de la commission de transparence
remboursement par l'assurance maladie
analyse de survie
association trifluridine/chlorhydrate de tipiracil
trifluorothymidine
association médicamenteuse
association médicamenteuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Antiviraux d’action directe
Saisine de la ministre des affaires sociales et de la santé en date du 19 mai 2016 sur les modalités de prise en charge des antiviraux d’action directe pour les patients au stade F2 de fibrose hépatique, liée à une infection chronique par le virus de l’hépatite C
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2633680/fr/antiviraux-d-action-directe
Indications concernées En association dans le traitement de l’infection chronique par le virus de l’hépatite C chez les adultes...
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
adulte
hépatite C chronique
association de médicaments
Sofosbuvir
antiviraux
J05A - antiviraux à action directe
daclatasvir
Siméprévir
association lédipasvir sofosbuvir
dasabuvir
association médicamenteuse
ombitasvir
ritonavir
paritaprévir
Fibrose du foie
risque
a comme patient
hepacivirus
infection
maladies auto-immunes
fibrose hépatique
Fibrose
Virus de l'hépatite C
entérovirus humain 72
hépatite C chronique
anemie ferriprive - carence en fer
Affaires
cirrhose du foie
socialisme
hepatite
hepatite
Patients
maladie infectieuse chronique
Directives
antiviraux
hépatite chronique
santé
prise en charge personnalisée du patient
virus de l'hépatite c
virus de l'hépatite A
ABT-333
ABT-450
BMS-790052
fibrose
commerce
patients
directives
benzimidazoles
fluorènes
Uridine monophosphate
sulfonamides
uracile
uracile
anilides
carbamates
composés macrocycliques
Imidazoles

---
N2-AUTOINDEXEE
Holkira Pak (ombitasvir/paritaprévir/ritonavir et dasabuvir), Technivie (ombitasvir/paritaprévir/ritonavir)
Le risque de décompensation hépatique et d'insuffisance hépatique chez les patients atteints de cirrhose a été inclus dans les sections Contre-indications, Mises en garde et précautions, Effets indésirables observés dans le cadre de la pharmacovigilance, Interactions médicamenteuses et Posologie et administration des monographies de produit canadiennes pour Holkira Pak et Technivie
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-05-fra.php#mise_%C3%A0_jour
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
avis de pharmacovigilance
Monographie
cirrhose du foie
patients
a comme patient
en section
Indicateurs
décompensation
administration d'un médicament
efficace
interactions médicamenteuses
maladie du foie
Observation
cirrhose
surveillance pharmacologique
pharmacovigilance
dasabuvir
contre-indication à
cirrhose du foie
risque
modificateur d'effet épidémiologique
interaction médicamenteuse
insuffisance hépatique
positif
Administration
insuffisance hépatique
observance du traitement médicamenteux
Cirrhose
monographie
indicateurs et réactifs
observation
surveillance pharmacologique
ABT-333
organisation et administration
fibrose
sulfonamides
uracile

---
N1-SUPERVISEE
Lonsurf trifluridine / tipiracil
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/003897/human_med_001975.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Lonsurf est un médicament anticancéreux utilisé pour traiter des adultes atteints de cancer colorectal métastatique (cancer du gros intestin s'étant propagé aux autres parties du corps). Il est utilisé chez les patients qui ont déjà été traités par d'autres traitements disponibles, tels qu'une chimiothérapie à base de médicaments appelés fluoropyrimidine, oxaliplatine ou irinotécan et un traitement par d'autres médicaments anticancéreux tels que les anti-VEGF et les anti-EGFR, ou qui ne peuvent pas en recevoir...
2016
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
trifluorothymidine
association médicamenteuse
agrément de médicaments
Europe
résultat thérapeutique
antinéoplasiques antimétabolites
antinéoplasiques antimétabolites
adulte
surveillance post-commercialisation des produits de santé
L01BC59 - trifluridine en association
tumeurs colorectales
métastase tumorale
Cancer colorectal métastatique
administration par voie orale
TAS-102
TAS-102
uracile
sujet âgé
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
contraception
évaluation préclinique de médicament
association trifluridine/chlorhydrate de tipiracil
trifluorothymidine

---
N1-VALIDE
Les antiviraux à action directe servant à traiter l’hépatite C pourraient réactiver l’hépatite B
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/61274a-fra.php
Selon un récent examen de l’innocuité effectué par Santé Canada, la prise d’antiviraux à action directe pour le traitement de l’hépatite C pourrait entraîner une réactivation de l’hépatite B chez les patients infectés par les virus de l’hépatite B et C. La réactivation de l’hépatite B est la réapparition d’une infection active, ce qui peut entraîner de graves complications comme une insuffisance hépatique. De ce fait, Santé Canada travaille avec les fabricants pour améliorer l’information posologique sur ces médicaments en y ajoutant une nouvelle mise en garde contre ce risque...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
hépatite C chronique
adulte
J05A - antiviraux à action directe
antiviraux
Réactivation de l’hépatite B
hépatite B
évaluation des risques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Canada
brochure pédagogique pour les patients
risque
daclatasvir
Sofosbuvir
Siméprévir
velpatasvir
lédipasvir
association lédipasvir sofosbuvir
dasabuvir
ritonavir
BMS-790052
ABT-333
carbamates
composés hétérocycliques avec 4 noyaux ou plus
benzimidazoles
fluorènes
Uridine monophosphate
Uridine monophosphate
Imidazoles
sulfonamides
uracile
uracile

---
N1-SUPERVISEE
Exviera - dasabuvir
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/003837/human_med_001833.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Exviera est un médicament antiviral utilisé en association avec d’autres médicaments pour le traitement des adultes atteints d'hépatite C chronique (de longue durée), une maladie infectieuse du foie causée par le virus de l'hépatite C...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
sulfonamides
sulfonamides
antiviraux
antiviraux
agrément de médicaments
Europe
uracile
adulte
hépatite C chronique
association de médicaments
administration par voie orale
antienzymes
antienzymes
protéine NS-5B du virus de l'hépatite C
protéine NS5 du virus de l'hépatite C
surveillance pharmacologique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
gestion du risque
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
résistance virale aux médicaments
essais cliniques comme sujet
évaluation préclinique de médicament
dasabuvir
dasabuvir
EXVIERA
EXVIERA 250 mg, comprimé pelliculé
J05AX16 - dasabuvir
Protéines virales non structurales
ABT-333
ABT-333

---
N1-SUPERVISEE
VIEKIRAX (ombitasvir/paritaprévir/ritonavir), association fixe d’antiviraux à action directe, EXVIERA (dasabuvir), antiviral à action directe
Progrès thérapeutique mineur, comme DAKLINZA (daclatasvir) et OLYSIO (siméprévir), dans la prise en charge des adultes infectés par le virus de l’hépatite C (VHC) de génotypes 1 et 4
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2025737/fr/exviera/viekirax
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2025737/fr/viekirax-ombitasvir/paritaprevir/ritonavir-association-fixe-dantiviraux-a-action-directe-exviera-dasabuvir-antiviral-a-action-directe
VIEKIRAX, comme EXVIERA, a l’AMM dans le traitement de l’hépatite C chronique, en association à d’autres médicaments, chez l’adulte infecté par le VHC de génotype 1. VIEKIRAX a également l’AMM chez l’adulte infecté par le VHC de génotype 4. VIEKIRAX et EXVIERA pourraient permettre d’obtenir une guérison de la plupart des patients atteints d’une hépatite C, avec ou sans manifestations extra-hépatiques. Il est souhaitable de les proposer en priorité chez tous les patients dont la maladie hépatique est au stade de fibrose F3 ou F4 ainsi que dans certaines populations particulières. Une mention spécifique concerne les patients infectés par le virus de génotype 3, dont le traitement précoce est souhaitable. Les patients au stade de fibrose F2 devraient bénéficier également de nouveaux traitements dans des délais courts. Pour les stades F0 ou F1, le traitement pourrait être différé en fonction de l’évolution de la maladie et du contexte de la pathologie. Ils apportent un progrès thérapeutique mineur, comme DAKLINZA et OLYSIO, dans la prise en charge de l’hépatite C chronique de génotypes 1 et 4 compte tenu : - de leur efficacité virologique importante similaire à celle observée avec les associations à base de sofosbuvir disponibles (sofosbuvir/daclatasvir, sofosbuvir/siméprévir et sofosbuvir/lédipasvir) avec un bon niveau de preuve, - de leur profil de tolérance satisfaisant, - du risque important de développement de résistances croisées en cas d’échec du traitement, - du potentiel d’interactions médicamenteuses, - de la stratégie thérapeutique actuelle qui comprend majoritairement une association au sofosbuvir, sans interféron...
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
association médicamenteuse
administration par voie orale
hépatite C chronique
association de médicaments
adulte
anilides
anilides
carbamates
carbamates
antiviraux
antiviraux
composés macrocycliques
composés macrocycliques
ritonavir
ritonavir
sulfonamides
sulfonamides
uracile
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
génotype 1 du virus de l'hépatite C
génotype 4 du virus de l'hépatite C
ombitasvir
ABT-450
dasabuvir
VIEKIRAX
VIEKIRAX 12,5 mg/75 mg/50 mg, comprimé pelliculé
EXVIERA
EXVIERA 250 mg, comprimé pelliculé
J05AX16 - dasabuvir
J05AX14 - daclatasvir
J05AE14 - siméprévir
J05AX67 - ombitasvir, paritaprévir et ritonavir
paritaprévir
ABT-333

---
N1-VALIDE
Mise à jour - Risque de lésions hépatiques graves associé aux traitements contre l'hépatite C : Holkira Pak et Technivie
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2015/55800a-fra.php
Selon des données internationales sur l'innocuité, des cas de lésions hépatiques graves (insuffisance hépatique, notamment des cas ayant entrainé une greffe du foie ou la mort) ont été signalés chez des malades traités par Holkira Pak ou Technivie. La majorité des personnes présentant ces effets graves montraient déjà des signes de pathologie hépatique à un stade avancé (cirrhose) avant le début du traitement. Pendant que Santé Canada s'affaire à mettre à jour les monographies de produits, on rappelle aux professionnels de la santé qu'Holkira Pak et Technivie ne devraient pas être donnés aux patients présentant une insuffisance hépatique grave ou modérée (classe C et classe B de Child-Pugh, respectivement). Les patients ne devraient pas arrêter de prendre ces médicaments à moins d'avoir consulté un professionnel de la santé, car un arrêt précoce du traitement pourrait donner lieu à une pharmacorésistance à d'autres médicaments contre l'hépatite C...
2015
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
lésions hépatiques dues aux substances
avis de pharmacovigilance
antiviraux
hépatite C chronique
association médicamenteuse
antiviraux
ombitasvir
ABT-450
ritonavir
dasabuvir
ABT-333
anilides
carbamates
sulfonamides
uracile
uracile
composés macrocycliques

---
N1-SUPERVISEE
VIPIDIA 12,5 mg, comprimé pelliculé - VIPIDIA 25 mg, comprimé pelliculé - VIPIDIA 6,25 mg, comprimé pelliculé
alogliptine (benzoate d')
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1774095/fr/vipidia
« Vipidia est indiqué chez les adultes âgés de 18 ans et plus atteints de diabète de type 2 pour améliorer le contrôle glycémique en association à d’autres médicaments hypoglycémiants, dont l’insuline, lorsque ceux-ci, associés à un régime alimentaire et à l’exercice physique, ne permettent pas d’obtenir un contrôle glycémique adéquat. ». SMR : - Important en bithérapie en association à la metformine, - Important en bithérapie en association à un sulfamide hypoglycémiant, - Insuffisant en bithérapie en association à l’insuline, - Insuffisant en trithérapie en association à la metformine et à un sulfamide, - Modéré en trithérapie en association à la metformine et l’insuline...
2014
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
alogliptine
benzoate d'alogliptine
administration par voie orale
remboursement par l'assurance maladie
A10BH04 - alogliptine
hypoglycémiants
incrétines
inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV
association de médicaments
diabète de type 2
adulte
résultat thérapeutique
pipéridines
uracile
uracile

---
N1-SUPERVISEE
Traitements à base d'incrétine et risque de cancer du pancréas
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/carn-bcei_v24n4-fra.php#article1
Les produits pharmaceutiques à base d'incrétine constituent de nouveaux traitements indiqués pour la prise en charge du diabète de type 2. Des études scientifiques ont suggéré que les traitements à base d'incrétine pourraient possiblement être associés à un risque accru de cancer du pancréas. De plus, des cas de cancer du pancréas ont été signalés tant au Canada qu'à l'étranger avec l'utilisation des traitements à base d'incrétine. Une relation causale entre les traitements à base d'incrétine et la survenue du cancer du pancréas n'a pas été établie et les investigations sont en cours. Les professionnels de la santé sont encouragés à documenter et à signaler à Santé Canada tout effet indésirable soupçonné d'être associé à un traitement à base d'incrétine...
2014
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
article de périodique
diabète de type 2
avis de pharmacovigilance
incrétines
tumeurs du pancréas
risque
exénatide
saxagliptine
alogliptine
hypoglycémiants
Phosphate de sitagliptine
Liraglutide
peptides
venins
adamantane
adamantane
dipeptides
pipéridines
uracile
uracile

---
N2-AUTOINDEXEE
UFT (Tegafur Uracile)
http://www.oncobassenormandie.fr/les-professionnels/protocoles-des-chimiotherapies-et-referentiels-de-bon-usage/gallery_files/site/1533/1534/1562/1802/3922/3939.pdf
2014
false
false
false
France
français
recommandation patients
information sur le médicament
UFT
uracile
uracile
Uracile
tégafur
Tégafur
uracile

---
N1-SUPERVISEE
VIPDOMET 12,5 mg/1000 mg, comprimé pelliculé
alogliptine (benzoate d') - metformine (chlorhydrate de)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1774100/fr/vipdomet
« Vipdomet est indiqué dans le traitement des patients adultes âgés de 18 ans et plus, atteints de diabète de type 2 : - en complément au régime et à l’exercice pour améliorer le contrôle glycémique chez les patients adultes insuffisamment contrôlés par la dose maximale tolérée de metformine en monothérapie, ou ceux recevant déjà une association alogliptine-metformine. - en association à la pioglitazone (c.-à-d. en trithérapie) en complément au régime alimentaire et à l’exercice physique pour améliorer le contrôle glycémique chez les patients adultes insuffisamment contrôlés par la dose maximale tolérée de metformine et de la pioglitazone. - en association à l’insuline (c.-à-d. en trithérapie) en complément au régime et à l’exercice pour améliorer le contrôle glycémique chez les patients lorsqu’une dose stable d’insuline et de metformine seule ne suffisent pas à apporter un contrôle glycémique adéquat. »...
2014
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
administration par voie orale
association médicamenteuse
metformine
hypoglycémiants
benzoate d'alogliptine
A10BD13 - metformine et alogliptine
alogliptine
inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV
incrétines
adulte
diabète de type 2
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
association de médicaments
pipéridines
uracile
uracile

---
N1-SUPERVISEE
UFT, gélule
uracile - tegafur
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1244174/uft
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2012-05/uft_11042012_avis_ct10161.pdf
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_400954
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_399171
Motif de la demande : renouvellement de l'inscription sur la liste des médicaments remboursables aux assurés sociaux. Indications thérapeutiques : UFT est indiqué en traitement de première intention dans le cancer colorectal métastatique, en association avec l'acide folinique...
2012
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
UFT gél
L01BC53 - tégafur en association
association médicamenteuse
administration par voie orale
remboursement par l'assurance maladie
association tégafur uracile
Tégafur
uracile
antinéoplasiques
métastase tumorale
tumeurs colorectales
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
leucovorine
UFT
69808379
3400892277806

---
N3-AUTOINDEXEE
HIGM5
Syndrome hyper-IgM type 5;Syndrome hyper-IgM dû au déficit en UNG;Syndrome hyper-IgM dû au défict en uracile N glycosylase;
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=101092
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
syndrome d'hyper-IgM
uracile

---
N1-SUPERVISEE
UFT 100mg - 224mg GELULE B/35
code CIP : 3691909
http://www.meddispar.fr/medicaments/3691909
prescription, première délivrance, renouvellement
2008
false
N
MEDDISPAR Ordre des pharmaciens - MEDicaments à DISpensation PARticulière
France
français
Tégafur
uracile
capsules
administration par voie orale
ordonnances médicamenteuses
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
surveillance pharmacologique
continuité des soins
association médicamenteuse
L01BC53 - tégafur en association
UFT gél
UFT
information sur le médicament
69808379
3400892277806

---
N1-SUPERVISEE
UFT 100mg - 224mg GELULE B/21
code CIP : 3691884
http://www.meddispar.fr/medicaments/3691884
prescription, première délivrance, renouvellement
2008
false
N
MEDDISPAR Ordre des pharmaciens - MEDicaments à DISpensation PARticulière
France
français
Tégafur
uracile
association médicamenteuse
capsules
administration par voie orale
surveillance pharmacologique
continuité des soins
ordonnances médicamenteuses
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
L01BC53 - tégafur en association
UFT gél
UFT
69808379
3400892277806
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
UFT 100mg - 224mg GELULE B/28
CIP : 3691890 ;
http://www.meddispar.fr/medicaments/3691890
prescription, première délivrance, renouvellement
2008
false
N
MEDDISPAR Ordre des pharmaciens - MEDicaments à DISpensation PARticulière
France
français
uracile
association médicamenteuse
continuité des soins
ordonnances médicamenteuses
Tégafur
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
surveillance pharmacologique
L01BC53 - tégafur en association
UFT gél
UFT
information sur le médicament
69808379
3400892277806

---
N1-SUPERVISEE
UFT 100mg - 224mg GELULE B/42
code CIP : 3691915
http://www.meddispar.fr/medicaments/3691915
prescription, première délivrance, renouvellement
2008
false
N
MEDDISPAR Ordre des pharmaciens - MEDicaments à DISpensation PARticulière
France
français
Tégafur
uracile
capsules
administration par voie orale
surveillance pharmacologique
continuité des soins
ordonnances médicamenteuses
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
association médicamenteuse
L01BC53 - tégafur en association
UFT gél
UFT
information sur le médicament
69808379
3400892277806

---
N1-VALIDE
UFT - Sortie de la Réserve Hospitalière
DCI : tégafur/uracile
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_601786
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_601796
L'association de tégafur/uracile (UFT ) est indiquée en traitement de première intention dans le cancer colorectal métastatique, en association avec l'acide folinique - SMR Important dans le cancer colorectal métastatique ASMR Apport thérapeutique important par rapport aux chimiothérapies en perfusion colorectal métastatique ; 5 pages
2007
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
uracile
association médicamenteuse
tumeurs colorectales
métastase tumorale
association de médicaments
capsules
administration par voie orale
antinéoplasiques antimétabolites
ordonnances médicamenteuses
uracile
Tégafur
antinéoplasiques antimétabolites
uracile
Tégafur
antinéoplasiques antimétabolites
grossesse
interactions médicamenteuses
uracile
Tégafur
antinéoplasiques antimétabolites
leucovorine
Tégafur
continuité des soins
adulte
L01BC53 - tégafur en association
UFT gél
association tégafur uracile
UFT
recommandation de bon usage du médicament
69808379
3400892277806

---
Courriel
08/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.