CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : unités de soins intensifs néonatals;

Définition du MeSH : Unités hospitalières fournissant une surveillance et des soins permanents aux nouveaux nés souffrant de maladies aiguës. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : unité soins intensifs nouveau-né; unité soins intensifs nouveau-ne;

Synonyme MeSH : Unités de soins intensifs pour nouveau-nés; Unités néonatales de soins intensifs; unités de soins intensifs pour nouveau-né;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Unités hospitalières fournissant une surveillance et des soins permanents aux nouveaux nés souffrant de maladies aiguës. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Cycles jour-nuit du nouveau-né prématuré et de faible poids de naissance placé en unité de soins intensifs
http://www.cochrane.org/fr/CD006982
Comparer l'efficacité des cycles jour-nuit (CJN) (environ 12 heures de lumière et 12 heures d'obscurité) par rapport à une lumière tamisée irrégulière (LTI) ou à une quasi-obscurité (QO) et à une luminosité continue (LC) sur la croissance des nouveau-nés prématurés à l'âge de trois et six mois.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
travailleur de l'équipe de nuit (constatation)
méta-analyse
prématuré
unités de soins intensifs néonatals
nourrisson à faible poids de naissance
éclairage
cycles jour/nuit
photopériode
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Recommandations de triage pour l'admission et le séjour des enfants aux soins intensifs pédiatriques en cas de pandémie de grippe
http://www.saez.ch/docs/saez/archiv/fr/2010/2010-18/2010-18-337.PDF
Ce document a été élaboré, à l'initiative des cantons et de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), par la Société suisse de médecine intensive (SSMI), en collaboration avec et au nom de la Société suisse de pédiatrie (SSP), de la Société suisse de néonatologie (SSN), du Groupe suisse d'infectiologie pédiatrique (PIGS), de l'Association des médecins cantonaux suisses (AMCS) et de l'OFSP.
2010
false
N
Bulletin des médecins suisses
Suisse
français
grippe humaine
nourrisson
enfant
unités de soins intensifs pédiatriques
soins intensifs néonatals
triage
unités de soins intensifs néonatals
article de périodique
recommandation professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Soins au développement à l'unité néonatale des soins intensifs
enfant
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/DevelopmentalStages/MaternalandNewborn01month/Pages/Developmental-Care-in-the-NICU.aspx
2009
AboutKidsHealth
Canada
information patient et grand public
soins de l'enfant
développement de l'enfant
unités de soins intensifs néonatals

---
N1-SUPERVISEE
Evaluation de la qualité bactériologique du lait maternel dans un service de néonatologie
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1561&langue=FR
e nombreuses études démontrent l'intérêt du lait de mère frais pour l'alimentation des prématurés. Ces derniers sont rarement capables de s'alimenter directement au sein de manière satisfaisante. Le lait maternel doit alors être tiré, stocké et transporté jusqu'au centre néonatal favorisant ainsi les risques de contamination. La qualité bactériologique du lait de mère a été évaluée en étudiant les résultats des analyses effectuées sur les échantillons de lait apportés au Service Universitaire de Néonatologie du CHR de la Citadelle à Liège entre le 1er novembre 2003 et le 31 janvier 2005, soit un total de 5842 prélèvements chez 176 mères. Les échantillons ont été classés en «propres» et «contaminés» en fonction de la présence exclusive de Staphylocoques coagulase négative et de leur nombre ( 104 et 104 colonies par ml) ou en «impropre» en cas de présence de bactéries pathogènes. Plus de 50% des laits analysés ont dû être soit pasteurisés (contaminés : 46%) soit jetés (impropres : 7%). L'incidence des laits «contaminés» augmente au cours des périodes d'été, suggérant une influence climatique. Le suivi longitudinal a permis d'établir les profils maternels. Ainsi, parmi les 60 mères dont un échantillon au moins était « impropres », 73% ont vu plus de 50% des échantillons éliminés. Pour les autres donneuses, la contamination par un germe pathogène survenait uniquement pendant quelques jours au cours de la lactation. Cette étude démontre la nécessité de créer et de financer des unités intrahospitalières de lactarium pour promouvoir, en toute sécurité, l'allaitement maternel des prématurés.
2007
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
prématuré
lait humain
lactariums
unités de soins intensifs néonatals
microbiologie alimentaire
pasteurisation
contamination des aliments
extraction du lait maternel
article de périodique

---
Courriel
08/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.