CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : tumeurs du bassin;

Synonyme CISMeF : tumeur bassin;

Synonyme MeSH : Tumeurs pelviennes; cancer pelvien; tumeur maligne du bassin; tumeur maligne pelvienne;

Hyponyme MeSH : Cancer du bassin;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Tuméfaction pelvienne chez la femme
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref-trans:imagerie:item_042:start
La découverte clinique ou fortuite d'une masse pelvienne est un événement clinique excessivement fréquent chez la femme, posant d'emblée le problème de la présence ou non d'un cancer ovarien et du type de prise en charge éventuelle. Ces masses pelviennes sont d'origine gynécologique, essentiellement annexielles, ou d'origine extragynécologique (péritonéales, digestives, urinaires, nerveuses). L'examen gynécologique présente des limites importantes pour détecter et caractériser une masse pelvienne, justifiant le recours à des examens d'imagerie complémentaire.
2015
false
true
false
true
2eme cycle / master
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/
SIDES - Référentiel Officiel du Collège des Enseignants de Radiologie de France et du Collège National des Enseignants de Biophysique et Médecine Nucléaire
France
042. Tuméfaction pelvienne chez la femme
français
cours
épreuves classantes nationales
tumeurs du bassin
tumeurs du bassin
médecine nucléaire
masse pelvienne

---
N1-SUPERVISEE
Interventions portant sur les aspects physiques de la dysfonction sexuelle chez la femme après une radiothérapie pelvienne
http://www.cochrane.org/fr/CD003750
L'objectif de cette revue était d'évaluer les preuves disponibles concernant les options de traitement ciblant les composants physiques de la dysfonction sexuelle liée à la radiothérapie pelvienne dans la prévention ou le traitement des complications aiguës ou tardives.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
troubles sexuels d'origine physiologique
radiothérapie
tumeurs du bassin
lésions radio-induites
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
De l'importance de l'activité physique dans la prévention du cancer du sein
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/4A/69/resume.phtml?type=text.html
Le rôle positif de l'activité physique sur le risque de cancer du sein est une réalité, étayée par les nombreuses études épidémiologiques de cas-témoins et de cohortes et des arguments biologiques. L'analyse de la littérature tend à démontrer un bénéfice sur le cancer du sein, tant en prévention primaire qu'en prévention tertiaire à partir d'un seuil d'activité physique qui est de trois heures hebdomadaires d'activité physique, même modérée. Ce bénéfice est retrouvé chez toutes les femmes (aussi en cas de surpoids, d'antécédent familial ou de nulliparité), quel que soit le type d'activité physique pratiquée, si elle est régulière et prolongée tout au long de la vie. Un bénéfice est noté d'autant plus marqué que la quantité d'énergie dépensée par semaine grâce à l'activité physique est grande. L'activité physique intervient par une action directe, principalement à trois niveaux : sur le métabolisme des stéroïdes sexuels, sur la sensibilité à l'insuline et sur les voies immunitaires, et de façon indirecte par son action sur la masse grasse, réservoir hormonal. Sensibiliser les femmes aux recommandations d'activité physique et promouvoir le rôle de l'activité physique régulière restent un enjeu important de santé publique.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs du bassin
tumeurs du sein
exercice physique
activité motrice
post-ménopause
préménopause

---
N1-SUPERVISEE
La perfusion pelvienne sous circulation extracorporelle dans les tumeurs pelviennes localement évoluées
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/45/BA/resume.phtml?type=text.html
La perfusion isolée pelvienne sous circulation extracorporelle est une technique qui permet d'obtenir des concentrations élevées de médicaments dans la cavité pelvienne. Cette technique s'est améliorée dans le temps, avec notamment l'adjonction d'une combinaison anti-G au-dessus de la bifurcation iliaque et les abords vasculaires percutanés. C'est une approche potentiellement intéressante chez des patients présentant des récidives localement évoluées de carcinomes d'origine gynécologique ou digestive, en territoire souvent irradié. Le TNF-a (facteur de nécrose tumorale), en association à du melphalan, semble apporter des taux de réponse comparables à ceux déjà obtenus dans les perfusions de membres. Une étude randomisée va débuter prochainement qui comparera la perfusion pelvienne avec de faibles doses de TNF-a à l'approche standard.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
antinéoplasiques
perfusion régionale de chimiothérapie anticancéreuse
melphalan
tumeurs du bassin
facteur de nécrose tumorale alpha

---
N1-SUPERVISEE
Place de la chirurgie urologique et de l'urologue dans le traitement des cancers pelviens avancés
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2005/PU-2005-00151155-5-2/TEXF-PU-2005-00151155-5-2.PDF
Dans cet article sont présentés les techniques, indications et résultats des exentérations pelviennes ainsi que le rôle spécifique de l'urologue dans cette prise en charge multidisciplinaire.
2005
false
N
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
procédures de chirurgie urologique
tumeurs du bassin
procédures de chirurgie urologique
procédures de chirurgie urologique
article de périodique

---
N1-VALIDE
Tuméfaction pelvienne chez la femme
- Examen Classant National : Question(s) 342 -
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/SANTE/corpus/corpus.htm
http://www-sante.ujf-grenoble.fr/sante/corpus/disciplines/gyneco/gyneco/342/lecon342.htm
résumé, définition, sémiologie clinique, investigations paracliniques (biologie, imagerie, endoscopie), informations per-opératoire, principales étiologies (bénignes, malignes, infectieuses, traumatiques), arbre décisionnel thérapeutique, dépistage systématique des masses annexielles ; version imprimable, références, pré-requis, index
2002
false
N
3eme cycle / doctorat
2eme cycle / master
Université Joseph Fourier, Faculté de médecine de Grenoble
Grenoble
Besançon
France
042. Tuméfaction pelvienne chez la femme
français
gynécologie
tumeurs du bassin
tumeurs du bassin
signes et symptômes
tumeurs du bassin
tumeurs du bassin
dépistage systématique
tumeurs du bassin
algorithme
cours

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.