Libellé préféré : tumeurs de la surrénale;

Synonyme CISMeF : tumeur surrénale; masse surrénalienne; Tumeur des surrénales/paraganglions;

Synonyme MeSH : Tumeurs surrénaliennes; Tumeurs de la glande surrénale; Tumeurs des surrénales; cancer de la glande surrénale;

Hyponyme MeSH : Cancer surrénalien;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Diagnostic et prise en charge des incidentalomes surrénaliens
http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/content/download/6456/75215/file/03%20Dolz%20M.%20Diagnostic%20et%20prise%20en%20charge%20des%20incidentalomes%20surrenaliens.%20M%C3%A9decine%20et%20Arm%C3%A9es,%202015,%2044,%203,%20223-234.pdf
L’amélioration des techniques d’imagerie et leur plus grande disponibilité a conduit à la découverte de plus en plus fréquente de masses surrénaliennes cliniquement silencieuses : les incidentalomes surrénaliens. Leur prise en charge constitue un vrai défi pour la médecine moderne, car un des principaux enjeux soulevés par la mise en évidence d’un incidentalome surrénalien est de ne pas méconnaître une pathologie grave (une tumeur hypersécrétante et/ou une tumeur maligne) tout en évitant de multiplier les examens inutiles, angoissants et coûteux. L’objectif principal de cet article et de préciser la conduite à tenir diagnostique para-clinique (radiologique et hormonale) devant un incidentalome surrénalien, démarche qui a fait l’objet des recommandations de la Société française d’endocrinologie en 2007 et sur laquelle nous nous baserons.
2016
false
false
false
Médecine et Armées
France
français
article de périodique
Incidentalome surrénalien
tumeurs de la surrénale
Incidentalome surrénalien
Incidentalome surrénalien
Incidentalome surrénalien
observation (surveillance clinique)
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale

---
N1-VALIDE
Contribution 2013 du CCAFU au référentiel INCa : Tumeurs malignes de la surrénale
http://urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/contribution-2013-du-ccafu-au-referentiel-inca-tumeurs-malignes-de-la-surrenale.html
Introduction : Les tumeurs malignes de la surrénale sont des carcinomes corticosurrénaliens (CCS), des phéochromocytomes malins (PCM) ou des tumeurs métastatiques. L’objectif de cet article a été de proposer des recommandations de prise en charge de ces tumeurs. Matériel et méthodes : Une revue de la littérature a été réalisée en reprenant les articles publiés dans PUBMED sur les tumeurs malignes de la surrénale.
2014
false
false
true
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Contribution 2013 du CCAFU au référentiel INCa : Tumeurs malignes de la surrénale
http://www.urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/contribution-2013-du-ccafu-au-referentiel-inca-tumeurs-malignes-de-la-surrenale.html
Les tumeurs malignes de la surrénale sont des carcinomes corticosurrénaliens (CCS), des phéochromocytomes malins (PCM) ou des tumeurs métastatiques. L'objectif de cet article a été de proposer des recommandations de prise en charge de ces tumeurs.
2013
false
N
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs de la surrénale
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale

---
N1-VALIDE
INCa-COMETE
http://www.sfendocrino.org/categorie/53
INCa-COMETE est un Réseau National de Référence dédié à l'amélioration de la prise en charge des patients atteints de Tumeurs de la Surrénale
false
N
France
français
tumeurs de la surrénale
centre national de référence
réseau coordonné

---
N3-AUTOINDEXEE
Le myélolipome surrénalien
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2005/PU-2005-00150532/TEXF-PU-2005-00150532.PDF
Le myélolipome surrénalien est une tumeur bénigne, non sécrétante qui peut se compliquer de douleur ou d’hémorragie rétropéritonéale. Son diagnostique est porté par le scanner ou mieux l’IRM. La chirurgie peut être nécessaire en cas de complication. L’apport de la radiologie interventionnelle n’a pas été rapporté dans la littérature. L’embolisation sélective, non plus, n’a pas été tentée
2010
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
myélolipome
tumeurs de la surrénale
myélolipome
myélolipome
myélolipome
cas clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Myélolipome surrénalien géant
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2004/PU-2004-00140081/TEXF-PU-2004-00140081.PDF
Le myélolipome surrénalien (MLS) est une tumeur rare, bénigne et non sécrétante composée de tissus adipeux et myéloïde. Nous rapportons une observation rare d’un myélolipome surrénalien géant, chez une patiente de 53 ans révélé par des lombalgies et un contact lombaire à l’examen. La TDM a orienté le diagnostic et une exérèse chirurgicale a été indiquée étant donné le volume de la masse et son caractère symptomatique. L’examen histologique a confirmé le diagnostic. L’évolution après un recul d’un an est favorable sans récidive. Le diagnostic du MLS est radiologique. L’abstention thérapeutique est la règle devant une tumeur de petite taille asymptomatique; cependant lorsqu’elle est volumineuse (dépasse 5 cm) et/ou symptomatique, son exérèse s’impose.
2010
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
myélolipome
tumeurs de la surrénale
myélolipome
myélolipome
myélolipome
cas clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Pseudotumeur tuberculeuse surrénalienne
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2002/PU-2002-00120462/TEXF-PU-2002-00120462.PDF
La pseudotumeur tuberculeuse de la surrénale sans autres localisations tuberculeuses extrasurrénaliennes est une entité très rare. Nous décrivons le cas d’une patiente âgée de 24 ans dont l’échographie et la TDM révèlaient une masse surrénalienne droite. La surrénalectomie fut menée par voie coelioscopique et le diagnostic étiologique n’a été fait qu’après examen histologique de la pièce opératoire.
2010
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
tuberculose
surrénalectomie
Incidentalome surrénalien
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
cas clinique
tumeurs de la surrénale

---
N3-AUTOINDEXEE
Standards diagnostiques et thérapeutiques des tumeurs surrénaliennes
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2001/PU-2001-00110362/TEXF-PU-2001-00110362.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
tumeurs de la surrénale

---
N3-AUTOINDEXEE
Ganglioneurome surrénalien
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2000/PU-2000-00100583/TEXF-PU-2000-00100583.PDF
Les auteurs rapportent un cas de ganglioneurome surrénalien chez une jeune fille de 25 ans. Il s’agit d’une tumeur bénigne, rare, dont 20% sont de siège surrénalien. Les aspects diagnostiques et thérapeutiques sont discutés.
2010
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
tumeurs de la surrénale
ganglioneurome
ganglioneurome
ganglioneurome
cas clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Une forme rare de phéochromocytome surrénalien : masse kystique asymptomatique
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2001/PU-2001-00110293/TEXF-PU-2001-00110293.PDF
Nous rapportons l’observation d’une jeune femme de 26 ans vue pour douleurs abdominales. Les examens radiologiques (échographie, TDM) montrent une masse kystique de la surrénale gauche de 12 cm évoquant en premier lieu un kyste hydatique. La survenue d’un accès hypertensif en peropératoire a fait reconsidérer le diagnostic de phéochromocytome. Le phéochromocytome représente 6,61% des incidentalomes. Les formes kystiques du phéochromocytome sont rares. Elles posent un problème de diagnostic étiologique avec les autres masses kystiques de la surrénale. Afin d’éviter tout incident au cours de l’intervention, le dosage des dérivés méthoxylés urinaires est indispensable.
2010
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
pheochromocytome
phéochromocytome
tumeurs de la surrénale

---
N1-VALIDE
Tumeurs malignes de la surrénale : Contribution du CCAFU au référentiel INCa
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2010/v20sS4/S1166708710700476/main.pdf
Indication du niveau de preuve,
2010
false
O
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale

---
N1-SUPERVISEE
Incidentalome surrénalien : maladie des temps modernes
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-198/Incidentalome-surrenalien-maladie-des-temps-modernes
L?incidentalome surrénalien, découverte fortuite d?une masse surrénalienne par des examens radiologiques, ne cesse de croître au vu des progrès technologiques et de l?augmentation des examens radiologiques abdominaux. Dans la grande majorité des cas, il s?agira d'un adénome bénin non sécrétant. Cependant, le clinicien doit s'assurer de l?absence de maladie nécessitant une prise en charge spécifique en effectuant un bilan hormonal de base. Des critères radiologiques permettent, en outre, de catégoriser la lésion en potentiellement bénigne ou maligne. Une prise en charge chirurgicale est indiquée en cas de lésion sécrétante, suspecte de malignité ou 4 cm.
2009
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
article de périodique

---
N1-VALIDE
Exploration et prise en charge des incidentalomes surrénaliens
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/2006%20consensus%20sfe%20incidentalomes%20surrenaliens.pdf
généralités, imgerie conventionnelle des incidentalomes surrénaliens, biopsie surrénalienne, exploration biologique, imagerie fonctionnelle isotopique, imagerie fonctionnelle par tomographie avec émission de positons avec le 18F-FDG, cas particulier de l'adénome corticosurrénlien infraclinique, prise en cgarge chirurgicale, évolution et suivi des incidentalomes surrénaliens non opérés, conclusions ; 34 pages
2008
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
tumeurs de la surrénale
résultats fortuits
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
diagnostic par imagerie
tomodensitométrie
imagerie par résonance magnétique
biopsie
scintigraphie
radiopharmaceutiques
fluorodésoxyglucose F18
adénome corticosurrénalien
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
tomographie par émission de positons
gestion des soins aux patients
recommandation par consensus
tumeurs de la surrénale

---
N1-VALIDE
Recommandations en Onco-Urologie 2007 : Tumeurs malignes de la surrénale de l'adulte
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2007/PU-2007-00171145-6/TEXF-PU-2007-00171145-6.PDF
Indication du niveau de preuve, Devant une tumeur de la surrénale, quels sont les arguments en faveur de la malignité, Quels sont les traitements disponibles...
2007
false
O
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs de la surrénale
tumeurs de la surrénale
pronostic
adulte
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Tumeurs rares de l'enfant
http://gustaveroussy.fr/fr/node/2272
cancer de l'enfant, définition, diagnostique, traitement
2004
false
true
N
IGR - Institut Gustave-Roussy
Villejuif
France
Val-de-Marne
français
tumeurs du sein
Tumeurs des bronches
tumeurs cutanées
tumeurs neuroendocrines
tumeurs de la surrénale
tumeurs du rein
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs du thymus
enfant
maladies rares
brochure pédagogique pour les patients

---
N3-AUTOINDEXEE
Une forme rare de tuberculose surrénalienne
Masse surrénalienne asymptomatique
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2003/PU-2003-00130128/TEXF-PU-2003-00130128.PDF
Nous rapportons une observation de tuberculose surrénalienne, découverte lors du bilan d’extension d’une tumeur de la vessie chez un patient de 70 ans consultant pour une hématurie. La cystoscopie avec biopsie trouve un carcinome urothéliale papillaire de haut grade envahissant le détrusor. Une tomodensitométrie abdominopelvienne dans le cadre du bilan d’extension révèle une masse surrénalienne droite polylobée et nécrosée. L’étude anatomopathologique de la pièce de surrénalectomie trouve une tuberculose surrénalienne. Le traitement antibacillaire a été donné pendant 9 mois à base de 2 mois de streptomycine, isoniazide, rifampicine et pyrazinamide, suivi de 7 mois de rifampicine et d’isoniazide. Devant cette observation et depuis l’accroissement du sida, le diagnostic de tuberculose surrénalienne doit être évoqué devant toute image d’incidentalome.
2003
false
false
false
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
cas clinique
tuberculose
tumeurs de la surrénale
tuberculose

---
Courriel
19/06/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.