CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : troubles du développement sexuel de sujets 46, XX;

Synonyme MeSH : anomalies du développement sexuel de sujets 46, XX; anomalies du développement sexuel de sujets 46,XX; troubles du développement sexuel de sujets 46,XX; pseudo-hermaphrodisme féminin;

Hyponyme MeSH : Pseudohermaphrodisme féminin;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
MRKH.be
https://mrkhbe.wordpress.com/
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=454884
Cette association a été créée par quelques femmes avec le syndrome MRKH, dans le but que chaque femme née avec un utérus et/ou vagin insuffisamment développé ne se sente plus seule, et trouve des réponses à ses questions.
false
false
false
Belgique
français
association
Belgique
canaux de müller
aplasie mullérienne
malformations
troubles du développement sexuel de sujets 46, XX

---
N3-TITRE
Désordre du développement sexuel, 47, XX - Pseudohermaphrodisme féminin
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=2982
false
true
false
Orphanet
France
information scientifique et technique
troubles du développement sexuel de sujets 46, XX
développement sexuel

---
N1-SUPERVISEE
Désordre du développement sexuel 46,XX - anomalies ano-rectales - Pseudohermaphrodisme féminin - anomalies ano-rectales
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=2973
false
N
Orphanet
France
français
canal anal
rectum
troubles du développement sexuel de sujets 46, XX
troubles du développement sexuel
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome de Mayer-Rokitansky-Küster-Hauser type 2
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=2578
L'agénésie du vagin et de l'utérus, également appelée aplasie mullérienne, syndrome de Mayer-Rokitansky-Kuster-Hauser ou simplement syndrome de Rokitansky, a une incidence entre 1/4 000 à 1/5 000 nouveau-nés de sexe féminin ; ce syndrome est le motif de 1/20 000 consultations dans les services de gynécologie hospitaliers. Celui-ci apparaît de manière sporadique, bien que des cas familiaux aient été décrits. Les patientes se plaignent principalement d'une aménorrhée primaire et de rapports sexuels non satisfaisants voire impossibles. Elles ont un phénotype féminin avec des caractères sexuels secondaires normaux, en particulier la croissance mammaire et la poussée de poils pubiens.
2003
false
true
false
Orphanet
France
aplasie mullérienne
information scientifique et technique
malformations
canaux de müller
troubles du développement sexuel de sujets 46, XX

---
Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.