CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : traitement médicamenteux;

Définition CISMeF : (C, F3) /drug therapy /drug ther ou /DT s'applique aux maladies pour leur traitement par l'administration de médicaments, de substances chimiques ou d'antibiotiques. Il exclut le régime alimentaire et la radiothérapie pour lesquels les qualificatifs dietotherapie et radiotherapiesont respectivement employés. Il exclut l'immunotherapie pour laquelle le qualificatif therapeutique est employé.;

Acronyme CISMeF : DT;

Synonyme CISMeF : pharmacothérapie; médication; traitement pharmacologique; chimiothérapie; traitement pharmaceutique;

Synonyme MeSH : dt;

Abréviation : DT 66;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

(C, F3) /drug therapy /drug ther ou /DT s'applique aux maladies pour leur traitement par l'administration de médicaments, de substances chimiques ou d'antibiotiques. Il exclut le régime alimentaire et la radiothérapie pour lesquels les qualificatifs dietotherapie et radiotherapiesont respectivement employés. Il exclut l'immunotherapie pour laquelle le qualificatif therapeutique est employé.

N1-VALIDE
Insuffisance surrénalienne
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/46/fr/fms-02798.pdf
Dans la pratique clinique quotidienne, il est fréquent de passer à côté du diagnostic d’insuffisance surrénalienne en raison des symptômes souvent non spécifiques. En l’absence de traitement, cette maladie est potentiellement fatale. En fonction de sa cause et de son évolution (aiguë ou chronique), elle se manifeste par différents symptômes et anomalies. Cet article de revue a pour objectif de fournir un aperçu actuel et pertinent pour la pratique de la physiopathologie, des causes, du diagnostic et du traitement de l’insuffisance surrénalienne.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
revue de la littérature
insuffisance surrénale
insuffisance surrénale
insuffisance surrénale
insuffisance surrénale
signes et symptômes
insuffisance surrénale
hydrocortisone
glucocorticoïdes

---
N1-VALIDE
Guides cliniques en antibiothérapie - Série I (mise à jour du guide RSA chez l'adulte)
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=9&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fpublications%252Fpublications.html&cHash=3fc52bf94100f71abd7479d11142648c
La majorité des rhinosinusites aiguës sont d’origine virale, et un faible pourcentage se compliqueront d’une infection bactérienne. La rhinosinusite aiguë se résorbe habituellement d’elle-même à l’intérieur de 10 à 14 jours. La prescription judicieuse d’antibiotiques est un enjeu majeur puisque, généralement, le traitement antibiotique n’est pas nécessaire même pour les rhinosinusites aiguës bactériennes. L’augmentation de la résistance aux antibiotiques est directement associée à la quantité d’antibiotiques prescrits...
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
anglais
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de bon usage du médicament
antibactériens
Québec
adulte
maladie aiguë
sinusite
rhinosinusite aiguë (maladie)
infections bactériennes

---
N1-VALIDE
Rhinopharyngite aiguë et angine aiguë de l’adulte - Fiche mémo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722790/fr/rhinopharyngite-aigue-et-angine-aigue-de-l-adulte
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2724047/fr/fiche-memo-rhinopharyngite-aigue-et-angine-aigue-de-l-adulte
Le but de cette fiche mémo est de favoriser la prescription appropriée d’antibiotiques, afin de diminuer les résistances bactériennes pouvant conduire à des impasses thérapeutiques. Le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments à prendre en compte pour une prescription adaptée.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
rhinopharyngite
pharyngite
maladie aiguë
adulte
antibactériens

---
N1-VALIDE
Rhinopharyngite aiguë et angine aiguë de l’enfant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722754/fr/rhinopharyngite-aigue-et-angine-aigue-de-l-enfant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2724051/fr/fiche-memo-rhinopharyngite-aigue-et-angine-aigue-de-l-enfant
Le but de cette fiche mémo est de favoriser la prescription appropriée d’antibiotiques, afin de diminuer les résistances bactériennes pouvant conduire à des impasses thérapeutiques. Le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments à prendre en compte pour une prescription adaptée.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
enfant
rhinopharyngite
pharyngite
maladie aiguë
antibactériens

---
N1-VALIDE
Prise en charge thérapeutique des patients atteints de MICI en France : une étude de l’ANSM - point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Prise-en-charge-therapeutique-des-patients-atteints-de-MICI-en-France-une-etude-de-l-ANSM-point-d-Information
L’équipe du département de pharmaco-épidémiologie de l’ANSM décrit, dans une étude publiée dans la revue Alimentary Pharmacology and Therapeutics (AP&T) d’octobre 2016, la prise en charge des patients atteints de maladies chroniques inflammatoires intestinales (MICI) en France depuis 2009. Réalisée à partir des données du SNIIRAM, cette étude renseigne sur la population atteinte de MICI ainsi que sur la fréquence d’exposition aux différents types de traitements entre 2009 et fin 2014. Peu de données récentes étaient disponibles alors que la prise en charge thérapeutique de ces patients a fortement évolué ces dernières années avec une introduction plus précoce de traitements immunomodulateurs et immunosuppresseurs (IM-IS)...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
maladies inflammatoires intestinales
information scientifique et technique
France
maladies inflammatoires intestinales

---
N1-VALIDE
Sinusite de l'adulte
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722806/fr/sinusite-de-l-adulte
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2724005/fr/fiche-memo-sinusite-de-l-adulte
Le but de cette fiche mémo est de favoriser la prescription appropriée d’antibiotiques, afin de diminuer les résistances bactériennes pouvant conduire à des impasses thérapeutiques. Le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments à prendre en compte pour une prescription adaptée.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
sinusite
adulte
antibactériens

---
N1-VALIDE
Sinusite de l'enfant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722824/fr/sinusite-de-l-enfant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2724014/fr/sinusite-de-l-enfant
Le but de cette fiche mémo est de favoriser la prescription appropriée d’antibiotiques, afin de diminuer les résistances bactériennes pouvant conduire à des impasses thérapeutiques. Le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments à prendre en compte pour une prescription adaptée.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
sinusite
enfant
antibactériens

---
N1-VALIDE
Acné : Lignes directrices mises à jour - Du diagnostic à la prise en charge
https://www.oiiq.org/sites/default/files/uploads/periodiques/Perspective/vol13no5/09-pratique-clinique.pdf
Principaux traitements de première ligne - Efficacité - Pratique
2016
false
false
false
Perspective infirmière - OIIQ - Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec
Canada
français
article de périodique
acné vulgaire

---
N1-VALIDE
Les décongestionnants nasaux utilisés seuls soulagent-ils les symptômes du rhume ?
http://www.cochrane.org/fr/CD009612/les-decongestionnants-nasaux-utilises-seuls-soulagent-ils-les-symptomes-du-rhume
Contexte Il existe de nombreux traitements contre le rhume, vendus sans ordonnance. Les données probantes concernant l’efficacité et l’innocuité des décongestionnants nasaux sont toutefois limitées. Objectifs Évaluer l’efficacité et l’innocuité à court et à long terme des décongestionnants nasaux utilisés en monothérapie pour soulager les symptômes du rhume chez l'adulte et l'enfant.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
rhume banal
résultat thérapeutique
adulte
enfant
décongestionnant nasal
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Psychotropes : quelle efficacité pour les médicaments du cerveau ?
http://labodessavoirs.fr/emissions-du-labo/la-psychiatrie-et-ses-medicaments/
Des prises de médicaments parfois éloignées des recommandations, des situations de souffrance que les psychotropes soulagent mais ne guérissent pas, des interactions médicamenteuses et des effets secondaires : les psychotropes, pierre angulaire de la psychiatrie contemporaine – on dit aussi la psychopharmacologie – ces médicaments du cerveau questionnent. Pour comprendre ces situations et la place de la prescription médicamenteuse dans la psychiatrie, écoutons le point de vue des prescripteurs. Après 60 ans d’utilisation des psychotropes en médecine, quel bilan faire des médicaments de la psychiatrie ?...
2016
false
false
false
Le Labo des Savoirs
France
français
neuroleptiques
émission radiophonique
résultat thérapeutique
schizophrénie
trouble dépressif majeur
anxiolytiques
antidépresseurs
psychoanaleptiques
trouble bipolaire
antimaniacodépressifs
benzodiazépines

---
N1-VALIDE
Otite moyenne aiguë purulente de l’adulte
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722670/fr/otite-moyenne-aigue-purulente-de-l-adulte
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2724018/fr/otite-moyenne-aigue-purulente-de-l-adulte
Le but de cette fiche mémo est de favoriser la prescription appropriée d’antibiotiques, afin de diminuer les résistances bactériennes pouvant conduire à des impasses thérapeutiques. Le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments à prendre en compte pour une prescription adaptée
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
otite moyenne suppurée
adulte
antibactériens
maladie aiguë

---
N1-VALIDE
Otite moyenne aiguë purulente de l’enfant de plus de 3 mois
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722749/fr/otite-moyenne-aigue-purulente-de-l-enfant-de-plus-de-3-mois
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2724055/fr/fiche-memo-otite-moyenne-aigue-purulente-de-l-enfant-de-plus-de-3-mois
Le but de cette fiche mémo est de favoriser la prescription appropriée d’antibiotiques, afin de diminuer les résistances bactériennes pouvant conduire à des impasses thérapeutiques. Le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments à prendre en compte pour une prescription adaptée.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
enfant
nourrisson
otite moyenne suppurée
maladie aiguë
antibactériens

---
N1-VALIDE
Hypercalcémie maligne
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/47/fr/fms-02776.pdf
Une hypercalcémie maligne peut survenir dans le cadre de toutes les entités tumorales et son incidence s’élève à 10-30. Les symptômes cliniques sont généralement non spécifiques et compte tenu de la multimorbidité associée au cancer, ils ne sont pas toujours faciles à classer. Même si l’incidence a vraisemblablement diminué de nos jours en raison de l’initiation précoce de traitements antirésorptifs en cas de métastases osseuses, l’hypercalcémie maligne reste une situation d’urgence oncologique.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hypercalcémie
Hypercalcémie liée à une tumeur maligne
tumeurs
hypercalcémie
signes et symptômes
hypercalcémie
hypercalcémie

---
N1-VALIDE
Cystite aiguë simple, à risque de complication ou récidivante, de la femme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722827/fr/cystite-aigue-simple-a-risque-de-complication-ou-recidivante-de-la-femme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2724062/fr/fiche-memo-cystite-aigue-simple-a-risque-de-complication-ou-recidivante-de-la-femme
Le but de cette fiche mémo est de favoriser la prescription appropriée d’antibiotiques, afin de diminuer les résistances bactériennes pouvant conduire à des impasses thérapeutiques. Le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments à prendre en compte pour une prescription adaptée.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information patient et grand public
cystite
maladie aiguë
cystite
antibactériens
récidive

---
N1-VALIDE
Pyélonéphrite aiguë de la femme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722914/fr/pyelonephrite-aigue-de-la-femme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2724070/fr/fiche-memo-pyelonephrite-aigue-de-la-femme
Le but de cette fiche mémo est de favoriser la prescription appropriée d’antibiotiques, afin de diminuer les résistances bactériennes pouvant conduire à des impasses thérapeutiques. Le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments à prendre en compte pour une prescription adaptée.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
pyélonéphrite
maladie aiguë
antibactériens

---
N1-VALIDE
Comment je traite le delirium chez le patient âgé
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2837&langue=FR
Le delirium, ou syndrome confusionnel aigu, est un trouble psycho-organique aigu et habituellement réversible qui peut survenir sous l’influence de conditions diverses (affection somatique, médicaments…), mais aussi être la conséquence d’un stress aigu ou de longue durée, lorsque le patient se trouve déjà dans un équilibre homéostatique très instable. Il est fréquent dans la population gériatrique, souvent peu connu des médecins hospitaliers, et influence considérablement la morbi-mortalité. Il est la conséquence de l’association de facteurs prédisposants (grand âge, polymédication, polypathologie, maladies neurodégénératives, …) et de facteurs précipitants (médications inadaptées, déshydratation, infections, contention, …). Son dépistage est rapide à l’aide de la Confusion Assessment Method (CAM). Son diagnostic et sa prise en charge sont importants afin de limiter le déclin fonctionnel du patient âgé qui en est atteint. Chez les personnes à risque, il existe des interventions non médicamenteuses simples pour limiter la survenue du delirium. Les psychotropes doivent être utilisés avec précaution. La prévention du delirium est importante et une évaluation gériatrique standardisée pour repérer les patients âgés à risque devrait être réalisée avant toute intervention chirurgicale ou traitement lourd.
2016
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
sujet âgé
délire avec confusion
délire avec confusion
délire avec confusion
facteurs de risque
diagnostic différentiel
délire avec confusion
neuroleptiques

---
N1-VALIDE
Femme enceinte : colonisation urinaire et cystite
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722927/fr/femme-enceinte-colonisation-urinaire-et-cystite
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2724066/fr/fiche-memo-femme-enceinte-colonisation-urinaire-et-cystite
Le but de cette fiche mémo est de favoriser la prescription appropriée d’antibiotiques, afin de diminuer les résistances bactériennes pouvant conduire à des impasses thérapeutiques. Le choix de l’antibiotique, sa dose et sa posologie sont les éléments à prendre en compte pour une prescription adaptée.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
cystite
antibactériens
maladie aiguë
grossesse

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le traitement de fond par bélimumab (Benlysta )
http://www.rheuma-net.ch/download/Content_attachments/FileBaseDoc/Belimumab03-2013F.pdf
INDICATIONS: Admission par les caisses-maladie: patients adultes présentant un LED sérologiquement actif (titre d'AAN 1:80 et/ou détection d'anticorps anti-ADNdb 30IU/ml), avec une activité élevée de la maladie (par exemple détection d'anticorps anti-ADNdb 30IU/ml et faible taux de complément [C3 90mg/dl et C4 16mg/dl]) malgré le traitement de base (prednisone, agents antipaludiques, agents immunosuppresseurs). Benlysta n'a pas été étudié chez des patients atteints de lupus sévère avec atteintes du système nerveux central ou de néphrite lupique sévère...
2016
false
false
false
Société suisse de Rhumatologie - Société suisse de Médecine Physique et Réadaptation
Suisse
français
recommandation de bon usage du médicament
perfusions veineuses
bélimumab
L04AA26 - bélimumab
BENLYSTA
traitement de fond
lupus érythémateux disséminé
continuité des soins
adulte
remboursement par l'assurance maladie
immunosuppresseurs
protéine BLyS humaine
facteur d'activation des lymphocytes B
surveillance pharmacologique
BENLYSTA 120 mg pdre p sol diluer p perf
BENLYSTA 400 mg pdre p sol diluer p perf
anticorps monoclonaux humanisés

---
N1-VALIDE
Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens dans le traitement des lombosciatiques
http://www.cochrane.org/fr/CD012382/les-medicaments-anti-inflammatoires-non-steroidiens-dans-le-traitement-des-lombosciatiques
Objectifs Déterminer l’efficacité des AINS dans la réduction de la douleur, l’amélioration globale et les effets secondaires rapportés chez les personnes souffrant de sciatique.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
sciatique
anti-inflammatoires non stéroïdiens
résultat thérapeutique
anti-inflammatoires non stéroïdiens
méta-analyse

---
N1-VALIDE
Traitement antibiotique pour les partenaires sexuels des femmes présentant une vaginose bactérienne
http://www.cochrane.org/fr/CD011701/traitement-antibiotique-pour-les-partenaires-sexuels-des-femmes-presentant-une-vaginose-bacterienne
Objectifs Évaluer l’efficacité pour les femmes et l’innocuité pour les hommes d’un traitement antibiotique concomitant des partenaires sexuels de femmes traitées pour une vaginose bactérienne.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
antibactériens
résultat thérapeutique
vaginose bactérienne
partenaire sexuel

---
N1-VALIDE
La perte soudaine de l’audition
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/48/fr/fms-02801.pdf
Malgré divers efforts scientifiques, le tableau clinique de la perte soudaine de l’audition n’est pas encore complètement compris. La baisse subite et unilatérale de la capacité auditive représente souvent pour les personnes concernées une expérience menaçante. Le présent article a pour but de fournir un aperçu des fondements physiopathologiques et du choix des mesures diagnostiques adaptées, ainsi que d’apporter des propositions relatives au traitement adéquat des patients.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
perte auditive soudaine
perte auditive soudaine
signes et symptômes
diagnostic différentiel
perte auditive soudaine
hormones corticosurrénaliennes
audiométrie

---
N1-VALIDE
Bêta-bloquants après un infarctus du myocarde : utiles ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2076
Contexte Une synthèse méthodique publiée en 1999 se basant sur d’(anciennes) études cliniques randomisées (RCTs) avait conclu que les bêta-bloquants utilisés après un infarctus aigu du myocarde étaient efficaces sur la morbidité et la mortalité. La question se pose de savoir si ce traitement est encore pertinent à l’heure d’un traitement de reperfusion par intervention de revascularisation ou par administration de thrombolytiques, d’antiagrégants et d’hypolipémiants.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
antagonistes bêta-adrénergiques
infarctus du myocarde
résultat thérapeutique
reperfusion myocardique
infarctus du myocarde

---
N1-VALIDE
Les antiviraux à action directe servant à traiter l’hépatite C pourraient réactiver l’hépatite B
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/61274a-fra.php
Selon un récent examen de l’innocuité effectué par Santé Canada, la prise d’antiviraux à action directe pour le traitement de l’hépatite C pourrait entraîner une réactivation de l’hépatite B chez les patients infectés par les virus de l’hépatite B et C. La réactivation de l’hépatite B est la réapparition d’une infection active, ce qui peut entraîner de graves complications comme une insuffisance hépatique. De ce fait, Santé Canada travaille avec les fabricants pour améliorer l’information posologique sur ces médicaments en y ajoutant une nouvelle mise en garde contre ce risque...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
hépatite C chronique
adulte
J05A - antiviraux à action directe
antiviraux
Réactivation de l’hépatite B
hépatite B
évaluation des risques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Canada
brochure pédagogique pour les patients
risque
daclatasvir
Sofosbuvir
Siméprévir
velpatasvir
lédipasvir
association lédipasvir sofosbuvir
dasabuvir
ritonavir
BMS-790052
ABT-333
carbamates
composés hétérocycliques avec 4 noyaux ou plus
benzimidazoles
fluorènes
Uridine monophosphate
Uridine monophosphate
Imidazoles
sulfonamides
uracile
uracile

---
N1-VALIDE
Hyperaldostéronisme primaire
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Hyperaldosteronisme%20primaire/160629_consensus%20hap-%20intro_manuel%20ocmodi.pdf
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Hyperaldosteronisme%20primaire/161124%20epidemiologie%20hap.pdf
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Hyperaldosteronisme%20primaire/161124_hap_premieres_etapes%20_diagnostiques.pdf
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Hyperaldosteronisme%20primaire/161124_etape_confirmation_diagnostique_hap.pdf
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Hyperaldosteronisme%20primaire/161124_diagnostic_etiologique_hap.pdf
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Hyperaldosteronisme%20primaire/161124-diagnostic_genetique_hap.pdf
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Hyperaldosteronisme%20primaire/161124%20chirurgie%20surrenale%20hap.pdf
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Hyperaldosteronisme%20primaire/161124_traitement%20medical%20hap.pdf
Introduction et manuel - Epidémiologie de l’hyperaldostéronisme primaire (HAP), chez qui rechercher une forme sporadique d’HAP ? - Premières étapes diagnostiques - Etape de confirmation diagnostique - Diagnostic étiologique des hyperaldostéronismes primaires - Diagnostic génétique dans l’hyperaldostéronisme primaire - Chirurgie surrénale - Traitement médical de l’hyperaldostéronisme primaire
2016
false
false
true
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
recommandation par consensus
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme
hyperaldostéronisme

---
N1-VALIDE
Traitements topiques du psoriasis du cuir chevelu
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2078
Près de 80% des patients atteints de psoriasis présentent des lésions au niveau du cuir chevelu. Le risque de problèmes psychosociaux est important car il est difficile de cacher sous un vêtement ces lésions rouges et desquamantes. Elles provoquent également souvent des démangeaisons. Malgré un accès difficile à travers la chevelure, les médicaments topiques restent le premier choix dans le traitement de cette affection. Les corticostéroïdes, les analogues de la vitamine D, les préparations à base de goudron, le dithranol, l’acide salicylique peuvent être appliqués, tant par contact de courte durée (shampooing) que sous une forme de plus longue durée (lotion, gel, pommade). Le psoriasis étant est une affection cutanée chronique, il est important de savoir quel médicament est le plus efficace et le plus sûr.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
administration par voie topique
psoriasis
dermatoses du cuir chevelu
résultat thérapeutique
vitamine D
hormones corticosurrénaliennes

---
N1-VALIDE
L’ibuprofène comme alternative aux antibiotiques en cas d’infection urinaire non compliquée ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2079
Contexte Les études randomisées contrôlées qui comparent les antibiotiques à un placebo dans le traitement de la cystite non compliquée chez la femme ont montré que, dans le groupe placebo, les symptômes disparaissaient moins rapidement, mais que le nombre de complications graves n’augmentait pas . Même si la cystite non compliquée est une infection généralement spontanément résolutive, un traitement antibiotique est encore recommandé comme traitement de premier choix. Dans une étude pilote menée auprès de 79 femmes présentant une infection urinaire non compliquée, aucune différence entre l’ibuprofène et la ciprofloxacine quant à la durée des symptômes n’a été observée. En raison d’un manque de puissance, les auteurs n’ont cependant pas pu tirer de conclusion définitive de cette étude. Soulager les symptômes avec de l’ibuprofène tout en réduisant le nombre de prescriptions d’antibiotiques sans accroître le risque de rechute ou de complications graves est également le but de l’étude discutée ici.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
infections urinaires
anti-infectieux urinaires
antibactériens
ibuprofène
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Les infestations par les poux de tête : Une mise à jour clinique
http://www.cps.ca/fr/documents/position/poux-de-tete
Contrairement aux poux corporels, les poux de tête ne constituent pas un risque sanitaire, un signe de mauvaise hygiène ou un vecteur de maladie, mais plutôt un enjeu sociétal. Le présent document de principes est une mise à jour de celui de 2004 et fait ressortir les changements aux traitements contre les poux de tête au Canada, rend compte des échecs de traitement et analyse les études récentes qui fournissent des données probantes et des justifications pour les recommandations de prise en charge.
2016
false
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
pédiculoses
enfant
pédiculoses
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Otite moyenne aiguë (OMA) chez l'enfant
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/CDM/UsageOptimal/Guides-serieI/INESSS-Antibio1-Otite-Enfant-fr_maj-mars16.pdf
Le présent guide clinique s’adresse aux intervenants de première ligne du réseau de la santé. Il est fourni à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du praticien. Les recommandations ont été élaborées à l’aide d’une démarche systématique, sont soutenues par la littérature scientifique ainsi que par le savoir et l’expérience de cliniciens et d’experts québécois
2016
false
false
false
CDM - Conseil Du Médicament Québec
Canada
français
otite moyenne aiguë (maladie)
antibiothérapie
maladie aiguë
nourrisson
enfant
otite moyenne
antibactériens
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Pharyngite-amygdalite chez l'enfant et l'adulte
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/CDM/UsageOptimal/Guides-serieI/INESSS-Antibio1-PharyngiteAmygdalite-fr_maj-mars16.pdf
Le présent guide clinique s’adresse aux intervenants de première ligne du réseau de la santé. Il est fourni à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du praticien. Les recommandations ont été élaborées à l’aide d’une démarche systématique, sont soutenues par la littérature scientifique ainsi que par le savoir et l’expérience de cliniciens et d’experts québécois
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
antibiothérapie
enfant
adulte
pharyngite
amygdalite
antibactériens
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
DIFFERINE
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2639127/fr/differine
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1072216/differine
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_555364/differine
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_399322/differine-0-1-pour-cent-creme-tube-de-30-g-differine-0-1-pour-cent-gel-pour-application-locale-tube-de-30-g
Le service médical rendu par DIFFERINE reste modéré dans les indications de l’AMM : « Acné de sévérité moyenne, particulièrement indiqué dans l’acné rétentionnelle »...
2016
false
false
false
Modéré
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
Adapalène
Acné à prédominance rétentionnelle
administration par voie cutanée
remboursement par l'assurance maladie
acné vulgaire
DIFFERINE 0,1 % crème
DIFFERINE 0,1 % gel p appl cutanée
produits dermatologiques
D10AD03 - adapalène
DIFFERINE
69718483
63066469
3400892033020
3400891725476

---
N1-VALIDE
Guides sur le traitement pharmacologique des ITSS
https://www.inesss.qc.ca/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=252&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fdomaines-dexpertise%252Fobstetriquegynecologique.html&cHash=4e17c26bae6900fff7c2043a3bee1d06
Les guides sont destinés aux différents praticiens (omnipraticiens, médecins spécialistes, pharmaciens et infirmières) afin de les soutenir quant à la prise en charge du traitement pharmacologique des patients ayant une ITSS. Ces outils cliniques résultent d'une adaptation des Lignes directrices canadiennes sur les infections transmissibles sexuellement. Pour réaliser cette adaptation et dans le souci de diffuser une information exacte et de pointe favorisant l'usage optimal des médicaments, l'INESSS a travaillé étroitement avec un comité d'experts en ITSS, le tout avec l'appui des ordres, des associations et des fédérations de professionnels concernés
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
adolescent
adulte
syphilis
cervicite
urétrite
épididymite
maladie inflammatoire pelvienne
herpès génital
infections à chlamydia
gonorrhée
condylomes acuminés

---
N1-VALIDE
Antibiotiques utilisés en cas d'otite moyenne avec effusion chez les enfants
http://www.cochrane.org/fr/CD009163
Objectifs Évaluer les effets des antibiotiques chez les enfants de moins de 18 ans souffrant d'OME.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
antibiothérapie
administration par voie orale
antibactériens
otite moyenne sécrétoire
résultat thérapeutique
enfant
méta-analyse
adolescent
nourrisson
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Traitement au long cours de la dépression chez les personnes âgées
http://www.cochrane.org/fr/CD006727/traitement-au-long-cours-de-la-depression-chez-les-personnes-agees
La dépression est un problème courant chez les personnes âgées et une cause d’invalidité considérable. Les récidives sont fréquentes, même après un traitement réussi. Les causes de la dépression sont plus diversifiées chez les personnes âgées que chez les adultes plus jeunes. À l’heure où la population âgée est en constante augmentation, il est important d’étudier spécifiquement les effets que les traitements produisent sur elle. Les principaux traitements de la dépression comprennent les médicaments antidépresseurs et les psychothérapies (traitements par la parole).
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
prévention secondaire
récidive
trouble dépressif
sujet âgé
trouble dépressif
psychothérapie
résultat thérapeutique
antidépresseurs
trouble dépressif
méta-analyse
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Calmants et somnifères
http://www.somniferesetcalmants.be/
Evitez les somnifères ou les calmants sauf si vous n'avez pas d'autres choix. En effet, si vous en prenez trop longtemps, vous pourriez devenir dépendant. Il existe d'autres manières de lutter contre les troubles du sommeil, l'anxiété ou le stress.
false
false
N
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Bruxelles
Belgique
français
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
tranquillisants
hypnotiques et sédatifs
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Effets à long terme des médicaments amaigrissants chez les patients hypertendus
http://www.cochrane.org/fr/CD007654/les-effets-long-terme-des-medicaments-amaigrissants-chez-les-personnes-presentant-une-elevation-de
Objectifs principaux : Évaluer les effets à long terme d'une perte de poids induite pharmacologiquement avec de l'orlistat, de la sibutramine ou du rimonabant sur : - la mortalité toutes causes confondues - la morbidité cardiovasculaire - les événements indésirables Objectifs secondaires : - variations de la pression artérielle systolique et/ou diastolique - perte de poids même si la sibutramine et le rimonabant ont été retirés du marché.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résultat thérapeutique
hypertension artérielle
agents antiobésité
surpoids
anorexigènes
lactones
orlistat
rimonabant
sibutramine
pipéridines
pyrazoles
cyclobutanes
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Corticostéroïdes pour le traitement de la paralysie de Bell (paralysie faciale idiopathique)
http://www.cochrane.org/fr/CD001942/corticosteroides-pour-le-traitement-de-la-paralysie-de-bell
Question de la revue Quels sont les effets des corticostéroïdes sur la paralysie de Bell ? Contexte La paralysie de Bell est une paralysie ou une faiblesse des muscles du visage, généralement sur un côté, sans cause certaine. En général, les symptômes disparaissent, mais pas toujours. La réduction de l'inflammation du nerf facial à l'aide de médicaments corticostéroïdes (stéroïdes) est supposée limiter les lésions nerveuses.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
méta-analyse
paralysie faciale de Bell
glucocorticoïdes
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Sucrose pour l'analgésie (soulagement de la douleur) des nouveau-nés subissant des procédures douloureuses
http://www.cochrane.org/fr/CD001069/sucrose-pour-lanalgesie-soulagement-de-la-douleur-des-nouveau-nes-subissant-des-procedures
L'administration de sucrose par voie orale, avec ou sans succion non nutritive, est l'intervention non pharmacologique la plus fréquemment étudiée pour le soulagement des douleurs liées à une procédure chez les nouveau-nés.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
nouveau-né
douleur
saccharose
analgésiques
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
L'hydromorphone pour la douleur neuropathique chez l'adulte
http://www.cochrane.org/fr/CD011604/lhydromorphone-pour-la-douleur-neuropathique-chez-ladulte
Objectifs Évaluer l'efficacité analgésique de l'hydromorphone pour la douleur neuropathique chronique chez les adultes et les événements indésirables associés à son utilisation dans des essais cliniques.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
Hydromorphone
névralgie
adulte
résultat thérapeutique
analgésiques morphiniques
douleur chronique
Hydromorphone
analgésiques morphiniques
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Réactualisation de la recommandation sur la douleur postopératoire
http://sfar.org/reactualisation-de-la-recommandation-sur-la-douleur-postoperatoire/
http://sfar.org/wp-content/uploads/2016/08/2-Reactualisation-de-la-recommandation-sur-la-douleur-postoperatoire.pdf
Depuis la Conférence de consensus sur la douleur postopératoire (DPO) de 1997 et les Recommandations formalisées d’expert (RFE) de 2008, il était nécessaire de compléter ou modifier les recommandations déjà existantes. Un groupe de 14 experts ont travaillé sur des questions non traitées dans les référentiels précédents ou sur des recommandations déjà publiées mais modifiées suite à de nouvelles données de la littérature.
2016
false
true
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
douleur postopératoire
mesure de la douleur
adulte
enfant
recommandation par consensus
douleur postopératoire

---
N1-VALIDE
Y a-t-il un rôle pour les nouveaux anticoagulants oraux dans le traitement à long terme de l’embolie pulmonaire ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2057
Question clinique Quelles sont l’efficacité et la sécurité des nouveaux anticoagulants oraux versus anticoagulation standard (héparines et antagonistes de la vitamine K) dans le traitement à long terme de l’embolie pulmonaire ?
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
embolie pulmonaire
anticoagulants
résultat thérapeutique
administration par voie orale
méta-analyse

---
N1-SUPERVISEE
Conduite à tenir pour le traitement médicamenteux en cas d’intervention chirurgicale ou de geste invasif programmé
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:anesthrea:item_319_unique
Objectifs pédagogiques : Préciser la conduite à tenir pour le traitement médicamenteux en cas d’intervention chirurgical ou de geste invasif programmé
2016
false
false
false
true
2eme cycle / master
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/
SIDES - Référentiel Officiel du Collège National des Enseignants d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
cours
épreuves classantes nationales
complications postopératoires
complications postopératoires
anesthésie
Évaluation pré-opératoire
chirurgie générale
période périopératoire
jeûne

---
N1-VALIDE
Les céphalées chez l’enfant
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/RMG/332/RMG332_06-11.pdf
Les céphalées sont fréquentes chez l’enfant. Leurs étiologies sont nombreuses et elles peuvent être le symptôme révélateur d’une pathologie pour laquelle le pronostic vital est en jeu. La prise en charge, l’exploration et le traitement doivent être adaptés à l’hypothèse diagnostique qui sera établie sur base de l’interrogatoire et l’examen clinique
2016
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
français
article de périodique
enfant
céphalées
céphalées
céphalées
céphalées

---
N1-VALIDE
L’incontinence urinaire chez la femme : à ne pas banaliser
http://www.oiiq.org/sites/default/files/uploads/periodiques/Perspective/vol13no04/11-pratique-clinique-acfa.pdf
Après avoir lu cet article, l’infirmière connaîtra les catégories d’incontinence et leurs causes. Une fois qu’elle aura identifié les facteurs de risque, elle saura instaurer, en collaboration avec d’autres professionnels de la santé, un traitement visant à traiter ou à atténuer certains symptômes. Elle connaîtra aussi les principales classes de médicaments administrés pour contrôler l’incontinence.
2016
false
false
false
Perspective infirmière - OIIQ - Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec
Canada
français
article de périodique
incontinence urinaire
cas clinique
femmes
incontinence urinaire
incontinence urinaire
incontinence urinaire
incontinence urinaire

---
N1-VALIDE
Dégénérescence maculaire liée à l’âge
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/36/fr/fms-02723.pdf
La dégénérescence maculaire liée à l’âge est une cause majeure d’atteinte visuelle dans les pays industrialisés. Récemment de nombreux progrès ont été faits dans la compréhension de la pathogenèse de la maladie, des méthodes diagnostiques et de la prise en charge thérapeutique.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
dégénérescence maculaire
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
dégénérescence maculaire
dégénérescence maculaire
facteurs de croissance endothéliale vasculaire
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Douleur radiculaire cervicale : traitement conservateur, infiltration épidurale de corticostéroïdes ou association des deux ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/465
Cette étude présentant des limites méthodologiques importantes n’apporte pas la preuve d’une supériorité des infiltrations épidurales de corticostéroïdes, seules ou en association au traitement conservateur par antalgiques et kinésithérapie, versus un traitement conservateur dans les cervico-brachialgies non aiguës. D’autres études seront nécessaires pour évaluer avec plus de précision l’efficacité des injections de corticostéroïdes et leur place dans la prise en charge de la douleur radiculaire cervicale de l’adulte. La balance bénéfice-risque doit toujours être discutée.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
lecture critique d'article
cervicalgie
résultat thérapeutique
adulte
techniques d'exercices physiques
analgésiques
douleur radiculaire cervicale
injections articulaires
hormones corticosurrénaliennes
cervicalgie

---
N1-SUPERVISEE
Traitement de l’asthme chronique chez l’enfant : ajout de bêta2-mimétiques à longue durée d’action (LABA) aux corticostéroïdes inhalés (CSI) ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/462
Cette synthèse méthodique avec méta-analyse de la Cochrane Collaboration de bonne qualité méthodologique rassemblant les meilleures preuves actuellement disponibles n’apporte que peu de support factuel à l’ajout d’un LABA aux CSI chez les enfants asthmatiques insuffisamment contrôlés par un CSI seul. Aucune différence quant aux effets indésirables n’a été observée hormis un ralentissement de la croissance dans les groupes utilisant les doses les plus élevées de CSI. Un risque potentiel majoré d’hospitalisation sous LABA mérite une attention particulière à l’avenir.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
résultat thérapeutique
hormones corticosurrénaliennes
agonistes des récepteurs béta-2 adrénergiques
association de médicaments
adolescent
maladie chronique
asthme
hormones corticosurrénaliennes
administration par inhalation
enfant
nébuliseurs et vaporisateurs

---
N1-VALIDE
La codéine pour le traitement de la toux chronique chez l'enfant
http://www.cochrane.org/fr/CD011914/la-codeine-pour-le-traitement-de-la-toux-chronique-chez-lenfant
Objectifs Évaluer l'efficacité et l'innocuité de la codéine (et de ses dérivés) dans le traitement de la toux chronique chez l'enfant.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
toux
enfant
codéine
résultat thérapeutique
agents de l'appareil respiratoire
maladie chronique
codéine
codéine
agents de l'appareil respiratoire
agents de l'appareil respiratoire
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Dermatomyosite de l’enfant et de l’adulte- Protocole national de diagnostic et de soins pour les maladies rares (PNDS)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2666858/fr/dermatomyosite-de-l-enfant-et-de-l-adulte
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2666857/fr/pnds-dermatomyosite-de-l-enfant-et-de-l-adulte
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale actuelle d’un patient atteint de dermatomyosite chez l’adulte (DM) et chez l’enfant (dermatomyosite juvénile : DMJ).
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
dermatomyosite
dermatomyosite
dermatomyosite
enfant
adulte
médecine générale
dermatomyosite
diagnostic différentiel
dermatomyosite
observation (surveillance clinique)
dermatomyosite

---
N1-VALIDE
La cardiotoxicité des traitements anti-cancéreux
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2821&langue=FR
Les cancers sont de plus en plus fréquents et leurs traitements de plus en plus agressifs. En conséquence, les médecins se trouvent régulièrement confrontés aux effets secondaires des traitements cytotoxiques. La cardiotoxicité induite par les traitements anti-cancéreux est une complication gravissime, car elle peut être mortelle et provoque un arrêt temporaire, voire définitif, des traitements. Dans cet article, nous décrivons les mécanismes, le dépistage et la prise en charge multidisciplinaire de la cardiotoxicité des agents anti-cancéreux.
2016
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
tumeurs
cardiopathies
antinéoplasiques

---
N1-VALIDE
Prendre un médicament antidépresseur
http://www.psycom.org/Medicaments-psychotropes/Prendre-un-medicament-antidepresseur
http://www.psycom.org/file/download/60304/1340362/file/Brochure%20Psycom_Prescrire_Medicament_antidepresseur_VF.pdf
Cette rubrique est destinée aux personnes qui prennent un médicament antidépresseur, à leurs proches et aux professionnels qui les accompagnent. Elle vise à résumer l’essentiel des informations utiles. Elle a été conçue pour favoriser les échanges entre patients et soignants. Elle permet aux personnes qui le souhaitent d’être davantage autonomes par rapport aux médicaments pris pour leurs troubles psychiques et d’améliorer le niveau de sécurité de leur traitement. C’est aussi un support d’information pour les soignants, afin d’accompagner les patients dans la prise de leur traitement. On n’aborde pas ici l’utilisation des antidépresseurs chez les enfants.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
brochure pédagogique pour les patients
antidépresseurs
trouble dépressif
antidépresseurs
allaitement maternel
grossesse
sujet âgé
troubles mentaux

---
N1-SUPERVISEE
Les traitements symptomatiques dans la maladie d’Alzheimer en 2016 : à partir des Centres mémoire ressources recherche (CMRR) en France
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/les_traitements_symptomatiques_dans_la_maladie_dalzheimer_en_2016_a_partir_des_centres_memoire_ressources_recherche_cmrr_en_france_308090/article.phtml
Les bénéfices thérapeutiques des traitements disposant de l’AMM depuis plus de 15 ans dans la MA, qu’il s’agisse des anticholinesterasiques et ou de la mémantine, sont modestes mais réels, confirmés par les études en double aveugle contre placebo ou par la comparaison avec l’évolution naturelle de la maladie. L’efficacité des inhibiteurs des cholinestérases (IchE) et de la mémantine a été mesurée sur 4 dimensions de la maladie : la cognition, les activités de vie quotidienne, les troubles de l’humeur et du comportement, et l’impression globale de changement.
10.1684/pnv.2016.0629
2016
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
maladie d'Alzheimer
anticholinestérasiques
anticholinestérasiques
anticholinestérasiques
anticholinestérasiques
manifestations neurocomportementales
France

---
N1-SUPERVISEE
Traitement des hommes et des femmes ayant un herpès génital pour la première fois (premier épisode d’herpès génital)
http://www.cochrane.org/fr/CD010684/traitement-des-hommes-et-des-femmes-ayant-un-herpes-genital-pour-la-premiere-fois-premier-episode
L’herpès génital est une maladie incurable causée par le virus de l’herpès simplex (VHS). On appelle premier épisode d’herpès génital la première manifestation clinique de l’herpès chez un patient donné. Le traitement actuel se base sur la suppression virale afin de réduire la durée et la gravité de l’épisode.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
Mâle
Femelle
herpès génital
résultat thérapeutique
Primoinfection

---
N1-SUPERVISEE
L'oxycodone pour la douleur neuropathique chez l'adulte
http://www.cochrane.org/fr/CD010692/loxycodone-pour-la-douleur-neuropathique-chez-ladulte
Les opiacés, y compris l'oxycodone, sont couramment utilisés pour traiter la douleur neuropathique, et sont considérés comme efficaces par certains professionnels. La plupart des revues ont examiné tous les opioïdes ensemble. Cette revue a recherché des preuves spécifiques à l'oxycodone, prise à n'importe quelle dose, et par n'importe quelle voie d'administration. D'autres revues ont pris en compte d'autres opioïdes.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
adulte
résultat thérapeutique
Oxycodone
névralgie
analgésiques morphiniques

---
N1-SUPERVISEE
Actualisation des recommandations de prise en charge du mélanome stade I à III
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/recos-mealnome-dc704d984ef0fe69278c90c3bd5ac5c7.pdf
Le mélanome est une tumeur maligne pour laquelle la survie nette spécifique est en France de 85% sur les données 1989-2004. Le taux de guérison est lié à l'épaisseur tumorale. La prise en charge du mélanome relève des notions générales de qualité de prise en charge des cancers préconisées par les trois plans cancer. Ainsi, tous les cas de mélanomes doivent faire l'objet d'un enregistrement ou d'une discussion en Réunion de Concertation Pluridisciplinaire, y compris les formes in situ. Les malades doivent pouvoir bénéficier d'un dispositif d'annonce du diagnostic et un Plan Personnalisé de Soin doit pouvoir leur être remis.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
mélanome
mélanome
mélanome
mélanome
mélanome
détection précoce de cancer
lymphadénectomie
gangliosides
ipilimumab
Bévacizumab
mélanome
mélanome
tumeurs cutanées
mélanome
gestion des soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Cervicite muco-purulente
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/cervicite-muco-purulente-aa8c23d0b90fa191483668eafcb8660f.pdf
La cervicite muco-purulente est définie par une inflammation de l'endocol se traduisant à des degrés variables par : un écoulement purulent ou muco-purulent à l'orifice cervical; et/ou un col inflammatoire et saignant au contact; et/ou la présence de polynucléaires neutrophiles (PN) sur le frottis endocervical coloré au Gram ou au bleu de méthylène.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
chlamydia trachomatis
neisseria gonorrhoeae
Femelle
cervicite
cervicite
signes et symptômes
cervicite

---
N1-SUPERVISEE
Herpes génital
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/herpes-genital-3ff33588a8c22f5d64a5a5a9855b3f2b.pdf
L’herpès génital (HG) est l’une des MST les plus répandues dans le monde et représente la première cause d’ulcère génital. Le retentissement sur la qualité de vie de l’herpès génital récurrent est bien établi. Dans les pays en développement l’HG est un co-facteur important de la transmission du VIH.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
herpès génital
herpès génital
herpès génital
herpès génital
herpèsvirus humain de type 2
herpèsvirus humain de type 1
signes et symptômes
herpès génital
grossesse
transmission verticale de maladie infectieuse
co-infection
infections à VIH
herpès génital

---
N1-SUPERVISEE
Prévention des MST / IST
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/prevention-des-mst-ist-ed4c0d4eb721df48555ff412312e809c.pdf
La prévention des MST consiste à inciter à adopter un comportement sexuel à moindre risque grâce à l’écoute, l’information et l’accompagnement au dépistage en particulier auprès des personnes les plus exposées aux MST. Il s’agit aussi de dépister les MST chez les personnes asymptomatiques (cf : chapitre dépistage des MST), d’aider les personnes ayant une MST à en informer leur(s) partenaire(s) sexuel(les) afin de les dépister et de les traiter.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
comportement sexuel sans risque
prévention primaire
promotion de la santé
homosexualité masculine
préservatifs masculins
préservatifs féminins
digues dentaires
infections à VIH
circoncision masculine
éducation sexuelle
toxicomanie intraveineuse
population de passage et migrants
maladies sexuellement transmissibles

---
N1-SUPERVISEE
Traitement post exposition sexuelle au VIH, VHB, VHC
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/ttt-post-exposition-sexuelle-au-vih-vhb-vhc-ce01de99ae1b93acdbd6036636a18d99.pdf
La prescription d'une trithérapie antirétrovirale après une relation sexuelle à risque de transmission du VIH est devenue une pratique courante, après qu'elle ait été proposée pour la première fois en 1997. Elle fait partie intégrante de la prise en charge du VIH et fait l’objet de recommandations régulièrement mises à jour dans le rapport d’experts. Le dépistage des hépatites B et C et d’autres MST y est associé.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
comportement sexuel à risque
infections à VIH
infections à VIH
hépatite B
hépatite B
hépatite C
hépatite C
exposition sexuelle

---
N1-SUPERVISEE
Trichomononse
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/trichomonose-c45b526c66838139b708515093a8be44.pdf
Trichomonas vaginalis est un protozoaire flagellé, mobile, extracellulaire, anaérobie Parasite strictement humain, il n’existe que sous forme végétative. Il est très sensible à la dessiccation et meurt rapidement dans le milieu extérieur. Sa transmission d’un individu à l’autre ne peut s’effectuer qu’en milieu humide.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
trichomonase
trichomonase
signes et symptômes
maladies sexuellement transmissibles
Femelle
Mâle
trichomonas vaginalis
grossesse
allaitement maternel

---
N1-SUPERVISEE
Verrues génitales externes (condylomes)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/verrues-genitales-externes-bd522a4aee0f1b39fbe767ac001b6c7f.pdf
Les infections à papillomavirus humains (PVH) sont les MST les plus fréquentes dans le monde (5 % de la population présentera des lésions cliniques); et il existe une infection latente chez 25% des moins de 25 ans). La prévalence est en augmentation dans tous les pays. Les personnes sexuellement actives ont un risque de présenter une infection à PVH pour 80 à 85 % d’entre elles. L’infection a le plus souvent lieu au début de l’activité sexuelle.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
condylomes acuminés
condylomes acuminés
condylomes acuminés
signes et symptômes
infections à papillomavirus
sujet immunodéprimé
condylomes acuminés
vaccins antipapillomavirus
condylomes acuminés

---
N1-SUPERVISEE
MST anorectales
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-anorectales-e1c62c60cd4b8fe6bf53144bd903784d.pdf
Symptomatologie, traitement de première intention et traitement de deuxième intention pour les anorectites, les chancres et ulcérations.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies du rectum
maladies de l'anus
maladies sexuellement transmissibles
herpès génital
gonorrhée
lymphogranulomatose vénérienne
signes et symptômes
infections à chlamydia
giardiase
amibiase
syphilis
chancre mou
granulome inguinal
maladies sexuellement transmissibles

---
N1-SUPERVISEE
Lymphogranulome vénérienne (Maladie de Nicolas Favre)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/lymphogranulome-venerien-maladie-de-nicolas-favre-1d34056eed4de0eb0768b25f7b4e3517.pdf
Le lymphogranulome vénérien ou lymphogranulomatose vénérienne (LGV) ou maladie de Nicolas-Favre (en fait décrite par Durand, un élève de Nicolas et Favre) est une infection à point de départ génital mais au tropisme loco-régional, due au sérovar L1, L2 ou L3 de Chlamydia trachomatis.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
signes et symptômes
chlamydia trachomatis
lymphogranulomatose vénérienne

---
N1-SUPERVISEE
Syphilis tardive
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/syphilis-tardive-5fcc5313bd62f1e2e1693dbe700baf9c.pdf
La syphilis tardive est définie par une évolution datant de plus d’un an. C’est la période de la syphilis la moins riche en tréponèmes (risque minime de contagion). - elle regroupe la syphilis tertiaire (définie par les manifestations viscérales de la syphilis tertiaire), - et la syphilis sérologique (ou latente) tardive.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
Troubles tardifs
signes et symptômes
syphilis
syphilis
syphilis latente
syphilis
syphilis tardive

---
N1-SUPERVISEE
Gonococcie
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/gonococcie-8e5167e17549b4912a1f1a4b3011eda7.pdf
La gonococcie est une affection due à Neisseria gonorrhoeæ (ou gonocoque) (NG) bactérie Gram négatif en forme de diplocoque surtout intracellulaire dans les polynucléaires neutrophiles, cytochrome-oxydase positif, immobile et asporulé. Elle est transmise par contact direct, essentiellement à l'occasion des rapports sexuels, entre une personne infectée, symptomatique ou non, et une autre personne.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
gonorrhée
gonorrhée
maladies de l'appareil génital mâle
maladies de l'appareil génital féminin
Femelle
Mâle
signes et symptômes
gonorrhée

---
N1-SUPERVISEE
Leucorrhées
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/leucorrhees-c145eb55e49c2c5c6b7aa0e28b8a77ca.pdf
Les leucorrhées physiologiques ont chez une même femme, à chaque cycle, des caractères similaires. Lorsque ceux-ci se modifient en couleur, abondance, aspect et/ou odeur, elles sont dites pathologiques. Elles traduisent une inflammation vaginale (vaginite), le plus souvent d'origine infectieuse et peuvent être associées à une irritation vulvaire (vulvo-vaginite).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
vaginose bactérienne
candidose vulvovaginale
vaginose bactérienne
candidose vulvovaginale
signes et symptômes
leucorrhée

---
N1-SUPERVISEE
Syphilis précoce
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/syphilis-precoce-b61913fb8de5bca222326904654c6b30.pdf
La syphilis précoce est définie par une évolution datant de moins d’un an (J.0 étant par définition le premier jour du chancre ; cette chronologie fait abstraction de l’incubation trop aléatoire, variable, classiquement longue - 3 semaines - mais souvent impossible à préciser). La syphilis précoce est la période de la syphilis la plus riche en tréponèmes (risque maximal de contagion).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
diagnostic précoce
syphilis
syphilis
syphilis
signes et symptômes
syphilis latente
syphilis

---
N1-SUPERVISEE
Chancre mou
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/chancre-mou-7ba48fb22b8e1e2c84e96778ab9e2d5a.pdf
Le chancre mou est dû à une bactérie, Haemophilus ducreyi, responsable d’ulcération génitale, plus particulièrement dans certaines régions tropicales. Le chancre mou est endémique dans de nombreux pays tropicaux, principalement en Afrique noire et en Amérique latine. Même dans ces pays, il tend à se raréfier. Dans les pays occidentaux, le chancre mou apparaît de façon sporadique au gré de petites épidémies, le plus souvent importé des pays d’endémie.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
chancre mou
chancre mou
chancre mou
signes et symptômes
haemophilus ducreyi
chancre mou

---
N1-SUPERVISEE
Primo-infection VIH
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/primo-infection-vih-8dafd3bbea5f8ac1933dda9fbcd8628b.pdf
La primo-infection VIH correspond à la période d’invasion de l’organisme par le VIH qui dure en moyenne 12 semaines après la contamination. C’est un moment clé de l’infection VIH du fait de la destruction majeure et irréversible du réservoir de lymphocytes CD4, de l’établissement de la latence virale dans cette phase précoce et du fait du haut risque de transmission.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
infections à VIH
infections à VIH
signes et symptômes
période d'incubation de maladie infectieuse
infections à VIH
infections à VIH

---
N1-SUPERVISEE
Ulcération génitale
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/ulceration-genitale-98decf280ecc17666541d6b3203bebb6.pdf
Guide diagnostique, Guide thérapeutique
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
maladies de l'appareil génital féminin
maladies de l'appareil génital féminin
maladies de l'appareil génital mâle
maladies de l'appareil génital mâle
ulcère
ulcère
maladie chronique
maladie aiguë

---
N1-VALIDE
Prise en charge du travail spontané chez les femmes en santé, à terme
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)39242-8/abstract
Objectif La présente directive vise à fournir des conseils concernant la prise en charge du travail spontané intrapartum, normal ou anormal, à terme, chez les femmes en santé, ainsi que des conseils relatifs à la prise en charge de la dystocie lors du premier et du deuxième stade du travail, pour favoriser l’accouchement vaginal et optimiser les issues de la grossesse.
2016
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation professionnelle
travail obstétrical
douleur de l'accouchement
anesthésie péridurale
dystocie

---
N1-SUPERVISEE
Quelles sont l’efficacité et la sécurité du prucalopride dans le traitement de la constipation chronique chez les hommes ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2062
Cette étude randomisée multicentrique, en double aveugle, contrôlée par placebo, montre que le prucalopride, à la dose d’1 à 2 mg par jour, améliore de manière statistiquement significative la fréquence des selles après 3 mois chez un groupe sélectionné d’hommes souffrant de constipation chronique sévère. Cependant, la pertinence clinique et la durée de cet effet sont encore à déterminer. Par ailleurs, une étude portant sur la sécurité du prucalopride à long terme est encore nécessaire.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
article de périodique
lecture critique d'article
Mâle
agonistes des récepteurs 5-HT4 de la sérotonine
constipation
maladie chronique
prucalopride
résultat thérapeutique
benzofurannes

---
N1-SUPERVISEE
Quel est l’effet à long terme de la bétahistine pour traiter un syndrome de Ménière ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2063
Cette étude multicentrique, randomisée, placebo-contrôlée, chez des patients atteints d’un syndrome de Ménière actif et correctement diagnostiqué, conclut qu’après 9 mois, l’efficacité d’une dose élevée ou faible de bétahistine ne diffère pas de celle d’un placebo sur le nombre et la gravité des crises de vertiges signalées par le patient, ni sur la fonction vestibulaire et audiologique, ni sur la qualité de vie.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
agonistes histaminergiques
bétahistine
Effets à long terme
BETAHISTINE
maladie de Ménière

---
N1-SUPERVISEE
De l’oxybutynine contre la sudation excessive ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2066
Question clinique Quelle est l’efficacité, versus placebo, de l’oxybutynine pour le traitement des patients adultes atteints d’hyperhidrose localisée ou généralisée ?
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
oxybutynine
antiperspirants
résultat thérapeutique
hyperhidrose
oxybutynine
antiperspirants
acides mandéliques
acides mandéliques

---
N1-VALIDE
Statégie diagnostique et thérapeutique dans la Maladie de Ménière
http://www.orlfrance.org/download.php?id=315
Cette recommandation est destinée à tout médecin ORL susceptible de prendre en charge une personne atteinte de maladie de Menière.
2016
false
false
true
ORL France
France
français
recommandation pour la pratique clinique
maladie de Ménière
maladie de Ménière
maladie de Ménière
maladie de Ménière
diagnostic différentiel
psychothérapie
maladie de Ménière

---
N1-VALIDE
Méningite purulente aiguë chez l’enfant
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/41/fr/fms-02757.pdf
La méningite est l’une des rares maladies chez l’enfant qui est autant redoutée par les parents que par les médecins. Ils craignent en particulier la forme purulente bactérienne en raison de ses potentielles séquelles et de sa mortalité. Dès lors, ni les parents ni les médecins ne souhaitent passer à côté de cette infection, et ce afin de garantir un traitement optimal.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
enfant
méningite purulente aiguë
méningite bactérienne
maladie aiguë
méningite bactérienne
signes et symptômes
méningite bactérienne
méningite bactérienne
méningite bactérienne
vaccins antiméningococciques
nourrisson

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Crohn: traitement moderne des fistules périanales
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/42/fr/fms-02760.pdf
Les fistules périanales altèrent fortement la qualité de vie des patients atteints de la maladie de Crohn. Bien que des progrès considérables aient été accomplis ces dernières années au niveau de l’efficacité des traitements médicamenteux et chirurgicaux, les taux de réponse ne sont toujours pas optimaux et les récidives de fistules sont fréquentes. Il est dans la plupart des cas possible d’obtenir un succès thérapeutique, ce qui requiert toutefois une bonne collaboration entre les chirurgiens et les gastro-entérologues.
2016
false
false
true
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
maladie de Crohn
fistule rectale
fistule rectale
fistule rectale
algorithme
fistule périanale

---
N1-VALIDE
Prise en charge thérapeutique et suivi de l’ensemble des personnes infectées par le virus de l’hépatite C
http://cns.sante.fr/actualites/prise-charge-vhc-recommandations-2016/
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/164000667-prise-en-charge-therapeutique-et-suivi-de-l-ensemble-des-personnes-infectees-par-le
L’ANRS et le CNS ont eu en particulier pour mission de définir des recommandations pour que les personnes les plus vulnérables ou éloignées des systèmes de santé puissent être dépistées et bénéficier d’une prise en charge thérapeutique de leur hépatite C, ainsi que de déterminer l’évolution du rôle des réunions de concertation pluridisciplinaire.
2016
false
false
false
CNS - Conseil National du SIDA
ANRS - Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales
France
recommandation pour la pratique clinique
hépatite C
usagers de drogues
prisonniers
population de passage et migrants
infections à VIH
observation (surveillance clinique)
hépatite C
dépistage systématique
antiviraux

---
N1-VALIDE
Les thérapies ciblées dans le traitement du cancer en 2015 - État des lieux et enjeux
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-therapies-ciblees-dans-le-traitement-du-cancer-en-2015-Etat-des-lieux-et-enjeux
http://www.e-cancer.fr/content/download/161178/2059222/file/Les-therapies-ciblees-dans-le-traitement-du-cancer-en-2015_2016.pdf
L'offre des médicaments anticancéreux se caractérise depuis plusieurs années par l'arrivée massive des thérapies ciblées, accompagnée et soutenue par les différents Plans cancer et l'INCa via notamment la mise en place de 28 plateformes hospitalières de génétique moléculaire. Compte tenu des multiples changements induits par l'usage de ces nouvelles molécules, ce document dresse un état des lieux présentant les modalités d'utilisation de ces thérapies, des données de coût et les enjeux autour de ces traitements.
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
rapport
tumeurs
antinéoplasiques
thérapie moléculaire ciblée
thérapie moléculaire ciblée

---
N1-SUPERVISEE
Traitements de la douleur dans la colique infantile
http://www.cochrane.org/fr/CD009999/traitements-de-la-douleur-dans-la-colique-infantile
Objectifs Évaluer l'efficacité et l'innocuité des agents antidouleur pour atténuer les coliques des nourrissons âgés de moins de quatre mois.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
nourrisson
colique
analgésiques
résultat thérapeutique
méta-analyse

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation du topiramate pour traiter les épisodes aigus de troubles bipolaires
http://www.cochrane.org/fr/CD003384/utilisation-du-topiramate-pour-traiter-les-episodes-aigus-de-troubles-bipolaires
Objectifs Évaluer les effets du topiramate sur les troubles bipolaires aigus de l’humeur chez l’adulte par rapport à un placebo, à un autre traitement pharmacologique et à une combinaison de médicaments, en les mesurant par le traitement des symptômes sur les échelles d’évaluation spécifiques de chaque type d’épisode.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
trouble bipolaire
adulte
maladie aiguë
résultat thérapeutique
topiramate
agents du système nerveux central
agents du système nerveux central
topiramate
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
L’anaphylaxie à l’école et dans d’autres milieu, 3e édition révisée
http://csaci.ca/wp-content/uploads/2016/09/Lanaphylaxie-lecole-et-dans-dautres-milieux_3rd-edition-revisee.pdf
Réalisé par la Société canadienne d’allergie et d’immunologie clinique, en collaboration avec les associations de patients vouées aux allergies et les professionnels de la santé qui leur sont rattachés, ce document s’adresse principalement aux personnes qui ne possèdent pas de formation médicale. Il offre l’énoncé à jour d’un consensus et s’accompagne d’annexes.
2016
false
false
false
SCAIC - Société Canadienne d'Allergie et d'Immunologie Clinique
Canada
français
établissements scolaires
enfant
anaphylaxie
recommandation
épinéphrine
agents de l'appareil respiratoire
anaphylaxie
hypersensibilité alimentaire
morsures et piqûres d'insectes
prévention primaire
algorithme
adolescent
anaphylaxie
traitement d'urgence

---
N1-VALIDE
Dyslipidémie
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/strategie_dyslipidemie_2016_finalise2.pdf
La présence d’une dyslipidémie est une problématique fréquemment rencontrée en médecine de premier recours. Les recommandations de prise en charge sont multiples et les points de vue différents de part le monde. Ce document a pour but de sensibiliser à la recherche d’une étiologie familiale ou secondaire et de fournir une stratégie de prise en charge des dyslipidémies correspondant à la Suisse et se basant principalement sur les recommandations du Groupe de travail Lipides et Athérosclérose (GSLA) de la Société Suisse de Cardiologie (SSC). Ces recommandations sont presque similaires à celles de la Société Européenne de Cardiologie, mais sensiblement différentes de celles de l’American College of Cardiology et de l’American Heart Association.
2016
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies

---
N1-VALIDE
Combinaison de l’insuline et de médicaments hypoglycémiants oraux chez les patients atteints de diabète de type 2 sous insulinothérapie
http://www.cochrane.org/fr/CD006992/combinaison-de-linsuline-et-de-medicaments-hypoglycemiants-oraux-chez-les-patients-atteints-de
Contexte Il est difficile de savoir si les diabétiques de type 2 sous insuline en monothérapie dont la glycémie ne répond pas de façon adéquate devraient continuer leur monothérapie ou pourraient bénéficier de l’ajout d’agents hypoglycémiants oraux à l’insulinothérapie. Objectifs Évaluer les effets de l’insuline en monothérapie par rapport à l’ajout d’agents hypoglycémiants oraux à l’insuline chez des patients atteints de diabète de type 2 qui sont déjà sous insulinothérapie et dont la glycémie est mal contrôlée.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
résumé ou synthèse en français
insulinothérapie
diabète de type 2
administration par voie orale
insuline
hypoglycémiants
association de médicaments
hypoglycémiants
résultat thérapeutique
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Suivre un patient cirrhotique en 2016 : Quelles complications chercher ? Comment les dépister et quels sont les grands principes de prise en charge ?
In : Hépato-Gastro et Oncologie digestive vol. 23 n8 8, octobre 2016
http://www.jle.com/fr/revues/hpg/e-docs/suivre_un_patient_cirrhotique_en_2016_quelles_complications_chercher_comment_les_depister_et_quels_sont_les_grands_principes_de_prise_en_charge__308178/article.phtml
Du fait de l’amélioration de la prise en charge des hémorragies digestives sur cirrhose, les patients cirrhotiques atteignent des stades de plus en plus avancés de leur maladie hépatique, faisant augmenter le risque d’apparition de certaines complications telles que l’ascite réfractaire ou l’encéphalopathie hépatique. Le suivi d’un patient cirrhotique doit être au minimum semestriel et doit s’attacher à la fois à évaluer la gravité de l’atteinte hépatique mais aussi à dépister les complications telles que le carcinome hépatocellulaire, l’ascite et les complications endoscopiques de l’hypertension portale comme les varices œsophagiennes.
2016
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
article de périodique
cas clinique
cirrhose alcoolique
hypertension portale
varices oesophagiennes et gastriques
algorithme
ascites
observation (surveillance clinique)
encéphalopathie hépatique
varices oesophagiennes et gastriques
carcinome hépatocellulaire

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence.
In : Ann. Fr. Med. Urgence (2016) 6:342-364
http://www.sfmu.org/upload/consensus/rfe_anaphylaxie_sfmu2016.pdf
Ces recommandations formalisées d’experts ont été élaborées par la Société française de médecine d’urgence, avec la collaboration de la Société française d’allergologie, le Groupe francophone de réanimation et urgences pédiatriques, et le soutien de la Société pédiatrique de pneumologie et d’allergologie. Leur but est de sensibiliser les urgentistes au diagnostic précoce de cette réaction d’hypersensibilité sévère potentiellement fatale, aux particularités liées à l’âge et à l’identification de ses facteurs de risque.
2016
false
false
false
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
GFRUP - Groupe Francophone de Réanimation et Urgences Pédiatriques
SFA - Société Française d'Allergologie
France
recommandation par consensus
anaphylaxie
urgences
traitement d'urgence
anaphylaxie
diagnostic différentiel
anaphylaxie
anaphylaxie
anaphylaxie
épinéphrine
enfant
signes et symptômes

---
N1-VALIDE
Antidépresseurs et benzodiazépines dans le trouble panique de l'adulte
http://www.cochrane.org/fr/CD011567/antidepresseurs-et-benzodiazepines-dans-le-trouble-panique-de-ladulte
Quelles sont les questions auxquelles cette revue tente de répondre ? Cette revue a pour objectif de répondre aux questions suivantes. Quelle est l’efficacité de différents antidépresseurs et différentes benzodiazépines par rapport à d’autres antidépresseurs et d’autres benzodiazépines ? Quelle est l’acceptabilité de différents antidépresseurs et différentes benzodiazépines par rapport à d’autres antidépresseurs et d’autres benzodiazépines ? Combien d’effets indésirables différents antidépresseurs et différentes benzodiazépines produisent-ils par rapport à d’autres antidépresseurs et d’autres benzodiazépines ?
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
antidépresseurs
antidépresseurs
benzodiazépines
benzodiazépines
trouble panique
adulte
résultat thérapeutique
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l’hypertension artérielle de l’adulte - Fiche mémo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2059286/fr/prise-en-charge-de-l-hypertension-arterielle-de-l-adulte
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2679492/fr/prise-en-charge-de-l-hypertension-arterielle-de-l-adulte-fiche-memo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2679494/fr/prise-en-charge-de-l-hypertension-arterielle-de-l-adulte-hors-grossesse-algorithme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2679493/fr/prise-en-charge-de-l-hypertension-arterielle-de-l-adulte-rapport-d-elaboration
L’objectif de cette fiche mémo est donc de proposer un outil pratique pour une prise en charge optimale des patients hypertendus. Cet outil est destiné en premier lieu aux médecins généralistes mais aussi à tous les professionnels susceptibles de participer au dépistage et à la prise en charge d’une HTA. Sont exclus de cette fiche mémo, les prises en charge d’une HTA chez les patients de moins de 18 ans, d’une HTA au cours de la grossesse, d’une HTA secondaire, d’une HTA résistante ou en cas d’urgence hypertensive.
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
SFHTA - Société Française d'HyperTension Artérielle
France
français
adulte
hypertension artérielle
recommandation pour la pratique clinique
hypertension artérielle
hypertension artérielle
surveillance ambulatoire de la pression artérielle
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
hypertension artérielle
régime alimentaire
hypertension artérielle
association de médicaments
sujet âgé
diabète
maladie coronarienne
défaillance rénale chronique
défaillance cardiaque

---
N1-VALIDE
Topiramate (Epitomax et ses génériques): mise en garde sur l'utilisation hors AMM dans les troubles de l'humeur - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Topiramate-Epitomax-et-ses-generiques-mise-en-garde-sur-l-utilisation-hors-AMM-dans-les-troubles-de-l-humeur-Lettre-aux-professionnels-de-sante
De nombreuses prescriptions de topiramate en dehors des conditions de l’AMM ont été observées, notamment comme thymorégulateur. · Sur la base des études réalisées, l’efficacité du topiramate dans les troubles de l’humeur n’est pas démontrée. · L’utilisation du topiramate expose les patients à des risques d’effets indésirables potentiellement graves, ainsi qu’à des risques malformatifs chez les enfants exposés in utero. · En conséquence, l’utilisation hors AMM des spécialités à base de topiramate est déconseillée...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
utilisation hors indication
topiramate
N03AX11 - topiramate
TOPIRAMATE
EPITOMAX
malformations dues aux médicaments et aux drogues
troubles de l'humeur
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
topiramate
anticonvulsivants
grossesse
tératogènes
fructose
fructose
fructose

---
N1-VALIDE
Guide de prescription d’antibiotique en pédiatrie
In Archives de Pédiatrie, hors-série 3, juin 2016, volume 23
http://www.sfpediatrie.com/sites/default/files/GPIP/arcped_gpip_15_juin_new_couv_bs.pdf
Ce guide prend en compte les dernières recommandations, les conférences de consensus et les avis des sociétés savantes...
2016
false
false
false
SFP - Société Française de Pédiatrie
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation pour la pratique clinique
antibactériens
enfant
article de périodique
antibactériens
antibactériens
infections bactériennes
infections bactériennes
maladies oto-rhino-laryngologiques
infections ORL
infections de l'appareil respiratoire
infections urinaires
infections digestives
maladies de l'appareil digestif
dermatoses bactériennes
infections ostéoarticulaires
infections osseuses
méningite bactérienne
antibioprophylaxie
résistance bactérienne aux médicaments

---
N1-VALIDE
La prégabaline pour le traitement de la douleur dans la fibromyalgie de l’adulte
http://www.cochrane.org/fr/CD011790/la-pregabaline-pour-le-traitement-de-la-douleur-dans-la-fibromyalgie-de-ladulte
Objectifs Évaluer l’efficacité analgésique et les effets indésirables de la prégabaline contre la douleur dans la fibromyalgie chez l’adulte, par rapport à un placebo ou à un agent actif de comparaison
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
fibromyalgie
Prégabaline
Prégabaline
adulte
résultat thérapeutique
analgésiques
analgésiques

---
N1-VALIDE
Remettre en cause le paracétamol comme premier choix antalgique ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2073
Question clinique Quelles sont l’efficacité et la sécurité du paracétamol dans les lombalgies, la coxarthrose et la gonarthrose versus placebo, immédiates ( 2 semaines) et à court terme ( 2 semaines et 3 mois) ?
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
acétaminophène
lecture critique d'article
analgésiques non narcotiques
lombalgie
résultat thérapeutique
gonarthrose
coxarthrose
cervicalgie
acétaminophène
analgésiques non narcotiques

---
N1-SUPERVISEE
Constipation
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/traitement-pour-la-constipation
À quoi sert un laxatif ? Les laxatifs osmotiques agissent en augmentant simplement la quantité d’eau dans les selles, ce qui les ramollit et facilite leur évacuation en cas de constipation.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
laxatifs
laxatifs
laxatifs
laxatifs
enfant
constipation

---
N1-SUPERVISEE
Infection urinaire
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/infection-urinaire
Votre enfant se plaint d’avoir des brûlures en urinant. Il a tout le temps envie d’aller aux toilettes et urine très souvent par petites quantités.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
infections urinaires
enfant
infections urinaires

---
N1-VALIDE
AVASTIN (bevacizumab), anticorps monoclonal - Poumon
Pas d’avantage clinique démontré en 1ère ligne du cancer bronchique non à petites cellules localement avancé ou métastatique, non épidermoïde
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2640055/fr/avastin-bevacizumab-anticorps-monoclonal-poumon
AVASTIN a l’AMM en association à une chimiothérapie à base de sels de platine, en traitement de première ligne chez les patients adultes atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC), avancé et non opérable, métastatique ou en rechute, dès lors que l’histologie n’est pas à prédominance épidermoïde. Il fait partie des options de traitement en 1ère ligne de traitement du CBNPC...
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
Bévacizumab
Bévacizumab
L01XC07 - bévacizumab
AVASTIN
métastase tumorale
cancer localement avancé
AVASTIN 25mg/ml sol diluer p perf
carcinome pulmonaire non à petites cellules
inhibiteurs de l'angiogenèse
inhibiteurs de l'angiogenèse
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
composés du platine
adulte
récidive tumorale locale
non opérable
néoplasme malin non résécable
analyse de survie
résultat thérapeutique
cancer pulmonaire non à petites cellules non squameux (maladie)
perfusions veineuses

---
N1-VALIDE
AVASTIN (bevacizumab), anticorps monoclonal - CANCER DE L’OVAIRE
progrès thérapeutique mineur dans la prise en charge du cancer de l’ovaire au stade avancé
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2655905/fr/avastin-bevacizumab-anticorps-monoclonal-cancer-de-l-ovaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2655905/fr/avastin-ovaire
AVASTIN a l’AMM, en association au carboplatine et au paclitaxel, dans le traitement de première ligne des stades avancés du cancer épithélial de l’ovaire, des trompes de Fallope ou péritonéal primitif chez des patientes adultes. L’ajout du bevacizumab au carboplatine et au paclitaxel a démontré un effet modeste sur la survie sans progression, sans impact sur la survie globale avec toutefois un surcroit d’événements indésirables tels que les hémorragies, l’hypertension artérielle et les perforations gastro-intestinales par rapport à la chimiothérapie par carboplatine et paclitaxel. Le service médical rendu par AVASTIN (bevacizumab) en association au carboplatine et au paclitaxel reste important dans l’indication de l’AMM...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de la commission de transparence
perfusions veineuses
résultat thérapeutique
analyse de survie
tumeurs de l'ovaire
Bévacizumab
Bévacizumab
L01XC07 - bévacizumab
AVASTIN
AVASTIN 25mg/ml sol diluer p perf
cancer épithélial de l'ovaire
cancer avancé
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
carboplatine
paclitaxel
Survie sans progression
adulte
stade FIGO IIIB
stade FIGO IIIC
stade FIGO IV
inhibiteurs de l'angiogenèse
inhibiteurs de l'angiogenèse
cancer épithélial de l'ovaire
survie sans rechute
tumeurs épithéliales épidermoïdes et glandulaires

---
N1-VALIDE
INSTRUCTION N DGOS/PF2/DGS/SP2/PP2/DSS/1C/2016/246 du 28 juillet 2016 relative à l’organisation de la prise en charge de l’hépatite C par les nouveaux anti-viraux d’action directe (NAAD)
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=41286
Résumé : Cette instruction précise les modalités organisationnelles de prise en charge de l’hépatite C par les nouveaux anti-viraux d’action directe (NAAD) notamment, dans le cadre des centres RCP...
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte législatif
recommandation professionnelle
hépatite C chronique
antiviraux
ordonnances médicamenteuses
réunion de l'équipe médicale interdisciplinaire
continuité des soins

---
N1-VALIDE
Parcours de soins d'un patient traité par anticancéreux oraux - Réponse saisine
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Parcours-de-soins-d-un-patient-traite-par-anticancereux-oraux-Reponse-saisine
http://www.e-cancer.fr/content/download/164251/2105093/file/Parcours-de-soins-d-un-patient-trait-par-anticancereux-oraux_2016.pdf
Afin de disposer d’une définition partagée du parcours de soins des patients traités par anticancéreux oraux et ce, dans une vision globale tant hospitalière que de soins primaires, le Ministère en charge de la santé a souhaité mobiliser l’INCa via une saisine du Directeur général de l’offre de soins. Il s’agit d’identifier, dans une approche « processus » et sur le modèle des travaux conduits par la Haute Autorité de santé (HAS), les grandes étapes du parcours de soins d’un patient traité par anticancéreux oral, seul ou associé à d’autres traitements comme une hormonothérapie, d’en identifier les points critiques et de préconiser les interventions adaptées pour le maîtriser. Les étapes clés de primo-prescription et de renouvellement de la prescription seront particulièrement développées. La dispensation, le suivi du traitement du cancer, le suivi des complications du traitement, la fin du traitement et le suivi du patient après traitement s’il y a lieu seront également décrits.
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
information scientifique et technique
antinéoplasiques
tumeurs
administration par voie orale
continuité des soins
ordonnances médicamenteuses

---
N1-VALIDE
Le traitement de l’arthrose en 2016 - L’activité physique : un pilier essentiel
https://primary-hospital-care.ch/fr/archives/article-detail/?tx_ezmjournal_articledetail[identifier]=phc-f.2016.01346&tx_ezmjournal_articledetail[list]=76
Des recommandations pour le traitement conservateur de l’arthrose ont été publiées récemment, se distinguant à peine des précédentes. Il est intéressant de remarquer à cet égard que différentes sociétés de disciplines médicales internationales, qui se réfèrent à la même littérature, parviennent à des recommandations contradictoires pour certaines modalités thérapeutiques. Cela indique que les preuves fournies par les traitements ne sont pas très bonnes, mais souligne aussi les limites de l’ evidence based medicine .
2016
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
article de périodique
arthrose
médecine générale
arthrose
arthrose

---
N1-VALIDE
Analyse brève - Sinusite chronique : le point sur le traitement médicamenteux de cette affection
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/471
Les recommandations d’EBMPracticeNet proposent d’identifier les patients présentant une sinusite chronique et de sélectionner ceux nécessitant un traitement par un ORL, sans plus de précision. Au vu des résultats présentés dans l’étude analysée ici, il semble important de diagnostiquer la présence ou non d’une polypose nasale chez les patients souffrant de sinusite chronique
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
information scientifique et technique
sinusite
maladie chronique
polypes du nez
sinusite
administration par voie topique
hormones corticosurrénaliennes
lavage nasal
antagonistes des leucotriènes

---
N1-VALIDE
Analyse brève - Crise de colique néphrétique : y a-t-il une place pour les traitements non opioïdes (principalement spasmolytiques) face aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/473
Cette synthèse méthodique avec méta-analyses de la Cochrane Collaboration, de bonne qualité méthodologique, renforce la conviction des auteurs de la supériorité des AINS comme traitement de premier choix de la crise de colique néphrétique chez l’adulte, avec un effet bénéfique marginal des spasmolytiques en traitement combiné uniquement
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
information scientifique et technique
colique néphrétique
anti-inflammatoires non stéroïdiens
parasympatholytiques

---
N1-VALIDE
Polyarthrite - Evaluation, diagnostic et diagnostic différentiel à l’intention de l’interniste
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/46/fr/fms-02781.pdf
Les troubles articulaires constituent un problème fréquent au cabinet du médecin de famille. Contrairement aux polyarthralgies ou aux polyarthroses, la polyarthrite est certes plus rare, mais son diagnostic précoce a des implications à long terme très pertinentes et il faut dès lors ne pas passer à côté. Cet article a pour objectif d’apporter une aide en cas de diagnostic de suspicion d’une polyarthrite et il contient des propositions pour une prise en charge coordonnée assurée à la fois par le médecin de famille et le rhumatologue.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
revue de la littérature
médecine générale
polyarthrite rhumatoïde
polyarthrite rhumatoïde
diagnostic différentiel
polyarthrite rhumatoïde
méthotrexate

---
N1-VALIDE
Médicaments ciblant BRAF en monothérapie : vémurafénib, dabrafénib - Médicaments ciblant BRAF ou MEK en association : vémurafénib cobimétinib, da...
Anticancéreux par voie orale : informer, prévenir et gérer leurs effets indésirables
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Medicaments-ciblant-BRAF-en-monotherapie-vemurafenib-dabrafenib-Medicaments-ciblant-BRAF-ou-MEK-en-association-vemurafenib-cobimetinib-dabrafenib-trametinib
Les molécules concernées par ces recommandations sont les inhibiteurs de protéine kinase (IPK) ciblant BRAF utilisés soit en monothérapie (dabrafénib et vémurafénib) soit en association à un inhibiteur de protéine kinase ciblant MEK (dabrafénib tramétinib et vémurafénib cobimétinib). Ces médicaments sont utilisés dans le traitement des mélanomes métastatiques avec mutations BRAF...
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation pour la pratique clinique
recommandation patients
inhibiteurs de protéines kinases
inhibiteurs de protéines kinases
effets secondaires indésirables des médicaments
administration par voie orale
interactions médicamenteuses
vémurafénib
vémurafénib
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
L01XE15 - vémurafénib
dabrafénib
dabrafénib
L01XE23 - dabrafénib
ZELBORAF
protéine BRAF humaine
TAFINLAR
Mélanome métastatique
mélanome
mélanome
métastase tumorale
mutation du gène BRAF
continuité des soins
surveillance pharmacologique
communication interdisciplinaire
inhibiteurs de protéines kinases
vémurafénib
dabrafénib
grossesse
RO5185426
RO5185426
RO5185426
Imidazoles
oximes
Imidazoles
oximes
Protéines proto-oncogènes B-raf
Imidazoles
oximes
indoles
sulfonamides
indoles
sulfonamides
indoles
sulfonamides

---
N1-VALIDE
Médicaments inhibiteurs de la voie Hedgehog : vismodégib
Anticancéreux par voie orale : informer, prévenir et gérer leurs effets indésirables
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Medicaments-inhibiteurs-de-la-voie-Hedgehog-vismodegib
Les molécules concernées par ces recommandations sont les inhibiteurs de la voie Hedgehog représentés actuellement par le vismodégib. Le sonidégib, un deuxième inhibiteur de la voie Hedgehog, a obtenu une autorisation de mise sur le marché pendant l’élaboration de ces recommandations. Il n’a pas été intégré dans le périmètre de ces recommandations du fait de sa non-commercialisation à ce jour. Ces médicaments sont utilisés en traitement des carcinomes basocellulaires...
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
administration par voie orale
effets secondaires indésirables des médicaments
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
recommandation pour la pratique clinique
vismodégib
vismodégib
vismodégib
L01XX43 - vismodégib
ERIVEDGE
antinéoplasiques
antinéoplasiques
antinéoplasiques
carcinome basocellulaire
grossesse
interactions médicamenteuses
communication interdisciplinaire
voie de signalisation Hedgehog
transduction du signal
protéines hedgehog
continuité des soins
surveillance pharmacologique
HhAntag-691
HhAntag-691
HhAntag-691
anilides
pyridines
anilides
pyridines
anilides
pyridines

---
N1-VALIDE
Actualisation des recommandations de prise en charge du mélanome stade I a III
http://www.sfdermato.org/media/image/upload-editor/files/Recos%20m%C3%A9alnome.pdf
L’actualisation a porté sur les 6 thèmes suivants : La classification ; Les marges d’exérèse ; Le ganglion sentinelle ; Les traitements adjuvants ; Le bilan initial et le suivi des patients; La place des examens de biologie moléculaire.
2016
false
false
true
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation pour la pratique clinique
mélanome
tumeurs cutanées
mélanome
mélanome
biopsie de ganglion sentinelle
mélanome
mélanome
interférons
traitement médicamenteux adjuvant
mélanome
mélanome
diagnostic par imagerie
observation (surveillance clinique)
récidive tumorale locale
mélanome

---
N1-VALIDE
Traitements topiques contre le psoriasis du cuir chevelu
http://www.cochrane.org/fr/CD009687/traitements-topiques-contre-le-psoriasis-du-cuir-chevelu
Contexte Les personnes atteintes de psoriasis en plaques chronique souffrent souvent de lésions du cuir chevelu, or la présence des cheveux rend celui-ci difficile à traiter et la peau adjacente du visage est particulièrement sensible aux traitements topiques. Objectifs Évaluer l'efficacité et l'innocuité des traitements topiques contre le psoriasis du cuir chevelu
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
dermatoses du cuir chevelu
psoriasis
résumé ou synthèse en français
administration par voie topique
résultat thérapeutique
vitamine D
hormones corticosurrénaliennes
association de médicaments
hormones corticosurrénaliennes
vitamine D
méta-analyse

---
N1-VALIDE
Utilisation de la mélatonine pour le sommeil chez les enfants en bonne santé
http://www.cfp.ca/content/62/4/e179.abstract.fr
L’insomnie est rapportée chez jusqu’à un quart des enfants en bonne santé et chez les trois quarts des enfants atteints d’une affection psychiatrique ou neurodéveloppementale, ce qui entraîne des conséquences négatives. Pour les enfants atteints du syndrome de retard de phase du sommeil, la mélatonine pourrait s’avérer utile lorsque jumelée à une évaluation de l’insomnie et à un suivi régulier. La mélatonine pourrait être envisagée pour des enfants sans diagnostic d’insomnie qui ont une bonne hygiène du sommeil
2016
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
enfant
mélatonine
adolescent
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
résultat thérapeutique
médecine générale

---
N1-VALIDE
Les antibiotiques topiques - savez-vous ce que vous prescrivez et pourquoi ?
http://lemedecinduquebec.org/archives/2016/4/les-antibiotiques-topiques-savez-vous-ce-que-vous-prescrivez-et-pourquoi/
Pour une utilisation optimale, il importe de bien connaître le spectre antibactérien des antibiotiques topiques. La résistance des staphylocoques, y compris du SARM, aux antibiotiques est en hausse en raison de l’utilisation croissante et non justifiée de la bacitracine, de la mupirocine et de l’acide fusidique. Ainsi, on choisira les produits en fonction des agents pathogènes soupçonnés : -streptocoque et staphylocoque sensible à la méthicilline : bacitracine, gramicidine et acide fusidique ; - Staphylocoque aureus résistant à la méthicilline (SARM) : mupirocine ou sulfadiazine d’argent ; - entérobactéries : polymyxine B, sulfadiazine d’argent, néomycine et gentamicine ; - Pseudomonas æruginosa : polymyxine B, sulfadiazine d’argent et gentamicine ; - bactéries anaérobies : métronidazole...
2016
false
false
false
Le Médecin du Québec
Canada
français
article de périodique
administration par voie topique
antibactériens
D06A - antibiotiques à usage topique
dermatoses bactériennes
infections à staphylocoques
Infection cutanée staphylococcique
infections à streptocoques
infection cutanée due aux streptocoques (maladie)
infections à enterobacteriaceae
infections à pseudomonas
infection à pseudomonas aeruginosa
antibactériens

---
N1-VALIDE
La prise en charge et le traitement de la syphilis chez les adultes infectés par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) – Guide pour les professionnels de la santé du Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001631/?&date=DESC&annee=2016&critere=annee
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001632/?&date=DESC&annee=2016&critere=annee
Ce guide pratique vise l’optimisation du diagnostic, de la prise en charge et des soins offerts aux personnes adultes vivant avec le virus de l’immunodéficience humaine et atteintes de syphilis.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
recommandation pour la pratique clinique
infections à VIH
syphilis
adulte
syphilis
syphilis
signes et symptômes
dépistage systématique
syphilis
syphilis
antibactériens

---
N1-VALIDE
Les corticoïdes dans le traitement de la grippe
http://www.cochrane.org/fr/CD010406/les-corticoides-dans-le-traitement-de-la-grippe
Objectifs Évaluer systématiquement l'efficacité et les effets indésirables potentiels de corticoïdes en traitement d'appoint de la grippe, compte tenu des différences de moment d'administration et de dosage.
2016
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
grippe humaine
hormones corticosurrénaliennes
résultat thérapeutique
méta-analyse
grippe humaine

---
N1-VALIDE
Cancer de l’ovaire : diagnostic, traitement et suivi
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/cancer-de-l%E2%80%99ovaire-diagnostic-traitement-et-suivi
Le cancer de l’ovaire touche chaque année environ 900 femmes en Belgique. Le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) a élaboré, en collaboration avec des cliniciens et le Collège d’Oncologie, des recommandations cliniques pour le diagnostic, le traitement et le suivi du cancer de l’ovaire, sur base des études scientifiques les plus récentes
2016
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'ovaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Cholestérol : trop d'inconnues avec l'évolocumab et l'alirocumab
In Rev Prescrire 2016 ; 36 (391) : 326-332
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/51924/0/NewsDetails.aspx
Chez les adultes atteints d'une hypercholestérolémie, l'évolocumab et l'alirocumab, deux médicaments hypocholestérolémiants d'un nouveau type, n'ont pas d'efficacité clinique démontrée, et leur profil d'effets indésirables à long terme est mal cerné...
2016
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
évolocumab
hypercholestérolémie
alirocumab
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
Syndrome néphrotique idiopathique de l'enfant - PNDS - Protocole national de diagnostic et de soins pour les maladies rares
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2628561/fr/syndrome-nephrotique-idiopathique-de-l-enfant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2628568/fr/pnds-syndrome-nephrotique-idiopatique-de-l-enfant
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter aux professionnels de santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d'un enfant atteint du syndrome néphrotique idiopathique.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
enfant
syndrome néphrotique
syndrome néphrotique idiopathique
syndrome néphrotique
syndrome néphrotique
médecine générale
régime alimentaire
syndrome néphrotique
récidive
vaccins
vaccination
syndrome néphrotique
continuité des soins
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
ALIMTA (mesothéliome)
Réévaluation SMR et ASMR
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2628546/fr/alimta-mesotheliome
Le service médical rendu par les spécialités ALIMTA 100 et 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion, reste important dans l’indication « en association au cisplatine, traitement des patients atteints de mésothéliome pleural malin non résécable et qui n'ont pas reçu de chimiothérapie antérieure». En 1ère intention de traitement et en association au cisplatine chez les patients atteints de mésothéliome pleural malin non résécable et n’ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure, ALIMTA apporte une amélioration du service médical rendu modérée (ASMR III) par rapport au cisplatine seul...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
Pémétrexed
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
résultat thérapeutique
mésothéliome pleural malin
néoplasme malin non résécable
mésothéliome
tumeurs de la plèvre
perfusions veineuses
antinéoplasiques antimétabolites
cisplatine
ALIMTA 100mg pdre p sol diluer p perf
analyse de survie
adulte
sujet âgé
antinéoplasiques
ALIMTA
L01BA04 - pemetrexed
ALIMTA 500 mg pdre p sol diluer p perf
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
La spironolactone comme traitement adjuvant dans l’hypertension artérielle réfractaire ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2035
Cette étude clinique randomisée croisée, placebo contrôlée, de bonne qualité méthodologique, mais sans critères de jugement forts montre les avantages à court terme (trois mois) de la spironolactone en cas d’hypertension artérielle réfractaire. Il faudrait instamment mener des études à long terme pour examiner la réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires avec la spironolactone dans cette indication.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
hypertension artérielle
Hypertension artérielle réfractaire
spironolactone
résultat thérapeutique
traitement médicamenteux adjuvant

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison entre l’énalapril et un inhibiteur du récepteur de l’angiotensine et de la néprilysine pour le traitement de l’insuffisance cardiaque - Évaluation critique de la documentation scientifique
In PHARMACTUEL, Vol. 49, No. 1, 2016
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1083/853
Protocole de recherche : Il s’agit d’une étude clinique prospective et multicentrique de phase III, avec répartition aléatoire et à double insu. Elle vise à évaluer l’efficacité et l’innocuité du LCZ696 (200 mg deux fois par jour) comparativement à l’énalapril (10 mg deux fois par jour) pour des patients atteints d’IC chronique avec une baisse de la FEVG...
2016
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
lecture critique d'article
Recherche comparative sur l'efficacité
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
C09AA02 - énalapril
antienzymes
antagonistes des récepteurs aux angiotensines
LCZ696
LCZ696
énalapril
défaillance cardiaque
hospitalisation
études multicentriques comme sujet
méthode en double aveugle
C09DX04 - valsartan et sacubitril
néprilysine
défaillance cardiaque
énalapril
études d'évaluation comme sujet
amino-butyrates
tétrazoles
amino-butyrates
tétrazoles

---
N1-VALIDE
Prise en charge pharmacologique de la BPCO Un éventail de produits pour insuffler une bouffée d’air
In Canadian Family Physician May 2016 vol. 62 no. 5
http://www.cfp.ca/content/62/5/e243.full
De nombreux médicaments et dispositifs nouveaux pour traiter la BPCO ont récemment fait leur apparition sur le marché canadien. Nous tentons ici d’élucider certaines des incertitudes entourant ces produits : leurs ressemblances, leurs différences, leurs avantages et leurs inconvénients...
2016
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
broncho-pneumopathie chronique obstructive
médecine factuelle
association de médicaments
antagonistes muscariniques
agonistes bêta-adrénergiques
bronchodilatateurs
qualité de vie
résultat thérapeutique
Exacerbation d'une bronchopneumopathie chronique obstructive
Canada
broncho-pneumopathie chronique obstructive
administration par inhalation
nébuliseurs et vaporisateurs
glucocorticoïdes

---
N1-VALIDE
Quelle place pour les associations fixes corticoïde / bêta-2 mimétique de longue durée d’action, dans le traitement de la bronchopneumopathie chronique obstructive ?
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2630429/fr/quelle-place-pour-les-associations-fixes-corticoide-/-beta-2-mimetique-de-longue-duree-d-action-dans-le-traitement-de-la-bronchopneumopathie-chronique-obstructive
Ces médicaments ont une efficacité faible. Il n’y a pas de différence cliniquement pertinente entre eux. Ils sont uniquement symptomatiques et n’ont pas d’effet sur la mortalité. Ils permettent de réduire la fréquence des exacerbations modérées et/ou sévères. Ce sont des traitements de deuxième intention. Leur utilisation n’est conseillée que pour soulager les symptômes des patients ayant une BPCO sévère (VEMS 50 % de la valeur théorique, 60% pour SERETIDE DISKUS et 70% pour RELVAR ELLIPTA ), avec des antécédents d’exacerbations fréquentes et des symptômes significatifs, malgré un traitement continu par bronchodilatateur. Ils augmentent le risque d’infections respiratoires basses...
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
broncho-pneumopathie chronique obstructive
association médicamenteuse
FORMODUAL
R03AK08 - formotérol et béclométasone
SYMBICORT TURBUHALER
R03AK07 - formotérol et budésonide
Association de budésonide et de fumarate de formotérol
administration par inhalation
Fumarate de formotérol
SERETIDE DISKUS
Association de propionate de fluticasone et de xinafoate de salmétérol
bronchodilatateurs
R03AK06 - salmétérol et fluticasone
RELVAR ELLIPTA
R03AK10 - vilantérol et furoate de fluticasone
Fluticasone
vilantérol
béclométasone
INNOVAIR
glucocorticoïdes
agonistes des récepteurs béta-2 adrénergiques
résultat thérapeutique
alcools benzyliques
chlorobenzènes

---
N1-SUPERVISEE
Analyse brève - Quelle est l’efficacité de l’amitriptyline en cas de douleur neuropathique ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/449
Cette synthèse méthodique de la Cochrane Collaboration n’a trouvé que des preuves de faible qualité concernant l’efficacité de l’amitriptyline versus placebo pour le traitement de la douleur neuropathique. La place de l’amitriptyline parmi les autres traitements actifs dans cette indication n’est pas claire.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
information scientifique et technique
résultat thérapeutique
amitriptyline
névralgie

---
N1-SUPERVISEE
Analyse brève - Association de glucosamine et de chondroïtine dans l’arthrose du genou ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/450
Conclusion Cette étude clinique randomisée conclut que l’association de glucosamine 400 mg et de chondroïtine 500 mg (à la fréquence de 3 fois par jour) n’est pas inférieure au célécoxib (à raison de 200 mg par jour) chez les patients souffrant d’arthrose du genou confirmée à la radiologie et causant une douleur sévère. A cause du choix du comparateur (célécoxib) et du choix de la glucosamine associée à la chondroïtine plutôt qu’en monothérapie, nous ne pouvons pas interpréter cliniquement les résultats de cette étude.
2016
false
true
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
information scientifique et technique
association de médicaments
résultat thérapeutique
glucosamine
gonarthrose
chondroïtine

---
N1-VALIDE
Médicaments pour améliorer le retour veineux chez les personnes ayant une mauvaise circulation dans les veines des jambes
http://www.cochrane.org/fr/CD003229/medicaments-pour-ameliorer-le-retour-veineux-chez-les-personnes-ayant-une-mauvaise-circulation-dans
Objectifs Évaluer l’efficacité et l’innocuité des phlébotoniques administrés par voie orale et topique pour le traitement des signes et symptômes de l’IVC des membres inférieurs.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
insuffisance veineuse
maladie chronique
résultat thérapeutique
administration par voie orale
administration par voie topique
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N1-VALIDE
Médicaments pour le traitement de la migraine aiguë chez l'enfant et l'adolescent
http://www.cochrane.org/fr/CD005220/medicaments-pour-le-traitement-de-la-migraine-aigue-chez-lenfant-et-ladolescent
Contexte De nombreux médicaments sont disponibles pour le traitement de la migraine aiguë chez l'adulte, et certains sont maintenant autorisés pour l'enfant et l'adolescent dans un cadre ambulatoire. Une revue systématique des essais de médicaments pour le traitement de la migraine aiguë chez l'enfant et l'adolescent aidera les praticiens à faire des choix thérapeutiques éclairés par les preuves. Objectifs Évaluer les effets des interventions pharmacologiques, par toute voie d'administration, par rapport à un placebo contre la migraine de l'enfant et de l'adolescent jusqu'à l'âge de 17 ans. Pour les besoins de cette revue, les enfants ont été définis comme ayant moins de 12 ans et les adolescents entre 12 et 17 ans.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
maladie aiguë
enfant
adolescent
migraines
résultat thérapeutique
acétaminophène
ibuprofène
effets secondaires indésirables des médicaments
sumatriptan
naproxène
tryptamines

---
N1-SUPERVISEE
SUSTIVA
Elargissement de la prise en charge à l’enfant de 3 mois à 3 ans pesant au moins 3.5 Kg
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2617563/fr/sustiva
Le service médical rendu par SUSTIVA reste important dans l'indication « en association avec d'autres antirétroviraux dans le traitement de l'infection par le virus-1 de l'immunodéficience humaine (VIH-1) chez l'adulte, l'adolescent et l'enfant de 3 ans et plus ». Le service médical rendu par SUSTIVA est important dans l’indication « en association avec d'autres antirétroviraux dans le traitement de l'infection par le virus-1 de l'immunodéficience humaine (VIH-1) chez l'enfant de 3 mois à 3 ans et pesant au moins 3,5 kg ». La Commission considère que SUSTIVA n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la prise en charge de l'infection par le virus-1 de l'immunodéficience humaine (VIH-1) chez les enfants de 3 mois à 3 ans et pesant plus de 3.5 Kg...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
nourrisson
infection à VIH-1
infections à VIH
VIH-1 (Virus de l'Immunodéficience humaine de type 1)
adulte
adolescent
enfant
association de médicaments
résultat thérapeutique
éfavirenz
agents antiVIH
administration par voie orale
remboursement par l'assurance maladie
inhibiteurs de la transcriptase inverse
SUSTIVA 100 mg gél
SUSTIVA 200 mg gél
SUSTIVA 50 mg gél
SUSTIVA 600 mg cp pellic
J05AG03 - éfavirenz
benzoxazines
SUSTIVA
64702347
66105710
60798510
63076285
60396426
3400892010656
3400892410821
3400892120287
3400892405629
3400892120119

---
N1-VALIDE
Psoriasis: Quoi de neuf ? Que nous réserve l’avenir ?
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/21/fr/fms-02659.pdf
Au cours de la dernière décennie, c’est une véritable percée et un changement de paradigme qui ont eu lieu dans la prise en charge du psoriasis. Les connaissances croissantes concernant la pathogenèse du psoriasis et l’introduction de nouvelles technologies ont conduit au développement de traitements ciblés.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
psoriasis
psoriasis
psoriasis
comorbidité
enfant
adulte
grossesse

---
N1-VALIDE
Prise en charge du cancer du col de l'utérus
http://www.hopital-dcss.org/soins-services-hopital/informations-medicales/item/687-prise-en-charge-du-cancer-du-col-de-l-utérus.html
Le cancer du col de l’utérus peut être découvert sur un frottis de dépistage. Il s’agit alors souvent d’un stade précoce et parfois, devant des saignements entre les règles ou des douleurs du bas ventre et du dos en cas de stade avancé. Il est dans la majorité des cas en rapport avec un virus appelé papillomavirus et plus précisément avec une variété de ce virus appelé « oncogène » qui favorise le développement de tumeur. Ce virus est très fréquent et la plupart des patientes ayant une activité sexuelle, ont été en contact avec ce virus sans développer la maladie.
2016
false
false
false
Groupe Hospitalier Diaconesses Croix Saint Simon
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Arrêt des traitements et idéologies thérapeutiques du cancer - In : Anthropologie & Santé Pré-publication
http://anthropologiesante.revues.org/2047
En France, la majorité des décès des personnes atteintes de cancer se déroulent à l’hôpital. A partir d’entretiens approfondis avec 18 médecins cancérologues hospitaliers, cet article explore la manière dont ceux-ci conçoivent l’arrêt des traitements et les soins de fin de vie. Alors que tous les praticiens se disent confrontés au poids de la décision d’arrêt et à la complexité du travail en équipe, l’analyse permet de distinguer deux grands types de discours. Ceux-ci renvoient à deux catégories « d’idéologies thérapeutiques du cancer », sous-tendues par des valeurs différentes quant à la prise en charge et un rapport particulier à la phase terminale. Ces idéologies recouvrent des points de vue sur les soins du cancer qui se révèlent justement lorsque le traitement cancérologique n’est plus efficace. Sont ici en jeu des conceptions de la trajectoire de maladie et du rôle du cancérologue, sans doute cruciales dans les attitudes et les pratiques des médecins.
2016
false
false
false
Revues.org : portail de revues en sciences humaines et sociales
France
article de périodique
entretien
abstention thérapeutique
soins terminaux
rôle médical
tumeurs
prise de décision
soins palliatifs
unités sanitaires mobiles

---
N1-VALIDE
Comparaison des corticoïdes intranasaux avec un placebo ou l'absence d'intervention dans la rhinosinusite chronique
http://www.cochrane.org/fr/CD011996/comparaison-des-corticoides-intranasaux-avec-un-placebo-ou-labsence-dintervention-dans-la
Contexte Cette revue est l’une des six examinant les options de traitement médical primaire des patients atteints de rhinosinusite chronique. La rhinosinusite chronique est une maladie fréquente, caractérisée par une inflammation de la muqueuse du nez et des sinus paranasaux entraînant une obstruction nasale, une rhinorrhée, une pression ou douleur faciale​ et la perte de l'odorat. Elle peut être associée ou non à une polypose nasale. L'utilisation de corticoïdes topiques (intranasaux) est largement recommandée pour le traitement de la rhinosinusite chronique car on pense que l'inflammation est une composante majeure de cette affection. Objectifs Évaluer les effets des corticoïdes intranasaux chez les patients souffrant de rhinosinusite chronique.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
administration par voie nasale
hormones corticosurrénaliennes
rhinite
sinusite
Rhinosinusite
résumé ou synthèse en français
maladie chronique
hormones corticosurrénaliennes
épistaxis
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer du côlon
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=441&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fpublications%252Fpublications.html
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Algorithme_traitement_cancer_colon.pdf
Cet outil représente la mise à jour de la version de l’Algorithme d’investigation, de traitement et de suivi du cancer du côlon de septembre 2013. Il s’inscrit dans une approche de pertinence clinique et guide la prise en charge des patients atteints du cancer du côlon en reflétant à la fois les meilleures données probantes disponibles et la pratique clinique actuellement effectuée au Québec (consensus d’experts)
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
algorithme
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
dépistage systématique
tumeurs du côlon
traitement médicamenteux adjuvant
tumeurs du foie
tumeurs du côlon
recommandation par consensus
soins palliatifs
diagnostic par imagerie
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
Algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer du rectum
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=440&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fpublications%252Fpublications.html
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Algorithme_traitement_cancer_rectum.pdf
Cet outil représente la mise à jour de la version de l’Algorithme d’investigation, de traitement et de suivi du cancer du rectum de septembre 2013. Il s’inscrit dans une approche de pertinence clinique et guide la prise en charge des patients atteints du cancer du rectum en reflétant à la fois les meilleures données probantes disponibles et la pratique clinique actuellement effectuée au Québec (consensus d’experts).
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du rectum
radiothérapie adjuvante
chimioradiothérapie adjuvante
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du foie
soins palliatifs
observation (surveillance clinique)
diagnostic par imagerie
tumeurs du rectum
dépistage systématique
traitement médicamenteux adjuvant
récidive tumorale locale

---
N1-VALIDE
Associer de l’ézétimibe à la simvastatine post syndrome coronarien aigu ?
In Minerva 2016 Volume 15 Numéro 5 Page 110 - 113
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2041
Chez des patients ayant présenté un syndrome coronarien aigu, l’ajout d’ézétimibe (10 mg/j) à un traitement par simvastatine (40 mg/jour) réduit-il davantage l’incidence d’évènements cardiovasculaires ?...
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
néerlandais
lecture critique d'article
association de médicaments
Ézétimibe
simvastatine
Association d'ézétimibe et de simvastatine
INEGY
INEGY 10mg/40mg cp
EZETROL
résultat thérapeutique
syndrome coronarien aigu
anticholestérolémiants
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
C10AA01 - simvastatine
C10BA02 - simvastatine et ézétimibe
C10AX09 - ézétimibe
EZETROL 10 mg cp
ZOCOR 40mg cp pellic
ZOCOR

---
N1-VALIDE
Efficacité des ß2-mimétiques sur la toux en cas de bronchite aiguë ?
In Minerva 2016 Volume 15 Numéro 5 Page 114 - 117
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2042
Quelle est l’efficacité de la prise de bêta2-mimétiques sur les symptômes de la bronchite aiguë chez les enfants et chez les adultes sans problème pneumologique sous-jacent ?...
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
néerlandais
lecture critique d'article
résultat thérapeutique
bronchite
maladie aiguë
adulte
enfant
toux
agonistes des récepteurs béta-2 adrénergiques
R03AC - agonistes sélectifs bêta 2 adrénergiques
R03CC - agonistes sélectifs bêta 2 adrénergiques
administration par inhalation
administration par voie orale
méta-analyse comme sujet

---
N1-VALIDE
Irrigation nasale avec une solution saline dans la rhinosinusite chronique
http://www.cochrane.org/fr/CD011995/lirrigation-nasale-avec-une-solution-saline-dans-la-rhinosinusite-chronique
Contexte Cette revue est l’une des six examinant les options de traitement médical primaire des patients atteints de rhinosinusite chronique. La rhinosinusite chronique est une maladie fréquente, caractérisée par une inflammation de la muqueuse du nez et des sinus paranasaux entraînant une obstruction nasale, un écoulement nasal, une pression ou douleur faciale et la perte de l’odorat. ​Elle peut être associée ou non à une polypose nasale. L’irrigation nasale avec une solution saline est couramment utilisée pour améliorer les symptômes des patients. Objectifs Évaluer les effets de l’irrigation nasale avec une solution saline chez les patients souffrant de rhinosinusite chronique.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
rhinite
sinusite
maladie chronique
lavage nasal
solution saline hypertonique
résultat thérapeutique
Rhinosinusite
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Utilisation des opioïdes forts dans la douleur chronique non cancéreuse de l'adulte
http://www.sfetd-douleur.org/sites/default/files/u3349/recommandations/recos_opioides_forts_sfetd_version_longue.compressed.pdf
L’objectif est de proposer des recommandations pour la prescription des opioïdes forts dans la douleur chronique non cancéreuse de l’adulte, utilisables à la fois en ambulatoire et en milieu hospitalier. Ces recommandations ont pour mission de répondre aux deux questions suivantes : - Quels sont les bénéfices et les indications des opioïdes forts dans les douleurs chroniques non cancéreuses ? - Quels sont les risques et les précautions à prendre lors de l’utilisation des opioïdes forts dans les douleurs chroniques non cancéreuses ?
2016
false
false
true
SFETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur
France
français
recommandation par consensus
douleur chronique
analgésiques morphiniques
adulte
résultat thérapeutique
lombalgie
arthrose
fibromyalgie
céphalées
migraines
analgésiques morphiniques
mauvais usage des médicaments prescrits
addiction
dépendance à la morphine
évaluation des risques
névralgie

---
N1-VALIDE
Maladies bulleuses auto-immunes : Pemphigoïde cicatricielle - Protocole national de diagnostic et de soins pour les maladies rares (PNDS)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2636206/fr/maladies-bulleuses-auto-immunes-pemphigoide-cicatricielle
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2636205/fr/pnds-pemphigoide-cicatricielle-pc
L’objectif de ce protocole national de soins (PNDS) est d’expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de pemphigoïde cicatricielle.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
article de périodique
médecine générale
observation (surveillance clinique)
pemphigoïde bénigne des muqueuses
pemphigoïde bénigne des muqueuses
pemphigoïde bénigne des muqueuses
maladies de la bouche

---
N1-VALIDE
Le syndrome de Cushing en 2016
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/24/fr/fms-02681.pdf
Obésité, diabète et hypertension, des comorbidités fréquentes mais non spécifiques du syndrome de Cushing, sont très répandues dans la population globale. Il est donc d’autant plus pertinent d’établir un diagnostic ciblé afin d’éviter les faux positifs et les examens inutiles.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
syndrome de cushing
syndrome de cushing
syndrome de cushing

---
N1-VALIDE
Directives suisses pour le traitement par propranolol des hémangiomes infantiles
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/11-16_0.pdf
Avec une prévalence de 4–5 % (chez les nouveau- nés prématurés jusqu’à 14 %), les hémangiomes infantiles (HI) ne sont pas seulement les tumeurs vasculaires les plus fréquentes, mais les tumeurs les plus fréquentes en absolu chez le nourrisson
2016
false
false
false
SSP - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
allemand
propranolol
recommandation pour la pratique clinique
hémangiome
nouveau-né
nourrisson
propranolol
hémangiome

---
N1-VALIDE
Antagonistes du récepteur N-méthyl-D-Aspartate (NMDA) et douleur
http://www.sfetd-douleur.org/sites/default/files/u3349/DossierdumoisSFETD/2016/antagonistes_nmda_version_finale.pdf
Le récepteur NMDA (N-méthyl-D-aspartate) joue un rôle pivot dans la transmission du message douloureux et dans le maintien de la sensibilisation centrale, représentant ainsi une cible primordiale dans le traitement des douleurs neuropathiques. De nombreuses études précliniques ont permis de montrer que le blocage de ce récepteur par l’utilisation d’antagonistes du récepteur NMDA (NMDAR) comme la kétamine, la mémantine ou le dextrométhorphane permettrait d’obtenir une amélioration des phénomènes douloureux. En clinique, les données sont davantage controversées et l’inconvénient majeur de certains de ces antagonistes, comme la kétamine, est qu’ils peuvent générer de nombreux effets indésirables de type psychodysleptique...
2016
false
false
false
SFETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur
France
français
Récepteurs du N-méthyl-D-aspartate
information sur le médicament
résultat thérapeutique
kétamine
névralgie
douleur neuropathique
douleur chronique
mémantine
dextrométhorphane
fibromyalgie
évaluation des risques
analgésiques

---
N1-VALIDE
Le problème de la codéine chez l’enfant : quelles solutions ?
http://www.sfetd-douleur.org/sites/default/files/u3349/DossierdumoisSFETD/2016/dossier_sfetd_codeine_fev_2016.pdf
En avril 2013, l'ANSM a publié un communiqué proposant des restrictions importantes dans l’utilisation de la codéine chez l’enfant, relayant ainsi l'information de l’Agence Européenne du Médicament et de la FDA américaine. Quelques mois plus tard, le sirop de codéine commercialisé en France (CODENFAN ) n’était plus disponible. La codéine était prescrite en France dans de nombreuses situations de douleur en pédiatrie. Aux Etats-Unis, en 2011, environ 1,7 millions d’enfants avaient reçu de la codéine, seule ou en association (1). Quelles sont les raisons de ces mesures et comment « remplacer » la codéine ? La Commission pédiatrique de la SFETD revient sur ce débat qui a amené la HAS a proposé des recommandations, prochainement disponibles...
2016
false
false
false
SFETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur
France
français
information sur le médicament
codéine
codéine
enfant
douleur aigüe
analgésiques morphiniques
analgésiques morphiniques
douleur postopératoire
amygdalectomie
allaitement maternel
tramadol
morphine
administration par voie orale

---
N1-VALIDE
Médicaments de l’hypertension artérielle à base d’olmésartan : Pourquoi ne sont-ils plus remboursés ? Quelle conduite à tenir ?
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2620725/fr/medicaments-de-l-hypertension-arterielle-a-base-d-olmesartan-pourquoi-ne-sont-ils-plus-rembourses-quelle-conduite-a-tenir
À partir du 2 janvier 2017, les médicaments à base d’olmésartan ne seront plus remboursés. Ces médicaments, à la différence de la plupart des autres médicaments de la classe des ARA II (ou « sartans »), n’ont pas démontré qu’ils agissaient sur les événements cardio-vasculaires (infarctus, accidents vasculaires cérébraux) ou sur la mortalité. De plus, ils entrainent, de façon très rare mais grave, des entéropathies. Cet effet indésirable leur est spécifique. C’est pourquoi il n’est plus justifié de les rembourser au titre de la solidarité nationale...
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
Olmésartan médoxomil
Olmésartan médoxomil
administration par voie orale
Déremboursement
remboursement par l'assurance maladie
recommandation de bon usage du médicament
association médicamenteuse
C09CA08 - olmésartan médoxomil
C09DA08 - olmésartan médoxomil et diurétiques
C09DB02 - olmésartan médoxomil et amlodipine
Association de bésilate d'amlodipine et d'olmésartan médoxomil
hydrochlorothiazide
ALTEIS
ALTEISDUO
OLMETEC
COOLMETEC
AXELER
SEVIKAR
antagonistes du récepteur de type 1 de l'angiotensine-II
antagonistes du récepteur de type 1 de l'angiotensine-II
antihypertenseurs
antihypertenseurs
hypertension artérielle
maladies intestinales
Changement de traitement

---
N1-VALIDE
Le diabète en 2016
In FORUM MÉDICAL SUISSE 2016;16(25):532–537
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/25/fr/fms-02684.pdf
Nous sommes aujourd’hui témoins d’une évolution rapide dans le traitement du diabète type 2 , de nombreuses molécules augmentent les possibilités thérapeutiques: les médicaments agissant sur le système des incrétines, les inhibiteurs de la réabsorption rénale du glucose, ainsi que de nouvelles insulines. Le renforcement de l’arsenal médicamenteux devrait permettre à nos patients d’obtenir un meilleur contrôle glycémique...
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
diabète de type 2
inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
glucagon-like peptide 1
analogue du GLP-1
analogue du GLP-1
inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV
maladies cardiovasculaires
obésité
Transporteur-2 sodium-glucose
inhibiteur du SGLT2
inhibiteur du SGLT2
insulines
facteurs de risque
perte de poids
hypoglycémie
insulines
hypoglycémiants

---
N1-VALIDE
Hémoglobinurie paroxystique nocturne
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/2627/fr/fms-02686.pdf
Malgré la rareté de l’hémoglobinurie paroxystique nocturne, il convient de songer à cette affection en présence d’une hémolyse à test de Coombs négatif, de cytopénies, de troubles abdominaux indéfinis et de thromboses. Au cours des dernières années, des progrès diagnostiques et thérapeutiques ont radicalement modifié la prise en charge des patients atteints.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hémoglobinurie paroxystique
hémoglobinurie paroxystique
cas clinique
hémoglobinurie paroxystique
signes et symptômes
hémoglobinurie paroxystique
grossesse

---
N1-VALIDE
La lévodropropizine est-elle active contre la toux ?
In Minerva 2016 Volume 15 Numéro 6 Page 140 - 142
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2049
Quelle est l’efficacité de la lévodropropizine, versus un traitement actif ou un placebo, sur la fréquence et/ou la gravité de la toux et/ou sur les réveils nocturnes dus à la toux chez les enfants et les adultes atteints de toux d’origine variée ?...
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
lévodropropizine
toux
R05DB27 - lévodropropizine
antitussifs
résultat thérapeutique
enfant
adulte
Réveils nocturnes
Levotuss
dropropizine
dropropizine
propylène glycols
propylène glycols

---
N1-VALIDE
Ajouter de l’aripiprazol en cas de dépression majeure réfractaire chez les personnes de plus de 60 ans ?
In Minerva 2016 Volume 15 Numéro 6 Page 147 - 150
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2051
Chez les personnes de plus de 60 ans souffrant de dépression majeure ne répondant pas à la venlafaxine, quelles sont l’efficacité et la sécurité de l’ajout d’aripiprazol versus placebo ?...
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
trouble dépressif majeur
sujet âgé
trouble dépressif résistant aux traitements
Aripiprazole
Aripiprazole
résultat thérapeutique
neuroleptiques
neuroleptiques
affections des ganglions de la base
essais contrôlés randomisés comme sujet
adulte d'âge moyen

---
N1-VALIDE
Les bisphosphonates comme traitement adjuvant dans le cancer du sein ?
In Minerva 2016 Volume 15 Numéro 6 Page 151 - 154
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2052
Chez les femmes atteintes d’un cancer du sein non métastasé, quel est l’effet d’un traitement adjuvant avec bisphosphonates sur la récidive, les métastases et la mortalité, versus un traitement adjuvant sans bisphosphonates ?...
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
tumeurs du sein
métastase tumorale
tumeurs osseuses
ménopause
diphosphonates
traitement médicamenteux adjuvant
résultat thérapeutique
tumeurs du sein
métastases osseuses
récidive tumorale locale

---
N1-VALIDE
Différentes doses et durées d’administration des corticoïdes oraux contre les crises d'asthme
http://www.cochrane.org/fr/CD011801/differentes-doses-et-durees-dadministration-des-corticoides-oraux-contre-les-crises-dasthme
Objectifs : Évaluer l'efficacité et l'innocuité de toute dose ou durée de corticothérapie orale par rapport à une autre dose ou durée chez les adultes et les enfants souffrant d'une exacerbation de l'asthme.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
état de mal asthmatique
administration par voie orale
corticothérapie
adulte
enfant
prednisolone
glucocorticoïdes
dexaméthasone
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Midazolam intranasal pour arrêter les convulsions en contexte extra-hospitalier
In Can Fam Physician July 2016 62: 559-561
http://www.cfp.ca/content/62/7/e370.full
Dix pour cent des enfants auront une crise convulsive durant l’enfance; la plupart de ces crises dureront moins de 5 minutes. Les crises prolongées exigent qu’on y mette un terme rapidement; plus vite la crise convulsive est traitée, plus grandes sont les chances qu’elle soit contrôlée...
2016
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
midazolam
administration par voie nasale
Crises convulsives
enfant
résultat thérapeutique
modulateurs GABA
Recherche comparative sur l'efficacité
diazépam
traitement d'urgence
crises épileptiques

---
N1-VALIDE
La vitamine D de 0 à 100 ans : recommandations concernant la supplémentation et le dosage
http://www.conseil-scientifique.lu/fileadmin/files/GT_analyses_laboratoires/Vitamine_D_de_0_a__100_ans-court-valide_CS.pdf
http://www.conseil-scientifique.lu/fileadmin/files/GT_analyses_laboratoires/Vitamine_D_de_0_a__100_ans-long-valide_CS.pdf
L’intérêt de la supplémentation et du dosage de la vitamine D dans la pratique médicale est controversé. Si le rôle important de la vitamine D dans le métabolisme phosphocalcique et dans la croissance et la minéralisation osseuse est bien établi, il n’en est pas de même pour ses présumés effets extra-osseux. Un déficit en vitamine D est responsable du rachitisme chez l’enfant en croissance et d’ostéomalacie chez l’adulte...
2016
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation pour la pratique clinique
adulte
enfant
nourrisson
adolescent
vitamine D
vitamine D
carence en vitamine D
carence en vitamine D
supplémentation en vitamine D
dosage de la vitamine d
administration par voie orale

---
N1-VALIDE
Drépanocytose : traitement par l'hydroxyurée
http://devsante.org/base-documentaire/traitements-vaccins/drepanocytose-traitement-par-lhydroxyuree
Utilisée depuis plus de 25 ans, l’hydroxyurée est le médicament efficace sur la prévention et/ou l'atténuation des crises vaso-occlusives (CVO) et des syndromes thoraciques dans la drépanocytose. En 2016, elle est cependant sous-utilisée si l’on considère son efficacité, sa tolérance et son faible coût.
2016
false
false
false
Développement et Santé
France
français
information scientifique et technique
drépanocytose
Hydroxy-urée

---
N1-VALIDE
Bétahistine pour le traitement des symptômes de vertige
http://www.cochrane.org/fr/CD010696/betahistine-pour-le-traitement-des-symptomes-de-vertige
Le vertige est un symptôme qui correspond à une sensation de mouvement illusoire. Ce type d'étourdissements proviendrait du labyrinthe de l'oreille interne ou de ses connexions neuronales. Il s'agit d'un symptôme courant, qui peut entraîner de sérieux problèmes dans l'accomplissement d'activités normales. La bétahistine est un médicament qui peut permettre d'améliorer le flux sanguin vers l'oreille interne. Cette revue examine si la bétahistine est plus efficace qu'un placebo pour traiter les symptômes de vertige dus à différentes causes chez les patients de tout âge.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
vertige
résultat thérapeutique
bétahistine
bétahistine
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Le paracétamol pour les douleurs lombaires
http://www.cochrane.org/fr/CD012230/le-paracetamol-pour-les-douleurs-lombaires
Contexte Un médicament analgésique est le traitement le plus fréquemment prescrit pour les douleurs lombaires (lombalgies), et le paracétamol (acétaminophène) est recommandé comme premier choix de médicaments. Cependant, il existe une incertitude quant à l'efficacité du paracétamol pour les lombalgies. Objectifs Étudier l'efficacité et l'innocuité du paracétamol pour le traitement des lombalgies non spécifiques
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
acétaminophène
lombalgie
analgésiques non narcotiques
méta-analyse

---
N1-VALIDE
Biosimilaires et maladies inflammatoires chroniques de l’intestin
In HEGEL - Vol 6 - N 1
http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/58964
L’Agence européenne du médicament (EMA) a donné une autorisation de mise sur le marché (AMM) aux biosimilaires du Remicade le 27 juin 2013. Matériels et Méthodes : La synthèse des derniers travaux concernant les biosimilaires est effectuée dans ce travail concernant leurs définitions, la législation, leur processus de développement, les techniques de substitution et leur application dans le domaine des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)...
10.4267/2042/58964
2016
false
false
false
INIST
HEGEL - Revue scientifique francophone de formation, d’informations, et d’actualités professionnelles
France
français
article de périodique
produits pharmaceutiques biosimilaires
CT-P13
maladies inflammatoires intestinales
produits pharmaceutiques biosimilaires
produits pharmaceutiques biosimilaires
équivalence thérapeutique
REMSIMA
INFLECTRA
INFLECTRA 100 mg pdre p sol diluer p sol p perf
REMSIMA 100 mg pdre p sol diluer p sol p perf
pharmacoéconomie
législation pharmaceutique
Substitution de produit biosimilaire
REMICADE
REMICADE 100mg pdre p sol diluer p perf
Infliximab
L04AB02 - infliximab
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
Diagnostic et traitement de la sclérose en plaque de l'enfant - Protocole national de diagnostic et de soins pour les maladies rares PNDS - Centre de référence des maladies neuro-inflammatoires de l’enfant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2656983/fr/pnds-diagnostic-et-traitement-de-la-sclerose-en-plaque-de-l-enfant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2656996/fr/pnds-sclerose-en-plaques-de-l-enfant
L’objectif de ce protocole national de soins (PNDS) est d’expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un enfant atteint de sclérose en plaque.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
sclérose en plaques
sclérose en plaques
sclérose en plaques
enfant
diagnostic différentiel
indice de gravité médicale
méthylprednisolone
association de médicaments
immunoglobulines par voie veineuse
adolescent
Interféron bêta-1a
Interféron bêta-1b
Acétate de glatiramère
adjuvants immunologiques
facteurs immunologiques
Natalizumab
vitamine D
TYSABRI
COPAXONE
EXTAVIA
AVONEX
REBIF
BETAFERON
glucocorticoïdes

---
N1-SUPERVISEE
L’administration de paracétamol par voie rectale dans la prise en charge de l’enfant fébrile est-elle encore pertinente ?
http://www.campus-umvf.cnge.fr/spip.php?article134
L’enfant fébrile est un motif fréquent de consultation. Un des volets de sa prise en charge comporte le contrôle de la fièvre. Nombre d’enfants vus en consultation ont déjà reçu de la part des parents un traitement contre la fièvre. Ce traitement est administré de la propre initiative des parents, sur conseils du médecin, du pharmacien voire de l’entourage ou par le biais de conseils issus des médias. Le paracétamol est souvent la molécule utilisée en première intention soit sous forme orale mais aussi sous forme de suppositoire.
2016
true
false
false
Campus de Médecine générale
France
français
cours
fièvre
médecine générale
PARACETAMOL
acétaminophène
enfant
administration par voie rectale

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation de la procalcitonine pour le diagnostic et le suivi du traitement des infections respiratoires et du sepsis au Centre hospitalier de l’Université de Montréal
In Pharmactuel, Vol. 49, No 2 (2016)
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1090
En cas d’infection respiratoire basse ou de sepsis, le dosage de la procalcitonine et l’utilisation d’un algorithme décisionnel semblent être associés à une réduction de l’utilisation des antibiotiques, sans répercussions sur le taux de mortalité. Une telle approche permettrait de limiter l’apparition de résistances bactériennes et de réduire les coûts de santé...
2016
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
anglais
article de périodique
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
continuité des soins
infections de l'appareil respiratoire
algorithme
antibactériens
sepsie
infections bactériennes
surveillance pharmacologique
infections bactériennes
procalcitonine
hôpitaux
calcitonine
Précurseurs de protéines

---
N1-SUPERVISEE
Usage de la procalcitonine pour guider l’utilisation des antibiotiques en cas de sepsis
In Pharmactuel, Vol. 49, No 2 (2016)
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1094
Objectif : L’objectif est de discuter de l’intérêt de la procalcitonine comme biomarqueur de l’infection bactérienne dans les situations de sepsis...
2016
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
infections bactériennes
marqueurs biologiques
hospitalisation
algorithmes
infections bactériennes
dépistage systématique
procalcitonine
sepsie
antibactériens
calcitonine
Précurseurs de protéines

---
N1-VALIDE
Effet du palivizumab en prophylaxie sur la diminution des complications associées au virus respiratoire syncytial chez les enfants
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=451&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fpublications%252Fpublications.html&cHash=3284a4dc6b7ccc7b763d5f402122cca6
Les données actuellement disponibles indiquent que le palivizumab est efficace pour réduire le risque d’hospitalisation due au VRS chez les enfants prématurés atteints ou non de MPC, chez les enfants non prématurés atteints d’une MPC, chez les enfants atteints d’une cardiopathie congénitale non cyanogène, chez les enfants résidant dans des communautés éloignées et chez les enfants atteints du syndrome de Down qui présentent des facteurs de risque...
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
Palivizumab
résultat thérapeutique
enfant
virus respiratoires syncytiaux
infections à virus respiratoire syncytial
infections à virus respiratoire syncytial
J06BB16 - palivizumab
SYNAGIS
hospitalisation
risque
prématuré
facteurs de risque
syndrome de Down
maladies pulmonaires
maladie chronique
trouble chronique du poumon
cardiopathies congénitales
évaluation médicament
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Mucopolysaccharidoses (MPS) - Protocole national de diagnostic et de soins (PNDS)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2659924/fr/mucopolysaccharidoses-mps
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2659923/fr/pnds-mucopolysaccharidoses
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter aux professionnels de santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de mucopolysaccharidose (MPS).
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Filière G2M - Groupement des maladies héréditaires du métabolisme
France
français
mucopolysaccharidoses
mucopolysaccharidoses
mucopolysaccharidoses
recommandation pour la pratique clinique
mucopolysaccharidoses
signes et symptômes
mucopolysaccharidoses
enfant
nourrisson
mucopolysaccharidoses
observation (surveillance clinique)
grossesse
enfants handicapés
personnes handicapées
thérapie enzymatique substitutive
transplantation de cellules souches de sang périphérique
L-iduronidase
idursulfase
N-acétylgalactosamine-6-sulfatase humaine
galsulfase
A16AB - enzymes
résultat thérapeutique
continuité des soins
iduronate 2-sulfatase
N-acetylgalactosamine-6-sulfatase
N-acetylgalactosamine-4-sulfatase
protéines recombinantes

---
N1-VALIDE
Maladie de Pompe - Protocole national de diagnostic et de soins pour les maladies rares
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2659919/fr/maladie-de-pompe
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2659918/fr/pnds-maladie-de-pompe
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de la Maladie de Pompe.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Filière G2M - Groupement des maladies héréditaires du métabolisme
Filnemus - La Filière de Santé Maladies Rares Neuromusculaires
France
français
recommandation pour la pratique clinique
glycogénose de type II
médecine générale
glycogénose de type II
glycogénose de type II
nourrisson
enfant
adolescent
signes et symptômes
glycogénose de type II
adulte
diagnostic différentiel
révélation de la vérité
glycogénose de type II
alpha glucosidase acide humaine
alpha-Glucosidase
alpha glucosidase acide humaine
alpha-Glucosidase
techniques de physiothérapie
grossesse
observation (surveillance clinique)
continuité des soins

---
N1-VALIDE
INSTRUCTION N DGOS/PF2/DGS/SP2/PP2/DSS/1C/2016/246 du 28 juillet 2016 relative à l’organisation de la prise en charge de l’hépatite C par les nouveaux anti-viraux d’action directe (NAAD)
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=41189
Cette instruction précise les modalités organisationnelles de prise en charge de l’hépatite C par les nouveaux anti-viraux d’action directe (NAAD) notamment, dans le cadre des services avec RCP (Réunion de Concertation Pluridisciplinaire)...
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte législatif
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
hépatite C chronique
réunion de l'équipe médicale interdisciplinaire
communication interdisciplinaire
ordonnances médicamenteuses
continuité des soins
pharmacie d'hôpital
systèmes de distribution des médicaments
législation pharmaceutique
antiviraux
J05A - antiviraux à action directe
recommandation professionnelle
législation médicale

---
N1-VALIDE
Solution DIABEO - Carnet de suivi diabète
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2657551/fr/solution-diabeo
Service attendu Suffisant dans le diabète de type 1, en raison de : - l’intérêt thérapeutique de la Solution DIABEO ; - l’intérêt de santé publique au vu de la gravité des complications engendrées par le diabète de type 1. Insuffisant dans le diabète de type 2. Les données disponibles ne permettent pas d’établir l’intérêt de la Solution DIABEO chez les patients adultes diabétique de type 2 non contrôlés (HbA1C 8%) par une insulinothérapie en schéma basal-bolus administrée par multi-injections ou par pompe (depuis au moins 6 mois). Amélioration du service attendu IV (mineure) par rapport à la prise en charge conventionnelle, à savoir le carnet de suivi papier avec des consultations médicales face-face.
2016
false
false
false
Suffisant
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
insulinothérapie
insulines
diabète
adulte
télémédecine
Pharmacothérapie administrée en bolus

---
N1-VALIDE
Cancer colorectal - Qu’est-ce que le cancer colorectal ? Laissez-nous vous expliquer. - Série Guides pour les patients ESMO/ACF basée sur les recommandations de pratique clinique de l’ESMO
http://www.esmo.org/content/download/15727/270760/file/FR-Cancer-Colorectal-Guide-pour-les-Patients.pdf
Ce guide pour les patients a été préparé par Le Fonds Anticancer comme un service aux patients, afin de les aider ainsi que leurs proches à mieux comprendre le cancer colorectal et à prendre conscience des meilleures options de traitement disponibles en fonction du sous-type de cancer colorectal. Nous recommandons aux patients de demander à leur médecin quels examens et quels types de traitement sont indiqués pour le type et le stade de leur maladie. Les informations médicales décrites dans le présent document s’appuient sur les directives de pratique clinique de la Société européenne d’oncologie médicale (ESMO) pour la prise en charge du cancer colorectal.
2016
false
false
false
ESMO - European Society for Medical Oncology
Suisse
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
antinéoplasiques
antinéoplasiques
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
Cancer de la vessie - Qu’est-ce que le cancer de la vessie ? Laissez-nous vous expliquer. - Série Guides pour les patients ESMO/ACF basée sur les recommandations de pratique clinique de l’ESMO
http://www.esmo.org/content/download/6590/114933/file/FR-Cancer-de-la-Vessie-Guide-pour-les-Patients.pdf
2016
false
false
false
ESMO - European Society for Medical Oncology
Suisse
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
VENETOCLAX AbbVie 10 mg, 50 mg et 100 mg, comprimés pelliculés
ATU de cohorte
http://ansm.sante.fr/Activites/Autorisations-temporaires-d-utilisation-ATU/ATU-de-cohorte-en-cours/Liste-des-ATU-de-cohorte-en-cours/VENETOCLAX-AbbVie-10-mg-50-mg-et-100-mg-comprimes-pellicules
Vénétoclax AbbVie, utilisé dans le cadre de l’ATU de Cohorte, est indiqué pour le traitement des patients adultes atteints d’une leucémie lymphoïde chronique (LLC) : avec une délétion 17p ou une mutation TP53, en échec ou inéligibles à un traitement par au moins un inhibiteur du BCR, sans délétion 17p ou mutation TP53, après un traitement de référence et en échec ou inéligibles à un traitement par un inhibiteur du BCR...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
recommandation de bon usage du médicament
adulte
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
délétion du chromosome 17
mutation
Gène TP53
vénétoclax
administration par voie orale
antinéoplasiques
évaluation préclinique de médicament
résultat thérapeutique
Protéines proto-oncogènes c-bcl-2
sulfonamides
composés hétérocycliques bicycliques
syndrome de Smith-Magenis
délétion de segment de chromosome
chromosomes humains de la paire 17

---
N1-VALIDE
Injections de morphine pour le soulagement de la douleur après arthroscopie du genou
http://www.cochrane.org/fr/CD008918/injections-de-morphine-pour-le-soulagement-de-la-douleur-apres-arthroscopie-du-genou
Objectifs Évaluer les effets relatifs sur le soulagement de la douleur et les événements indésirables de la morphine IA administrée pour le contrôle de la douleur après arthroscopie du genou par rapport à un placebo, à d'autres analgésiques (anesthésiques locaux, médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), autres opioïdes) et à d'autres voies d'administration de la morphine
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
arthroscopie
articulation du genou
morphine
arthralgie
douleur postopératoire
injections articulaires
morphine
analgésiques morphiniques
analgésiques morphiniques

---
N1-VALIDE
Traitement somatique des troubles dépressifs unipolaires: mise à jour 2016, partie 1 - Traitement aigu des épisodes dépressifs
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/35/fr/fms-02704.pdf
Ces recommandations de traitement de la Société suisse des troubles anxieux et de la dépression (SSAD) et de la Société suisse de psychiatrie biologique (SSPB) ont été élaborées conjointement avec la Société suisse de psychiatrie et psychothérapie (SSPP) suivant les lignes directrices de la «World Federation of Societies of Biological Psychiatry» (WFSBP) 2013 [1] et les recommandations S3/recommandations thérapeutiques nationales «Dépression unipolaire» de la «Deutsche Gesellschaft für Psychiatrie, Psychotherapie und Nervenheilkunde» (DGPPN) 2015. Le présent texte est une mise à jour de la version publiée en 2010
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
trouble dépressif
antidépresseurs
antidépresseurs
psychothérapie
trouble dépressif
sujet âgé
grossesse
allaitement maternel

---
N1-VALIDE
L'hypoglycémie chez le patient diabétique
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/35/fr/fms-02701.pdf
L’hypoglycémie est un effet secondaire inévitable de l’insulinothérapie et de certains anti-diabétiques oraux. La morbidité et les coûts occasionnés sont conséquents. L’identificafication des manifestations et des causes ainsi que la capacité à agir en conséquence sont fondamentales pour la gestion du diabète.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hypoglycémie
diabète de type 2
insuline
hypoglycémie
hypoglycémie
hypoglycémie
hypoglycémie

---
N1-VALIDE
Le cancer du poumon
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/voies-aeriennes/cancers-poumon.html
la maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitement, après traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
signes et symptômes
facteurs de risque
tumeurs du poumon
incidence
poumon
tumeurs du poumon
examen physique
tumeurs du poumon
bronchoscopie
dépistage systématique
tumeurs du poumon
maladies professionnelles
stade de la tumeur
indice de gravité médicale
pronostic
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
continuité des soins

---
N1-VALIDE
Le cancer de la vessie
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/rein-et-voies-urinaires/cancer-vessie.html
maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitements, après le traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
figure
tumeurs de la vessie urinaire
voies urinaires
facteurs de risque
signes et symptômes
tumeurs de la vessie urinaire
Examen des urines
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
stade de la tumeur
pronostic
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
antinéoplasiques
continuité des soins
essais cliniques comme sujet

---
N1-VALIDE
Le cancer du sein
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/cancers-feminins/cancer-du-sein.html
maladie, facteurs de risques, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitements, après traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
figure
image
incidence
tumeurs du sein
tumeurs du sein
région mammaire
tumeurs du sein
facteurs de risque
signes et symptômes
tumeurs du sein
mammographie
dépistage systématique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
stade de la tumeur
carcinome intracanalaire non infiltrant
pronostic
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
antinéoplasiques
essais cliniques comme sujet
continuité des soins
carcinome canalaire du sein
maladie de paget du sein
tumeur phyllode
adénocarcinome mucineux
carcinome médullaire

---
N1-VALIDE
Cancer du côlon non métastatique
http://www.snfge.org/content/3-cancer-du-colon-non-metastatique
Indication du niveau de preuve, généralités, exploration pré-thérapeutiques (bilan d'extension, recherche de prédisposition génétique, classification), critères d'opérabilité et de résecabilité (traitement chirurgicale, traitement adjuvant), surveillance après traitement curatif
2016
false
false
true
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
tumeurs du côlon
stade de la tumeur
tumeurs du côlon
tumeurs colorectales héréditaires sans polypose
Polypose adénomateuse colique
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
pronostic
traitement médicamenteux adjuvant
tumeurs du côlon
continuité des soins
tumeurs du côlon
dépistage systématique
récidive tumorale locale
survie
prédisposition génétique à une maladie
recommandation pour la pratique clinique
matériel audio-visuel
bibliographie

---
N1-VALIDE
Cancer colorectal métastatique
http://www.snfge.org/content/4-cancer-colorectal-metastatique
Indication du niveau de preuve, explorations pré-thérapeutiques, critères de resécabilité et d'opérabilité, traitement (métastases hépatiques résécables, métastases extra-hépatiquesrésécables, métastases non résécables), surveillance post-thérapeutique, traitement des récidives, annexes (principaux schémas de chimiothérapie, conseils de prise en charge des effets indésirables des inhibiteurs de l'EGFr, conseils de prise en charge des effets indésirables des anti-angiogénèses)
2016
false
false
true
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
tumeurs du côlon
métastase tumorale
tumeurs du côlon
signes et symptômes
tumeurs du foie
tumeurs du foie
hépatectomie
tumeurs du foie
métastase tumorale
tumeurs du poumon
soins palliatifs
métastase tumorale
essais cliniques comme sujet
continuité des soins
protocoles antinéoplasiques
tumeurs du côlon
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux
antinéoplasiques
antinéoplasiques
Maladie iatrogène
hypertension artérielle
maladies de la peau
hypertension artérielle
pronostic
recommandation pour la pratique clinique
matériel d'enseignement audio-visuel
bibliographie
tableau

---
N1-VALIDE
La maladie de Hodgkin
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/hemopathies-malignes-cancers-du-sang/maladie-de-hodgkin.html
maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitement, après traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
maladie de Hodgkin
maladie de Hodgkin
assurance maladie
travail
maladie de Hodgkin
stade de la tumeur
pronostic
maladie de Hodgkin
maladie de Hodgkin
cathétérisme
Relations entre professionnels de santé et patients
radiothérapie
effets secondaires indésirables des médicaments
maladie de Hodgkin
continuité des soins
essais cliniques comme sujet
traitement médicamenteux
immunothérapie
maladie de Hodgkin
maladie de Hodgkin
incidence
tissu lymphoïde
tissu lymphoïde
facteurs de risque
signes et symptômes
maladie de Hodgkin
biopsie de ganglion sentinelle
brochure pédagogique pour les patients
image
figure
tableau

---
N1-VALIDE
Les lymphomes non-hodgkiniens
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/hemopathies-malignes-cancers-du-sang/lymphomes-non-hodgkiniens.html
maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitement, après traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
incidence
tissu lymphoïde
tissu lymphoïde
facteurs de risque
tissu lymphoïde
signes et symptômes
chimioprévention
assurance soins de longue durée
travail
maladies professionnelles
lymphomes
stade de la tumeur
pronostic
lymphomes
lymphomes
Relations entre professionnels de santé et patients
radiothérapie
effets secondaires indésirables des médicaments
continuité des soins
essais cliniques comme sujet
traitement médicamenteux
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
brochure pédagogique pour les patients
image
tableau

---
N1-VALIDE
Les leucémies lymphoïdes chroniques
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/hemopathies-malignes-cancers-du-sang/leucemie-lymphoide-chronique.html
maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitement, après traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
incidence
tissu lymphoïde
tissu lymphoïde
facteurs R
signes et symptômes
assurance soins de longue durée
travail
stade de la tumeur
pronostic
immunothérapie
transplantation de moelle osseuse
Relations entre professionnels de santé et patients
effets secondaires indésirables des médicaments
continuité des soins
essais cliniques comme sujet
traitement médicamenteux
maladie chronique
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
brochure pédagogique pour les patients
image
figure

---
N1-VALIDE
Cancer du canal anal (cancer de l'anus)
http://www.snfge.org/content/6-cancer-du-canal-anal
Indication du niveau de preuve, introduction, bilan diagnostic et préthérapeutique, méthodes thérapeutiques, indications thérapeutiques, surveillance
2016
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
stade de la tumeur
pronostic
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
matériel audio-visuel

---
N1-SUPERVISEE
La vitamine A pour prévenir la cécité chez les enfants souffrant de la rougeole
http://www.cochrane.org/fr/CD007719/la-vitamine-pour-prevenir-la-cecite-chez-les-enfants-souffrant-de-la-rougeole
Chaque année, 500 000 enfants deviennent aveugles dans le monde ; 75 % d'entre eux vivent dans les pays à faible revenu. Les principales causes de cécité chez l'enfant varient considérablement selon la région et sont liées au standard de vie de la communauté. Les cicatrices oculaires post rougeole, la carence en vitamine A, l'utilisation de remèdes traditionnels ophtalmiques nocifs et l'infection oculaire chez le nouveau-né sont les principales causes de cécité dans les pays à faible revenu. La vitamine A est un nutriment essentiel dans l'organisme et est nécessaire pour le fonctionnement normal de l'œil. Sa carence entraîne des troubles de la vision.
2016
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
rétinol
cécité
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
enfant
rougeole

---
N1-SUPERVISEE
Augmenter la dose de stéroïdes inhalés ou maintenir la dose habituelle pour traiter les crises d'asthme chez l'adulte et l'enfant
http://www.cochrane.org/fr/CD007524/augmenter-la-dose-de-steroides-inhales-ou-maintenir-la-dose-habituelle-pour-traiter-les-crises
http://www.cochrane.org/fr/CD007524
Les précédentes directives de traitement de l'asthme recommandaient de doubler la dose de corticostéroïdes inhalés (CSI) au premier signe d'une crise d'asthme dans le cadre d'un plan d'action. Nous avons recherché toutes les études évaluant si une telle augmentation est plus efficace et aussi sûre que de continuer avec la dose habituelle de CSI...
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
corticothérapie
glucocorticoïdes
placebo
état de mal asthmatique
asthme
corticostéroïde inhalé
Recherche comparative sur l'efficacité
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
adulte
enfant
administration par inhalation

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise de tiotropium en plus d'inhalateurs combinés est-elle préférable à celle de tiotropium ou des inhalateurs combinés seuls dans le traitement de la BPCO ?
http://www.cochrane.org/fr/CD008532
http://www.cochrane.org/fr/CD008532/la-prise-de-tiotropium-en-plus-dinhalateurs-combines-est-elle-preferable-celle-de-tiotropium-ou-des
Le bronchodilatateur à longue durée d'action tiotropium et un traitement combiné dans un inhalateur de corticostéroïdes inhalés et de bêta2agonistes à longue durée d'action (CSI / BALA) sont généralement utilisés dans le traitement des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). La combinaison de ces traitements, qui ont des mécanismes d'action différents, pourrait être plus efficace que l'administration d'un seul de ces composants...
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
broncho-pneumopathie chronique obstructive
Recherche comparative sur l'efficacité
association de médicaments
Bromure de tiotropium
médecine factuelle
qualité de vie
bronchodilatateurs
glucocorticoïdes
agonistes des récepteurs béta-2 adrénergiques
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
administration par inhalation

---
N1-SUPERVISEE
syndrome extrapyramidal
http://www.centreantipoisons.be/professionnels-de-la-sant/articles-pour-professionnels-de-la-sant/intoxications-aigu-s-et-antidote-2
Pour le traitement du syndrome extrapyramidal, aucune forme injectable d’anticholinergique n’est disponible sur le marché belge. Il faut avoir recours à une spécialité étrangère.
false
true
false
Centre antipoison belge
Belgique
brochure pédagogique pour les patients
bipéridène
affections des ganglions de la base
Syndrome extrapyramidal

---
N1-VALIDE
Tumeurs neuroendocrines digestives
http://www.snfge.org/content/11-tumeurs-neuroendocrines-digestives
http://www.snfge.org/sites/default/files/SNFGE/TNCD/tncd_tne_version_finale_2016.pdf
http://www.snfge.org/download/file/fid/2135
Les tumeurs neuroendocrines (TNE) primitives peuvent se situer dans tout l’appareil digestif, incluant le tube digestif (de l’oesophage à l’anus), le pancréas et exceptionnellement le foie, la vésicule biliaire… • On distingue les tumeurs fonctionnelles (responsables de symptômes cliniques liés à une production tumorale de peptides ou d’amines) nécessitant un traitement symptomatique spécifique, des tumeurs non fonctionnelles (sans symptôme clinique lié à une production de peptides ou d’amines)
2016
false
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs neuroendocrines
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs neuroendocrines
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs neuroendocrines
tumeurs du foie
tumeurs du foie
tumeurs neuroendocrines
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs du foie
antinéoplasiques
algorithme

---
N1-VALIDE
Guide parcours de soins maladie coronarienne stable
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1761792/fr/guide-parcours-de-soins-maladie-coronarienne
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1761791/fr/guide-parcours-de-soins-maladie-coronarienne
L’objectif de ce guide est : d’expliciter le parcours de soins d’une personne ayant une maladie coronarienne stable en médecine de ville et notamment en médecine générale ; de rendre compte de la pluri-professionnalité de la prise en charge ainsi que des principes et modalités de coordination et de coopération entre les professionnels impliqués
2016
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
228. Douleur thoracique aiguë et chronique
229. Électrocardiogramme : indications et interprétations
maladie coronarienne
maladie coronarienne
maladie coronarienne
maladie coronarienne
continuité des soins
prise en charge de la maladie
guide
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Hémorroïdes - Sclérose chimique
http://www.snfcp.org/rc/org/snfcp/htm/Article/2011/20111106-233001-410/src/htm_fullText/fr/Informations-scle%CC%81rose-201605.pdf
Les hémorroïdes sont constituées d’un tissu riche en vaisseaux sanguins et sont présentes chez tout individu à l'intérieur de l'anus (hémorroïdes internes) ou sous la peau de l'anus (hémorroïdes externes). On parle de maladie hémorroïdaire quand les hémorroïdes deviennent gênantes et sont à l'origine de symptômes comme une douleur, des saignements ou une extériorisation des hémorroïdes internes.
2016
false
false
false
SNFCP - Société Nationale Française de Colo-Proctologie
France
français
brochure pédagogique pour les patients
hémorroïdes
sclérose

---
N1-VALIDE
Recommandations AFEF sur la prise en charge des hépatites virales C
http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfiles/files/recommandations-textes-officiels/Recommandations_AFEF_HepatiteC_Final-02-2016.pdf
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/Recos/2015-juin-Recommandations-AFEF-Hepatite-C.pdf
Ces recommandations AFEF (Association Française pour l’Etude du Foie) sur la prise en charge des hépatites chroniques virales C ont pour but d’aider les soignants, l’ensemble des acteurs impliqués dans la prise en charge des patients, et les patients eux-mêmes à la meilleure démarche thérapeutique possible en vue de contrôler l’épidémie d’infection virale C en France
2016
false
false
true
false
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
France
français
hépatite C chronique
recommandation pour la pratique clinique
indice de gravité médicale
hépatite C chronique
antiviraux
comorbidité
génotype
daclatasvir
lédipasvir
ribavirine
résultat thérapeutique
résistance virale aux médicaments
grossesse
éducation du patient comme sujet
cirrhose du foie
transplantation hépatique
récidive
insuffisance rénale
enfant
adolescent
usagers de drogues
infections à VIH
maladie aiguë
B17.1 - hépatite aiguë C
Siméprévir
Sofosbuvir
lédipasvir
association lédipasvir sofosbuvir
BMS-790052
Imidazoles
benzimidazoles
fluorènes
Uridine monophosphate
Uridine monophosphate

---
N1-VALIDE
L’ostéoporose : Prévenir les fractures (ACFA)
http://www.oiiq.org/sites/default/files/uploads/periodiques/Perspective/vol13no01/13-pratique-clinique.pdf
Après avoir lu cet article, l’infirmière saura distinguer les personnes présentant un risque élevé de fracture en raison de l’ostéoporose de celles dont le risque est faible ou modéré. Elle connaîtra les principales questions à poser, les examens à pratiquer et les outils de dépistage disponibles. Enfin, elle pourra comparer les différents traitements médicamenteux et non médicamenteux
2016
false
false
false
Perspective infirmière - OIIQ - Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec
Canada
français
article de périodique
fractures ostéoporotiques
cas clinique
évaluation des risques
fractures ostéoporotiques
fractures ostéoporotiques
diphosphonates
agents de maintien de la densité osseuse
adulte
absorptiométrie photonique
fractures ostéoporotiques
compléments alimentaires

---
N1-VALIDE
Carcinomes corticosurrénaliens : aperçu
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/02/fr/fms-02490.pdf
Avec l’utilisation croissante d’examens d’imagerie, les médecins sont de plus en plus confrontés à des incidentalomes. Les carcinomes corticosurrénaliens en représentent un sous-groupe rare au pronostic médiocre. Cet article s’est fixé comme objectif de fournir un aperçu de leur tableau clinique, assez complexe, avec le focus centré sur les options thérapeutiques interdisciplinaires.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
carcinome corticosurrénalien
carcinome corticosurrénalien
carcinome corticosurrénalien
carcinome corticosurrénalien
carcinome corticosurrénalien

---
N1-VALIDE
Les cannabinoïdes dans le traitement de la sclérose en plaques
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/02/fr/fms-02501.pdf
Les spasmes musculaires douloureux constituent en cas de SP un défi particulier et l’extrait de cannabis nabiximols (Sativex ), autorisé depuis un an, représente pour leur traitement une option intéressante.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
marijuana médicale
sclérose en plaques
spasme
crampe musculaire
association cannabidiol tétrahydrocannabinol
association cannabidiol tétrahydrocannabinol
marijuana médicale
résultat thérapeutique
extraits de plantes
extraits de plantes

---
N1-VALIDE
Recommandations quant à l’insulinothérapie chez les patients dépendants
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/02/fr/fms-02558.pdf
De nombreux diabétiques insulinodépendants ne sont plus en mesure de contrôler eux-mêmes leur taux de glucose et d’effectuer les injections d’insuline, surtout ceux d’un certain âge, en raison de défaillances physiques ou mentales. Nous recommandons un traitement effectué par une équipe interprofessionnelle (médecins, diabétologues, professionnels de santé, diététiciens.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
insulinothérapie
insuline
recommandation pour la pratique clinique
diabète
algorithme
équipe soignante
médecine générale

---
N1-VALIDE
Tarceva (erlotinib) et nouvelles restrictions dans l'indication - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Tarceva-R-erlotinib-et-nouvelles-restrictions-dans-l-indication-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Tarceva n’est plus indiqué dans le traitement de maintenance chez les patients dont les tumeurs ne présentent pas de mutation activatrice du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). L’étude IUNO a conclu que le rapport bénéfice-risque de Tarceva n’est plus considéré comme favorable dans le traitement de maintenance des formes localement avancées ou métastatiques du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) après 4 cycles d’une première ligne de chimiothérapie standard à base de sels de platine chez les patients dont les tumeurs ne présentent pas de mutation activatrice de l’EGFR. L’indication en première ligne de traitement de maintenance est désormais la suivante : « Tarceva est également indiqué dans le traitement de maintenance des formes localement avancées ou métastatiques du CBNPC chez les patients avec mutation activatrice de l’EGFR et présentant une maladie stable après une première ligne de chimiothérapie»...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
traitement de maintenance
évaluation des risques
carcinome pulmonaire non à petites cellules
métastase tumorale
cancer localement avancé
carcinome pulmonaire non à petites cellules
Récepteur du facteur de croissance épidermique
L01XE03 - erlotinib
TARCEVA
Chlorhydrate d'erlotinib

---
N1-VALIDE
Prise en charge du cancer du rectum: une mise à jour sélective
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/prise-en-charge-du-cancer-du-rectum-une-mise-%C3%A0-jour-s%C3%A9l%C3%A9ctive
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_260Bs_Priseenchargeducancerdurectum.pdf
Le cancer de l’intestin est le cancer le plus fréquent après celui du poumon et de la prostate chez l’homme et après celui du sein chez la femme. Environ 30 % de ces cancers prennent naissance dans la dernière partie de l’intestin, le rectum. Le Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) avait développé des recommandations pour le traitement de ce cancer en 2007. Il publie aujourd’hui une mise à jour sélective sur base des données scientifiques les plus récentes, réalisée en collaboration avec de nombreux cliniciens et des représentants de patients. Pour la détermination de la taille et de l’étendue de la tumeur, il est recommandé de faire appel à la résonance magnétique (IRM). Sur le plan du traitement, l’intervention chirurgicale est le plus souvent inévitable, mais dans les stades débutants, l’ablation de la tumeur peut être suffisante, ce qui améliore la qualité de vie du patient.
2016
false
false
true
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du rectum
imagerie par résonance magnétique
récidive tumorale locale
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
traitement médicamenteux adjuvant
traitement néoadjuvant
Préférence du patient
chirurgie endoscopique par les voies naturelles
stade de la tumeur

---
N1-VALIDE
Hypercholestérolémie familiale : Révision du diagnostic, du dépistage et du traitement
http://www.cfp.ca/content/62/1/e4.abstract.fr
Objectif : Présenter un résumé de la pathophysiologie, de l’épidémiologie, du dépistage, du diagnostic et du traitement de l’hypercholestérolémie familiale (HF).
2016
false
false
true
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
hyperlipoprotéinémie de type II
hyperlipoprotéinémie de type II
hyperlipoprotéinémie de type II
hypolipémiants

---
N1-VALIDE
TARCEVA (erlotinib) - Usage dans le traitement d'entretien pour les patients
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/56720a-fra.php
Le rapport avantages-risques de TARCEVA dans le traitement d’entretien des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC), dont les tumeurs ne sont pas porteuses d’une mutation activatrice du facteur de croissance épidermique (EGFR), n’est pas considéré comme étant favorable. TARCEVA n’est pas efficace comme traitement d’entretien chez les patients atteints de CPNPC locallement avancé ou métastatique, dont les tumeurs ne sont pas porteuses d’une mutation activatrice de l’EGFR. La version canadienne des renseignements thérapeutiques et des renseignements pour le consommateur sera mise à jour pour refléter les nouvelles données...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
traitement de maintenance
évaluation des risques
carcinome pulmonaire non à petites cellules
métastase tumorale
cancer localement avancé
carcinome pulmonaire non à petites cellules
Récepteur du facteur de croissance épidermique
L01XE03 - erlotinib
TARCEVA
évaluation de médicament
mutation activatrice de l’EGFR
résultat thérapeutique
Chlorhydrate d'erlotinib

---
N1-VALIDE
Infections après traitement par ostéosynthèse d’une fracture
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/04/fr/fms-02499.pdf
Les infections péri-implantaires figurent parmi les principales complications après le traitement par ostéosynthèse d’une fracture et requièrent une prise en charge interdisciplinaire. L’application systématique d’un algorithme de traitement permet d’obtenir des taux de guérison élevés.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
ostéosynthèse
fractures osseuses
article de périodique
infections dues aux prothèses
infection liée à un dispositif de fixation osseuse
infections dues aux prothèses
infections dues aux prothèses
infections dues aux prothèses
infections dues aux prothèses
antibactériens
antibiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Arthrose du genou et/ou de la hanche : intérêt des opioïdes oraux ou transdermiques ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2016
L’arthrose est la plus commune des maladies articulaires et la cause principale des douleurs, limitations fonctionnelles et perte d’autonomie chez les personnes âgées. Le traitement médicamenteux consiste principalement en analgésiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) (1,2) mais le paracétamol ne suffit souvent pas en cas de douleur plus sévère ou sur le plus long terme, et l’utilisation prolongée d’AINS favorise l’apparition d’effets indésirables, parfois graves. La prise d'opioïdes, comme alternative thérapeutique, n’est pas rare mais les preuves quant à leur sécurité et efficacité pour des douleurs non cancéreuses sont contradictoires. .
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
douleur
analgésiques morphiniques
lecture critique d'article
gonarthrose
coxarthrose
analgésiques morphiniques
administration par voie orale
administration par voie cutanée
résultat thérapeutique
administration par voie transdermique

---
N1-SUPERVISEE
Antihistaminiques H1 pour l’urticaire chronique spontanée ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2015
Contexte : L'urticaire chronique spontané (UCS) est caractérisé par l'apparition de plaques de papules ou de placards rouges, surélevés et prurigineux, qui apparaissent sans cause externe identifiable. Objectifs : Évaluer les effets des antihistaminiques anti-H1 sur l'urticaire chronique spontané
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
Urticaire spontanée chronique
urticaire
maladie chronique
antihistaminiques des récepteurs H1
antihistaminiques des récepteurs H1
résultat thérapeutique
lecture critique d'article

---
N1-VALIDE
La prise en charge de l’otite moyenne aiguë chez les enfants de six mois et plus
http://www.cps.ca/fr/documents/position/otite-moyenne-aigue
Le présent document de principes remplace celui qui a été publié par la Société canadienne de pédiatrie (SCP) en 2009. D’après les données probantes publiées, la présente révision vise à orienter une prise de décision clinique éclairée. Les recommandations ne sont pas destinées au traitement des nourrissons de moins de six mois ou de ceux qui présentent une anomalie craniofaciale ou un trouble immunodépressif, qui se sont fait poser des drains transtympaniques ou qui contractent des otites moyennes aiguës (OMA) récurrentes.
2016
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
otite moyenne aiguë (maladie)
otite moyenne
otite moyenne
otite moyenne
calendrier d'administration des médicaments
nourrisson
enfant
antibactériens
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Thyroïdites
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/06/fr/fms-02568.pdf
Le terme «thyroïdite» décrit des altérations inflammatoires de la thyroïde, qui peuvent être induites par différentes pathologies
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
revue de la littérature
thyroïdite
thyroïdite
thyroïdite
thyroïdite
signes et symptômes
douleur
thyroïdite
thyroïdite du postpartum
thyroïdite
maladie de Hashimoto
immunoglobulines thyréostimulantes

---
N1-VALIDE
Tumeurs épithéliales thymiques - Référentiel du réseau Tumeurs THYmiques et cancers
http://www.rythmic.org/01/images/RYTHMIC/Doc/Referentiel_RYTHMIC_2016.pdf
Les tumeurs épithéliales du thymus, incluant thymomes et carcinomes thymiques, sont des tumeurs rares (250 nouveaux cas par an en France) : elles appartiennent au groupe des tumeurs orphelines
2016
false
false
false
RYTHMIC - Réseau Tumeurs THYmiques et Cancer
France
français
thymome
thymome
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
thymome
image
pronostic
maladies auto-immunes
comorbidité
diagnostic différentiel
thymome
thymome
thymome
observation (surveillance clinique)

---
N1-SUPERVISEE
Opiacés pour la douleur chronique non liée au cancer : risque accru d’accidents de surdosage avec les dérivés à longue durée d’action
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/431
Pour les patients souffrant de douleurs chroniques non liées à un cancer, si des opiacés sont prescrits – ce qui est à éviter – mieux vaut ne pas recourir à des dérivés à longue durée d’action en raison d’un risque majoré de surdosage non intentionnel avec ou sans décès, particulièrement élevé en début de traitement.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
douleur chronique
analgésiques morphiniques
analgésiques morphiniques
surdose

---
N1-SUPERVISEE
Tamsulosine et nifédipine : inefficaces pour éliminer une lithiase urétérale
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/432
Cette première RCT de bonne qualité méthodologique et dans une population suffisante (1167 sujets 65 ans) ne montre pas d‘intérêt de l’administration de nifédipine 30 mg ou de tamsulosine 0,4 mg versus placebo pour l’élimination d’une lithiase urétérale de moins de 10 mm sur 4 semaines de traitement. Les précédentes preuves d’efficacité, sommées à partir de petites études (méta-analyse sur un total de 693 patients), ne sont donc pas confirmées.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
information scientifique et technique
résultat thérapeutique
urétérolithiase
tamsulosine
nifédipine
sulfonamides

---
N1-SUPERVISEE
La dapagliflozine pour le traitement du diabète de type 2 ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/435
Contrairement aux conclusions des auteurs, ces deux méta-analyses concernant la dapagliflozine n’apportent aucune information pertinente nouvelle pour le clinicien en charge de patients diabétiques de type 2 et n’abordent pas la balance bénéfices-risques. On est en droit de continuer à s’interroger sur la pertinence de la prescription des molécules de type gliflozines.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
diabète de type 2
dapagliflozine

---
N1-VALIDE
Infiltrations articulaires et péri-articulaires en pathologie sportive : évaluation des pratiques des médecins des forces ayant reçu une formation universitaire spécifique en traumatologie du sport
http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/content/download/6192/73168/file/14%20Maugard%20D.%20Infiltrations%20articulaires%20et%20p%C3%A9ri-articulaires%20en%20pathologie%20sportive.%20M%C3%A9decine%20et%20Arm%C3%A9es%202015-5-%20519-25.pdf
Les infiltrations constituent un traitement de deuxième intention de plusieurs pathologies du sport. Les militaires étant très touchés par l’accidentologie sportive, le médecin des forces doit savoir réaliser une infiltration articulaire ou péri-articulaire dans ce contexte. Pourtant, cette pratique semble marginale et le recours au spécialiste fréquent. L’objectif était d’évaluer la pratique des infiltrations dans la pathologie sportive parmi les médecins des forces formés en traumatologie du sport et déterminer les facteurs limitant la réalisation de ce geste thérapeutique.
2016
false
false
false
Médecine et Armées
France
français
traumatismes sportifs
article de périodique
injections articulaires
évaluation des pratiques professionnelles
pratique professionnelle
personnel militaire
médecins
enseignement médical
enquête santé

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.