CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : toxidermies;

Synonyme CISMeF : toxidermie; dermatose toxique; eczéma médicamenteux;

Synonyme MeSH : Dermatite médicamenteuse; Éruptions médicamenteuses; Toxidermie médicamenteuse;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Toxidermies systémiques : quand la peau est le miroir de réactions médicamenteuses
In La Revue de la Médecine Générale n 331, mars 2016
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/RMG/331/RMG331_06-10.pdf
Les réactions cutanées sont nombreuses et parfois difficiles à identifier. De nombreux médicaments peuvent en être la cause. Certaines auront une origine allergique (minorité). Il est important de bien décrire les lésions, de rechercher les signes d’atteinte systémique, et d’éliminer tous les médicaments potentiellement incriminés...
2016
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
français
article de périodique
toxidermies
angioedème
syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse
syndrome de Stevens-Johnson
Syndrome de Lyell
pustulose exanthématique aigüe généralisée
Erythème pigmenté fixe
érythème polymorphe
urticaire
urticaire aigüe
toxidermies
signes et symptômes
image
urticaire médicamenteuse
éruption médicamenteuse maculo-papuleuse
toxidermies

---
N1-VALIDE
Toxidermies
In La Revue de Médecine Interne, Volume 36, Issue 4, April 2015, Pages 256–270
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0248866314006596
Les toxidermies correspondent aux effets indésirables médicamenteux à expression cutanéo-muqueuse. Elles présentent une grande variabilité sémiologique, non spécifique de l’étiologie médicamenteuse. L’exanthème maculo-papuleux est la présentation la plus fréquente suivie de l’urticaire et des vascularites. L’érythème pigmenté fixe est une toxidermie plus rare dans les pays occidentaux. La fréquence des formes sévères (décès, séquelles graves) est de 2 % : toxidermies bulleuses (syndrome de Stevens-Johnson, nécrolyse épidermique toxique ou syndrome de Lyell), DRESS (drug reaction with eosinophilia and systemic symptoms ou syndrome d’hypersensibilité), pustulose exanthématique aiguë généralisée (PEAG). Elles doivent être rapidement identifiées afin d’orienter la prise en charge...
doi:10.1016/j.revmed.2014.10.004
2015
false
false
false
Elsevier
France
français
toxidermies
article de périodique
toxidermies
toxidermies
facteurs de risque
toxidermies
signes et symptômes
exanthème maculopapulaire
syndrome de Stevens-Johnson
Syndrome de Lyell
réaction médicamenteuse avec éosinophilie et symptômes systémiques
toxidermies
pustulose exanthématique aigüe généralisée
Erythème pigmenté fixe
Syndrome babouin dû à un médicament
antibactériens
anticonvulsivants
antinéoplasiques
toxidermies
produits de contraste
allopurinol
anti-inflammatoires non stéroïdiens
antibiothérapie
syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Bromydrate de galantamine (Reminyl et génériques) - Nouvelle mise en garde : réactions cutanées graves (syndrome de Stevens-johnson et pustulose exanthématique aigue généralisée) - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Bromydrate-de-galantamine-Reminyl-R-et-generiques-Nouvelle-mise-en-garde-reactions-cutanees-graves-syndrome-de-Stevens-johnson-et-pustulose-exanthematique-aigue-generalisee-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des réactions cutanées graves (Syndrome de Stevens-Johnson [SSJ] et pustulose exanthématique aiguë généralisée [PEAG]) ont été observées chez des patients traités par galantamine. · Les patients doivent être informés du risque de survenue de ces réactions cutanées graves et des signes cliniques qui y sont associés. · Ils doivent être informés de la nécessité d’arrêter le traitement par galantamine dès l’apparition des premiers signes de rash cutané. · Le résumé des caractéristiques du produit (RCP) des spécialités à base de galantamine ainsi que la notice destinée aux patients seront modifiés afin d’inclure le SSJ et la PEAG comme de nouveaux effets indésirables...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
bromhydrate de galantamine
N06DA04 - galantamine
médicaments génériques
maladie d'Alzheimer
syndrome de Stevens-Johnson
toxidermies
pustulose exanthématique aigüe généralisée
risque
administration par voie orale
GALANTAMINE LP
REMINYL LP
galantamine

---
N1-SUPERVISEE
Toxidermies
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/13645/diagnose.htm
Réactions cutanées provoquées par l'ingestion, l'administration parentérale ou l'application locale d'un médicament. Ces réactions peuvent produire différents types de lésions. Les Exanthèmes maculo-papuleux sont les plus fréquents de toutes les réactions cutanées aux médicaments. 7 à 30 jours après la prise médicamenteuse dans le cas d’un sensibilisation primaire ou 3 à 5 jours en cas de réintroduction, l’exanthème qui peut s’accompagner de fièvre prend des aspects varié : rubelliformes, scarlatiniformes ou morbilliformes voire des éruptions à petites papules urticariforme. Chez l’enfant en cas d’infection associée il est parfois difficile d’établir avec certitude la responsabilité du médicament ou de l’infection. Les Erythèmes Pigmentés Fixes surviennent rapidement après une prise médicamenteuse sur les mêmes sites lors de chaque prise du médicament. Les lésions aiguës sont des plaques érythèmateuses et oedèmateuses bien définies de couleur rouge sombre ou brun. Celles-ci sont parfois surmontées d'une bulle. Le nombre de sites touchés peut augmenter à chaque réaction. Eruptions urticariennes : certeins urticaires ont une origine toximédicamenteuse Toxidermies bulleuses : Le syndrôme de Lyell d'origine médicamenteuse peut éventuellement être considéré comme la variante la plus étendue et sérieuse de l'éruption érythématobulleuse.
false
true
false
DermIS.net
Allemagne
image
information scientifique et technique
toxidermies

---
N1-VALIDE
REMINYL ER (bromhydrate de galantamine) - Nouveaux renseignements en matière d'innocuité concernant le risque de réactions cutanées graves - Pour les professionnels de la santé
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2014/42235a-fra.php
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2014/42237a-fra.php
De très rares cas de réactions cutanées graves, y compris des cas de syndrome de Stevens-Johnson, de pustulose exanthématique aiguë généralisée et d'érythème polymorphe ont été signalés chez des patients recevant REMINYL ER. Les sections MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS, EFFETS INDÉSIRABLES et RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR de la monographie de REMINYL ER ont été mises à jour pour inclure ces nouveaux renseignements en matière d'innocuité. Les professionnels de la santé doivent informer les patients et les aidants des signes de ces réactions cutanées graves, et les aviser de cesser l'utilisation de REMINYL ER dès l'apparition d'une éruption cutanée...
2014
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
brochure pédagogique pour les patients
bromhydrate de galantamine
N06DA04 - galantamine
médicaments génériques
maladie d'Alzheimer
syndrome de Stevens-Johnson
toxidermies
pustulose exanthématique aigüe généralisée
érythème polymorphe
administration par voie orale
galantamine

---
N1-VALIDE
La vignette diagnostique de l'étudiant. Le spectre des toxidermies
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2374&langue=FR
Les toxidermies représentent l'ensemble des réactions médicamenteuses indésirables au niveau de la peau. Ces «maladies du progrès médical» sont des pathologies fréquentes, touchant près de 2% des patients sous traitement. Tout diagnostic de présomption est fondé sur un faisceau d'arguments codifiés. Ces maladies cutanées induites par les médicaments sont diverses. Elles sont initialement reconnues par l'expérience personnelle du médecin. Cependant, leur attribution à un médicament spécifique découle de l'expérience collective dérivant des évidences publiées. L'aspect histopathologique est souvent évocateur ou probant. Certaines toxidermies ont un décours indolent, alors que d'autres grèvent de manière sévère le pronostic vital.
2013
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
toxidermies
article de périodique

---
N1-VALIDE
Incivo (Télaprévir) - Prise en charge des réactions cutanées sévères - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Incivo-Telaprevir-Prise-en-charge-des-reactions-cutanees-severes-Lettre-aux-professionnels-de-sante/%28language%29/fre-FR
INCIVO (Télaprévir) est indiqué en association à l'interféron pégylé et la ribavirine dans le traitement des patients adultes ayant une hépatite C chronique due à un virus VHC de génotype 1. Ce médicament est associé à un risque de réactions cutanées sévères (incluant syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse (DRESS) et syndrome de Stevens Johnson) identifié dès son développement clinique. Récemment, deux cas de syndrome de Lyell dont un cas de décès ont été rapportés au Japon. La sévérité de ces effets indésirables potentiellement fatals incite à alerter les professionnels de santé concernés sur le risque de réactions cutanées sévères associées à l'utilisation d'INCIVO et sur la nécessité de respecter scrupuleusement les recommandations de surveillance et de prise en charge des effets indésirables cutanés...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse
administration par voie orale
INCIVO 375 mg cpr pellicul
INCIVO
télaprévir
J05AE11 - télaprévir
association de médicaments
hépatite C chronique
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
syndrome de Stevens-Johnson
toxidermies
éosinophilie
inhibiteurs de protéases
continuité des soins
surveillance pharmacologique
oligopeptides
60236756

---
N2-AUTOINDEXEE
La prise en charge des toxicités cutanées induites par les inhibiteurs des récepteurs du facteur de croissance épidermique
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/881
2012
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
toxidermies
article de périodique
Récepteur du facteur de croissance épidermique
gestion des soins aux patients
Facteurs de croissance

---
N1-VALIDE
Association du panitumumab (Vectibix ) avec des complications infectieuses de réactions dermatologiques sévères, engageant le pronostic vital ou d'issue fatale, dont des cas de fasciite nécrosante - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Association-du-panitumumab-Vectibix-R-avec-des-complications-infectieuses-de-reactions-dermatologiques-severes-engageant-le-pronostic-vital-ou-d-issue-fatale-dont-des-cas-de-fasciite-necrosante-Lettre-aux-professionnels-de-sante
http://ansm.sante.fr/content/download/42636/553590/version/1/file/lp-120726-Vectibix.pdf
Des réactions dermatologiques sévères (grade 3) ont été rapportées très fréquemment chez des patients traités par Vectibix . Cinq cas de fasciite nécrosante, dont trois d'issue fatale, ont été rapportés chez des patients traités par Vectibix . L'apparition de complications infectieuses ou inflammatoires (dont la cellulite, la septicémie et la fasciite nécrosante) doit être surveillée chez les patients traités par Vectibix et présentant des réactions dermatologiques sévères ou une aggravation de réactions dermatologiques. Un traitement adapté doit alors être mis en place rapidement. Il convient de suspendre ou d'arrêter le traitement par Vectibix en cas de toxicité dermatologique accompagnée de complications inflammatoires ou infectieuses sévères ou engageant le pronostic vital...
2012
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
panitumumab
L01XC08 - panitumumab
VECTIBIX 20mg/ml sol diluer p perf
anticorps monoclonaux
perfusions veineuses
fasciite nécrosante
cellulite
sepsie
toxidermies
antinéoplasiques
VECTIBIX
66403621
3400893071779
3400893071830

---
N1-VALIDE
Association du panitumumab (Vectibix ), AMGEN, avec des complications infectieuses de réactions dermatologiques sévères, engageant le pronostic vital ou d'issue fatale, dont des cas de fasciite nécrosante
Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/322c380e63f2b313422973a55d79a6fb.pdf
Des réactions dermatologiques sévères (grade 3) ont été rapportées très fréquemment chez des patients traités par Vectibix . Cinq cas de fasciite nécrosante, dont trois d'issue fatale, ont été rapportés chez des patients traités par Vectibix . L'apparition de complications infectieuses ou inflammatoires (dont la cellulite, la septicémie et la fasciite nécrosante) doit être surveillée chez les patients traités par Vectibix et présentant des réactions dermatologiques sévères ou une aggravation de réactions dermatologiques. Un traitement adapté doit alors être mis en place rapidement. Il convient de suspendre ou d'arrêter le traitement par Vectibix en cas de toxicité dermatologique accompagnée de complications inflammatoires ou infectieuses sévères ou engageant le pronostic vital...
2012
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
panitumumab
L01XC08 - panitumumab
VECTIBIX 20mg/ml sol diluer p perf
anticorps monoclonaux
perfusions veineuses
antinéoplasiques
fasciite nécrosante
infections de la peau
toxidermies
VECTIBIX
66403621
3400893071779
3400893071830

---
N1-SUPERVISEE
Réaction hyperergique après vaccination
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/43424/diagnose.htm
Le vaccin BCG (Bacille Calmette Guérin) est administré par injection intradermique. Une réaction se produit généralement dans les 2 à 6 semaines après vaccination ...
false
N
Allemagne
français
antibiothérapie
vaccin BCG
toxidermies
toxidermies
image

---
N1-SUPERVISEE
Nouveaux renseignements en matière d'innocuité concernant Intelence (étravirine) et la survenue de réactions cutanées et d'hypersensibilité graves - Tibotec, une division de Janssen-Ortho Inc.
New Safety Information Regarding Intelence (etravirine) and Severe Skin and Hypersensitivity Reactions - For Health Professionals
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2009/14558a-fra.php
Des réactions cutanées graves, pouvant être fatales ou pouvant mettre en jeu le pronostic vital, ont été signalées. Parmi ces réactions, on compte des cas de syndrome de Stevens-Johnson, de nécrolyse épidermique toxique et d'érythème polymorphe. Des réactions d'hypersensibilité ont également été signalées, ces dernières étant caractérisées par des éruptions cutanées, des manifestations constitutionnelles et parfois une dysfonction organique, comme l'insuffisance hépatique...
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
étravirine
pyridazines
association de médicaments
toxidermies
agents antiVIH
J05AG04 - étravirine
hypersensibilité médicamenteuse
INTELENCE
avis de pharmacovigilance

---
N1-SUPERVISEE
Pellagroid Drug Eruption
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/23802/diagnose.htm
false
N
DermIS.net
Allemagne
français
pellagre
pellagre
toxidermies
diagnostic différentiel
image

---
N1-VALIDE
Nouvelles contre-indications et précautions d'emploi du ranélate de strontium (Protelos ) - Lettre aux professionnels de santé
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante/Nouvelles-contre-indications-et-precautions-d-emploi-du-ranelate-de-strontium-Protelos-R-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Protelos a fait l'objet d'une réévaluation européenne notamment en raison des risques d'accidents thromboemboliques veineux et d'hypersensibilité (ou allergiques) sévères. Protelos est désormais contre-indiqué chez les patientes immobilisées et chez celles atteints ou ayant été atteints de troubles thrombo-emboliques veineux. De plus la nécessité de poursuivre le traitement par Protelos doit être réévaluée chez les patientes de plus de 80 ans à risque d'EVT.Par ailleurs il est rappelé que les patientes doivent être informées des signes évocateurs et du délai de survenue des réactions cutanées sévères afin d'arrêter immédiatement le traitement dès leur apparition...
2012
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
évaluation de médicament
composés organométalliques
maladies cardiovasculaires
Thiophènes
ranélate de strontium
agents de maintien de la densité osseuse
administration par voie orale
PROTELOS 2g glé p susp buv
thromboembolisme veineux
hypersensibilité médicamenteuse
sujet âgé de 80 ans ou plus
immobilisation
toxidermies
M05BX03 - ranélate de strontium
PROTELOS
65618140
3400892705408
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Dermatoses Bulleuses Toxiques CCR2A. Toxidermies sévères - Centre de Compétence Rhône-Alpes Auvergne
http://allergo.lyon.inserm.fr/ccr2a.htm
Le Centre de compétence régional sur les « Toxidermies sévères » a été créé dans le cadre du plan national « maladies rares » et opère sous la responsabilité du centre national de référence (Pr JC Roujeau, Hop Henri Mondor, Créteil). Maladies concernées. - Nécrolyse épidermique (Syndromes de Lyell et de Stevens-Johnson), - Syndrome d'hypersensibilité (DRESS), - Pustulose exanthématique aigue généralisée , - Erythème pigmenté fixe bulleux, - Erythème polymorphe majeur, - Dermatose bulleurse à IgA linéaire médicamenteuse, - Autres manifestations cutanées graves au xmédicaments. ...
false
N
Lyon
France
Rhône
français
syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse
association professionnels santé
toxidermies
dermatoses vésiculobulleuses
éosinophilie
syndrome de Stevens-Johnson
pustulose exanthématique aigüe généralisée
ERYTHEME PIGMENTE FIXE BULLEUX
érythème polymorphe
Dermatose bulleuse à IgA linéaire

---
N1-VALIDE
Centre de Référence - Toxidermies Dermatoses bulleuses toxiques et auto-immunes
http://www.dermatosebulleuse.fr/
http://dermatosebulleuse.fr/
L'objectif du centre de référence est : Améliorer le diagnostic et la prise en charge précoce de ces manifestations cutanées Créer un réseau national de prise en charge Favoriser la recherche clinique et fondamentale Instituer et favoriser une collaboration européenne et internationale Diffuser les connaissances sur ces maladies auprès des professionnels de santé et du grand public Prendre en charge les séquelles mineures ou majeures de ces pathologies ;
false
N
Créteil
France
Val-de-Marne
français
toxidermies
dermatoses vésiculobulleuses
information patient et grand public
information scientifique et technique
centre national de référence

---
N1-SUPERVISEE
Dégats Provoqués par les Corticoides
http://www.dermis.net/dermisroot/fr/43319/diagnose.htm
Les effets indésirables des stéroïdes locaux sont liés à leur activité et durée d'application....
false
N
DermIS.net
Allemagne
français
traitement corticostéroïde
corticothérapie
hormones corticosurrénaliennes
diagnostic différentiel
enfant
adulte
toxidermies
toxidermies
image

---
N1-VALIDE
Item 181 : Iatrogénie. Diagnostic et prévention. Toxidermies ou réactions cutanées médicamenteuses
http://campus.cerimes.fr/dermatologie/enseignement/dermato_30/site/html/
toxidermies érythémateuses (exanthèmes maculo-papuleux), autres toxidermies bénignes, érythème pigmenté fixe, toxidermies graves, diagnostic de cause/imputabilité
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Dermatologie
France
322. Identification et gestion des risques liés aux médicaments et aux biomatériaux, risque iatrogène, erreur médicamenteuse (voir item 4 et item 5)
français
épreuves classantes nationales
toxidermies
toxidermies
indice de gravité médicale
Maladie iatrogène
diagnostic différentiel
cours
dermatologie

---
N1-SUPERVISEE
Exanthème morbiliforme et Toxidermie au SAU
http://www.urgences-serveur.fr/Exantheme-morbiliforme-et,1725.html
messages importants, tri IAO, rougeole, rubéole, mononucléose infectieuse, pityriasis rosé de Gibert, syphilis secondaire, urticaire, toxidermie, bibliographie
2011
true
N
Urgences-Online
Paris
France
français
information scientifique et technique
matériel enseignement
médecine d'urgence
traitement d'urgence
rougeole
rubéole
mononucléose infectieuse
pityriasis rosé
syphilis cutanée
urticaire
exanthème
DERMATITE
exanthème
toxidermies

---
N1-VALIDE
Rappel du bon usage de la lamotrigine (LAMICTAL et génériques) afin de limiter le risque d'éruption cutanée grave et d'hypersensibilité - Lettre aux prescripteurs
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante/Rappel-du-bon-usage-de-la-lamotrigine-LAMICTAL-R-et-generiques-afin-de-limiter-le-risque-d-eruption-cutanee-grave-et-d-hypersensibilite-Lettre-aux-prescripteurs
http://www.ansm.sante.fr/content/download/24304/307977/version/2/file/DDL-Lamictal.pdf
Des signalements de réactions cutanées graves (syndromes de Lyell, syndromes de Stevens Johnson), ayant parfois mis en jeu le pronostic vital, continuent d'être rapportés chez des patients traités par la lamotrigine, malgré les mises en garde mentionnées dans le Résumé des Caractéristiques du Produit (RCP). En conséquence, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a souhaité rappeler les recommandations principales permettant de minimiser le risque de réactions cutanées graves, incluses dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP) de LAMICTAL et des génériques de LAMICTAL.
2010
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
lamotrigine
lamotrigine
antimaniacodépressifs
antimaniacodépressifs
triazines
triazines
syndrome de Stevens-Johnson
toxidermies
anticonvulsivants
anticonvulsivants
N03AX09 - lamotrigine
adulte
enfant
LAMICTAL 100mg cp à croquer/dispers
LAMICTAL 2 mg cp à croquer/dispers
LAMICTAL 200mg cp à croquer/dispers
LAMICTAL 25mg cp à croquer/dispers
LAMICTAL 5mg cp à croquer/dispers
LAMICTAL 50mg cp à croquer/dispers
médicaments génériques
LAMICTAL
recommandation de bon usage du médicament
69658075
65667034
68080063
61043653
67326619
68058063
3400891784329
3400892144122
3400891784497
3400892240435
3400892144290
3400892039923

---
N1-SUPERVISEE
Manifestations cutanées associées aux inhibiteurs du récepteur de l'EGF
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/52/13/resume.phtml
Les inhibiteurs du récepteur du facteur de croissance épidermique sont utilisés dans le traitement de nombreuses tumeurs solides. La toxicité cutanée dont ils sont responsables est caractéristique, fréquente et corrélée à leur efficacité antitumorale. Dans cet article, nous présentons une revue générale des manifestations dermatologiques associées aux inhibiteurs du récepteur de l'EGFR, ainsi que les principes de leur prise en charge.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
antinéoplasiques
toxidermies
folliculite
Récepteur du facteur de croissance épidermique

---
N1-SUPERVISEE
Toxidermies
http://www.therapeutique-dermatologique.org/article.php?article_id=307
Le terme de « toxidermie » est impropre et doit être remplacé par « réaction cutanée aux médicaments » ; il désigne l'ensemble des effets secondaires cutanés, muqueux et phanériens des médicaments.
2008
false
N
Thérapeutique Dermatologique
France
français
toxidermies
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les toxidermies médicamenteuses
http://www.revmed.ch/numero-165-page-1671.htm
Les toxidermies sont des effets indésirables médicamenteux fréquents et potentiellement graves. Dans cette revue, nous allons développer les principaux tableaux cliniques, la démarche de l'identification de la molécule causale (critères d'imputabilité intrinsèque et extrinsèque) ainsi que la procédure de notification de l'effet indésirable (pharmacovigilance) indispensable en cas de toxidermie sévère ou inattendue afin de permettre une meilleure identification des classes thérapeutiques à risque.
2008
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
toxidermies
toxidermies
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Les patients de descendance asiatique qui utilisent l'anti-épileptique carbamazépine courent un risque accru d'avoir des réactions cutanées graves
Patients of Asian Ancestry using Epilepsy Drug Carbamazepine may be at Increased Risk of Serious Skin Reactions
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2008/13283a-fra.php
Dans de très rares cas, des réactions cutanées graves, voire fatales, comme le syndrome de Stevens-Johnson et une nécrolyse épidermique toxique, sont associées à l'utilisation de carbamazépine. Bien que tous les patients traités à la carbamazépine courent le risque de développer ces réactions cutanées graves, le risque est environ 10 fois plus élevé dans les pays asiatiques que dans les pays occidentaux. De plus, des études suggèrent que les patients de descendance asiatique courent également un risque accru s'ils prennent de la carbamazépine...
2008
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
anticonvulsivants
carbamazépine
population d'origine asiatique
toxidermies
toxidermies
toxidermies
analyse génétique
syndrome de Stevens-Johnson
avis de pharmacovigilance

---
N1-SUPERVISEE
Item 181 - Iatrogénie. Diagnostic et prévention. Toxidermies ou réactions cutanées médicamenteuses
http://www.em-consulte.com/article/187853
objectif pédagogique, toxidermies érythémateuses (aspects cliniques, diagnostic différentiel), autres toxidermies bénignes (urticaire, photosensibilité), érythème pigmenté fixe (pathognomonique d'une toxidermie, évolution, localisation préférentielle), toxidermies graves (angioedème et choc anaphylactique, toxidermies pustuleuses, syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse ou syndrome DRESS, syndromes de Stevens-Johnson et de Lyell), diagnostic de cause/imputabilité (imputabilité chronologique, imputabilité extrinsèque : notoriété)
2008
false
N
2eme cycle / master
EMconsulte
Paris
France
322. Identification et gestion des risques liés aux médicaments et aux biomatériaux, risque iatrogène, erreur médicamenteuse (voir item 4 et item 5)
français
article de périodique
épreuves classantes nationales
syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse
syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse
syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse
syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse
toxidermies
diagnostic différentiel
signes et symptômes
éosinophilie

---
N1-SUPERVISEE
Gestion des effets cutanés sous ERBITUX et TARCEVA
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/5139.pdf
toxicité cutanée, prévention de la sécheresse induite par le cetuximab et l'erlotinib, prise en charge thérapeutique des xéroses et des fissures, prise en charge de la paronychie ; 2 pages
2007
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
Chlorhydrate d'erlotinib
Cétuximab
ERBITUX 5mg/ml sol p perf
TARCEVA 100mg cp pellic
TARCEVA 150mg cp pellic
TARCEVA 25mg cp pellic
toxidermies
maladies de la peau
maladies de la peau
antinéoplasiques
inhibiteurs de protéines kinases
toxidermies
ERBITUX
TARCEVA
recommandation pour la pratique clinique
61694240
63390528
67311535
66843357
3400892717234
3400892717463
3400892717524
3400893011287
3400893011119

---
N1-SUPERVISEE
Réactions cutanées indésirables à la chimiothérapie et leurs traitements
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1612
La chimiothérapie est un composant essentiel de la prise en charge multidisciplinaire de nombreux cancers. Des réactions cutanées aux agents de la chimiothérapie sont relativement fréquentes et leur morbidité peut être importante. Il convient de les identifier avec précision afin de choisir les moyens les plus adéquats pour les prévenir ou les traiter. L'examen dermatopathologique est précieux au stade du diagnostic...
2007
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
antinéoplasiques
toxidermies
toxidermies
signes et symptômes
toxidermies
L01XX - autres antinéoplasiques
article de périodique
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
Complications cutanées des traitements anti-hypertenseurs
http://revmed.ch/rms/2005/RMS-32/30666
Les complications cutanées des traitements anti-hypertenseurs sont fréquentes et les traitements anti-hypertenseurs fréquemment prescrits. Cette revue permet de revoir les différentes pathologies cutanées pouvant être liées à ces traitements, avec une analyse par classe médicamenteuse d'anti-hypertenseurs. Elle a pour but également de rendre attentif aux complications cutanées graves et potentiellement létales...
2005
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
antihypertenseurs
toxidermies
antagonistes bêta-adrénergiques
psoriasis
inhibiteurs des canaux calciques
diurétiques
photodermatoses
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
angioedème
antagonistes du récepteur de type 1 de l'angiotensine-II
prurit
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Effets cutanés indésirables du lithium
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1338&langue=FR
Le lithium utilisé par voie orale en thérapeutique psychiatrique induit fréquemment des effets secondaires cutanés sous forme d'éruptions acnéiformes ou maculo-papuleuses, de psoriasis et de folliculites. Les hommes en sont plus fréquemment atteints que les femmes. Ces manifestations ont pour point commun la collection de polynucléaires neutrophiles dans la peau. Une alopécie et une toxidermie classique peuvent aussi survenir. Le lithium utilisé par voie topique dans quelques dermatoses n'entraîne pas les mêmes effets indésirables, probablement parce que les doses sont beaucoup plus faibles...
2005
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
toxidermies
administration par voie orale
composés du lithium
antimaniacodépressifs
administration par voie topique
éruptions acnéiformes
psoriasis
alopécie
exanthème
dermatite exfoliatrice
maladies de la peau
granulocytes neutrophiles
N05AN01 - lithium
article de périodique
information sur le médicament

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilisation de la ciclosporine dans le cadre de la dermatite atopique canine
médicament vétérinaire
http://www.bcfi-vet.be/fr/frinfos/frfolia/05FVF1a.pdf
2005
Folia veterinaria
information scientifique et technique
eczéma atopique
canine
médicaments vétérinaires
utilisation médicament
toxidermies
ciclosporine

---
N1-SUPERVISEE
LES TOXIDERMIES PAROXYSTIQUES GRAVES
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1078&langue=FR
Certaines réactions médicamenteuses à expression cutanée surviennent sur un mode paroxystique. Ce sont la nécrolyse épidermique toxique, le syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse et la pustulose exanthématique aiguë généralisée. Ces maladies sont grevées d'un pronostic très réservé. Elles constituent des urgences nécessitant une prise en charge dans des unités hospitalières spécialisées...
2004
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
toxidermies
toxidermies
toxidermies
image
article de périodique

---
Courriel
05/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.