CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : toxicité;

Définition du MeSH : (B6, D, J2) /toxicity /tox ou /TO S'applique aux médicaments et aux substances chimiques pour les études expérimentales de leurs effets néfastes chez l'homme et l'animal. Il inclut les études de détermination des marges de sécurité ou des réactions accompagnant leur administration è différentes doses. Il s’emploie aussi pour l'exposition aux agents environnementaux. Le qualificatif intoxication est réservé è une exposition aux agents environnementaux entraînant un risque vital.;

Acronyme CISMeF : TO;

Synonyme CISMeF : marge de sécurité; potentiel toxique; effet toxique;

Synonyme MeSH : to;

Abréviation : TO 66;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

(B6, D, J2) /toxicity /tox ou /TO S'applique aux médicaments et aux substances chimiques pour les études expérimentales de leurs effets néfastes chez l'homme et l'animal. Il inclut les études de détermination des marges de sécurité ou des réactions accompagnant leur administration è différentes doses. Il s’emploie aussi pour l'exposition aux agents environnementaux. Le qualificatif intoxication est réservé è une exposition aux agents environnementaux entraînant un risque vital.

N1-SUPERVISEE
Poussières de bois
http://www.ast67.org/media/documents/publications/fiches-conseils-express/fce-20-poussieres-bois-mars-2016.pdf
Point de repère, signes cliniques, signes d'alerte, conduites à tenir.
2016
false
true
false
false
AST 67 - Alsace Santé Travail
France
exposition professionnelle
information patient et grand public
bois
poussière

---
N1-SUPERVISEE
Chromage électrolytique dans les ateliers de traitement de surface
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip16-chromage-electrolytique-ateliers-traitement-suface.pdf
2016
false
false
false
ETSAD - Evaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision
France
français
chrome
tumeurs
exposition professionnelle
évaluation technologique
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Avis de l’Anses sur le caractère cancérogène pour l’homme du glyphosate
https://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-sur-le-caract%C3%A8re-canc%C3%A9rog%C3%A8ne-pour-l%E2%80%99homme-du-glyphosate
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2015sa0093.pdf
Suite à la publication des résultats de l’évaluation menée au niveau européen dans le cadre de la procédure de renouvellement d’approbation de la substance active glyphosate, et aux résultats, divergents, du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) concluant à un classement de cette substance en tant que cancérogène probable pour l’homme, l’Anses a été saisie sur les dangers du glyphosate pour la santé humaine
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation par consensus
glyphosate
cancérogènes environnementaux
herbicides
glycine
glycine

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à la mise à jour du profil toxicologique de l'H²S et aux recommandations à court terme sur le mesures de prévention des risques à mettre en œuvre pour protéger les travailleurs en contact avec les algues sargasses
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2015SA0225.pdf
Les départements français d’Amérique-les îles des Antilles, et dans une moindre mesure la Guyane-font face depuis le mois d’août 2014 à des vagues successives d’échouages d’algues sargasses sur leur littoral. Malgré les moyens de nettoyage qui ont été mis en place progressivement, dans bien des endroits dont ceux des mangroves, ces algues se décomposent sur place. Leur décomposition conduit à la production de sulfure d’hydrogène (H2S) qui est parfois détecté et selon les épisodes à des concentrations potentiellement élevées.
2016
false
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
information scientifique et technique
sulfure d'hydrogène
Prolifération d'algues nuisibles
exposition professionnelle
sargassum

---
N1-VALIDE
Les adjuvants aluminiques : le point en 2016
http://www.acadpharm.org/dos_public/Rapport_Adjuvants_aluminiques_VF_CORR_5.pdf
La vaccination, acte individuel de protection pour un bénéfice épidémiologique collectif, a permis le recul, voire la disparition de maladies infectieuses dont les conséquences sont dramatiques tout particulièrement dans les pays non industrialisés. Cependant, on assiste aujourd’hui en France à une baisse de confiance de la population, relayée par les médias, vis-à-vis de la politique vaccinale. Bien plus, l'utilité de certains vaccins et la sécurité des vaccins en général, mais plus particulièrement des vaccins à adjuvants aluminiques, sont remises en question par une partie de la population et du corps médical. Cette situation, à l’origine de débats, rapports et publications contradictoires, est liée à la description d’une lésion histologique post-vaccinale appelée myofasciite à macrophages (MFM), associée à des manifestations cliniques. C’est pourquoi l’Académie nationale de Pharmacie a mis en place un groupe de travail pour ré-analyser, avec rigueur et objectivité, le rapport bénéfice/risque des vaccins contenant un adjuvant aluminique en se fondant sur des éléments scientifiques fournis par les études récentes. Après un rappel des connaissances actuelles sur l’aluminium et les adjuvants aluminiques, seront présentées les données récentes obtenues par les études cliniques et les données actualisées de pharmacovigilance et de pharmaco-épidémiologie ainsi que par les études expérimentales...
2016
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
français
rapport
adjuvants pharmaceutiques
composés de l'aluminium
composés de l'aluminium
adjuvant de vaccin
aluminium
aluminium
composés de l'aluminium
vaccins
pharmacovigilance
Myofasciite à macrophages
évaluation des risques
Myofasciite à macrophages
Myofasciite à macrophages
injections musculaires
France
contrôle des maladies contagieuses
vaccination
fasciite
myosite
fasciite
myosite
fasciite
myosite

---
N1-VALIDE
Traitement de l’intoxication par les amphétamines, les cathinones et leurs analogues synthétiques
In Bulletin d'Information toxicologique, volume 32, n 2
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/traitement-de-l-intoxication-par-les-amphetamines-les-cathinones-et-leurs-analogues-synthetiques
Le diagnostic d’une intoxication par les amphétamines et les cathinones se fait principalement au moyen d’un questionnaire et d’un examen clinique du patient. La décontamination gastro-intestinale avec du charbon de bois activé n’est habituellement pas recommandée, l’acidification des urines est contre-indiquée et il n’existe pas d’antidote pour ce type de xénobiotiques. L’hyperthermie, le délirium agité, les arythmies cardiaques, les convulsions, la rhabdomyolyse, l’insuffisance rénale et l’hyponatrémie sont des manifestations cliniques à prendre en charge de façon rigoureuse. Les benzodiazépines, tel le diazépam, constituent la pierre angulaire du traitement...
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
amphétamines
cathinone
stimulants du système nerveux central
empoisonnement par l'amphétamine
amphétamines
signes et symptômes
empoisonnement par l'amphétamine
xénobiotique
intoxication
intoxication
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
alcaloïdes

---
N1-VALIDE
Hyperthermie induite par les amphétamines : un danger bien réel
In Bulletin d’information toxicologique, volume 32, n 2
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/hyperthermie-induite-par-les-amphetamines-un-danger-bien-reel
La consommation des amphétamines et de leurs dérivés est un problème de société reconnu. Le Centre antipoison du Québec a noté une augmentation de la gravité des cas rapportés. L’hyperthermie est un élément majeur pouvant assombrir le pronostic, et différents facteurs peuvent contribuer à son développement. Peu importe les causes de l’hyperthermie associée à la prise d’amphétamines, le traitement optimal demeure une prise en charge rapide où il y a contrôle de l’agitation et refroidissement externe vigoureux...
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
article de périodique
fièvre
amphétamines
amphétamines
stimulants du système nerveux central
stimulants du système nerveux central

---
N1-VALIDE
Ifosfamide EG 40 mg/ml, solution pour perfusion : réduction de la durée de conservation du médicament à 7 mois et rappel de lots le 28 juin 2016 - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Ifosfamide-EG-40-mg-ml-solution-pour-perfusion-reduction-de-la-duree-de-conservation-du-medicament-a-7-mois-et-rappel-de-lots-le-28-juin-2016-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L’analyse des données de sécurité a montré une notification d’encéphalopathies plus importante chez l’enfant traité avec cette spécialité après 7 mois de conservation. Dans l’attente d’investigations complémentaires, la durée de conservation de la spécialité Ifosfamide EG 40 mg/ml est réduite à 7 mois à titre conservatoire. Les lots commercialisés et non conformes à cette nouvelle durée de conservation font l’objet d’un rappel de lot à compter du 28 juin 2016...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
ifosfamide
L01AA06 - ifosfamide
IFOSFAMIDE
IFOSFAMIDE EG 40 mg/ml, solution pour perfusion
enfant
encéphalopathies
stockage de médicament
temps
stabilité de médicament
recommandation de bon usage du médicament
ifosfamide

---
N1-VALIDE
Expositions professionnelles aux pesticides en agriculture
https://www.anses.fr/fr/content/publication-du-rapport-sur-les-expositions-professionnelles-aux-pesticides-mieux-conna%C3%AEtre
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2011SA0192Ra.pdf
En France, plus d’un million de professionnels du secteur agricole sont potentiellement exposés aux pesticides. L’Anses s’est autosaisie en 2011 pour mener une expertise collective visant à identifier, évaluer et caractériser les expositions aux pesticides des personnes travaillant dans l’agriculture. Dans l’avis qu’elle publie ce jour, l’Anses recommande la diminution des expositions par la réduction du recours aux pesticides, ainsi que différentes mesures de prévention. Par ailleurs, l’Agence recommande d’améliorer les connaissances sur les expositions en conditions réelles d’utilisation, dans un contexte où les données disponibles font aujourd’hui souvent défaut
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation par consensus
exposition professionnelle
pesticides
agriculture
Agriculteurs
maladies des agriculteurs
exposition professionnelle
maladies des agriculteurs

---
N1-VALIDE
Cobalt et ses composés
http://www.cancer-environnement.fr/515-Cobalt-et-ses-composes.ce.aspx
Qu'est ce que le cobalt ? Le cobalt dans l'environnement Exposition de l'homme au cobalt Toxicité au cobalt Evaluation du risque lié au cobalt Gestion du risque lié au cobalt Evolutions récentes
2016
false
false
false
Cancer Environnement
France
français
information scientifique et technique
cobalt
risque
exposition professionnelle
tumeurs

---
N1-VALIDE
Dépistage du déficit en dihydropyrimidinedehydrogénase (DPD) et sécurisation des chimiothérapies à base de 5FU (fluorouracile ) ou de capécitabine (Xéloda )
http://www.unicancer.fr/sites/default/files/guidelines_gpco-unicancer_dpd_et_fluoropyrimidines.pdf
L’activité DPD est extrêmement variable. Cette variabilité inter-individuelle s’explique en partie par des facteurs génétiques. Ainsi, toute diminution importante de l’activité DPD va se traduire, chez un patient recevant une dose standard de fluoropyrimidine, par un surdosage pouvant entraîner des toxicités, notamment hématologiques et digestives. Si les déficits complets en DPD sont relativement rares (0,1 à 0,5% dans la population générale), les déficits partiels sont retrouvés chez 3% à 10% des patients, selon les études publiées sur des populations Caucasiennes. Le déficit en DPD d’origine génétique est, depuis 30 ans, identifié comme un facteur de risque de toxicités potentiellement mortelles chez un patient déficitaire traité par 5FU à dose standard (Tuchman 1985). Le déficit en DPD a également été associé à un risque de surtoxicités sévères ou mortelles sous capécitabine (Mercier 2007)...
2016
false
false
false
UNICANCER
France
français
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
dépistage systématique
Fluorouracil
sécurité des patients
FLUOROURACILE
L01BC02 - fluorouracil
Capécitabine
L01BC06 - capécitabine
XELODA
antinéoplasiques antimétabolites
recommandation pour la pratique clinique
Fluorouracil
Fluorouracil
antinéoplasiques antimétabolites
Capécitabine
Capécitabine
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
Dépistage génétique
France
continuité des soins
analyse génétique

---
N1-VALIDE
Ammoniac et solutions d’ammoniaque
http://www.centreantipoisons.be/produits-m-nagers/ammoniac-et-solutions-d-ammoniaque
Que faire en cas d’ingestion d’ammoniaque? Que faire en cas d’inhalation des vapeurs qui se dégagent d’une solution d’ammoniaque? Comment prévenir les accidents avec l’ammoniaque?...
2016
false
false
false
Centre antipoison belge
Belgique
français
néerlandais
ammoniac
accidents domestiques
ammoniac
recommandation patients
administration par voie orale
administration par inhalation
administration par voie cutanée
administration par voie ophtalmique
brûlures causées par l'ammoniac
brûlures chimiques
brûlures oculaires

---
N1-VALIDE
Thanatopraxie
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip23-thanatopraxie.pdf
Description de l'activité : Les soins de thanatopraxie permettent la conservation du cadavre, en suspendant le processus de décomposition, pour lui donner un aspect acceptable et supprimer les odeurs et ainsi faciliter l'acceptation du deuil, ou pour permettre de retarder une inhumation, éventuellement pour transporter le corps
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
exposition professionnelle
cancérogènes
tumeurs
cadavre
recommandation

---
N1-VALIDE
Endoscopie interventionnelle et rayonnements ionisants
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip22-endoscopie-interventionnelle-rayonnements-ionisants.pdf
Repérage du risque : Exposition aux rayonnements ionisants lors de la réalisation d'examen d'endoscopie interventionnelle. Les rayonnements peuvent être directement émis par la source ou diffusé par les murs, sols, plafonds et le patient. Ils sont transmis au corps humain (patient ou mains de l'opérateur pouvant se trouver dans le champ).
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
exposition professionnelle
rayonnement ionisant
tumeurs radio-induites
endoscopie
cancérogènes
recommandation

---
N1-VALIDE
Décapage de volets recouverts de peinture au plomb
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip21-decapage-volets-peinture-plomb.pdf
La rénovation de volets métalliques ou en bois a pour objet la remise en état de volets recouverts de peintures anciennes dont la plupart sont à base de plomb ... Ces phases de travail génèrent des poussières ou aérosols de peinture retirée pouvant contenir du plomb et qui sont inhalés ou ingérés par les opérateurs.
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
exposition professionnelle
peinture
cancérogènes environnementaux
tumeurs
tumeurs
plomb
recommandation

---
N1-VALIDE
Pressing
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip19-pressing.pdf
Cette fiche ne concerne que les risques cancer liés à cette activité. Les autres risques (chimiques, physiques, biologiques) ne sont pas pris en compte
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
blanchissage
56 blanchisseurs, nettoyeurs et presseurs
exposition professionnelle
tumeurs
tumeurs
tétrachloroéthylène
cancérogènes
solvants
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Sciage de panneaux de particules ou de contre-plaqué sur des scies verticales
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip14-sciage-panneaux-particules-contre-plaque-scie-verticale.pdf
Dans les ateliers (menuiseries, magasins de bricolage, BTP), le sciage des panneaux de contre-plaqué, de médium (en agglomérés), sur des scies à panneaux, émet des poussières cancérogènes de bois et du formaldéhyde (ce dernier provenant des colles urée-formol). Ce formaldéhyde peut être présent dans la sciure de bois, ou émis dans l'atmosphère de l'atelier par la sciure et/ou par le désorbage des panneaux qui contiennent cette colle, pendant le travail de ces derniers ou leur stockage.
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
bois
formaldéhyde
tumeurs
exposition professionnelle
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Fondé : Certaines viandes rouges causent le cancer
http://www.extenso.org/article/certaines-viandes-rouges-causent-le-cancer/
De plus en plus, les études soulignent le rôle néfaste probable d’une grande consommation de viande rouge et de viande transformée (jambon, bacon, viandes froides et charcuteries), dans l’apparition de certains cancers. Si la viande rouge n’est pas à proscrire, elle doit être consommée avec modération. Petit tour de table sur la viande rouge et le cancer.
2016
false
false
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
régime alimentaire
Cancer
tumeurs
viande

---
N1-SUPERVISEE
Introduction de produits chimiques
http://www.ast67.org/media/documents/publications/fiches-conseils-express/fce-12-introduction-produits-chimiques-septembre-2015.pdf
Contexte, repères, signes d'alerte, conduites à tenir.
2015
false
true
false
AST 67 - Alsace Santé Travail
France
industrie
produits dangereux
produits dangereux
santé au travail
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Effets sur la santé des émissions des moteurs diesel : revue des connaissances - In : La Revue des Maladies Respiratoire (2015) 32, 138—154
http://splf.fr/wp-content/uploads/2015/11/Habert-et-al-Rev-Mal-Respir-2015.pdf
Cette revue de la littérature présente l’état des connaissances scientifiques actuelles sur les effets sur la santé à court et à long termes des émissions des moteurs diesel, appelées « émissions diesel » dans la suite du document, et plus particulièrement sur le risque de cancer du poumon.
2015
false
false
false
SPLF - Société de Pneumologie de Langue Française
France
français
revue de la littérature
Emissions des véhicules
exposition professionnelle
broncho-pneumopathie chronique obstructive
voies ferrées
maladies de l'appareil respiratoire
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Dioxyde de manganèse
fiche toxicologique INRS n 52
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2052
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
2015
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
oxydes
oxydes
composés du manganèse
composés du manganèse
oxydes
oxydes
oxydes
composés du manganèse
composés du manganèse
composés du manganèse
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
dioxyde de manganèse
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Diéthylamine
fiche toxicologique INRS n 114
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%20114
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
2015
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
diéthylamines
diéthylamines
diéthylamines
diéthylamines
diéthylamines
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
diéthylamine
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Triéthylamine
fiche toxicologique INRS n 115
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%20115
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
2015
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
éthylamines
éthylamines
éthylamines
éthylamines
éthylamines
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
triéthylamine
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Acétates de pentyle
fiche toxicologique INRS n 175
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%20175
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
2015
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
pentanols
pentanols
pentanols
pentanols
pentanols
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
acétate d'amyle
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Effets sanitaires liés aux expositions professionnelles à des mélanges gazeux respiratoires autres que l’air dans le cadre des activités hyperbares
https://www.anses.fr/fr/documents/AIR2013sa0030Ra.pdf
Il est demandé à l’Anses d’apporter des éléments concernant les points suivants : Identifier et caractériser les populations concernées par le travail en conditions hyperbares, tous secteurs confondus (activités exercées, effectifs, classes d’âges...) ainsi que les conditions d’utilisation des matériels et mélanges gazeux respiratoires autres que l’air (types de matériels utilisés, mélanges gazeux utilisés, durée et fréquence d’utilisation...). Définir les effets sanitaires (à court et long terme) sur l’organisme liés à l’usage des matériels et mélanges gazeux identifiés. Une attente plus particulière concerne l’utilisation des appareils à recyclage de gaz, les « recycleurs », pour lesquels un complément d’information sur les pratiques et usages à l’étranger ainsi que l’accidentologie au niveau international pourra être réalisé. En complément, un focus est demandé sur la pratique de l’apnée dans le cadre d’activités professionnelles (scientifiques, archéologie, pêche...) afin d’évaluer l’accidentologie liée à cette pratique, les conséquences physiologiques et le cas échéant, d’émettre les recommandations pertinentes associées
2015
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
rapport
recommandation par consensus
exposition professionnelle
plongée
pause respiratoire
gaz
oxygénation hyperbare
accidents du travail

---
N1-SUPERVISEE
Actualités en Néphrotoxicité
http://www.sfndt.org/sn/PDF/epro/ICAR/2015-01.pdf
Nous présentons ici quelques médicaments ayant fait l’objet de publications récentes à propos de leur néphrotoxicité...
2015
false
false
false
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
France
français
information sur le médicament
vémurafénib
Néphrotoxicité
insuffisance rénale
facteurs de risque
mélanome
ipilimumab
antithrombiniques
agents antiVIH
dolutégravir
rein
antinéoplasiques
Cobicistat
Dabigatran
RO5185426
anticorps monoclonaux
composés hétérocycliques 3 noyaux
indoles
sulfonamides

---
N1-SUPERVISEE
Pas de sirop antitussif en-dessous de 6 ans
http://www.centreantipoisons.be/m-dicaments/pas-de-sirop-antitussif-en-dessous-de-6-ans
Pourquoi pas de sirop antitussif en-dessous de 6 ans? Comment éviter la toux inquiétante?
2015
false
false
false
Centre antipoison belge
Belgique
français
néerlandais
information patient et grand public
sirop
enfant
nourrisson
toux
toux
antitussifs

---
N1-VALIDE
Cancer et pesticides
http://www.rfi.fr/emission/20150224-cancer-pesticides/
Après plusieurs enquêtes épidémiologiques qui ont démontré l’implication des pesticides dans plusieurs pathologies chez des personnes exposées professionnellement à ces substances, il a fallu attendre 2013 pour qu’une vaste étude de l’Inserm confirme les dangers des pesticides sur notre santé. Quelles sont les principales substances cancérigènes présentes dans un cadre professionnel ? Comment faire reconnaître un cancer causé par les pesticides comme maladie professionnelle ? Peut-on réduire l’usage des pesticides et exclure les plus dangereux ?
2015
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
pesticides
tumeurs
émission radiophonique
exposition professionnelle
maladies professionnelles

---
N1-VALIDE
Pollution atmosphérique et maladies cardio-pulmonaires: L'air vicié nuit à la santé
http://primary-hospital-care.ch/fr/archives/article-detail/?tx_ezmjournal_articledetail[identifier]=pc-f.2015.00966&tx_ezmjournal_articledetail[list]=8
2015
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
pollution de l'air
polluants atmosphériques
article de périodique
cardiopathies
maladies de l'appareil respiratoire
travailleur de l'équipe de nuit (constatation)

---
N1-VALIDE
Ketoconazole HRA (kétonconazole) : informations sur le risque d'hépatotoxicité - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Ketoconazole-HRA-ketonconazole-informations-sur-le-risque-d-hepatotoxicite-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Indiqué dans le traitement du syndrome de Cushing endogène chez les adultes et les adolescents âgés de plus de 12 ans, des informations ont été communiquées aux professionnels de santé afin de les alerter sur le risque d'hépatotoxicité...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
kétoconazole
Hépatotoxicité d'origine médicamenteuse
lésions hépatiques dues aux substances
syndrome de cushing
continuité des soins
surveillance pharmacologique
adulte
adolescent
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
test de la fonction hépatique
kétoconazole
KETOCONAZOLE HRA 200 mg cp
administration par voie orale
KETOCONAZOLE HRA

---
N1-SUPERVISEE
Déchets amiantés issus du BTP
http://www.inrs.fr/metiers/environnement/collecte-tri-traitement/dechet-amiante.html
Comment protéger la santé des travailleurs chargés de stocker, transporter et traiter les déchets amiantés issus du BTP ? À chaque étape, la prévention des risques a un objectif prioritaire : éviter la libération de fibres dans l’air respiré par les travailleurs. Rappelons que le traitement de ces déchets amiantés ne peut être que de l’inertage ou de l’enfouissement. Le recyclage de ces déchets est interdit.
2015
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
information scientifique et technique
gestion des déchets
amiante
exposition professionnelle
industrie de la construction

---
N1-VALIDE
Les parabènes
http://www.cancer-environnement.fr/420-Parabenes.ce.aspx
Les principales sources d'exposition aux parabènes sont les cosmétiques, les médicaments et l'alimentation. Les parabènes sont suspectés être des perturbateurs endocriniens. Compte-tenu des données scientifiques existantes, il n'existe pas d'évaluation de la cancérogénicité des parabènes par le CIRC. Les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas de déterminer de lien causal entre expsoition aux parabènes et la survenue de cancers chez l'Homme, que ce soit des cancers du sein comme cela a pu être supposé dans certains médias, ou d'autres cancers. La recherche scientifique sur les effets sanitaires de ces composées est en cours de développement. La réglementation en termes de restriction des parabènes est en cours d'évaluation...
2015
false
false
false
Cancer Environnement
France
français
information scientifique et technique
parabènes
exposition environnementale
perturbateurs endocriniens
tumeurs
guide ressources

---
N1-VALIDE
Les Aflatoxines
http://www.cancer-environnement.fr/421-Aflatoxines.ce.aspx
Quatre aflatoxines (B1, B2, G1, G2) sont produites dans la nature. L'aflatoxine B1 est la plus fréquente et la plus toxique. Elle possède des propriétés génotoxiques et carcinogènes. L'aflatoxine M1 a été classée dans le groupe 2B (cancérogène possible pour l'Homme) et l'aflatoxine G1 dans le groupe 3 (inclassable quant à sa cancérogénécité pour l'Homme) par le CIRC en 1993...
2015
false
false
false
Cancer Environnement
France
français
information scientifique et technique
aflatoxines
exposition environnementale
toxiques
mutagènes
cancérogènes
aflatoxine G1
aflatoxine G2
aflatoxine B1
aflatoxine B2
aflatoxine M1
tumeurs du foie
guide ressources
aflatoxines

---
N1-VALIDE
Rapport de la Commission « Exposition aux pesticides et leucémies de l’enfant »
http://www.armb.be/index.php?eID=tx_nawsecuredl&u=0&g=0&hash=2199e461fee021303e3aaf8ccff57967399c3d3a&file=fileadmin/sites/armb/upload/armb_super_editor/armb_editor/pdf/Avis/2014/ARMB_avis_pesticides_et_leucemies_novembre_2014.pdf
La synthèse présentée ci-dessous porte essentiellement sur les résultats des MA publiées sur la relation entre une exposition des enfants aux pesticides (exposition domestique et via la profession des parents ) et les leucémies de l’enfant , mais également sur les conclusions de travaux d’expertises française (INSERM) et européenne ( European Science Advisory Network for Health [EuSANH], un réseau d’organismes scientifiques consultatifs en Europe )
2015
false
false
false
Académie Royale de Médecine de Belgique
Belgique
français
leucémies
pesticides
enfant
exposition environnementale
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Peu probable : L’aluminium augmente les risques de la maladie d’Alzheimer
http://www.extenso.org/article/l-aluminium-augmente-les-risques-de-la-maladie-d-alzheimer/
L’aluminium est un des métaux les plus abondants sur terre. Malgré tout, aucun rôle biologique dans le corps humain ne lui a été attribué. Au contraire, certaines études ont remarqué des associations entre ce métal et la maladie d’Alzheimer. Cependant, les données actuelles sont contradictoires et ne permettent pas d’établir un lien direct entre la maladie d’Alzheimer et l’aluminium.
2015
false
true
false
false
Extenso
Canada
français
information patient et grand public
régime alimentaire
risque
maladie d'Alzheimer
aluminium

---
N1-VALIDE
Radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité dans le cancer du canal anal
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1364144/fr/radiotherapie-conformationnelle-avec-modulation-d-intensite-dans-le-cancer-du-canal-anal
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2052312/fr/radiotherapie-conformationnelle-avec-modulation-d-intensite-dans-le-cancer-du-canal-anal-rapport-d-evaluation
Ce rapport présente l'évaluation de la HAS concernant l'utilisation de la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité dans le traitement du cancer du canal anal
2015
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
France
291. Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux des cancers (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie). La décision thérapeutique pluridisciplinaire et l'information du malade
français
tumeurs de l'anus
évaluation technologique
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
Séance d'irradiation externe par accélérateur linéaire avec modulation d'intensité, sans contrôle de la position de la cible
Séance d'irradiation externe par machine dédiée produisant des photons avec modulation d'intensité et contrôle de la position de la cible par imagerie [IGRT]
Séance d'irradiation externe par accélérateur linéaire avec modulation d'intensité, avec contrôle de la position de la cible
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
résultat thérapeutique
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
taux de survie
récidive tumorale locale
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
étude comparative
questionnaire
arrêt du traitement

---
N1-VALIDE
Utilisation de solutions de gluconate de calcium ou de gluconate/glucoheptonate de calcium par voie parentérale - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Utilisation-de-solutions-de-gluconate-de-calcium-ou-de-gluconate-glucoheptonate-de-calcium-par-voie-parenterale-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Afin de limiter l’exposition à l’aluminium en cas d’utilisation répétée et prolongée de solutions de gluconate de calcium ou de gluconate/glucoheptonate de calcium par voie parentérale chez les nouveau-nés prématurés et les patients insuffisants rénaux, l’ANSM recommande de privilégier l’utilisation des solutions conditionnées dans des récipients en matière plastique. La mise en œuvre de ces mesures sera progressive et devra prendre en compte les capacités organisationnelles des professionnels de santé et des structures de soins...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
nouveau-né
gluconate de calcium
insuffisance rénale
prématuré
hypocalcémie
glucoheptonate de calcium
aluminium
contamination de médicaments
concentration maximale admissible
intoxication par l'aluminium
nutrition parentérale
emballage de médicament
verre
matières plastiques
avis de pharmacovigilance
acide glucoheptonique
oses acides

---
N1-VALIDE
Analyse de la toxicité globale de l’aluminium et calcul de l’exposition avec une attention particulière pour les composés d’aluminium dans les produits cosmétiques
http://www.health.belgium.be/fr/avis-8866-aluminium
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/19104754/Analyse%20de%20la%20toxicit%C3%A9%20globale%20de%20l%E2%80%99aluminium%20et%20calcul%20de%20l%E2%80%99exposition%20avec%20une%20attention%20particuli%C3%A8re%20pour%20les%20compos%C3%A9s%20d%E2%80%99aluminium%20dans%20les%20produit.pdf
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique effectue une évaluation des risques liés à la toxicité globale de l'aluminium et propose des recommandations spécifiques quant à l'utilisation d’aluminium et de composés d'aluminium dans les produits cosmétiques, notamment dans les déodorants et les antitranspirants.
2015
false
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation de santé publique
aluminium
antiperspirants
exposition environnementale
chlorhydrate d'aluminium
hydroxyde d'aluminium

---
N1-VALIDE
Etat des lieux : cigarette électronique
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9265-cigarette-electronique
Le Conseil Supérieur de la Santé se prononce sur la nocivité de la cigarette électronique (e cigarette) et sur le rôle qu’elle peut jouer dans le cadre de la politique globale de lutte contre le tabagisme.
2015
false
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation pour la politique de santé
Cigarettes électroniques
tabagisme
tabagisme
tabagisme
nicotine
Cigarettes électroniques
arrêt du tabac
adolescent
adulte

---
N1-VALIDE
Matériel d'injection : réduire les risques chez les injecteurs de médicaments opioïdes
https://www.inspq.qc.ca/publications/2045
https://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/2045_materiel_injection_reduire_risques.pdf
Le but de cet avis est de recommander le matériel d'injection le plus indiqué à distribuer afin de réduire les risques infectieux chez les personnes utilisatrices de drogues par injection tout en tenant compte des risques toxicologiques. Pour ce faire, une revue de la littérature, des analyses en laboratoire ainsi que la participation d'experts de divers domaines au sein d'un comité-conseil ont été privilégiées.
2015
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
Toxicomane consommateur de drogues injectables
analgésiques morphiniques
injections
lutte contre l'infection
seringues
risque
analgésiques morphiniques
aiguilles
filtration
recommandation
chauffage

---
N1-VALIDE
Résumé de l'examen de l'innocuité - MÉLATONINE (N-acétyl-5-méthoxytryptamine) - Examen de l'innocuité de la mélatonine chez les enfants et les adolescents
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/melatonin-fra.php
La mélatonine est utilisée en tant que produit de santé naturel en vente libre au Canada pour aider les adultes, les adolescents et les enfants qui ont des troubles du sommeil. Après avoir pris connaissance des déclarations internationales sur les effets secondaires neurologiques qui sont sérieux possiblement associés à l'utilisation de la mélatonine chez les enfants et les adolescents, Santé Canada a procédé à un examen de l'innocuité pour ce groupe d'âge. Au moment de l'examen, les données portant sur les effets secondaires neurologiques chez les enfants et les adolescents étaient conflictuelles. Par suite de cet examen, Santé Canada demandera d'autres renseignements sur l'innocuité au détenteur d'autorisation de mise en marché et continuera de surveiller toute information au sujet de ce problème d'innocuité. Les parents et les soignants sont encouragés à consulter un professionnel de la santé avant de donner de la mélatonine aux enfants et aux adolescents...
2015
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
mélatonine
adolescent
enfant
médicaments sans ordonnance
Canada
mélatonine
N05CH01 - mélatonine
nouveau-né
nourrisson
administration par voie orale
évaluation médicament
pharmacovigilance
Trouble veille sommeil
hallucinations
anxiété
Convulsions
trouble panique
interactions médicamenteuses
crises épileptiques

---
N1-SUPERVISEE
Toxicité du phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/Concours/2014/24%202014%20Toulouse%20Escudie%20phenoxyethanol%20cosmetique/co/_web.html
Le phénoxyéthanol est une substance utilisée dans les cosmétiques pour ses propriétés antimicrobiennes. Or des études sur les animaux ont montré, entre autre, une toxicité hépatique et sanguine. L’ANSM a donc décidé d’évaluer le risque lié à l’utilisation du phénoxyéthanol dans les cosmétiques afin de définir les marges de sécurité et éventuellement de restreindre son utilisation.
2015
false
true
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
français
610.7 - Enseignement et étude, recherche, soins infirmiers et sujets connexes de la médecine
cours
cosmétiques
anti-infectieux
éthylène glycols
cosmétiques
enseignement pharmacie
cosmétiques
cosmétiques
phénoxyéthanol
éthylène glycols

---
N1-VALIDE
La surveillance médico-professionnelle des travailleurs exposés ou ayant été exposés à des agents cancérogènes pulmonaires
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Texte_court_201510.pdf
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Fiche_de_synthese_201510.pdf
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Argumentaire_201510.pdf
L’objectif de ce travail est de définir la surveillance médicoprofessionnelle des travailleurs exposés ou ayant été exposés à des agents cancérogènes pulmonaires
2015
false
false
true
SFMT - Société française de médecine du travail
France
français
recommandation pour la pratique clinique
cancérogènes
exposition professionnelle
facteurs de risque
tumeurs du poumon
valeurs limites d'exposition
évaluation des risques
exposition professionnelle
prévention primaire
tumeurs du poumon
tomodensitométrie
389.1 - Métrologie
adulte
sujet âgé
tabagisme
observation (surveillance clinique)
information en santé des consommateurs
médecins du travail
rôle médical
médecine du travail
médecins généralistes
reprise du travail
cancérogènes
facteur temps
professions
algorithme
emploi
Tumeurs des bronches
Tumeurs des bronches
amiante
quartz
Emissions des véhicules
aluminium
goudron houille
coke
radon
mine
fer
plutonium
acier
671.2 - Fonderie des métaux
peinture
caoutchouc
arsenic
nickel
chrome
béryllium
cadmium
bis(chlorométhyl) éther
produits chimiques inorganiques
tomodensitométrie
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
médecine du travail
dépistage systématique
cancers professionnels
Mineurs (métier)

---
N1-VALIDE
Nouvelles immunothérapies du mélanome : mécanismes d’action, efficacité et prise en charge des toxicités
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-475/Nouvelles-immunotherapies-du-melanome-mecanismes-d-action-efficacite-et-prise-en-charge-des-toxicites
Le traitement du mélanome métastatique a été révolutionné depuis 2010 avec l’apparition de nombreuses nouvelles molécules. Actuellement, les oncologues, dermatologues et médecins généralistes sont de plus en plus confrontés aux effets secondaires de ces molécules dans leur pratique quotidienne. Deux classes de thérapie sont disponibles pour le traitement du mélanome métastatique : 1) l’immunothérapie (anti-CTLA-4, anti-PD-1/anti-PD-L1) et 2) les thérapies ciblées avec les inhibiteurs de BRAF et de MEK. L’immunothérapie a une efficacité clinique remarquable, par contre un nombre important de patients développent des effets secondaires immunologiques qui peuvent parfois être fatals. La prise en charge rapide et selon des algorithmes précis de ces effets secondaires immunologiques par les médecins de diverses spécialités est primordiale.
2015
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
mélanome
métastase tumorale
ipilimumab
facteurs immunologiques
Récepteur-1 de mort cellulaire programmée
ipilimumab
facteurs immunologiques
effets secondaires indésirables des médicaments
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux

---
N1-SUPERVISEE
Eau de Javel, polychloroisocyanurates et leurs produits de dégradation
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/eau-de-javel-polychloroisocyanurates-et-leurs-produits-de-degradation
Les expositions domestiques à l’eau de Javel, aux polychloroisocyanurates présents dans les produits ménagers ainsi qu’à leurs produits de dégradation en milieu acide ou ammoniaqué sont fréquentes, mais elles sont peu évaluées. Une étude rétrospective concernant les cas d’exposition à ces produits enregistrés par les Centres Antipoison et de Toxicovigilance (France) sur une période d’un an a été réalisée. En 2011, 5 452 cas d’exposition ont été répertoriés (57 % de ces cas étaient symptomatiques), et l’âge médian des personnes exposées était de 25 ans. L’exposition était accidentelle dans 93 % des cas, dont 70 % concernaient une ingestion. Dans 33 % des cas, l’exposition concernait des enfants de moins de 5 ans; les symptômes les plus fréquents notés pour ces enfants étaient : des vomissements (59 %), de la toux (10 %) et de l’irritation oropharyngée (8 %), toutefois aucune séquelle n’a été rapportée. Chez les personnes exposées âgées de plus de 5 ans, les symptômes les plus souvent notés étaient : des douleurs et de l’irritation oropharyngées (41 %), de la toux (26 %) et des vomissements (13 %). En tout, 74 cas graves (1,3 %) ont été identifiés (70 % d’origine accidentelle et 30 % attribuables à une conduite suicidaire), néanmoins aucun décès n’a été rapporté.
2015
false
true
false
Bulletin d'information toxicologique
Canada
français
article de périodique
hypochlorite de sodium
troclosène
triazines
triazines
accidents domestiques
hypochlorite de sodium
triazines

---
N1-SUPERVISEE
ACIDE FLUORHYDRIQUE - HF
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/acide-fluorhydrique-hf
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, conditions d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions.
2015
false
false
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
acide fluorhydrique
médecine du travail
facteurs de risque
acide fluorhydrique

---
N1-SUPERVISEE
DECAPANTS
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/decapants
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2014
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
fixateurs
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
facteurs de risque
maladies professionnelles
industrie de la construction
fixateurs

---
N1-VALIDE
Potentiel génotoxique des nanomatériaux : où en est la recherche ?
Environnement, Risques & Santé. Volume 13, Numéro 2, 113-22, Mars-Avril 2014, Synthèse
http://www.jle.com/fr/revues/sante_pub/ers/e-docs/00/04/99/30/resume.phtml
La toxicité, y compris la génotoxicité des nanomatériaux fait l'objet de plusieurs programmes de recherche au niveau international. Les données actuellement disponibles sur la génotoxicité des nanomatériaux montrent une variabilité très importante des résultats des études et une complexité liée à l'application des méthodes existantes, à la difficulté d'interprétation et de comparaison des résultats d'une étude à l'autre. Même si certaines méthodes d'évaluation de la génotoxicité peuvent être utilisées pour les nanomatériaux, une adaptation est nécessaire pour tenir compte des spécificités liées à leurs caractéristiques physico-chimiques. Cette synthèse des données publiées en « nanogénotoxicologie » présente, outre les mécanismes possibles de génotoxicité des nanomatériaux, les méthodes d'évaluation utilisées dans les diverses études, les facteurs influençant les résultats et quelques recommandations pour permettre, lors d'études ultérieures, de contrôler en partie ou en totalité ces facteurs.
2014
false
N
John Libbey Eurotext
-
France
français
nanostructures
article de périodique
recherche
mutagènes

---
N1-SUPERVISEE
HYDROCARBURES AROMATIQUES (sauf benzène)
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/hydrocarbures-aromatiques-sauf-benzene
Définition de la nuisance, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, conditions d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions.
2014
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
hydrocarbures aromatiques
hydrocarbures aromatiques
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
médecine du travail

---
N1-SUPERVISEE
MERCURE - Hg -
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/mercure-hg
Définition, Danger, Tâches et postes, Niveau d'exposition, Conditions d'exposition, Facteurs individuels, Barème de décision, Contenu des actions.
2014
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
intoxication au mercure
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
valeurs limites d'exposition
facteurs de risque
mercure

---
N1-SUPERVISEE
MONOXYDE DE CARBONE - CO -
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/monoxyde-de-carbone-co
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, Danger, Tâches et postes, Niveau d'exposition, Conditions d'expositions, Facteurs individuels, Barème de décision, Contenu des actions.
2014
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
intoxication au monoxyde de carbone
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
facteurs de risque
santé au travail
monoxyde de carbone

---
N1-SUPERVISEE
SILICE - SiO2 -
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/silice-sio2
Définition, Danger, Tâches et postes, Niveau d'exposition, Conditions d'exposition, Facteurs individuels, Barème de décision, Contenu des actions.
2014
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
silice
maladies pulmonaires
exposition professionnelle
facteurs de risque
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
silice

---
N1-SUPERVISEE
Nanomatériaux. Ventilation et filtration de l'air des lieux de travail
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206181
Les situations d'exposition professionnelle aux nanomatériaux sont multiples et variées, que ce soit dans les entreprises ou les laboratoires de recherche. Compte tenu des inconnues qui demeurent quant aux effets potentiels des nanomatériaux sur la santé, il convient de prendre des mesures afin de réduire l'exposition des salariés au niveau le plus bas possible. La ventilation et la filtration de l'air des lieux de travail se révèlent être des moyens de prévention efficaces.
2014
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
ventilation
ventilation
exposition professionnelle
information scientifique et technique
filtration
nanostructures

---
N1-SUPERVISEE
Hallucinations secondaires au voriconazole chez un adolescent : pertinence du suivi pharmacocinétique - cas clinique
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/931
Il s’agit d’un patient de 17 ans suivi après une greffe de moelle osseuse, hémodialysé trois fois par semaine, traité au voriconazole intraveineux pour une infection fongique pulmonaire qui a développé des troubles visuels et des hallucinations. Les concentrations plasmatiques de voriconazole chez ce patient étaient alors anormalement élevées. Aucune interaction médicamenteuse ne pouvait expliquer des valeurs aussi élevées. Un génotypage du CYP2C19 a révélé que le patient possédait le CYP2C19 (681G A) responsable d’un phénotype de métaboliseur lent hétérozygote. Discussion : L’association entre les effets indésirables subis par le patient et le voriconazole est probable. Les données probantes sur ce sujet, le lien temporel et l’exclusion des autres causes possibles parlent en faveur de cette association. Conclusion : Ce cas démontre la nécessité de faire le suivi des dosages de voriconazole et l’importance de la pharmacologie dans les soins directs dispensés aux patients...
2014
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
cas clinique
J02AC03 - voriconazole
antifongiques
antifongiques
perfusions veineuses
troubles de la vision
inhibiteurs de la 14-alpha déméthylase
inhibiteurs de la 14-alpha déméthylase
continuité des soins
surveillance pharmacologique
Voriconazole
Voriconazole
hallucinations
adolescent

---
N1-SUPERVISEE
Le cannabis ne doit plus être considéré comme une drogue douce (1)
http://rms.medhyg.ch/numero-424-page-770.htm
Il est des sujets majeurs de santé publique nettement plus difficiles à aborder que d’autres. Personne ne conteste plus, aujourd’hui, la nocivité majeure de la consommation de tabac ni son caractère puissamment addictogène. Les choses sont plus complexes avec le cannabis, substance aux effets psychotropes également massivement consommée mais qui a longtemps été entourée d’un halo de «drogue douce». Elle a aussi fait longtemps (et fait encore), en Occident, l’objet de campagnes visant à obtenir soit la dépénalisation, soit la légalisation de sa consommation. Des campagnes souvent soutenues par plusieurs familles politiques généralement situées à gauche.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
article de périodique
cannabis
adolescent
consommation de marijuana
usagers de drogues
cannabis

---
N1-SUPERVISEE
Courgettes et courges amères
Intoxication
http://www.centreantipoisons.be/nourriture/courgettes-et-courges-am-res
Les cornichons, les courgettes, les melons, les potirons, les courges ornementales appartiennent à la grande famille des cucurbitacées. Toutes les cucurbitacées ne sont pas comestibles, certaines peuvent même être toxiques! Les variétés toxiques contiennent des cucurbitacines qui sont également très amères.
2014
false
true
false
Centre antipoison belge
Belgique
information patient et grand public
cucurbitaceae
cucurbitaceae
maladies d'origine alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
Pignons de pin: goût amer après consommation
http://www.centreantipoisons.be/nourriture/pignons-de-pin-go-t-amer-apr-s-consommation
La consommation de pignons de pin peut entraîner l’apparition d’un goût amer, d’une sensation de goût métallique, lors de la prise d’aliments ou de boissons. A part ce désagrément, aucun effet néfaste sur la santé n’a été identifié. Ces troubles disparaissent spontanément.
2014
false
true
false
Centre antipoison belge
Belgique
information patient et grand public
troubles du goût
pinus

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge d'une intoxication au Stérilium (alcool isopropylique et propylique)
http://medicalforum.ch/fr/n-actuel/article/prise-en-charge-dune-intoxication-au-steriliumR-alcool-isopropylique-et-propylique-1.html
La prise de substance alternative à l’éthanol chez le patient souffrant de dépendance alcoolique est bien connue. Quatre molécules sont à l’origine de la plupart des intoxications domestiques à base de dérivés alcooliques: l’éthanol, le méthanol, l’éthylène glycol et l’isopropanol. La métabolisation de ces quatre molécules se fait au niveau hépatique où une première étape commune implique l’alcool déshydrogénase.
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
intoxication alcoolique
intoxication alcoolique
intoxication alcoolique
gestion des soins aux patients
intoxication alcoolique
Propan-2-ol
Propan-1-ol

---
N1-SUPERVISEE
Le cannabis ne doit plus être considéré comme une drogue douce (3)
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-427/Le-cannabis-ne-doit-plus-etre-considere-comme-une-drogue-douce-3
Achevons ici l’exposé des nouveaux éléments de la question de la dangerosité collective de la consommation de cannabis. C’est là une question qui vient de soulever une nouvelle controverse en France, question qui demeure ouverte en Suisse (Rev Med Suisse 2014;10:770-771 et 894-5). On découvre à cette occasion que le cannabis continue à nourrir des passions chez ceux qui devraient être les plus au fait, raisonnablement, des réalités physiologiques, toxicologiques et addictologiques.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
article de périodique
politique de santé
France
Suisse
consommation de marijuana
cannabis
usagers de drogues

---
N1-VALIDE
Fibres autres que l'amiante
http://www.inrs.fr/risques/fibres-hors-amiante/ce-qu-il-faut-retenir.html
Les fibres sont utilisées dans de nombreux secteurs d'activité mais les données les concernant sont souvent partielles. Ce dossier fait le point des connaissances disponibles sur certaines fibres autres que l'amiante, fibres naturelles ou synthétiques, organiques ou inorganiques. Leurs caractéristiques, leurs dangers, leurs utilisations, les niveaux d'exposition rencontrés au poste de travail, les mesures de prévention à mettre en oeuvre sont rappelés.
2014
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
exposition professionnelle
fibres minérales
fibres minérales
fibres minérales
rapport

---
N1-VALIDE
Les nanos sont-elles toxiques ? Science Publique
http://www.franceculture.fr/emission-science-publique-les-nanos-sont-elles-toxiques-2014-06-20
Invité(s) : Roger Lenglet, auteur de Nanotoxiques, chez Actes Sud - 2014 Marc Verelst, professeur à l'Université Paul Sabatier de Toulouse III, Conseiller scientifique et co-créateur de Pylote SAS et co-créateur de Chromalys SAS; Pierre-Yves Monteleon, co-fondateur d’Avicenn et responsable confédéral santé au travail à la CFTC . Épidémiologiste dans un service de santé au travail. Stéphanie Lacour, chercheuse au CNRS, responsable de l'équipe Normativités et nouvelles technologies du Centre d'Etudes pour la Coopération Juridique Internationale (CECOJI) et responsable du Bureau Nanosciences et Société du Centre de compétences en nanosciences d'Ile de France. Laure Sabatier, biologiste, Directrice du Programme Transversal Toxicologie au CEA
2014
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
nanostructures

---
N1-VALIDE
Exposition aux produits cosmétiques et risques pour la grossesse chez les professionnelles de la coiffure
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?refINRS=RST.TC%20147
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/GrandAngle/TI-RST-TC-147/tc147.pdf
Le secteur de la coiffure emploie de nombreuses femmes jeunes susceptibles d'être enceintes. Les conséquences des risques engendrés par les cosmétiques en cas de grossesse soulèvent de nombreuses questions. Après un bilan de l'état des connaissances issues des études épidémiologiques, cet article fait le point sur l'identification et l'évaluation des risques liés aux cosmétiques utilisés dans les salons de coiffure. Des conseils de prévention et des recommandations sont proposés pour protéger les coiffeuses et notamment les femmes enceintes.
2014
false
false
false
RST - Références en Santé au Travail
France
français
coiffure
grossesse
risque
cosmétiques
exposition professionnelle
coiffeur pour dames
coiffeur pour hommes
exposition professionnelle
article de périodique

---
N1-VALIDE
AVIS de l’Anses relatif au rapport d’expertise collective de l’Inserm « Pesticides. Effets sur la santé »
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/PHYTO2013sa0116.pdf
L'Anses a été saisie le 13 juin 2013 par la Direction générale de l'alimentation (DGAl) d'une demande d’avis relatif à un rapport d’expertise collective de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) sur les effets des pesticides, biocides et produits phytopharmaceutiques, sur la santé.
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
pesticides
recommandation
agrément de médicaments
étude comparative
chlorpyriphos
insecticides
mancozèbe
fongicides industriels
manèbe
zinèbe
herbicides
glycine
glyphosate
acide 4-chloro-2-méthylphénoxy-acétique

---
N1-SUPERVISEE
Amiante: des enjeux toujours actuels, relever le défi du désamiantage
http://www.senat.fr/notice-rapport/2013/r13-668-notice.html
Le 28 février 2013, la commission des affaires sociales a créé en son sein un comité de suivi amiante afin de dresser un bilan de la mise en oeuvre des propositions formulées en 2005. Regroupant des sénateurs issus de tous les groupes politiques, le comité a souhaité approfondir la réflexion sur deux sujets : l’indemnisation des victimes et les enjeux du désamiantage.
2014
false
true
false
Le Sénat
France
français
rapport
amiante
amiante
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition environnementale
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Expositions au plomb : détermination de nouveaux objectifs de gestion
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=444
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=445
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20140523_expoplombnouvobgest.pdf
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcsps20140523_expoplombnouvobgest.pdf
Actuellement, la concentration de plomb dans le sang (ou plombémie) qui définit règlementairement le saturnisme infantile et implique la déclaration du cas aux autorités sanitaires départementales et le déclenchement de l’enquête environnementale est de 100 μg/L. Cependant, des effets nocifs du plomb sur la santé sont démontrés pour des plombémies inférieures à 100 μg/L chez les jeunes enfants, les adolescents, les adultes et la femme enceinte. En conséquence, le HCSP préconise une politique de réduction des expositions au plus bas niveau possible pour tenir compte des effets sans seuil du plomb
2014
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
rapport
recommandation de santé publique
plomb
exposition environnementale
enfant
adulte
adolescent
femmes enceintes
grossesse
plomb
intoxication par le plomb
nourrisson
valeurs limites d'exposition
facteurs de risque
intoxication par le plomb
intoxication par le plomb
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Pesticides et risques de cancers
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Pesticides-et-risques-de-cancers
http://www.e-cancer.fr/content/download/63438/570813/file/FR_Pesticides_et_risques_de_cancers_2014.pdf
L'institut national du cancer publie la version actualisée d'une fiche repère portant sur un état des lieux des connaissances sur les pesticides et les risques de cancers. Cette fiche repère s'adresse aux professionnels de santé, aux chercheurs, aux acteurs politiques et au grand public. Elle dresse un état des lieux des connaissances sur les principaux types de pesticides, leur utilisation en France, les sources et voies d'exposition de la population à ces molécules, ainsi que leur impact sur la santé, en particulier en ce qui concerne les risques de cancers. Ce document fait aussi le point sur les mesures nationales et européennes qui ont été prises afin de réduire l'exposition, notamment professionnelle, et l'imprégnation des populations aux pesticides.
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
pesticides
exposition environnementale
tumeurs
France
information scientifique et technique
carte géographique
exposition professionnelle
risque
résidus de pesticides

---
N1-VALIDE
Caustinerf Arsenical et Yranicid Arsenical, pâtes pour usage dentaire (Lidocaïne /éphédrine/anhydride arsénieux) : retrait de l’autorisation de mise sur le marché en raison des risques liés à l’arsenic - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Caustinerf-Arsenical-et-Yranicid-Arsenical-pates-pour-usage-dentaire-Lidocaine-ephedrine-anhydride-arsenieux-retrait-de-l-autorisation-de-mise-sur-le-marche-en-raison-des-risques-lies-a-l-arsenic-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Les spécialités CAUSTINERF ARSENICAL et YRANICID ARSENICAL, pâtes pour usage dentaire, composées de lidocaïne, d’éphédrine et d’anhydride arsénieux et utilisées par les chirurgiens-dentistes pour dévitaliser la pulpe dentaire, ont fait l'objet d'une réévaluation européenne de leur rapport bénéfice/risque.Au regard des nouvelles données disponibles et des risques de génotoxicité, de cancérogenèse et de nécrose tissulaire, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a conclu à un rapport bénéfice/risque défavorable de ces spécialités et a souhaité le retrait des autorisations de mise sur le marché (AMM). Le retrait de l’AMM de ces 2 spécialités interviendra le 11 août 2014...
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
lidocaïne
avis de pharmacovigilance
trioxyde d'arsenic
évaluation des risques
association médicamenteuse
retraits de médicaments pour raison de sécurité
administration par voie topique
dévitalisation pulpaire
préparations pharmaceutiques en odontologie
éphédrine
CAUSTINERF ARSENICAL
YRANICID ARSENICAL
CAUSTINERF ARSENICAL pâte p us dent
YRANICID ARSENICAL pâte p us dent
composés de l'arsenic
oxydes

---
N1-VALIDE
Guide de surveillance médicale des travailleurs exposés à la silice et recommandations sur les seuils d'interventions préventives (SIP)
http://www.santeautravail.qc.ca/web/rspsat/publications/-/asset_publisher/A5nT/content/guide-de-surveillance-medicale-des-travailleurs-exposes-a-la-silice-et-recommandations-sur-les-seuils-d-interventions-preventives-sip/126572
http://www.santeautravail.qc.ca/documents/126572/143814/1896214_doc-pd3Wf.pdf
Le présent guide recense les connaissances scientifiques sur les effets à la santé liés à une exposition à la silice cristalline et à la silice amorphe, de même que les méthodes de dépistage, à partir des publications de sociétés savantes, d'organismes reconnus de santé au travail, de leurs références bibliographiques et d'articles complémentaires identifiés par les auteurs. Les recommandations faites sur le dépistage et la surveillance médicale ne visent, toutefois, que les travailleurs exposés à la silice cristalline.
2014
false
false
true
RSPSAT - Réseau de santé publique en santé au travail
Canada
français
exposition professionnelle
quartz
silice
recommandation professionnelle
dépistage systématique
silicose
silicose
algorithme
tumeurs du poumon
tuberculose pulmonaire
broncho-pneumopathie chronique obstructive
exposition professionnelle
maladies professionnelles
maladies professionnelles
tumeurs du poumon
tuberculose pulmonaire
broncho-pneumopathie chronique obstructive
valeurs limites d'exposition
tomodensitométrie

---
N1-VALIDE
Toxicité de la metformine : pour ou contre une restriction de ses contre-indications ?
http://rms.medhyg.ch/numero-394-page-1473.htm
Le diabète de type 2, véritable épidémie mondiale, est une préoccupation majeure des systèmes de santé à travers le monde. L’unanimité des guidelines concernant sa prise en charge initiale par la metformine a fait d’elle l’objet d’études visant à démontrer ses bénéfices, mais aussi ses effets secondaires dont le plus grave est l’acidose lactique, rare mais associée à un taux élevé de mortalité. Elle est fortement liée à des pathologies aiguës ou chroniques pour lesquelles les diabétiques sont à risque, qui réduisent la perfusion tissulaire, activant ainsi le métabolisme anaérobie produisant des lactates. Malgré les effets bénéfiques de la metformine et le débat actuel quant à sa responsabilité causale sur l’acidose lactique, il convient de rester vigilant vis-à-vis de cette complication grave en respectant les contre-indications à son usage, pour le moment inchangées...
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
metformine
metformine
acidose lactique
hypoglycémiants
hypoglycémiants
diabète de type 2
A10BA02 - metformine
metformine
metformine
hypoglycémiants
recommandations comme sujet
acidose lactique
facteurs de risque
hypoglycémiants

---
N1-VALIDE
Nanomatériaux – Guide de bonnes pratiques favorisant la gestion des risques en milieu de travail, 2e édition
http://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/R-840.pdf
Dans l’intention de soutenir le développement sécuritaire des nanotechnologies au Québec, le présent guide souhaite rassembler les connaissances scientifiques actuelles sur l’identification des dangers, les stratégies d’évaluation du niveau de nanomatériau x retrouvés dans différents milieux de travail, l’évaluation des risques et finalement l’application de différentes approches à la gestion des risques. Ce guide, dont l’utilisation optimale requi ert un minimum de connaissances en hygiène du travail, est d estiné à soutenir l’ensemble des milieux de travail qui fabriquent ou utilisent des nanomatériaux et à fournir des informations pratiques et des outils de prévention permettant leur manipulation sécuritaire aussi bien dans les laboratoires et les usines pilotes que dans les industries de production ou d’intégration de ces produits.
2014
false
false
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
français
nanostructures
exposition professionnelle
guide
information scientifique et technique
évaluation des risques
facteurs de risque
valeurs limites d'exposition
exposition professionnelle
dispositifs de protection
gestion du risque

---
N1-VALIDE
Le cas clinique du mois - Envenimation par hyménoptères
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2583&langue=FR
Au départ d’un cas clinique, nous présentons les conséquences potentielles des envenimations par hyménoptères ainsi que les implications pour la prise en charge des patients victimes de piqûres multiples.
2014
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
cas clinique
venins d'abeille
venins de fourmi
venins de guêpe

---
N1-VALIDE
La protection des travailleurs contre les risques liés à l'amiante - Étude de législation comparée n 245
http://www.senat.fr/notice-rapport/2013/lc245-notice.html
http://www.senat.fr/lc/lc245/lc245.pdf
Cette note est consacrée aux modalités de transposition des principales dispositions de la directive 2009/148/CE du Parlement Européen et du Conseil du 30 novembre 2009, concernant la protection des travailleurs contre les risques liés à une exposition à l'amiante pendant le travail. Cette note se fonde sur les principales mesures de transposition en vigueur en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni (à l'exclusion de dispositions particulières figurant dans un texte « adventice »). Elle ne traite pas des sanctions du non-respect des mesures applicables.
2014
false
false
false
Le Sénat
France
français
rapport
amiante
Allemagne
Grande-Bretagne
Italie
Pays-Bas
exposition professionnelle
évaluation des risques
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs limites d'exposition
diffusion de l'information
éducation pour la santé
étude comparative

---
N1-VALIDE
Risques liés à l’utilisation des « poppers » - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Risques-lies-a-l-utilisation-des-poppers-Point-d-information
Les poppers sont des préparations liquides très volatiles, contenant des nitrites conditionnés dans des flacons et destinés à être inhalés. Leur utilisation, d’abord limitée au milieu homosexuel, s’est étendue à une population plus jeune dans un contexte collectif. Après avoir été interdits entre 2007 et 2011, les poppers sont à nouveau en vente libre depuis 2013. Les risques liés à l’utilisation de ces substances étant peu connus, l’ANSM souhaite attirer l’attention des professionnels de santé sur les signes d’intoxication liés à l’utilisation des poppers qu’ils pourraient être amenés à identifier chez leurs patients...
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de vigilance sanitaire
drogues des rues
risque
administration par inhalation
drogues des rues
nitrites
nitrites
troubles liés à une substance
maladies cardiovasculaires
maladies de l'oeil
hémopathies
troubles mentaux

---
N1-VALIDE
Quand le nocif se fait nanométrique - Continent sciences
http://www.franceculture.fr/emission-continent-sciences-quand-le-nocif-se-fait-nanometrique-2014-10-27
Les produits contenant des nanoparticules envahissent de plus en plus vite notre quotidien. Rappelons qu’1 nanomètre est 1000 millions de fois plus petit qu'un mètre. Ces nouvelles nano molécules hightech sont développées dans de nombreux domaines. En métallurgie, en chimie comme en biologie et ainsi, aussi, dans leurs utilisations médicales. C’est à ces dernières que nous nous intéressons. Souvent, les ingénieurs en recherche et développement qui inventent de nouvelles applications des Nanos sont commercialisés sans le moindre contrôle, au mépris de la réglementation qui les oblige à tester la toxicité des substances avant de les vendre. Or, il s’avère que ces nanoparticules sont souvent redoutables – elles sont si petites que certaines peuvent traverser tous les organes, jouer avec notre ADN et provoquer de nombreux dégâts. Or on peut dire, sans exagération, que cette opération « nano », menée à l’échelle planétaire, souvent avec le pire cynisme, continue de se déployer pour capter des profits mirobolants au détriment de notre santé.
2014
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
nanoparticules
nanoparticules

---
N1-SUPERVISEE
Hépatotoxicité secondaire à la nitrofurantoïne
Cas clinique en direct de l'unité - In Pharmactuel, volume 47 numéro 3 Juillet-Août-Septembre 2014
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1051
Nous présentons le cas d’une patiente ayant présenté une toxicité hépatique importante liée à la prise de nitrofurantoïne en prophylaxie contre des infections urinaires récurrentes. La revue de la littérature médicale faisant suite à la description du cas permet de discuter des facteurs de risque d’hépatotoxicité et des mécanismes de toxicité hépatique menant à cette réaction. Ce cas permet également d’aborder la prise en charge diagnostique et pharmacologique du patient atteint d’une toxicité hépatique à la nitrofurantoïne...
2014
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
lésions hépatiques dues aux substances
nitrofurantoïne
anti-infectieux urinaires
J01XE01 - nitrofurantoïne
infections urinaires
antibioprophylaxie
facteurs de risque
lésions hépatiques dues aux substances
Hépatite médicamenteuse
prévention secondaire

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation de la N-acétylcystéine pour le traitement de l’hépatotoxicité induite par un traitement antituberculeux
Cas clinique en direct de l'unité - In Pharmactuel, volume 47 numéro 3 Juillet-Août-Septembre 2014
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1052
L’hépatotoxicité représente 10 % des effets secondaires liés aux médicaments1. Toutefois, elle demeure un phénomène qui n’est pas complètement élucidé. La N-acétylcystéine (NAC) est un dérivé de la cystéine, fréquemment utilisée lors d’intoxications à l’acétaminophène et pour la prévention des néphropathies induites par les agents de contraste2. Toutefois, peu d’études et de rapports de cas appuient actuellement son utilisation pour le traitement de l’hépatotoxicité et de l’insuffisance hépatique aiguë d’une origine autre que l’intoxication à l’acétaminophène2. Nous présentons ici le cas d’un patient ayant été traité avec de la NAC, après avoir développé une hépatotoxicité sous thérapie antituberculeuse...
2014
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
acétylcystéine
lésions hépatiques dues aux substances
antituberculeux
isoniazide
piégeurs de radicaux libres
V03AB23 - acétylcystéine
pyrazinamide
acétylhydrazine
rifampicine
lésions hépatiques dues aux substances
signes et symptômes
alanine transaminase
défaillance hépatique aigüe
antibiothérapie
hydrazines

---
N1-VALIDE
E-fact 73: Nanomatériaux dans le secteur des soins de santé: les risques professionnels et leur prévention
https://osha.europa.eu/fr/publications/e-facts/e-fact-73-nanomaterials-in-the-healthcare-sector-occupational-risks-and-prevention/view?searchterm
https://osha.europa.eu/fr/publications/e-facts/e-fact-73-nanomaterials-in-the-healthcare-sector-occupational-risks-and-prevention
Cet e-fact explique comment le personnel des soins de santé peut être exposé aux nanomatériaux sur son lieu de travail durant ses activités quotidiennes. Il fournit également des informations sur les mesures pouvant être prises afin d'empêcher des expositions potentielles.
2014
false
false
false
OSHA - Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail
Espagne
français
nanostructures
exposition professionnelle
personnel de santé
nanostructures
risque
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Expositions à des préparations herbicides contenant du paraquat - Etude rétrospective des observations enregistrées par les Centres antipoison et de toxicovigilance français (2008-2013)
http://www.centres-antipoison.net/CCTV/CCTV_Rapport_Paraquat_2008-2013_VF.pdf
Les cas d’exposition au paraquat signalés aux centres antipoison français continuent de diminuer en Métropole mais n’ont pas disparu, alors que six années sont passées depuis l’interdiction de l’utilisation des spécialités phytopharmaceutiques à base de paraquat dans l’Union européenne. Comme indiqué dans les rapports précédents [1 ; 2], il est très probable que les données collectées par les CAPTV sous-estiment l’incidence réelle des intoxications survenant dans les départements d’outre-mer, notamment en raison de la connaissance de la gravité des cas d’intoxication volontaire pour lesquelles il n’est parfois pas proposé de prise en charge hospitalière du fait d’une évaluation du risque et d’un pronostic trop péjoratifs. Il pourrait être proposé une recherche proactive des cas survenus dans les départements d’outre-mer, en demandant aux structures hospitalières et aux autorités sanitaires locales d’identifier les cas, même si ceux-ci n’ont pas donné lieu à la consultation d’un CAPTV. Par ailleurs, ce complément d’étude confirme : - la bénignité habituelle des projections oculaires, des contaminations cutanées et des inhalations aiguës d’aérosols de paraquat puisque que toutes ont guéri sans complication ; nous n’avons pas recensé dans cette série d’ingestion accidentelle. - la gravité des ingestions volontaires avérées, notamment celles avec un index de Yamaguchi de mauvais pronostic et/ou une recherche positive du paraquat dans le sang et les urines, voire dans le liquide gastrique...
2014
false
false
false
CAPTV - Association des centres antipoison et de toxicovigilance
France
français
étude d'observation
études rétrospectives
paraquat
herbicides
PARAQUAT-DICHLORURE
PARAQUAT-DIMETHYLSULFATE
exposition environnementale
exposition professionnelle
paraquat
herbicides
France
accidents domestiques
accidents du travail
jardinage
tentative de suicide
intoxication par le paraquat
rappels et retraits de produits
intoxication
Polynésie française
Guyane française
Réunion
Antilles
rapports et études
Polynésie

---
N1-VALIDE
Expositions aux spécialités à base d’imidaclopride : synthèse des cas signalés aux centres antipoison français de 1999 à 2012
http://www.centres-antipoison.net/CCTV/Imidaclopride_GT_Phytoveille_VF.pdf
L’imidaclopride entre dans la composition d’un grand nombre de produits commercialisés avec une utilisation fréquente, domestique ou professionnelle, à l’origine de 428 cas d’exposition aux CAPTV. Dans cette étude rétrospective, toutes les expositions accidentelles rapportées sont de gravité faible à modérée. Seules les ingestions volontaires à visée suicidaire ont été à l'origine de troubles neurologiques et cardiovasculaires graves ayant nécessité une prise en charge en unité de soins intensifs. Les doses supposées ingérées à l'origine de ces cas graves pouvaient être relativement faibles (dès 5 g soit environ 30 mL) impliquant une surveillance médicalisée systématique en cas d’ingestion volontaire. Dans le contexte actuel de restriction d’usage des néonicotinoïdes au niveau européen, un nouveau bilan des cas d’exposition à l’imidaclopride pourrait être envisagé à moyen terme...
2014
false
false
false
CAPTV - Association des centres antipoison et de toxicovigilance
France
français
études rétrospectives
France
imidacloprid
rapports et études
exposition environnementale
accidents domestiques
tentative de suicide
insecticides
accidents du travail
jardinage
exposition professionnelle
signes et symptômes
insecticides
imidacloprid
intoxication
exposition professionnelle
Imidazoles
composés nitrés
Imidazoles
composés nitrés

---
N1-VALIDE
Rapport au Parlement relatif aux perturbateurs endocriniens
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000689/index.shtml
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/docfra/rapport_telechargement/var/storage/rapports-publics/144000689/0000.pdf
Ce rapport précise les conséquences sanitaires et environnementales de la présence croissante de perturbateurs endocriniens dans l'alimentation, dans l'environnement direct, dans les dispositifs médicaux et dans l'organisme humain. Il étudie, en particulier, l'opportunité d'interdire l'usage du di-(2-éthylhexyl) phtalate, du dibutyl phtalate et du butyl benzyl phtalate dans l'ensemble des dispositifs médicaux au regard des matériaux de substitution disponibles et de leur innocuité »
2014
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
perturbateurs endocriniens
exposition environnementale
surveillance de la population
programmes gouvernementaux
évaluation des risques
exposition environnementale

---
N1-SUPERVISEE
Toxicité hépatique associée à la sulfadiazine chez une patiente atteinte de toxoplasmose - Cas clinique
In pharmactuel, volume 47 numéro 4 Octobre-Novembre-Décembre 2014
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/304
Objectif : Il s’agit de discuter de la prise en charge d’une patiente présentant une hépatotoxicité à la suite de l’utilisation de sulfadiazine. Cette hépatotoxicité est compliquée par la nécessité de traiter la toxoplasmose et le virus de l’immunodéficience humaine ainsi que par la présence du virus de l’hépatite C. Résumé du cas : Une femme présente des signes et symptômes neurologiques accompagnés d’une perte de poids. Les diagnostics concluent à une toxoplasmose cérébrale et à une co-infection au virus de l'immunodéficience humaine et au virus de l’hépatite C. Elle commence un traitement contre la toxoplasmose constitué de pyriméthamine, d’acide folinique et de sulfadiazine, ainsi qu’une thérapie antirétrovirale contre le virus de l’immunodéficience humaine à base de ténofovir, d’emtricitabine, d’atazanavir et de ritonavir. On choisit d’attendre avant de mettre en route le traitement de l’hépatite C. À la suite de l’augmentation des taux d’enzymes hépatiques, la sulfadiazine est remplacée par la clindamycine. La thérapie antirétrovirale est aussi interrompue avant d’être réintroduite sans incidence sur les taux d’enzymes hépatiques. Un traitement par triméthoprime-sulfaméthoxazole est ensuite instauré pour prévenir une infection à Pneumocystis jiroveci. Les taux d’enzymes hépatiques augmentent à nouveau, et on remplace alors l’association triméthoprime-sulfaméthoxazole par la dapsone...
2014
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
cas clinique
lésions hépatiques dues aux substances
sulfadiazine
toxoplasmose cérébrale
coccidiostatiques
co-infection
hépatite C
infections à VIH
co-infection VHC-VIH
Cytolyse hépatique
tests de la fonction hépatique
association triméthoprime-sulfaméthoxazole
antirétroviraux

---
N1-VALIDE
L'Amiante chrysotile
http://www.who.int/ipcs/assessment/public_health/chrysotile_asbestos_summary_fr.pdf
Le document se divise en trois parties. La première reproduit un bref document d’information de l’OMS à l’intention des décideurs sur l’élimination des maladies liées à l’amiante, actualisé en mars 2014. La deuxième répond aux questions soulevées couramment au cours des discussions politiques, avec le but spécifique d’aider les décideurs à se forger une opinion. La troisième est un résumé technique des effets du chrysotile sur la santé, qui rassemble et récapitule pour la première fois les évaluations les plus récentes de l’OMS qui font autorité et ont été réalisées par son Centre international de Recherche sur le Cancer et son Programme international sur la sécurité chimique. Le résumé technique passe également en revue les résultats des principales études publiées après ces évaluations puis, brièvement, les conclusions tirées des évaluations des produits de remplacement faites par l’OMS
2014
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
amiante serpentine
cancérogènes environnementaux
exposition environnementale
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition environnementale
tumeurs
tumeurs
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Spécialités contenant du thiocolchicoside administrées par voie générale: information importante relative aux indications, modalités de traitement, contre-indications et mises en garde- Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Specialites-contenant-du-thiocolchicoside-administrees-par-voie-generale-information-importante-relative-aux-indications-modalites-de-traitement-contre-indications-et-mises-en-garde-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Suite à l'évaluation par l'Agence Européenne des Médicaments (EMA) de nouvelles données précliniques, le risque potentiel de génotoxicité du thiocolchicoside utilisé par voie systémique a conduit à des restrictions d'utilisation des spécilaités contenant du thiocolchicoside administrées par voie orale (PO) ou intramusculaire (IM)...
2014
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
thiocolchicoside
thiocolchicoside
thiocolchicoside
administration par voie orale
injections musculaires
M03BX05 - thiocolchicoside
adulte
maladie aiguë
grossesse
allaitement maternel
contracture
maladies du rachis
thiocolchicoside
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
pharmacovigilance
THIOCOLCHICOSIDE ACTAVIS 4 mg cp
THIOCOLCHICOSIDE ALMUS 4mg cp
THIOCOLCHICOSIDE ALTER 4mg cp
THIOCOLCHICOSIDE ARROW 4 mg cp
THIOCOLCHICOSIDE
MIOREL
MIOREL 4 mg gél
MIOREL 4mg/2ml sol inj
THIOCOLCHICOSIDE BIOGARAN 4 mg cp
THIOCOLCHICOSIDE CRISTERS 4 mg cp
THIOCOLCHICOSIDE EG 4 mg cp séc
THIOCOLCHICOSIDE MYLAN 4 mg cp
THIOCOLCHICOSIDE SANDOZ 4mg cp
THIOCOLCHICOSIDE TEVA 4mg cp
THIOCOLCHICOSIDE ZENTIVA 4mg cp
COLTHIOZID
COLTHIOZID 4 mg/2 ml sol inj
COLTRAMYL 4 mg cp
COLTRAMYL
effets secondaires indésirables des médicaments
colchicine

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif aux substances actives biocides pouvant être utilisées dans le cadre de la prévention d'une épidémie de chikungunya en Guyane
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/BIOC2014sa0060.pdf
2014
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
Guyane française
virus du chikungunya
Fièvre chikungunya
recommandation
fénitrothion
insecticides
malathion
nitriles
pyréthrines
décaméthrine
Butoxyde de pipéronyle
pesticides synergistes

---
N1-VALIDE
La quétiapine et l'insuffisance hépatique aiguë
Quetiapine and acute liver failure
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/carn-bcei_v24n2-fra.php#article1
Trois cas publiés (un cas au Canada et 2 cas à l'étranger) ont indiqué un lien de cause à effet probable entre l'utilisation de la quétiapine et l'apparition d'insuffisance hépatique aiguë. Deux cas à l'étranger ont signalé une issue fatale. Pour ce qui est du cas canadien, l'état de la patiente s'est amélioré après le retrait du médicament. Les professionnels de la santé sont encouragés à signaler à Santé Canada tout cas d'insuffisance hépatique soupçonnée d'être associée à la quétiapine...
2014
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
N05AH04 - quétiapine
défaillance hépatique aigüe
neuroleptiques
administration par voie orale
article de périodique
avis de pharmacovigilance
Fumarate de quétiapine

---
N1-SUPERVISEE
FIBRES CERAMIQUES REFRACTAIRES - FCR
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/fibres-ceramiques-refractaires-fcr
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2014
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
fibres minérales
fibres minérales
céramiques
industrie de la construction
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
maladies professionnelles
fibre céramique réfractaire
céramiques

---
N1-SUPERVISEE
Les boissons énergisantes
http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/denrees-alimentaires/article/boissons-energisantes
Ces boissons, populaires auprès des étudiants, dans les bars, les discothèques, lors des manifestations sportives, sont présentées comme des stimulants de l’effort physique ou intellectuel. Ce sont essentiellement des excitants du système nerveux. De fait, elles contiennent des substances comme la caféine, à fortes doses, associée au guarana (plantes contenant de la caféine), à l’arginine, à la taurine, au ginseng, à la glucoronolactone (dérivé du glucose)…
2013
false
true
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
France
boissons énergétiques
information patient et grand public
boissons énergétiques

---
N1-VALIDE
Pesticides : effets sur la santé
http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/4819
http://www.ipubli.inserm.fr/bitstream/handle/10608/4820/expcol_2013_pesticides.pdf
http://www.inserm.fr/content/download/72647/562921/file/Synth%C3%A8se+pesticides+10+juin+13.pdf
Les pesticides regroupent plus d'un millier de substances actives ayant comme caractéristique principale de lutter contre des organismes considérés comme nuisibles (animaux, végétaux, champignons) et sont utilisés principalement en milieu agricole. L'exposition aux pesticides peut se produire directement dans le cadre de leur fabrication ou de leurs utilisations professionnelles ou domestiques, mais aussi indirectement par l'air et l'alimentation. La Direction Générale de la Santé a sollicité l'Inserm pour effectuer un bilan de la littérature scientifique permettant de connaître les risques sanitaires associés à l'exposition aux pesticides, en particulier concernant les pathologies cancéreuses, les maladies neurologiques, la fertilité ainsi que les effets sur le développement du foetus et de l'enfant. Pour répondre à cette demande, l'Inserm s'est appuyé sur un groupe pluridisciplinaire d'experts constitué d'épidémiologistes spécialistes de la santé environnementale ou de la santé au travail et de biologistes spécialistes de la toxicologie cellulaire et moléculaire. Le groupe d'experts a structuré son analyse en trois parties : l'expologie, l'épidémiologie et la toxicologie.
2013
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
pesticides
exposition environnementale
recommandation par consensus
lymphome malin non hodgkinien
leucémies
myélome multiple
maladie de Hodgkin
tumeurs de la prostate
tumeurs du testicule
mélanome
tumeurs cutanées
tumeurs du cerveau
maladie de Parkinson
sclérose latérale amyotrophique
maladie d'Alzheimer
troubles cognitifs
troubles anxieux
trouble dépressif
infertilité
grossesse
développement de l'enfant
tumeurs
enfant
adolescent
cancer chez l'enfant
résidus de pesticides
hémopathies
maladies du système nerveux
tumeurs du sein
maladies métaboliques
mélanome malin cutané
mélanome

---
N1-SUPERVISEE
HYDROGENE ARSENIE – H3As
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/hydrogene-arsenie-h3as
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2013
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
composés de l'arsenic
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
arsine

---
N1-SUPERVISEE
HYDROGENE SULFURE - H2S
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/hydrogene-sulfure-h2s
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2013
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
sulfure d'hydrogène
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
maladies professionnelles
sulfure d'hydrogène

---
N1-SUPERVISEE
Perchloroéthylène. Nettoyage à sec
Fiche d'aide à la substitution de produit cancérogène
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=FAS%202
Cette fiche concerne la substitution du perchloroéthylène (qui est un cancérogène avéré) dans les activités de nettoyage à sec (pressing). Une fiche d'aide à la substitution (FAS) est établie pour un produit cancérogène dans un domaine d'activité donné (lorsque sa présence est avérée et que la substitution est possible). Elle a pour objectif d'éclairer les entreprises concernées sur les différentes substitutions possibles et de les orienter vers le choix qui leur conviendra le mieux.
2013
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
tétrachloroéthylène
exposition professionnelle
information scientifique et technique
cancérogènes

---
N1-SUPERVISEE
Exposition des travailleurs de la construction à la silice cristalline - Exploitation d'une banque de données tirée de la littérature
http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-exposition-des-travailleurs-de-la-construction-a-la-silice-cristalline-exploitation-d-une-banque-de-donnees-tiree-de-la-litterature-r-772.html
L’exposition prolongée par inhalation à des poussières de taille respirable contenant de la silice cristalline est reconnue pour causer des maladies respiratoires, dont le cancer du poumon et la silicose. De nombreuses études ont relevé la surexposition des travailleurs de la construction à la silice cristalline, puisque ce composé est présent dans de nombreux matériaux utilisés sur les chantiers.
2013
false
true
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
industrie de la construction
poussière
rapport
quartz
exposition professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Bisphénol A : à éviter
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/48526/0/2013/ArchiveNewsDetails.aspx?page=1
Mieux vaut éviter les boîtes de conserve et les conditionnements en plastique pour conserver et réchauffer les aliments et les boissons, surtout chez les femmes enceintes et les jeunes enfants...
2013
false
false
false
Prescrire
résumé ou synthèse en français
bisphénol A
composés benzhydryliques
phénols

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination de valeurs sanitaires maximales pour le chlorure de chlorocholine, le boscalid et l'epoxiconazole dans les eaux destinées à la consommation humaine
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/EAUX2013sa0083.pdf
L’Anses a été saisie en urgence par courriel le 7 mai 2013 par la Direction générale de la santé pour la réalisation de l’expertise suivante : évaluation des risques sanitaires liés à la présence de chlorure de chlorocholine, de boscalid et d’epoxiconazole dans les eaux destinées à la consommation humaine et détermination de leurs valeurs sanitaires maximales (VMAX) associées.
2013
false
true
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
eau de boisson
France
dérivés du biphényle
composés époxy
eau de boisson
pollution chimique de l'eau
pollution chimique de l'eau
pollution chimique de l'eau
pollution chimique de l'eau
étude évaluation
Chlorméquat
dérivés du biphényle
nicotinamide
composés époxy
triazoles

---
N1-SUPERVISEE
Saturnisme infantile. Quelles valeurs actuelles pour la plombémie?
http://dx.doi.org/10.1051/ata/2013038
Objectifs : Lors de deux études séparées de 10 ans, que nous avons menées chez l’adulte, nous avons constaté une baisse très importante de la plombémie puisque celle-ci a été divisée par deux au cours de cette période. Elle s’explique par la baisse de l’exposition à cet élément qui a été continue, liée en partie à la suppression du plomb dans l’essence, mais aussi à la réduction du métal dans les apports alimentaires (denrées alimentaires, eau), et à la diminution de la pollution atmosphérique. Autant de facteurs qui contribuent à faire également chuter la plombémie chez l’enfant. D’autre part, à l’heure où il est envisagé de réduire le seuil actuel de la plombémie (100 µg/L) qui impose une déclaration obligatoire de saturnisme chez l’enfant de moins de 18 ans, il nous semble utile d’établir des valeurs actuelles dans une population pédiatrique.
2013
false
true
false
Annales de toxicologie analytique
France
troubles neurologiques de l'intoxication par le plomb de l'enfant
valeurs limites d'exposition
enfant
pollution de l'air ambiant intérieur
plomb
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Bitume : vers des solutions pour améliorer la protection des salariés
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=DC%202
Plus de trois millions de tonnes de bitume chaud sont épandues chaque année sur les routes de France. Or, l'emploi de ces bitumes, produits de distillation du pétrole, peut s'avérer dangereux pour la santé des travailleurs. Différents organismes professionnels et institutionnels, dont l'INRS, ont décidé début 2011 de mettre en place des groupes de travail chargés de concevoir et mettre en oeuvre de nouvelles solutions de prévention. État des lieux des travaux les plus avancés.
2013
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
hydrocarbures
industrie de la construction
exposition professionnelle
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les troubles neurodéveloppementaux et comportementaux chez les enfants et l'exposition à l'arsenic, au cadmium et au manganèse : revue de littérature et méta-analyse
https://www.inspq.qc.ca/bise/resume-les-troubles-neurodeveloppementaux-et-comportementaux-chez-les-enfants-et-l-exposition-l-arsenic-au-cadmium-et-au-manganese-revue-de-litterature-et-meta-analyse
Les effets neurologiques aigus et chroniques associés à l’exposition professionnelle aux éléments traces métalliques ont été abondamment étudiés par le passé. Toutefois, l’exposition de la population à ces contaminants à plus faibles doses, dans un contexte d’exposition domestique à proximité de zones industrielles polluées, est une préoccupation de santé publique grandissante en raison des effets neurotoxiques potentiels, surtout lorsqu’il est question des femmes enceintes et des enfants.
2013
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
enfant
troubles neurologiques de l'intoxication aux métaux lourds
pollution de l'environnement
rapport
arsenic
cadmium
manganèse
troubles du comportement de l'enfant

---
N1-SUPERVISEE
Prévention des risques professionnels lors de travaux routiers
http://www.travailler-mieux.gouv.fr/Prevention-des-risques,1108.html
Dans le cadre de la convention nationale d’objectifs du 29 mars 2012 signée avec la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), un groupe de travail réunissant des représentants de l’Union des syndicats de l’ industrie routière française (USIRF), la DGT, la CNAMTS, l’INRS, l’OPPBTP et le GNMST-BTP (service de santé au travail du BTP) a élaboré une série de documents destinés aux entreprises sur le recyclage des produits routiers et la santé au travail.
2013
false
true
false
Travailler mieux - La santé et la sécurité au travail
recommandation
exposition professionnelle
technicien en génie civil, en général
quartz
industrie de la construction
amiante
hydrocarbures
hydrocarbures

---
N1-SUPERVISEE
Exposition professionnelle à la phosphine. Evaluation des expositions professionnelles dans une entreprise de conditionnement de fruits
http://www.inma.fr/files/file/diplome/dip_mem/dip_mem_2012_08_mora.pdf
Une entreprise de conditionnement de fruits secs m’a proposé d’évaluer le risque auquel étaient exposés ses salariés lors du déchargement de conteneurs de dattes fumigés à la phosphine. L’étude de la FDS de ce produit a mis en évidence son caractère fortement explosif et inflammable, une forte toxicité par inhalation, l’absence de risque CMR et une absorption cutanée négligeable.
2013
false
true
false
INMA - Institut National de Médecine Agricole
France
thèse ou mémoire
industrie traitement alimentaire
fumigation
fumigation
fumigation
fumigation
médecine du travail
exposition professionnelle
phosphines
fruit

---
N1-SUPERVISEE
Endotoxines en milieu de travail
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=ED%204412
Cette fiche a pour objectif d'aider à évaluer le risques d'apparition de maladies respiratoires dues à la présence d'endotoxines en quantité trop importante sur les lieux de travail. Elle présente : - l'origine des endotoxines, - les différentes pathologies respiratoires dues à une exposition professionnelle aux endotoxines [...], - les principales activités professionnelles concernées [...], - les grandes lignes de prévention en milieu de travail [...].
2013
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
information scientifique et technique
endotoxines
exposition professionnelle
endotoxines

---
N1-SUPERVISEE
Dieffenbachia bausei
http://www.cbif.gc.ca/fra/banque-d-especes/systeme-canadien-d-information-sur-les-plantes-toxiques/toutes-les-plantes-nom-scientifique/dieffenbachia-bausei/?id=1370403266840
Lors de travaux expérimentaux menés sur des souris, l'administration par voie orale d'extrait de 100 mg tissus de feuilles lyophilisées (dans de l'eau distillée) par 35 g de poids corporel a provoqué la mort
2013
false
false
false
Système Canadien d'information sur la biodiversité
Canada
français
anglais
dieffenbachia bausei
intoxication par les espèces de dieffenbachias
araceae
animaux de laboratoire
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Arum vénéneux - Dieffenbachia amoena
http://www.cbif.gc.ca/fra/banque-d-especes/systeme-canadien-d-information-sur-les-plantes-toxiques/toutes-les-plantes-nom-scientifique/dieffenbachia-amoena/?id=1370403266839
L'arum vénéneux (Dieffenbachia amoena) est une plante ornementale d'intérieur. Des travaux expérimentaux menés sur des rongeurs ont permis de démontrer la toxicité des tissus des feuilles et des tiges d'arum vénéneux.
2013
false
false
false
Système Canadien d'information sur la biodiversité
Canada
français
anglais
intoxication par les espèces de dieffenbachias
dieffenbachia amoena
araceae
animaux de laboratoire
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Asaret du Canada - Asarum canadense
http://www.cbif.gc.ca/fra/banque-d-especes/systeme-canadien-d-information-sur-les-plantes-toxiques/toutes-les-plantes-nom-scientifique/asarum-canadense/?id=1370403266770
L'asaret du Canada (Asarum canadense) est une fleur indigène qui pousse dans les forêts riches de l'est du Canada. La plante peut provoquer une dermatite chez certaines personnes
2013
false
false
false
Système Canadien d'information sur la biodiversité
Canada
français
anglais
Asarum canadense
asarum
eczéma de contact allergique
information scientifique et technique
asarum

---
N1-SUPERVISEE
Sumac à vernis - Rhus vernix
http://www.cbif.gc.ca/fra/banque-d-especes/systeme-canadien-d-information-sur-les-plantes-toxiques/toutes-les-plantes-nom-scientifique/rhus-vernix/?id=1370403266989
Le sumac à vernis (Rhus vernix; synonyme Toxicodendron vernix) est un arbuste ou une plante grimpante qu'on trouve dans le sud du Québec et de l'Ontario. La sève contient de l'urushiol, un allergène qui est libéré lorsque la plante est endommagée. Les humains sont très sensibles et ont une réaction allergique, mais au moins une exposition est nécessaire pour produire une sensibilisation.
2013
false
false
false
Système Canadien d'information sur la biodiversité
Canada
français
anglais
toxicodendron vernix
toxicodendron
dermatite de contact au rhus toxicodendron
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
raifort - Armoracia rusticana
http://www.cbif.gc.ca/fra/banque-d-especes/systeme-canadien-d-information-sur-les-plantes-toxiques/toutes-les-plantes-nom-scientifique/armoracia-rusticana/?id=1370403266769
Le raifort (Armoracia rusticana) est une plante cultivée qui peut survivre à la culture. Il contient des glucosinolates qui peuvent être toxiques pour le bétail...
2013
false
false
false
Système Canadien d'information sur la biodiversité
Canada
français
armoracia rusticana
armoracia
armoracia
information scientifique et technique
monographie

---
N1-SUPERVISEE
Lupin de Burke - Lupinus burkei
http://www.cbif.gc.ca/fra/banque-d-especes/systeme-canadien-d-information-sur-les-plantes-toxiques/toutes-les-plantes-nom-scientifique/lupinus-burkei/?id=1370403266927
Le lupin de Burke (Lupinus burkei) est une plante indigène du sud de la Colombie-Britannique. L'analyse chimique des parties aériennes de la plante montre que cette espèce contient occasionnellement assez d'anagyrine pour produire des effets tératogènes chez les veaux lorsque les mères la consomment entre les jours 40 et 70 de la gestation...
2013
false
false
false
Système Canadien d'information sur la biodiversité
Canada
français
tératogènes
anagyrine
lupinus
Canada
monographie
information scientifique et technique
alcaloïdes
azocines
quinolizines

---
N1-SUPERVISEE
Abrus à chapelet - Abrus precatorius
http://www.cbif.gc.ca/fra/banque-d-especes/systeme-canadien-d-information-sur-les-plantes-toxiques/toutes-les-plantes-nom-scientifique/abrus-precatorius/?id=1370403266739
Les graines de l'abrus à chapelet (Abrus precatorius) contiennent une substance chimique extrêmement toxique appelée abrine. Une seule graine bien mastiquée peut suffire à tuer un humain adulte (Kingsbury 1964). Ces graines sont importées au Canada sous forme de colliers et peut-être d'autres objets décoratifs. Ce sont de jolies graines brillantes de couleur rouge et noir et d'une longueur de 5 à 8 mm environ (Hoy and Catlin 1981)...
2013
false
false
false
Système Canadien d'information sur la biodiversité
Canada
français
Abrus precatorius
intoxication par abrus precatorius
abrine
abrus
Canada
intoxication par les plantes
monographie
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
La consommation aiguë d'alcool chez les étudiants - Toxicologie et prise en charge
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/Concours/2013_Clermont_Descours_Alcool/co/Toxic_web.html
Toxicité de l’éthanol et prise en charge de l’intoxication aiguë à l’hôpital : I. Caractéristiques de l’éthanol - II. Mécanisme d’action - III. Toxicité - IV. Prise en charge thérapeutique de l’intoxication aiguë - V. Cas cliniques - VI. QCM et drag and drop de validation des acquis
2013
false
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
français
consommation d'alcool
consommation d'alcool
consommation d'alcool
consommation d'alcool
consommation d'alcool
information patient et grand public
intoxication alcoolique
éthanol
maladie aiguë
178.1 - Consommation d'alcool
étudiants
consommation d'alcool

---
N1-VALIDE
Monoxyde de carbone
http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/chem_profiles/carbon_monoxide.html
Quelles sont les autres appellations ou données d'identification du monoxyde de carbone? Quelle est la classification SIMDUT? En cas d'urgence, quelles sont les renseignements importants à retenir sur le monoxyde de carbone? Quels sont les effets potentiels du monoxyde de carbone sur la santé? Quels sont les premiers soins en cas d'exposition au monoxyde de carbone? Quels sont les risques d'incendie et les agents extincteurs du monoxyde de carbone?...
2013
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
monoxyde de carbone
information scientifique et technique
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Chlore
http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/chem_profiles/chlorine.html
Quelles sont les autres appellations ou données d'identification du chlore? Quelle est la classification SIMDUT? En cas d'urgence, quelles sont les renseignements importants à retenir sur le chlore? Quels sont les effets potentiels du chlore sur la santé? Quels sont les premiers soins en cas d'exposition au chlore? Quels sont les risques d'incendie et les agents extincteurs du chlore? Quels sont les risques associés à la stabilité et à la réactivité du chlore?...
2013
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
chlore
information scientifique et technique
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Oxyde d'éthylène, gaz
http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/chem_profiles/ethylene_oxide.html
Quelles sont les autres appellations ou données d'identification de l'oxyde d'éthylène? Quelle est la classification SIMDUT? En cas d'urgence, quelles sont les renseignements importants à retenir sur l'oxyde d'éthylène? Quels sont les effets potentiels de l'oxyde d'éthylène sur la santé? Quels sont les premiers soins en cas d'exposition à l'oxyde d'éthylène? Quels sont les risques d'incendie et les agents extincteurs de l'oxyde d'éthylène? Quels sont les risques associés à la stabilité et à la réactivité de l'oxyde d'éthylène?
2013
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
exposition professionnelle
information scientifique et technique
oxirane

---
N1-VALIDE
Formaldéhyde (solutions)
http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/chem_profiles/formaldehyde.html
Quelles sont les autres appellations ou données d'identification des solutions de formaldéhyde? Quelle est la classification SIMDUT? En cas d'urgence, quelles sont les renseignements importants à retenir sur les solutions de formaldéhyde? Quels sont les effets potentiels des solutions de formaldéhyde sur la santé? Quels sont les premiers soins en cas d'exposition aux solutions de formaldéhyde? Quels sont les risques d'incendie et les agents extincteurs des solutions de formaldéhyde? Quels sont les risques associés à la stabilité et à la réactivité des solutions de formaldéhyde?
2013
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
formaldéhyde
exposition professionnelle
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Essence
http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/chem_profiles/gasoline.html
Quelles sont les autres appellations ou données d'identification de l'essence? Quelle est la classification SIMDUT? En cas d'urgence, quelles sont les renseignements importants à retenir sur l'essence? Quels sont les effets potentiels de l'essence sur la santé? Quels sont les premiers soins en cas d'exposition à l'essence? Quels sont les risques d'incendie et les agents extincteurs de l'essence? Quels sont les risques associés à la stabilité et à la réactivité de l'essence? Quelles sont les mesures à prendre en cas de déversement accidentel de l'essence
2013
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
essence
exposition professionnelle
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Sulfure d'hydrogène
http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/chem_profiles/hydrogen_sulfide.html
Quelles sont les autres appellations ou données d'identification du sulfure d'hydrogène? Quelle est la classification SIMDUT? En cas d'urgence, quelles sont les renseignements importants à retenir sur le sulfure d'hydrogène? Quels sont les effets potentiels du sulfure d'hydrogène sur la santé? Quels sont les premiers soins en cas d'exposition au sulfure d'hydrogène? Quels sont les risques d'incendie et les agents extincteurs du sulfure d'hydrogène? Quels sont les risques associés à la stabilité et à la réactivité du sulfure d'hydrogène? Quelles sont les mesures à prendre en cas de déversement accidentel du sulfure d'hydrogène? Quelles sont les pratiques de manutention et d'entreposage à préconiser pour travailler avec le sulfure d'hydrogène? Quelles sont les limites d'exposition au sulfure d'hydrogène recommandées par l' American Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH)? Quels sont les contrôles d'ingénierie applicables pour travailler avec le sulfure d'hydrogène? Quel équipement de protection individuelle (ÉPI) est nécessaire pour travailler avec le sulfure d'hydrogène?
2013
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
sulfure d'hydrogène
exposition professionnelle
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Méthyl éthyl cétone
http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/chem_profiles/mek.html
Quelles sont les autres appellations ou données d'identification de la méthyl éthyl cétone? Quelle est la classification SIMDUT? En cas d'urgence, quelles sont les renseignements importants à retenir sur la méthyl éthyl cétone? Quels sont les effets potentiels de la méthyl éthyl cétone sur la santé? Quels sont les premiers soins en cas d'exposition à la méthyl éthyl cétone? Quels sont les risques d'incendie et les agents extincteurs de la méthyl éthyl cétone? Quels sont les risques associés à la stabilité et à la réactivité de la méthyl éthyl cétone? Quelles sont les mesures à prendre en cas de déversement accidentel de la méthyl éthyl cétone? Quelles sont les pratiques de manutention et d'entreposage à préconiser pour travailler avec la méthyl éthyl cétone? Quelles sont les limites d'exposition à la méthyl éthyl cétone recommandées par l' American Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH)? Quels sont les contrôles d'ingénierie applicables pour travailler avec la méthyl éthyl cétone? Quel équipement de protection individuelle (ÉPI) est nécessaire pour travailler avec la méthyl éthyl cétone?
2013
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
information scientifique et technique
exposition professionnelle
butanones
méthyléthylcétone

---
N1-VALIDE
Mercure
http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/chem_profiles/mercury.html
Quelles sont les autres appellations ou données d'identification du mercure? Quelle est la classification SIMDUT? En cas d'urgence, quelles sont les renseignements importants à retenir sur le mercure? Quels sont les effets potentiels du mercure sur la santé? Quels sont les premiers soins en cas d'exposition au mercure? Quels sont les risques d'incendie et les agents extincteurs du mercure? Quels sont les risques associés à la stabilité et à la réactivité du mercure? Quelles sont les mesures à prendre en cas de déversement accidentel du mercure? Quelles sont les pratiques de manutention et d'entreposage à préconiser pour travailler avec le mercure? Quelles sont les limites d'exposition au mercure recommandées par l' American Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH)? Quels sont les contrôles d'ingénierie applicables pour travailler avec le mercure? Quel équipement de protection individuelle (ÉPI) est nécessaire pour travailler avec le mercure?
2013
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
mercure
intoxication au mercure
exposition professionnelle
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Méthane
http://www.cchst.ca/oshanswers/chemicals/chem_profiles/methane.html
Quelles sont les autres appellations ou données d'identification du méthane? Quelle est la classification SIMDUT? En cas d'urgence, quelles sont les renseignements importants à retenir sur le méthane? Quels sont les effets potentiels du méthane sur la santé? Quels sont les premiers soins en cas d'exposition au méthane? Quels sont les risques d'incendie et les agents extincteurs du méthane? Quels sont les risques associés à la stabilité et à la réactivité du méthane? Quelles sont les mesures à prendre en cas de déversement accidentel du méthane? Quelles sont les pratiques de manutention et d'entreposage à préconiser pour travailler avec le méthane? Quelles sont les limites d'exposition au méthane recommandées par l' American Conference of Governmental Industrial Hygienists (ACGIH)? Quels sont les contrôles d'ingénierie applicables pour travailler avec le méthane? Quel équipement de protection individuelle (ÉPI) est nécessaire pour travailler avec le méthane?
2013
false
N
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
français
méthane
exposition professionnelle
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
L'argon : utilisations, toxicité et stratégie analytique en toxicologie médicolégale - Revue générale
http://www.ata-journal.org/index.php?option=com_article&access=doi&doi=10.1051/ata/2013025&Itemid=129
http://dx.doi.org/10.1051/ata/2013025
Bien qu'intrinsèquement non toxiques, les gaz nobles comme l'argon entraînent à fortes concentrations une déplétion d'oxygène pouvant mener jusqu'à l'asphyxie. Si l'argon se retrouve dans la circulation générale, celui-ci peut même être responsable d'embolies parfois fatales. Cependant, les propriétés d'inerties physicochimiques de ce gaz le rendent très utile dans de nombreuses applications actuelles. Ces applications étant en constante augmentation, il n'est pas rare d'observer proportionnellement des intoxications parfois létales liées à ce gaz. Ainsi, devant le manque d'harmonisation des prélèvements d'échantillons biologiques afin de mettre en évidence de telles intoxications aux gaz nobles et devant l'augmentation du nombre de cas, il devient nécessaire d'établir un état des lieux sur l'utilisation de l'argon, sa toxicité et la stratégie analytique à adopter dans le contexte médico-légal.
2013
false
N
Annales de toxicologie analytique
France
français
argon
argon
toxicologie médicolégale
article de périodique

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses en réponse à la consultation de l'Autorité Européenne de sécurité des aliments sur son projet d'avis concernant la ré-évaluation de l'aspartame (E951) en tant qu'additif alimentaire
http://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-en-r%C3%A9ponse-%C3%A0-la-consultation-de-l%E2%80%99autorit%C3%A9-europ%C3%A9enne-de-s%C3%A9curit%C3%A9-des
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/ERCA2013sa0016.pdf
En 2011, l'Anses a émis un avis examinant deux nouvelles études portant sur d'éventuels effets sanitaires liés à l'aspartame et l'acésulfame de potassium. Suite à cet avis, l'Anses a mis en place un groupe de travail (GT) chargé d'évaluer les bénéfices et les risques nutritionnels (hors interrogations d'ordre toxicologiques) de l'ensemble des édulcorants intenses dont la fin des travaux est prévue pour décembre 2013. Elle a également estimé nécessaire de poursuivre l'évaluation et a sollicité l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) pour que celle-ci anticipe l'échéance de la réévaluation de la Dose Journalière Admissible (DJA) de l'aspartame initialement prévue en 2020 par le Règlement européen n 257/2010 .
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
aspartame
additifs alimentaires
recommandation par consensus
cancérogènes
phénylalanine
édulcorants

---
N1-VALIDE
Les effets du plomb sur la santé associés à des plombémies inférieures à 100 µg/L
http://www.anses.fr/fr/content/les-effets-du-plomb-sur-la-sant%C3%A9-associ%C3%A9s-%C3%A0-des-plomb%C3%A9mies-inf%C3%A9rieures-%C3%A0-100-%C2%B5gl
http://www.anses.fr/fr/documents/CHIM2011sa0219Ra.pdf
Les questions sur lesquelles porte la demande d'expertise sont : 1 - Les études suggérant des effets néfastes pour des plombémies inférieures à 100 µg/L constituent - elles une base scientifique suffisamm ent robuste pour justifier l'engagement d'actions spécifiques de gestion ? 2 - Ces questions ont - elles été soulevées dans les autres pays de l'Union Européenne? Quelles mesures et actions techniques ont le cas échéant été engagées pour abaisser le niveau d es plombémies inférieures à 100 µg/L ? 3 - Une ou des doses critiques peuvent - elles être définies pour asseoir la gestion des plombémies modérées 1 et ce, pour quelle population et quel effet ? La population des travailleurs exposés au plomb ne sera pas étu diée.
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
plomb
recommandation par consensus
intoxication par le plomb
Plomb sanguin
plombémie
plomb
exposition environnementale
plomb
enfant

---
N1-VALIDE
Guide de prévention pour une utilisation sécuritaire des isocyanates - Démarche d'hygiène du travail
http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-guide-de-prevention-pour-une-utilisation-securitaire-des-isocyanates-demarche-d-hygiene-du-travail-rg-764.html
http://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/RG-764.pdf
Les isocyanates sont largement utilisés dans plusieurs secteurs industriels (automobile, construction, fabrication de meubles, etc.) car ils entrent dans la composition de nombreux produits (peintures, mousse isolante, colles, etc.). Toutefois, les isocyanates peuvent entraîner des effets sur la santé respiratoire et cutanée ; c'est d'ailleurs la principale cause d'asthme professionnel chez les travailleurs québécois. Le Guide de prévention pour une utilisation sécuritaire des isocyanates vise à informer et à soutenir les intervenants en santé et en sécurité du travail (préventionnistes, hygiénistes, etc.) ainsi que les employeurs et les travailleurs dans leurs efforts de prévention des risques associés à l'exposition aux isocyanates.
2013
false
N
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
français
rapport
exposition professionnelle
maladies professionnelles
isocyanates
évaluation des risques
santé au travail

---
N1-VALIDE
Exposition de la population française aux substances chimiques de l'environnement
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Environnement-et-sante/2013/Exposition-de-la-population-francaise-aux-substances-chimiques-de-l-environnement-Tome-2-Polychlorobiphenyles-PCB-NDL-Pesticides
http://invs.santepubliquefrance.fr/content/download/63890/250887/version/2/file/rapport_enns_tome_2.pdf
Ce tome 2 du volet environnemental de l'étude comprend des fiches détaillées pour les polychlorobiphényles non dioxin-like (PCB-NDL) et trois familles de pesticides : pesticides organochlorés (HCB, HCH, DDT et son métabolite le DDE, chlorophénols), pesticides organophosphorés et pyréthrinoïdes. Chaque fiche comporte une information générale (usages, exposition de la population, devenir dans l'organisme et effets sanitaires), les concentrations observées dans la population française, leur comparaison avec des études françaises ou étrangères, et les facteurs qui peuvent influencer les concentrations observées.
2013
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
exposition environnementale
pesticides
information scientifique et technique
polychlorobiphényles

---
N1-SUPERVISEE
Sécurité relative des médicaments inhalés dans la BPCO
http://www.minerva-ebm.be/fr/analyses-en-ligne/172
Cette méta-analyse (de RCTs) qui associe comparaisons directes et indirectes montre, versus placebo et versus autres traitements bronchodilatateurs pour la BPCO, un risque accru de décès global uniquement pour le tiotropium en aérosol doseur (Respimat non remboursé mais disponible en Belgique), particulièrement pour le risque de décès cardiovasculaire et en cas de BPCO sévère. Les sujets avec comorbidité cardiovasculaire spécifique étaient exclus dans la moitié des études reprises dans cette recherche...
2013
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
néerlandais
français
lecture critique d'article
broncho-pneumopathie chronique obstructive
effets secondaires indésirables des médicaments
administration par inhalation
méta-analyse comme sujet
bronchodilatateurs
R03 - médicaments pour les syndromes obstructifs des voies aériennes

---
N1-VALIDE
Médicaments contenant du diclofénac, de l'hydroxyéthylamidon, de la codéine (pour l'enfant) et solutions pour nutrition parentérale pour prématurés : Avis et recommandations du PRAC
http://ansm.sante.fr/S-informer/Du-cote-de-l-Agence-europeenne-des-medicaments-Retours-d-information-sur-le-PRAC/Medicaments-contenant-du-diclofenac-de-l-hydroxyethylamidon-de-la-codeine-pour-l-enfant-et-solutions-pour-nutrition-parenterale-pour-prematures-Retour-d-information-sur-le-PRAC
En juillet 2012, avec l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation européenne, le Comité pour l'Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) a été mis en place. Il a un rôle majeur dans la surveillance des médicaments au sein de l'Union Européenne. Son travail participe au renforcement du dispositif de pharmacovigilance. Il réévalue le rapport bénéfice/risque des médicaments pour des raisons de pharmacovigilance mais examine également les nouveaux signaux, les études de sécurité après autorisation de mise sur le marché (AMM), les rapports périodiques de sécurité, les plans de gestion de risque (PGR) et les résultats des inspections de pharmacovigilance. Chaque Etat-Membre y est représenté par un ou deux délégués. Les patients et les professionnels de santé sont désormais représentés au PRAC (Décision de la Commission Européenne du 1er mars 2013)...
2013
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Huile d'olive
diclofenac
M01AB05 - diclofénac
anti-inflammatoires non stéroïdiens
effets secondaires indésirables des médicaments
VOLTARENE
VOLTARENE LP
DICLOFENAC
DICLOFENAC SODIQUE
médicaments génériques
administration par voie orale
surveillance post-commercialisation des produits de santé
recommandation de bon usage du médicament
maladies cardiovasculaires
hydroxyéthylamidons
B05AA07 - hydroxyéthylamidon
substituts du plasma
codéine
enfant
CODENFAN
analgésiques morphiniques
allaitement maternel
cytochrome P-450 CYP2D6
NUMETAH
association médicamenteuse
acides aminés
évaluation des risques
électrolytes
glucose
huile de soja
solutions d'alimentation parentérale
B05BA10 - associations pour nutrition parentérale
prématuré
hypermagnésiémie
magnésium
NUMETAH G13%E émuls p perf
NUMETAH G16%E émuls p perf

---
N1-VALIDE
KÉTOCONAZOLE - Risque de toxicité hépatique potentiellement mortelle - Pour les professionnels de la santé
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2013/34173a-fra.php
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2013/34177a-fra.php
Les comprimés de KÉTOCONAZOLE sont indiqués pour le traitement des infections fongiques systémiques graves ou potentiellement mortelles et ne doivent pas être envisagés pour les infections légères à modérées. Le KÉTOCONAZOLE utilisé par voie orale a été associé à la toxicité hépatique, y compris des cas de décès. Des tests de la fonction hépatique doivent être effectués chez tous les patients avant de commencer le traitement, puis aux semaines 2 et 4, et chaque mois par la suite. Le traitement doit être interrompu si les paramètres hépatiques sont élevés ( 3 fois la limite de la normale) ou si le patient développe des signes ou des symptômes cliniques qui indiquent une maladie du foie, comme l'anorexie, les nausées, les vomissements, la jaunisse, la fatigue, les douleurs abdominales ou les urines foncées ou les selles pâles...
2013
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
kétoconazole
J02AB02 - kétoconazole
lésions hépatiques dues aux substances
administration par voie orale
continuité des soins
surveillance pharmacologique
avis de pharmacovigilance
brochure pédagogique pour les patients
antifongiques
kétoconazole sous forme orale (produit)

---
N1-SUPERVISEE
L'ambroisie, une plante envahissante et dangereuse pour la santé
http://www.sante.gouv.fr/l-ambroisie-une-plante-envahissante-et-dangereuse-pour-la-sante.html
L'ambroisie à feuilles d'armoise (Ambrosia artemisiifolia L.) est une plante invasive dont le pollen émis en fin d'été est particulièrement allergisant. Il suffit de quelques grains de pollen par mètre cube d'air pour que les manifestations allergiques apparaissent chez les sujets sensibles, généralement en août-septembre. Les plus courantes sont des rhinites, des conjonctivites, ou des symptômes respiratoires tels que trachéite, toux et parfois urticaire ou eczéma. Dans 50% des cas, l'allergie à l'ambroisie peut entraîner l'apparition de l'asthme ou provoquer son aggravation. Selon la zone infestée par cette « mauvaise herbe » envahissante, 6 à 12 % de la population exposée serait allergique...
2013
false
N
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
Paris
France
français
information patient et grand public
ambrosia
rhinite allergique saisonnière
conjonctivite allergique
trachéite
asthme
contrôle des mauvaises herbes
surveillance de l'environnement
toux
eczéma
urticaire
Europe

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la proposition de valeurs guides de qualité d'air intérieur (VGAI) pour l'acroléine
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AIR2011sa0354Ra.pdf
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
acroléine
recommandation par consensus
rapport
recommandation de santé publique
valeurs de référence
pollution de l'air ambiant intérieur
acroléine

---
N1-VALIDE
Toxicité professionnelle des anticorps monoclonaux
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?refINRS=RST.TC%20144
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/GrandAngle/TI-RST-TC-144/tc144.pdf
L'utilisation des anticorps monoclonaux (Acm) dans de nombreux domaines de la santé et de la recherche est en plein essor. Beaucoup sont en phase d'essai et un nombre croissant d'entre eux reçoit l'autorisation de mise sur le marché chaque année. Une recherche bibliographique a permis de mettre en évidence le manque de données existantes sur la toxicité des Acm en milieu professionnel. Ils sont tous immunogènes mais les études sur leur toxicité à long terme, notamment pour les risques CMR, sont rares. Pourtant, expérimentalement, nombre d'Acm ont une activité mutagène, cancérogène ou sont toxiques pour la reproduction
2013
false
N
RST - Références en Santé au Travail
France
français
anticorps monoclonaux
exposition professionnelle
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Cuivre et composés
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%20294
caractéristiques, pathologie, toxicologie, réglementation, recommandations
2013
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
fiche toxicologique
cuivre
carbonate de cuivre
cuivre
chlorure cuivreux
acétate cuivrique
chlorure cuivrique
hydroxyde cuivrique
DINITRATE DE CUIVRE
oxyde cuivrique
oxyde cuivreux
sulfate de cuivre
thiocyanate cuivreux
oxychlorure de cuivre
exposition professionnelle
valeurs limites d'exposition
maladies professionnelles
administration par voie orale
administration par voie cutanée
administration par inhalation
législation comme sujet
exposition professionnelle
Étiquetage de produit
cuivre
cuivre
recommandation
composés organométalliques
thiocyanates

---
N1-VALIDE
L'ANSM impose des précautions d'emploi pour 5 spécialités contenant des phtalates en quantité supérieure au seuil recommandé par l'Agence Européenne - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/L-ANSM-impose-des-precautions-d-emploi-pour-5-specialites-contenant-des-phtalates-en-quantite-superieure-au-seuil-recommande-par-l-Agence-Europeenne-Point-d-information
L'Agence européenne du médicament (EMA) a récemment publié un projet de recommandations pour encadrer l'utilisation des phtalates en tant qu'excipients dans les médicaments[1] . Ces derniers sont autorisés, à défaut de solution alternative, dans des conditions bien définies (durée de traitement, population, rapport bénéfice/risque de l'indication thérapeutique). En attendant le remplacement des phtalates contenus dans ces spécialités pharmaceutiques par d'autres excipients, et par mesure de précaution, l'ANSM recommande aux professionnels de santé : de limiter la dose et la durée de traitement par les spécialités concernées, en l'absence d'alternative thérapeutique d'en déconseiller l'utilisation chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, en cas d'alternative thérapeutique existante (autres spécialités contenant le même principe actif et ne comportant pas de phtalates, ou autres spécialités contenant un principe actif différent mais ayant la même indication thérapeutique)...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
acides phtaliques
excipients pharmaceutiques
enfant
grossesse
allaitement maternel
phtalate de dibutyle
recommandation professionnelle
phtalate de diéthyle
acétate phtalate de polyvinyle
hydroxypropyl méthylcellulose phtalate
phtalate d'hypromellose
cellacéfate
acides phtaliques
ACADIONE
ACADIONE 250mg cp enr
ATRICAN
ATRICAN 250mg caps gastrorésis
PROKINYL
PROKINYL LP 15 mg gél LP
ROWASA 250mg cp enr gastrorésis
ROWASA
ROWASA 500mg cp enr gastrorésis
cellulose
polyvinyles
méthylcellulose

---
N1-VALIDE
Risques liés à l'utilisation de préparations hospitalières, magistrales et officinales contenant de l'acide borique et/ou ses dérivés (borax) - Mise en garde
http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/b5a8c5d304ae45778f43ead4f69483bf.pdf
L'ANSM : met en garde les prescripteurs libéraux et hospitaliers, ainsi que les pharmaciens officinaux et hospitaliers, sur le risque reprotoxique auquel exposent les préparations contenant de l'acide borique et/ou ses dérivés (borax) ; rappelle le risque de toxicité grave lié au passage systémique de bore lors de l'utilisation de préparations contenant de l'acide borique ou ses dérivés (borax) dans certaines situations (cf. bulletin vigilances Afssaps n 41 - juin 2008) ; recommande, compte tenu de ces risques, d'évaluer au cas par cas le bien-fondé de l'utilisation de ces préparations, notamment au regard des alternatives thérapeutiques existantes...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
acides boriques
acide borique
borax
borates
préparations pharmaceutiques
préparation de médicament
reproduction
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Recommandations du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) relatives à l'utilisation du métoclopramide, du kétoconazole par voie orale et des incrétinomimétiques - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Du-cote-de-l-Agence-europeenne-des-medicaments-Avis-et-recommandations-de-l-Agence-europeenne-des-medicaments-CHMP/Recommandations-du-Comite-des-medicaments-a-usage-humain-CHMP-relatives-a-l-utilisation-du-metoclopramide-du-ketoconazole-par-voie-orale-et-des-incretinomimetiques-Point-d-information/%28language%29/fre-FR
Lors de sa session de juillet 2013, le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a été amené à se prononcer sur différents sujets, en particulier sur les modifications d'emploi du métoclopramide, sur la suspension des autorisations de mise sur le marché du kétoconazole par voie orale et sur l'utilisation des incrétinomimétiques...
2013
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Récepteur du peptide-1 similaire au glucagon
métoclopramide
retraits du marché de médicaments
administration par voie orale
évaluation des risques
évaluation de médicament
PRIMPERAN
médicaments génériques
affections des ganglions de la base
métoclopramide
enfant
kétoconazole
A03FA01 - métoclopramide
dyskinésie due aux médicaments
antiémétiques
antiémétiques
Chlorhydrate de métoclopramide
NIZORAL
NIZORAL 200 mg cp
J02AB02 - kétoconazole
antifongiques
Europe
incrétinomimétique (produit)
incrétinomimétique
inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV
diabète de type 2
maladies du pancréas
hypoglycémiants
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
VOTRIENT (chlorhydrate de pazopanib) - Changement important relatif à la fréquence des tests de surveillance de la fonction hépatique - Pour les professionnels de la santé
VOTRIENT (pazopanib hydrochloride) - Important Change to Frequency of Liver Test Monitoring - For Health Professionals
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2013/34855a-fra.php
VOTRIENT (chlorhydrate de pazopanib) est associé à une hépatotoxicité, y compris une insuffisance hépatique, voire le décès. Ce médicament ne devrait pas être utilisé chez les patients dont la bilirubinémie plasmatique initiale est plus de 1,5 fois la limite supérieure de la normale (LSN) avec un taux de bilirubine conjuguée de plus de 35 % et dont le taux d'ALT correspond à plus du double de la LSN, ou qui présentent une insuffisance hépatique modérée ou sévère (catégories B et C de Child-Pugh). Il ne s'agit pas de nouvelles recommandations; elles figuraient déjà dans l'ancienne version de la monographie approuvée. On demande aux médecins de surveiller les concentrations des marqueurs sériques d'hépatotoxicité avant et pendant le traitement par VOTRIENT et, s'il y a lieu, d'interrompre celui-ci, de réduire la posologie ou de mettre fin au traitement selon les recommandations fournies dans la monographie (voir la section ci-dessous). La fréquence des mesures des concentrations sériques d'enzymes hépatiques et de bilirubine au cours du traitement a été augmentée. Une surveillance devra désormais être effectuée aux 2e, 4e, 6e et 8e semaines de traitement ainsi qu'aux 3e et 4e mois de traitement et si cela est indiqué sur le plan clinique. Une surveillance périodique doit se poursuivre après le 4e mois de traitement...
2013
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
pazopanib
L01XE11 - pazopanib
continuité des soins
VOTRIENT
lésions hépatiques dues aux substances
lésions hépatiques dues aux substances
lésions hépatiques dues aux substances
surveillance pharmacologique
bilirubine
inhibiteurs de protéines kinases
protein-tyrosine kinases
recommandation de bon usage du médicament
hyperbilirubinémie
administration par voie orale
pyrimidines
sulfonamides

---
N1-VALIDE
Aluminium et vaccins
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=369
Le Haut Conseil de la santé publique, à la demande de la Direction générale de la santé, a réalisé une revue critique de la littérature sur l'aluminium dans les vaccins et une analyse bénéfices/risques de l'aluminium comme adjuvant dans les vaccins. De plus, dans ce rapport, figurent également des données actualisées de pharmacovigilance, les mécanismes d'action des adjuvants, les alternatives aux adjuvants à base de sels d'aluminium, ainsi que des données toxicologiques sur l'aluminium. Le HCSP estime que les données scientifiques disponibles à ce jour ne permettent pas de remettre en cause la sécurité des vaccins contenant de l'aluminium, au regard de leur balance bénéfices/risques. Il recommande la poursuite des vaccinations conformément au calendrier vaccinal en vigueur et met en garde contre les conséquences, en matière de réapparition de maladies infectieuses, que pourrait avoir une baisse de la couverture vaccinale résultant d'une remise en cause des vaccins contenant de l'aluminium en l'absence de justification scientifique...
2013
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
vaccins
aluminium
composés de l'aluminium
adjuvants immunologiques
évaluation des risques
pharmacovigilance
adjuvants immunologiques
Myofasciite à macrophages
rapport
recommandation de santé publique
fasciite
myosite

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques sanitaires liés à l'utilisation professionnelle des produits bitumineux et de leurs additifs
Avis de l'Anses Rapport d'expertise collective
http://www.anses.fr/fr/content/bitumes-l%E2%80%99anses-formule-des-recommandations-pour-r%C3%A9duire-les-expositions-des-travailleurs
http://www.anses.fr/fr/documents/CHIM2008sa0410Ra.pdf
Les bitumes sont des résidus de raffinage du pétrole utilisés principalement pour les travaux de revêtement routiers. Suite à des signaux d'alertes quant à leurs effets sur la santé des travailleurs, la Fédération nationale des salariés de la construction - Confédération générale du travail, a saisi l'Anses afin d'évaluer les risques sanitaires pour l'Homme. Les résultats de cette expertise sont publiés aujourd'hui. Au regard des données disponibles, l'Anses considère, malgré les progrès réalisés au cours des vingt dernières années, qu'il existe un risque sanitaire associé à une exposition des travailleurs aux liants bitumineux et à leurs émissions. En conséquence, pour réduire les expositions des travailleurs aux émissions de liants bitumineux, l'Agence formule une série de recommandations en matière de prévention du risque chimique.
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
exposition professionnelle
recommandation par consensus
rapport
évaluation des risques
asphalte
hydrocarbures
conducteur de bitumeuse-goudronneuse

---
N1-SUPERVISEE
Toxicités des chimiothérapies : Docetaxel
http://www.afsos.org/wp-content/uploads/2016/09/130805_TOX_DOCETAXEL.pdf
Indications et posologies utilisées, Contres indications,Précautions d'emploi, Les toxicités spécifiques (Syndrome arthromyalgique, Neuropathie périphérique, Syndrome de rétention hydrique, Entérocolite neutropénique, Troubles des ongles, Syndrome main pied, Larmoiement obstruction des canaux lacrymaux), Interaction médicamenteuses, grossesse et allaitement...
2013
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
français
docétaxel
arthralgie
maladies musculaires
douleur musculosquelettique
neuropathies périphériques
rétention hydrique (maladie)
oedème
onychopathies
entérocolite du patient neutropénique
syndrome mains-pieds
obstruction du canal lacrymal
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
L01CD02 - docétaxel
antinéoplasiques
information sur le médicament
taxoïdes
Larmoiement
Arthromyalgie

---
N1-VALIDE
Caustinerf Arsenical et Yranicid Arsenical, pâtes pour usage dentaire : un signal de génotoxicité est susceptible de remettre en cause le rapport bénéfice/risque de ces spécialités - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Caustinerf-Arsenical-et-Yranicid-Arsenical-pates-pour-usage-dentaire-un-signal-de-genotoxicite-est-susceptible-de-remettre-en-cause-le-rapport-benefice-risque-de-ces-specialites-Point-d-information
Les spécialités CAUSTINERF ARSENICAL et YRANICID ARSENICAL sont des pâtes pour usage dentaire utilisées en France en préparation d'une dévitalisation indolore de la pulpe dentaire. A la demande de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) va évaluer si les nouvelles données de génotoxicité disponibles sont susceptibles de remettre en cause le rapport bénéfice/risque de ces spécialités...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
CAUSTINERF ARSENICAL
CAUSTINERF ARSENICAL pâte p us dent
association médicamenteuse
préparations pharmaceutiques en odontologie
Éphédrine
Chlorhydrate d'éphédrine
administration par voie topique
lidocaïne
trioxyde d'arsenic
YRANICID ARSENICAL
YRANICID ARSENICAL pâte p us dent
dévitalisation pulpaire
évaluation des risques
mutagènes
avis de pharmacovigilance
composés de l'arsenic
oxydes

---
N1-SUPERVISEE
MDMA (poudre et comprimé) : note d'information SINTES
http://www.ofdt.fr/BDD/sintes/ir_131107_MDMA.pdf
Après une période de pénurie en 2009, la MDMA apparaît de plus en plus disponible en France comme en Europe, en particulier sous sa forme poudre. Celle-ci connaît, en 2013, un réel engouement de la part des usagers qui la considèrent, pour certains, comme une nouvelle drogue et ne la lient pas à l'ecstasy. La MDMA en circulation est le plus souvent décrite par les usagers comme particulièrement pure...
2013
false
N
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
information scientifique et technique
poudres
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
comprimés
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
hallucinogènes
N-Méthyl-3,4-méthylènedioxy-amphétamine
agents sérotoninergiques
France
administration par voie orale
stupéfiants

---
N1-VALIDE
TEMODAL et génériques : Toxicité hépatique sévère associée au témozolomide - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/TEMODAL-R-et-generiques-Toxicite-hepatique-severe-associee-au-temozolomide-Lettre-aux-professionnels-de-sante
En accord avec l'Agence Européenne des Médicaments (EMA) et l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), les titulaires des spécialités à base de témozolomide souhaitent vous informer de ce qui suit : Des cas d'atteintes hépatiques, dont des cas d'insuffisance hépatique fatale, ont été rapportés chez des patients traités par le témozolomide. Une toxicité hépatique peut survenir plusieurs semaines, voire plus, après l'initiation ou après l'arrêt du traitement par le témozolomide. Des examens de la fonction hépatique devront être réalisés : - avant initiation du traitement. En cas d'anomalie, la décision d'initier le traitement par le témozolomide devra prendre en compte avec attention, les bénéfices et les risques pour chaque patient, individuellement ; - après chaque cycle de traitement. Chez les patients qui ont un cycle de traitement de 42 jours, les examens de la fonction hépatique devront être répétés au milieu du cycle ; Chez les patients ayant des perturbations significatives de la fonction hépatique, les bénéfices et les risques de poursuivre le traitement devront être considérés attentivement...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
lésions hépatiques dues aux substances
TEMODAL
médicaments génériques
témozolomide
L01AX03 - témozolomide
continuité des soins
Glioblastome multiforme
glioblastome
Astrocytome anaplasique
astrocytome
antinéoplasiques alcoylants
examens biologiques
lésions hépatiques dues aux substances
dépistage systématique
TEMODAL 100 mg gél
TEMODAL 140 mg gél
TEMODAL 180 mg gél
TEMODAL 20 mg gél
TEMODAL 2,5 mg/ml pdre p sol p perf
TEMODAL 250 mg gél
TEMODAL 5 mg gél
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
TEMOZOLOMIDE SUN 100 mg gél
TEMOZOLOMIDE SUN 140 mg gél
TEMOZOLOMIDE SUN 180 mg gél
TEMOZOLOMIDE SUN 20 mg gél
TEMOZOLOMIDE SUN 250 mg gél
TEMOZOLOMIDE SUN 5 mg gél
TEMOZOLOMIDE TEVA 100 mg gél
TEMOZOLOMIDE TEVA 140 mg gél
TEMOZOLOMIDE TEVA 180 mg gél
TEMOZOLOMIDE TEVA 20 mg gél
TEMOZOLOMIDE TEVA 250 mg gél
TEMOZOLOMIDE TEVA 5 mg gél
dacarbazine

---
N1-VALIDE
Point d'information sur les dossiers discutés en commission de suivi du rapport bénéfice/risque des produits de santé
Séance du mardi 19 mars 2013 - Communiqué
http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Point-d-information-sur-les-dossiers-discutes-en-commission-de-suivi-du-rapport-benefice-risque-des-produits-de-sante-Seance-du-mardi-19-mars-2013-Communique
Compte tenu des données actuellement disponibles sur les médicaments à base de naftidrofuryl, la commission de suivi du rapport bénéfice/risque des produits de santé a rendu les avis suivants : avis favorable au maintien de l'indication : traitement symptomatique de la claudication intermittente des artériopathies chroniques oblitérantes des membres inférieurs au stade 2 ; avis favorable aux modifications de RCP visant à apporter des précisions concernant la prise en charge des patients, l'efficacité et les risques de ce traitement dans cette indication ; avis défavorable au maintien des indications : Traitement d'appoint du syndrome de Raynaud et traitement d'appoint à visée symptomatique du déficit cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
évaluation des risques
naftidrofuryl
évaluation de médicament
C04AX21 - naftidrofuryl
médicaments génériques
PRAXILENE
PRAXILENE 100 mg gél
PRAXILENE 200 mg cp pellic
claudication intermittente
artériopathies oblitérantes
membre inférieur
maladie chronique
vasodilatateurs
vasodilatateurs
naftidrofuryl
lésions hépatiques dues aux substances
information sur le médicament
évaluation médicament
DIACTANE 200mg cp pellic
DIACTANE
NAFTIDROFURYL ALTER 200mg cp pellic
NAFTIDROFURYL
NAFTIDROFURYL BIOGARAN 200 mg cp pellic
NAFTIDROFURYL EG 200mg cp pellic
NAFTIDROFURYL MYLAN 100 mg gél
NAFTIDROFURYL MYLAN 200 mg cp pellic
NAFTIDROFURYL RANBAXY 200 mg cp pellic
NAFTIDROFURYL RATIOPHARM 200mg cp pellic
NAFTIDROFURYL TEVA 200 mg cp pellic
NAFTIDROFURYL ZENTIVA 200 mg cp pellic
ulcère buccal
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Valeur toxicologique de référence par inhalation pour le naphtalène - Avis de l'Anses Rapport d'expertise collective
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2009sa0345Ra.pdf
Le naphtalène est un hydrocarbure aromatique polycyclique présent naturellement dans l'environnement. Du fait de sa volatilité, l'exposition par inhalation est la voie prépondérante par rapport aux autres voies. Les sources d'émission de naphtalène dans les logements sont les dispositifs de chauffage, et s'agissant de l'air extérieur, les sources industrielles et le trafic routier. Il n'existe que très peu de données dans la littérature renseignant la toxicité du naphtalène chez l'Homme. L'ensemble des études permettant de caractériser le profil toxicologique de cette substance provient d'études conduites chez l'animal
2013
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
naphtalènes
recommandation par consensus
valeurs limites d'exposition
naphtalène
rapport

---
N1-VALIDE
Léflunomide - Document d'information à destination des médecins prescripteurs
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/ab982ba50c928e9e290d87f8a4fe1f14.pdf
Ce document s'inscrit dans le cadre du plan de gestion des risques de cette spécialité. Il a pour but de vous rappeler les risques les plus importants auxquels vous devez être sensibilisés lors de la prescription de léflunomide : risque d'hépato-toxicité incluant de très rares cas d'atteinte hépatique sévère pouvant être fatale risque d'hémato-toxicité incluant de rares cas de pancytopénie, leucopénie, éosinophilie et de très rares cas d'agranulocytose risque d'infections incluant de rares cas d'infections sévères non contrôlées (sepsis) pouvant être fatales risque de malformations congénitales graves si le médicament est administré pendant la grossesse L'information des patients, une surveillance attentive et le suivi des recommandations concernant la procédure d'élimination (wash-out) sont nécessaires pour minimiser ces risques...
2013
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
léflunomide
L04AA13 - léflunomide
léflunomide
adulte
polyarthrite rhumatoïde
arthrite psoriasique
antirhumatismaux
antirhumatismaux
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
léflunomide
continuité des soins
surveillance pharmacologique
lésions hépatiques dues aux substances
antirhumatismaux
effets secondaires indésirables des médicaments
léflunomide
antirhumatismaux
immunosuppresseurs
grossesse
tératogènes
contraception
foetus
recommandation de bon usage du médicament
A 771726
malformations dues aux médicaments et aux drogues
isoxazoles
isoxazoles
isoxazoles
isoxazoles
dérivés de l'aniline
hydroxy-butyrates

---
N1-VALIDE
Les perturbateurs endocriniens
http://wd043.lerelaisinternet.com/environnement/pdf/dossier10.pdf
Un perturbateur endocrinien est une substance naturelle ou synthétique susceptible d'interférer avec le fonctionnement des glandes endocrines, qui sécrètent les hormones.
2013
false
N
ORS Rhône-Alpes
France
français
perturbateurs endocriniens
information scientifique et technique
perturbateurs endocriniens
exposition environnementale

---
N1-SUPERVISEE
BITUMES ET TRAVAUX ROUTIERS
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/bitumes-et-travaux-routiers
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2013
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
hydrocarbures
hydrocarbures
asphalte
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
maladies professionnelles
industrie de la construction
asphalte
hydrocarbures

---
N1-VALIDE
AGRITOX
http://www.agritox.anses.fr/
présentation de la base, contenu, mode d'interrogation
false
true
false
AFSSA
France
français
plantes médicinales
extraits de plantes
phytothérapie
végétaux toxiques
base de données

---
N1-SUPERVISEE
Dermatites de contact professionnelles aux produits de la mer
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TA%2091
Les pathologies cutanées liées à l'exposition aux produits de la mer (poissons, crustacés ou mollusques) sont principalement des dermatites d'irritation de contact, des urticaires de contact et des dermatites de contact aux protéines, plus rarement des dermatites de contact allergiques. Les professionnels de la pêche et de l'industrie agroalimentaire, les employés du commerce alimentaire (poissonneries, grande distribution) et les métiers de la restauration sont les plus concernés.
2012
false
true
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
dermatite professionnelle
eczéma de contact
produits de la mer
dermatite professionnelle
dermatite professionnelle
dermatite professionnelle
dermatite professionnelle
dermatite professionnelle
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Mortalité par cancer du poumon et exposition aux oxydes de fer dans une usine sidérurgique française
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/VuDuTerrain/TI-RST-TF-180/tf180.pdf
L'objectif de cette étude était de mettre en évidence l'existence éventuelle d'une association entre des expositions aux oxydes de fer et le risque de cancer du poumon parmi les salariés d'une usine sidérurgique française fabriquant de l'acier au carbone.
2012
false
true
false
RST - Références en Santé au Travail
France
composés du fer
composés du fer
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
maladies professionnelles
métallurgie
article de périodique
tumeurs du poumon

---
N1-VALIDE
Réseau SaturneSud
réseau de dépistage et de prévention du saturnisme chronique de l'enfant
http://www.saturnesud.fr/
acteurs du réseau, contact, information pour le public, pour les professionnels de santé, textes officiels, liens et documentation, historique, le plomb, glossaire
false
N
France
Bouches-du-Rhône
français
intoxication par le plomb
enfant
intoxication par le plomb
intoxication par le plomb
exposition professionnelle
plomb
dépistage systématique
réseau coordonné

---
N1-SUPERVISEE
Applicateur Revêtement Surface Résine Synthétique
http://forsapre.fr/archives/fiches_fast/applicateur-revetement-surface-resine-synthetique
Met en oeuvre manuellement ou par pulvérisation différents types de résines synthétiques en film mince d'épaisseur inférieure à 1mm ; en film semi-épais de 1 à 5 mm ; ou épais de 6 à 15 mm sur des surfaces intérieures ou extérieures (parkings, gymnases, laboratoires, tennis, bassins, châteaux d'eau, cuves, réservoirs...)
2012
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
accidents du travail
maladies professionnelles
industrie de la construction
médecine du travail
résines synthétiques
autres ouvriers en béton armé, cimentiers-finisseurs et poseurs de sol en terrazo
résines synthétiques

---
N1-SUPERVISEE
Traiteur Bois en Place
http://forsapre.fr/archives/fiches_fast/traiteur-charpente-bois-en-place
Définition : utilise des produits de préservation des bois (insecticides, fongicides) sur des ouvrages en place (charpentes surtout, planchers) attaqués par des insectes ou des champignons (traitement curatif) ou non protégés contre ces attaques (traitement préventif).
2012
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
industrie de la construction
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
731 ouvriers au traitement du bois
maladies professionnelles
accidents du travail
médecine du travail
bois

---
N1-SUPERVISEE
BOIS (Poussières)
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/bois-poussieres
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2012
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
autres scieurs, colleurs de contre-plaqués et ouvriers assimilés (préparation du bois)
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
facteurs de risque
bois
poussière

---
N1-SUPERVISEE
BOIS (Traitements)
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/bois-traitements
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2012
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
731 ouvriers au traitement du bois
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
industrie de la construction
facteurs de risque
bois

---
N1-SUPERVISEE
CADMIUM - Cd - et composés minéraux
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/cadmium-cd-et-composes-mineraux
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2012
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
cadmium
cadmium
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
maladies professionnelles
composés du cadmium

---
N1-SUPERVISEE
CIMENT
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/ciment
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2012
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
matériaux de construction
matériaux de construction
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
maladies professionnelles
ciment industriel

---
N1-SUPERVISEE
HUILES MINERALES DE DEMOULAGE ET FLUIDES DE COUPE
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/huiles-minerales-de-demoulage-et-fluides-de-coupe
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2012
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
huiles industrielles
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
maladies professionnelles
facteurs de risque
huile minérale
huiles industrielles

---
N1-SUPERVISEE
ISOCYANATES
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/isocyanates
Définition de la nuisance ou situation dangereuse, danger, tâches et postes, niveau d'exposition, condition d'exposition, facteurs individuels, barème de décision, contenu des actions, remarques.
2012
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
isocyanates
industrie de la construction
isocyanates
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
maladies professionnelles
facteurs de risque
médecine du travail
isocyanates

---
N1-SUPERVISEE
RESINES EPOXYDIQUES
http://forsapre.fr/archives/fiches_fan/resines-epoxydiques
Les résines époxydiques sont des matières plastiques thermodurcissables qui se présentent sous forme liquide ou solide. Elles renferment un groupement époxy et résultent de la polycondensation de l'épichlorydrine avec un polyalcool ou un phénol, le plus souvent le bisphénol A ou le bisphénol F.
2012
false
true
false
FORSAPRE - Le site de la santé au travail dans le BTP
France
information scientifique et technique
composés époxy
eczéma de contact
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
exposition professionnelle
composés époxy

---
N1-VALIDE
Acétone
fiche toxicologique INRS n 3
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%203
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
acétone
acétone
acétone
acétone
acétone
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Méthanol
fiche toxicologique INRS n 5
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%205
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
méthanol
méthanol
méthanol
méthanol
méthanol
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Tétrachlorométhane
fiche toxicologique INRS n 8
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%208
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
tétrachloro-méthane
tétrachloro-méthane
tétrachloro-méthane
tétrachloro-méthane
tétrachloro-méthane
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Acide nitrique
fiche toxicologique INRS n 9
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%209
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
acide nitrique
acide nitrique
acide nitrique
acide nitrique
acide nitrique
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Oxyde de diéthyle
fiche toxicologique INRS n 10
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2010
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
oxyde de diéthyle
oxyde de diéthyle
oxyde de diéthyle
oxyde de diéthyle
oxyde de diéthyle
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Pentachlorophénol et sel de sodium
fiche toxicologique INRS n 11
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2011
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
pentachlorophénol
pentachlorophénol
pentachlorophénol
pentachlorophénol
pentachlorophénol
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Disulfure de carbone
fiche toxicologique INRS n 12
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2012
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
disulfure de carbone
disulfure de carbone
disulfure de carbone
disulfure de carbone
disulfure de carbone
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Butanone
fiche toxicologique INRS n 14
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2014
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
butanones
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
butanones
butanones
butanones
butanones
méthyléthylcétone
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Phénol
fiche toxicologique INRS n 15
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2015
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
phénol
phénol
phénol
phénol
phénol
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Cyclohexane
fiche toxicologique INRS n 17
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2017
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
cyclohexanes
cyclohexanes
cyclohexanes
cyclohexanes
cyclohexanes
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
cyclohexane
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Acétate d'éthyle
fiche toxicologique INRS n 18
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2018
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
acétates
acétates
acétates
acétates
acétates
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
acétate d'éthyle
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Hydroxyde de sodium et solutions aqueuses
fiche toxicologique INRS n 20
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2020
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
hydroxyde de sodium
hydroxyde de sodium
hydroxyde de sodium
hydroxyde de sodium
hydroxyde de sodium
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Hydrazine, hydrate d'hydrazine et solutions aqueuses
fiche toxicologique INRS n 21
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2021
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
hydrazines
hydrazines
hydrazines
hydrazines
hydrazines
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
hydrazine
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Trichloroéthylène
fiche toxicologique INRS n 22
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2022
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
trichloroéthylène
trichloroéthylène
trichloroéthylène
trichloroéthylène
trichloroéthylène
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Chlorobenzène
fiche toxicologique INRS n 23
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2023
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
chlorobenzènes
chlorobenzènes
chlorobenzènes
chlorobenzènes
chlorobenzènes
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
chlorobenzène
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Acide acétique
fiche toxicologique INRS n 24
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2024
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
acide acétique
acide acétique
acide acétique
acide acétique
acide acétique
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
1,1,1-Trichloroéthane
fiche toxicologique INRS n 26
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2026
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
trichloroéthanes
trichloroéthanes
trichloroéthanes
trichloroéthanes
trichloroéthanes
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
1,1,1-trichloroéthane
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
1,4-Dioxane
fiche toxicologique INRS n 28
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2028
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
Dioxanes
Dioxanes
Dioxanes
Dioxanes
Dioxanes
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
1,4-dioxane
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Tétrachloroéthylène
fiche toxicologique INRS n 29
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2029
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
tétrachloroéthylène
tétrachloroéthylène
tétrachloroéthylène
tétrachloroéthylène
tétrachloroéthylène
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Acide sulfurique
fiche toxicologique INRS n 30
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2030
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
brûlures chimiques
brûlure causée par l'acide sulfurique
acides sulfuriques
acides sulfuriques
acides sulfuriques
acides sulfuriques
acides sulfuriques
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
acide sulfurique
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Acétate de n-butyle
fiche toxicologique INRS n 31
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2031
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
acétates
acétates
acétates
acétates
acétates
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
acétate de butyle
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Sulfure d'hydrogène
fiche toxicologique INRS n 32
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2032
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
sulfure d'hydrogène
sulfure d'hydrogène
sulfure d'hydrogène
sulfure d'hydrogène
sulfure d'hydrogène
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Peroxyde de dibenzoyle
fiche toxicologique INRS n 33
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2033
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
peroxyde de benzoyle
peroxyde de benzoyle
peroxyde de benzoyle
peroxyde de benzoyle
peroxyde de benzoyle
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Dichlorométhane
fiche toxicologique INRS n 34
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2034
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
dichloro-méthane
dichloro-méthane
dichloro-méthane
dichloro-méthane
dichloro-méthane
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Hydroxyde de potassium et solutions aqueuses
fiche toxicologique INRS n 35
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2035
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
hydroxydes
hydroxydes
composés du potassium
composés du potassium
hydroxydes
hydroxydes
hydroxydes
composés du potassium
composés du potassium
composés du potassium
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
hydroxyde de potassium
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
1,1,2,2-Tétrachloroéthane
fiche toxicologique INRS n 36
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2036
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
hydrocarbures chlorés
hydrocarbures chlorés
éthane
hydrocarbures chlorés
hydrocarbures chlorés
hydrocarbures chlorés
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
tétrachloro-1,1,2,2 éthane
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Acide phosphorique
fiche toxicologique INRS n 37
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2037
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
acides phosphoriques
acides phosphoriques
acides phosphoriques
acides phosphoriques
acides phosphoriques
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
acide phosphorique
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Anhydride phtalique
fiche toxicologique INRS n 38
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2038
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
anhydrides phtaliques
anhydrides phtaliques
anhydrides phtaliques
anhydrides phtaliques
anhydrides phtaliques
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
2-Furaldéhyde
fiche toxicologique INRS n 40
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2040
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
furfural
furfural
furfural
furfural
furfural
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Tétrahydrofurane
fiche toxicologique INRS n 42
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2042
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
Furanes
Furanes
Furanes
Furanes
Furanes
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Ozone
fiche toxicologique INRS n 43
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2043
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
ozone
ozone
ozone
ozone
ozone
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Phosphate de tritolyle
fiche toxicologique INRS n 44
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2044
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
tritolylphosphates
tritolylphosphates
tritolylphosphates
tritolylphosphates
tritolylphosphates
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
Phosphate de tricrésyle
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Cyclohexanol
fiche toxicologique INRS n 45
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2045
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
cyclohexanols
cyclohexanols
cyclohexanols
cyclohexanols
cyclohexanols
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Oxyde de carbone
fiche toxicologique INRS n 47
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2047
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
monoxyde de carbone
monoxyde de carbone
monoxyde de carbone
monoxyde de carbone
monoxyde de carbone
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Ethanol
fiche toxicologique INRS n 48
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2048
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
éthanol
éthanol
éthanol
éthanol
éthanol
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Peroxyde de méthyléthylcétone commercial
fiche toxicologique INRS n 50
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2050
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
butanones
butanones
butanones
butanones
butanones
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
peroxyde de méthyléthylcétone
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Trihydrure d'arsenic
fiche toxicologique INRS n 53
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2053
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
composés de l'arsenic
composés de l'arsenic
composés de l'arsenic
composés de l'arsenic
composés de l'arsenic
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
arsine
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
1,2-Dichloroéthane
fiche toxicologique INRS n 54
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2054
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
dichloroéthanes
dichloroéthanes
dichloroéthanes
dichloroéthanes
dichloroéthanes
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
dichlorure d'éthylène
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Mercure et composés minéraux
fiche toxicologique INRS n 55
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2055
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
mercure
mercure
composés du mercure
composés du mercure
mercure
mercure
mercure
composés du mercure
composés du mercure
composés du mercure
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
chlorure de mercure II
oxydes
cinabre
oxyde mercurique
sulfate mercurique
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Acroléine
fiche toxicologique INRS n 57
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2057
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
recommandation
acroléine
acroléine
acroléine
acroléine
acroléine
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
2-Ethoxyéthanol
fiche toxicologique INRS n 58
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2058
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
éthylène glycols
éthylène glycols
éthylène glycols
éthylène glycols
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
éthylène glycols
2-éthoxyéthanol
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
Cadmium et composés minéraux
fiche toxicologique INRS n 60
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2060
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
valeurs de référence
chlorure de cadmium
nitrates
oxydes
sulfures
sulfates
cadmium
cadmium
composés du cadmium
composés du cadmium
cadmium
cadmium
cadmium
composés du cadmium
composés du cadmium
composés du cadmium
exposition professionnelle
maladies professionnelles
nitrate de cadmium
oxyde de cadmium
sulfate de cadmium
sulfure de cadmium
recommandation
fiche toxicologique

---
N1-VALIDE
4-Hydroxy-4-méthyl-2-pentanone
fiche toxicologique INRS n 61
http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%2061
caractéristiques, risques, réglementation, recommandations
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
pentanols
pentanols
pentanones
pentanones
pentanols
pentanols
pentanols
pentanones
pentanones
pentanones
exposition professionnelle
maladies professionnelles
valeurs de référence
diacétone-alcool
recommandation
fiche toxicologique

---
Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.