CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : thromboses des sinus intracrâniens;

Synonyme CISMeF : thrombose sinus intracrâniens;

Synonyme MeSH : Thrombose de sinus intra-crânien; Thrombose de sinus intracrânien; Thromboses des sinus crâniens; Thromboses des sinus intra-crâniens; Thrombose du sinus intracrânien; thrombo-phlébite du sinus pétreux; thrombo-phlébite de sinus intra-crânien; thrombo-phlébite de sinus intracrânien; thrombo-phlébite du sinus intracrânien; thrombophlébite de sinus intra-crânien; thrombophlébite de sinus intracrânien; thrombophlébite du sinus intracrânien; thrombophlébites des sinus intra-crâniens;

Hyponyme MeSH : Thrombose du sinus pétreux; Thrombophlébite du sinus pétreux; Thrombophlébites des sinus intracrâniens;

Traduction automatique contrôlée du MeSH : formation ou présence d'un caillot sanguin (THROMBOSE) dans les SINUS CRÂNIENS, les grands canaux veineux endothlium-alignés situés dans le CRÂNE. Les sinus intracrâniens, aussi appelés sinus veineux crâniens, incluent le sinus sagittal supérieur, caverneux, latéral, pétreux et beaucoup d'autres. La thrombose d'un sinus crânien peut causer une MIGRAINE sévère, une ATTAQUES et d'autres défauts neurologiques.;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Anticoagulation pour la thrombose du sinus veineux cérébral
http://www.cochrane.org/fr/CD002005
Le traitement de la thrombose des sinus veineux cérébraux par anticoagulants est controversé. Les anticoagulants pourraient prévenir de nouveaux infarctus veineux, la détérioration neurologique et l'embolie pulmonaire, mais ils favorisent également les hémorragies.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
thromboses des sinus intracrâniens
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
anticoagulants

---
N1-SUPERVISEE
Indications des antithrombotiques en pathologie artérielle
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-97/31993
Dans l'immense majorité des cas, la pathologie artérielle est caractérisée par un phénomène thrombotique ayant pour conséquence une ischémie d'organe ou de membre. Les antithrombotiques ont une place essentielle dans l'approche de ces maladies. Les traitements actuels comprennent les anticoagulants et surtout quatre classes d'agents antiplaquettaires : l'aspirine, les thiénopyridines, le dipyridamole et les inhibiteurs du récepteur au fibrinogène (GPIIbIIIa). Des questions restent cependant en suspens, en particulier concernant l'individualisation du traitement selon la présentation clinique ainsi que sa durée dans certaines situations. Cet article fait le point sur les indications des antithrombotiques actuellement sur le marché en pathologie artérielle.
2007
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
fibrinolytiques
thromboses des sinus intracrâniens
antiagrégants plaquettaires
article de périodique

---
Courriel
03/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.