CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : syndrome métabolique X;

Définition du MeSH : Ensemble de facteurs de risque métaboliques des MALADIES CARDIOVASCULAIRES et du DIABETE TYPE 2. Parmi les composants majeurs du syndrome métabolique X : la GRAISSE ABDOMINALE ; la DYSLIPIDEMIE athérogène ; l' HYPERTENSION ; l'HYPERGLYCEMIE ; l'INSULINORESISTANCE ; un état pro-inflammatoire et un état pro-thrombotique (THROMBOSE). [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : Syndrome de résistance à l'insuline; Syndrome d'insulino-résistance; Syndrome X métabolique; Syndrome d'insulinorésistance; Syndrome métabolique; Syndrome métabolique cardiovasculaire; Syndrome X de Reaven;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Ensemble de facteurs de risque métaboliques des MALADIES CARDIOVASCULAIRES et du DIABETE TYPE 2. Parmi les composants majeurs du syndrome métabolique X : la GRAISSE ABDOMINALE ; la DYSLIPIDEMIE athérogène ; l' HYPERTENSION ; l'HYPERGLYCEMIE ; l'INSULINORESISTANCE ; un état pro-inflammatoire et un état pro-thrombotique (THROMBOSE). [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Évaluation des risques sanitaires liés au travail de nuit
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-confirme-les-risques-pour-la-sant%C3%A9-li%C3%A9s-au-travail-de-nuit
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2011SA0088Ra.pdf
L’Anses a été saisie pour évaluer les risques sanitaires pour les professionnels exposés à des horaires atypiques, en particulier au travail de nuit, régulier ou non. Cette expertise met en évidence des risques avérés de troubles du sommeil, de troubles métaboliques, et des risques probables cancérogènes, de troubles cardiovasculaires et de troubles psychiques chez les travailleurs concernés. Les enquêtes sur les conditions de travail réalisées auprès de salariés en horaires de nuit indiquent généralement des facteurs de pénibilité physique et des contraintes de travail plus présents.
2016
false
false
true
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation
la nuit
tolérance à l'horaire de travail
exposition professionnelle
évaluation des risques
troubles du rythme circadien du sommeil
France
travail
tolérance à l'horaire de travail
tumeurs
maladies cardiovasculaires
exposition professionnelle
troubles du sommeil par somnolence excessive
éveil
cognition
fatigue
troubles mentaux
diabète de type 2
obésité
syndrome métabolique X
tumeurs du sein
tumeurs de la prostate
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du poumon
tumeurs colorectales
tumeurs du pancréas
accidents du travail
accidents de la circulation
travailleur de l'équipe de nuit (constatation)

---
N2-AUTOINDEXEE
Testostérone plasmatique, obésité, syndrome métabolique et diabète
Open Access - La Presse Médicale Volume 43, Issue 2, February 2014, Pages 186–195
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0755498213007720
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
évaluation technologique
testostérone
obésité
diabète
obésité
Syndrome
Métabolisme
mass-médias
médical
fonction métabolique générale
maladie
obesite
testostérone
obésité
testostérone
syndrome métabolique X
syndrome
métabolisme

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome métabolique et maladies chroniques
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/cdic-mcbc/34-1/ar-06-fra.php
Le syndrome métabolique (SMét) est un ensemble de marqueurs de risques qui semble favoriser l'apparition de maladies chroniques. Nous avons examiné le fardeau lié au SMét au Canada et son association actuelle et projetée avec les maladies chroniques.
2014
false
true
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
article de périodique
Canada
syndrome métabolique X
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
syndrome métabolique X
syndrome métabolique X
syndrome métabolique X
maladie chronique

---
N1-VALIDE
Poids idéal, surpoids, obésité : quel impact clinique du syndrome métabolique ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/1037
Question clinique Etre en surpoids ou être obèse avec un statut métabolique normal, est-ce « bénin », c’est-à-dire sans augmentation de la morbidité et de la mortalité ?
2014
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
obésité
surpoids
syndrome métabolique X

---
N1-VALIDE
Syndrome métabolique
http://www.prioritesantemutualiste.fr/psm/maladies-examens/syndrome-metabolique
L'essentiel Qu'est-ce que le syndrome métabolique ? Comment fait-on le diagnostic du syndrome métabolique ? Quelles sont les conséquences du syndrome métabolique ? Comment prévenir et traiter le syndrome métabolique ? Références
2013
false
true
false
Priorité Santé Mutualiste
France
français
information patient et grand public
syndrome métabolique X

---
N1-VALIDE
Effets indésirables métaboliques chez les enfants, adolescents et adultes sous traitement antipsychotique
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2013/08/fr/fms-01424.pdf
Les neuroleptiques s'utilisent toujours plus souvent depuis quelques années aussi bien chez les enfants que chez les adolescents et les adultes. Les effets indésirables du traitement par neuroleptiques sont fréquents. En sont surtout responsables l'augmentation de l'appétit et les troubles du métabolisme des glucides et des lipides. P De manière à prévenir ces troubles métaboliques, une surveillance adéquate du traitement par neuroleptiques est nécessaire, avec contrôle régulier du poids lors de chaque consultation de routine. Tout comme pour les adultes, il y a pour les enfants et adolescents des critères de diagnostic bien définis du syndrome métabolique. Le plus important est la mesure de la circonférence abdominale, facteur de prédiction indépendant de l'insulinorésistance.
2013
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
neuroleptiques
enfant
adolescent
adulte
article de périodique
syndrome métabolique X

---
N1-VALIDE
Hyperferritinémie associée au syndrome métabolique : une nouvelle cible thérapeutique ?
http://rms.medhyg.ch/numero-404-page-2002.htm
L’hyperferritinémie dysmétabolique (HD) est actuellement la cause la plus fréquente d’élévation de ferritine dans la population générale et il n’est pas totalement clair si les taux élevés de ce biomarqueur sont une conséquence du syndrome métabolique et/ou un facteur causal de l’insulino-résistance. Néanmoins, quelques observations ont été bien documentées : une alimentation riche en fer ou des taux de ferritine élevés sont des facteurs de risque indépendants associés au risque de développer un diabète, un syndrome métabolique ou un diabète gestationnel. Les approches thérapeutiques visant à réduire les taux de ferritine lors de HD par une consommation réduite de viande rouge, par déféroxamine ou phlébotomies thérapeutiques ont démontré, dans un nombre restreint d’études contrôlées, un effet bénéfique sur l’homéostasie du glucose, le profil lipidique et des paramètres hépatiques perturbés observés lors de stéato-hépatite non alcoolique.
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
ferritines
syndrome métabolique X
ferritinémie augmentée
article de périodique
diabète

---
N1-SUPERVISEE
Pratique clinique - Le syndrome métabolique
http://www.oiiq.org/sites/default/files/uploads/pdf/publications/perspective_infirmieres/2012_vol9_no03/11SyndromeMetabolique.pdf
Mme Aline, 59 ans, se présente à la clinique du groupe de médecine de famille pour une visite de suivi assurée par l'infirmière. Elle se dit en bonne santé, ne ressent aucun malaise, s'efforce de manger plus de fruits et de légumes et avoue avoir peu de temps à consacrer à l'exercice physique.
2012
false
true
false
Perspective infirmière - OIIQ - Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec
Canada
syndrome métabolique X
syndrome métabolique X
syndrome métabolique X
article de périodique
syndrome métabolique X

---
N3-AUTOINDEXEE
Laminopathie type Decaudain-Vigouroux
Laminopathie avec un syndrome métabolique sévère et une myopathie;
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=137871
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
syndrome métabolique X

---
N3-AUTOINDEXEE
Syndrome métabolique, obésité et lithiase urinaire
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2006/PU-2006-00160418/TEXF-PU-2006-00160418.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
obesite
obésité
obésité
lithiase urinaire
lithiase urinaire
syndrome métabolique X
lithiase urinaire
urolithiase

---
N3-AUTOINDEXEE
[Atelier] Le syndrome métabolique
http://www.fmcgastro.org/postu-main/archives/postu-2010-paris/atelier-le-syndrome-metabolique-2/
2010
FMC-HGE - Association Française de Formation Médicale Continue en Hépato-Gastro-Entérologie
France
matériel enseignement
syndrome métabolique X

---
N1-VALIDE
Syndrome métabolique du jeune adulte et diabète gestationnel : rôle du praticien dans le dépistage précoce
http://rms.medhyg.ch/numero-271-page-2195.htm
La progression épidémique de la prévalence de l'obésité et ses conséquences métaboliques constituent un défi pour les années à venir, non seulement au niveau des soins, mais aussi en raison des coûts de santé engendrés. Des stratégies de prévention du diabète de type 2 ont été largement étudiées et leur efficacité a été démontrée chez les patients à risque. De surcroît, il y a de plus en plus d'évidences démontrant le lien entre l'exposition foetale à l'hyperglycémie ou à l'hyperinsulinisme et l'apparition précoce d'une obésité ou d'un syndrome métabolique chez les jeunes. La prévention des troubles métaboliques pourrait consister en une intervention ciblée dans la modification des styles de vie à débuter très tôt dans l'enfance, mais aussi par une identification précoce des conditions à risque. En exerçant une forte influence dans la «programmation métabolique» des générations ultérieures, le diabète gestationnel représente dans ce sens une telle condition.
2010
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
diabète gestationnel
syndrome métabolique X
jeune adulte

---
N1-SUPERVISEE
L'attitude défensive, le syndrome métabolique et la réactivité au stress
http://www.archipel.uqam.ca/3414/
http://www.archipel.uqam.ca/3414/1/D1946.pdf
L'attitude défensive, un trait de personnalité, notamment caractérisé par une forte préoccupation liée à l'affiliation, a été associée à la morbidité ainsi qu'à la mortalité chez des patients cardiaques. L'attitude défensive pourrait avoir un effet sur les maladies cardiovasculaires par son influence sur le syndrome métabolique (SM tension artérielle, triglycérides, HDL, glucose et tour de taille) ou par l'entremise d'une réactivité exagérée au stress, qui contribuent eux-mêmes à l'augmentation des risques cardiovasculaires...
2010
false
N
Archipel - Université du Québec à Montréal
France
français
mécanismes de défense
stress physiologique
syndrome métabolique X
thèse ou mémoire

---
N3-AUTOINDEXEE
Syndrome métabolique, une maladie mitochondriale ?
http://www.revmed.ch/numero-160-page-1387.htm
2009
false
true
false
article de périodique
maladies mitochondriales
syndrome métabolique X

---
N3-AUTOINDEXEE
Syndrome métabolique : concept utile ou artifice spécieux ?
http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/503_Syndrome_metabolique_concept_utile_ou_artifice_specieux.pdf
2009
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
article de périodique
syndrome métabolique X
Conception
phénomènes métaboliques

---
N1-SUPERVISEE
Acanthosis - hirsutisme - diabète - Insulino-résistance, syndrome d', type A
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=2297
Le syndrome d'insulino-résistance de type A, individualisé par R Kahn en 1976, fait partie des syndromes d'insulino-résistance extrême (comprenant aussi le lépréchaunisme, le syndrome de Rabson-Mendenhall, les syndromes lipodystrophiques généralisés ou partiels et le syndrome d'insulino-résistance de type B ; voir ces termes) et est caractérisé par la triade : hyperinsulinisme, acanthosis nigricans (lésion cutanée associée à la résistance à l'insuline) et signes d'hyperandrogénie chez la femme, en l'absence de surpoids ou de lipodystrophie. Rare, sa prévalence exacte est inconnue.
2009
false
true
false
Orphanet
France
Syndrome d'insulino-résistance type A
enfant
hyperinsulinisme
acanthosis nigricans
hyperandrogénie
information scientifique et technique
syndrome métabolique X

---
N1-SUPERVISEE
Insulino-résistance, syndrome d', type B
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=2298
Le syndrome d'insulino-résistance de type B est une forme de syndrome d'insulino-résistance extrême (comprenant aussi le lépréchaunisme, le syndrome de Rabson-Mendenhall, les syndromes lipodystrophiques généralisés ou partiels et le syndrome d'insulino-résistance de type A ; voir ces termes) d'origine auto-immune. Il est très rare et affecte les individus d'âge moyen avec une prédominance féminine. Le syndrome apparaît généralement dans un contexte dysimmunitaire, soit définissant une maladie auto-immune bien caractérisée (comme un lupus érythémateux disséminé ; voir ce terme), soit suggérant une maladie immunologique (comme une augmentation de la vitesse de sédimentation, une protéinurie, des taux élevés d'anticorps anti-nucléaires ou une diminution de certains facteurs du complément).
2009
false
true
false
Orphanet
France
Syndrome d'insulino-résistance type B
information scientifique et technique
syndrome métabolique X

---
N3-AUTOINDEXEE
Biochimie - cours 4ème année
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Rouen_Dubus_CoursBiochimieAn4.pdf
Introduction à la biochimie clinique, Exploration des protéines sériques, Pathologies métaboliques : dyslipidémies, diabètes, Troubles de l'équilibre ac-base et eau, Exploration de la fonction rénale, Exploration du foie, Métabolisme phospho-calcique, Thyroïde, Etude de cas cliniques, Enseignement cardiovasculaire
2009
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
maladies métaboliques
dyslipidémies
diabète
lipoprotéines
syndrome métabolique X
rein
foie
fibrose
cours
enseignement pharmacie
616.39 - Maladies de la nutrition et du métabolisme
biochimie
pharmacie

---
N1-SUPERVISEE
La vignette thérapeutique de l'étudiant. Prise en charge d'une personne obèse avec syndrome métabolique
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1974&langue=FR
Cette vignette clinique a pour but de familiariser l'étudiant en médecine avec la prise en charge d'une personne avec une obésité de sévérité encore relativement modérée, mais déjà grevée de complications métaboliques débutantes.
2009
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
obésité
syndrome métabolique X
obésité
gestion des soins aux patients
matériel enseignement
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Sujets métaboliquement obèses sans excès de poids : un phénotype interpellant
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1841&langue=FR
L'obésité, notamment abdominale, est le facteur de risque principal du syndrome métabolique. Cependant, il existe manifestement des personnes non obèses qui sont métaboliquement anormales et, donc, vraisemblablement exposées à un risque accru de complications cardio-vasculaires. Hélas, elles passent souvent entre les mailles du filet du dépistage cardio-vasculaire en raison d'un poids corporel faussement rassurant. Cet article vise à mieux comprendre l'étiopathogénie et la physiopathologie de ce phénotype particulier, à présenter ses conséquences cliniques potentielles et à décrire les grands principes de sa prise en charge thérapeutique
2009
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
phénotype
syndrome métabolique X
obésité
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Syndrome métabolique : syndrome fourre-tout des patients obèses ou entité spécifique ? Quel traitement : hygiène de vie ou polypill ?
http://www.revmed.ch/numero-143-page-366.htm
2008
false
true
false
article de périodique
syndrome métabolique X
hygiéniste
patients
comportement en matière de santé

---
N1-SUPERVISEE
Suivi du syndrome métabolique induit par les antipsychotiques atypiques : recommandations et perspectives pharmacogénétiques
http://www.revmed.ch/numero-171-page-1994.htm
Malgré une tolérance globale améliorée par rapport aux antipsychotiques classiques, les atypiques ne sont pas dénués d'effets secondaires, notamment métaboliques (prise de poids, altération du profil lipidique et glycémique). Ceux-ci sont particulièrement préoccupants en termes de morbidité et mortalité à long terme. En se basant sur des consensus récemment publiés, le département de psychiatrie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) a établi une directive sur le suivi clinique des patients recevant des atypiques, directive que nous présentons ici. En outre, des études en pharmacogénétique montrent que la prise de poids et les altérations métaboliques induites par ce type de médication peuvent être influencées par le patrimoine génétique des patients. Ceci permet d'espérer que, dans un avenir proche, le traitement pourra être adapté individuellement à chaque patient...
2008
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
antipsychotique atypique
neuroleptiques
syndrome métabolique X
continuité des soins
pharmacogénétique
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
N05A - antipsychotiques
surveillance pharmacologique
syndrome métabolique X
facteurs de risque
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Le syndrome métabolique chez le patient sous traitement antipsychotique : un défi pour le psychiatre-psychothérapeute
http://sanp.ch/en/archives-search/article-detail/?tx_ezmjournal_articledetail%5Bidentifier%5D=sanp.2008.01919&tx_ezmjournal_articledetail%5Blist%5D=8
Aujourd’hui nous savons que les patients souffrant de troubles psychiatriques souffrent plus fréquemment d’affections somatiques que la population générale. Ils ont également une espérance de vie plus courte. Les patients souffrant de troubles schizophréniques ont par exemple une espérance de vie réduite de 20% et un risque 1,5 à 4 fois plus grand de décéder des suites d’une maladie somatique.
2008
false
true
false
Archives suisses de neurologie et de psychiatrie
Suisse
article de périodique
syndrome métabolique X
personnes atteintes de troubles mentaux
neuroleptiques

---
N1-SUPERVISEE
Gérer le syndrome métabolique : 5 étapes à réaliser en contexte ambulatoire
http://www.stacommunications.com/journals/leclinicien/2008/03-Mars%202008/088-Syndromemetabolique.pdf
diagnostic, complications, traitement ; 6 pages
2008
false
N
Le Clinicien - la revue de formation médicale continue
Canada
français
syndrome métabolique X
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Apports de la médecine nucléaire en cardiologie préventive : l'exemple du syndrome métabolique
http://www.revmed.ch/numero-148-page-644.htm
2008
article de périodique
médecine préventive
cardiologie
syndrome métabolique X
médecine nucléaire

---
N1-SUPERVISEE
Les boissons gazeuses et l'obésité abdominale
http://www.extenso.org/sante/detail.php/f/1633
Selon les résultats d'une récente étude américaine, les adultes qui boivent plus d'une boisson gazeuse par jour - diète ou ordinaire - courraient 44 % plus de risque d'être atteints du syndrome métabolique que ceux qui n'en boivent pas tous les jours. Le syndrome métabolique est une condition regroupant une série de facteurs de risques favorisant le développement du diabète et de maladies cardiovasculaires
2007
false
N
Extenso
Canada
français
boissons gazeuses
syndrome métabolique X
graisse abdominale
obésité abdominale
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Le syndrome métabolique
http://www.cbip.be/Folia/Index.cfm?FoliaWelk=F34F11D
On accorde de plus en plus d'attention à la prévention cardio-vasculaire, et donc aux facteurs de risque cardio-vasculaires que l'on retrouve dans les tableaux SCORE et Framingham (tabagisme, tension artérielle, diabète, sexe, âge, profil lipidique). A ce sujet, la notion de ' syndrome métabolique' est de plus en plus utilisée ces dernières années. La question se pose de savoir si l'introduction de cette notion permet une meilleure prévention cardio-vasculaire.
2007
false
N
Folia Pharmacotherapeutica
Belgique
français
syndrome métabolique X
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
information scientifique et technique
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome des ovaires micropolykystiques et risque cardiovasculaire
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/stv/e-docs/00/04/2B/1A/resume.md?type=text.html
Le syndrome des ovaires micropolykystiques (SOPK) est connu depuis 1930 comme étant un syndrome associant des signes d'hyperandrogénie (alopécie androgénique, hyperséborrhée, acné et hirsutisme) et une anovulation chronique à l'origine d'une infertilité.Déjà, l'association de cette pathologie ovarienne avec une obésité androïde était notée.Dans les années quatre-vingt, il a été montré qu'un hyperinsulinisme existait chez un certain nombre de ces patientes \; par la suite, l'association de ces paramètres, obésité abdominale et intolérance au glucose, a fait envisager le SOPK comme une pathologie métabolique comparable au syndrome d'insulinorésistance.L'obésité abdominale est retrouvée dans plus de 30 % des cas, l'insulinorésistance dans 35 à 68 % des cas et une dyslipémie est fréquente, en particulier la diminution des HDL-cholestérol ainsi que moins fréquemment une hypertension artérielle. Dès l'adolescence, des anomalies métaboliques peuvent être identifiées. Ces modifications ont été corrélées à une altération de la fonction endothéliale précoce.A ce jour, les rôles de l'obésité et de l'insulinorésistance dans l'apparition de ce syndrome ne sont pas clairs mais il est évident que d'authentiques SOPK sont retrouvés chez des femmes de poids normal, rendant complexe la physiopathologie de cette pathologie ovarienne et métabolique. Le rôle des androgènes n'est pas déterminé.Bien qu'aucune surmortalité cardiovasculaire n'ait été mise en évidence chez ces femmes, ce syndrome devrait être considéré au moins comme un marqueur de risque cardiovasculaire et pourrait inciter à une prise en charge hygiénodiététique précoce afin de limiter l'évolution vers le diabète et ses complications vasculaires.
2007
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
risque cardiovasculaire
syndrome des ovaires polykystiques
insulinorésistance
syndrome métabolique X
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
L'augmentation de la consommation de fructose responsable du syndrome métabolique ?
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2006/2006-08/2006-08-197.pdf
Ces dernières années, notamment aux Etats-Unis, le saccharose a été progressivement remplacé par le fructose comme édulcorant dans les boissons, les pâtisseries et autres denrées alimentaires sucrées. Les données épidémiologiques des Etats-Unis trahissent une évolution parallèle entre l'augmentation rapide de l'obésité et l'adjonction de fructose... ; 3 pages
2006
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
fructose
syndrome métabolique X
édulcorants
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Le syndrome métabolique : un signal pour l'action
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/045-051Habib0306.pdf
2006
false
true
false
Le Médecin du Québec
Canada
article de périodique
syndrome métabolique X

---
N1-SUPERVISEE
Le rimonabant améliore le profil de risque cardio-métabolique chez le sujet obèse ou en surpoids : synthèse des études «RIO»
http://www.revmed.ch/mh/Revue-medicale-suisse/2006/RMS-76/31614
RIO (Rimonabant In Obesity and related disorders) est un vaste programme d'études de phase 3 (L 6600 patients suivis pendant 1-2 ans) évaluant l'efficacité et la sécurité du rimonabant (5 ou 20 mg/j), premier antagoniste des récepteurs CB1 du système endocannabinoïde, chez des sujets obèses ou en surpoids avec ou sans comorbidités (RIO-Europe et RIO-North America), avec une dyslipidémie non traitée (RIO-Lipids) ou avec un diabète de type 2 traité par metformine ou sulfamide (RIO-Diabetes). Systématiquement, comparé au placebo, le rimonabant 20 mg/j augmente la perte pondérale, réduit la circonférence de la taille, accroît le cholestérol HDL, diminue la triglycéridémie, réduit l'insulinorésistance et diminue la prévalence du syndrome métabolique. Environ la moitié de l'amplitude des effets observés, y compris l'augmentation de l'adiponectine, est indépendante de la perte pondérale, suggérant une activité intrinsèque périphérique du rimonabant...
2006
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
pipéridines
pyrazoles
rimonabant
obésité
surpoids
agents antiobésité
essais contrôlés randomisés comme sujet
syndrome métabolique X
récepteur cannabinoïde de type CB1
résultat thérapeutique
A08AX01 - rimonabant
pipéridines
pyrazoles
article de périodique
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
Le syndrome métabolique : Un problème croissant
http://www.cardiologieconferences.ca/crus/cardiocdnfre_1206.pdf
Dans ce numéro de Cardiologie – Conférences scientifiques, nous examinons le concept de syndrome métabolique et les diverses définitions utilisées pour le diagnostiquer et nous décrivons les facteurs de risque associés à son apparition ainsi que les mécanismes proposés liés à ces facteurs de risque métaboliques. Enfin, nous présentons les lignes directrices actuelles pour la prise en charge des patients atteints du syndrome métabolique, ainsi que les nouvelles pharmacothérapies potentielles qui pourraient être disponibles à l'avenir. 6 pages
2006
false
N
Cardiologie Conférences Scientifiques
Canada
français
syndrome métabolique X
syndrome métabolique X
syndrome métabolique X
article de périodique

---
N1-VALIDE
Efficacité de la metformine et des interventions concernant le style de vie sur le «syndrome métabolique»
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/710
Quelle est la prévalence du syndrome métabolique ? Quel est l'effet de la metformine ou d'adaptations intenses du style de vie, versus placebo, sur l'incidence du syndrome métabolique?
2006
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
hypoglycémiants
syndrome métabolique X
metformine
résultat thérapeutique
mode de vie
régime amaigrissant
exercice physique
facteurs de risque
adulte
lecture critique d'article

---
N3-AUTOINDEXEE
Nouveau traitement de l'obésité et du syndrome métabolique : le rimonabant
http://revmed.ch/rms/2006/RMS-47/30911
2006
article de périodique
rimonabant
obésité
rimonabant
syndrome métabolique X
obésité
obesite

---
Courriel
08/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.