CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : streptococcus pneumoniae;

Définition du MeSH : Bactéries, gram-positif, trouvées dans l'arbre respiratoire supérieur, dans les exsudats inflammatoires, dans différents prélèvements de l'homme sain ou malade, exceptionnellement chez les animaux domestiques. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : S pneumoniae;

Synonyme MeSH : Diplococcus pneumoniae; pneumocoque; streptocoque pneumoniae; Pneumococcus;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Bactéries, gram-positif, trouvées dans l'arbre respiratoire supérieur, dans les exsudats inflammatoires, dans différents prélèvements de l'homme sain ou malade, exceptionnellement chez les animaux domestiques. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Évaluation de la recherche du méningocoque (Neisseria meningitidis) et du pneumocoque (Streptococcus pneumoniae) par amplification génique dans le diagnostic des méningites
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2589730/fr/evaluation-de-la-recherche-du-meningocoque-neisseria-meningitidis-et-du-pneumocoque-streptococcus-pneumoniae-par-amplification-genique-dans-le-diagnostic-des-meningites
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2630621/fr/evaluation-de-la-recherche-du-meningocoque-neisseria-meningitidis-et-du-pneumocoque-streptococcus-pneumoniae-par-amplification-genique-dans-le-diagnostic-des-meningites-argumentaire
L’objectif de ce travail est d’évaluer la recherche des méningocoques (Neisseria meningitidis) et des pneumocoques (Streptococus pneumoniae) par amplification génique (PCR) dans le diagnostic des méningites de suspicion bactérienne en réalisant une analyse de cohérence entre d’une part, la demande et d’autre part, la littérature synthétique disponible et la position des professionnels de santé concernés. Ce travail est mené en vue de l’inscription à la Nomenclature des actes de biologie médicale, pris en charge par le système national d’assurance maladie en France.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
neisseria meningitidis
streptococcus pneumoniae
amplification de gène
méningite à méningocoques
méningite à pneumocoques
méningite à méningocoques
méningite à pneumocoques
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Programme de surveillance du pneumocoque
https://www.inspq.qc.ca/publications/2081
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
Programmes
streptococcus pneumoniae
streptococcus pneumoniae
programmes

---
N3-AUTOINDEXEE
Programme de surveillance du pneumocoque : rapport 2013
https://www.inspq.qc.ca/publications/1946
Ce rapport présente le bilan de la surveillance en laboratoire des souches invasives de S. pneumoniae pour l'année 2013. On y constate que l'incidence des infections invasives à pneumocoque (IIP), basée sur la déclaration des laboratoires hospitaliers est en baisse, passant de 16,4 cas/100 000 habitants en 2004, à 14,6 en 2012 et à 12,3 en 2013.
2015
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
information scientifique et technique
streptococcus pneumoniae
Programmes
rapport (information)
streptococcus pneumoniae
rapport de recherche
rapport albumine/globuline
programmes

---
N3-AUTOINDEXEE
Surpoids et obésité chez les élèves de sixième scolarisés dans les collèges publics du département de Haute-Savoie, septembre 2003. Portage rhinopharyngé de Streptococcus pneumoniae chez les enfants sains âgés de 2 à 24 mois, en Nouvelle-Calédonie, entre août 2002 et avril 2003
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2005/06/beh_06_2005.pdf
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
obésité
enfant
Nouvelle-Calédonie
obesite
surpoids
streptococcus pneumoniae
étudiants
obésité

---
N3-AUTOINDEXEE
Programme de surveillance du pneumocoque, rapport 2004
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/423-SurveillancePneumocoque2004.pdf
information scientifique et technique
rapport (information)
streptococcus pneumoniae
infirmières administratives

---
N1-VALIDE
Recommandations sur l’utilisation des nouveaux outils diagnostiques étiologiques des infections respiratoires basses de l’enfant de plus de trois mois
http://www.sp2a.fr/pdf/2014/recommandations-sur-utilisation-des-nouveaux-outils-court.pdf
http://www.sp2a.fr/pdf/2014/recommandations-sur-utilisation-des-nouveaux-outils-long.pdf
http://www.sf-pediatrie.com/recommandation/recommandations-sur-l%E2%80%99utilisation-des-nouveaux-outils-diagnostiques-%C3%A9tiologiques-des
http://www.sf-pediatrie.com/recommandation/recommandations-sur-l%E2%80%99utilisation-des-nouveaux-outils-diagnostiques-%C3%A9tiologiques-de-0
L’apparition de nouveaux outils pour le diagnostic des infections respiratoires basses de l’enfant (IRB) nécessite une réflexion sur la pertinence de leur utilisation dans la prise en charge thérapeutique. La Société Pédiatrique de Pneumologie et d’Allergologie (SP2A) a proposé d’établir des recommandations chez l’enfant de plus de trois mois, qui ont été divisées en cinq volets: diagnostic du pneumocoque, diagnostic virologique, diagnostic des germes atypiques (Mycoplasma pneumoniae et Chlamydophila pneumoniae), indications de la procalcitonine, et diagnostic des infections fongiques (pneumocystose et aspergillose invasive)
2014
false
false
true
SP2A - Société Pédiatrique Société Pédiatrique de Pneumologie et d'Allergologie
France
français
nourrisson
infections à pneumocoques
streptococcus pneumoniae
réaction de polymérisation en chaîne
enfant
adolescent
procalcitonine
calcitonine
mycoplasma pneumoniae
chlamydophila pneumoniae
pneumonie à pneumocystis
pneumocystis jirovecii
aspergillose pulmonaire invasive
Ag Pneumocoque par Test Binax Now
Précurseurs de protéines

---
N3-AUTOINDEXEE
Réactif Uni-Gold S. pneumoniae - Trinity Biotech - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Reactif-Uni-Gold-S.-pneumoniae-Trinity-Biotech-Information-de-securite
2014
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
sécurité
streptococcus pneumoniae
Réactifs
indicateurs et réactifs
réactif

---
N1-VALIDE
Infections invasives à pneumocoque : recommandations vaccinales pour les personnes à risque
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=355
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20130425_infectionsinvasivespneumocoque.pdf
Indication du niveau de preuve, Le HCSP propose une liste commune de personnes éligibles à la vaccination contre le pneumocoque pour les enfants de plus de 2 ans, les adolescents et les adultes. Elle distingue les personnes immunodéprimées ou atteintes de syndrome néphrotique, et les personnes non immunodéprimées porteuses d'une maladie sous-jacente prédisposant à la survenue d'IIP.
2013
false
O
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
infections à pneumocoques
vaccins antipneumococciques
recommandation de santé publique
streptococcus pneumoniae
adulte
enfant
adolescent
sujet âgé

---
N1-SUPERVISEE
Bactériémies à pneumocoques en France en 2001 et 2003 (les)
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2005/snmi/pdf/bacteriemies_pneumocoques.pdf
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
France
infections à pneumocoques
bactériémie
streptococcus pneumoniae
rapport
graphique

---
N1-SUPERVISEE
Programme de surveillance du pneumocoque : rapport 2010
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1383_ProgSurvPneumocoque2010.pdf
Les infections invasives à Streptococcus pneumoniae (IIP) sont moins courantes que les pneumonies pneumococciques non bactériémiques mais leur diagnostic est posé sans ambiguïté. On utilise donc souvent l’incidence des IIP comme indicateur du fardeau des pneumococcies.
2011
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
infections à streptocoques
épidémiosurveillance
enfant d'âge préscolaire
résistance bactérienne aux médicaments
vaccins antipneumococciques
nourrisson
sujet âgé
rapport
streptococcus pneumoniae

---
N3-AUTOINDEXEE
Programme de surveillance du pneumocoque : rapport 2008
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1038_SurvPneumocoque2008.pdf
Les infections invasives à Streptococcus pneumoniae (IIP) sont moins courantes que les pneumonies pneumococciques non bactériémiques mais leur diagnostic est posé sans ambiguïté. On utilise donc souvent l’incidence des IIP comme indicateur du fardeau des pneumococcies (OMS). L’analyse des souches invasives permet d’étudier les distributions des sérotypes à l’origine des formes les plus sévères de pneumococcies et les profils de sensibilité aux antibiotiques.
2009
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
épidémiosurveillance
infections à pneumocoques
infections à pneumocoques
streptococcus pneumoniae
infections à pneumocoques
rapport
streptococcus pneumoniae

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination par le vaccin pneumococcique conjugué 13-valent
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports//hcspa20091211_vaccpne13valent.pdf
Un nouveau vaccin pneumococcique conjugué 13-valent (Prevenar 13 ), composé de polysaccharides de capsule de six sérotypes additionnels (1, 3, 5, 6A, 7F, 19A) ajoutés à ceux déjà contenus dans le vaccin 7-valent Prevenar (4, 6B, 9V, 14, 18C, 19F, 23F), a récemment obtenu l'autorisation de mise sur le marché (AMM)...
2009
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
antibiothérapie
PREVENAR 13 susp inj
polyosides bactériens
vaccins conjugués
infections à pneumocoques
calendrier vaccinal
vaccination
J07AL02 - Pneumococcus, antigènes polysaccharidiques purifiés conjugués
streptococcus pneumoniae
injections musculaires
enfant
nourrisson
vaccins antipneumococciques
prématuré
PREVENAR 13
67786749
3400893428191
recommandation de bon usage du médicament
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation d'une campagne de vaccination visant à contrôler une éclosion de pneumonies causée par une souche virulente de Streptococcus pneumoniae de type 1A au Nunavit
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/599-EvalCampVaccinPneunoSteptPneuType1Nunavik.pdf
Entre février et juin 2002, une campagne de vaccination de masse avec le vaccin pneumocoque polysaccharidique 23-valent (VPP-23) a été réalisée afin de contrôler une épidémie de pneumonie sévère, causée par une souche virulente de treptococcus pneumoniae de sérotype 1 au Nunavik, province de Québec.
2006
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
Québec
français
vaccination de masse
pneumopathie infectieuse
streptococcus pneumoniae
évaluation de programme
étude évaluation

---
N1-VALIDE
Observatoires régionaux du pneumocoque : surveillance de la sensibilité aux antibiotiques des pneumocoques isolés en situation pathogène en France en 1999
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2001/33/index.htm
introduction, matériel et méthode (fonctionnement, représentativité et exhaustivité des Observatoires Régionaux, données recueillies, évaluation de la sensibilité aux antibiotiques et sérotypage), résultats (tendance, résistance selon l'âge et le type de prélèvement, sérotypage, multirésistance, différences régionales), discussion, références bibliographiques
2001
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
antibiothérapie
France
résistance bactérienne aux médicaments
antibactériens
streptococcus pneumoniae
infections à pneumocoques
antibactériens
article de périodique

---
N1-VALIDE
Streptococcus pneumoniae
fiches techniques santé/sécurité - matières infectieuses
http://www.phac-aspc.gc.ca/msds-ftss/msds147f-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2001
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
streptococcus pneumoniae
streptococcus pneumoniae
infections à pneumocoques
infections à pneumocoques
infections à pneumocoques
transmission de maladie infectieuse
réservoirs d'agents pathogènes
résistance microbienne aux médicaments
désinfectants
infections à pneumocoques
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
exposition professionnelle
vêtements de protection
période d'incubation de maladie infectieuse
recommandation

---
N1-VALIDE
Techniques de laboratoire pour le diagnostic de méningites à Neisseria meningitidis, Streptococcus pneumoniae et Haemophilus influenzae
http://whqlibdoc.who.int/hq/1999/WHO_CDS_CSR_EDC_99.7_fre.pdf
épidémiologie des méningites, recueil et transport des prélèvements biologiques (liquide céphalo-rachidien, sang, prélèvements biologiques), culture primaire, repiquage et identification présomptive, identification N. méningitidis, S. pneumoniae, H. influenzae, conservation et transport de N. meningitidis ; annexes, 110 pages
1999
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
neisseria meningitidis
streptococcus pneumoniae
haemophilus influenzae
prélèvement biologique
méningite à pneumocoques
méningite à méningocoques
méningite à hémophilus
techniques de laboratoire clinique
cahier de laboratoire

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.