CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : soins de maintien des fonctions vitales;

Synonyme CISMeF : soins prolongation vie; traitement extraordinaire; obstination déraisonnable;

Synonyme MeSH : Maintien artificiel des fonctions vitales; Prolongation de vie; Soins de maintien artificiel de la vie; Soins de maintien en vie; Soins de prolongement artificiel de la vie;

Hyponyme MeSH : Acharnement thérapeutique;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Cancers avancés de l'ovaire : l'olaparib (Lynparza) nuit à la qualité de vie sans prolonger la survie
In Rev Prescrire 2016 ; 36 (392) : 406-410
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/52057/0/NewsDetails.aspx
En l'état actuel des connaissances, très limité, la balance bénéfices-risques de l'olaparib est défavorable chez les patientes en rémission d'un cancer de l'ovaire traité par chimiothérapies...
2016
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
survie
olaparib
ovaire
soins de maintien des fonctions vitales
qualité de vie
olaparib
la nuit
qualitatif
long
LYNPARZA
avancé
phtalazines
pipérazines

---
N1-VALIDE
Observations générales du Comité Consultatif National d'Ethique pour le Conseil d'Etat
http://www.ccne-ethique.fr/fr/actualites/observations-generales-du-comite-consultatif-national-dethique-pour-le-conseil-detat
Dans sa décision n 375081 du 14 février 2014, le Conseil d’Etat, statuant au contentieux a invité l’Académie de Médecine, le Comité Consultatif National d’Ethique, le Conseil National de l’Ordre des Médecins ainsi que Monsieur Jean Leonetti à lui présenter « avant la fin du mois d’avril 2014 des observations écrites d’ordre général de nature à l’éclairer utilement sur l’application des notions d’obstination déraisonnable et de maintien artificiel de la vie au sens de l’article L. 1110 - 5 du code de la santé publique, en particulier à l’égard des personnes qui sont, comme Monsieur Lambert, dans un état paucirelationnel. » Cette demande est faite pour les besoins de l’instruction des requêtes, « en raison de l’ampleur et la difficulté des questions d’ordre scientifique, éthique et déontologique qui se posent à l’occasion du présent litige. » Le présent document constitue les observations écrites d’ordre général du Comité Consultatif National d’Ethique
2014
false
false
false
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
français
soins de maintien des fonctions vitales
troubles de la conscience
malades en phase terminale
prise de décision
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Réponse à la saisine du Conseil d'Etat sur la conduite à tenir chez les personnes dans un état pauci relationnel
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2014/05/Re´ponse-saisine-Conseil-Etat-22-04-14.pdf
Par sa décision du 14 février 2014 relative à la situation de Monsieur Vincent Lambert, le Conseil d'État a invité l'Académie nationale de médecine, le Comité consultatif national d'éthique, le Conseil national de l'ordre des médecins ainsi que M. Jean Leonetti à lui présenter des observations écrites de caractère général de nature à l'éclairer utilement sur l'application des notions d'obstination déraisonnable et de maintien artificiel de la vie au sens de l'article L.1110-5 du Code de la Santé publique, en particulier à l'égard des personnes qui sont, comme M. Lambert, dans un état pauci relationnel.
2014
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
français
malades en phase terminale
information scientifique et technique
R40.10 - État paucirelationnel
soins de maintien des fonctions vitales

---
N1-VALIDE
Arrêt de traitement chez les patients atteints de cancer entre l'abandon et l'acharnement
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2010%20-%202019/2012/MQ-10-2012/073-078DrePerron1012.pdf
Plusieurs années ont passé depuis le diagnostic initial de MmeTremblay. Il y a deux ans, elle a présenté une récidive de son cancer du sein sous forme de métastases hépatiques. Elle a reçu plusieurs traitements de chimiothérapie palliative et d'hormonothérapie, mais son oncologue lui a expliqué la semaine dernière que la maladie avait progressé malgré la dernière série de traitements de chimiothérapie possible. Mme Tremblay se sent ambivalente : est-ce qu'elle « abandonne » ou est-ce qu'elle « s'acharne » à demander une chimiothérapie expérimentale ?
2012
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
soins de maintien des fonctions vitales
tumeurs
article de périodique

---
N1-VALIDE
Acharnement thérapeutique. Quand se pose la question du juste soin
http://questionsante.be/outils/Acharnement_therapeutique.pdf
http://questionsante.be/outils/acharnementtherapeutique.html
Cette brochure aborde la question délicate de l'acharnement thérapeutique, mais aussi, plus globalement, celle de la fin de vie. ... Si la législation relative aux droits des patients stipule clairement le droit de refuser tout acharnement thérapeutique, les choses ne semblent pas si simples… Comment donc réglementer et encadrer une telle pratique ? A partir de quand considère-t-on que les soins médicaux apportés n'apportent plus d'espoir d'amélioration de l'état de santé ? Et ou placer la limite entre abandon de l'acharnement thérapeutique, euthanasie, suicide assisté ?
2011
false
N
Question Santé Education Permanente
Bruxelles
Belgique
français
information scientifique et technique
soins de maintien des fonctions vitales

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.