CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : seconde tumeur primitive;

Synonyme CISMeF : cancer métachrone;

Synonyme MeSH : Seconde tumeur; Tumeur métachrone; tumeurs associées au traitement; tumeurs dues au traitement; tumeurs induites par le traitement; cancer associé au traitement; cancer induit par le traitement; cancer secondaire au traitement; seconde tumeur maligne; Second cancer;

Hyponyme MeSH : Second cancer; Tumeurs liées au traitement; Cancer lié au traitement; Second cancer primitif;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


Les douleurs liées au cancer et leurs traitements
https://boutique.liguecancer.ch/files/kls/webshop/PDFs/francais/les-douleurs-liees-au-cancer-et-leurs-traitements-022107012111.pdf
cancer
cancer
douleur
thérapeutique
douleur après traitement
Cancer lié au traitement
tumeur maligne, sai
seconde tumeur primitive

---
N1-VALIDE
Actualisation de la recommandation de 2005 sur le suivi post-thérapeutique des carcinomes épidermoïdes des VADS de l'adulte
http://www.orlfrance.org/download.php?id=294
Ces recommandations ont été établies par un groupe d'experts dans ce domaine (groupe pluridisciplinaire comprenant des spécialistes ORL mais aussi radiothérapeutes et radiologues) Elles ont pour but de préciser les modalités de cette prise en charge à la fois à partir de l'étude de la littérature et, en l'absence de données, d'établir un consensus professionnel. Elles ont été remises à jour en 2015 en tenant compte des études récentes. Les principales modifications concernent la recherche des localisations métachrones bronchiques et l'utilisation du TEP-TDM.
2015
false
false
true
ORL France
France
français
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de la tête et du cou
adulte
carcinome épidermoïde
observation (surveillance clinique)
diagnostic par imagerie
récidive tumorale locale
seconde tumeur primitive
facteurs de risque
métastase tumorale
tumeurs du poumon
tomodensitométrie
tumeurs du poumon
algorithme
tumeurs de l'oesophage
hypothyroïdie
xérostomie
continuité des soins
tumeurs de la tête et du cou
tomographie par émission de positons
seconde tumeur primitive
tumeurs du poumon

---
N1-VALIDE
Estimation du risque de second cancer en France - Etude à partir des registres des cancers du réseau Francim
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Estimation-du-risque-de-second-cancer-en-France-Etude-a-partir-des-registres-des-cancers-du-reseau-Francim
http://www.e-cancer.fr/content/download/120348/1438933/file/Estimation%20du%20risque%20de%20second%20cancer%20en%20France%20-%20avril%202015.pdf
Ce document présente, d’une manière synthétique, les estimations de l’incidence des seconds cancers en France obtenues dans le cadre de l’étude K2-France.
2015
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
évaluation des risques
seconde tumeur primitive
incidence
répartition par âge
répartition par sexe

---
N1-VALIDE
Rôle de la panendoscopie dans la recherche de cancers synchrones et métachrones de la sphère ORL
http://rms.medhyg.ch/numero-400-page-1770.htm
Les carcinomes épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures (VADS) sont causés par le tabac et l’alcool. La survie ne s’est pas améliorée ces dernières décennies malgré un meilleur contrôle locorégional, possiblement à cause de la survenue de deuxièmes cancers. On observe un taux élevé de tumeurs synchrones de l’œsophage et des poumons, ainsi qu’une incidence de 4% par an de tumeurs métachrones. La panendoscopie classique, dans le bilan des carcinomes épidermoïdes des VADS, est à réévaluer : une œsophagoscopie souple avec colorations vitales doit être pratiquée à la recherche d’une tumeur synchrone de l’œsophage et un CT-scan des poumons peut remplacer la bronchoscopie pour la recherche d’un cancer du poumon. Lors du suivi, une tumeur métachrone doit être recherchée au niveau des VADS ; une recherche systématique au-delà des VADS est discutable au vu du pronostic réservé.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
tumeurs de la tête et du cou
panendoscopie
tumeurs primitives multiples
seconde tumeur primitive
endoscopie
tumeurs oto-rhino-laryngologiques

---
N1-VALIDE
Identifier et prévenir les risques de second cancer primitif chez l'adulte
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Identifier-et-prevenir-les-risques-de-second-cancer-primitif-chez-l-adulte
l'Institut national du cancer publie un rapport intitulé « Identifier et prévenir les risques de second cancer primitif » qui décrit, dans sa première partie, la problématique de la survenue d'un second cancer primitif en présentant les facteurs de risques associés et des pistes d'actions de prévention à développer. Une seconde partie du document apporte des précisions quant à la nature des risques de second cancer primitif par localisation de cancer
2013
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
facteurs de risque
seconde tumeur primitive
adulte
évaluation des risques
seconde tumeur primitive
information scientifique et technique
tumeurs du sein
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de la prostate
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs du rein
tumeurs du testicule
tumeurs colorectales
tumeurs de l'estomac
tumeurs de l'oesophage
tumeurs du pancréas
tumeurs de la tête et du cou
tumeurs du poumon
lymphome malin non hodgkinien
leucémie lymphoïde
leucémie myéloïde
maladie de Hodgkin
myélome multiple
leucémies
maladie aiguë
seconde tumeur primitive

---
N1-VALIDE
THALOMID (capsules de thalidomide) - Risque de seconds cancers - Pour les professionnels de la santé
THALOMID (thalidomide capsules) - Risk of Second Cancers - For Health Professionals
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2013/29245a-fra.php
http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2013/29249a-fra.php
Des cas de seconds cancers primaires, en particulier, de leucémie myéloïde aiguë (LMA) et de syndrome myélodysplasique (SMD), ont été observés lors d'un essai clinique chez des patients atteints de myélome multiple n'ayant jamais été traités, qui prenaient de façon concomitante du melphalan, de la prednisone et THALOMID (MPT). De rares cas de LMA et de SMD ont été signalés après la mise en marché du produit. Il faut tenir compte du risque de LMA et de SMD avant de commencer un traitement par THALOMID avec le melphalan et la prednisone (MPT). Les médecins devraient soigneusement évaluer leurs patients avant et durant le traitement à l'aide d'un dépistage standard du cancer afin de surveiller la survenue de seconds cancers primaires...
2013
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
brochure pédagogique pour les patients
seconde tumeur primitive
Cancer lié au traitement
risque
thalidomide
L04AX02 - thalidomide
myélome multiple
immunosuppresseurs
leucémie aigüe myéloïde
syndromes myélodysplasiques
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique

---
N1-VALIDE
Revlimid (lénalidomide) et risque potentiel de seconds cancers primitifs - Lettre aux professionnels de santé
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante/Revlimid-R-lenalidomide-et-risque-potentiel-de-seconds-cancers-primitifs-Lettre-aux-professionnels-de-sante
http://www.ansm.sante.fr/content/download/33391/438020/version/1/file/lp-110502-Revlimid.pdf
Revlimid est autorisé dans l'Union européenne (UE) en association avec la dexaméthasone pour le traitement du myélome multiple chez les patients ayant déjà reçu au moins un traitement antérieur. Une incidence plus élevée de seconds cancers primitifs a été observée chez les patients traités par lénalidomide par rapport aux témoins dans des études cliniques menées dans le myélome multiple de novo. Sur la base de cette observation, une réévaluation du rapport bénéfice-risque du lénalidomide dans l'indication autorisée est actuellement réalisée à la demande du Comité Européen des Médicaments à Usage Humain (CHMP). Actuellement, il n'est pas recommandé de différer, modifier ou limiter l'utilisation du lénalidomide chez les patients traités conformément à l'indication autorisée dans l'Union européenne. L'utilisation du lénalidomide dans des indications autres que celle autorisée n'entre pas dans le cadre de l'analyse bénéfice-risque en cours. Il est recommandé de ne pas utiliser le lénalidomide en dehors des indications autorisées. Les médecins doivent évaluer très soigneusement le rapport bénéfice-risque individuel de toute utilisation hors du cadre de l'AMM...
2011
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
lénalidomide
thalidomide
antinéoplasiques
L04AX04 - lénalidomide
administration par voie orale
REVLIMID 10mg gél
REVLIMID 15mg gél
REVLIMID 25mg gél
REVLIMID 5mg gél
évaluation des risques
myélome multiple
REVLIMID
avis de pharmacovigilance
seconde tumeur primitive
Cancer lié au traitement
60245253
65786896
65512525
68425602
3400892981130
3400892981369
3400892981420
3400892981598

---
N1-VALIDE
Suivi post-thérapeutique des carcinomes épidermoïdes des voies aérodigestives supérieures de l'adulte (texte court)
http://www.orlfrance.org/download.php?id=74
http://www.orlfrance.org/download.php?id=75 texte long
Indication du niveau de preuve, Cette recommandation est divisée en quatre parties correspondant aux quatre questions choisies par le comité d'organisation et le groupe de travail : Bilan carcinologique d'évaluation post-traitement : quand et comment ? Dépistage des récidives locales et régionales et des localisations métachrones des VADS. Dépistage des métastases et des localisations métachrones oesophagiennes et bronchiques. Quels sont les objectifs autres que carcinologiques de la surveillance ? Document non daté, la bibliographie mentionne 2005
2005
true
O
ORL France
France
français
adulte
récidive tumorale locale
récidive tumorale locale
diagnostic par imagerie
seconde tumeur primitive
seconde tumeur primitive
métastase tumorale
tumeurs de l'oesophage
tumeurs du poumon
tumeurs de la tête et du cou
tumeurs de la tête et du cou
carcinome épidermoïde
post-cure
recommandation par consensus

---
Courriel
08/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.