CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : rickettsioses;

Synonyme CISMeF : fièvre pourprée; rickettsia, infection;

Synonyme MeSH : Infections à rickettsies; Infections à Rickettsia;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Rickettsioses d'importation
http://rms.medhyg.ch/numero-340-page-978.htm
Les rickettsioses sont des zoonoses transmises à l'homme par des arthropodes. Elles restent mal connues en Suisse. Depuis le développement de techniques moléculaires, le nombre d'espèces pathogènes connues s'est considérablement accru. Ces dernières années, l'incidence a augmenté au niveau mondial. Des facteurs climatiques mais aussi la multiplication des voyages en zones tropicales peuvent expliquer ce phénomène. Le praticien suisse devra vraisemblablement faire face à un nombre croissant de cas dans le futur. La présentation clinique reste peu spécifique. L'observation d'une escarre devrait faire évoquer ce diagnostic. La sérologie par immunofluorescence indirecte est la technique de référence pour le diagnostic d'une rickettsiose. La PCR permet un diagnostic en phase aiguë, cependant un traitement par doxycycline devrait être débuté empiriquement. A l'heure actuelle, il n'existe pas de vaccin et le meilleur moyen de prévention reste l'utilisation de répulsifs.
2012
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
médecine des voyages
rickettsioses
voyage
article de périodique
rickettsioses
rickettsioses
rickettsioses

---
N1-SUPERVISEE
Les rickettsioses : aspects bactériologiques et particularites diagnostiques
http://www.infectiologie.org.tn/pdf/revues/2-2011/rickettsioses.pdf
Les Rickettsies sont des cocobacilles à Gram négatif intracellulaires obligatoires de la famille des Rickettsiaceae qui ne comprend actuellement que deux genres : Rickettsia et Orientia. Les espèces du genre Rickettsia sont divisées en deux groupes : le groupe des fièvres boutonneuses (SFG) et le groupe des typhus (TG). Les rickettsies sont en général transmises par les tiques, les mites les puces et des poux.
2011
false
true
false
STPI - Société Tunisienne de Pathologie Infectieuse
Tunisie
rickettsioses
rickettsioses
rickettsioses
rickettsioses
article de périodique
rickettsioses

---
N1-SUPERVISEE
Rickettsioses
http://www.cfe.fr/pages/votre-sante/guidespatho.php?id=151
Les rickettsioses sont des maladies infectieuses, réémergentes, polymorphes, potentiellement mortelles, mondialement répandues. Ce sont des maladies dues à des bactéries intracellulaires strictes, à coloration de Gram négatif.
2011
false
true
false
CFE - Caisse des Français de l'Etranger
France
rickettsioses
rickettsioses
rickettsioses
rickettsioses
rickettsioses
rickettsioses
information patient et grand public
rickettsioses

---
N1-SUPERVISEE
Maladies et agents pathogènes transmis par les tiques en Suisse
http://rms.medhyg.ch/numero-266-page-1906.htm
Ixodes ricinus, la plus commune des vingt espèces de tiques répertoriées en Suisse, est impliquée dans la transmission d’agents pathogènes dont ceux de la borréliose de Lyme et de la méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE) sont les principaux. Actuellement, cinq espèces de borrélies du groupe B. burgdorferi sont reconnues comme pathogènes. Les stades du vecteur, les multiples hôtes, l’espèce pathogène et le comportement de l’homme dans la nature déterminent les risques d’infection. La détection d’autres agents pathogènes dans les tiques : Anaplasma spp., Babesia spp. et Rickettsia spp. prédispose à des infections ou co-infections. Les études séro-épidémiologiques évoquent des infections humaines. Une surveillance active par le corps médical est nécessaire et des études cliniques seront indispensables pour évaluer l’importance de ces infections en Suisse.
2010
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
maladie de Lyme
encéphalites à tiques
anaplasmose
rickettsioses
babésiose
article de périodique
Suisse
maladies transmises par les tiques

---
N1-SUPERVISEE
Approche clinique des rickettsioses
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-111/32296
Les rickettsioses sont des zoonoses transmises à l'homme par des arthropodes. En raison de l'augmentation des voyages internationaux, nous y sommes plus souvent confrontés. La présentation clinique associe un état fébrile, des céphalées et une éruption cutanée. Dans certaines situations, le retard d'une antibiothérapie spécifique peut entraîner une évolution fatale. La sérologie est le test diagnostique le plus utilisé mais il ne permet qu'un diagnostic rétrospectif. L'amplification des acides nucléiques (PCR) et l'immunohistochimie permettent un diagnostic en phase aiguë. La doxycycline constitue le traitement de choix et doit être prescrite empiriquement dès qu'une rickettsiose est suspectée.
2007
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
rickettsioses
rickettsioses
rickettsioses
signes et symptômes
article de périodique

---
N1-VALIDE
Bactériologie
http://www.chups.jussieu.fr/polys/bacterio/bacterio/index.html
anatomie fonctionnelle des bactéries, génétique bactérienne, staphylocoques, streptocoques, entérocoques, pneumocoques, neisseria, bacilles à gram positif non sporules, entérobactéries et autres bacilles à gram négatif non exigeants, bacilles à gram positif sporules, bacilles à gram négatif hémophiles ou exigeants, flore microbienne normale de l'organisme, spirochètes, mycobactéries, rickettsia et bactéries voisines, chlamydia
2003
true
N
1er cycle / licence
Faculté de Médecine Pierre et Marie Curie
Paris
France
Paris
français
génétique microbienne
plasmides
streptococcus pneumoniae
infections à pneumocoques
infections à corynebacterium
infections à corynebacterium
shigella
yersinia
infections bactériennes à gram positif
spirochaetales
bactériologie
bactéries
bactéries
bactéries à gram négatif
bactéries à gram positif
mutation
conjugaison génétique
Transformation bactérienne
Éléments transposables d'ADN
transduction génétique
staphylococcus aureus
staphylococcus aureus
infections à staphylocoques
infections à staphylocoques
infections à staphylocoques
infections à staphylocoques
streptococcus
streptococcus
infections à streptocoques
cellules cultivées
infections à streptocoques
neisseria meningitidis
neisseria gonorrhoeae
neisseria gonorrhoeae
neisseria gonorrhoeae
gonorrhée
gonorrhée
neisseria meningitidis
neisseria meningitidis
méningite à méningocoques
corynebacterium diphtheriae
salmonella
salmonella
yersinia
escherichia coli
infections à escherichia coli
vibrio cholerae
bacillus anthracis
clostridium botulinum
tétanos
clostridium perfringens
gangrène gazeuse
bordetella pertussis
coqueluche
brucellose
syphilis
mycobacterium tuberculosis
tuberculose
rickettsia
rickettsia
rickettsioses
rickettsioses
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
chlamydia
syphilis
syphilis
mycobacterium tuberculosis
mycobacterium
rickettsia
phénomènes physiologiques bactériens
streptococcus pneumoniae
enterobacteriaceae
bactéries aérobies à gram négatif
infections à spirochaetales
méningite à méningocoques
listeria monocytogenes
shigella
escherichia coli
pseudomonas
clostridium tetani
haemophilus influenzae
brucella
treponema pallidum
cours

---
N1-VALIDE
Rickettsioses éruptives
http://medecinetropicale.free.fr/cours/rickettsiose_eruptive.pdf
généralités sur les rickettsioses, épidémiologie générale, rickettsioses éruptives (fièvres boutonneuses, fièvre vésiculeuse ou rickettsiose varicelliforme ou Rickettsialpox à Rickettsia acari), groupe des typhus (typhus des broussailles ou scrub typhus, typhus épidémique ou typhus historique à poux, typhus endémique ou typhus murin), notes sur les autres rickettsies (fièvre Q, bartonelloses, ehrlichioses)
2003
false
N
Médecine tropicale - Diplôme de Médecine Tropicale des Pays de l'Océan Indien
France
français
antibiothérapie
cours
médecine tropicale
rickettsioses
rickettsioses
signes et symptômes
rickettsioses
rickettsioses
rickettsioses
vecteurs de maladie
prévalence
typhus épidémique à poux
typhus murin
bartonelloses
fièvre Q
ehrlichiose
rickettsioses
rickettsioses
bactériologie
fièvre boutonneuse
antibactériens
diagnostic différentiel

---
N1-VALIDE
Fièvre Q
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=781
La fièvre Q (signifiant « Query fever ») est une zoonose due à Coxiella burnetii, une petite bactérie à Gram négatif, intracellulaire strict.
2003
false
true
false
Orphanet
France
français
rickettsioses
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Rickettsia akari
fiches techniques santé/sécurité - matières infectieuses
http://www.phac-aspc.gc.ca/msds-ftss/msds127f-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2001
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
rickettsia akari
rickettsioses
rickettsioses
rickettsioses
zoonoses
vecteurs de maladie
désinfectants
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
vêtements de protection
gestion des déchets
rickettsia akari
réservoirs d'agents pathogènes
rickettsioses
exposition professionnelle
période d'incubation de maladie infectieuse
recommandation

---
Courriel
05/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.