CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : reperfusion myocardique;

Synonyme MeSH : Reperfusion coronarienne; Reperfusion coronaire; Reperfusion du myocarde; reperfusion des artères coronaires;

Traduction automatique contrôlée du MeSH : En général, rétablissement de l'alimentation sanguine du tissu cardiaque qui est ischémique en raison d'une diminution de l'alimentation sanguine normale. La diminution peut provenir de toute source en incluant obstruction athéroscléreuse, rétrécissement de l'artère, serrage chirurgical. La reperfusion peut être provoquée pour traiter une ischémie. Les méthodes incluent la dissolution chimique des THROMBOSES occlusives, l'administration de médicaments vasodilatateurs, l'angioplastie, la cathétérisation et la chirurgie de greffe de pontage d'artère. Pourtant, on pense parfois qu'une reperfusion peut être nuisible pour le tissu ischémique, en provoquant une BLESSURE MYOCARDIQUE de REPERFUSION.;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Normes relatives aux traitements de reperfusion de l’infarctus aigu du myocarde avec élévation du segment ST (IAMEST) au Québec
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=453&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fpublications%252Fpublications.html&cHash=ab9902018203e13536656c65683fae15
L’infarctus aigu du myocarde avec élévation du segment ST (IAMEST) est une maladie grave et fréquente qui doit être traitée de toute urgence soit par une intervention coronarienne percutanée (ICP), soit par la fibrinolyse. Il existe un consensus international, entériné par plusieurs lignes directrices, qui recommande que le traitement de l’IAMEST soit amorcé dans des délais bien définis, permettant ainsi une baisse de la mortalité et de la morbidité.
2016
false
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
rapport
avis de la commission de transparence
infarctus du myocarde
infarctus myocardique aigu
stade de la segmentation de l'oeuf
reperfusion myocardique
Traités
infarctus du myocarde
élévation du segment st
Normes
Québec
infarctus du myocarde
relatif
myocarde
norme de soins
maladie aiguë
infarctus aigu du myocarde
coopération internationale
normes de référence

---
N1-VALIDE
Mise en pratique du traitement de reperfusion dans les infarctus du myocarde avec élévation du segment ST (STEMI). Recommandations actualisées de la Société Belge de Cardiologie et de ses groupes de travail : le BIWAC et le BWGIC.
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/596
L'infarctus du myocarde reste un problème majeur de santé publique. Un traitement de reperfusion peut influencer favorablement la survie à court et long terme du patient. Les auteurs revoient les éléments du diagnostic des infarctus du myocarde de type STEMI, les différentes possibilités thérapeutiques, selon l'arbre décisionnel approuvé par les groupes belges de travail BIWAC et BWGIC, et les leçons apprises des registres européens et américains
2010
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
reperfusion myocardique
infarctus du myocarde

---
N1-SUPERVISEE
Evolution du traitement de reperfusion de l'infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST en Suisse de 1997 à 2005
http://revmed.ch/rms/2006/RMS-67/31361
De 1997 à 2005, 19 461 patients admis pour syndrome coronarien aigu dans 68 hôpitaux en Suisse ont été inclus dans le registre AMIS Plus, dont 11 543 avec un sus-décalage du segment ST ou un bloc de branche gauche sur l'ECG à l'admission. Durant cette période, on observe une forte augmentation de la proportion de patients traités par intervention coronarienne percutanée (PCI) primaire (8% à 74%), et une nette diminution du recours à la thrombolyse (47% à 6%) ainsi que du nombre de patients sans traitement de reperfusion (45% à 20%). De plus, on note une réduction de la mortalité hospitalière (12% à 7%). Les principaux prédicteurs de mortalité hospitalière sont l'absence de reperfusion par PCI et par thrombolyse, l'âge avancé et le choc cardiogène. Par ailleurs, la PCI est associée à une mortalité inférieure par rapport à la thrombolyse.
2006
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
reperfusion myocardique
infarctus du myocarde
Suisse
article de périodique
carte géographique

---
Courriel
08/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.