CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : recommandation professionnelle;

Synonyme CISMeF : recommandation médicale; pratiques exemplaires; bonnes pratiques; RECPRO; recommandation de bonnes pratiques professionnelles;

type publication (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Canicule et produits de santé
http://ansm.sante.fr/Dossiers/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/
http://www.ansm.sante.fr/Dossiers-thematiques/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/%28offset%29/0
L'adaptation à la chaleur met en jeu des mécanismes de défense dont l'efficacité peut être diminuée ou retardée. Certains sujets fragilisés s'adapteront plus lentement et plus difficilement à des températures extérieures élevées. C'est notamment le cas des personnes âgées, ce d'autant plus qu'elles sont atteintes de pathologies sous-jacentes (en particulier cardiovasculaires, rénales et neuropsychiatriques), traitées en conséquence par des médicaments et qu'elles ont perdu leur autonomie. En cas de vague de chaleur certains médicaments sont susceptibles d’aggraver un syndrome d’épuisement-déshydratation ou un coup de chaleur. De même, l'exposition à des températures élevées, pour des périodes plus ou moins prolongées, peut avoir une incidence sur la conservation des médicaments, particulièrement ceux nécessitant des précautions particulières de stockage et de conservation...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation patients
préparations pharmaceutiques
coup de chaleur
facteurs de risque
stockage de médicament
adaptation physiologique
épuisement dû à la chaleur
déshydratation
fièvre
troubles de l'équilibre hydroélectrolytique
effets secondaires indésirables des médicaments
évaluation des risques
stabilité de médicament
fièvre
homéostasie
équilibre hydroélectrolytique
chaleur extrême
chaleur extrême
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Les conseils et la prise en charge en prévision d'une très grande prématurité
http://www.cps.ca/fr/documents/position/la-prise-en-charge-en-prevision-tres-grande-prematurite
Il est complexe et délicat de donner des conseils aux couples qui font face à la naissance d’un extrême prématuré. C’est un processus qui comporte à la fois des difficultés et des perspectives. Le présent document de principes révisé fait appel à une démarche fondée sur le pronostic, qui tient compte de la meilleure évaluation de l’âge gestationnel et d’autres facteurs, tels que le poids estimatif du fœtus, l’administration d’une corticothérapie prénatale, une grossesse monofœtale ou multiple, l’état et les anomalies du fœtus à l’échographie et le lieu de l’accouchement. Le présent document de principes, qui met à jour des données sur la survie au Canada, sur les incapacités neurodéveloppementales à long terme qui se manifestent à l’âge scolaire et sur la qualité de vie, est axé sur les stratégies visant une communication efficace avec les parents. Il contient également un cadre pour déterminer les options de prise en charge en fonction du pronostic à proposer aux parents au début du processus décisionnel. Il remplace celui de 2012.
2017
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation professionnelle
prématuré

---
N2-AUTOINDEXEE
Mise à jour technique sur la physiologie et l’évaluation du liquide amniotique
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)39859-0/abstract
Objectifs 1.Faire le point sur l’utilisation de l’échographie pour évaluer le volume de liquide amniotique. 2.Faire le point sur la physiologie du liquide amniotique. 3.Promouvoir des techniques d’évaluation et des définitions fondées sur des données probantes en ce qui concerne le volume de liquide amniotique.
10.1016/j.jogc.2016.12.001
2017
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation professionnelle
physiologique
physiologiste
liquide amniotique
Évaluation
le jour
physiologie
liquide amniotique
études d'évaluation comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Thésaurus GROUPE OUEST MELANOME
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/thes_GROUM_2016.pdf
2017
false
false
false
OncoBretagne
France
français
recommandation professionnelle
mélanome
thesaurus
vocabulaire contrôlé

---
N2-AUTOINDEXEE
Risques infectieux et transmissions croisées en SSR. Recommandations pour la pratique clinique (dans le contexte BMR/BHRe)
Synthèse des recommandations sous l'égide de la Sofmer
http://www.sofmer.com/download/sofmer/sofmer_poster_bmr.pdf
2017
false
false
false
SOFMER - Société Française de Médecine Physique et de Réadaptation
France
français
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
risque
Counseling directif
clinique
croisé
Guide de bonnes pratiques cliniques
ostéosynthèse
infection croisée
guide de bonnes pratiques

---
N1-VALIDE
Les entretiens pharmaceutiques dans l'hypertension artérielle à l'officine
http://www.sfhta.eu/wp-content/uploads/2016/12/RECOMMANDATION-SFHTA-ENTRETIENS-PHARMACEUTIQUES.pdf
L’objectif principal de ces entretiens pharmaceutiques en HTA est de permettre au patient d’acquérir des connaissances et des compétences pour mieux contrôler sa pression artérielle sans réduire sa qualité de vie au quotidien. Ils contribuent à l’adhésion thérapeutique du patient au projet de soins. L’entretien pharmaceutique est l’un des principaux moyens permettant aux pharmaciens de contribuer à une prise en charge personnalisée pluriprofessionnelle...
2017
false
false
false
SFHTA - Société Française d'HyperTension Artérielle
France
français
entretiens comme sujet
rôle professionnel
pharmaciens
hypertension artérielle
recommandation professionnelle
continuité des soins
prise en charge personnalisée du patient
pharmacie

---
N1-SUPERVISEE
Sexologie Clinique
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9333-sexologie-clinique
Cet avis a pour objectif d’émettre des recommandations sur la définition de la sexologie clinique ainsi que sur le parcours de formation et profil de compétences des sexologues cliniciens en tant que professionnels de la santé.
2017
false
true
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
sexologie
troubles sexuels et troubles de l'identité sexuelle
sexologie
enseignement spécialisé en médecine
sexologie

---
N3-AUTOINDEXEE
Repérage des déficiences sensorielles et accompagnement des personnes qui en sont atteintes dans les établissements pour personnes âgées
Volets Ehpad et résidences autonomie
http://www.anesm.sante.gouv.fr/spip.php?article1095&var_mode=calcul
Dans un contexte de transition démographique, les mesures préventives pour retarder les effets du vieillissement sont déterminantes. On les retrouve aujourd’hui dans différents plans et projets de lois. Chacun souligne la nécessité de mieux prendre en compte les personnes fragiles, en les plaçant non seulement au cœur des dispositifs d’accompagnement (objectif de la loi 2002-2 du 02 janvier 2002, renforcée par la loi sur l’accessibilité du 11 février 2005), mais aussi, en mettant en place une véritable politique de prévention. Les recommandations s’inscrivent notamment dans la loi d’orientation et de programmation pour l’adaptation de la société au vieillissement, prévoyant des pratiques pour anticiper, pour adapter (notamment sur un plan technique ou architectural) et pour accompagner les personnes déficientes sensorielles, de manière à leur garantir la meilleure qualité de vie possible.
2017
false
false
false
ANESM - Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements sociaux et médicosociaux
France
français
recommandation professionnelle
établissements de soins de long séjour
infirmité
autonomie personnelle
atteint
résidences pour personnes âgées
personne âgée

---
N3-AUTOINDEXEE
Actualisation 2016/2017 des recommandations du traitement de l’ostéoporose postménopausique - Diaporama
http://www.grio.org/documents/page240/recommandations-opm-grio-2016-2017.pdf
2017
false
false
false
GRIO - Groupe de Recherche et d'Informations sur les Ostéoporoses
France
français
recommandation professionnelle
thérapeutique
ostéoporose
osteoporose
ostéoporose
Counseling directif
Recommandations
Traités
ostéoporose post-ménopausique
Ostéoporose
directives de santé publique
coopération internationale
ostéoporose

---
N3-AUTOINDEXEE
Toxoplasmose maternelle et congénitale : conduite diagnostique et thérapeutique
http://www.societe-francaise-neonatalogie.fr/wp-content/uploads/2017/01/PLM-toxo-CAT-janvier2017.pdf
Ce protocole s’applique aux femmes enceintes ayant présenté une primo-infection toxoplasmique confirmée par un laboratoire pouvant estimer précisément la date d’infection. Deux règles générales (HAS 2009) : - en cas de doute sur une primo-infection toxoplasmique, prendre l’avis d’un laboratoire expert. - en cas de primo-infection toxoplasmique confirmée, prendre l’avis d’un centre expert.
2017
false
false
false
Société Francaise de Néonatalogie
France
français
recommandation professionnelle
Thérapeutique
toxoplasmose congénitale
diagnostic
mère
comportement
toxoplasmose congénitale
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Demande d’aide à la gestion et à la maîtrise des risques concernant les conditions d’intervention des thanatopracteurs lorsqu’ils exercent à domicile
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=592
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) émet des recommandations d’aide à la gestion et à la maîtrise des risques des conditions d’intervention des thanatopracteurs à domicile, cet exercice n’ayant pas été interdit dans ce lieu par le législateur.
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation professionnelle
recommandation de santé publique
gestion de la sécurité
Domicile
Gestion du risque
caractéristiques de l'habitat
gestion du risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Infections à virus grippaux émergents HxNy
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/coreb/proced-grippe-hx-ny-spilf-coreb-actu-17-fev-17-1.pdf
Dans un contexte d’alerte des autorités sanitaires françaises et internationales concernant des récents foyers de grippe aviaire H5N8 en France sans cas humain documenté, et de cas humains de nouveaux virus influenza A essentiellement dus à H5N1 et H7N9, l’objectif de l’actualisation, ici présentée, de la procédure publiée en février 2014 est d’apporter aux premiers médecins qui verront les premiers patients les éléments d’information nécessaires leur permettant d’exercer de façon harmonisée et opérationnelle leur double mission d’acteur de soins et de santé publique, et notamment de dépister précocement les patients suspects d’infection à HxNy.
2017
false
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
recommandation professionnelle
virus
grippe humaine
maladie infectieuse
virus
infecté
Infection
virus grippal
infection

---
N2-AUTOINDEXEE
Thyroïde
Référentiel régional
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=93&h=008fc18c39cec06fcf11007194cffef5
Ce référentiel a pour objectif d’aider les professionnels intervenant dans la prise en charge d’un patient atteint d’un cancer de la thyroïde à connaitre les éléments indispensables à une prise en charge de qualité. Son utilisation doit s’effectuer sur le fondement des principes déontologiques d’exercice personnel de la médecine.
2017
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
Thyroïdite
régional
thyroidea
thyroïdite
glande thyroide
thyroïdite

---
N1-VALIDE
Recommandation de procédure relative à la gestion des retraits/rappels de lots de médicaments humains à l’officine
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Publications-ordinales/Retraits-rappels-de-lots-de-medicaments-humains-a-l-officine
Les exigences de santé publique nécessitent, en cas d’incident ou d’accident sur un lot de médicaments, son retrait rapide, exhaustif et tracé du marché. Aussi, l’Ordre national des pharmaciens, constatant le nombre de retraits/rappels de lots ces dernières années, après avoir mis en service en 2011 DP-Alertes, qui a accéléré et tracé la circulation de l’information entre l’industriel exploitant et les pharmaciens, propose aujourd’hui aux pharmaciens d’officine, une recommandation de procédure relative à la gestion des retraits/rappels de lots de médicaments humains à l’officine...
2017
false
false
false
Ordre National des Pharmaciens
France
français
recommandation professionnelle
pharmaciens
pharmacie
rôle professionnel
retraits du marché de médicaments
retraits du marché de médicaments

---
N1-VALIDE
Recommandations du CASFM / EUCAST 2017 v.1.0. - Comité de l' Antibiogramme de la Société Française de Microbiologie (SFM) - EUropean Committee on Antimicrobial Susceptibility Testing (EUCAST) - mars 2017
http://www.sfm-microbiologie.org/UserFiles/files/casfm/CASFMV1_0_MARS_2017.pdf
Conformément à sa mission, le CA-SFM / EUCAST vous communique les nouvelles recommandations 2017. Cette mise à jour du CA-SFM / EUCAST est nécessaire en raison des avancées émises par l’EUCAST relatives : • aux révisions des concentrations et diamètres critiques de molécules déjà « établies », • aux données cliniques récentes (efficacité/tolérance), • aux données techniques concernant les méthodes d’évaluation des antibiotiques, • à l’établissement de valeurs critiques pour de nouvelles molécules, • aux souches de contrôles de qualité...
2017
false
false
false
SFM - Société Française de Microbiologie
France
français
tests de sensibilité microbienne
Tests de sensibilité bactérienne
Antibiogramme
résistance bactérienne aux médicaments
bactérie résistante aux antibiotiques (organisme)
recommandation professionnelle
antibactériens
infections bactériennes
sensibilité et spécificité
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
science de laboratoire médical
contrôle de qualité
tests de sensibilité microbienne
tests de sensibilité microbienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépistage génétique généralisé en contexte de procréation. Vers une mise en œuvre responsable dans le système des soins de santé
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9240-depistage-genetique
Dans cet avis, le Conseil supérieur de la santé de Belgique émet des recommandations quant aux critères à appliquer lors de la réalisation de tests génétiques préconceptionnels visant à identifier des troubles graves autosomiques et liés à l'X récessifs chez les couples ayant un projet de grossesse. Cet avis vise à formuler, à l'intention des autorités sanitaires et des professionnels de la santé, des recommandations spécifiques quant aux questions scientifiques et éthiques qui devront être abordées en vue d'assurer une instauration responsable des tests génétiques préconceptionnels en contexte de procréation.
2017
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
Systèmes de soins
gène
prestations des soins de santé
Criblage génétique
Contexte génétique
Soins de santé
systémique
généralisé

---
N2-AUTOINDEXEE
Hépatite C
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/hepatite-c/?lang=fr
Cette recommandation s’applique aux adultes asymptomatiques qui ne présentent pas un risque élevé d’hépatite C. Elle ne s’applique pas aux femmes enceintes ou aux adultes à risque élevé d’hépatite C, incluant les individus utilisant actuellement ou ayant des antécédents d’utilisation de drogues injectables, les individus ayant été incarcérés, les immigrants de régions où l’hépatite C est endémique, les individus ayant reçu des soins de santé à un endroit ou les précautions universelles sont inadéquates, les individus qui ont reçu une transfusion sanguine, des produits du sang ou une greffe d’organe avant 1992 au Canada, les patients hémodialysés, les individus ayant été blessés par une seringue ou les individus exposés àd’autres risques parfois associés à l’exposition au VHC. Le GECSSP base ses recommandations sur l’équilibre général entre les bénéfices possibles et les inconvénients du dépistage, sur les préférences et les valeurs des patients reliées au dépistage ainsi que sur les considérations reliées à la faisabilité, à l’acceptabilité, à l’utilisation des ressources et à l’équité. Le GECSSP continuera de surveiller de près les développements scientifiques et politiques reliés au dépistage et l’accès au traitement des patients au Canada.
2017
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
France
français
recommandation professionnelle
hépatite C
hépatite virale
hépatite virale c
hepatite
hepatite

---
N2-AUTOINDEXEE
Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/calendrier_vaccination_2017.pdf
La politique de vaccination est élaborée par le ministre chargé de la santé qui fixe les conditions d’immunisation, énonce les recommandations nécessaires et rend public le calendrier des vaccinations après avis du Haut conseil de la sante publique (HCSP). Le calendrier vaccinal fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge, émet les recommandations vaccinales générales et des recommandations vaccinales particulières propres à des conditions spéciales (risques accrus de complications, d’exposition ou de transmission) ou à des expositions professionnelles.
2017
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
recommandation professionnelle
Vaccins
vaccin
calendrier vaccinal
Vaccination
Recommandations
vaccination
vaccination / médication préventive
Vaccine
Counseling directif
vaccine
vaccination
vaccins
vaccination
directives de santé publique
vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Encéphalites infectieuses aiguës de l'adulte
Synthèse (diaporama) des Recommandations
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/spilf-groupe-reco-encephalite-2017.pptx
2017
false
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
résumé ou synthèse en français
recommandation professionnelle
Counseling directif
Maladie aigüe
Recommandations
adulte
adulte
ostéosynthèse
encéphalite
Encéphalite infectieuse
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel métier : assistant de régulation médicale
http://www.samu-urgences-de-france.fr/fr/publications/recommandations/-referentiel-metier-assistant-de-regulation-medicale/art_id/882
Le nombre d’appels aux SAMU-Centres 15 au cours de ces dernières années est croissant et les motifs complexes et variés. Face à l’hétérogénéité des pratiques et des organisations, ce référentiel métier permet de définir les fonctions, les missions, les responsabilités et la formation de cette profession. Il précise également les modalités de son exercice dans une démarche d’harmonisation nationale de qualité et de sécurité. Les propositions faites tiennent compte des recommandations professionnelles, des contraintes liées à l’environnement de travail et de l’enjeu sanitaire. Pour les Assistants de Régulation Médicale, l’application de ce référentiel permet d’assurer une prise en charge de qualité des patients et contribue à l’amélioration des conditions de travail. Il concourt à la reconnaissance d’une profession incontournable des SAMU-Centres 15 et met en perspective les évolutions possibles du métier d’Assistant de Régulation Médicale.
2017
false
false
false
Samu de France
France
français
recommandation professionnelle
métier
aide médicale
assistant médical

---
N2-AUTOINDEXEE
Prédiction du génotype RHD fœtal par test prénatal non invasif de routine au Canada : l’heure est venue
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)30318-3/abstract
Actuellement, la meilleure façon de prendre en charge les femmes enceintes Rh négatives consiste à prédire la présence ou l’absence de l’antigène D chez le fœtus au moyen d’un test non invasif analysant l’ADN acellulaire (ADNa) dans le plasma maternel, et à administrer une prophylaxie à celles dont l’enfant est RHD positif. Cette approche, prise pour norme dans un nombre croissant de pays, assure aux femmes enceintes Rh négatives des soins optimaux. La présente directive est le fruit d’une réunion de consensus du groupe de travail national sur le facteur Rh du Canada, un groupe interdisciplinaire formé pour examiner la situation nationale actuelle du génotypage RHD fœtal effectué sur l’ADNa. En collaboration avec le Comité de génétique de la SOGC, le groupe s’est penché sur les avantages et les difficultés associés au génotypage RHD combiné à une prophylaxie ciblée dans le contexte du programme de prophylaxie anténatale anti-D de routine canadien existant. De ce travail ont émergé les déclarations sommaires et recommandations suivantes.
2017
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
France
français
recommandation professionnelle
non invasif
foetus
Canada
génotype
foetus, sai
génotype

---
N1-SUPERVISEE
Guide de rétrocession des IMID ImmunomodulateursThalidomide , Revlimid , Imnovid
http://www.omedit-normandie.fr/media-files/6996/guide-imid-v200417-v2.pdf
Guide à l’usage des pharmaciens et préparateurs en pharmacie effectuant la délivrance de ces médicaments
2017
false
false
false
OMEDIT Basse Normandie
France
français
recommandation professionnelle
sécurité des patients
pharmacie d'hôpital
THALIDOMIDE
soins ambulatoires
thalidomide
ordonnances médicamenteuses
REVLIMID
lénalidomide
IMNOVID
pomalidomide
gestion du risque
tératogènes
grossesse
myélome multiple
facteurs immunologiques
facteurs immunologiques
facteurs immunologiques
L04AX02 - thalidomide
L04AX04 - lénalidomide
L04AX06 - pomalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Aptitude à la conduite en cas de somnolence diurne - Recommandations destinées aux médecins et aux centres de médecine du sommeil accrédités
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2017/20/fr/fms-02926.pdf
L’évaluation de l’aptitude à la conduite ou de la capacité de conduire en cas de tendance accrue à l’endormissement relève de l’obligation de diligence médicale et constitue une mission quotidienne essentielle des médecins praticiens et des centres de médecine du sommeil accrédités
2017
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
conduite automobile
troubles du sommeil par somnolence excessive
recommandation professionnelle
Suisse

---
N2-AUTOINDEXEE
Gestion des nodules thoraciques
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Gestion-des-nodules-thoraciques_ref2017.pdf
-C’est la taille de la lésion qui différencie micronodule ( 3mm), nodule (3-30mm) et masse ( 30mm). -La découverte incidente de nodule non-calcifié au scanner thoracique est un événement fréquent (de 8 à 51% selon les séries et la population dans laquelle est effectué l’examen). Ces nodules sont parfois multiples et la grande majorité est de taille inférieure à 10mm (96%) voire 5mm (72%). Dans l’essai NLST, mené dans une population sélectionnée de fumeur âgé de 55 à 74ans, 24% des patients avaient au moins un nodule non calcifié de plus de 4mm au scanner initial.
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
nodule
thorax, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Endoscopie diagnostique et thérapeutique des cancers bronchiques
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Endoscopie_ref2017.pdf
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
Thérapeutique
bronche, sai
endoscopie diagnostique
Endoscopie
endoscopie
bronchoscopie
endoscopie
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations du SERTIH concernant l’évaluation et le suivi des soignants infectés par le VIH
https://www.inspq.qc.ca/publications/2253
https://www.inspq.qc.ca/publications/2261
Ce document fait état des recommandations québécoises concernant l'évaluation et le suivi des soignants infectés par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Il servira de référence aux experts des comités d’évaluation du Service d’évaluation des risques de transmission d’infections hématogènes (SERTIH). Ces recommandations établies par le Comité scientifique SERTIH-VIH permettent d’encadrer la pratique d’actes à risque de transmission (ART) chez des soignants infectés par le VIH.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
a comme soignant
Recommandations
aidants
infections à VIH
infection à virus de l'immunodéficience humaine
vih
adhésion aux directives
Évaluation
directives de santé publique
études d'évaluation comme sujet

---
N1-VALIDE
Mise au point sur la conservation et l'utilisation des lecteurs de glycémie et des réactifs associés en cas de vague de chaleur
http://ansm.sante.fr/content/download/6189/60005/version/7/file/MAP-Canicule-Conservation-Utilisation-lecteurs-glycemie-2017.pdf
De manière générale, l'ensemble du matériel ne doit pas être exposé au soleil, à des températures élevées, aux fortes variations de température ou à une atmosphère trop humide. Avant leur mise sur le marché, tous les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV) dont les lecteurs de glycémie et leurs réactifs associés, sont soumis à des essais de stabilité prévus dans le cadre du marquage CE. La durée et les conditions de conservation des DMDIV sont fixées en fonction des résultats de ces essais de stabilité. Les informations sur les conditions de conservation figurent sur le manuel d'utilisation du lecteur de glycémie, sur l'emballage et la notice d'utilisation de leurs réactifs associés (bandelettes ou électrodes et solutions de contrôle). Les conditions particulières de fonctionnement du système figurent également sur le manuel d'utilisation du lecteur. En cas d'exposition à la chaleur, il est nécessaire de prendre en compte les recommandations suivantes...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
autosurveillance glycémique
chaleur extrême
Température élevée
stockage / conservation
bandelettes réactives
trousses de réactifs pour diagnostic
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Biologie Moléculaire - Référentiel Régional de Prise en Charge
http://www.oncomip.org/fr/espace-professionnel/referentiels/biologie-moleculaire-151.html
http://www.oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=151&h=5dc2047470527d4b2b7f419715edc80c
Les modifications génomiques responsables de la carcinogenèse peuvent intéresser soit un gène (par exemple les mutations ou les méthylations de promoteurs) soit des portions entières de chromosome (translocation, inversion, délétion, amplification).
2017
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
carcinogenèse
tumeurs
biologie moléculaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations de prise en charge en AMP, en préservation de la fertilité et en don de gamètes dans les départements français d'Amérique et en métropole dans le contexte de l'épidémie à virus Zika
https://www.agence-biomedecine.fr/IMG/pdf/2017-002recoampzikav4_26-01-2017-2.pdf
2017
false
false
false
Agence de la Biomédecine
France
français
recommandation professionnelle
Infection par le virus Zika
condom
français
Gamètes
virus
Don
France
don dirigé de tissus
gestion des soins aux patients
Recommandations
Épidémies
flambées de maladies
Counseling directif
fertilité
préservation de la fertilité
amériques
AMP
virus zika
cellules germinales
don
directives de santé publique
épidémies

---
N1-VALIDE
Référentiel Régional de Prise en Charge : Gynécologie
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=45&h=60868e753a6462ee8fe72c961a52f799
2016
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
tumeurs de l'appareil génital féminin
tumeurs de l'appareil génital féminin
gestion des soins aux patients
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Pharyngite-amygdalite chez l'enfant et l'adulte
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/CDM/UsageOptimal/Guides-serieI/INESSS-Antibio1-PharyngiteAmygdalite-fr_maj-mars16.pdf
Le présent guide clinique s’adresse aux intervenants de première ligne du réseau de la santé. Il est fourni à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du praticien. Les recommandations ont été élaborées à l’aide d’une démarche systématique, sont soutenues par la littérature scientifique ainsi que par le savoir et l’expérience de cliniciens et d’experts québécois
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
antibiothérapie
enfant
adulte
pharyngite
amygdalite
antibactériens
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Guide d'exercice de l'anesthésie
http://www.cas.ca/Francais/Guide-d-exercice
Reflet des progrès accomplis dans le domaine, le présent guide est revu annuellement et révisé de façon périodique. Les recommandations qu?il comprend sont des lignes directrices de base touchant l?exercice de l?anesthésie dont on se servira pour établir des normes raisonnables et acceptables quant aux soins à donner aux patients.
2016
false
false
false
Société Canadienne des Anesthésiologistes
Canada
anglais
anesthésie
anesthésiologie
analgésie
article de périodique
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Guide d'intervention visant la prévention de la rage humaine - Mai 2016
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000516/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2016/16-277-03W.pdf
Ce guide contient les lignes directrices des interventions visant la prévention de la rage humaine. Il fournit l'information nécessaire à l'évaluation du risque lié à une exposition au virus de la rage et donne des précisions sur l'indication de la prophylaxie postexposition. Il a été rédigé à l'intention des professionnels qui interviennent auprès de la personne potentiellement exposée à ce virus et des professionnels des directions de santé publique qui soutiennent les intervenants de première ligne du réseau de la santé.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
risque
vaccins antirabiques
États-Unis d'Amérique
Canada
chiroptera
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Guide maladie chronique - Parcours de soins de la maladie de Parkinson
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1242645/parcours-de-soins-de-la-maladie-de-parkinson
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1243427/guide-parcours-de-soins-maladie-de-parkinson
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1242645/fr/guide-parcours-de-soins-maladie-de-parkinson
Le guide du parcours de soins décrit la prise en charge usuelle d'une personne ayant une maladie de Parkinson. Il cible principalement les professionnels impliqués dans la prise en charge globale des patients. Tenant compte de la pluri-professionnalité de la prise en charge, le guide aborde aussi le rôle, la place et les modalités de coordination des différents professionnels. Le guide du parcours de soins est accompagné d'une synthèse focalisée sur les points critiques de la prise en charge et d'un schéma du parcours du patient.
2016
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
104. Maladie de Parkinson
français
recommandation professionnelle
prise en charge de la maladie
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
éducation du patient comme sujet
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
rôle professionnel
continuité des soins

---
N1-SUPERVISEE
Mycoplasmes génitaux
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mycoplasmes-genitaux-6e4ae5d4b4748a07c993deaa05dbbb86.pdf
Les mycoplasmes sont les plus petites bactéries capables de multiplication autonome. Elles ne possèdent pas de paroi. Elles sont fréquemment présentes à l’état commensal chez l’homme dans les voies génitales et l’oropharynx. Elles adhèrent aux cellules épithéliales avec un tropisme particulier pour les muqueuses. Dotées d’un faible matériel génétique elles sont très dépendantes de l’apport en nutriments de leur hôte.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
mycoplasma genitalium
mycoplasma hominis
ureaplasma urealyticum
infections à mycoplasma
infections à mycoplasma
infections à mycoplasma
infections de l'appareil reproducteur
signes et symptômes
urétrite
vaginose bactérienne
cervicite
endométrite
salpingite

---
N1-SUPERVISEE
Syphilis tardive
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/syphilis-tardive-5fcc5313bd62f1e2e1693dbe700baf9c.pdf
La syphilis tardive est définie par une évolution datant de plus d’un an. C’est la période de la syphilis la moins riche en tréponèmes (risque minime de contagion). - elle regroupe la syphilis tertiaire (définie par les manifestations viscérales de la syphilis tertiaire), - et la syphilis sérologique (ou latente) tardive.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
Troubles tardifs
signes et symptômes
syphilis
syphilis
syphilis latente
syphilis
syphilis tardive

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/vaccination-2d683482fcec86f6e2875c5322df1797.pdf
Personnes à vacciner, schéma vaccinaux et stratégie de contrôle de l'immunité, vaccination contre le virus de l'hépatite A (VHA), vaccination contre l'infection génitale à papillomavirus, vaccinaction anti-méningococcique.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
nouveau-né
enfant
adulte
personnel hospitalier
vaccin antihépatite B
vaccins antihépatite A
Vaccins contre les papillomavirus
vaccins antiméningococciques
nourrisson
médecine des voyages
toxicomanie intraveineuse
sujet immunodéprimé
population de passage et migrants
vaccination

---
N1-SUPERVISEE
Gonococcie
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/gonococcie-8e5167e17549b4912a1f1a4b3011eda7.pdf
La gonococcie est une affection due à Neisseria gonorrhoeæ (ou gonocoque) (NG) bactérie Gram négatif en forme de diplocoque surtout intracellulaire dans les polynucléaires neutrophiles, cytochrome-oxydase positif, immobile et asporulé. Elle est transmise par contact direct, essentiellement à l'occasion des rapports sexuels, entre une personne infectée, symptomatique ou non, et une autre personne.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
gonorrhée
gonorrhée
maladies de l'appareil génital mâle
maladies de l'appareil génital féminin
Femelle
Mâle
signes et symptômes
gonorrhée

---
N1-SUPERVISEE
Urétrite masculine
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/uretrite-masculine-61ed71f0cf1553f5b94bbb4214d5905e.pdf
L’urétrite est une inflammation de l’urètre le plus souvent d’origine infectieuse et sexuellement transmissible. Les 3 microorganismes les plus fréquemment responsables d’urétrite sont : Neisseria gonorrhoeae, Chlamydia trachomatis et Mycoplasma genitalium. Les urétrites mixtes représentent 10 à 50 % des urétrites.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies de l'appareil génital mâle
Mâle
urétrite
urétrite
signes et symptômes
neisseria gonorrhoeae
chlamydia trachomatis
mycoplasma genitalium
urétrite

---
N1-SUPERVISEE
Leucorrhées
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/leucorrhees-c145eb55e49c2c5c6b7aa0e28b8a77ca.pdf
Les leucorrhées physiologiques ont chez une même femme, à chaque cycle, des caractères similaires. Lorsque ceux-ci se modifient en couleur, abondance, aspect et/ou odeur, elles sont dites pathologiques. Elles traduisent une inflammation vaginale (vaginite), le plus souvent d'origine infectieuse et peuvent être associées à une irritation vulvaire (vulvo-vaginite).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
vaginose bactérienne
candidose vulvovaginale
vaginose bactérienne
candidose vulvovaginale
signes et symptômes
leucorrhée

---
N1-SUPERVISEE
MST mineures (ectoparasitoses externes, molluscums contagiosums)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-mineures-ectoparasitoses-externes-molluscums-contagiosums-67dc5f3c424280fc386fcc38f4bf22a0.pdf
Les MST mineures comportent certaines ectoparasitoses cutanées et les molluscums contagiosums.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
gale
pédiculoses
phthirus
signes et symptômes
maladies sexuellement transmissibles
ectoparasitoses
molluscum contagiosum

---
N1-SUPERVISEE
Syphilis précoce
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/syphilis-precoce-b61913fb8de5bca222326904654c6b30.pdf
La syphilis précoce est définie par une évolution datant de moins d’un an (J.0 étant par définition le premier jour du chancre ; cette chronologie fait abstraction de l’incubation trop aléatoire, variable, classiquement longue - 3 semaines - mais souvent impossible à préciser). La syphilis précoce est la période de la syphilis la plus riche en tréponèmes (risque maximal de contagion).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
diagnostic précoce
syphilis
syphilis
syphilis
signes et symptômes
syphilis latente
syphilis

---
N1-SUPERVISEE
Donovanose (granulome inguinal)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/donovanose-granulome-inguinal-2e355db30a342eee0f9361359b8a7114.pdf
La donovanose est une maladie tropicale, avant tout génitale, causée par Klebsiella granulomatis ou Calymmatobacterium granulomatis (selon les auteurs).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
granulome inguinal
granulome inguinal
signes et symptômes
klebsiella
calymmatobacterium
granulome inguinal

---
N1-SUPERVISEE
Chancre mou
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/chancre-mou-7ba48fb22b8e1e2c84e96778ab9e2d5a.pdf
Le chancre mou est dû à une bactérie, Haemophilus ducreyi, responsable d’ulcération génitale, plus particulièrement dans certaines régions tropicales. Le chancre mou est endémique dans de nombreux pays tropicaux, principalement en Afrique noire et en Amérique latine. Même dans ces pays, il tend à se raréfier. Dans les pays occidentaux, le chancre mou apparaît de façon sporadique au gré de petites épidémies, le plus souvent importé des pays d’endémie.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
chancre mou
chancre mou
chancre mou
signes et symptômes
haemophilus ducreyi
chancre mou

---
N1-SUPERVISEE
MST et grossesse
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-et-grossesse-8d334c94352709631c8240d4ff4466b7.pdf
Recommandations diagnostiques et thérapeutiques. Risque pour le nouveau-né, répercussion foetale, mode de transmission, traitement mère, traitement nouveau-né.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
transmission verticale de maladie infectieuse
nouveau-né
foetus
syphilis
gonorrhée
infections à chlamydia
vaginite à trichomonas
condylomes acuminés
vaginose bactérienne
herpès génital
hépatite B
maladies sexuellement transmissibles
grossesse

---
N1-SUPERVISEE
Primo-infection VIH
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/primo-infection-vih-8dafd3bbea5f8ac1933dda9fbcd8628b.pdf
La primo-infection VIH correspond à la période d’invasion de l’organisme par le VIH qui dure en moyenne 12 semaines après la contamination. C’est un moment clé de l’infection VIH du fait de la destruction majeure et irréversible du réservoir de lymphocytes CD4, de l’établissement de la latence virale dans cette phase précoce et du fait du haut risque de transmission.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
infections à VIH
infections à VIH
signes et symptômes
période d'incubation de maladie infectieuse
infections à VIH
infections à VIH

---
N1-SUPERVISEE
Ulcération génitale
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/ulceration-genitale-98decf280ecc17666541d6b3203bebb6.pdf
Guide diagnostique, Guide thérapeutique
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
maladies de l'appareil génital féminin
maladies de l'appareil génital féminin
maladies de l'appareil génital mâle
maladies de l'appareil génital mâle
ulcère
ulcère
maladie chronique
Maladie aigüe

---
N1-SUPERVISEE
Infection à Chlamydia trachomatis
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/infection-a-chlamydia-trachomatis-cd5ea803a077893e85696ae3d93bb2c7.pdf
Epidémiologie, Clinique, Diagnostic, Traitement
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
signes et symptômes
infections à chlamydia

---
N1-VALIDE
Prise en charge du travail spontané chez les femmes en santé, à terme
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)39242-8/abstract
Objectif La présente directive vise à fournir des conseils concernant la prise en charge du travail spontané intrapartum, normal ou anormal, à terme, chez les femmes en santé, ainsi que des conseils relatifs à la prise en charge de la dystocie lors du premier et du deuxième stade du travail, pour favoriser l’accouchement vaginal et optimiser les issues de la grossesse.
2016
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation professionnelle
travail obstétrical
douleur de l'accouchement
anesthésie péridurale
dystocie

---
N2-AUTOINDEXEE
Préparation colique et anesthésie générale
position commune SFED-SFAR
http://www.sfed.org/files/files/Prepacoloanesthgener.pdf
La coloscopie est la méthode de référence pour l’exploration du côlon. La préparation colique préalable à sa réalisation est un facteur essentiel de sa qualité. Les 2 indicateurs clés de qualité de la coloscopie que sont le taux d’intubation caecale et le taux de détection d’adénomes sont corrélés à l’efficacité de la préparation. La grande majorité des coloscopies est réalisée en France sous anesthésie générale. Une collaboration étroite entre anesthésistes et gastroentérologues est donc nécessaire dans la prescription de la préparation et de ses modalités afin d’obtenir une efficacité maximale dans des conditions de sécurité optimales.
2016
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
recommandation professionnelle
colique
communication
côlon, sai
commun
positif
Actualités
anesthésie générale
anesthésie générale
communisme
actualités

---
N3-AUTOINDEXEE
Programmes de récupération améliorée après chirurgie (RAAC)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1763416/fr/programmes-de-recuperation-amelioree-apres-chirurgie-raac
Depuis son émergence dans les années 1990 par l’équipe danoise du Pr. Henrik KEHLET, la récupération améliorée après chirurgie (RAAC) une approche de prise en charge globale du patient favorisant le rétablissement précoce de ses capacités après la chirurgie.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
intervention chirurgicale
Programmes
état post-
chirurgie générale
programmes

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge en santé au travail des travailleurs intervenant en conditions hyperbares
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TM%2038
Ces recommandations de bonne pratique pour la prise en charge en santé au travail des travailleurs intervenant en conditions hyperbares sont une aide pour le médecin du travail dans la détermination de l'aptitude aux activités hyperbares. Reflet d'un consensus d'experts, elles ont été élaborées, d'après la méthodologie de la Haute Autorité de santé, par la Société de médecine et de physiologie subaquatiques et hyperbares de langue française, avec le soutien de la Société française de médecine du travail. Elles seront périodiquement revues. Est reproduite, ici, la fiche de synthèse (légèrement enrichie) reprenant les recommandations.
2016
false
false
false
RST - Références en Santé au Travail
France
français
article de périodique
recommandation professionnelle
personnel de santé
gestion des soins aux patients
santé au travail
charge de travail
métier

---
N1-SUPERVISEE
Herpès genital et grossesse
http://www.reseau-naissance.fr/data/mediashare/g5/0pbdgj3hsfbw6rkx8upuvrphzumy11-org.pdf
L’herpès néonatal est une affection rare mais particulièrement grave (risque de mortalité et séquelles neuro-sensorielles). Son incidence est faible aux vue de la prévalence de l’herpès simplex dans la population générale.
2016
false
false
false
Réseau Sécurité Naissance - Naître ensemble - Pays de la Loire
France
français
recommandation professionnelle
herpès génital
transmission verticale de maladie infectieuse
herpès génital
herpès génital
nouveau-né
herpès génital
herpès néonatal
complications de la grossesse et maladies infectieuses
complications de la grossesse et maladies infectieuses
grossesse
herpès génital
herpès
complications de la grossesse et maladies infectieuses

---
N2-AUTOINDEXEE
La thérapie antirétrovirale pour les adultes infectés par le VIH
Guide pour les professionnels de la santé du Québec
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000733/?&date=DESC&annee=2016&critere=annee
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000734/?&date=DESC&annee=2016&critere=annee
La thérapie antirétrovirale agit efficacement contre la progression de l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Elle permet de diminuer la mortalité chez les adultes infectés par le VIH et d’améliorer la qualité de vie de ces personnes. La version mise à jour du guide sur la thérapie antirétrovirale intègre les plus récentes données sur les bénéfices de cette thérapie et sur les médicaments. En effet, depuis l’édition précédente du guide, de nouveaux médicaments ont été commercialisés et de nouvelles données ont démontré l’efficacité de la thérapie antirétrovirale précoce ainsi que son utilité pour la prévention de la transmission du VIH. Les données les plus récentes utilisées pour cette mise à jour sont en date de mars 2016. Le présent guide porte sur les principales recommandations relatives au traitement des personnes adultes infectées par le VIH. Il a été rédigé sous la direction du Comité consultatif sur le VIH et le VHC par un groupe d’experts québécois, à la lumière des lignes directrices internationales, d’articles publiés dans des revues scientifiques reconnues et de résumés de conférences présentées dans le cadre des plus importants congrès sur le traitement du VIH. Il est à souligner que les tableaux des interactions médicamenteuses ne font plus partie de ce guide. On les trouve plutôt dans le Guide sur la pharmacométrie des antirétroviraux et elles sont mises à jour régulièrement. Ce Guide est disponible pour une consultation en ligne, sur le site Web du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS).
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
recommandation professionnelle
adulte
adulte
infection à virus de l'immunodéficience humaine
antirétroviraux
thérapeutique
thérapie
Santé
vih
personnel de santé
précis
professionnel
Québec
infections à VIH
santé
précis

---
N1-VALIDE
Prévention des erreurs médicamenteuses en anesthésie et en réanimation
http://sfpc.eu/fr/8-actualites/389-preconisation-des-erreurs-medicamenteuses-en-anesthesie-et-reanimation-sfar-sfpc-2016.html
http://sfpc.eu/fr/item1/finish/34-documents-sfpc-public/1665-preco-prevention-erreurs-med-sfar-sfpc-2016-texte-long/0.html
http://sfpc.eu/fr/item1/finish/34-documents-sfpc-public/1664-preco-prevention-erreurs-med-sfar-sfpc-2016-texte-court/0.html
http://sfar.org/preconisations-2016-prevention-des-erreurs-medicamenteuses-en-a-r/
La fréquence élevée des erreurs médicamenteuses en anesthésie réanimation, leur gravité potentielle et leur caractère évitable justifient l’actualisation de préconisations pratiques à destination des professionnels de santé et des gestionnaires de risques. Dans ce cadre, la Société Française d’Anesthésie Réanimation (SFAR), en partenariat avec la Société Française de Pharmacie Clinique (SFPC), a revu en profondeur ses préconisations précédentes datant de 2006. Vous trouverez ici la synthèse et le texte détaillé. Par ailleurs, pour faciliter l’application de ces préconisations, une grille d’évaluation spécifique a été élaborée. Elle peut être utilisée sous forme d’auto évaluation, d’audit croisé ou d’évaluation externe. Elle est adaptée à différentes situations : visites de risques, préparation à la certification HAS ou programme d’Evaluation des pratiques professionnelles (EPP)...
2016
false
false
false
SFPC - Société Française de Pharmacie Clinique
France
français
recommandation professionnelle
Erreurs de médication
service hospitalier d'anesthésie
Erreurs de médication
Service hospitalier d'anesthésie-réanimation
continuité des soins
relations interprofessionnelles
sécurité des patients
gestion du risque
formation continue
étiquetage de médicament
Erreur de voie d'administration du médicament
stockage de médicament
préparation de médicament

---
N1-VALIDE
INSTRUCTION N DGOS/PF2/DGS/SP2/PP2/DSS/1C/2016/246 du 28 juillet 2016 relative à l’organisation de la prise en charge de l’hépatite C par les nouveaux anti-viraux d’action directe (NAAD)
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=41286
Résumé : Cette instruction précise les modalités organisationnelles de prise en charge de l’hépatite C par les nouveaux anti-viraux d’action directe (NAAD) notamment, dans le cadre des centres RCP...
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte législatif
recommandation professionnelle
hépatite C chronique
antiviraux
ordonnances médicamenteuses
réunion de l'équipe médicale interdisciplinaire
continuité des soins

---
N1-VALIDE
Référentiel de bonnes pratiques sur les applications et les objets connectés en santé (mobile Health ou mHealth)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2681915/fr/referentiel-de-bonnes-pratiques-sur-les-applications-et-les-objets-connectes-en-sante-mobile-health-ou-mhealth
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2682649/fr/referentiel-de-bonnes-pratiques-sur-les-applications-et-les-objets-connectes-en-sante-mobile-health-ou-mhealth
Ce référentiel de bonnes pratiques qui s’adresse aux industriels et aux évaluateurs (structures d’évaluation, associations de consommateurs ou sociétés savantes médicales) vise à guider, à promouvoir l’usage et à renforcer la confiance dans les applications et les objets connectés.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
applications mobiles
télémédecine
recommandation professionnelle
sécurité informatique

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancérologie digestive - Rectum
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-regional-rectum-vf-23351.pdf
2016
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
oncologie médicale
digestif
rectum
fonction du tube digestif
Digestifs
digestion
appareil digestif, sai
agents gastro-intestinaux

---
N1-VALIDE
Méthotrexate par voie orale une seule prise par semaine : attention aux erreurs - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Methotrexate-par-voie-orale-une-seule-prise-par-semaine-attention-aux-erreurs-Point-d-information
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été destinataire de plusieurs signalements d’erreurs médicamenteuses liées à des prises quotidiennes chez des patients ayant une prescription hebdomadaire de méthotrexate par voie orale. Ces erreurs ont pu avoir des conséquences graves, voire fatales, pour le patient. Pour éviter tout risque, il est rappelé que le jour de prise doit être mentionné sur l’ordonnance, la boîte et le feuillet patient. Les pharmaciens et personnel soignant doivent être vigilants lors de toute délivrance ou administration de méthotrexate par voie orale...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
méthotrexate
administration par voie orale
Erreurs de médication
Erreur d'administration médicamenteuse
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
recommandation professionnelle
avis de pharmacovigilance
polyarthrite rhumatoïde
adulte
psoriasis
leucémie-lymphome lymphoblastique à précurseurs B et T

---
N2-AUTOINDEXEE
Guide pratique de prévention et de lutte en cas de pandémie grippale en Ehpad
http://www.cclinparisnord.org/ACTU_DIVERS/Synerpa_Guide_grippe2016.pdf
Ce guide a donc pour objectif de vous éclairer sur les mesures préventives à mettre en œuvre dans vos structures mais également à vous informer sur les différentes actions à déployer lors d’une pandémie grippale.
2016
false
false
false
C CLIN Paris-Nord
France
français
recommandation professionnelle
précis
pratiquant la lutte
établissements de soins de long séjour
pandémies
lutte
précis

---
N1-VALIDE
Recommandations sur le rôle du pharmacien en oncologie dans les établissements de santé – Rapport du Comité de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001774/?&date=DESC&annee=2016&critere=annee
À la demande de la Direction générale de cancérologie du ministère de la Santé et des Services Sociaux, le Comité de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques (cancérologie) a déposé son rapport intitulé Recommandations sur le rôle du pharmacien en oncologie dans les établissements de santé. La description du rôle du pharmacien en oncologie dans le parcours thérapeutique de la personne atteinte de cancer est nécessaire pour assurer le fonctionnement optimal de l’équipe interprofessionnelle et la continuité des soins dans ce parcours complexe. Le rapport du Comité contient 29 recommandations dans les 5 axes de la pratique pharmaceutique, soit : les soins, les services, la formation et l'enseignement, la recherche, et les affaires professionnelles et de gestion. Le Comité a entrepris ce travail considérant l’absence d’information pour encadrer la pratique des pharmaciens œuvrant en oncologie dans les établissements. Le document identifie les meilleures pratiques pour que le pharmacien en oncologie joue pleinement le rôle attendu...
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
rôle professionnel
pharmaciens
recommandation professionnelle
Québec
service hospitalier d'oncologie
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Aborder et gérer les conflits et pratiquer des interventions sous contrainte dans les soins de santé mentale
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9193-interventions-sous-contraintes
Dans cet avis scientifique en matière de politiques, le Conseil Supérieur de la Santé formule des recommandations sur le recours aux interventions sous contrainte dans les soins de santé mentale.
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
France
français
recommandation professionnelle
stress physiologique
santé mentale
conflit (psychologie)
conflit
Soins de santé
programmes de gestion intégrée des soins de santé
prestations des soins de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Évaluation des effets des néonicotinoïdes et du fipronil sur la biodiversité et la santé
Avis 9241
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9241-neonicotinoides
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique se penche sur l’étude WIA sur l'impact des néonicotinoïdes et du fipronil sur la biodiversité et les écosystèmes, et replace les conclusions de cette étude ainsi que celles d’une étude similaire, plus récente, réalisée par l’EASAC dans le contexte plus large de la politique belge et européenne sur les pesticides et celui du rôle des services écosystémiques dans la promotion de la santé humaine.
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
efficace
Évaluation
évaluation des impacts sur la santé
fipronil
biodiversité
Santé
études d'évaluation comme sujet
santé
pyrazoles

---
N2-AUTOINDEXEE
Les accidents nucléaires, environnement et santé dans l’ère post-Fukushima : la planification en cas de catastrophes
Avis 9235
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9235-fukushima
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique offre une évaluation d'experts quant à l'accident nucléaire de Fukushima et tire des enseignements d’autres crises nucléaires et non nucléaires pour la planification et l’intervention d’urgence en Belgique. Ce rapport vise à fournir aux autorités en charge de la santé et de la gestion des crises, aux professionnels et à la population en général des recommandations spécifiques sur une révision en temps utile des plans nationaux d’urgences nucléaires et radiologiques en Belgique
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
Accidents nucléaires
émission de source de risque radioactif
planification en santé
accident
planifié
Santé environnementale
planification régionale de la santé
planification des mesures d'urgence en cas de catastrophe
Catastrophes
noyau cellulaire, sai
planification en santé
santé environnementale
catastrophes

---
N3-AUTOINDEXEE
La prévention des risques d’infection à Mycobacterium chimaera lors de l’utilisation des heater-cooler units lors de chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle
Avis 9327
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9327-mycobacterium
La prévention des risques d’infection à Mycobacterium chimaera lors de l’utilisation des heater-cooler units lors de chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
infections à mycobacterium
risque d'infection
mycobacterium
coeur, sai
intervention chirurgicale
chirurgie cardiaque
lutte contre l'infection
risque
circulation extracorporelle
chirurgie générale
circulant
chirurgie thoracique

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations concernant l'exposition de la population aux systèmes d'éclairage utilisant la technologie des LED
Avis 9341
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9341-led
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique propose une évaluation des risques posés par les diodes électroluminescentes (LED) pour la population générale.
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
technologie
lupus érythémateux disséminé
systémique
Recommandations
effets de l'exposition à un agent externe
éclairage
Counseling directif
population
expositions
directives de santé publique
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilisation du Mélanotan II TM : Impacts sur la santé publique et perspectives pour la recherche
Avis 9139
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9139-melanotan-iitm
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet une opinion d’experts au sujet de la sécurité de l’utilisation de Melanotan IITM ainsi que des perspectives pour la recherche
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
Recherche
recherche biomédicale
melanotan ii
santé publique
recherche
peptides cycliques
hormone mélanotrope alpha

---
N1-VALIDE
Utilisation de l'échographie à l'urgence
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2016-11-25-fr-utilisation-echographie-urgence.pdf
L’utilisation de l’échographie est maintenant reconnue dans l’exercice professionnel du médecin d’urgence. Le Collège des médecins publie ces lignes directrices dans le but d’assurer à tous les patients une qualité optimale de soins, plus particulièrement dans le cadre des soins urgents administrés dans les centres hospitaliers du Québec.
2016
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
échographie
urgences

---
N2-AUTOINDEXEE
Guide d'intervention - Pédiculose du cuir chevelu
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000466/?&date=DESC&annee=2016&critere=annee
La pédiculose du cuir chevelu (infestation causée par les poux de tête) est l’exemple typique d’un problème de santé publique qui nécessite la collaboration de tous les secteurs en cause pour arriver à une solution. Le présent document s’adresse principalement aux professionnels de la santé des CISSS et des CIUSSS, des directions régionales de santé publique et des services Info-Santé. Cependant, d’autres intervenants intéressés par le problème (pharmaciens, médecins de famille, pédiatres, personnel éducateur) pourront aussi trouver le document utile pour comprendre la démarche proposée. Une mise à jour de l’édition de juillet 2012 a été publiée en décembre 2016.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
recommandation professionnelle
pédiculoses
cuir chevelu
infestation à pediculus
cuir
précis
précis

---
N2-AUTOINDEXEE
Carcinomes neuroendocrines à grandes cellules
http://www.oncologik.fr/index.php/Interregion:Carcinomes_neuroendocrines_%C3%A0_grandes_cellules
2016
false
false
false
OncoLogiK
France
français
recommandation professionnelle
carcinome à grandes cellules
carcinome neuroendocrine
lymphocyte u'
majeur
cellules neuroendocrines

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement endoscopique des cancers bronchiques
http://www.oncologik.fr/index.php/Interregion:Traitement_endoscopique_des_cancers_bronchiques
2016
false
false
false
OncoLogiK
France
français
recommandation professionnelle
endoscopie diagnostique
Traités
bronchoscopie
endoscope
endoscopie
Endoscopie
bronche, sai
Endoscopes
coopération internationale
endoscopie
endoscopes

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccins anti-infectieux et cancers bronchiques
http://www.oncologik.fr/index.php/Interregion:Vaccins_anti-infectieux_et_cancers_bronchiques
2016
false
false
false
OncoLogiK
France
français
recommandation professionnelle
anti-infectieux
vaccination / médication préventive
vaccination
bronche, sai
vaccination
vaccin
vaccine
vaccins

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations pour l’administration des thérapies systémiques en neuro-oncologie
http://www.anocef.org/download.php?modele=anocef_recommandations_ther-sys_2016
2016
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation professionnelle
Administration
Recommandations
thérapeutique
oncologique
neurologie
thérapie
Counseling directif
systémique
organisation et administration
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge de l’excentration de hanche chez l’enfant avec paralysie cérébrale spastique - Prévention et traitement
http://www.r4p.fr/doc/category/42-excentration-de-la-hanche?download=575:prise-en-charge-de-l-excentration-de-hanche-chez-l-enfant-avec-paralysie-cerebrale-spastique-prevention-et-traitement-methode-de-recommandations-par-consensus-formalise
http://www.r4p.fr/doc/category/42-excentration-de-la-hanche?download=576:prise-en-charge-de-l-excentration-de-hanche-chez-l-enfant-avec-paralysie-cerebrale-spastique-prevention-et-traitement
2016
false
false
false
R4P - Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône Alpes
France
français
recommandation professionnelle
enfant
hanche
enfant
paralysie spastique
cerveau, sai
gestion des soins aux patients
traitement préventif
Traités
thérapeutique
Paralysie cérébrale spastique
paralysie cérébrale
coopération internationale

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome McCune-Albright
Bonnes pratiques en cas d’urgence
https://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/SyndromedeMcCuneAlbright_FR_fr_EMG_ORPHA562.pdf
Classiquement, le syndrome de Mc-Cune-Albright (SMA) correspond à une triade associant : - Une atteinte cutanée (taches café au lait) ; - Une atteinte osseuse (dysplasie fibreuse des os) ; - Une puberté précoce par autonomie gonadique. Le SMA est dû à une mutation somatique du gène GNAS, codant pour la protéine Gs alpha. Cette mutation aboutit à une activation de la sous unité Gs alpha, responsable d’une activation de voie de l’AMPc associée ; la voie de l’AMPc étant impliquée dans la signalisation de nombreuses hormones, les tissus porteurs de la mutation activatrice vont manifester une activation autonome, non régulée.
2016
false
false
false
Orphanet
France
français
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
dysplasie fibreuse polyostotique
Syndrome d'Albright
d'urgence
pseudohypoparathyroïdie
urgences
Meilleures pratiques
urgence

---
N3-AUTOINDEXEE
Prise en charge d’un nouveau-né de mère HIV
http://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/NN-mere-VIH-29sept2016.pdf
Ce document décrit le traitement prophylactique à instaurer et les prélèvements diagnostiques à effectuer pour les nouveau-nés de mère HIV en distinguant les mères au bénéfice d’un traitement optimal et celles avec un risque de transmission augmenté.
2016
false
false
false
France
français
recommandation professionnelle
nouveau-né
nouveau-né
mère
gestion des soins aux patients

---
N1-VALIDE
AntibioLor
version App
http://www.antibiolor.org/?p=6309
Le Réseau AntibioLor, réseau de soignants exerçant en établissement de soins ou en ambulatoire, médecins, biologistes, pharmaciens, dentistes s'est fixé pour objectif de promouvoir le meilleur usage des antibiotiques dans notre région Lorraine.
2016
false
false
false
Antibiolor
Vandoeuvre-les-Nancy
France
Meurthe-et-Moselle
français
recommandation professionnelle
application mobile
antibactériens

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer bronchique NON à petites cellules
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_01_01_Cancer_bronchique_non_a_petites_cellules_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
dû à
cancer
bronche, sai
Cancer
carcinome pulmonaire non à petites cellules
Cellules
cancer
lymphocyte u'
tumeur maligne, sai
tumeurs
cellules

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancers à petites cellules
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_02_01_Cancer_a_petites_cellules_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cellules
lymphocyte u'

---
N2-AUTOINDEXEE
Mésothéliome malin pleural
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_03_01_Mesotheliome_Malin_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
mésothéliome
mésothéliome malin
mésothéliome de la plèvre

---
N2-AUTOINDEXEE
Carcinome sarcomatoïde
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_04_01_Cancer_carcinomes_pulmonaires_sarcomatoide_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
carcinomes
carcinome sarcomatoïde

---
N2-AUTOINDEXEE
Métastases cérébrales
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_05_01_Meta_Cerebrales_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cerveau, sai
cerveau
métastase tumorale

---
N2-AUTOINDEXEE
Métastases osseuses
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_06_01_Meta_Osseuses_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
métastase tumorale

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs neuro-endocrines
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_07_01_Tumeurs_neuro_endocrines_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs neuroendocrines
Tumeurs
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs épithéliales thymiques
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_08_01_Tumeurs_epitheliales_thymiques_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
thymus, sai
tumeurs du thymus
Tumeurs épithéliales
épithélium, sai
tumeurs épithéliales épidermoïdes et glandulaires

---
N2-AUTOINDEXEE
Sevrage tabagique
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/02/PR1_RBC_09-01_Sevrage_Tabagique_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
sevrage tabagique
sevrage
usage abusif du tabac
tabagisme
tabagisme
syndrome de dépendance au tabac

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer de l’œsophage
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_10_01_Chap_1_Cancer_de_l_oesophage_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cancer
oesophage
tumeur maligne, sai
cancer
Cancer de l'oesophage
spasme oesophagien
tumeurs de l'oesophage

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du colon non métastatique
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_12_01_Chap_3_Cancer_du_colon_non_metastatique_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cancer
Cancer du côlon
gros intestin, sai
cancer
tumeur maligne, sai
côlon
tumeurs du côlon

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer colorectal métastatique
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_13_01_Chap_4_Cancer_colorectal_metastatique_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cancer
Cancer colorectal
tumeur maligne, sai
cancer
cancer du colon/du rectum
tumeurs colorectales

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du rectum
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_14_01_Chap_5_Cancer_du_rectum_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cancer
cancer
tumeur maligne, sai
cancer du colon/du rectum
Cancer du rectum
rectum
tumeurs du rectum

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du canal anal
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_15_01_Chap_6_Cancer_du_canal_anal_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
Cancer du canal anal
canal anal
tumeur maligne, sai
cancer
cancer
tumeurs de l'anus
anus, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Lymphomes gastro-intestinaux
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_19_01_Chap_10_Lymphomes_gastro-intestinaux_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
lymphome malin, sai
intestins
lymphomes
estomac, sai
tractus intestinal, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs neuroendocrines digestives
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_20_01_Chap_11_Tumeurs_neuroendocrines_digestives_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs de l'appareil digestif
appareil digestif, sai
fonction du tube digestif
Digestifs
Digestion
digestif
tumeurs neuroendocrines
agents gastro-intestinaux
digestion

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs stromales gastro-intestinales (GIST)
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_21_01_Chap_12_Tumeurs_stromales_gastro-intestinales_GIST_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
tractus intestinal, sai
tumeurs stromales gastro-intestinales
estomac, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Adénocarcinome de l’intestin grêle
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_22_01_Chap_13_Adenocarcinome_de_l_intestin_grele_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
tractus intestinal, sai
adénocarcinome
intestin grêle

---
N1-VALIDE
Prise en charge de la maladie thromboembolique
http://sfpc.eu/fr/actualites/401-prise-en-charge-de-la-maladie-thromboembolique.html
La maladie thrombo-embolique veineuse reste une pathologie redoutable qui fait appel de multiples intervenants et dont la prise en charge demeure complexe. La contribution du pharmacien y est indéniable et mérite d'être connue, reconnue. Ci joint les recommandations complètes d'un groupe d'experts sous l'égide du network INNVTE intégrant la valorisation du travail du pharmacien dans ses activités de pharmacie clinique auprès des médecins, des soignants et des patients...
2016
false
false
false
SFPC - Société Française de Pharmacie Clinique
France
français
recommandation professionnelle
thromboembolisme veineux
rôle professionnel
pharmaciens
pharmacie d'hôpital
thromboembolisme veineux
fibrinolytiques
continuité des soins
prise en charge personnalisée du patient
anticoagulants
algorithme
thromboembolisme veineux
éducation du patient comme sujet
recommandation pour la pratique clinique

---
N2-AUTOINDEXEE
Nausées et vomissements radio-induits (NVRI)
http://www.afsos.org/wp-content/uploads/2017/05/NVRI_AFSOS.pdf
2016
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
français
recommandation professionnelle
radiographie
nausées et vomissements
radio
induit

---
N1-VALIDE
Recommandations sur la toilette buccale par le Collège des acteurs en soins infirmiers de la SFAP
http://www.sfap.org/system/files/toilette-buccale-v2016.pdf
à propos, patient fragile, types de bouche, description, moyens, attention ; 2 pages
2016
false
false
false
SFAP - Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs
France
français
hygiène buccodentaire
maladies de la bouche
maladies de la bouche
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Décisions de traitement au nom des nourrissons, des enfants et des adolescents (Les)
http://www.cps.ca/fr/documents/position/decisions-de-traitement
Pour garantir de prendre les meilleures décisions pour les enfants et les adolescents, il faut les prendre conjointement par les membres de l’équipe de soins, les parents de l’enfant ou de l’adolescent et, parfois, l’enfant ou l’adolescent lui-même. Les enfants et les adolescents devraient participer de plus en plus à la prise de décision à mesure qu’ils grandissent, jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de prendre leurs propres décisions au sujet du traitement. La prise de décision de fin de vie, que l’enfant ou l’adolescent y participe ou non, est particulièrement complexe. La présente politique offre aux médecins des principes et des stratégies pour favoriser les meilleures décisions possibles pour les patients. Elle n’est pas conçue pour s’appliquer à la recherche ou à l’utilisation de traitements novateurs (non validés).
2016
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
anglais
arrêt du traitement
nourrisson
enfant
adolescent
prise de décision
consentement libre et éclairé
prise de décision
divulgation
information aux parents
enfant d'âge préscolaire
mineurs
développement de l'enfant
soins aux patients
soins palliatifs
consentement d'un tiers
éthique médicale
soins terminaux
codes de déontologie
article de périodique
recommandation professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Examens de laboratoire chez le sujet adulte en bonne santé
http://www.conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/examens-laboratoire/analyses-sujet-sain.html
2016
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
recommandation professionnelle
évaluation des acquis scolaires
laboratoires

---
N3-AUTOINDEXEE
Tumeurs astrocytaires
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/tumeursastrocytaires_snbo2016.pdf
2016
false
false
false
OncoBretagne
France
algorithme
recommandation professionnelle
tumeurs

---
N1-VALIDE
Les enjeux liés aux soins des adolescents hospitalisés
http://www.cps.ca/fr/documents/position/soins-adolescents-hospitalises
introduction, un bref aperçu du développement normal de l'adolescent, les répercussions de l'hospitalisation sur les adolescents, les considérations juridiques et éthiques, la conception des services à l'adolescent hospitalisé, conclusions et recommandations, le lieu, la vie privée, l'éducation, la socialisation, les questions culturelles, les questions éthiques et juridiques, l'accès à du personnel ayant des compétences en santé de l'adolescent, références
2016
false
false
N
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
adolescent hospitalisé
développement de l'adolescent
adolescent
article de périodique
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Prévention et traitement de l'ostéopénie de l'enfant porteur d'une déficience motrice
Fiche Pratiques Professionnelles
http://www.r4p.fr/fiches-pratiques-professionnelles/category/44-osteoporose
2016
false
false
false
R4P - Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône Alpes
France
français
recommandation professionnelle
maladies osseuses métaboliques
Ostéopénie
enfants handicapés
maladies osseuses métaboliques
facteurs de risque
densitométrie
diphosphonates
agents de maintien de la densité osseuse
enfant
maladies osseuses métaboliques

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome seins-ovaires – Surveillance gynécologique
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=467&h=4ca524c343b9fe13b7b9c07eac7e53c3
2016
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
gynécologique
gynécologie
syndrome
région mammaire
maladie
ovaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Syndrome seins-ovaires – Surveillance par imagerie des seins et des ovaires
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=468&h=d13f748cb504468a46cc727ccf61821c
2016
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
région mammaire
maladie
syndrome
ovaire

---
N3-AUTOINDEXEE
EPO : utilisation de l'érythropoïétine à visée préventive de l'anémie du prématuré
http://www.societe-francaise-neonatalogie.fr/2016/07/04/epo-utilisation-de-lerythropoietine-a-visee-preventive-de-lanemie-du-premature/
2016
false
false
false
false
Société Francaise de Néonatalogie
France
français
recommandation professionnelle
prématuré
époétine bêta
immature
anémie
oenothera biennis
érythropoïétine
anemie
érythropoïétine
anémie
protéines recombinantes

---
N1-VALIDE
Avis sur l'acte de vacciner par le personnel infirmier
http://www.armb.be/index.php?id=5426
Les communautés française et flamande ont comme objectif d'atteindre et de maintenir un taux de vaccination optimal de la population. En Flandre, le plan d'action 2012–2020 a pour but un programme de vaccination de qualité qui protégera la population contre les maladies infectieuses. La Fédération Wallonie-Bruxelles vise aussi par son programme à vacciner un nombre maximal de personnes. Document non daté
false
true
false
Académie Royale de Médecine de Belgique
Belgique
français
vaccination
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Rapport et recommandations sur la mise en œuvre en France des techniques de séquençage de nouvelle génération
http://www.academie-medecine.fr/articles-du-bulletin/publication/?idpublication=100490
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2016/02/Rapport-ANM-AcadTech-29-01-16-1.pdf
Les techniques de séquençage de l’ADN nées à la fin des années 70, se sont automatisées au cours du projet Génome Humain (années 90) pour devenir d’exécution rapide et hautement performantes. On parle aujourd’hui de séquençage de nouvelle génération (« Next generation sequencing » ou NGS). Le coût du nucléotide séquencé a été divisé par 100 000, et le temps d’acquisition des données génomiques extrêmement réduit. Ces progrès répondent aux exigences d’une approche clinique des maladies humaines et d’une médecine personnalisée ou de précision. L’utilisation des données de séquençage du génome du patient permet dans un nombre croissant de cas d’affiner le diagnostic médical et le pronostic, et de choisir le traitement le plus adapté à la pathologie décelée.
2016
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
français
analyse de séquence d'ADN
analyse de séquence d'ADN
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Guide de l’addictologie en pharmacie d’officine
http://www.respadd.org/wp-content/uploads/2015/08/Guide-addictologie.pdf
Ce Guide de l’addictologie en pharmacie d’officine contribue à la diffusion de bonnes pratiques, à renforcer l’implication du pharmacien d’officine, à développer les partenariats avec le secteur médico-social et soutient la valorisation de l’acte de santé publique du pharmacien. Ces actions y sont déclinées par des propositions visant la diffusion du repérage précoce/ intervention brève alcool, par le soutien à la prévention, l’accompagnement et la prise en charge du patient tabaco-dépendant, par l’actualisation des données et protocoles de soins des patients sous traitements de substitution aux opiacés ainsi que par l’incitation à l’implication du pharmacien d’officine au sein des structures médico-sociales type Centre de soin, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ou réseaux de soins. Enfin, ces actions passent aussi par l’engagement des universités à intégrer ces différentes thématiques dans l’enseignement en addictologie proposées aux étudiants...
2016
false
false
false
RESPADD - Réseau de prévention des addictions
France
français
rôle professionnel
pharmaciens
arrêt du tabac
Assistance
recommandation professionnelle
alcoolisme
trouble lié au tabagisme
traitement de substitution aux opiacés
continuité des soins
troubles liés aux opiacés
programme d'échange de seringues
centres de traitement de la toxicomanie
communication interdisciplinaire
Formation continue en pharmacie

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement endoscopique des cancers thoraciques
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Endoscopie_2016_V5.pdf
2016
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
Endoscopes
endoscope
thorax, sai
endoscopie
endoscopie
endoscopes
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Carcinome sarcomatoïde
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/CPS_2016_V5.pdf
2016
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
carcinome sarcomatoïde
carcinomes

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs bronchiques neuroendocrines
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/TNE_2016_V5.pdf
Les cancers bronchiques primitifs à petites cellules, les carcinomes bronchiques neuroendocrines à grande cellules, les tumeurs carcinoïdes, arbres décisonnels.
2016
false
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules
tumeur carcinoïde
tumeur carcinoïde
tumeur carcinoïde
tumeur carcinoïde
tumeur carcinoïde
tumeurs neuroendocrines
Tumeurs des bronches

---
N2-AUTOINDEXEE
Protocole de prise en charge de la douleur provoquée par les ponctions lombaires
http://www.pediadol.org/IMG/pdf/protocole_pl.pdf
2016
false
false
false
Pédiadol
France
français
recommandation professionnelle
Douleur
évoqué
ponction lombaire
lumbago
lombalgie
ponction lombaire diagnostique
gestion de la douleur
douleur

---
N1-SUPERVISEE
La Vaccination contre la coqueluche - Repères pour votre pratique
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1715
Ce dépliant de la collection Repères pour votre pratique à destination des professionnels de santé est un résumé des dernières recommandations du Haut Conseil de la santé publique en matière de vaccination contre la coqueluche. Il indique que la vaccination a fait baisser fortement, en France, le nombre de cas de coqueluche mais que la bactérie continue à circuler et que la diminution de l’immunité anticoquelucheuse en quelques années nécessite des rappels vaccinaux chez les adultes. Les recommandations de prévention, diagnostiques et de prise en charge de la coqueluche ont été révisées en 2014. Ce document en propose une synthèse et indique les ressources pour en savoir davantage.
2016
false
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
français
information scientifique et technique
coqueluche
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
Vaccin anticoquelucheux

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations professionnelles pour la prise en charge en AMP, en préservation de la fertilité et en don de gamètes dans les départements français d’Amérique et en métropole dans le contexte de l’épidémie à virus Zika - Actualisation 18 mars
http://syngof.fr/wp-content/uploads/2016/04/2016-003-Biomedecine-Reco-AMP-et-Zika-.pdf
2016
false
false
false
SYNGOF - Syndicat National des Gynécologues Obstétriciens de France
France
français
recommandation professionnelle
Infection par le virus Zika
France
préservation de la fertilité
amériques
Counseling directif
mars
virus zika
AMP
Gamètes
don dirigé de tissus
professionnel
fertilité
flambées de maladies
virus
français
Don
Recommandations
condom
Épidémies
gestion des soins aux patients
cellules germinales
don
directives de santé publique
épidémies

---
N1-SUPERVISEE
Indications des photothérapies en fonction de la dermatose
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/protocole-phototherapie-exhaustif-75bd96f091aa65ca9324379e0bfd4990.pdf
2016
false
true
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
photothérapie
maladies de la peau

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations de la SFN pour un système de nutrition sécurisé, précis et de taille adaptée aux patients prématurés
http://www.societe-francaise-neonatalogie.fr/2016/07/04/nouveau-raccord-de-nutrition-enterale-de-la-norme-iso-80369-3/
Nouveau raccord de nutrition entérale de la norme ISO 80369-3 : un système présentant un risque réel chez les prématurés et les jeunes enfants. L'organisation internationale de normalisation (ISO) a décidé de créer une nouvelle norme internationale de conception pour raccords de dispositifs médicaux de nutrition entérale (sondes, seringues, tubulures de pompes…) attendue pour une publication en 2016. Ce nouveau raccord, appelé ENFit , est actuellement proposé à tous les patients, du prématuré à l'adulte.
2016
false
false
false
false
Société Francaise de Néonatalogie
France
français
recommandation professionnelle
Recommandations
prématuré
taille
rééducation et réadaptation
Taille
systémique
patients
recommandations comme sujet
nutrition
précis
surnutrition
malnutrition
immature
Adaptation
a comme patient
adaptation
directives de santé publique
précis

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis de la SFN sur les cibles de la SpO2
http://www.sf-pediatrie.com/recommandation/les-cibles-de-la-spo2-avis-de-la-soci%C3%A9t%C3%A9-fran%C3%A7aise-de-n%C3%A9onatalogie-sfn
A la suite de la publication des essais randomisés SUPPORT, BOOST-II et COT, évaluant deux cibles de saturation différentes (85-89 %vs 91–95 %) sur la morbi-mortalité précoce et le devenir à long terme des grands prématurés, la Sociéte Française de Néonatologie a charge un groupe d'experts (Dr Elsa Kermorvant, Pr Pierre-Henri Jarreau, Pr Laurent Storme, Pr Jean-Charles Picaud, Dr Jean-Louis Chabernaud, Pr Olivier Claris) d'émettre des propositions pour la pratique clinique concernant les cibles de SpO2 en Néonatologie. Ce travail est basé sur une recherche bibliographique exhaustive et les principes méthodologiques de la HAS concernant l'élaboration de recommandations pour la pratique clinique
2016
false
false
false
false
France
français
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Retard de développement
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/retard-de-developpement/?lang=fr
Le GECSSP continuera de suivre de près les évolutions scientifiques dans le domaine de l’identification et du traitement des retards de développement et communiquera ses conclusions aux Canadiens dans un délai de cinq ans à travers une mise à jour des lignes directrices de 2016.
2016
false
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
Canada
français
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
retard de croissance staturo-pondérale
retardé
Troubles spécifiques du développement de l'enfant
Incapacités de développement
retardé

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du poumon
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/cancer-du-poumon/?lang=fr
Le GECSSP continuera de suivre de près les évolutions scientifiques dans le domaine du dépistage du cancer du poumon et communiquera ses conclusions aux Canadiens dans un délai de cinq ans à travers une mise à jour des lignes directrices de 2016. Ces recommandations s’appliquent aux adultes âgés de 18 ans et plus chez lesquels un cancer du poumon n’est pas suspecté. Ces recommandations ne s’appliquent pas aux personnes ayant des antécédents de cancer du poumon ou chez lesquelles cette maladie est suspectée. Pour ses recommandations, le GECSSP a cherché à trouver le juste équilibre entre les avantages et inconvénients potentiels du dépistage du cancer du poumon, en jaugeant les avantages attendus d’une détection précoce de la maladie à l’aune des inconvénients que sont le surdiagnostic et les procédures complémentaires invasives.
2016
false
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
Canada
français
recommandation professionnelle
cancer
Cancer du poumon
tumeurs du poumon
tumeur maligne, sai
cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer Colorectal
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/cancer-colorectal/?lang=fr
Le GECSSP continuera de suivre de près les évolutions scientifiques dans le domaine du dépistage du cancer colorectal et communiquera ses conclusions aux Canadiens dans un délai de cinq ans à travers une mise à jour des lignes directrices de 2016. Ces recommandations s’appliquent aux adultes âgés de 50 ans ne présentant pas de risque élevé de cancer colorectal (CCR). Elles ne sont pas valables en cas de CCR ou de polypes antérieurs, de maladie intestinale inflammatoire, de signes ou symptômes de CCR, d’antécédents de CCR chez un ou plusieurs parents au premier degré ou de syndromes héréditaires prédisposant au CCR (p. ex., polypose adénomateuse familiale, syndrome de Lynch).
2016
false
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
Canada
français
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
cancer
cancer
tumeur maligne, sai
Cancer colorectal
tumeurs colorectales

---
N3-AUTOINDEXEE
Guidance parentale de parents sourds d’enfants entendants
http://www.biap.org/fr/recommandation/recommandations-pdf/ct-25-accompagnement-parental-1/107-guidance-parentale-de-parents-sourds-d-enfants-entendants/file
2016
false
false
false
BIAP - Bureau International d'AudioPhonologie
France
français
recommandation professionnelle
enfant
guidance infantile
personnes malentendantes
Enfant
parent
parents

---
N1-VALIDE
Pipettes et autres dispositifs d’administration des solutions buvables : 17 recommandations aux industriels pour limiter les erreurs médicamenteuses - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Pipettes-et-autres-dispositifs-d-administration-des-solutions-buvables-17-recommandations-aux-industriels-pour-limiter-les-erreurs-medicamenteuses-Point-d-Information
’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) poursuit les actions entreprises pour prévenir les erreurs médicamenteuses en lien avec l’utilisation des dispositifs d’administration (pipettes, compte-gouttes, cuillères-mesure ou autres) des médicaments sous forme de solutions buvables en flacons multidoses (hors produits homéopathiques). Elle publie ainsi des recommandations spécifiques à ces dispositifs à l’intention des industriels...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
solutions pharmaceutiques
Erreurs de médication
Pipette
recommandation professionnelle
emballage de médicament
solutions pharmaceutiques
compte-gouttes
administration par voie orale
équipement et fournitures
Erreur de dose du médicament administré
industrie pharmaceutique

---
N1-SUPERVISEE
Place du Fluzone HD dans le programme de vaccination contre la grippe au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2112
Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a invité le Comité sur l’immunisation du Québec à se prononcer sur la pertinence d’ajouter le vaccin Fluzone à haute dose dans le programme de vaccination contre la grippe au Québec. Cette demande faisait suite à l’homologation du vaccin Fluzone à haute dose au Canada en septembre 2015 pour la vaccination des personnes âgées de 65 ans et plus. Le vaccin Fluzone à haute dose a été homologué aux États-Unis en décembre 2013 pour les personnes du même âge sur la base d’une immunogénicité supérieure au vaccin Fluzone à dose standard et une sécurité acceptable, conditionnellement à la conduite des études confirmant l’efficacité clinique.
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
grippe humaine
sujet âgé
Québec
vaccins antigrippaux
programmes de vaccination

---
N1-VALIDE
Recommandations relatives à la gestion de l'oxygène médical dans les services d'incendie et de secours (SDIS, SDMIS, BSPP, BMPM)
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Publications-ordinales/Recommandations-relatives-a-la-gestion-de-l-oxygene-medical
Les références réglementaires et normatives sur lesquelles s’adossent ces recommandations sont regroupées en annexes de la publication. Les pharmacies à usage intérieur (PUI) des services d’incendie et de secours doivent répondre notamment aux articles R. 5126-67 à 79 du Code de la Santé Publique (CSP). Ces recommandations sont établies afin d’être une aide et un guide pour les services d’incendie et de secours, ce vers quoi les pharmaciens chargés de la gérance des PUI de ces établissements se doivent de tendre, en exprimant, le cas échéant, la demande de moyens humains, matériels ou organisationnels (articles R.5126-69 et R.5126-8 du CSP ; voir en annexe)...
2016
false
true
false
Ordre National des Pharmaciens
France
français
législation pharmaceutique
recommandation professionnelle
oxygène
oxygène
pharmaciens
stockage de médicament
contrôle de qualité
sécurité
Traçabilité
services des urgences médicales
pompiers

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel de traitement des lymphomes de l'adulte
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=68&h=e0b4b9cf4223b1fc982345c797e6079c
2016
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
lymphome malin, sai
Traités
adulte
lymphomes
thérapeutique
adulte
coopération internationale

---
N3-AUTOINDEXEE
Sarcomes utérins
http://www.ggolfb.be/home/sarcomes-utrins
Pré requis Vu la rareté de cette pathologie et le niveau d’évidence faible des recommandations publiées, la prise en charge au sein d’une équipe multidisciplinaire est formellement recommandée. Epidémiologie Les sarcomes de l’utérus sont des tumeurs rares qui représentent seulement 3% de l’ensemble des cancers de l’utérus. On distingue historiquement: les sarcomes purs : léiomyosarcomes et les sarcomes du stroma endométrial les sarcomes mixtes : les carcinosarcomes (ou tumeurs mullériennes mixtes malignes dites aussi MMMT) à traiter comme un carcinome de l’endomètre type II On distingue parmi les carcinosarcomes les tumeurs : homologues : le sarcome est développé aux dépens de muscle lisse ou de stroma hétérologues : le sarcome est développé aux dépens de muscle strié, de cartilage
2016
false
false
false
GGOLFB - Groupement des Gynécologues Obstétriciens de Langue Française de Belgique
France
français
recommandation professionnelle
utérus, sai
sarcomes

---
N2-AUTOINDEXEE
IDE et aide-soignate en EHPAD ou en SSAID : Conduite à tenir en situation d'urgence
http://www.ars.iledefrance.sante.fr/fileadmin/ILE-DE-FRANCE/ARS/2_Offre-Soins_MS/Medico-social/Personnes-agees/EHPAD-20-Fiches-Conduite-a-tenir-en-situation-durgence.pdf
Cet outil a été créé pour vous guider dans certaines situations d’urgence, lorsqu’aucun médecin n’est présent dans l’établissement.
2016
false
false
false
ARS Île-de-France
France
français
recommandation professionnelle
établissements de soins de long séjour
d'urgence
urgence
comportement
urgences
infirmières et infirmiers

---
N3-AUTOINDEXEE
Démarche d’assurance qualité des pratiques professionnelles en matière de dépistage combiné de la trisomie 21
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2634917/fr/demarche-d-assurance-qualite-des-pratiques-professionnelles-en-matiere-de-depistage-combine-de-la-trisomie-21
Ce guide méthodologique s’inscrit dans le cadre de l’arrêté publié le 12 juin 2013 qui confie à la Haute Autorité de Santé (HAS) la responsabilité de « définir avec les professionnels les conditions de l’assurance qualité des pratiques professionnelles en matière de dépistage de la trisomie 21 et de qualifier les données nécessaires à cet effet ». Ces recommandations de pratiques professionnelles s’inscrivent dans le dispositif de dépistage en vigueur en avril 2016 et seront actualisées avec les évolutions en cours du dispositif de dépistage de la trisomie 21.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
Dépistage
démarche
combiné
assurance
trisomie
pratique professionnelle
démarche
syndrome de Down
qualitatif
professionnel
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Guide des bonnes pratiques d’étiquetage et d’emballage pour les médicaments sur ordonnance
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/pubs/medeff/_guide/2016-label-package-practices-pratiques-etiquetage-emballage-rx/index-fra.php
Le Guide des bonnes pratiques d’étiquetage et d’emballage pour les médicaments sur ordonnance a pour but de fournir des orientations aux promoteurs, aux fabricants et aux titulaires d’une licence (dénommés les « promoteurs » dans le Guide) pour la conception des étiquettes et des emballages sécuritaires et clairs. Il est essentiel que toutes les exigences réglementaires soient respectées en ce qui a trait à l’étiquetage et à l’emballage. Les recommandations contenues dans ce Guide aideront le promoteur à structurer (a) l’information requise par la réglementation et (b) toute autre information complémentaire importante propre à l’identification, à la sélection et à l’utilisation du produit. L’information est présentée à l’appui de la conception des étiquettes et des emballages clairs et efficaces afin de minimiser le risque d’erreur pouvant causer un préjudice...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
recommandation professionnelle
étiquetage de médicament
emballage de médicament
Canada
médicaments sur ordonnance
législation pharmaceutique
Erreurs de médication

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancérologie digestive - Colon
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-regional-colon-vf-22505.pdf
2016
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
côlon
gros intestin, sai
fonction du tube digestif
Digestifs
oncologie médicale
appareil digestif, sai
digestif
digestion
agents gastro-intestinaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des cancers gynécologiques
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-regional-gynecologie-juin-2016-22864.pdf
2016
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
Gynécologie
cancers gynecologiques
tumeurs de l'appareil génital féminin
gestion des soins aux patients
gynécologique
gynécologie

---
N1-VALIDE
Surveillance biologique des expositions professionnelles aux agents chimiques
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TM%2037
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/DMT/TI-TM-37/tm37.pdf
Ces recommandations de bonne pratique sur la surveillance biologique des expositions professionnelles aux agents chimiques ont pour finalité de guider le médecin dans sa décision de mettre en place une telle surveillance, le choix des modalités de son exécution, l'interprétation et la restitution tant individuelles que collectives et les modalités de collecte et de conservation des données en vue de leur exploitation collective à visée de prévention. Promues par la Société française de médecine du travail, elles ont été élaborées en partenariat avec la Société française de toxicologie analytique et la Société de toxicologie clinique, ainsi que le soutien del'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, de l'Institut de veille sanitaire (devenu Santé publique France) et de l'Institut national de recherche et de sécurité.
2016
false
false
true
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
RST - Références en Santé au Travail
France
français
article de périodique
exposition professionnelle
recommandation professionnelle
examens biologiques
produits dangereux
personnel de santé

---
N1-VALIDE
Recommandations de bonne pratique sur la surveillance biologique des expositions professionnelles aux substances biologiques
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Texte_Court_Recommandation_SBEP_07_16.pdf
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Argumentaire_Recommandation_SBEP_07_16.pdf
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TM%2037
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/PratiquesMetiers/TI-RST-TM-37/tm37.pdf
Ces recommandations de bonne pratique s’adressent à tous les professionnels de santé (médecin du travail, infirmier(ère)s de santé au travail, assistants en santé au travail, personnes habilités à réaliser des prélèvements biologiques, biologistes médicaux) intervenant pour la prescription des examens utiles à la SBEP à des agents chimiques, pour la réalisation des prélèvements nécessaires et des analyses, pour l’interprétation des résultats, l’information des salariés et des employeurs sur les objectifs de la SBEP et l’intérêt de sa mise en oeuvre pour la surveillance et la protection de la santé des travailleurs.
2016
false
false
true
CHU de Rouen
SFMT - Société française de médecine du travail
SFTA - Société Française de Toxicologie Analytique
RST - Références en Santé au Travail
France
français
exposition professionnelle
produits dangereux
recommandation professionnelle
algorithme
médecine du travail
analyse chimique du sang
valeurs limites d'exposition

---
N1-VALIDE
Modification de la couleur des gélules de Duloxétine Mylan 30 mg et 60 mg, disponibles à partir de la semaine du 11 juillet 2016 dans les services hospitaliers - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Modification-de-la-couleur-des-gelules-de-Duloxetine-Mylan-30-mg-et-60-mg-disponibles-a-partir-de-la-semaine-du-11-juillet-2016-dans-les-services-hospitaliers-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Les pharmaciens hospitaliers ont été informés de la mise à disposition la semaine du 11 juillet 2016, dans les établissements de santé, de gélules gastro-résistantes de duloxétine 30 mg et 60 mg du laboratoire Mylan. Elles sont de couleurs et de tailles différentes pour minimiser le risque d’erreur médicamenteuse par confusion entre les gélules de Duloxétine Mylan 60 mg et les gélules de Doliprane 500 mg Dans ce cadre, il est recommandé de limiter la coexistence des anciennes et nouvelles gélules au sein des services de soins...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
Chlorhydrate de duloxétine
Erreurs de médication
DULOXETINE MYLAN 30 mg, gélule gastro-résistante
DULOXETINE MYLAN 60 mg, gélule gastro-résistante
recommandation professionnelle
administration par voie orale
DOLIPRANE 500 mg, gélule

---
N1-VALIDE
Prescription en DCI - Règles opérationnelles pour la prescription en DCI dans la pratique médicale et pharmaceutique et dans le dossier médical électronique
http://www.afmps.be/sites/default/files/downloads/Note%20DCI%20%202016%20-%20stup%C3%A9fiants.pdf
Il n’est pas facile de déterminer quels principes peuvent être appliqués pour définir, de manière cohérente, des ensembles univoques (groupes) de médicaments originaux et de génériques qui puissent être regroupés sous la même prescription en DCI. C’est pourquoi, jusqu’à présent, on s’était peu occupé de la réalisation de ce nouveau mode de prescription dans le logiciel médical. De plus, il n’existait jusqu’ici aucune référence officielle que l’on puisse invoquer pour effectuer et exécuter une prescription en DCI...un processus de travail pratique a été mis en place pour établir des « groupes DCI » univoques, avec des spécifications correspondantes, à intégrer dans les logiciels médicaux et pharmaceutiques et in fine dans la source authentique des médicaments...
2016
false
false
false
AFMPS - Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé
Belgique
français
Belgique
ordonnances médicamenteuses
médicaments génériques
Dénomination commune
recommandation pour la pratique clinique
recommandation professionnelle
équivalence thérapeutique
dossiers médicaux électroniques
terminologie comme sujet
substitution de médicament
Problème de substitution du produit

---
N1-VALIDE
Endoscope souple - Instruction N DGOS/PF2/DGS/VSS1/2016/220 du 4 juillet 2016 relative à relative au traitement des endoscopes souples thermosensibles à canaux au sein des lieux de soins - Guide technique
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2016/08/cir_41172.pdf
http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/Ministere_Sante/2016_EndoscopeSouple_Ministere.pdf
La présente instruction constitue l’unique texte de référence relatif aux traitements des endoscopes souples thermosensibles à canaux au sein des lieux de soins. Le guide technique annexé à cette instruction se propose de mettre à disposition des professionnels un document unique de recommandations de bonnes pratiques qui prenne en compte tous les aspects du traitement des endoscopes souples thermosensibles quelle que soit la spécialité concernée, aussi bien en établissement de santé que dans les autres secteurs de l’offre de soins. Il constitue aussi un référentiel pour les agences régionales de santé (ARS).
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
information scientifique et technique
endoscopes
endoscopie
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
infection croisée
endoscopes

---
N1-SUPERVISEE
Règles pour l'étiquetage des perfusions et seringues préparées dans les unités de soins
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/5241.pdf
L’administration des médicaments par perfusion, par pompe ou par pousse-seringue est un acte très courant mais non dénué de risques. L’étiquetage des perfusions est une étape clé pour la prévention des erreurs médicamenteuses [3]. Selon la Haute Autorité de Santé, la sécurité de l’administration des médicaments réside dans le respect de la « règle des 5B ». Parmi les outils de sécurisation de l’administration des médicaments injectables cités [1] figure la nécessité de standardiser les règles d’étiquetage des préparations réalisées dans les unités de soins. RESPONSABILITÉS : Tous les personnels habilités à administrer des médicaments OBJECTIFS : Harmoniser l’étiquetage des injectables préparés dans les unités de soins. Les seringues pour poussesseringues et l’ensemble des perfusions sont concernées. MÉTHODE : Dès la fin de sa réalisation, la préparation doit être identifiée et le rester jusqu’à l’administration...
2016
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
étiquetage de médicament
perfusions parentérales
unités hospitalières
Erreurs de médication
recommandation professionnelle
Réduction des risques
injections
préparations pharmaceutiques
Pompes à perfusion
seringues

---
N1-SUPERVISEE
Conservation des médicaments réfrigérés
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/5116.pdf
Le réfrigérateur dédié au stockage des médicaments : - CONTIENT EXCLUSIVEMENT : médicaments à maintenir entre 2 C et 8 C - NE CONTIENT JAMAIS : Aliments et boissons Se conformer aux instructions du fabriquant indiquées sur le conditionnement du médicament...
2016
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
Chaine du froid
recommandation professionnelle
préparations pharmaceutiques
thermomètres
température
désinfection
réfrigération
stockage de médicament
réfrigérateur

---
N3-AUTOINDEXEE
Plan Blanc - Recommandations pour le retraitement des dispositifs médicaux réutilisables
http://www.sf2s-sterilisation.fr/wp-content/uploads/2016/09/PLAN%20BLANC%20SF2S.pdf
2016
false
false
false
France
français
recommandation professionnelle
Recommandations
Dispositifs médicaux
Blancs
équipement et fournitures
plat
coloration blanche
retraite
Counseling directif
dispositif
médical
grandes lignes
retraite
directives de santé publique
population d'origine européenne
grandes lignes

---
N1-VALIDE
INSTRUCTION N DGOS/PF2/DGS/SP2/PP2/DSS/1C/2016/246 du 28 juillet 2016 relative à l’organisation de la prise en charge de l’hépatite C par les nouveaux anti-viraux d’action directe (NAAD)
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=41189
Cette instruction précise les modalités organisationnelles de prise en charge de l’hépatite C par les nouveaux anti-viraux d’action directe (NAAD) notamment, dans le cadre des services avec RCP (Réunion de Concertation Pluridisciplinaire)...
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte législatif
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
hépatite C chronique
réunion de l'équipe médicale interdisciplinaire
communication interdisciplinaire
ordonnances médicamenteuses
continuité des soins
pharmacie d'hôpital
systèmes de distribution des médicaments
législation pharmaceutique
antiviraux
J05A - antiviraux à action directe
recommandation professionnelle
législation médicale

---
N3-AUTOINDEXEE
Arrêté du 16 août 2016 portant homologation des règles de bonnes pratiques relatives à l'entretien avec les proches en matière de prélèvement d'organes et de tissus
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000033063529&dateTexte=&categorieLien=id
Sont homologuées les règles de bonnes pratiques relatives au prélèvement d'organes à finalité thérapeutique sur personne décédée figurant en annexe au présent arrêté.
2016
false
false
false
Legifrance
France
français
texte législatif
recommandation professionnelle
Meilleures pratiques
prélèvement d'organes et de tissus
relatif
Entretien
menstruation
menstruation normale
attestation
entretiens comme sujet
arrêté
partie d'un organe
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
entretien

---
N3-AUTOINDEXEE
Opinion commune de la SOGC et du CCGM sur le dépistage génétique en contexte de procréation : Mise à jour à l'intention de l'ensemble des prestataires canadiens de soins de santé maternelle et de services en procréation, à l'ère des tests offerts directement aux consommateurs
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)39430-0/abstract
Objectif. La présente directive clinique a été élaborée pour fournir aux prestataires canadiens de soins de santé maternelle et de services en procréation une mise à jour sur le dépistage des porteurs en contexte de procréation, avant et après la conception, chez les femmes ou les couples susceptibles d'être porteurs d'une maladie autosomique récessive (AR), d'une maladie autosomique dominante (AD) ou d'une maladie liée à l'X (LX) qui risque d'être transmise au fœtus. Le présent document est une mise à jour de quatre anciennes directives cliniques conjointes de la SOGC et du Collège canadien de généticiens médicaux (CCGM).
10.1016/j.jogc.2016.07.008
2016
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
France
français
article de périodique
recommandation professionnelle
le jour
intention
Soins de santé
gène
consommation
Actualités
Contexte génétique
communisme
personnel de santé
Criblage génétique
commun
mère
Directives
communication
services de santé maternelle
prestations des soins de santé
économie
actualités
Dépistage génétique
directives

---
N1-SUPERVISEE
Prévention et traitement des hémorragies digestives liées à l’HTP chez les malades atteints de cirrhose
http://www.snfge.org/download/file/fid/2409
Dépistage, Prévention pré primaire (patients sans VO), Prévention primaire, Hémostase, Prévention secondaire
2016
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
recommandation professionnelle
hémorragie gastro-intestinale
cirrhose du foie
varices oesophagiennes et gastriques
varices oesophagiennes et gastriques
varices oesophagiennes et gastriques
varices oesophagiennes et gastriques
hypertension portale
hémorragie gastro-intestinale

---
N3-AUTOINDEXEE
Thrombolyse intraveineuse d'un infarctus cérébral chez un patient sous anticoagulant oral direct
http://extranet.pco.lepublicsysteme.fr/ASSOCIATIONS/SFNV/PRECONISATIONS/SFNV_PRECONISATIONS_SEPTEMBRE_2016.pdf
2016
false
false
false
SFNV - Société Française Neuro-Vasculaire
France
français
recommandation professionnelle
a comme patient
anticoagulants
thrombolyse
lumière d'une veine
infarctus cérébral
anticoagulant
infarctus cérébral
Directives
patients
bouche, sai
directives

---
N1-VALIDE
Indications et techniques de la vidéo-capsule endoscopique de l'intestin grêle chez l'enfant - 2016
http://www.sfed.org/files/files/Videocapsulegrele_pediatrie.pdf
L'autorisation de mise sur le marché français limite l'utilsation de la vidéocapsule endoscopique (VCE) de l'intestin grêle aux enfants de plus de dix ans. Cependant, une étude prospective européenne rapportait que 24% des enfants de moins de huit ans étaient capables d'ingérer le dispositif. Pour Fritscher-Ravens et al., l'âge minimum pour avaler une capsule est de quatre ans.
10.1007/s10190-016-0529-2
2016
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
enfant
recommandation professionnelle
capsules vidéo-endoscopiques
endoscopie par capsule
endoscopie par capsule
hémorragie gastro-intestinale
maladies inflammatoires intestinales
polypose intestinale
maladie coeliaque

---
N1-VALIDE
Endoscopie digestive et maladies inflammatoires chroniques de l’intestin en pédiatrie
http://www.sfed.org/files/files/MICI_pediatrie.pdf
Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) comprennent la maladie de Crohn (MC), la colite ulcéreuse (CU) et les colites inclassées (CI), en excluant les causes infectieusses, allergiques ou liées à un déficit immunitaire. Les MICI pédiatriques sont définies par un âge de début avant 17 ans.
2016
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
enfant
recommandation professionnelle
endoscopie digestive
endoscopie digestive
maladies inflammatoires intestinales
maladies inflammatoires intestinales
maladies inflammatoires intestinales
maladies inflammatoires intestinales
rectocolite hémorragique
maladie de Crohn

---
N1-VALIDE
Prévention du cancer colo-rectal par coloscopie, en dehors du dépistage en population. Consensus et position de la SFED.
http://www.sfed.org/files/files/Cancercolorect_preventcolo.pdf
Les dernières recommandations sur l'indications de la coloscopie datent de 2004. Depuis, des données épidémiologiques issues essentiellement d'études de cohortes ont apporté la preuve de la valeur de la coloscopie dans la prévention du cancer colorectal (CCR). Le dépistage consiste à détecter un CCR à un stade précoce et potentiellement curable.
2016
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
facteurs de risque
tumeurs colorectales
coloscopie
adulte
détection précoce de cancer

---
N1-SUPERVISEE
Actualisation des recommandations de prise en charge du mélanome stade I à III
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/recos-mealnome-dc704d984ef0fe69278c90c3bd5ac5c7.pdf
Le mélanome est une tumeur maligne pour laquelle la survie nette spécifique est en France de 85% sur les données 1989-2004. Le taux de guérison est lié à l'épaisseur tumorale. La prise en charge du mélanome relève des notions générales de qualité de prise en charge des cancers préconisées par les trois plans cancer. Ainsi, tous les cas de mélanomes doivent faire l'objet d'un enregistrement ou d'une discussion en Réunion de Concertation Pluridisciplinaire, y compris les formes in situ. Les malades doivent pouvoir bénéficier d'un dispositif d'annonce du diagnostic et un Plan Personnalisé de Soin doit pouvoir leur être remis.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
mélanome
mélanome
mélanome
mélanome
mélanome
détection précoce de cancer
lymphadénectomie
gangliosides
ipilimumab
Bévacizumab
mélanome
mélanome
tumeurs cutanées
mélanome
gestion des soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage des MST / IST
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/depistage-des-mst-ist-159e1d12e7cb63129d1ee36e0e0a26f8.pdf
Le dépistage des différentes MST/IST est envisagé par le clinicien dans différentes situations. Cette démarche de dépistage est évidente lorsque le motif de consultation est une prise de risque sexuel ou une pathologie génitale. Elle doit également pouvoir être effectuée chez les consultants asymptomatiques dans certaines situations lors de recours aux soins.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
population de passage et migrants
homosexualité masculine
personnes transgenres
infections à VIH
Receveurs de transplantation
prisons
hépatite C
hépatite B
syphilis
infections à chlamydia
gonorrhée
maladies sexuellement transmissibles
dépistage systématique

---
N1-SUPERVISEE
Cervicite muco-purulente
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/cervicite-muco-purulente-aa8c23d0b90fa191483668eafcb8660f.pdf
La cervicite muco-purulente est définie par une inflammation de l'endocol se traduisant à des degrés variables par : un écoulement purulent ou muco-purulent à l'orifice cervical; et/ou un col inflammatoire et saignant au contact; et/ou la présence de polynucléaires neutrophiles (PN) sur le frottis endocervical coloré au Gram ou au bleu de méthylène.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
chlamydia trachomatis
neisseria gonorrhoeae
Femelle
cervicite
cervicite
signes et symptômes
cervicite

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement transmissibles
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/guidelines-2016-ee9cb2d294994c4dbda62a03d625786a.pdf
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
Recommandations
maladie transmissible
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
Thérapeutique
Counseling directif
directives de santé publique
thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Herpes génital
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/herpes-genital-3ff33588a8c22f5d64a5a5a9855b3f2b.pdf
L’herpès génital (HG) est l’une des MST les plus répandues dans le monde et représente la première cause d’ulcère génital. Le retentissement sur la qualité de vie de l’herpès génital récurrent est bien établi. Dans les pays en développement l’HG est un co-facteur important de la transmission du VIH.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
herpès génital
herpès génital
herpès génital
herpès génital
herpèsvirus humain de type 2
herpèsvirus humain de type 1
signes et symptômes
herpès génital
grossesse
transmission verticale de maladie infectieuse
co-infection
infections à VIH
herpès génital

---
N1-SUPERVISEE
Maladies Sexuellement transmissibles chez les homosexuels et bisexuels masculins
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-chez-les-hsh-42fee9ed0af409cab623e37c2e5d2d7e.pdf
La fréquence des partenaires multiples chez les homosexuels et bisexuels masculins (HSH) a toujours été responsable chez ces derniers d'une prévalence importante de MST. A partir du milieu des années 1980, la peur du SIDA a considérablement modifié les comportements sexuels, particulièrement dans la communauté homosexuelle, et renforcé la prévention contre l'ensemble des MST.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
homosexualité masculine
herpès génital
infections à chlamydia
condylomes acuminés
hépatite
infections à méningocoques
maladies sexuellement transmissibles
bisexualité

---
N1-SUPERVISEE
Prévention des MST / IST
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/prevention-des-mst-ist-ed4c0d4eb721df48555ff412312e809c.pdf
La prévention des MST consiste à inciter à adopter un comportement sexuel à moindre risque grâce à l’écoute, l’information et l’accompagnement au dépistage en particulier auprès des personnes les plus exposées aux MST. Il s’agit aussi de dépister les MST chez les personnes asymptomatiques (cf : chapitre dépistage des MST), d’aider les personnes ayant une MST à en informer leur(s) partenaire(s) sexuel(les) afin de les dépister et de les traiter.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
comportement sexuel sans risque
prévention primaire
promotion de la santé
homosexualité masculine
préservatifs masculins
préservatifs féminins
digues dentaires
infections à VIH
circoncision masculine
éducation sexuelle
toxicomanie intraveineuse
population de passage et migrants
maladies sexuellement transmissibles

---
N1-SUPERVISEE
Traitement post exposition sexuelle au VIH, VHB, VHC
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/ttt-post-exposition-sexuelle-au-vih-vhb-vhc-ce01de99ae1b93acdbd6036636a18d99.pdf
La prescription d'une trithérapie antirétrovirale après une relation sexuelle à risque de transmission du VIH est devenue une pratique courante, après qu'elle ait été proposée pour la première fois en 1997. Elle fait partie intégrante de la prise en charge du VIH et fait l’objet de recommandations régulièrement mises à jour dans le rapport d’experts. Le dépistage des hépatites B et C et d’autres MST y est associé.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
comportement sexuel à risque
infections à VIH
infections à VIH
hépatite B
hépatite B
hépatite C
hépatite C
exposition sexuelle

---
N1-SUPERVISEE
Orhiépididymite
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/orchiepididymite-e11608a96bbf138a1ce4045e283aa71a.pdf
Ce sont, en fait, des épididymites, souvent compliquées d'une atteinte testiculaire. Chez l'homme jeune Chlamydia trachomatis en est l'étiologie principale, plus rarement Neisseria gonorrhoeae ou des entérobactéries (à partir d'une infection urinaire ou après une pénétration anale insertive).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
épididymite
épididymite
épididymite
orchite
chlamydia trachomatis
neisseria gonorrhoeae
escherichia coli
Mâle

---
N1-SUPERVISEE
Balanites
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/balanites-f5f2cf585640275406ec42b19340d0c8.pdf
La balanite (inflammation du gland) est, bien souvent, une balano-posthite (inflammation du gland et du prépuce). Les balanites ne sont pratiquement jamais des MST. La prise en charge des balanites est totalement différente selon qu'il s'agit d'une balanite aiguë (moins de 4 semaines) ou d'une balanite chronique (plus de 4 semaines).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
balanite
balanite
balanite
balanite
Mâle
maladie chronique
Maladie aigüe
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Trichomononse
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/trichomonose-c45b526c66838139b708515093a8be44.pdf
Trichomonas vaginalis est un protozoaire flagellé, mobile, extracellulaire, anaérobie Parasite strictement humain, il n’existe que sous forme végétative. Il est très sensible à la dessiccation et meurt rapidement dans le milieu extérieur. Sa transmission d’un individu à l’autre ne peut s’effectuer qu’en milieu humide.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
trichomonase
trichomonase
signes et symptômes
maladies sexuellement transmissibles
Femelle
Mâle
trichomonas vaginalis
grossesse
allaitement maternel

---
N1-SUPERVISEE
Verrues génitales externes (condylomes)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/verrues-genitales-externes-bd522a4aee0f1b39fbe767ac001b6c7f.pdf
Les infections à papillomavirus humains (PVH) sont les MST les plus fréquentes dans le monde (5 % de la population présentera des lésions cliniques); et il existe une infection latente chez 25% des moins de 25 ans). La prévalence est en augmentation dans tous les pays. Les personnes sexuellement actives ont un risque de présenter une infection à PVH pour 80 à 85 % d’entre elles. L’infection a le plus souvent lieu au début de l’activité sexuelle.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
condylomes acuminés
condylomes acuminés
condylomes acuminés
signes et symptômes
infections à papillomavirus
sujet immunodéprimé
condylomes acuminés
Vaccins contre les papillomavirus
condylomes acuminés

---
N1-SUPERVISEE
MST anorectales
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-anorectales-e1c62c60cd4b8fe6bf53144bd903784d.pdf
Symptomatologie, traitement de première intention et traitement de deuxième intention pour les anorectites, les chancres et ulcérations.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies du rectum
maladies de l'anus
maladies sexuellement transmissibles
herpès génital
gonorrhée
lymphogranulomatose vénérienne
signes et symptômes
infections à chlamydia
giardiase
amibiase
syphilis
chancre mou
granulome inguinal
maladies sexuellement transmissibles

---
N1-SUPERVISEE
Lymphogranulome vénérienne (Maladie de Nicolas Favre)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/lymphogranulome-venerien-maladie-de-nicolas-favre-1d34056eed4de0eb0768b25f7b4e3517.pdf
Le lymphogranulome vénérien ou lymphogranulomatose vénérienne (LGV) ou maladie de Nicolas-Favre (en fait décrite par Durand, un élève de Nicolas et Favre) est une infection à point de départ génital mais au tropisme loco-régional, due au sérovar L1, L2 ou L3 de Chlamydia trachomatis.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
signes et symptômes
chlamydia trachomatis
lymphogranulomatose vénérienne

---
N1-VALIDE
Réduction de la douleur au moment de la vaccination. Note de synthèse: position de l’OMS – septembre 2015
http://www.who.int/wer/2015/wer9039/fr/
http://www.who.int/entity/wer/2015/wer9039.pdf?ua=1
Cette note de synthèse est le premier document politique sur l’atténuation de la douleur au moment de la vaccination. Il intègre des informations relatives à la réduction de la douleur, du stress et des craintes lors de la vaccination dans l’ensemble des tranches d’âge. Une revue systématique, ayant examiné 55 interventions (y compris pour des injections sans lien avec la vaccination) réalisées chez des nourrissons, des enfants, des adolescents et des adultes, a servi de base à l’examen du SAGE. 2 Les interventions ont été sélectionnées en vue d’une mise en œuvre éventuelle à l’échelle mondiale en tenant compte des critères suivants: effets bénéfiques et préju diciables; valeurs et préférences des patients; utilisation des ressources, coûts de l’intervention; incidence en termes d’équité; acceptabilité et faisabilité dans la perspective d’une mise en œuvre mondiale.
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
recommandation professionnelle
Douleur au site d’une vaccination
vaccination
douleur
gestion de la douleur
nourrisson
enfant
adulte
adolescent
618.920 472 - Douleur chez les enfants

---
N1-VALIDE
Référentiel de bonnes pratiques - Pour la prévention et le traitement local des troubles trophiques podologiques chez les patients diabétiques à haut risque podologique
http://www.sfdiabete.org/sites/sfd.prod/files/files/ressources/mmm_guide_sfd_para.pdf
Le document présenté ici s’adresse spécifiquement aux acteurs de santé paramédicaux qui sont amenés à prendre en charge les lésions des pieds chez les patients diabétiques. L’objectif de ce document est de donner des recommandations pratiques sur la prévention et le traitement, applicables en routine quotidienne, afin de réduire l’impact de la pathologie du pied chez le patient diabétique, et plus spécifiquement de prévenir la survenue des ulcérations, de diminuer la fréquence des amputations, d’augmenter la vitesse et le taux de cicatrisation des plaies et de réduire leur taux de récidive
2015
false
false
false
SFD - Société Francophone du Diabète
France
français
pied diabétique
recommandation professionnelle
pied diabétique
évaluation des risques
pied diabétique
chaussures
pied diabétique
pied diabétique
pied diabétique
régime diabétique

---
N1-VALIDE
Déchets d'activité de soins à risque infectieux (DASRI)
http://www.cclin-arlin.fr/nosobase/recommandations/cclin_arlin/cclinSudEst/2015_livret_DASRI-AES_final_BR.pdf
Ce livret résume les obligations légales et les préconisations en matière d’élimination des déchets
2015
false
false
false
CClin Arlin - Réseau National de Prévention des Infections Associées aux Soins
ARS-PACA - Agence Régionale de Santé Provence Alpes Côte-d'Azur
URPS Infirmière PACA
France
français
élimination des déchets médicaux
exposition professionnelle
pathogènes transmissibles par le sang
recommandation professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Médicaments et effets indésirables : recommandations cliniques en périodes de canicule
https://www.inspq.qc.ca/publications/2036
Le Plan d'action 2006-2012 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec, intitulé Le Québec et les changements climatiques, un défi pour l'avenir, met à contribution plusieurs ministères et organismes québécois. Le Fonds vert, une redevance sur les carburants et les combustibles fossiles, assure majoritairement le financement de 26 actions s'articulant autour de deux grands objectifs : la réduction ou l'évitement des émissions de gaz à effet de serre et l'adaptation aux changements climatiques.
2015
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
Recommandations
chaleur extrême
recommandations comme sujet
directives de santé publique
réaction indésirable à un médicament
Périodiques
effets secondaires indésirables des médicaments
périodique
clinique
avec une période
périodiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations pré-analytiques en hémostase - Groupe d'Etude sur l'Hémostase et la Thrombose (GEHT)
Qualification d’un pneumatique pour le transport des tubes d’hémostase - centrifugation
http://site.geht.org/site/Groupes-de-travail/Les-Groupes-de-travail/Accreditation-en-hemostase-et-pre-analytique-/Revision-des-recommandations-pre-analytiques-en-hemostase-octobre-2015-_114_870.html
http://site.geht.org/UserFiles/file/Reco_Transport_pneumatique.pdf
http://site.geht.org/UserFiles/file/centrifugation.pdf
2015
false
false
false
GEHT - Groupe d'Etude sur l'Hémostase de la Thrombose
France
français
recommandation professionnelle
levage
directives de santé publique
recommandations comme sujet
fonction hémostatique
hémostase
études épidémiologiques
Transport
thrombose
thrombus
Prairie
thrombose
groupes focalisés
centrifugation
Recommandations
attestation
centrifugation

---
N1-VALIDE
Recommandations pour l’accréditation de l’Activated clotting time (ACT) pour la surveillance de l’anticoagulation par l’héparine non fractionnée selon la norme EN ISO 22870
http://www.jle.com/fr/revues/abc/e-docs/recommandations_pour_laccreditation_de_lactivated_clotting_time_act_pour_la_surveillance_de_lanticoagulation_par_lheparine_non_fractionnee_selon_la_norme_en_iso_22870_304329/article.phtml
Les examens de biologie médicale délocalisés (EBMD) sont encadrés par les exigences de la norme EN ISO 22870 et de la réforme de la biologie médicale qui les placent sous la responsabilité des biologistes. L’ Activated clotting time (ACT) est un test sur sang total réalisé uniquement en délocalisé, indispensable pour surveiller l’anticoagulation par l’héparine, principalement en chirurgie cardiaque avec circulation extracorporelle (CEC) et en cathétérisme cardiaque. Pour aider les comités de biologie délocalisée des établissements de santé, les unités de soins et les biologistes, à se mettre en conformité avec la réglementation, nous présentons les recommandations de la sous-commission « CEC et biologie délocalisée » du Groupe d’étude d’hémostase et thrombose pour l’accréditation de l’ACT. Elles reposent sur les recommandations de la Société française de biologie clinique (SFBC), sur l’analyse de la littérature pour justifier le besoin clinique et pour évaluer les performances analytiques des analyseurs utilisés en France, et sur une enquête de pratiques réalisée auprès de biologistes de centres hospitaliers francais et belges.
10.1684/abc.2015.1035
2015
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
recommandation professionnelle
temps de coagulation activé
tests de coagulation sanguine
tests de coagulation sanguine
agrément
contrôle de qualité

---
N1-VALIDE
Avis relatif aux propriétés biocides du cuivre participant à la baisse des infections nosocomiales et à son intérêt médico-économique
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=520
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20150325_propbiocidescuivreinfecnosoc.pdf
Si les propriétés antimicrobiennes du cuivre sont bien documentées, son intérêt dans la prévention des infections nosocomiales n’a pas été démontré. Dans ce contexte, la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) a saisi le HCSP sur la question de l’efficacité bactéricide du cuivre et de son impact sur la baisse des infections nosocomiales, en regard de son impact économique pour les établissements de santé.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
cuivre
infection croisée
recommandation professionnelle
effet antimicrobien

---
N1-VALIDE
Contraception d’urgence : dispensation en officine
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1759990/fr/contraception-d-urgence-dispensation-en-officine
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1754842/fr/contraception-durgence?xtmc=&xtcr=97
Préambule ; Méthodes de contraception d’urgence dispensées en officine ; Rôle du pharmacien ; Déroulé de l’entretien ; particularités de la dispensation aux mineurs ; Ressources Internet
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
035. Contraception
français
adulte
adolescent
rôle professionnel
pharmaciens
recommandation professionnelle
Contraception d'urgence
Contraception d'urgence
Contraception d'urgence
Contraception d'urgence
ordonnances médicamenteuses
entretiens comme sujet
Assistance
diffusion de l'information
guide ressources
mineurs
pharmacies
contraception post-coïtale
contraception post-coïtale
contraception post-coïtale
contraception post-coïtale

---
N1-VALIDE
Arrêté du 29 octobre 2015 portant homologation des règles de bonnes pratiques relatives au prélèvement d'organes à finalité thérapeutique sur personne décédée
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031521353&dateTexte=&categorieLien=id
L'activité de prélèvement d'organes à finalité thérapeutique est une activité médicale à part entière. Sa réalisation doit bénéficier de la priorité dédiée aux actes médicaux et chirurgicaux d'urgence. Ayant pour objet la greffe, elle constitue une mission de santé publique et une priorité nationale (art. L. 1231-1-A du CSP). L'acte de prélèvement ne peut être effectué que dans des établissements de santé autorisés à cet effet mais tous les établissements de santé, qu'ils soient autorisés ou non, participent à l'activité de recensement et de prélèvements d'organes en s'intégrant dans des réseaux de prélèvement (art. L. 1233-1 du CSP). Cette activité est coordonnée par une ou plusieurs équipes de coordination des prélèvements. Chaque équipe de coordination forme une unité fonctionnelle médicale qui est individualisée en tant que telle dans les établissements de santé ou le réseau.
2015
false
false
false
Legifrance
France
français
texte législatif
recommandation professionnelle
prélèvement d'organes et de tissus
défunt
mort
acquisition d'organes et de tissus
acquisition d'organes et de tissus

---
N1-VALIDE
Recommandations - Bonnes pratiques essentielles en hygiène à l’usage des professionnels de santé en soins de ville
https://sf2h.net/publications/bonnes-pratiques-essentielles-hygiene-a-lusage-professionnels-de-sante-soins-de-ville
Un guide technique dans lequel chacun trouvera les bases nécessaires des mesures de prévention du risque infectieux associé aux soins
2015
false
true
false
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
français
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
infection croisée
services de santé en milieu urbain
hygiène des mains
gants de protection
anti-infectieux locaux
Accident d'exposition au sang
pathogènes transmissibles par le sang
élimination des déchets médicaux
vaccination

---
N3-AUTOINDEXEE
Thésaurus cancers ORL
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/ThesaurusORL2015.pdf
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/texte_court_orl2015.pdf
http://www.oncobretagne.fr/specialite/orl/
2015
false
false
false
false
OncoBretagne
France
français
recommandation professionnelle
thesaurus
vocabulaire contrôlé

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations sur l'Observance des traitements médicamenteux en France
http://www.acadpharm.org/dos_public/Recommandations_Observance_VF.pdf
L'Académie nationale de Pharmacie recommande que : 1. les prescripteurs : - consacrent un temps suffisant à l’explication des traitements lors de la première prescription et à leur suivi lors des visites ultérieures ; - développent un dialogue avec leurs patients pour la discussion du projet thérapeutique les concernant. 2. les malades : - intègrent le projet thérapeutique comme un élément majeur de leur propre projet de vie ; - participent, avec leur prescripteur, à la construction de leur projet thérapeutique spécifique....
2015
false
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
français
recommandation professionnelle
observance du traitement médicamenteux
France
recommandation patients
sujet âgé
maladie chronique
continuité des soins
rôle professionnel
pharmaciens
médecins
établissements de santé
technologie pharmaceutique
éducation du patient comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Vitamine K - Mise à jour des recommandations
http://www.societe-francaise-neonatalogie.fr/2016/07/04/vitamine-k-mise-a-jour-des-recommandations-dec-2015/
2015
false
false
false
false
Société Francaise de Néonatalogie
France
français
recommandation professionnelle
vitamine k
Recommandations
recommandations comme sujet
directives de santé publique
vitamine K
le jour

---
N1-SUPERVISEE
Décision de transfert en réanimation
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/J2R-2015-decision-transfert-rea.pdf
Réanimation et oncologie médicale, Revers des progrès, recours parfois excessif à la réanimation en fin de vie en oncologie, Critères d’aide à la décision, Eléments participant à la décision, Limitation de soins
2015
false
true
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs
transfert de patient
réanimation

---
N1-SUPERVISEE
Trachéotomie et trachéostomie : gestion et suivi en établissements de santé et au domicile
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/J2R-2015-tracheotomie.pdf
Ce référentiel a pour objectif de décrire les soins et prises en charge en établissements de santé ainsi qu’au domicile des patients atteints de cancer et porteurs de trachéotomie ou trachéostomie.
2015
false
true
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
trachéotomie
trachéotomie
trachéotomie
trachéostomie
trachéostomie
trachéostomie
trachéotomie
trachéostomie

---
N2-AUTOINDEXEE
Mucites et candidoses
http://www.afsos.org/wp-content/uploads/2016/09/Mucites_version_finale_AFSOS-2.pdf
2015
false
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
français
recommandation professionnelle
candidose
inflammation des muqueuses
candidose
inflammation muqueuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Déficience Cognitive
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/deficience-cognitive/?lang=fr
Le GÉCSSP continuera à suivre attentivement les développements scientifiques dans le dépistage des troubles cognitifs et dans le traitement de la déficience cognitive légère et, dans les 5 ans à venir, fera part de ses réflexions aux Canadiens en publiant une mise à jour des lignes directrices de 2015.
2015
false
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
Canada
français
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
cognition
trouble de la cognition

---
N2-AUTOINDEXEE
Obésité juvénile
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/obesity-in-children/?lang=fr
Le GECSSP continuera de surveiller de près les développements scientifiques en matière de prévention et gestion de l’obésité juvénile et fera rapport aux Canadiens d’ici cinq ans avec une mise à jour des lignes directrices 2015.
2015
false
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
Canada
français
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
obésité
obésité
obésité
obesite

---
N2-AUTOINDEXEE
Obésité adulte
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/obesite-adulte/?lang=fr
Le GECSSP continuera de surveiller de près les développements scientifiques en matière de prévention et gestion de l’obésité adulte et fera rapport aux Canadiens d’ici cinq ans avec une mise à jour des lignes directrices 2015.
2015
false
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
Canada
français
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
obésité
adulte
obésité de l'adulte
obesite
obésité

---
N3-AUTOINDEXEE
Sang de cordon ombilical : Counseling, prélèvement et mise en banque
http://www.jogc.com/article/S1701-2163%2815%2930158-4/abstract
Objectif Analyser les données probantes actuelles sur le counseling, le prélèvement et la mise en banque, en ce qui a trait au sang de cordon ombilical, et fournir des lignes directrices aux professionnels canadiens de la santé en ce qui concerne la sensibilisation des patientes, le consentement éclairé, les aspects techniques et les options pour la mise en banque de sang de cordon au Canada
10.1016/S1701-2163(15)30158-4
2015
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation professionnelle
article de périodique
Cordon ombilical
cordocentèse
Sang du cordon
sang du cordon ombilical
sang foetal
cordon ombilical

---
N3-AUTOINDEXEE
Directive clinique sur la grossesse chez les adolescentes
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(15)30181-X/abstract
Objectif Décrire les besoins des adolescentes enceintes au Canada (y compris celles qui sont issues de populations particulières) et les pratiques factuelles propres aux soins qui doivent être offerts à ces femmes. Issues Grossesses saines chez les adolescentes au Canada; offre de soins sûrs au plan culturel et adaptés à l'âge pour assurer l'obtention des meilleures issues possibles pour ces jeunes femmes, leurs enfants et leur famille; et réduction des taux de grossesse à répétition. Résultats La littérature publiée a été récupérée par l'intermédiaire de recherches menées dans PUBMED et The Cochrane Library le 23 mai 2012, au moyen d'un vocabulaire contrôlé (p . ex . « Pregnancy in Adolescence ») et de mots clés (p . ex .« pregnancy », « teen », « youth ») appropriés. Les résultats ont été restreints aux analyses systématiques, aux études observationnelles et aux essais comparatifs randomisés / essais cliniques comparatifs. Les résultats ont été limités aux articles publiés en anglais ou en français à partir de 1990. Les recherches ont été mises à jour de façon régulière et intégrées à la directive clinique jusqu'au 6 juillet 2013. La littérature grise (non publiée) a été identifiée par li’intermédiaire de recherches menées dans les sites Web d'organismes s'intéressant à l'évaluation des technologies dans le domaine de la santé et d'organismes connexes, dans des collections de directives cliniques, dans des registres d'essais cliniques et auprès de sociétés de spécialité médicale nationales et internationales Valeurs La qualité des résultats a été évaluée au moyen des critères décrits dans le rapport du Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs (Tableau). Avantages, désavantages et coûts La présente directive clinique a été conçue pour aider les praticiens canadiens à offrir aux adolescentes enceintes des soins optimaux qui sont adaptés à leur âge, à leur contexte culturel et à leurs profils de risque.
10.1016/S1701-2163(15)30181-X
2015
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation professionnelle
article de périodique
adolescence
grossesse de l'adolescente
clinique
grossesse
grossesse
Directives
grossesse
directives

---
N3-AUTOINDEXEE
Mise à jour technique sur le morcellement tissulaire dans le cadre d’une chirurgie gynécologique : Son utilisation, ses complications et les risques liés à la présence insoupçonnée de tumeurs malignes
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(15)30367-4/abstract
10.1016/S1701-2163(15)30367-4
2015
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation professionnelle
article de périodique
le jour
gynécologique
procédures de chirurgie ambulatoire
tumeurs
complication
Gynécologie
Morcellation
intervention chirurgicale
procédures de chirurgie gynécologique
risque
Chirurgie d'un jour
gynécologie

---
N1-VALIDE
Dépistage du tabagisme et prévention des maladies liées au tabac
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2635050/en/depistage-du-tabagisme-et-prevention-des-maladies-liees-au-tabac
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2635095/en/referentiel-tabac-depistage-du-tabagisme-et-prevention-des-maladies-liees-au-tabac
Dans ce Référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé des Centres d’Examen de Santé de l’Assurance Maladie sur le dépistage du tabagisme et des maladies liées au tabac, la HAS rappelle l’épidémiologie du tabagisme en France et des maladies liées au tabac, les moyens de prévention et d’aide à l’arrêt du tabac et leur efficacité, les examens diagnostiques permettant de rechercher les complications liées au tabac, la place du médecin de CES dans le dispositif de prévention et d’aide à l’arrêt du tabagisme et dans le dépistage des complications liées au tabac.
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
tabagisme
trouble lié au tabagisme
tabagisme
tabagisme
tumeurs
tabagisme
arrêt du tabac
produits de sevrage tabagique
Cigarettes électroniques

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des patients colostomisés de la période post-opératoire à la sortie
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/BPA-PEC1503COLOSTOM.pdf
Soins infirmiers techniques et éducatifs auprès des patients porteurs d’une colostomie en vue de les rendre autonomes.
2015
false
true
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
colostomie
colostomie
colostomie
colostomie
colostomie
période postopératoire

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des patients iléostomisé de la période post-opératoire à la sortie
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/BPA-PEC1503ILEOSTOM.pdf
Soins infirmiers techniques et éducatifs auprès des patients porteurs d’une iléostomie en vue de les rendre autonomes.
2015
false
true
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
recommandation professionnelle
iléostomie
iléostomie
iléostomie
iléostomie
iléostomie
iléostomie
période postopératoire

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge en oncologie cutanée
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-oncologie-cutanee-vf1-20142.pdf
2015
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
peau, sai
oncologique
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des cancers urologiques - Réseau Septentrionnal d'Urologie Oncologique (RéSOU)
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-urologie-vf-20222.pdf
2015
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
réseau
oncologique
urologie
gestion des soins aux patients
urologique

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancers des voies aéro-digestives supérieures
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-regional-vads-vf2-20221.pdf
2015
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
Digestion
tube digestif supérieur
voies digestives supérieures
Digestifs
digestion
agents gastro-intestinaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des cancers sénologiques (Hors tumeurs rares)
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-sein-vf-20116.pdf
2015
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
tumeurs
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
THESAURUS Appareil gynécologique
http://www.oncobretagne.fr/specialite/gynecologie/
http://www.oncobretagne.fr/wp-content/uploads/2015/08/gyneco2015.pdf
2015
false
false
false
OncoBretagne
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'ovaire
équipement et fournitures
gynécologique
thesaurus
gynécologie
dispositif
vocabulaire contrôlé

---
N1-VALIDE
Recommandations pour les donneurs atteints de tumeurs cérébrales
http://www.anocef.org/download.php?modele=anocef_reco_donneurs-tumeurs-cerebrales
Les demandes d’organes à transplanter augmentent. En France, les patients porteurs de lésions pré-malignes (carcinome in situ de col utérin) ou de néoplasmes cutanés de bas grades (carcinome baso cellulaire, et certains carcinomes squameux) sont en général acceptés comme donneurs potentiels. Les patients porteurs de tumeurs malignes actives et/ou métastatiques sont cependant habituellement exclus du don d’organe. Le but de cette revue est d’étudier la pertinence d’une telle exclusion dans le cas des tumeurs cérébrales. Ce d'autant que la malignité et le pouvoir métastatique des tumeurs du SNC ne sont pas toujours facile à appréhender. Nous aborderons ici les tumeurs cérébrales primitives intra crâniennes ou intra médullaires.
2015
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs du cerveau
métastase tumorale
cerveau
transplantation d'organe

---
N1-VALIDE
Signalement par les entreprises d’une prescription non conforme de médicament - Guide à l’attention des entreprises qui exploitent des spécialités pharmaceutiques
http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/bd8ccb71932937accccb61fdf15a82ff.pdf
Les signalements ne doivent concerner que les usages médicamenteux non conformes intentionnels et dans un but médical, constatés sur le territoire national. Les cas d’usage non conforme non intentionnel tel qu’une erreur médicamenteuse ou les usages non conformes intentionnels et sans but médical tels que l’abus, pour lesquels il existe déjà des systèmes de déclaration spécifiques1, ne sont pas concernés par le présent guide. Lorsqu’un risque d’usage non conforme a été identifié en tant que tel dans le cadre d’un PGR et qu’il fait déjà l’objet de mesures spécifiques, il n’est pas non plus nécessaire de procéder à un signalement supplémentaire selon ces modalités. Le signalement est particulièrement requis lorsque l’usage non conforme dont a connaissance l’entreprise est répandu, et/ou expose les patients à un risque important, et/ou concerne une population fragile ou une maladie rare. L’analyse de risque préalable au signalement permet d’arriver à ces conclusions. Le signalement peut concerner par exemple : - un usage médicamenteux non justifié, c’est-à-dire pour lequel le rapport bénéfice/risque n’est pas connu ou n’a pas été jugé positif, et qui présente un risque pour la santé des patients, en termes de sécurité d’emploi ou de perte de chance, - un usage faisant l’objet d’un développement mais non encore autorisé sur la base d’un rapport bénéfice/risque démontré positif, même si des études sont en cours à cette fin, - une situation où l’usage non conforme répond à un besoin médical, et pour lequel un développement susceptible d’aboutir à une nouvelle AMM ou à une modification de l’AMM existante devrait être envisagé...
2015
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation professionnelle
utilisation hors indication
industrie pharmaceutique
déclaration obligatoire
législation pharmaceutique
texte législatif

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer de l’estomac
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_11_01_Chap_2_Cancer_de_l_estomac_2015.pdf
2015
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
Cancer de l'estomac
cancer de l'estomac
cancer
cancer
estomac
tumeur maligne, sai
tumeurs de l'estomac

---
N2-AUTOINDEXEE
Carcinome hepatocellulaire
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_16_01_Chap_7_Carcinome_hepatocellulaire_cancer_primitif_du_foie_2015.pdf
2015
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
carcinome hépatocellulaire
carcinome hépatocellulaire, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Samu Centres 15 : referentiel et guide d'evaluation
http://www.samu-urgences-de-france.fr/fr/publications/recommandations/-samu-centres-15-referentiel-et-guide-d-evaluation-sudf-et-sfmu-/art_id/802
Les centres de régulation médicale des Samu Centres 15 ont pour mission de recevoir et traiter dans des conditions optimales les appels d’urgences médicales. Ils exercent les missions suivantes : assurer une écoute médicale permanente, déterminer et déclencher, dans le délai le plus rapide, la réponse la mieux adaptée à la nature des appels, s'assurer de la disponibilité des moyens d'hospitalisation publics ou privés adaptés à l'état du patient, compte tenu du respect du libre choix, et faire préparer son accueil, organiser, le cas échéant, le transport dans un établissement public ou privé en faisant appel à un service public ou à une entreprise privée de transports sanitaires, assurer le suivi du patient, le suivi des décisions et des effecteurs engagés par la régulation médicale, veiller à l'admission du patient.
2015
false
false
false
Samu de France
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
France
français
recommandation professionnelle
Évaluation
central
précis
services des urgences médicales
études d'évaluation comme sujet
précis

---
N1-VALIDE
Prévention des infections graves dans les asplénies anatomiques ou fonctionnelles
Recommandations de la Société suisse d'infectiologie et de la Commission fédérale pour les vaccinations
http://www.pigs.ch/pigs/05-documents/doc/asplenia-2015-f.pdf
Les patients qui présentent une asplénie anatomique ou fonctionnelle ont un risque accru de contracter une infection fulminante et potentiellement mortelle due à certaines bactéries (principalement les pneumocoques) ou à des protozoaires. Le risque est maximum dans les deux premières années après la survenue de l’asplénie, mais persiste toute la vie. Les études montrent que les personnes aspléniques ne sont pas suffisamment informées de leur risque. Les principales mesures préventives sont l’information des patients, la vaccination contre les pneumocoques, les méningocoques et la grippe, ainsi que l’antibiothérapie en urgence ou, pour certains groupes, une antibioprophylaxie et une prophylaxie antipaludique particulièrement scrupuleuse dans les zones à risque.
2015
false
false
false
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Berne
Suisse
français
splénectomie
rate
lutte contre l'infection
antibioprophylaxie
vaccins antiméningococciques
vaccins antipneumococciques
infections à pneumocoques
infections à méningocoques
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Dépistage génétique préimplanatatoire
http://sogc.org/wp-content/uploads/2013/02/gui232TU0908f.pdf
http://www.jogc.com/article/S1701-2163%2815%2930262-0/abstract
Indication du niveau de preuve, Objectif : Passer en revue les techniques et les indications du dépistage génétique préimplantatoire, y compris le diagnostic génétique préimplantatoire. Options : Limité à une discussion liminaire au sujet des aspects génétiques des techniques génésiques préimplantatoires. Issues : La présente mise à jour ne traite pas en détail des issues indésirables qui ont été constatées en association avec les technologies de procréation assistée. Résultats : Des recherches ont été menées dans la Cochrane Library et Medline en vue d'en tirer les articles portant sur le dépistage préimplantatoire qui ont été publiés entre 1990 et février 2008, et ce, au moyen des termes suivants : preimplantation genetic diagnosis, preimplantation genetic screening et in vitro fertilization. Les résultats ont été restreints aux analyses systématiques, aux essais comparatifs randomisés / essais cliniques comparatifs et aux études observationnelles. Des publications supplémentaires ont été identifiées à partir des bibliographies de ces articles. Les résultats issus d'essais
2015
false
false
true
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
diagnostic préimplantatoire
conseil génétique
diagnostic prénatal
techniques de reproduction assistée
information aux parents
maladies génétiques congénitales
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Sevrage tabagique
http://espacecancer.sante-ra.fr/Pages/referentiel-sevrage-tabagique.aspx
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Tabac_2015.pdf
2015
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
sevrage tabagique
recommandation professionnelle

---
Courriel
21/06/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.