Libellé préféré : Récepteurs du N-méthyl-D-aspartate;

Synonyme CISMeF : Récepteur NMDA;

Synonyme MeSH : complexe ionophore-récepteur du NMDA; récepteurs au NMDA; récepteurs de N-méthyl-D-aspartate; récepteurs du NMDA; récepteurs glutaminergiques de type NMDA; Récepteurs NMDA; Récepteurs au N-méthyl-D-aspartate;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Antagonistes du récepteur N-méthyl-D-Aspartate (NMDA) et douleur
http://www.sfetd-douleur.org/sites/default/files/u3349/DossierdumoisSFETD/2016/antagonistes_nmda_version_finale.pdf
Le récepteur NMDA (N-méthyl-D-aspartate) joue un rôle pivot dans la transmission du message douloureux et dans le maintien de la sensibilisation centrale, représentant ainsi une cible primordiale dans le traitement des douleurs neuropathiques. De nombreuses études précliniques ont permis de montrer que le blocage de ce récepteur par l’utilisation d’antagonistes du récepteur NMDA (NMDAR) comme la kétamine, la mémantine ou le dextrométhorphane permettrait d’obtenir une amélioration des phénomènes douloureux. En clinique, les données sont davantage controversées et l’inconvénient majeur de certains de ces antagonistes, comme la kétamine, est qu’ils peuvent générer de nombreux effets indésirables de type psychodysleptique...
2016
false
false
false
SFETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur
France
français
Récepteurs du N-méthyl-D-aspartate
information sur le médicament
résultat thérapeutique
kétamine
névralgie
douleur neuropathique
douleur chronique
mémantine
dextrométhorphane
fibromyalgie
évaluation des risques
analgésiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Stimulants de la cognition : les points essentiels
http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/stimulants-de-la-cognition-les-points-essentiels
Il n’existe actuellement que deux classes pharmacologiques de stimulants de la cognition : les inhibiteurs de l’acétylcholinestérase (donépézil, rivastigmine, galantamine) qui permettent d’augmenter les concentrations cérébrales en acétylcholine un antagoniste du récepteur glutamatergique NMDA (mémantine) qui a pour effet d’améliorer les processus neurobiologiques impliqués dans les phénomène d’apprentissage et de mémorisation. Ces médicaments permettent d’améliorer les performances cognitives et de diminuer les troubles psychocomportementaux chez des patients atteints de maladie d’Alzheimer comme l’atteste l’amélioration sur différentes échelles d’évaluation, en l’absence d’un critère de morbidité plus global. La pharmacocinétique de ces médicaments ne pose pas de problème majeur pour leur utilisation en pratique. La prudence est recommandée, pour les inhibiteurs de l’acétylcholinestérase, en cas de pathologie (cardiaque, broncho-pulmonaire, digestive, urinaire) susceptible d’être aggravée par un effet cholinomimétique. Les médicaments possédant des propriétés anti-cholinergiques peuvent amoindrir l’effet thérapeutique des inhibiteurs de l’acétylcholinestérase...
2015
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
information sur le médicament
Troubles de la cognition
antagonistes des acides aminés excitateurs
Récepteurs du N-méthyl-D-aspartate
anticholinestérasiques
cognition
stimulants du système nerveux central
cognition
stimulateur
essentiel

---
N3-AUTOINDEXEE
Encéphalite limbique avec anticorps anti-récepteur NMDA
Encéphalite limbique avec anticorps anti-récepteur N-méthyl-D-aspartate;
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=217253
2011
Orphanet
France
information scientifique et technique
encéphalite limbique
Récepteurs du N-méthyl-D-aspartate
anticorps anti-idiotypiques

---
Courriel
15/12/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.