CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : radiothérapie;

Définition CISMeF : (C) /radiotherapy /radiother ou /RT s'applique aux maladies pour l'utilisation des radiations ionisantes ou non ionisantes à des fins thérapeutiques. Il inclut l'emploi de radioisotopes en thérapie.;

Acronyme CISMeF : RT;

Synonyme CISMeF : radio-oncologie; irradiation; radiooncologie;

Abréviation : RT 66;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

(C) /radiotherapy /radiother ou /RT s'applique aux maladies pour l'utilisation des radiations ionisantes ou non ionisantes à des fins thérapeutiques. Il inclut l'emploi de radioisotopes en thérapie.

N1-VALIDE
Tumeurs épithéliales thymiques - Référentiel du réseau Tumeurs THYmiques et cancers
http://www.rythmic.org/01/images/RYTHMIC/Doc/Referentiel_RYTHMIC_2016.pdf
Les tumeurs épithéliales du thymus, incluant thymomes et carcinomes thymiques, sont des tumeurs rares (250 nouveaux cas par an en France) : elles appartiennent au groupe des tumeurs orphelines
2016
false
false
false
RYTHMIC - Réseau Tumeurs THYmiques et Cancer
France
français
thymome
thymome
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
thymome
image
pronostic
maladies auto-immunes
comorbidité
diagnostic différentiel
thymome
thymome
thymome
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
Cancer de la prostate localisé - Efficacité et innocuité des options thérapeutiques
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS-CHUQuebec_Cancer_de_la_prostate_localise.pdf
Cette note informative, fruit d'une collaboration entre l’INESSS et l’UETMIS du CHU de Québec, fait état de la documentation scientifique pertinente comparant l’efficacité et l’innocuité des traitements du cancer de la prostate localisé entre eux. Cette note destinée aux professionnels de la santé, médecins spécialistes et médecins de famille pourra aider ces professionnels à guider leurs patients dans le choix d’une option thérapeutique appropriée selon les valeurs et préférences de ces derniers. Ce document pourra servir de base à l’élaboration éventuelle d’un outil d’aide à la décision pour les patients afin de les aider à mieux comprendre les conséquences possibles des options thérapeutiques et à prendre une décision éclairée.
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
information scientifique et technique
médecine générale
tumeurs de la prostate
résultat thérapeutique
prostatectomie
prostatectomie radicale
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
curiethérapie
tumeurs de la prostate
observation (surveillance clinique)
étude comparative
métastase tumorale
prostatectomie
curiethérapie
radiothérapie
qualité de vie
troubles mictionnels
troubles sexuels d'origine physiologique
dysfonctionnement érectile
maladies gastro-intestinales

---
N1-VALIDE
Place de l’hypofractionnement dans la radiothérapie des cancers de la prostate : revue de la littérature
In Progrès en urologie (2012) 22, 671-677
http://urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2012/v22i12/S1166708712001029/main.pdf
La radiothérapie des cancers de la prostate a permis, ces dernières années, une alternative à la prostatectomie radicale dans certains cas de cancers localisés, en plus de s’être imposée comme traitement de choix dans les cancers localement avancés, et ceux du sujet âgé. La durée d’un traitement conventionnel de radiothérapie prostatique s’étale sur sept à huit semaines, à raison de quatre à cinq séances par semaine, en ajoutant un temps de préparation d’environ une semaine. Matériel et méthode. — Une revue systématique de la littérature scientifique a été réalisée à partir de Pubmed, ainsi qu’une revue exhaustive des études randomisées rapportées lors des congrès internationaux, permettant l’analyse des nombreux schémas thérapeutiques alternatifs à cette radiothérapie conventionnelle, normofractionnée (c’est-à-dire délivrant des doses par séance entre 1,8 et 2,2 grays). Résultats. — Cinq essais randomisés rapportés depuis 2005, et plusieurs milliers de patients traités en radiothérapie stéréotaxique, ont soulevé de nombreuses questions scientifiques, par ces schémas de radiothérapie alternatifs hypofractionnés (une dose par fraction supérieure à 2,2 grays par séance), plus courts, et d’efficacité antitumorale potentiellement supérieure, avec des avantages pratiques de raccourcissement du temps global de l’irradiation...
10.1016/j.purol.2012.04.002
2016
false
true
false
Elsevier Masson
France
français
article de périodique
tumeurs de la prostate
Hypofractionnement de dose

---
N1-VALIDE
Evaluation de la radiothérapie peropératoire (RTPO) dans le cancer du sein - Rapport d'évaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2562276/fr/evaluation-de-la-radiotherapie-peroperatoire-rtpo-dans-le-cancer-du-sein-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2631646/fr/evaluation-de-la-radiotherapie-peroperatoire-dans-le-cancer-du-sein-rapport-d-evaluation
Objectif(s) Evaluer l’efficacité et la sécurité de la radiothérapie peropératoire en traitement adjuvant de la tumorectomie du cancer du sein chez la femme, en préciser les conditions de réalisation et la population cible. Le comparateur est la radiothérapie externe conventionnelle. L’objectif final était le remboursement par l’Assurance maladie
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
tumeurs du sein
soins peropératoires
Radiothérapie peropératoire
tumeurs du sein
mastectomie
radiothérapie adjuvante
évaluation des risques
radiothérapie adjuvante
complications postopératoires
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
radiothérapie adjuvante

---
N1-VALIDE
Algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer du rectum
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication.html?PublicationPluginController%5Bcode%5D=FICHE&PublicationPluginController%5Buid%5D=440&PublicationPluginController%5BbackUrl%5D=%252Fnc%252Fpublications%252Fpublications.html
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Algorithme_traitement_cancer_rectum.pdf
Cet outil représente la mise à jour de la version de l’Algorithme d’investigation, de traitement et de suivi du cancer du rectum de septembre 2013. Il s’inscrit dans une approche de pertinence clinique et guide la prise en charge des patients atteints du cancer du rectum en reflétant à la fois les meilleures données probantes disponibles et la pratique clinique actuellement effectuée au Québec (consensus d’experts).
2016
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du rectum
radiothérapie adjuvante
chimioradiothérapie adjuvante
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du foie
soins palliatifs
observation (surveillance clinique)
diagnostic par imagerie
tumeurs du rectum
dépistage systématique
traitement médicamenteux adjuvant
récidive tumorale locale

---
N1-VALIDE
Cancer du canal anal (cancer de l'anus)
http://www.snfge.org/content/6-cancer-du-canal-anal
Indication du niveau de preuve, introduction, bilan diagnostic et préthérapeutique, méthodes thérapeutiques, indications thérapeutiques, surveillance
2016
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
tumeurs de l'anus
stade de la tumeur
pronostic
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
matériel audio-visuel

---
N1-VALIDE
Radiothérapie en conditions stéréotaxiques des tumeurs hépatiques - Rapport d'évaluation technologique
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2565031/fr/radiotherapie-en-conditions-stereotaxiques-des-tumeurs-hepatiques-rapport-d-evaluation-technologique
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2674408/fr/radiotherapie-en-conditions-stereotaxiques-des-tumeurs-hepatiques-rapport-d-evaluation-technologique
L’objectif du présent rapport était d’analyser les données d’efficacité et de sécurité de la SBRT dans le traitement des tumeurs hépatiques non opérables (carcinome hépatocellulaire (CHC) et métastases hépatiques (MH)) et de recueillir tous les éléments susceptibles de permettre une définition de l’indication et de la place de l’acte dans la stratégie thérapeutique, en vue de son inscription à la CCAM.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
carcinome hépatocellulaire
radiochirurgie
carcinome hépatocellulaire

---
N1-VALIDE
Le cancer de la vessie
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/rein-et-voies-urinaires/cancer-vessie.html
maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitements, après le traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
figure
tumeurs de la vessie urinaire
voies urinaires
facteurs de risque
signes et symptômes
tumeurs de la vessie urinaire
Examen des urines
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
stade de la tumeur
pronostic
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
antinéoplasiques
continuité des soins
essais cliniques comme sujet

---
N1-VALIDE
Le cancer du sein
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/cancers-feminins/cancer-du-sein.html
maladie, facteurs de risques, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitements, après traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
figure
image
incidence
tumeurs du sein
tumeurs du sein
région mammaire
tumeurs du sein
facteurs de risque
signes et symptômes
tumeurs du sein
mammographie
dépistage systématique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
stade de la tumeur
carcinome intracanalaire non infiltrant
pronostic
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
antinéoplasiques
essais cliniques comme sujet
continuité des soins
carcinome canalaire du sein
maladie de paget du sein
tumeur phyllode
adénocarcinome mucineux
carcinome médullaire

---
N1-VALIDE
Le cancer du corps de l'utérus
http://www.arcagy.org/infocancer/localisations/cancers-feminins/cancer-du-corps-de-l-uterus.html
maladie, facteurs de risque, symptômes, diagnostic, dépistage, impact, formes de la maladie, traitement, après traitement, avenir
2016
false
false
false
InfoCancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
figure
tableau
tumeurs de l'endomètre
incidence
système génital de la femme
tumeurs de l'endomètre
facteurs de risque
tumeurs de l'endomètre
signes et symptômes
dépistage systématique
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
assurance maladie
sécurité sociale
stade de la tumeur
tumeurs de l'endomètre
radiothérapie
antinéoplasiques
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
cathétérisme
continuité des soins
congé maladie
essais cliniques comme sujet
thérapeutique
tumeurs de l'endomètre
tumeurs trophoblastiques

---
N1-SUPERVISEE
Protonthérapie, indications et capacité de traitement
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Protontherapie-indications-et-capacite-de-traitement-Juin-2016
http://www.e-cancer.fr/content/download/158963/2026411/file/Protontherapie-indications-capacite-traitement_2016.pdf
Face au développement de projets d’implantations de protonthérapie, le ministère en charge de la Santé a souhaité mobiliser l’INCa, via une saisine du Directeur général de l’offre de soins (2015). Cette saisine a été l'occasion pour l'INCa de préciser : L’état des lieux des capacités de traitement avec les équipements en place ; La part de traitements réalisés avec cette technique dans ses indications actuelles ; Les indications à venir chez l’enfant, le jeune adulte et l’adulte ; Les indications spécifiques devant faire l’objet de programmes de recherche ; Les biomarqueurs d’orientation vers la technologie protons (marqueurs de résistance ou de susceptibilité à développer des séquelles tardives) déjà identifiés ou devant faire l’objet de programmes de recherche associés).
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
rapport
tumeurs
protonthérapie
protonthérapie
protonthérapie
protonthérapie

---
N1-VALIDE
Efficacité de la radiothérapie peropératoire
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Efficacite_de_la_radiotherapie_peroperatoire.pdf
La radiothérapie peropératoire (RTPO) consiste à irradier au cours d’une intervention chirurgicale soit directement la cible tumorale, soit l’endroit où elle se trouvait avant son ablation. La RTPO est souvent administrée en une seule dose. Elle peut aussi être précédée ou suivie de radiothérapie externe (RTE), répartie en plusieurs fractions échelonnées sur plusieurs jours ou semaines, le plus souvent sur trois à sept semaines. La Direction québécoise de cancérologie (DQC) a adressé une requête à l’INESSS pour connaître l’état des données probantes sur la RTPO appliquée aux cancers du sein, du rectum et du cerveau, car elle souhaite faire le point sur l’utilité clinique de cette technologie avant de considérer son éventuel déploiement dans le réseau québécois de santé.
2015
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
évaluation technologique
Radiothérapie peropératoire
tumeurs du sein
tumeurs du rectum
tumeurs du cerveau
soins peropératoires
radiothérapie
radiothérapie
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Hadronthérapie chez l’enfant – Mise à jour des données probantes concernant 15 cancers pédiatriques : chondrosarcome de la base du crâne Chordome de la base du crâne et (para)spinal Craniopharyngiome Épendymome Esthésioneuroblastome Sarcome d'Ewing Germinome du système nerveux central (SNC) Gliome de bas grade (y compris des voies optiques) Médulloblastome/tumeurs euroectodermiques primitives (PNET) Ostéosarcome non résécable Sarcome pelvien Tumeurs parenchymateuses inéales (autres que le pinéoblastome) Rétinoblastome Rhabdomyosarcome Sarcome paraspinal (type adulte) des tissus mous
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/hadronth%C3%A9rapie-chez-l%E2%80%99enfant-%E2%80%93-mise-%C3%A0-jour-des-donn%C3%A9es-probantes-concernant-15-ca
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_235Bs_Hadrontherapie_Synthese.pdf
La protonthérapie, une technique de radiothérapie ultra-précise, offre-t-elle plus d’avantages que la radiothérapie classique lorsqu’il s’agit de traiter des enfants ? Elle permet en effet de délivrer une dose de rayons moins élevée aux tissus entourant la tumeur, ce qui devrait diminuer le risque de nouveaux cancers et autres effets secondaires de l’irradiation. L’INAMI a demandé au Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) de s’assurer que la technique donne de bons résultats chez les enfants. La question est d’actualité en Belgique, avec l’annonce, au début de cette année, de la construction des premiers centres de protonthérapie. Mais c’est aussi une question à laquelle il est quasi impossible de répondre parce que, malgré des milliers d’enfants traités dans le monde, l’application de cette technique aux cancers pédiatriques n’a fait l’objet d’aucune étude clinique internationale de qualité. Le KCE doit donc conclure que la valeur ajoutée de la protonthérapie n’est pas encore établie dans le traitement des cancers pédiatriques
2015
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
évaluation technologique
enfant
tumeurs
protonthérapie
adolescent
nourrisson
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Dépistage et prévention du cancer du sein
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024559/fr/depistage-et-prevention-du-cancer-du-sein
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024558/fr/actualisation-du-referentiel-de-pratiques-de-lexamen-periodique-de-sante-eps-depistage-et-prevention-du-cancer-du-du-sein
Dans ce Référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé des Centres d’Examen de Santé (CES) de l’Assurance Maladie sur le dépistage et la prévention du cancer du sein, la HAS rappelle les recommandations en ce qui concerne le programme national de dépistage organisé du cancer du sein, les critères d’inclusion et d’exclusions des femmes dans ce dépistage et les modalités de dépistage chez les femmes à haut risque. Des données complémentaires sont apportées sur l’histoire de la maladie, l’épidémiologie, les facteurs de risque, les examens et les traitements, la stratégie diagnostique en fonction des niveaux de risque, la place du médecin de CES dans le dispositif de dépistage et de prévention ce cancer.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
français
tumeurs du sein
facteurs de risque
tumeurs du sein
tumeurs du sein
diagnostic différentiel
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
radiothérapie
tumeurs du sein
continuité des soins
tumeurs du sein
dépistage systématique
programmes gouvernementaux
évaluation de programme
tumeurs du sein
Participation du patient
tumeurs du sein
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
adulte
sujet âgé
gène BRCA1
biopsie
tumeurs du sein
antinéoplasiques
antinéoplasiques hormonaux
antinéoplasiques
rôle médical
biopsie de la peau

---
N1-VALIDE
Radiothérapie des sarcomes des parties molles des extrémités chez les adultes - Directives de traitement de la Société Suisse de Radio-Oncologie (SSRO)
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2015/18/fr/fms-02255.pdf
La Société Suisse de Radio-Oncologie a, sur le modèle de la Swiss National Sarcoma Advisory Board, élaboré des directives en matière de traitement des sarcomes des parties molles des extrémités et du rétropéritoine chez les adultes
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
sarcomes
recommandation pour la pratique clinique
soins préopératoires
soins postopératoires

---
N1-VALIDE
Les traitements des cancers de l'oesophage
http://www.e-cancer.fr/content/download/120346/1438894/file/Les-traitements-des-cancer-de-l-oesophage_2015.pdf
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-des-cancers-de-l-oesophage
Ce guide présente la prise en charge des formes les plus fréquentes des cancers de l’oesophage : le carcinome épidermoïde et l’adénocarcinome de l’oesophage. Vous trouverez dans ce guide des explications sur les traitements, leurs buts, leur déroulement et leurs effets indésirables, la prise en charge nutritionnelle et le suivi après traitement, le rôle des différents professionnels que vous rencontrerez ainsi que des informations pratiques et des ressources utiles pour vous et vos proches. Il présente également, en annexe, une description des examens réalisés lors du diagnostic.
2015
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
information patient et grand public
tumeurs de l'oesophage
tumeurs de l'oesophage
tumeurs de l'oesophage
antinéoplasiques
antinéoplasiques
radiothérapie

---
N1-VALIDE
Radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité dans le cancer du canal anal
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1364144/fr/radiotherapie-conformationnelle-avec-modulation-d-intensite-dans-le-cancer-du-canal-anal
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2052312/fr/radiotherapie-conformationnelle-avec-modulation-d-intensite-dans-le-cancer-du-canal-anal-rapport-d-evaluation
Ce rapport présente l'évaluation de la HAS concernant l'utilisation de la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité dans le traitement du cancer du canal anal
2015
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
France
291. Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux des cancers (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie). La décision thérapeutique pluridisciplinaire et l'information du malade
français
tumeurs de l'anus
évaluation technologique
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
Séance d'irradiation externe par accélérateur linéaire avec modulation d'intensité, sans contrôle de la position de la cible
Séance d'irradiation externe par machine dédiée produisant des photons avec modulation d'intensité et contrôle de la position de la cible par imagerie [IGRT]
Séance d'irradiation externe par accélérateur linéaire avec modulation d'intensité, avec contrôle de la position de la cible
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
résultat thérapeutique
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
taux de survie
récidive tumorale locale
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
étude comparative
questionnaire
arrêt du traitement

---
N1-VALIDE
Algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer de la prostate
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/CEPO-GEOQ_Algorithme_cancer_prostate.pdf
Le document présente des sections facilement navigables d’une à l’autre à l’aide d’hyperliens. On y retrouve des algorithmes décisionnels ainsi que les principales recommandations qui s’y rattachent. Un résumé des données probantes et des éléments de discussion sont associés à ces recommandations. Le tout est finalement suivi des principaux protocoles de chimiothérapie utilisés pour le traitement et de l’ensemble des références consultées. Ainsi, à partir d’une thématique dans un algorithme, il est possible de consulter rapidement les recommandations et les données probantes sous-jacentes.
2015
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
tumeurs de la prostate
algorithme
tumeurs de la prostate
métastase tumorale
observation (surveillance clinique)
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
récidive tumorale locale
tumeurs osseuses
dépistage systématique
prostatectomie
espérance de vie
diagnostic par imagerie
tumeurs de la prostate
résultat thérapeutique
traitement néoadjuvant
traitement médicamenteux adjuvant
radiothérapie adjuvante
tumeurs de la prostate
relation dose-effet des radiations
curiethérapie
pelvis
antinéoplasiques hormonaux
Antagonistes des androgènes
taux de survie
docétaxel
antinéoplasiques
antinéoplasiques
taxoïdes

---
N1-VALIDE
Prise en charge des adénomes hypophysaires non fonctionnels après la chirurgie
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Adenomes%20hyphysaires%20non%20fonctionnels/mced%20ahnf%20prise%20en%20charge%20apres%20la%20chirurgie.pdf
Malgré les progrès récents des techniques neurochirurgicales, la chirurgie des macroadénomes hypophysaires non fonctionnels (AHNF) ne permet souvent qu’une résection partielle de la tumeur et, sans traitement adjuvant, les récidives sont fréquentes
2015
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
Adénome hypophysaire non fonctionnel
tumeurs de l'hypophyse
recommandation par consensus
récidive tumorale locale
tumeurs de l'hypophyse
période postopératoire
continuité des soins
imagerie par résonance magnétique
tumeurs de l'hypophyse
radiothérapie
tumeurs de l'hypophyse
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Prise en charge du cancer bronchique non à petites cellules
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2716&langue=FR
Déjà reconnu comme la première cause de mortalité chez l’homme, le cancer broncho-pulmonaire non à petites cellules (CBNPC) est également devenu l’une des premières causes de décès par cancer chez la femme. Sa prise en charge repose sur un bilan locorégional, médiastinal et extra-thora - cique rigoureux permettant une stadification précise qui, non seulement, revêt une signification pronostique, mais condi - tionne également les options thérapeutiques. Cette revue de la littérature se propose de présenter la stratégie multidisci - plinaire actuellement reconnue dans le traitement du CBNPC
2015
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
revue de la littérature
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules
traitement médicamenteux adjuvant
traitement néoadjuvant
chimioradiothérapie
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules

---
N1-VALIDE
Organisation du parcours initial de soins en cancérologie des VADS
http://www.orlfrance.org/download.php?id=295
2015
false
false
true
ORL France
France
français
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de la tête et du cou
délai jusqu'au traitement
facteur temps
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
révélation de la vérité
équipe soignante
tumeurs de la tête et du cou
tumeurs de la tête et du cou
tumeurs de la tête et du cou
complications postopératoires

---
N1-VALIDE
Le cancer du sein - Carcinome mammaire
https://assets.krebsliga.ch/downloads/2071_1.pdf
Vous trouverez dans cette brochure une description détaillée du cancer du sein, des examens réalisés en vue de poser le diagnostic et du traitement, mais aussi des conseils utiles pour la période qui suit les thérapies et des offres de soutien pour vous faciliter le retour à la vie de tous les jours
2015
false
false
false
Ligue suisse contre le cancer
Suisse
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du sein
région mammaire
facteurs de risque
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
antinéoplasiques
antinéoplasiques
carcinomes
récidive tumorale locale
métastase tumorale

---
N1-SUPERVISEE
Traitement d’une tumeur neuroendocrine via radiothérapie interne sélective (PRRT) par Lutetium 177-octreotate
Informations à l’attention des patients
http://www.bordet.be./fr/services/servmed/nucleair/images/InfoPatientPRRT.pdf
2015
false
true
false
Institut Jules Bordet
Belgique
français
information patient et grand public
curiethérapie
lutétium
tumeurs neuroendocrines

---
N1-VALIDE
Recommandations de prise en charge du carcinome canalaire in situ - Questions d'actualité
http://www.e-cancer.fr/Actualites-et-evenements/Actualites/Recommandations-de-prise-en-charge-du-carcinome-canalaire-in-situ/(btn)/retour
http://www.e-cancer.fr/content/download/131594/1611027/file/Prise%20en%20charge%20du%20carcinome%20canalaire%20in%20situ%20%E2%80%93%20Questions%20d%E2%80%99actualit%C3%A9%20%E2%80%93%20Version%20interactive.pdf
http://www.e-cancer.fr/content/download/131595/1611036/file/Prise%20en%20charge%20du%20carcinome%20canalaire%20in%20situ%20%E2%80%93%20Questions%20d%E2%80%99actualit%C3%A9%20%E2%80%93%20Rapport%20int%C3%A9gral%20(Recommandations%20et%20r%C3%A9f%C3%A9rentiels).pdf
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Prise-en-charge-du-carcinome-canalaire-in-situ-Questions-d-actualite-Rapport-integral
L’Institut National du Cancer (INCa) et la Société française de sénologie et de pathologie mammaire (SFSPM) ont élaboré en 2009 des recommandations nationales abordant l’ensemble de la prise en charge diagnostique et thérapeutique de ces cancers du sein. Depuis cette date, de nouvelles publications ont fait émerger des interrogations en termes de bonnes pratiques et sur les possibilités de désescalade thérapeutique dans la prise en charge du CCIS (abstention de radiothérapie en cas de tumeur à faible risque de récidive locale notamment, voire surveillance seule). Compte tenu du questionnement actuel sur le surdiagnostic (ou la détection de lésions cancéreuses mais qui n'auraient pas évolué vers un cancer infiltrant du vivant de la personne) et son corollaire le surtraitement, l’INCa a souhaité actualiser ces recommandations afin de mettre à disposition des professionnels des informations sur les bonnes pratiques correspondant à l’état le plus récent des connaissances scientifiques et d’étudier notamment les possibilités de désescalade thérapeutique.
2015
false
false
true
false
INCa - Institut National du Cancer
SFSPM - Société française de sénologie et de pathologie mammaire
France
français
carcinome intracanalaire non infiltrant
recommandation par consensus
carcinome canalaire du sein
biopsie de ganglion sentinelle
imagerie par résonance magnétique
carcinome intracanalaire non infiltrant
carcinome intracanalaire non infiltrant
pronostic
carcinome intracanalaire non infiltrant
récidive tumorale locale
mastectomie partielle
carcinome intracanalaire non infiltrant
résultat thérapeutique
carcinome intracanalaire non infiltrant
carcinome intracanalaire non infiltrant
antinéoplasiques hormonaux
tamoxifène
carcinome canalaire du sein
carcinome canalaire du sein
carcinome canalaire du sein
carcinome canalaire du sein
carcinome canalaire du sein
carcinome canalaire du sein
biopsie de la peau

---
N1-VALIDE
Cancers de l’oropharynx, de l’hypopharynx et du larynx : diagnostic, traitement et suivi
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/cancers-de-l%E2%80%99oropharynx-de-l%E2%80%99hypopharynx-et-du-larynx-diagnostic-traitement-et-su#.VkX44SvaqMI
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_256B_cancers_cou_et_tete_Resume.pdf
Cette directive s’adresse à tous les prestataires de soins impliqués dans la prise en charge des patients atteints d’une tumeur oropharygée, hypopharyngée ou laryngée, en ce compris les spécialistes en chirurgie maxillo-faciale et ORL, radiooncologues, oncologues médicaux, pathologistes, radiologistes, spécialistes en médecine nucléaire, dentistes, logopèdes, nutritionnistes, etc. Elle présente également un intérêt pour les patients et leurs proches, pour les médecins généralistes, pour les gestionnaires hospitaliers et pour les décideurs politiques
2015
false
false
true
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
tumeurs de l'oropharynx
tumeurs de l'hypopharynx
tumeurs du larynx
imagerie par résonance magnétique
tomodensitométrie
tomographie par émission de positons
métastase tumorale
tests de détection de l'ADN du virus du papillome humain
alphapapillomavirus
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
résultat thérapeutique
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
chimioradiothérapie
soins postopératoires
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
évidement ganglionnaire cervical

---
N1-VALIDE
Une consultation systématique programmée auprès du médecin traitant pour le patient cancéreux en cours de traitement par chimiothérapie ou radiothérapie présente-t-elle un intérêt ? Avis des médecins généralistes de Loire-Atlantique - Nantes - Thèse du mois
http://theseimg.fr/1/node/292
http://theseimg.fr/1/sites/default/files/Consultation%20syst%C3%A9matique%20programm%C3%A9e%20aupr%C3%A8s%20du%20m%C3%A9decin%20traitant%20pour%20le%20patient%20canc%C3%A9reux%20en%20cours%20de%20traitement.pdf
Le médecin généraliste, référent médical légitime, voit souvent la prise en charge du patient cancéreux lui échapper pendant la période de chimiothérapie ou de radiothérapie. Les plans cancer successifs peinent à le réhabiliter en tant que coordinateur des soins. Cela permettrait d’assurer une véritable continuité des soins, d’améliorer la qualité de la prise en charge et de mieux préparer l’après-cancer. Une consultation systématique et programmée, dédiée au cancer, en médecine générale après la consultation d’annonce pourrait répondre à ces ambitions. L’objectif de ce travail est d’étudier l’opinion des médecins généralistes sur la mise en place d’une telle consultation
2015
false
false
false
Thèse IMG - Banque de thèses de Médecine Générale
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
médecine générale
enquête santé
consultation médicale
tumeurs
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
La radiothérapie
http://assets.krebsliga.ch/downloads/2010.pdf
La radiothérapie est l’un des traitements standards des maladies cancéreuses. A un moment ou l’autre de la maladie, environ la moitié des personnes touchées est soignée par cette méthode. Votre médecin vous a probablement déjà expliqué pourquoi une radiothérapie est recommandée dans votre cas et comment elle va se dérouler.
2015
false
true
false
Ligue suisse contre le cancer
Suisse
tumeurs
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
brochure pédagogique pour les patients
radio-oncologie

---
N1-VALIDE
Radiothérapie
http://www.arcagy.org/infocancer/traitement-du-cancer/traitements-locoregionaux/radiotherapie.html
généralités, radiations ionisantes, dosage, appareils de radiothérapie externe, curiethérapie, comment marche la radiothérapie, indications, modalités d'application, effets secondaires
2015
false
true
false
InfoCancer
France
français
radiothérapie
radiothérapie
curiethérapie
tumeurs
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité dans le cancer du col de l’utérus - Rapport d'évaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2019236/fr/radiotherapie-conformationnelle-avec-modulation-dintensite-dans-le-cancer-du-col-de-luterus-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2019234/fr/radiotherapie-conformationnelle-avec-modulation-dintensite-dans-le-cancer-du-col-de-luterus-rapport-d-evaluation
L’objectif de ce rapport était d’évaluer les données de sécurité et d’efficacité cliniques du traitement du cancer de col de l’utérus par Radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité (RCMI), en vue de sa prise en charge par l’Assurance Maladie, le comparateur étant la radiothérapie conformationnelle en trois dimensions (RTC-3D).
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
291. Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux des cancers (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie). La décision thérapeutique pluridisciplinaire et l'information du malade
297. Tumeurs du col utérin, tumeur du corps utérin
français
tumeurs du col de l'utérus
évaluation technologique
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
Séance d'irradiation externe par accélérateur linéaire avec modulation d'intensité, sans contrôle de la position de la cible
Séance d'irradiation externe par machine dédiée produisant des photons avec modulation d'intensité et contrôle de la position de la cible par imagerie [IGRT]
Séance d'irradiation externe par accélérateur linéaire avec modulation d'intensité, avec contrôle de la position de la cible
radiothérapie conformationnelle avec modulation d'intensité
récidive tumorale locale
taux de survie
chimioradiothérapie
tumeurs du col de l'utérus
recommandation pour la pratique clinique
dosimétrie en radiothérapie
radiothérapie conformationnelle
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Indications d'un traitement de radiothérapie locale après prostatectomie radicale
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2508&langue=FR
Certains facteurs pathologiques augmentent le risque de récidive du cancer de la prostate après prostatectomie : une extension extra-capsulaire, une tranche de section chirurgicale envahie et/ou un envahissement d'une vésicule séminale. De nombreuses données dans la littérature permettent d'affirmer qu'en présence d'un de ces facteurs de risque, la radiothérapie adjuvante améliore la survie libre de récidive biochimique à 5 et à 10 ans, la survie globale à 10 ans ainsi que la survie sans métastases
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tumeurs de la prostate
prostatectomie
article de périodique
radiothérapie adjuvante
récidive tumorale locale

---
N1-VALIDE
Radiothérapie : Guide pratique
http://www.cancer.ca/~/media/cancer.ca/CW/publications/Radiation%20therapy/Radiation-therapy-2014-FR.pdf
La présente brochure a été rédigée à l’intention des personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer et qui s’apprêtent à entreprendre une radiothérapie. Servez-vous-en comme d’un guide, pour vous aider à : • vous préparer à votre traitement; • faire face à la radiothérapie et à ses effets secondaires; • revenir à la vie « normale » au terme du traitement
2014
false
false
false
SCC - Société Canadienne du Cancer
Canada
français
tumeurs
radiothérapie
radiothérapie
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
La radiothérapie dans le cancer du rectum : quand, comment et pourquoi ?
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2510&langue=FR
Dans cet article, nous proposons de faire la revue des différentes grandes études concernant les techniques et les indications d'un traitement de radiothérapie pré- ou post opératoire dans le contexte d'une chirurgie rectale TME.
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tumeurs du rectum
article de périodique
tumeurs du rectum
chimioradiothérapie adjuvante
traitement néoadjuvant
radiothérapie adjuvante

---
N1-VALIDE
La radiothérapie dans le cancer du rectum chez la personne âgée : quel bénéfice pour quel traitement ?
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2511&langue=FR
La radiothérapie joue un rôle majeur dans le traitement du rectum. Quelle est sa place chez les personnes âgées ? Bénéficient-elles également de la radiothérapie, comme la population jeune sélectionnée dans les études contrôlées ? Quel est l'impact de ce traitement sur la qualité de vie ? Voilà des questions essentielles auxquelles nous allons tenter d'apporter une réponse.
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tumeurs du rectum
sujet âgé
résultat thérapeutique
article de périodique
radiothérapie adjuvante

---
N1-VALIDE
La radiothérapie moderne pré- ou postopératoire pour les sarcomes des tissus mous des membres
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2512&langue=FR
Les sarcomes des tissus mous sont des cancers rares qui nécessitent une approche multidisciplinaire, au niveau diagnostique et en ce qui concerne le traitement et le suivi. La chirurgie (exérèse tumorale large en marges saines) est la base du traitement. Le risque de récidive étant élevé pour certains sous-groupes de patients, une radiothérapie adjuvante est le plus souvent préconisée. Classiquement, ce traitement était donné en postopératoire, mais une radiothérapie préopératoire, dite «néo-adjuvante», offre un certain nombre d'avantages. Nous discutons également l'adaptation de la radiothérapie à la chirurgie et vice versa, ainsi que le parcours classique d'un patient traité pour un sarcome des tissus mous. Finalement, quelques évolutions techniques futures sont brièvement présentées.
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
sarcomes
article de périodique
tumeurs des tissus mous
membres

---
N1-VALIDE
Le traitement multidisciplinaire du glioblastome
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2514&langue=FR
Le glioblastome est une tumeur cérébrale primitive, atteignant souvent le sujet âgé. Malgré les progrès réalisés dans les différentes disciplines participant à sa prise en charge, son pronostic reste mauvais. Cette revue décrit la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie, les trois modalités thérapeutiques participant conjointement à la prise en charge des patients atteints de glioblastome.
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
glioblastome
article de périodique
glioblastome
glioblastome

---
N1-VALIDE
Radiothérapie mammaire : prêt-à-porter ou sur mesure ?
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2517&langue=FR
La radiothérapie mammaire après chirurgie conservatrice, pour carcinome canalaire in situ ou pour les formes invasives (carcinome canalaire infiltrant et carcinome lobulaire infiltrant), semble très bien codifiée et peut être taxée de «prêt-à-porter». Et pourtant, on est en droit de se poser la question s'il est possible de concevoir des indications de traitement «sur mesure».
2014
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tumeurs du sein
article de périodique
radiothérapie adjuvante

---
N1-VALIDE
Les traitements des cancers du testicule
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-des-cancers-du-testicule
Ce guide présente la prise en charge des formes les plus fréquentes des cancers du testicule: les tumeurs germinales séminomateuses (ou TGS) et non séminomateuses (ou TGNS). D'autres formes de cancers du testicule existent : les tumeurs à cellules de Leydig, les lymphomes ou les sarcomes du testicule. Vous trouverez dans ce guide des explications sur le diagnostic, les traitements, leurs buts, leur déroulement et leurs effets secondaires, sur le rôle des différents professionnels que vous rencontrez, ainsi que des informations pratiques et des ressources utiles pour vous et vos proches
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs du testicule
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du testicule
observation (surveillance clinique)
tumeurs du testicule
radiothérapie
antinéoplasiques
tumeurs du testicule
lymphadénectomie
rôle professionnel

---
N1-VALIDE
Toxicité endobuccale des thérapies ciblées anticancéreuses
Annales de dermatologie et de vénéréologie (2014) 141, 354-363
http://www.sfdermato.org/media/pdf/fmc/toxicite-endobuccale-1a4234c946d08c359234435b2d38b0e1.pdf
Si la toxicité des thérapies ciblées anticancéreuses sur la muqueuse buccale apparaît relativement fréquente en pratique clinique, elle n'a pas été vraiment caractérisée jusqu'ici, en dehors des ulcérations aphtoïdes des inhibiteurs mTOR. Nous rapportons ici les principales manifestations endobuccales de ces nouveaux traitements, en décrivant les présentations cliniques les plus fréquentes mais aussi les plus caractéristiques de ces molécules, comme les mucites induites par les anti-EGFR, les hyperkératoses sous inhibiteurs de BRAF, les glossites migratrices bénignes et les ostéonécroses de la mâchoire observées avec les anti-angiogéniques, ou les lésions plus spécifiques à l'imatinib.
2014
false
N
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
revue de la littérature
maladies de la bouche
antinéoplasiques
tumeurs
tumeurs
radiothérapie
image

---
N1-VALIDE
La radiothérapie postopératoire a-t-elle une place dans le cancer pulmonaire ?
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-431/La-radiotherapie-postoperatoire-a-t-elle-une-place-dans-le-cancer-pulmonaire
Les cancers bronchiques localement avancés (stade IIIA) sont très hétérogènes et la chirurgie reste le traitement de choix. Cependant, malgré une résection chirurgicale complète, les rechutes locales restent élevées, et dépendent du stade de la maladie. Le rôle de la radiothérapie postopératoire (PORT) pour les stades IIIA (N2) reste très controversé, avec des études suggérant un bénéfice en termes de contrôle local et de survie sans progression, et d’autres ne démontrant aucun bénéfice. Quelques études rétrospectives ont démontré un bénéfice en termes de survie globale pour le groupe des patients pN2 à haut risque : R1, et bulky ou multilevel N2. Toutefois, de nouvelles études prospectives seraient nécessaires pour évaluer l’impact à long terme de la PORT délivrée avec les nouvelles techniques de radiothérapie sur la survie pour les stades IIIA N2.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
soins postopératoires
tumeurs du poumon
article de périodique
stade IIIA

---
N1-VALIDE
Traitement des tumeurs malignes du foie par radiologie interventionnelle : techniques intra-artérielles
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-431/Traitement-des-tumeurs-malignes-du-foie-par-radiologie-interventionnelle-techniques-intra-arterielles
Les techniques endovasculaires artérielles telles que la chimio-embolisation et la radio-embolisation ont pour but le traitement palliatif des carcinomes hépatocellulaires de stades avancés (BCLC B et C par thrombose portale tumorale).La combinaison d’une chimiothérapie intra-artérielle hépatique avec une chimiothérapie systémique peut augmenter les chances de traitement à visée curative des métastases hépatiques des cancers colorectaux non accessibles d’emblée à la chirurgie d’exérèse ou à une ablation percutanée.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
carcinome hépatocellulaire
article de périodique
chimioembolisation thérapeutique
image
Radioembolisation
carcinome hépatocellulaire
embolisation thérapeutique
radiopharmaceutiques

---
N1-VALIDE
Métastases cérébrales de l'adulte
http://anocef.org/download.php?modele=anocef_referentiel_meta_cerebrales
Les recommandations ont été élaborées par des professionnels de santé sur la base de leur expertise de l'état des connaissances scientifiques au moment de leur rédaction, et de la rigueur qui préside à l'élaboration de tout référentiel médical.
2014
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation pour la pratique clinique
métastases cérébrales
tumeurs du cerveau
adulte
tumeurs du sein
tumeurs du poumon
facteurs de risque
pronostic
survie
tumeurs du cerveau
mélanome
tumeurs du cerveau
imagerie par résonance magnétique
tumeurs du cerveau
algorithme
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
antinéoplasiques
thérapie ciblée
qualité de vie
essais cliniques comme sujet
tumeurs du cerveau

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie versus chirurgie effractive versus chirurgie endolaryngée (avec ou sans laser) pour le carcinome épidermoïde du larynx au stade précoce
http://www.cochrane.org/fr/CD002027
La radiothérapie, la chirurgie effractive et l'exérèse endolaryngée (avec ou sans laser) constituent toutes des modalités de traitement acceptées pour le cancer glottique à un stade précoce. Les séries de cas suggèrent qu'elles confèrent un bénéfice de survie similaire, mais l'avantage de la radiothérapie et de la chirurgie endolaryngée est la préservation de la voix. La tendance observée ces dernières années est à l'abandon de la chirurgie ouverte, mais la radiothérapie et la chirurgie endolaryngée sont toujours à l'égalité puisque les deux modalités de traitement offrent une préservation laryngée avec des taux de survie similaires. Les avis sur le meilleur traitement diffèrent selon les disciplines et les pays.
2014
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du larynx
tumeurs du larynx
carcinome épidermoïde
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
carcinome épidermoïde

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie
http://www.cancer.be/radioth%C3%A9rapie
La radiothérapie est un traitement qui consiste à utiliser des rayons à haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses. Au cours des 20 dernières années, la radiothérapie a connu un essor considérable grâce à d'importants progrès techniques.
2014
false
true
false
Fondation contre le Cancer
Belgique
tumeurs
information patient et grand public
radiothérapie

---
N1-VALIDE
Sarcomes des Tissus Mous (STM) des membres
http://www.oncologik.fr/index.php/Sarcomes_des_Tissus_Mous_(STM)_des_membres
http://www.oncologik.fr/images/9/9d/Sarcome_des_tissus_mous_GE.pdf
Ce référentiel concerne : la prise en charge initiale des patients adultes atteints de sarcomes des tissus mous l’ensemble des étapes de cette prise en charge : - diagnostic (Cf référentiel prise en charge diagnostique - bilan pré-thérapeutique, - traitement chirurgical, - traitement adjuvant et neoadjuvant
2014
false
false
false
OncoLogiK
recommandation pour la pratique clinique
sarcomes
membres
algorithme
sarcomes
sarcomes
sarcomes
sarcomes
métastase tumorale

---
N1-VALIDE
Recommandations nationales de bonne pratique pour la prise en charge du cancer localisé de la prostate : seconde partie
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/recommandations-nationales-de-bonne-pratique-pour-la-prise-en-charge-du-cancer--0
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_226Bs_cancer%20de%20la%20prostate_partie2_synthese.pdf
Le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) et le Collège d’Oncologie ont examiné les avancées les plus récentes en matière de traitement des cancers localisés, non métastasés, de la prostate. Un précédent rapport indiquait que, face aux formes les moins agressives de ce cancer, il ne fallait pas nécessairement intervenir tout de suite et que l’on pouvait se contenter de surveiller son évolution. Dans les formes à risque plus élevé, l’ablation de la prostate(prostatectomie) et la radiothérapie restent indiquées. Le traitement par hormonothérapie seule est formellement contre-indiqué dans les cancers localisés car ce traitement a des effets secondaires et pourrait raccourcir l’espérance de vie des hommes traités. En ce qui concerne le traitement par ultrasons (HIFU), en l’absence de nouvelles preuves scientifiques quant à son efficacité, le KCE recommande que ce traitement ne soit pratiqué que dans le cadre d’études cliniques.
2014
false
false
true
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
tumeurs de la prostate
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
algorithme
ablation par ultrasons focalisés de haute intensité par voie rectale
antinéoplasiques hormonaux
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
information en santé des consommateurs

---
N1-SUPERVISEE
Traitements médicaux pour les cancers de la gorge (cancer oropharyngé) qui sont associés à une infection par le papillomavirus humain (HPV)
http://www.cochrane.org/fr/CD010271/traitements-medicaux-pour-les-cancers-de-la-gorge-cancer-oropharynge-qui-sont-associes-a-une-infection-par-le-papillomavirus-humain-hpv
Contexte : Les carcinomes épidermoïdes oropharyngés associés au papillomavirus humain sont un sous-groupe distinct de tumeurs qui pourraient avoir un meilleur pronostic que la maladie classique liée au tabac / à l'alcool. Les complications iatrogènes, associées à la pratique standard, sont à l'origine d'une mortalité estimée à 2 % environ et d'une morbidité élevée. En conséquence, les cliniciens étudient activement les protocoles de désescalade thérapeutique pour la maladie à l'étiologie virale établie. Objectifs : Résumer les preuves disponibles concernant les protocoles de désescalade thérapeutique pour les carcinomes épidermoïdes oropharyngés localement avancés associés au papillomavirus humain
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs de l'oropharynx
tumeurs de l'oropharynx
infections à papillomavirus
résultat thérapeutique
chimioradiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
La curiethérapie (radiothérapie) intravasculaire, à l'intérieur d'artères ou de greffons de pontage, après une angioplastie ou la pose d'un stent
http://www.cochrane.org/fr/CD003504/la-curietherapie-radiotherapie-intravasculaire-a-linterieur-darteres-ou-de-greffons-de-pontage-apres-une-angioplastie-ou-la-pose-dun-stent
Objectifs : Évaluer l'efficacité et les complications associées à la curiethérapie intravasculaire (CIV) pour le maintien de la perméabilité après l'angioplastie ou la pose de stent dans des vaisseaux natifs ou les greffons de pontage des artères iliaques ou infra-inguinales.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
curiethérapie
procédures endovasculaires
angioplastie par ballonnet
endoprothèses
artère fémorale
artère poplitée
maladie artérielle périphérique
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
La radiothérapie guidée à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) en temps réel
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_radiotherapie_guidee_IRM.pdf
La radiothérapie guidée à l’aide de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) est une modalité d’intervention en oncologie qui utilise l’IRM en temps réel pour guider l’irradiation des tissus cancéreux. Ce nouveau type d’intervention a été développé depuis le milieu des années 2000 pour améliorer la précision de la radiothérapie. La Direction québécoise de cancérologie a déposé une requête à l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux concernant l'examen de la pertinence et de l’efficacité du traitement des tumeurs par la radiothérapie guidée par l'IRM en temps réel. Bien qu’elles soient de faible qualité méthodologique, les études retenues laissent donc entrevoir des avantages concernant l’utilisation de la radiothérapie guidée par l'IRM en temps réel. Cependant, des études plus approfondies devront être réalisées pour analyser ses avantages cliniques.
2014
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
imagerie par résonance magnétique
radiothérapie guidée par l'image
évaluation technologique
tumeurs
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l’extravasation associée aux traitements antinéoplasiques
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Prise_en_charge_extravasation_associee_traitements_antineoplastiques.pdf
L’extravasation est une complication potentiellement grave pouvant survenir au cours de l’administration de la chimiothérapie. Peu de données probantes sont disponibles pour permettre l’élaboration d’un schéma de prise en charge optimale. Le présent guide de pratique clinique a été préparé par le Comité de l’évolution des pratiques en oncologie (CEPO), en collaboration avec le sous-comité dédié aux guides et aux conseils du Comité de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques à la Direction québécoise de cancérologie du ministère de la Santé et des Services sociaux. L’objectif est de faire état de la documentation scientifique pertinente concernant la prise en charge et le traitement de l’extravasation survenue au cours de l’administration de chimiothérapie à des patients atteints de cancer. Considérant les données probantes disponibles à ce jour et les lignes directrices publiées par divers organismes, le CEPO conclut en formulant plusieurs recommandations.
2014
false
false
true
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
antinéoplasiques
tumeurs
recommandation pour la pratique clinique
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
facteurs de risque
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
algorithme
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques

---
N1-VALIDE
Utilisation de la radiothérapie stéréotaxique d’ablation pour le traitement du cancer du poumon non à petites cellules
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Utilisation_radiotherapie_stereotaxique_ablation_cancer_poumon_non_petites_cellules.pdf
Le traitement du cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) de stade précoce pour les patients inopérables est la radiothérapie. La radiothérapie stéréotaxique d’ablation (SABR) est une modalité de radiothérapie externe hypofractionnée permettant l’administration de doses très élevées (dites ablatives) par fraction, avec une très grande précision. Cette approche a surtout été évaluée pour le traitement des patients inopérables, mais elle est aussi étudiée aujourd’hui chez des patients opérables, et chez ceux ayant reçu une radiothérapie thoracique antérieurement. Le présent guide de pratique clinique a été préparé par le Comité de l’évolution des pratiques en oncologie (CEPO). L’objectif est de faire état de la documentation scientifique pertinente afin d’évaluer l’efficacité et l’innocuité de la SABR pour le traitement du CPNPC dans ces trois situations cliniques. Considérant les données probantes disponibles à ce jour, le CEPO formule plusieurs recommandations.
2014
false
false
true
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
radiochirurgie
carcinome pulmonaire non à petites cellules
recommandation pour la pratique clinique
évaluation technologique
radiochirurgie
carcinome pulmonaire non à petites cellules
étude comparative
résultat thérapeutique
récidive tumorale locale
relation dose-effet des radiations

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prise en charge de l’insulinome malin
La Presse Médicale Volume 43, Issue 6, Part 1, June 2014, Pages 645–659 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0755498214001444
Les insulinomes sont malins dans 4 à 14 % des cas. Leur rareté et la relative pauvreté des données de la littérature ont limité la publication de recommandations spécifiques. Cette revue pro- pose une mise à jour de leur prise en charge en 2014 incluant l’intégration des facteurs histo-pronostiques dans leur caractérisation initiale, le traitement symptomatique des hypoglycémies, les stratégies anti-tumorales et le suivi à long terme
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
insulinome
article de périodique
insulinome malin
insulinome
insulinome
insulinome
insulinome
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
La chimiothérapie après la chirurgie pour un cancer de l'endomètre de stade III et IV
http://www.cochrane.org/fr/CD010681/la-chimiotherapie-apres-la-chirurgie-pour-un-cancer-de-lendometre-de-stade-iii-et-iv
Contexte : Environ 13 % des femmes diagnostiquées avec un cancer de l'endomètre présentent avec une maladie à un stade avancé (stades III/IV selon la classification de la Fédération Internationale de Gynécologie et d’Obstétrique ou FIGO). Le traitement standard d'un cancer de l'endomètre avancé comprend la cytoréduction chirurgicale suivie d'une radiothérapie ou d'une chimiothérapie, ou les deux. Il existe actuellement peu de consensus sur le traitement adjuvant le plus sûr et le plus efficace. Objectifs : Évaluer l'efficacité et l'innocuité de la chimiothérapie adjuvante comparée à la radiothérapie ou à la chimioradiothérapie, et déterminer quels sont les agents de chimiothérapie les plus efficaces chez les femmes présentant un cancer de l'endomètre avancé (FIGO stades III/IV)
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
soins postopératoires
résultat thérapeutique
antinéoplasiques
antinéoplasiques
tumeurs de l'endomètre
traitement médicamenteux adjuvant
radiothérapie adjuvante
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Cancer du poumon - Algorithmes d'investigation, de traitement et de suivi
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/CEPO-GEOQ_Algorithmes_cancer_du_poumon.pdf
Le Groupe d’étude en oncologie du Québec (GEOQ) et le Comité de l’évolution des pratiques en oncologie (CEPO) de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) se sont associés pour développer un outil interactif qui facilitera la prise en charge des patients atteints d’un cancer du poumon. Les travaux ont été effectués avec le soutien de la Direction québécoise de cancérologie (DQC) du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Cet outil innovateur, rédigé par Gino Boily, Jim Boulanger, Stéphanie Goulet et Marie-Christine Paquin, inclut des algorithmes d’investigation, de traitement et de suivi pour le cancer du poumon qui reflètent à la fois les meilleures données probantes disponibles et la pratique clinique au Québec (consensus d’experts). Près d’une cinquantaine d'experts québécois en oncologie, spécialisés dans l’investigation et le traitement du cancer du poumon, ont participé à une rencontre afin de répondre à plus de 140 questions ciblant des thématiques précises. Une revue de la documentation scientifique a ensuite été effectuée pour chacune de ces questions. Les algorithmes ont été rédigés par les méthodologistes du CEPO à partir des réponses aux questions et des données de la littérature
2014
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
algorithme
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
métastase tumorale
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du poumon
chimioradiothérapie
tumeurs du cerveau
soins palliatifs
tumeurs du poumon
tumeurs osseuses
métastase lymphatique
traitement néoadjuvant
antinéoplasiques
recommandation par consensus

---
N1-SUPERVISEE
Est-ce qu'une option thérapeutique efficace est disponible pour la prise en charge des tumeurs à cellules de la granulosa de l'ovaire ?
http://www.cochrane.org/fr/CD006912/est-ce-quune-option-therapeutique-efficace-est-disponible-pour-la-prise-en-charge-des-tumeurs-a-cellules-de-la-granulosa-de-lovaire-
Objectifs : Évaluer l'efficacité et l'innocuité des différentes modalités de traitement proposées dans la pratique actuelle pour la prise en charge des tumeurs à cellules de la granulosa (TCG) de l'ovaire qui sont récurrentes et primaires. - See more at: http://fr.summaries.cochrane.org/CD006912/est-ce-quune-option-therapeutique-efficace-est-disponible-pour-la-prise-en-charge-des-tumeurs-a-cellules-de-la-granulosa-de-lovaire-#sthash.f8pCb9hS.dpuf
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
tumeur de la granulosa
tumeur de la granulosa
étude comparative
récidive tumorale locale
tumeur de la granulosa

---
N1-SUPERVISEE
Irradiation partielle du sein pour un cancer du sein au stade précoce
http://www.cochrane.org/fr/CD007077/irradiation-partielle-du-sein-pour-un-cancer-du-sein-au-stade-precoce
Objectifs : Déterminer si l'IPS/l'IPSA est équivalente voire plus efficace que la RTSE conventionnelle ou hypofractionnée après un traitement conservateur du sein pour le cancer du sein au stade précoce
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
tumeurs du sein
résultat thérapeutique
temps
étude comparative
revue de la littérature
intervention médicale précoce

---
N1-VALIDE
Centre de radiothérapie Bayard - Centre d'oncologie et de radiothérapie Mâcon
http://www.radiotherapie-lyon-macon.fr/
false
true
false
Villeurbanne
Mâcon
France
Saône-et-Loire
Rhône
français
tumeurs
radiothérapie
cabinet médical
structure privée

---
N1-VALIDE
CRTT - Centre Radiologie Et Traitements Des Tumeurs
http://www.crtt-radiologie-cancerologie.fr/
false
true
false
Meudon
Versailles
France
Hauts-de-Seine
Yvelines
français
diagnostic par imagerie
tumeurs
cabinet médical
structure privée

---
N1-VALIDE
Radiothérapie stéréotaxique d'ablation extracrânienne (SABRe)
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Radiotherapie_stereotaxique_ablation_extracranienne.pdf
La présente note informative répond à une requête de la Direction québécoise de cancérologie pour évaluer l’efficacité et l’innocuité de la radiothérapie stéréotaxique d’ablation extracrânienne dans la prise en charge des cancers pulmonaires, abdominaux et pelviens. Cette modalité de radiothérapie externe hypofractionnée, guidée par imagerie pour suivre les mouvements de la tumeur en temps réel, hautement conformationnelle et précise, consiste à irradier une cible extracrânienne à l’aide d’une dose radicale dont l’efficacité est biologiquement équivalente aux doses conventionnelles.
2014
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
évaluation technologique
radiochirurgie
tumeurs de la prostate
radiochirurgie
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Les traitements des cancers de l'estomac
http://www.e-cancer.fr/content/download/85719/872589/file/Les-traitements-des-cancers-de-l-estomac-V3-2014.pdf
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-des-cancers-de-l-estomac
Ce guide a pour objectif de vous apporter des réponses, vous donner des repères et faciliter vos échanges avec les médecins et les membres de l’équipe soignante. Il n’a pas valeur d’avis médical. Il décrit les situations les plus couramment rencontrées. Les informations proposées peuvent ne pas correspondre précisément à votre situation qui est unique et connue de vous seul et des médecins qui vous suivent.
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs de l'estomac
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs de l'estomac
image
tumeurs de l'estomac
antinéoplasiques
tumeurs de l'estomac
radiothérapie
malnutrition
rôle professionnel
gastrectomie
syndromes post-gastrectomie

---
N1-SUPERVISEE
Le rôle de la radiothérapie du cerveau (rayons X) dans le traitement du lymphome cérébral
http://www.cochrane.org/fr/node/34208
Objectifs : L'objectif de cette revue était d'évaluer et résumer les preuves disponibles concernant l'efficacité et la tolérance de la radiothérapie en complément de la chimiothérapie dans le traitement des individus immunocompétents atteints de LPSNC
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
Lymphome primitif du système nerveux central
lymphomes
tumeurs du système nerveux central
radiothérapie
résultat thérapeutique
méthotrexate
lymphomes
tumeurs du système nerveux central
antinéoplasiques antimétabolites
résumé ou synthèse en français
étude comparative
radiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
METASTRON
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1774132/fr/metastron
Le service médical rendu par METASTRON est faible dans l’indication de l’AMM à savoir : « le traitement adjuvant ou comme alternative à la radiothérapie externe dans le traitement palliatif des douleurs liées aux métastases osseuses secondaires au cancer de la prostate chez les patients en échec de l'hormonothérapie ». La spécialité METASTRON, en adjuvant ou en alternative à la radiothérapie, n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) dans la prise en charge de la douleur des métastases osseuses liées au cancer de la prostate chez les patients en échec de l'hormonothérapie...
2014
false
false
false
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
METASTRON sol inj IV radioactif
chlorure de strontium 89Sr
tumeurs osseuses
métastase tumorale
chlorure de strontium
radio-isotopes du strontium
injections veineuses
résultat thérapeutique
tumeurs osseuses
soins palliatifs
douleur
tumeurs de la prostate
V10BX01 - chlorure de strontium-89
métastase osseuse du cancer de la prostate
Douleur osseuse métastatique
douleur liée aux métastases osseuses du cancer de la prostate
METASTRON
strontium

---
N1-VALIDE
Recommandations en onco-urologie 2013 du CCAFU : Cancer de la prostate
http://urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/recommandations-en-onco-urologie-2013-du-ccafu-cancer-de-la-prostate.html
L’objectif de ce travail a été d’établir par le sous-comité prostate du CCAFU des recommandations pour le diagnostic, le bilan, les traitements et la prise en charge des tumeurs de la prostate.
2014
false
false
true
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs de la prostate
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
antigène spécifique de la prostate
détection précoce de cancer
pronostic
diagnostic par imagerie
observation (surveillance clinique)
prostatectomie
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
antinéoplasiques hormonaux
ablation par ultrasons focalisés de haute intensité par voie rectale
antinéoplasiques
cryothérapie
récidive tumorale locale
récidive tumorale locale

---
N1-SUPERVISEE
YTTRIGA (yttrium [90Y]), produit radiopharmaceutique à usage thérapeutique
Progrès thérapeutique non évaluable pour YTTRIGA seul.
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1794405/fr/yttrigah
YTTRIGA a l’AMM en tant que précurseur radiopharmaceutique en vue d’une utilisation uniquement pour le marquage de molécules vectrices spécialement développées et autorisées pour être marquées par ce radionucléide. Le chlorure d’yttrium (90Y), principe actif d’YTTRIGA, est un médicament radiopharmaceutique utilisé pour une utilisation en radio-immunothérapie. Sa place dans la stratégie dépend de la molécule vectrice. En l’absence de comparaison d’YTTRIGA/molécule vectrice versus YTRACIS/molécule vectrice, le progrès qu’il apporterait ne peut pas être évalué...
2014
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
radiopharmaceutiques
chlorure d'yttrium (90Y)
chlorure d'yttrium (90Y)
radiopharmaceutiques
radio-isotopes de l'yttrium
radio-isotopes de l'yttrium
radioimmunothérapie
marquage isotopique
lymphome B
chlorure d'yttrium
chlorure d'yttrium
yttrium
yttrium

---
N1-VALIDE
Médecine nucléaire: Nouvelle approche thérapeutique potentielle dans le traitement des tumeurs neuroendocrines - Antagonistes des récepteurs de la somatostatine marqués par radioactivité
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2014/5152/fr/fms-02112.pdf
Avec une incidence de 0,5 à 5/100 000, les tumeurs neuroendocriniennes (TNE) représentent un groupe de tumeurs rares qui peuvent survenir dans presque chaque organe mais se manifestent le plus souvent au sein du tractus gastro-intestinal (TNE gastroentéropancréatiques) et des poumons (carcinoïde)
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
tumeurs neuroendocrines
récepteur somatostatine
radiopharmaceutiques

---
N1-VALIDE
La curiethérapie prostatique par implants permanents d'iode 125 : résultats après 10 ans d'expérience au CHU de liège
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2509&langue=FR
La curiethérapie prostatique, par implantation permanente de grains radioactifs d’iode 125, offre aux patients atteints d’un cancer localisé de la prostate une alternative attractive au traitement chirurgical. La survie globale et la survie sans récidive biochimique y sont superposables, mais le profil de toxicité est différent.
2014
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tumeurs de la prostate
iode 125
curiethérapie
article de périodique

---
N1-VALIDE
Thérapies de soutien en cas de cancer - partie 3 : Traitement de la douleur : pratiques les plus courantes
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/th%C3%A9rapies-de-soutien-en-cas-de-cancer-partie-3-traitement-de-la-douleur-pratiques
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_211Bs_douleur_cancer_resume.pdf
Plus de la moitié des patients cancéreux souffrent de douleurs, mais ces douleurs sont souvent insuffisamment traitées. Le Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE) a étudié 9 traitements de la douleur, allant du paracétamol, via des dérivés de l'opium, jusqu'à des interventions encore plus lourdes comme la radiothérapie. La stratégie thérapeutique recommandée consiste en une approche par paliers avec un suivi régulier pendant lequel le patient est informé de manière complète et participe activement à la prise en charge de sa douleur.
2013
false
N
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
traitement corticostéroïde
corticothérapie
gestion de la douleur cancéreuse
douleur cancéreuse
gestion de la douleur
tumeurs
recommandation pour la pratique clinique
mesure de la douleur
douleur
résumé ou synthèse en français
anti-inflammatoires non stéroïdiens
acétaminophène
analgésiques morphiniques
hormones corticosurrénaliennes
douleur
antidépresseurs
diphosphonates
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
métastase tumorale
métastase tumorale
radio-isotopes
DOULEUR OSSEUSE
anticonvulsivants
plexus coeliaque
bloc nerveux

---
N1-VALIDE
Monographie Cancer de la prostate
Revue du Praticien - Prix SPEPS Editorial 2013
http://www.speps.pro/images/speps/evenements/13-2a-cancer%20de%20la%20prostate.pdf
Faut-il traiter les cancers de la prostate ? Dépistage du cancer de la prostate : pourquoi, comment ? Biopsier la prostate : un geste sans risque ? Score de Gleason : de quoi s'agit-il, quelle interprétation ? Quand et comment prescrire un dosage du PSA ? Nouveaux marqueurs du cancer de la prostate. Imagerie dans le cancer de la prostate. Surveillance active du cancer de la prostate à faible risque évolutif. Émergence des thérapies focales du cancer localisé de la prostate. Cancer localisé de la prostate à haut risque de progression. Indications et voies d'abord de la prostatectomie radicale dans le cancer de la prostate Indications et modalités de la radiothérapie (avec ou sans hormonothérapie) dans le cancer de la prostate localisé. La curiethérapie prostatique, une option thérapeutique intéressante, validée dans des indications très précises. Castration pour cancer de la prostate localement avancé ou métastatique Chimiothérapie dans le cancer de la prostate métastatique résistant à la castration. Interprétation des guidelines de prise en charge des cancers de la prostate
2013
false
N
SPEPS - Syndicat de la Presse et de l'Édition des Professions de Santé
France
français
tumeurs de la prostate
article de périodique
tumeurs de la prostate
dépistage systématique
tumeurs de la prostate
antigène spécifique de la prostate
diagnostic par imagerie
observation (surveillance clinique)
tumeurs de la prostate
prostatectomie
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
métastase tumorale
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Extractions dentaires avant radiothérapie sur les mâchoires pour la réduction des complications dentaires post-radiothérapie
http://www.cochrane.org/fr/CD008857
Évaluer les effets du maintien de la dentition naturelle du patient pendant la radiothérapie en comparaison avec l'extraction des dents avant la radiothérapie dans les zones difficiles d'accès pour le patient et le dentiste, pour le cas où l'ouverture buccale serait réduite suite à la radiothérapie sur les mâchoires.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
étude comparative
résumé ou synthèse en français
extraction dentaire
lésions radio-induites
tumeurs de la tête et du cou
résultat thérapeutique
mâchoire
revue de la littérature

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie préopératoire versus radiothérapie seule pour le cancer rectal résécable de stade II et III
http://www.cochrane.org/fr/CD006041
Comparer la RT préopératoire à la CRT préopératoire chez les patients avec un cancer rectal résécable de stade II et III.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
résultat thérapeutique
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
soins préopératoires
étude comparative
antinéoplasiques
chimioradiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Méthodes d'alimentation par voie entérale pour la prise en charge nutritionnelle des patients atteints d'un cancer de la tête et du cou traités par radiothérapie et/ou chimiothérapie
http://www.cochrane.org/fr/CD007904
Comparer l'efficacité de différentes méthodes d'alimentation entérale utilisées dans la prise en charge nutritionnelle de patients atteints d'un cancer de la tête et du cou recevant une radiothérapie ou une chimiothérapie au moyen des critères de jugement cliniques, de l'état nutritionnel, de la qualité de vie et des taux de complications.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
tumeurs de la tête et du cou
tumeurs de la tête et du cou
antinéoplasiques
nutrition entérale
résultat thérapeutique
étude comparative
chimioradiothérapie
malnutrition

---
N1-VALIDE
Recommandations en onco-urologie 2013 du CCAFU : Cancer de la prostate
http://www.urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/recommandations-en-onco-urologie-2013-du-ccafu-cancer-de-la-prostate.html
Indication du niveau de preuve, L'objectif de ce travail a été d'établir par le sous-comité prostate du CCAFU des recommandations pour le diagnostic, le bilan, les traitements et la prise en charge des tumeurs de la prostate.
2013
false
O
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs de la prostate
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
biopsie
prostatectomie
tumeurs de la prostate
diagnostic par imagerie
tumeurs de la prostate
antigène spécifique de la prostate
pronostic
observation (surveillance clinique)
tumeurs de la prostate
antinéoplasiques
tumeurs de la prostate
antinéoplasiques hormonaux
tumeurs de la prostate
récidive tumorale locale
métastase tumorale

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie et/ou radiothérapie associée à la chirurgie pour un carcinosarcome ovarien
http://www.cochrane.org/fr/CD006246
Evaluer l'efficacité et l'innocuité des différentes options adjuvantes et néo-adjuvantes de la chimiothérapie et de la radiothérapie ou de la chimiothérapie seule en association avec une chirurgie dans le traitement d'un carcinosarcome ovarien.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'ovaire
résultat thérapeutique
tumeurs de l'ovaire
carcinosarcome
chimioradiothérapie adjuvante
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Les traitements du cancer de l'endomètre
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-du-cancer-de-l-endometre
Ce guide présente la prise en charge des formes les plus fréquentes du cancer de l'endomètre : les carcinomes. Il donne des explications sur les différents traitements (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, hormonothérapie), leur déroulement et leurs effets secondaires. Le guide explicite également le rôle des différents professionnels rencontrés par les patients et aborde la question des conséquences de la maladie sur la vie quotidienne et dans la sphère professionnelle. Des informations pratiques et des ressources utiles sont également proposées aux patients et à leurs proches. Un glossaire, définissant les termes scientifiques les plus courants, est, par ailleurs, disponible.
2013
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre
radiothérapie
tumeurs de l'endomètre
antinéoplasiques
rôle professionnel

---
N1-VALIDE
(Radio)chimiothérapie péri-opératoire versus chirurgie primaire pour l'adénocarcinome résécable de l'estomac, de la jonction oeso-gastrique et de la partie inférieure de l'oesophage
http://www.cochrane.org/fr/CD008107
Évaluer l'effet de la chimiothérapie péri-opératoire pour adénocarcinome gastro-oesophagien sur la survie et sur d'autres critères de résultat cliniquement pertinents dans l'ensemble de la population des participants à des essais contrôlés randomisés (ECR) ainsi que dans des sous-groupes pré-spécifiés.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
tumeurs de l'estomac
adénocarcinome
résultat thérapeutique
tumeurs de l'estomac
tumeurs de l'estomac
soins périopératoires
antinéoplasiques
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Rôle du traitement adjuvant en matière de cancer de l'endomètre
http://sogc.org/wp-content/uploads/2013/07/gui290CPG1304F.pdf
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(15)30969-5/abstract
Indication du niveau de preuve, Objectif : Analyser les données traitant de l'utilisation d'un traitement adjuvant à la suite d'un traitement chirurgical visant le cancer de l'endomètre. Options : Les femmes qui présentent un cancer de l'endomètre peuvent se voir offrir l'option de recevoir une radiothérapie et/ ou une chimiothérapie adjuvante en fonction des constatations pathologiques au moment de la chirurgie. Issues : Les issues mesurées sont la survie sans progression et la survie globale, à la suite de l'opération, chez les patientes qui présentent un cancer de l'endomètre.
2013
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
tumeurs de l'endomètre
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de l'endomètre
chimioradiothérapie adjuvante
radiothérapie adjuvante
traitement médicamenteux adjuvant

---
N1-VALIDE
Les traitements des cancers de la thyroïde
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-des-cancers-de-la-thyroide
Ce guide présente la prise en charge des formes les plus fréquentes des cancers de la thyroïde : les cancers différenciés de la thyroïde de souche folliculaire, de forme papillaire et vésiculaire. La prise en charge des formes plus rares comme les cancers médullaires et les cancers anaplasiques fait l'objet d'un chapitre dédié.
2013
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs de la thyroïde
tumeurs de la thyroïde
rôle professionnel

---
N1-VALIDE
Cancer du sein : l'Intrabeam, une thérapie pleine d'espoir - C la Santé
http://www.youtube.com/watch?v=nMQkghYgPiE
C'est la thérapie qui redonne espoir : l'Intrabeam, un nouvel appareil qui permet de gagner du temps pour traiter le cancer du sein. Arrivé en 2013 à l'Hôpital Nord de Marseille, cet équipement permet de réduire le nombre de séances d'irradiations pour traiter ce type de cancer. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses points forts et ses points faibles ?
2013
false
N
AP-HM - Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille
Paris
France
français
enregistrement vidéo
information patient et grand public
tumeurs du sein
radiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Séquence de chimiothérapie et radiothérapie dans le cancer du sein au stade précoce
http://www.cochrane.org/fr/CD005212
Déterminer les effets de différentes séquences de CT adjuvante et RT chez les femmes atteintes d'un cancer du sein au stade précoce.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
tumeurs du sein
tumeurs du sein
résultat thérapeutique
récidive tumorale locale
traitement médicamenteux adjuvant
radiothérapie adjuvante
tumeurs du sein
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
CORP - Club des Oncologues Radiothérapeutes de Paris
http://www.le-corp.org/
Cette association loi 1901, a pour objectif de promouvoir la formation médicale continue en oncologie radiothérapie.
false
N
Paris
France
Paris
français
radiothérapie
tumeurs
médecins
association professionnels santé
radiothérapeute
Formation médicale continue comme sujet
radio-oncologie
structure enseignement formation

---
N1-VALIDE
GORTEC - Groupe d'Oncologie Radiothérapie Tête Et Cou
http://www.gortec.fr/
Le GORTEC (Groupe d'Oncologie Radiothérapie Tête Et Cou) a été créé en 1999 à partir de cinq centres fondateurs (Clermont-Ferrand, Nancy, Nantes, Tours et Villejuif) dans le but de coordonner la réalisation d'études cliniques et/ou biologiques dans le domaine de la cancérologie cervico-faciale.
false
N
Tours
France
Indre-et-Loire
français
tumeurs de la tête et du cou
association professionnels santé

---
N1-VALIDE
Les traitements des cancers du sein
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-des-cancers-du-sein
Ce guide présente la prise en charge de la forme la plus fréquente des cancers du sein : les adénocarcinomes. Vous trouverez dans ce guide des explications sur les traitements, leurs buts, leur déroulement et leurs effets secondaires, sur le rôle des différents professionnels que vous rencontrez, ainsi que des informations pratiques et des ressources utiles pour vous et vos proches. Il présente également, en annexe, une description des examens réalisés lors du diagnostic.
2013
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs du sein
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du sein
tumeurs du sein
rôle professionnel
mammoplastie
radiothérapie
antinéoplasiques
antinéoplasiques hormonaux

---
N1-SUPERVISEE
Techniques innovantes en radiothérapie : une étude multicentrique d'évaluation du cout via la méthode ABC pilotée par le temps
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/techniques-innovantes-en-radioth%C3%A9rapie-une-%C3%A9tude-multicentrique-d%E2%80%99%C3%A9valuation-du-c
De nouvelles techniques dans le traitement du cancer, telles que la radiothérapie stéréotaxique ou l’irradiation partielle accélérée du sein, permettent de raccourcir la durée totale d’irradiation. Nous ne savons cependant pas encore pour quels patients ces techniques seraient éventuellement meilleures que la radiothérapie conventionnelle, ni à quel cout.
2013
false
true
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
tumeurs
radiothérapie
radiothérapie
rapport
radiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Interventions portant sur les aspects physiques de la dysfonction sexuelle chez la femme après une radiothérapie pelvienne
http://www.cochrane.org/fr/CD003750
L'objectif de cette revue était d'évaluer les preuves disponibles concernant les options de traitement ciblant les composants physiques de la dysfonction sexuelle liée à la radiothérapie pelvienne dans la prévention ou le traitement des complications aiguës ou tardives.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
troubles sexuels d'origine physiologique
radiothérapie
tumeurs du bassin
lésions radio-induites
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
La radiothérapie : qu'est-ce que c'est ?
http://www.e-cancer.fr/cancerinfo/se-faire-soigner/traitements/radiotherapie/quest-ce-que-cest-
définition, différents types de radiothérapie, radiothérapie externe, curiethérapie, traitement, traitement par curiethérapie, risques, effets secondaires, conseils et dépliant grand public
2012
false
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
radiothérapie
radiothérapie
tumeurs
curiethérapie
radio-oncologie
curiethérapie
radiothérapie
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Y a-t-il une place pour la radiothérapie en fin de vie ?
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2267&langue=FR
http://www.rmlg.ulg.ac.be/RMLGFIX/index.php?page=resume?num_id=2267&langue=FR
Près de 50 % des patients atteints d'un cancer bénéficient, à un moment de leur trajet de soins, d'une irradiation. Celle-ci peut être administrée avec une intention curative ou palliative, en fonction de l'extension de la maladie, de l'état général du patient et de sa volonté. Le but d'une irradiation palliative, sera de contrôler localement la tumeur ou la métastase et, donc, de ralentir l'évolution du cancer. La radiothérapie peut également être utile pour supprimer un symptôme et, ainsi, être un des traitements de confort en fin de vie. La dose totale, la dose par fraction ainsi que la technique d'irradiation sont adaptées à l'intention du traitement. Cet article passe en revue les principales indications d'irradiation en fin de vie.
2012
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
radiothérapie
article de périodique
tumeurs
soins palliatifs
soins terminaux

---
N1-SUPERVISEE
Radio-chimiothérapie préopératoire contre le cancer rectal non métastatique localement avancé
http://www.cochrane.org/fr/CD008368
Déterminer l'efficacité de la radio-chimiothérapie (RCT) préopératoire comparée à la radiothérapie (RT) seule dans les cas de cancer rectal localement avancé concernant la survie globale, la récidive locale et la mortalité à 30 jours, la préservation du sphincter et la toxicité du traitement (aiguë et tardive).
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
chimioradiothérapie
soins préopératoires
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
antinéoplasiques
résultat thérapeutique
étude comparative

---
N1-SUPERVISEE
La radiothérapie orbitaire pour l'ophtalmopathie thyroïdienne de l'adulte
http://www.cochrane.org/fr/CD007114
L'ophtalmopathie thyroïdienne est une affection inflammatoire auto-immune des tissus orbitaires et péri-orbitaires. La radiothérapie orbitaire est un traitement anti-inflammatoire utilisé dans le traitement de l'ophtalmopathie thyroïdienne active. Elle est administrée en ambulatoire en 10 à 12 doses fractionnées.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
ophtalmopathie basedowienne
adulte
orbite
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Gliomes de l'adulte
http://anocef.org/download.php?modele=anocef_referentiels
Ce référentiel est un travail collaboratif placé sous l’égide de l’ANOCEF (Association des Neuro-Oncologues d’Expression Française), de la Société Française de Neurochirurgie, de la Société Française de Neuropathologie et de la Société Française de Radiothérapie Oncologique (SFRO). Ce travail repose sur les référentiels régionaux de Neuro-Oncologie. Les éléments les plus informatifs des référentiels ont été intégrés dans le référentiel ANOCEF avec le minimum de modifications. Ces informations ont été confrontées aux référentiels des NCCN des USA et aux Guidelines du Canada).
2012
false
true
true
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation pour la pratique clinique
gliome
gliome
gliome
anticonvulsivants
gliome
gliome
antinéoplasiques
algorithme
glioblastome
glioblastome
glioblastome
sujet âgé
récidive tumorale locale
essais cliniques comme sujet
adulte

---
N1-VALIDE
Oncoprof
http://www.oncoprof.net/
http://www.oncoprof.net/rss.xml
Ce site Internet, issu de l'enseignement réalisé à la Faculté de CAEN, a pour but de donner des principes généraux de cancérologie, permettant d'étudier plus facilement les différents types de cancers dont peuvent souffrir nos patients, et les méthodes thérapeutiques utilisées pour les traiter
false
N
2eme cycle / master
France
français
oncologie médicale
tumeurs
tumeurs
tumeurs
tumeurs
tumeurs
tumeurs
tumeurs
marqueurs biologiques tumoraux
métastase tumorale
processus néoplasiques
flux de syndication
tumeurs
tumeurs
soins palliatifs
urgences
continuité des soins
diagnostic par imagerie
cours

---
N1-VALIDE
Centre Gray
http://www.centregray.com/
Le Centre Gray exerce une activité double de radiothérapie et de chimiothérapie, à Maubeuge au sein de la région Sambre-Avesnois forte de 300 000 habitants.
false
N
Maubeuge
France
Nord
français
établissement de cancérologie
tumeurs
tumeurs

---
N1-VALIDE
Étude sur les délais de prise en charge des cancers du sein et du poumon en 2011
http://e-cancer.incweb-pw.msp.fr.clara.net/toutes-les-actualites/7023-une-etude-sur-les-delais-de-prise-en-charge-des-cancers-du-sein-et-du-poumon-en-2011
Cette étude, pilotée par l'INCa, a été réalisée par la Fédération nationale des observatoires régionaux de santé avec l'appui des réseaux régionaux de cancérologie et des observatoires régionaux de santé. Le rapport publié porte sur la première phase de cette étude, menée en 2011 dans huit régions françaises, sur 2530 cas de cancer du sein et 1945 cas de cancer du poumon.
2012
false
true
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
enquête santé
tumeurs du poumon
tumeurs du sein
facteur temps
prise en charge de la maladie
tumeurs du poumon
tumeurs du sein
tumeurs du poumon
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Recommandations professionnelles sur le lymphome de Hodgkin
http://www.e-cancer.fr/content/download/63402/570525/file/RECOLYMHOD12.PDF
Indication du niveau de preuve, Ces recommandations nationales, produites en collaboration avec un groupe d'experts français, font le point sur neuf questions d'actualité portant sur les lymphomes de Hodgkin.
2012
false
true
O
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation pour la pratique clinique
maladie de Hodgkin
maladie de Hodgkin
maladie de Hodgkin
maladie de Hodgkin

---
N1-VALIDE
Clinique du Pont Saint-Vaast
http://www.clinique-psv.fr/
false
N
Douai
France
Nord
français
clinique
diagnostic par imagerie
tumeurs
tumeurs
cabinet médical

---
N1-VALIDE
Chordomes et Chondrosarcomes
http://www.oncologik.fr/index.php/Chordomes_et_Chondrosarcomes
Généralités Anatomo-pathologie Imagerie - Evaluation réponse Techniques chirurgicales Techniques de radiothérapie Traitements symptomatiques Essais clinique
2012
false
N
OncoLogiK
France
français
recommandation pour la pratique clinique
chordome
chondrosarcome
chordome
chondrosarcome

---
N1-VALIDE
Crâniopharyngiome
http://www.oncologik.fr/index.php/Cr%C3%A2niopharyngiome
Généralités Anatomo-pathologie Imagerie - Evaluation réponse Techniques chirurgicales Techniques de radiothérapie Traitements symptomatiques Essais cliniques
2012
false
N
OncoLogiK
France
français
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
craniopharyngiome
craniopharyngiome
craniopharyngiome

---
N1-VALIDE
Thérapies de soutien en cas de cancer - Partie 1 : Thérapie par exercices physiques
https://kce.fgov.be/fr/publication/report/th%C3%A9rapies-de-soutien-en-cas-de-cancer-partie-1-th%C3%A9rapie-par-exercices-physiques
https://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_185B_therapie_de_soutien_cancer.pdf
Indication du niveau de preuve, Les patients atteints d'un cancer doivent souvent faire face à un traitement lourd. Pour rendre plus supportable cette période difficile, des thérapies de soutien existent telles que le traitement contre la douleur, le soutien psychosocial, l'adoucissement des effets secondaires et les exercices physiques. Le Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE) va évaluer, à travers une série de 4 rapports, quelles sont les thérapies présentant un bénéfice scientifiquement prouvé, et ce pour tous les types de cancer. Pour le premier rapport, qui vient d'être finalisé, le KCE s'est penché sur les exercices physiques pratiqués pendant ou juste après un traitement par chimiothérapie et/ou radiothérapie.
2012
false
N
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
tumeurs
traitement par les exercices physiques
évaluation technologique
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
tumeurs

---
N1-VALIDE
Curiethérapie de la prostate
http://www.urofrance.org/nc/lurologie-grandpublic/fiches-patient/resultats-de-la-recherche/html/curietherapie-de-la-prostate.html
Rappel anatomique Pourquoi cette intervention ? Existe-t-il d'autres possibilités ? Technique de la curiethérapie prostatique Risques et complications Questions/Réponses
2012
false
N
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs de la prostate
curiethérapie
information patient et grand public
curiethérapie

---
N1-VALIDE
Traitement néoadjuvant et adjuvant du cancer de l'endomètre
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/CEPO-Endom%C3%A8tre_(2012-11-06).pdf
Indication du niveau de preuve, Déterminer l'efficacité d'un traitement de radiothérapie, de chimiothérapie, de chimioradiothérapie et d'hormonothérapie, en contexte néoadjuvant et adjuvant, chez les patientes atteintes d'un cancer de l'endomètre résécable.
2012
false
false
O
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
tumeurs de l'endomètre
information scientifique et technique
résultat thérapeutique
chimioradiothérapie adjuvante
radiothérapie adjuvante
traitement néoadjuvant
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de l'endomètre

---
N1-VALIDE
Prévention et traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie ou la radiothérapie chez l'adulte - Mise à jour
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/CEPO-Anti%C3%A9m%C3%A9tiques_MAJ_(2012-11-08).pdf
Le Comité de l'évolution des pratiques en oncologie (CEPO), en collaboration avec le Comité des pharmaciens, a publié au mois de mai 2009 un guide de pratique clinique intitulé Prévention et traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie ou la radiothérapie chez l'adulte. Compte tenu des nouvelles preuves disponibles, il a été jugé nécessaire de mettre à jour le guide sur la prévention et le traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie (NVIC) ou par la radiothérapie (NVIR). Ce document est une mise à jour de la version publiée en 2009
2012
false
false
N
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
vomissement
vomissement
nausée
nausée
antinéoplasiques
radiothérapie
tumeurs
tumeurs
adulte
recommandation pour la pratique clinique
vomissement
nausée

---
N1-VALIDE
Thérapies de soutien en cas de cancer - Partie 2 : prévention et traitement des effets indésirables liés à la chimiothérapie et la radiothérapie
https://kce.fgov.be/fr/publication/report/th%C3%A9rapies-de-soutien-en-cas-de-cancer-%E2%80%93-partie-2-pr%C3%A9vention-et-traitement-des-eff
Indication du niveau de preuve, Dans son deuxième rapport consacré aux thérapies de soutien des patients atteints du cancer, le Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé (KCE) a examiné comment prévenir et traiter les effets indésirables liés au traitement. L'utilité de nombreuses pratiques couramment utilisées n'est pas démontrée par l' ‘évidence' scientifique. Il existe peu d'études fiables. En effet, on investit plus dans la découverte de nouvelles thérapies que dans les méthodes de prévention ou de traitement de leurs effets secondaires. Le KCE plaide pour davantage de recherche ainsi que pour une information claire du patient avant et pendant le traitement.
2012
false
O
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
français
antinéoplasiques
radiothérapie
tumeurs
tumeurs
rapport
résumé ou synthèse en français
effets secondaires indésirables des médicaments
lésions radio-induites
effets secondaires indésirables des médicaments
lésions radio-induites

---
N1-VALIDE
Radiothérapie intra-opératoire dans le traitement du cancer du sein : Quo Vadis?
http://rms.medhyg.ch/numero-342-page-1094.htm
La radiothérapie intra-opératoire des cancers mammaires consiste en une séance unique d'irradiation appliquée au niveau de la chambre de tumorectomie, immédiatement après la résection chirurgicale de la tumeur. Cette modalité, connue sous l'acronyme IORT, constitue une approche innovante de traitement, dont l'application doit cependant être rigoureusement codifiée en fonction des facteurs de risque présentés par la patiente au moment du diagnostic. Elle s'adresse, en tant que traitement exclusif, aux patientes postménopausées porteuses d'une tumeur de petit volume et de bon pronostic sur le plan anatomopathologique. Pour les cas dont le risque est intermédiaire, la radiothérapie intra-opératoire peut être associée à une radiothérapie percutanée et hypofractionnée de la totalité de la glande mammaire, sur la base des recommandations émises par les sociétés scientifiques européennes et nord-américaines.
2012
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
tumeurs du sein
article de périodique
période peropératoire

---
N1-VALIDE
Traitement des métastases cérébrales
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/849
Les métastases cérébrales (MC) sont à l'origine d'une morbidité et d'une mortalité importantes chez les patients cancéreux. En dehors des corticoïdes, la radiothérapie cérébrale in toto (RTC) reste le traitement de référence avec cependant des résultats décevants à long terme. Chez les patients ayant une métastase cérébrale unique, la survie et la qualité de vie peuvent être améliorées suite à une chirurgie associée à une radiothérapie cérébrale in toto.
2012
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
corticothérapie
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
article de périodique
tumeurs du cerveau
pronostic
classification

---
N1-VALIDE
CROM
Centre de Radiothérapie Oncologique Médicale
http://www.crom95.org/
présentation, traitements, question réponses
false
N
Pontoise
France
Val-d'Oise
français
oncologie médicale
radiothérapie
tumeurs
radio-oncologie
établissement de cancérologie

---
N1-VALIDE
SFRO
Société française de radiothérapie oncologique
http://www.sfro.org/
présentation, agenda, congrès, jeunes radiothérapeutes, livret des patients, revue Cancer/Radiothérapie, contact, liens
false
N
France
français
anglais
radiothérapie
tumeurs
radio-oncologie
société savante
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Étude des postes de travail en curiethérapie de prostate : exemple d'une démarche de prévention
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/VuDuTerrain/TI-RST-TF-199/tf199.pdf
Le service de protection radiologique des armées (SPRA) et l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) ont mené conjointement une étude afin d'évaluer l'exposition radiologique de l'équipe opératoire au cours de curiethérapies de prostate par implants permanents d'iode-125 à l'Hôpital d'instruction des armées du Val-De-Grâce.
2012
false
true
false
RST - Références en Santé au Travail
France
tumeurs de la prostate
exposition professionnelle
radioprotection
curiethérapie
exposition professionnelle
article de périodique
curiethérapie

---
N1-SUPERVISEE
Radiochimiothérapie pour le traitement des cancers de vessie infiltrant le muscle : modalités, surveillance et résultats. Mise au point
http://www.urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/radiochimiotherapie-pour-le-traitement-des-cancers-de-vessie-infiltrant-le-muscle-modalites-su.html
La cystectomie radicale est le traitement de référence des cancers infiltrants de vessie non métastatiques. Des stratégies de conservation du réservoir vésical peuvent être discutées dans des cas sélectionnés. Leurs buts sont de garantir un contrôle local et une survie identiques à ceux de la cystectomie radicale, en conservant une vessie fonctionnelle et une bonne qualité de vie. Le candidat idéal à un traitement conservateur de la vessie est un patient avec une petite tumeur, de stade T2 pour laquelle une résection endoscopique complète de la tumeur vésicale est réalisable, qui n’est pas associée à un carcinome in situ et sans hydronéphrose.
2012
false
true
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Régimes de radiothérapie palliative pour le cancer bronchique non à petites cellules - Un traitement bref de radiothérapie au niveau du thorax chez les patients atteints de cancer du poumon peut améliorer les symptômes sans effets secondaires majeurs
http://www.cochrane.org/fr/CD002143
Contexte : La radiothérapie palliative du thorax est régulièrement utilisée chez les patients atteints de cancer du poumon, mais les régimes de radiothérapie sont plus souvent fondés sur la tradition que sur des résultats de recherches. Objectifs : Déterminer quels sont les régimes de radiothérapie palliative les plus efficaces et les moins toxiques pour le cancer bronchique non à petites cellules et si des doses plus élevées augmentent la survie
2012
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
soins palliatifs
carcinome pulmonaire non à petites cellules
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie du cerveau entier pour le traitement des métastases cérébrales multiples nouvellement diagnostiquées
http://www.cochrane.org/fr/CD003869
http://www.cochrane.org/fr/CD003869/radiotherapie-du-cerveau-entier-pour-le-traitement-des-metastases-cerebrales-multiples
Objectifs Évaluer l'efficacitéet les effets indésirables dela radiothérapie du cerveau entier (RTCE) chez les participants adultes présentant des métastases cérébrales multiples.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
radiothérapie
résultat thérapeutique
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
radiochirurgie
méta-analyse
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie adjuvante pour le traitement du cancer de l'endomètre de stade I
http://www.cochrane.org/fr/CD003916
Le rôle de la radiothérapie (la radiothérapie externe (RTE) pelvienne et la curiethérapie intracavitaire vaginale (CTV)) dans le traitement du cancer de l'endomètre de stade I suite à une hystérectomie reste controversé.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
stade de la tumeur
tumeurs de l'endomètre
radiothérapie adjuvante

---
N1-SUPERVISEE
L'oxygénothérapie hyperbare pour la sensibilisation tumorale à la radiothérapie - Respiration d'oxygène à haute pression pendant la radiothérapie pour le traitement du cancer
http://www.cochrane.org/fr/CD005007
Contexte : Le cancer est une maladie fréquente et la radiothérapie est un traitement bien établi pour certaines tumeurs solides. L'oxygénothérapie hyperbare (OTH) peut améliorer la capacité de la radiothérapie à tuer les cellules cancéreuses hypoxiques, l'administration de la radiothérapie avec respiration simultanée d'oxygène hyperbare peut donc entraîner une baisse de la mortalité et de la récurrence. Objectifs : Évaluer les effets bénéfiques et nocifs de la radiothérapie avec respiration simultanée d'OHB
2012
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs de la tête et du cou
tumeurs de l'utérus
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
oxygénation hyperbare

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie et radio-chimiothérapie après la chirurgie dans le cancer précoce du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD007583
Il y a actuellement un débat sur les indications pour et l'intérêt de la radiothérapie pelvienne adjuvante après une chirurgie radicale chez les femmes atteintes du cancer précoce du col de l'utérus. Certaines combinaisons de facteurs de risques pathologiques sont considérées représenter un risque suffisant de récidive, qu'ils justifient l'utilisation de la radiothérapie pelvienne post-opératoire, même s'il n'a jamais été démontré qu'elle améliore la survie globale, et l'utilisation de plusieurs types de traitement (chirurgie et radiothérapie) augmente les risques d'effets secondaires et de complications.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
procédures de chirurgie gynécologique
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
La radiothérapie du cerveau entier (RTCE) seule versus la RTCE associée à la radiochirurgie pour le traitement des métastases cérébrales
http://www.cochrane.org/fr/CD006121
Historiquement, la radiothérapie du cerveau entier (RTCE) a constitué le principal traitement pour les métastases cérébrales. La radiochirurgie stéréotaxique (RCS) envoie une forte dose de rayonnement focalisé et est de plus en plus utilisée pour le traitement des métastases cérébrales. Le bénéfice de l'ajout de la RCS à la RTCE n'est pas clair.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
radiochirurgie

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie (La)
http://www.canceronet.com/public/traitements/traitement04.asp
est une arme thérapeutique efficace contre le cancer. Elle occupe une des toutes premières places au côté de la chirurgie, à laquelle elle est très parfois associée, et de la chimiothérapie dans le traitement contre le cancer...
false
N
GERCOR - Groupe Coopérateur Multidisciplinaire en Oncologie
France
français
tumeurs
radiothérapie
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie et radiothérapie concomitantes dans le cancer du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD002225
Examiner tous les ECR connus comparant une chimiothérapie et une radiothérapie concomitantes à une radiothérapie seule dans le cancer du col de l'utérus localement avancé.
2012
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
chimioradiothérapie
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
résultat thérapeutique
étude comparative

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie et Glioblastome
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/radiotherapie_gbm.pdf
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
France
français
cours
tumeurs du cerveau
glioblastome

---
N1-VALIDE
Les traitements du cancer invasif du col de l'utérus
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-du-cancer-invasif-du-col-de-l-uterus
Ce guide, destiné aux patients, présente la prise en charge des formes invasives des cancers du col de l'utérus. Il explique le choix des traitements, leurs buts, leur déroulement, leurs effets secondaires ainsi que les conséquences immédiates de la maladie sur la vie quotidienne : activité professionnelle, aides à domicile, mise en ALD (affection longue durée), soutien psychologique, rôle des proches… Il décrit également le rôle des différents professionnels de santé et propose un glossaire.
2011
false
true
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Traitement de la compression médullaire chez les patients atteints de cancer métastatique
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/CEPO-Compression_m%C3%A9dullaire_(2011-08-10).pdf
Indication du niveau de preuve, Question clinique : 1) Évaluer l'efficacité des modalités thérapeutiques utilisées pour le traitement de la compression médullaire chez les patients atteints d'un cancer métastatique, notamment pour le rétablissement de la fonction neurologique, le soulagement de la douleur et le maintien de la qualité de vie. Une attention particulière sera accordée à : - la corticothérapie; - la radiothérapie; - la chirurgie décompressive et de stabilisation. 2) Comparer l'efficacité des différentes doses de radiothérapie et les différentes approches chirurgicales pour le traitement de la compression médullaire. 3) Comparer l'efficacité d'un traitement chirurgical à celle d'une radiothérapie pour le rétablissement de la fonction neurologique et le soulagement de la douleur chez les patients atteints d'un cancer métastatique et présentant une compression médullaire.
2011
false
false
O
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
corticothérapie
syndrome de compression médullaire
syndrome de compression médullaire
tumeurs de la moelle épinière
résultat thérapeutique
recommandation pour la pratique clinique
étude comparative
algorithme

---
N1-VALIDE
Place de l'irradiation intracrânienne en conditions stéréotaxiques (radiochirurgie et radiothérapie stéréotaxique) dans le traitement de pathologies non cancéreuses. Rapport d'évaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_952687/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169136/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-les-meningiomes-rapport-devaluation-tome-i
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169138/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-les-adenomes-hypophysaires-rapport-devaluation-tome-ii
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169140/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-les-schwannomes-vestibulaires-rapport-devaluation-tome-iii
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169141/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-les-malformations-arterioveineuses-rapport-devaluation-tome-iv
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169142/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-la-nevralgie-du-trijumeau-rapport-devaluation-tome-v
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1169331/place-de-lirradiation-intracranienne-en-conditions-stereotaxiques-radiochirurgie-et-radiotherapie-stereotaxique-dans-le-traitement-de-pathologies-non-cancereuses-evaluation-medico-economique-rapport-d-evaluation-tome-vi
Ce travail a eu pour but de déterminer si l'irradiation intracrânienne en conditions stéréotaxiques peut constituer une modalité thérapeutique dans le traitement de pathologies non cancéreuses
2011
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
évaluation technologique
évaluation économique
techniques stéréotaxiques
radiochirurgie
méningiome
tumeurs de l'hypophyse
neurinome de l'acoustique
malformations artérioveineuses
névralgie essentielle du trijumeau
radiothérapie
résultat thérapeutique
techniques stéréotaxiques
radiochirurgie
radiothérapie
radiochirurgie
radiothérapie
techniques stéréotaxiques
analyse coût-bénéfice

---
N1-SUPERVISEE
Sélénium pour soulager les effets secondaires de la chimiothérapie, radiothérapie et chirurgie chez les patients atteints de cancer
http://www.cochrane.org/fr/CD005037
Cette revue évaluait les effets des compléments de sélénium sur les effets indésirables de la radiothérapie, de la chimiothérapie ou de la chirurgie traditionnelles chez des patients d'oncologie et sur la qualité de vie/indice de performance pendant et après le traitement oncologique
2011
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
tumeurs
tumeurs
tumeurs
antinéoplasiques
radiothérapie
procédures de chirurgie opératoire
sélénium
résultat thérapeutique
antioxydants
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Radio-isotopes contre la douleur due aux métastases osseuses
http://www.cochrane.org/fr/CD003347
Les métastases osseuses peuvent entraîner une douleur sévère ainsi que des fractures pathologiques, de l'hypercalcémie et une compression de la moelle épinière. Les stratégies de traitement actuellement disponibles pour soulager la douleur due aux métastases osseuses comprennent l'analgésie, la radiothérapie, la chirurgie, la chimiothérapie, le traitement hormonal, les radio-isotopes et les bisphosphonates.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs osseuses
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
douleur
métastase tumorale
radio-isotopes

---
N1-VALIDE
Traitement par radiothérapie Des réponses à vos questions
http://www.palliativegeneve.ch/wp-content/uploads/2012/04/brochure_radiotherapie.pdf
Une radiothérapie vous est prescrite. Celle-ci dure généralement plusieurs semaines. Pour vous y préparer, l’équipe soignante a rédigé cette brochure. Son but est de répondre à vos questions sur le déroulement des séances et les effets secondaires éventuels du traitement
2011
false
true
false
Palliative Genève
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
radiothérapie
tumeurs
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie adjuvante dans le cancer invasif de la vessie (données de patients individuels)
http://www.cochrane.org/fr/CD006018
Les bénéfices de la chimiothérapie adjuvante sur la survie des patients atteints d'un cancer invasif de la vessie restent controversés, malgré la présence de plusieurs essais contrôlés randomisés. Objectifs : Évaluer les effets d'une chimiothérapie adjuvante dans le cancer invasif de la vessie. Nous avons réalisé une revue systématique et une méta-analyse des données de patients individuels issues de l'ensemble des essais contrôlés randomisés disponibles en comparant un traitement local avec une chimiothérapie adjuvante à ce même traitement local administré seul.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
tumeurs de la vessie urinaire
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
tumeurs de la vessie urinaire

---
N1-SUPERVISEE
Curiethérapie à faible dose chez les hommes atteints d'un cancer localisé de la prostate
http://www.cochrane.org/fr/CD008871
Le cancer localisé de la prostate est une tumeur qui se développe lentement pendant plusieurs années chez la majorité des hommes malades. La curiethérapie à faible dose est une radiothérapie réalisée à courte distance en utilisant des sources radioactives de faible énergie. Elle est recommandée chez les hommes présentant de faibles risques de cancer localisé de la prostate.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs de la prostate
curiethérapie

---
N1-SUPERVISEE
Irradiation inguinale primaire versus chirurgie inguinale primaire dans le cancer précoce de la vulve
http://www.cochrane.org/fr/CD002224
Malgré les changements techniques apportés, la chirurgie du cancer de la vulve reste associée à une morbidité élevée principalement liée à la dissection inguinale. On pense que la radiothérapie inguinale primaire pourrait entraîner une morbidité inférieure. Néanmoins, les études évaluant l'efficacité de la radiothérapie inguinale primaire en termes de récidives inguinales et de survie rapportent des résultats contradictoires.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs de la vulve
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs de la vulve

---
N1-SUPERVISEE
Résection chirurgicale et radiothérapie du cerveau entier versus radiothérapie du cerveau entier seule dans le traitement des métastases cérébrales uniques
http://www.cochrane.org/fr/CD003292
Le traitement de la métastase cérébrale est généralement palliatif car la plupart des patients présentent un cancer systémique incontrôlable. Historiquement, la radiothérapie du cerveau entier (RTCE) était le traitement de choix, mais depuis peu, la radiothérapie ciblée, telle que la radiochirurgie stéréotaxique (RCS), est de plus en plus utilisée chez des patients choisis. Dans certaines circonstances, par exemple en cas de métastase cérébrale unique, les décès sont plus susceptibles d'être liés à l'implication du cerveau plutôt qu'à la maladie systémique. Chez ce groupe de patients, il a été suggéré que la résection chirurgicale soulageait les symptômes et prolongeait la durée de vie.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
métastase tumorale

---
N1-SUPERVISEE
Hydroxyurée et radiothérapie concomitantes versus radiothérapie dans le carcinome du col de l'utérus
http://www.cochrane.org/fr/CD003918
Plusieurs études randomisées suggèrent que l'administration d'hydroxyurée en complément de la radiothérapie améliore la survie des patientes atteintes de cancer du col de l'utérus localement avancé. Suite à la publication de cinq essais randomisés à grande échelle en 1999 et 2000, la chimioradiothérapie concomitante a été adoptée en tant que traitement standard chez ces patientes. Dans deux études, de l'hydroxyurée était administrée aux patientes du groupe expérimental et du groupe témoin. On ne connaît pas le rôle précis de ce médicament cytotoxique administré oralement.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Hydroxy-urée

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie adjuvante après prostatectomie radicale dans le cancer de la prostate
http://www.cochrane.org/fr/CD007234
Les hommes ayant eu une prostatectomie radicale (PR) pour un cancer de la prostate n'impliquant pas de ganglions lymphatiques mais s'étendant au-delà de la capsule de la prostate dans les vésicules séminales ou aux marges chirurgicales, présentent un risque accru de rechute. Chez les hommes présentant ces facteurs de risque élevés, la radiothérapie (RT) dirigée sur l'emplacement de la prostate après chirurgie, peut réduire ce risque et être curative.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
radiothérapie adjuvante
tumeurs de la prostate
prostatectomie

---
N1-SUPERVISEE
Réduire les incertitudes sur les effets de la chimioradiothérapie pour traiter le cancer cervical : méta-analyse sur données individuelles
http://www.cochrane.org/fr/CD008285
Nous avons commencé une méta-analyse recherchant les données individuelles actualisées des patientes (DIP) provenant de tous les essais contrôlés randomisés (ECR) afin d'évaluer les effets de la chimiothérapie sur tous les critères de jugement.Nous avons spécifié au préalable les analyses destinées à déterminer si les effets de la chimiothérapie étaient différents selon les essais ou les caractéristiques des patientes.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
chimioradiothérapie
résultat thérapeutique
antinéoplasiques

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie pour la dégénérescence maculaire néovasculaire liée à l'âge
http://www.cochrane.org/fr/CD004004
Contexte : La radiothérapie a été proposée comme traitement pour prévenir la croissance de nouveaux vaisseaux chez les personnes atteintes de dégénérescence maculaire néovasculaire liée à l'âge (DMLA néovasculaire). Objectifs : L'objectif de cette revue était d'examiner les effets de la radiothérapie sur la DMLA néovasculaire.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
dégénérescence maculaire humide
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Le rôle du traitement néo-adjuvant et adjuvant dans le cancer du pancréas résécable
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/CEPO-Traitement_adjuvant_pancr%C3%A9as_(2010-08).pdf
Indication du niveau de preuve, Le présent guide fait état de la documentation scientifique pertinente sur le sujet et vise à évaluer l'efficacité et l'innocuité des traitements néo-adjuvant et adjuvant de l'adénocarcinome pancréatique résécable. La question du traitement per-opératoire de radiothérapie seule n'est pas traitée dans le présent guide, car cette technologie n'est pas disponible actuellement au Québec.
2010
false
false
O
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
adénocarcinome
traitement médicamenteux adjuvant
radiothérapie adjuvante
traitement néoadjuvant
tumeurs du pancréas
tumeurs du pancréas
adénocarcinome

---
N1-VALIDE
La protonthérapie- Note informative
http://www.inesss.qc.ca/index.php?id=65&L=1&user_inesssdoc_pi1%5Bcode%5D=FICHE&user_inesssdoc_pi1%5Buid%5D=427&user_inesssdoc_pi1%5BbackUrl%5D=index.php%253Fid%253D49%2526no_cache%253D1&cHash=ca52ef8deae34eadc27d4a271a0d91a5
D'abord, seront décrits la technologie, ses avantages et inconvénients présumés ainsi qu'un bref état de situation de la protonthérapie dans le monde. Un chapitre présentera un état des connaissances sur l'efficacité et l'innocuité de la protonthérapie dans ses différentes applications cliniques, avec comme pierre d'assise principale les revues systématiques et les rapports d'évaluation des technologies. Après avoir abordé brièvement les aspects économiques de cette technologie, nous ferons état des indications privilégiées dans différents pays, tant chez les adultes que chez les enfants, en précisant les nombres potentiels de patients qui leur correspondent...
2010
false
N
AETMIS - Agence d'Evaluation des Technologies et des Modes d'Intervention en Santé
Canada
français
évaluation technologique
évaluation économique
protons
tumeurs
radiothérapie de haute énergie
radiothérapie de haute énergie
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Intention des cliniciens de suivre les recommandations des guides de pratique du Comité de l'évolution des pratiques en oncologie (CEPO)
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1147_RapportCEPO.pdf
En 2007, la Direction de la lutte contre le cancer du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a mandaté l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) pour qu'il évalue l'adoption des guides de pratique élaborés par le Comité de l'évolution des pratiques en oncologie (CEPO). L'étude vise principalement à déterminer si le CEPO et les guides qu'ils produisent sont connus des cliniciens, dans quelle mesure ceux-ci ont l'intention de suivre leurs recommandations et identifier les déterminants de cette intention. De plus, l'étude vise à déterminer si les guides de pratique de CEPO sont une source d'information importante utilisée par les cliniciens pour appuyer leurs décisions cliniques.
2010
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
Trastuzumab
adhésion aux directives
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
tumeurs du sein
tumeurs du sein
récepteur erbB-2
enquête santé
questionnaire

---
N1-VALIDE
Les traitements du cancer de la prostate
http://www.e-cancer.fr/en/component/docman/doc_download/6024-guide-les-traitements-du-cancer-de-la-prostate-2010-
Vous avez appris que vous avez un cancer de la prostate. La survenue de cette maladie provoque d'importants bouleversements. Ce guide a pour objectif de vous accompagner dans la période des traitements qui commence.
2010
false
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
SIR-Spheres - Microsphères d'Yttrium-90
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1011043/sir-spheres-21-decembre-2010-2952-avis
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1011044/sir-spheres-21-decembre-2010-2952-avis
Service Attendu (SA) : Insuffisant pour une inscription sur la LPPR. La CNEDiMTS considère que l'intérêt potentiel de SIR-Spheres justifie néanmoins sa prise en charge temporaire et dérogatoire au titre de l'article L165-1-1 du Code de la Sécurité Sociale pour permettre la production de données cliniques complémentaires. ;
2010
false
N
Insuffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
évaluation technologique
^90^yttrium
Injection intraartérielle hépatique in situ d'agent pharmacologique radio-isotopique sans embolisation de particules, par voie artérielle transcutanée
tumeurs du foie
tumeurs colorectales
tumeurs du foie
radio-isotopes de l'yttrium
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Évaluation médico-économique de la radiothérapie conformationnelle asservie à la respiration dans les cancers du poumon et du sein
Evaluation de la qualité balistique, prévention des séquelles après radiothérapie, comparaison à la radiothérapie conformationnelle sans asservissement respiratoire
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Evaluation-medico-economique-de-la-radiotherapie-conformationnelle-asservie-a-la-respiration-dans-les-cancers-du-poumon-et-du-sein
Objectifs : Développer et harmoniser les techniques d'asservissement respiratoire (AR) par la mise en oeuvre d'un programme d'assurance qualité. Effectuer une évaluation médico-économique de la radiothérapie conformationnelle avec AR en mesurant les coûts et l'efficacité thérapeutique de cette technique, et en les comparant à ceux de la radiothérapie conformationnelle sans RAR
2010
false
true
N
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
radiothérapie
tumeurs du sein
tumeurs du poumon
respiration
radiothérapie
radiothérapie
résultat thérapeutique
évaluation technologique
évaluation économique

---
N1-VALIDE
SIR-Spheres - Microsphères d'Yttrium-90
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1029030/sir-spheres-21-decembre-2010-2952-synthese-d-avis
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1036645/sir-sphere-21-decembre-2010-2952-synthese-d-avis
Avis favorable dans le traitement des métastases hépatiques non résécables du cancer colorectal en échappement thérapeutique, pour la prise en charge temporaire dans le cadre d'une étude
2010
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
tumeurs colorectales
tumeurs du foie
tumeurs du foie
radio-isotopes de l'yttrium
évaluation technologique
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Traitement à l'iode radioactif combiné à de la TSH recombinante humaine (rhTSH) pour le traitement du cancer thyroïdien différencié résiduel ou métastatique
http://www.cochrane.org/fr/CD008302
Evaluer les effets du traitement à l'iode radioactif combiné à de la rhTSH dans le CTD résiduel normal ou métastatique.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
tumeurs de la thyroïde
résultat thérapeutique
radio-isotopes de l'iode
thyréostimuline
tumeurs de la thyroïde
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Taille de fraction en radiothérapie pour la conservation du sein dans le cancer du sein au stade précoce
http://www.cochrane.org/fr/CD003860
Déterminer les effets de la modification de la taille des fractions de radiothérapie chez les femmes atteintes d'un cancer du sein au stade précoce ayant subi une chirurgie conservatrice.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
tumeurs du sein
fractionnement de la dose d'irradiation
résultat thérapeutique
tumeurs du sein
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Radio-oncologie: l'irradiation partielle du sein (IPS) n'est-elle qu'au stade expérimental?
Ou: à partir de quand une patiente est-elle âgée?
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2010/2010-01/2010-01-250.pdf
Au cours des 15 dernières années, le traitement conservateur du cancer du sein est devenu le standard thérapeutique incontesté dans le cas d’une délimitation locorégionale de la tumeur. Ce concept comprend l’irradiation adjuvante du sein opéré (et éventuellement des vaisseaux lymphatiques).
2010
false
true
false
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
adulte
sujet âgé

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie postopératoire pour le cancer bronchique non à petites cellules
http://www.cochrane.org/fr/CD002142
Contexte : Le rôle de la radiothérapie postopératoire (PORT) dans le traitement des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules totalement réséqué n'était pas clair. Une revue systématique et une méta-analyse quantitative ont donc été entreprises pour évaluer les preuves disponibles issues d'essais randomisés. Objectifs : Évaluer l'effet de la radiothérapie postopératoire sur la survie et la récurrence chez de patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules totalement réséqué. Déterminer si des sous-groupes de patients prédéfinis bénéficient plus ou moins du traitement PORT.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
carcinome pulmonaire non à petites cellules

---
N1-SUPERVISEE
Chirurgie versus radio-chirurgie pour les patients ayant développé une métastase cérébrale solitaire due au cancer bronchique non à petites cellules
http://www.cochrane.org/fr/CD004840
Le cancer bronchique non à petites cellules est l'une des principales causes de décès dans les pays développés. Il est fréquent de voir des métastases cérébrales chez les patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules et, bien qu'elles soient souvent multiples, certains patients développent une métastase cérébrale solitaire. Les métastases cérébrales solitaires sont souvent traitées par chirurgie, lorsque cela est possible, mais les techniques de radiothérapie, comme la radiothérapie stéréotactique, utilisant un accélérateur linéaire ou un dispositif extrêmement précis à 60 sources de cobalt 201 (couteau gamma) fournissent de nouvelles options de traitement.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du cerveau
carcinome pulmonaire non à petites cellules
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs du cerveau

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie pour le mésothéliome pleural malin
http://www.cochrane.org/fr/CD003880
Le mésothéliome pleural malin est une maladie relativement peu commune, mais son incidence augmente et une recrudescence est prévue dans de nombreux pays développés dans les deux prochaines décennies. La prise en charge des patients atteints de mésothéliome malin est controversée. Très peu de patients peuvent se soumettre à un traitement curatif potentiel et l'efficacité du traitement radical avec chirurgie, de la radiothérapie et/ou de la chimiothérapie pour guérir les patients ou prolonger leur survie est incertaine. Le rôle de la radiothérapie est controversé bien qu'elle soit utilisée dans le cadre du traitement multimodal. Cette revue essaiera d'éclaircir ces incertitudes.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs de la plèvre
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
mésothéliome

---
N1-SUPERVISEE
Chimiothérapie concurrente en cancer bronchique non à petites cellules
http://www.cochrane.org/fr/CD002140
Cette revue est une version mise à jour de la revue originale publiée dans le numéro 4, 2004. L'utilisation concurrente de chimiothérapie et de radiothérapie en cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) pourrait être un moyen d'augmenter l'efficacité de la radiothérapie radicale tout en réduisant les risques de maladie métastasique.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
carcinome pulmonaire non à petites cellules
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
carcinome pulmonaire non à petites cellules

---
N1-SUPERVISEE
Irradiation crânienne prophylactique pour prévenir les métastases cérébrales chez les patients suivant un traitement radical contre le cancer bronchique non à petites cellules
http://www.cochrane.org/fr/CD005221
Dans le cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC), l'incidence de métastases cérébrales après un traitement radical est relativement élevée. Actuellement le rôle de l'irradiation crânienne prophylactique (ICP) dans ce groupe de patients n'est pas clair.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
carcinome pulmonaire non à petites cellules
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
irradiation crânienne

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pour le traitement du cancer oropharyngé et de la cavité orale : radiothérapie
http://www.cochrane.org/fr/CD006387
La prise en charge des cancers oropharyngés et de la cavité orale est problématique et consiste généralement en une intervention chirurgicale et une radiothérapie qui sont toutes les deux associées à des effets indésirables importants. La radiothérapie est utilisée depuis les années 50, elle est généralement pratiquée quotidiennement à une dose unique. Cette méthode consistant à diviser la dose totale, ou fractionnement, a été modifiée au fil des ans et plusieurs approches ont été développées dans le but d'améliorer la survie tout en maintenant une toxicité acceptable.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs de l'oropharynx

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie précoce versus radiothérapie tardive chez des patients atteints de cancer bronchique à petites cellules en phase limitée
http://www.cochrane.org/fr/CD004700
La chimiothérapie associée à la radiothérapie du thorax est une pratique clinique standard pour traiter les patients atteints de cancer bronchique à petites cellules en phase limitée. Cependant, la meilleure manière d'intégrer ces deux modalités n'est pas clairement définie. Objectifs : Déterminer quel est le meilleur moment pour administrer la radiothérapie après la chimiothérapie pour les patients atteints de cancer bronchique à petites cellules en phase limitée, afin d'améliorer la survie à long terme.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
intervention médicale précoce
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
carcinome pulmonaire à petites cellules

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation combinée d'hyperthermie et de radiothérapie dans le traitement du carcinome du col de l'utérus localement avancé
http://www.cochrane.org/fr/CD006377
Contexte : L'hyperthermie est un type de traitement du cancer dans lequel les tissus de l'organisme sont exposés à des températures élevées pour endommager et tuer les cellules cancéreuses. Elle a été introduite dans la pratique oncologique clinique il y a plusieurs dizaines d'années. Les résultats cliniques positifs, principalement obtenus dans des institutions individuelles, ont donné lieu à une utilisation clinique dans un nombre limité de centres d'oncologie du monde entier. Compte tenu de l'absence d'essais cliniques randomisés (ECR) à grande échelle, aucune conclusion définitive ne peut être présentée concernant son rôle en complément de la radiothérapie dans le traitement du carcinome du col de l'utérus localement avancé (CCULA).
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
hyperthermie provoquée
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Curiethérapie intracavitaire à haut débit de dose par rapport à la curiethérapie intracavitaire à bas débit de dose pour le cancer du col de l'utérus localement avancé
http://www.cochrane.org/fr/CD007563
Le cancer du col de l'utérus est le deuxième cancer le plus fréquent et la troisième cause de décès par cancer chez les femmes. Depuis près d'un siècle, la radiothérapie est utilisée avec succès dans le traitement du cancer du col utérin. L'association de la radiothérapie externe avec la curiethérapie intracavitaire est devenue une modalité de traitement classique pour le cancer du col de l'utérus. En fonction de la différence de débit de dose sur le Point A (situé 2 cm au-dessus de l'orifice cervical et 2 cm latéralement à l'axe central de l'utérus), la curiethérapie intracavitaire se divise en trois modalités : le bas débit de dose, le haut débit de dose et le moyen débit de dose.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
curiethérapie
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie hyperfractionnée ou accélérée pour le cancer de la tête et du cou
http://www.cochrane.org/fr/CD002026
Contexte : Plusieurs essais ont étudié le rôle de la radiothérapie à fractionnement modifié dans le carcinome épidermoïde de la tête et du cou, mais l'effet de ce traitement sur la survie est incertain. Objectifs : L'objectif de cette méta-analyse de données individuelles des patients (DIP) était de déterminer si cette forme de radiothérapie peut améliorer la survie.
2010
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
Hypofractionnement de dose
résultat thérapeutique
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
tumeurs de la tête et du cou
radiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Hadronthérapie par ions carbone : rapport préliminaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_934208/hadrontherapie-par-ions-carbone-rapport-preliminaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_934206/rapport-hadrontherapie
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_934207/hadrontherapie-annexe
Alors que l'hadronthérapie par ions carbone, technique de radiothérapie qualifiée dans le plan cancer 2009-2013 comme de très haute technicité, se développe fortement au niveau international avec déjà trois centres en fonctionnement et au moins dix en construction ou en projet, et qu'un développement national est prévu en France, la HAS a réalisé une première évaluation de cette technologie. Dans ce cadre, l'évaluation de la HAS a porté eu pour objectif d'évaluer l'intérêt médical potentiel de la technologie, qui a été discuté sur la base d'un état des lieux des connaissances incluant d'une part, les éléments contextuels, en particulier l'état de développement au niveau international et national et d'autre part, l'analyse des données scientifiques disponibles les plus récentes
2010
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
291. Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux des cancers (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie). La décision thérapeutique pluridisciplinaire et l'information du malade
français
carbone
tumeurs
évaluation technologique
radiothérapie par ions lourds
résultat thérapeutique
ions lourds

---
N1-SUPERVISEE
Traitement par Radiothéraphie
http://campus.neurochirurgie.fr/spip.php?article582
introduction, population, délai moyen CHIR-RT, progrès récents de la radiothérapie, réponse à la RT, récidives après RT, conclusion
2009
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
radiothérapie
récidive tumorale locale
neurochirurgie
récidive tumorale locale
radiothérapie
radiothérapie
résultat thérapeutique
méningiome
matériel d'enseignement audio-visuel

---
N1-SUPERVISEE
Innovation en radiothérapie adjuvante du cancer du sein : les nouveaux paramètres biologiques, une perspective pour l'individualisation des traitements
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/45/BB/resume.phtml?type=text.html
En situation adjuvante, la radiothérapie de la glande mammaire en totalité après chirurgie conservatrice est le gold standard. Elle permet de délivrer une dose de 50 Gy dans la glande mammaire les aires ganglionnaires, suivie d'une surimpression dans le lit opératoire. Les indications et la définition des volumes sont établies selon la présence d'un ou plusieurs facteurs pronostiques. En dehors de certains cas particuliers, les paramètres techniques de l'irradiation comme, la dose son fractionnement et son étalement ne varient pas d'une patiente à une autre. Les futurs challenges seront d'identifier des patientes et des profils biologiques tumoraux qui justifient l'adaptation d'un schéma d'irradiation ou d'une stratégie thérapeutiques particulières. Dans le futur, on devrait disposer de marqueurs biologiques capables non seulement d'identifier les populations à haut risque de diffusion métastatique (qui permettront de placer le traitement général au premier plan), mais également les patientes dont la tolérance aux radiations ionisantes pourrait compromettre la conduite d'un traitement efficace au plan carcinologique. À l'évidence, le ratio bénéfice/risque basé sur les profils de patientes et la biologie tumorale (et des tissus sains) devraient renforcer les marqueurs traditionnels pour une meilleure prédiction des patientes à haut risque de rechute qui devraient nécessiter une meilleure individualisation du traitement et une séquence thérapeutique adaptée.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs du sein
pronostic
gènes erbB-2

---
N1-SUPERVISEE
Bases biologiques des associations chimio-radiothérapies
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/47/CA/resume.phtml?type=text.html
Pour de nombreuses tumeurs localement avancées, la chimioradiothérapie est devenue le traitement de référence. L'administration concomitante des deux modalités semble également, dans plusieurs situations cliniques, donner les meilleurs résultats. Les mécanismes d'interaction entre cytotoxiques et radiations ionisantes sont nombreux, dépendants essentiellement du mécanisme d'action du médicament. Des modifications des lésions radio-induites ou de leur réparation, un spectre d'action différent en fonction des phases du cycle cellulaire ou des phénomènes de synchronisation ont été décrits. Au niveau tissulaire, outre la capacité de réoxygénation tumorale observée chez les modèles animaux, une inhibition de la prolifération peut être obtenue par divers agents et, en particulier les thérapeutiques ciblées. L'analyse de ces interactions au laboratoire permet de mieux sélectionner les médicaments, dont l'association avec l'irradiation sera potentiellement intéressante, et d'affiner les schémas d'association.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs
tumeurs
cisplatine
antinéoplasiques
Fluorouracil
taxoïdes
lésions radio-induites

---
N1-SUPERVISEE
Association de radiothérapie et de chimiothérapie. Thérapie ciblée préopératoire dans le cancer du rectum non métastatique
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/47/C9/resume.phtml?type=text.html
La chimioradiothérapie préopératoire est considérée actuellement comme le traitement standard de la majorité des cancers du rectum T3-4. En France, le protocole associant une radiothérapie externe de 45 Gy/5 semaines à de la capécitabine (1 600 mg/m 2) est le plus utilisé bien que non validé par un essai de phase III. Les essais randomisés en cours tendent d'optimiser cette approche en associant d'autres antimitotiques et en augmentant la dose d'irradiation. L'utilisation de biothérapie ciblée (anti-REGF ou anti-angionénique) est l'objet de plusieurs études, notamment en recherchant la mutation K-ras pour sélectionner les traitements. Pour les cancers T2 ou « petits T3 », une chimioradiothérapie première apparaît intéressante pour proposer ensuite une exérèse locale chez les bons répondeurs. Chez les personnes très fragiles et âgées, on s'oriente progressivement vers une radiothérapie exclusive pour éviter les complications parfois mortelles d'une chirurgie lourde. La grande variété clinique des cancers du rectum justifie une thérapeutique de plus en plus individualisée.
2009
false
true
false
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
thérapie ciblée
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
Récepteur du facteur de croissance épidermique
inhibiteurs de l'angiogenèse

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie et thérapeutiques ciblées dans les cancers bronchiques non à petites cellules
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/47/C8/resume.phtml?type=text.html
Les cancers bronchiques non à petites cellules représentent la première cause de mortalité par cancer dans le monde et sont diagnostiqués dans près de 30 % des cas à un stade localement avancé (stade III). Chez ces patients, la stratégie thérapeutique doit permettre un contrôle tumoral à la fois local et systémique, obtenu, en cas de tumeur non opérable, par la chimio-radiothérapie. Parallèlement à l'essor technologique des modalités de délivrance de la radiothérapie, de nombreux travaux ont permis l'identification des altérations géniques et moléculaires responsables de la transformation tumorale des cellules épithéliales pulmonaires et la mise à disposition d'inhibiteurs spécifiques de ces altérations. Les résultats prometteurs obtenus avec ces nouvelles thérapeutiques ciblées en cas de tumeur métastatique invitent à évaluer les possibilités d'association avec la radiothérapie en cas de tumeur localement avancée. Si peu d'études cliniques sont aujourd'hui disponibles, de nombreuses données théoriques et expérimentales suggèrent le potentiel élevé de telles approches. Notre revue se focalisera sur les associations concomitantes de la radiothérapie avec les thérapeutiques ciblées actuellement disponibles pour les cancers bronchiques non à petites cellules, inhibiteurs de l'EGFR et inhibiteurs de l'angiogenèse.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules
Récepteur du facteur de croissance épidermique
inhibiteurs de l'angiogenèse

---
N1-SUPERVISEE
Inhibiteurs de l'angiogenèse et radiothérapie : concept et résultats préliminaires
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/47/C7/resume.phtml?type=text.html
L'angiogenèse est une étape essentielle de la croissance tumorale et de la dissémination métastatique. Ces dernières années, grâce à une meilleure compréhension des mécanismes de vascularisation tumorale, des agents anti-angiogéniques ont pu être développés, dont trois sont à ce jour sur le marché. Aucun n'a, pour l'instant, d'indication en association avec la radiothérapie. Cependant, de nombreuses molécules ont montré, au plan préclinique, un effet synergique en combinaison avec l'irradiation. Cet effet pourrait être expliqué par une normalisation transitoire de la vascularisation tumorale, entraînant une amélioration de l'oxygénation tumorale et donc une plus grande radiosensibilité. Malgré des résultats préliminaires prometteurs, de nombreuses questions sur la toxicité de ces combinaisons, les séquences optimales de traitement et l'adaptation des doses, restent en suspens. Au regard du nombre d'études cliniques en cours, des réponses devraient être apportées rapidement.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
inhibiteurs de l'angiogenèse
tumeurs
tumeurs
hypoxie cellulaire

---
N1-SUPERVISEE
Association de radiothérapie et de chimiothérapie-thérapeutiques ciblées dans les glioblastomes
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/47/C6/resume.phtml?type=text.html
Le pronostic du glioblastome demeure extrêmement sombre malgré d'importants progrès récents. La chimioradiothérapie concomitante, utilisée depuis longtemps en cancérologie générale, vient de prouver son intérêt dans le traitement du glioblastome. L'adjonction de témozolomide pendant toute la durée de l'irradiation, suivie d'une administration adjuvante, permet une amélioration significative de la survie, au prix d'une faible toxicité immédiate, et est maintenant devenue un standard de traitement du glioblastome. L'effet marqué de ce schéma en cas d'inactivation de l'enzyme MGMT souligne l'émergence de la biologie moléculaire dans la prise en charge de ces patients. Si la thérapie ciblée dans son ensemble a pour l'instant donné des résultats décevants, l'association de bevacizumab (anti-VEGF) et d'irinotécan a montré de surprenants forts taux de réponse dans un essai de phase II pour les gliomes malins en récidive, depuis largement confirmés. Loin d'être un aboutissement, cette avancée thérapeutique ouvre la voie vers d'autres recherches, et des études en cours explorent l'association entre chimiothérapies et thérapies ciblées qui pourraient, elles aussi, être couplées à la radiothérapie en vue d'améliorer le pronostic du glioblastome.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
glioblastome
glioblastome
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
thérapie moléculaire ciblée

---
N1-SUPERVISEE
Hormono-radiothérapie adjuvante des cancers du sein
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/47/C5/resume.phtml?type=text.html
L'hormono-radiothérapie concomitante appliquée aux cancers du sein a été rapportée à plusieurs reprises en situation néo-adjuvante. Devant l'hormono-dépendance fréquente des cancers du sein et la synergie potentielle de ces deux armes thérapeutiques, son utilisation en adjuvant n'a cessé de croître. Ainsi, deux stratégies sont actuellement préconisées : prescription d'un inhibiteur de l'aromatase d'emblée ou après un délai plus ou moins long de tamoxifène (TAM). En pratique, ces molécules peuvent donc interagir avec la radiothérapie (RT) adjuvante. Les études rétrospectives, récemment publiées, n'ont pas mis en évidence de différence significative sur l'incidence des événements, notamment loco-régionaux, de l'association concomitante ou séquentielle du TAM à la RT. La toxicité de l'association reste discutable en termes de fibroses sous-cutanée et pulmonaire. Il semble que le TAM aggraverait les séquelles postradiques uniquement chez les patientes prédisposées à présenter des effets tardifs radio-induits et identifiées par un test prédictif biologique. Les résultats préliminaires d'une étude de phase II randomisée (CO-HO-RT), évaluant la RT et le létrozole concomitant ou séquentiel, semblent confirmer la nécessité d'identifier les patientes intrinsèquement radiosensibles avant d'administrer un traitement systémique concomitant.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs hormonodépendantes
tumeurs hormonodépendantes
traitement médicamenteux adjuvant

---
N1-SUPERVISEE
Association de radiothérapie et de chimiothérapie/thérapeutiques ciblées dans les cancers gynécologiques
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/47/C4/resume.phtml?type=text.html
Le traitement des cancers gynécologiques repose essentiellement sur la chirurgie et la radiothérapie. La radiochimiothérapie ne s'est réellement imposée comme un standard que dans la prise en charge des cancers localement avancés du col utérin. Son intérêt a été suggéré lors du traitement des cancers localement avancés de la vulve ou pour améliorer le pronostic des cancers agressifs de l'endomètre. La modulation pharmacologique des radiations ionisantes suscite un regain d'intérêt, particulièrement dans la prise en charge des cancers du col utérin, grâce à l'impact significatif en termes de contrôle local et de survie globale de la chimio-radiothérapie concomitante. Nous ne disposons encore d'aucun résultat permettant de mesurer l'impact clinique de ces thérapeutiques ciblées.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs de l'appareil génital féminin
tumeurs de l'appareil génital féminin
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du vagin
tumeurs de l'endomètre

---
N1-SUPERVISEE
Hormono-radiothérapie des adénocarcinomes non métastatiques de la prostate
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/47/C3/resume.phtml?type=text.html
Les adénocarcinomes prostatiques non métastatiques sont dans la grande majorité des cas curables par chirurgie radicale et/ou irradiation, externe ou interstitielle. Les échecs sont plus fréquents lorsqu'il s'agit de formes localement évoluées. Cela a conduit à développer de nouvelles associations thérapeutiques. L'une d'elles conduit à délivrer en plus de la radiothérapie une hormonothérapie, le plus souvent par un analogue de la LHRH, en situation néo-adjuvante et/ou concomitante et/ou adjuvante. L'analyse des résultats des essais randomisés récents comparant cette association à une radiothérapie exclusive, a montré dans la plupart des cas une amélioration de la probabilité de contrôle de la maladie et dans certains cas de celle de survie globale, ce qui permet actuellement de valider le principe de cette hormono-radiothérapie dans les cancers localement évolués, même si de nombreuses questions demeurent sans réponse claire.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
Antagonistes des androgènes
tumeurs hormonodépendantes
tumeurs de la prostate
tumeurs hormonodépendantes
tumeurs de la prostate

---
N1-SUPERVISEE
Implants dentaires et radiothérapie
http://rms.medhyg.ch/numero-219-page-1936.htm
L'implantation dentaire sur un os irradié, et parfois greffé, chez un patient traité au préalable d'un cancer de la sphère ORL est controversée. Pour certains, en particulier les Américains, l'irradiation est une contre-indication formelle. Par contre, une revue de 21 séries publiées essentiellement par des équipes européennes montre que l'implantation est faisable, avec un taux acceptable de complications. Ces données confortent notre expérience clinique. Les patients rapportent une nette amélioration de leur qualité de vie.
2009
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
pose d'implant dentaire
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
qualité de vie

---
N1-SUPERVISEE
De Kaplan à l'IMRT - Radiothérapie des Lymphomes Hodgkiniens
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1190376781493&LANGUE=0
toxicité tardive, cancer du sein après radiothérapie dans l'enfance, pas de radiothérapie ?, dose par fraction et toxicité tardive, quelle dose ?, aspects techniques, réduction des volumes cible, contrôle de qualité, radiothérapie de la maladie de Hodgkin ?, essai H10 en cours, conclusion
2009
false
N
3eme cycle / doctorat
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
oncologie médicale
lymphomes
lymphomes
maladie de Hodgkin
maladie de Hodgkin
image
tableau
matériel enseignement

---
N1-VALIDE
Indications de la radiothérapie cancer du rectum
http://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-du-rectum/Radiotherapie
La radiothérapie consiste à exposer les cellules cancéreuses d'une tumeur à des rayonnements (on dit aussi rayons ou radiations) qui empêchent leur multiplication et entraînent leur destruction.
2009
false
true
N
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs du rectum
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Indications de la radiothérapie cancer de la prostate
http://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Les-cancers/Cancer-de-la-prostate/Radiotherapie-externe
Une radiothérapie externe consiste à diriger des rayons (on parle aussi de rayonnements ou de radiations), produits par une source externe, au niveau de la prostate pour détruire les cellules cancéreuses en bloquant leur capacité à se multiplier.
2009
false
true
N
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs de la prostate
recommandation par consensus

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie guidée par l'image : pourquoi, comment et résultats
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/45/BC/resume.phtml?type=text.html
La radiothérapie guidée par l'image (IGRT) a pour objectif la prise en compte des variations anatomiques (déplacements et déformations) survenant entre les séances ou pendant les séances d'irradiation. Elle doit rendre effectives les optimisations récentes de distribution de dose par modulation d'intensité dans une cible tumorale éventuellement définie par imagerie fonctionnelle ou métabolique. L'IGRT permet de localiser la tumeur sous l'accélérateur au moment de la séance d'irradiation, par visualisation directe ou indirecte (marqueurs radio-opaques). Si la position de la tumeur sous l'accélérateur ne correspond pas à sa position théorique définie lors de la planification, le patient est déplacé. Une nouvelle planification peut se discuter en cas de déformation majeure des structures anatomiques. La réalisation technique de l'IGRT s'effectue par des dispositifs complexes, très différents dans leurs principes et leurs mises en oeuvre : principalement la tomographie conique (ou Cone Beam computed tomography, CBCT) et dans une moindre fréquence : la tomothérapie hélicoïdale, le Cyberknife et le système d'imagerie stéréoscopique de basse énergie Novalis . Ces techniques conduisent à un choix de marges rationnelles autour du volume cible. Du fait de leur apparition récente, l'expérience clinique est encore limitée, amis montre une faisabilité avec une toxicité aiguë très faible. Elle est décrite dans cet article selon les localisations tumorales. La dose additionnelle liée à l'imagerie de repositionnement doit être mesurée et prise en compte. Un contrôle de qualité rigoureux est nécessaire dans un double objectif de sécurité et de bonne évaluation du bénéfice clinique de l'IGRT.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs
radiothérapie assistée par ordinateur
tumeurs du cerveau
tomodensitométrie à faisceau conique
tumeurs du poumon
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
tumeurs de la prostate
tumeurs du rachis
radiochirurgie

---
N1-SUPERVISEE
La radiothérapie des tumeurs cérébrales chez l'enfant
Livre Neurochirurgie
http://campus.neurochirurgie.fr/spip.php?article364
généralités, préparation à l'irradiation : l'étape de stimulation, la réalisation du traitement, exemple de traitement radiothérapique : la technique du médulloblastome, principales indications et résultats cliniques, tolérance immédiate et séquelles tardives de l'irradiation
2009
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
enfant
tumeurs du cerveau
neurochirurgie
irradiation crânienne
médulloblastome
résultat thérapeutique
irradiation crânienne
cours
figure
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie des tumeurs cérébrales chez l'adulte
Livre Neurochirurgie
http://campus.neurochirurgie.fr/spip.php?article363
introduction, approche radiologique, approche balistique, les techniques standards d'irradiation, indications et résultats, conclusions
2009
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
adulte
neurochirurgie
radiothérapie
résultat thérapeutique
tumeurs du cerveau
irradiation crânienne
cours
tableau
figure

---
N1-VALIDE
Guide pour la pratique quotidienne de la Dosimétrie in Vivo en radiothérapie externe
Rédigé sous l'égide de l'Institut National du Cancer (INCa) avec la collaboration de la Société Française de Physique Médicale (SFPM) et de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN)
http://www.sfpm.fr/download/fichiers/docs_sfpm/200810_guide_dosi_in_vivo.pdf
L'activité de soins en radiothérapie a la particularité d'être un des secteurs de la santé où la complexité technologique est la plus importante dans la prise en charge des patients. Cet aspect et les évènements indésirables graves recensés ces dernières années ont incité les tutelles à renforcer réglementairement les exigences de qualité et de sécurité dans cette spécialité. Un des moyens de ce renforcement est d'introduire l'obligation de vérifier directement la dose absorbée reçue par le patient lors d'une séance d'irradiation, grâce à la dosimétrie in vivo (DIV). 43 pages
2008
false
N
SFPM - Société Française de Physique Médicale
France
français
dosimétrie en radiothérapie
tumeurs
recommandation

---
N1-VALIDE
Cancer du sein - Indications de la radiothérapie
http://www.e-cancer.fr/content/download/84967/866623/file/plaqucarcinomemammaire.pdf
Élaboré dans le cadre de la demande ministérielle de mise en oeuvre des mesures nationales pour la radiothérapie1, ce document propose un état des lieux des situations cliniques pour lesquelles il existe une indication de la radiothérapie dans la prise en charge des cancers du sein.
2008
false
true
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs du sein
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Sarcomes
référentiel régional de prise en charge
http://www.oncomip.fr/docsgp/Referentiel_Sarcome_V3.pdf
2008
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
sarcomes
sarcomes
sarcomes
sarcomes
sarcomes
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Lymphomes de l'adulte - Indications de la radiothérapie
http://www.e-cancer.fr/content/download/84969/866639/file/plaqulymphomeadulte.pdf
Élaboré dans le cadre de la demande ministérielle de mise en oeuvre des mesures nationales pour la radiothérapie1, ce document propose un état des lieux des situations cliniques pour lesquelles il existe une indication de la radiothérapie dans la prise en charge des lymphomes.
2008
false
true
N
INCa - Institut National du Cancer
France
français
lymphomes
adulte
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Carcinome intracanalaire (in situ) du sein : pouvons-nous raisonnablement éviter la radiothérapie pour certaines patientes opérées ?
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1705&langue=FR
Dans le cadre de la prise en charge multidisciplinaire du carcinome intracanalaire du sein (carcinome intra-canalaire in situ DCIS Ductal Carcinoma In Situ), on évoque souvent la possibilité de renoncer à la radiothérapie complémentaire après un geste de chirurgie conservatrice. S'il est vrai que la radiothérapie, dans ce contexte, n'apporte pas de bénéfice en survie, il n'en reste pas moins qu'on observe à long terme un effet bénéfique en contrôle local
2008
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
carcinome canalaire du sein
carcinome canalaire du sein
article de périodique

---
N1-VALIDE
Recommandations relatives à la brachythérapie de la prostate au moyen de radionucléides permanents
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/13060470/Recommandations%20relatives%20%C3%A0%20la%20brachyth%C3%A9rapie%20de%20la%20prostate%20au%20moyen%20de%20radionucl%C3%A9ides%20permanents%20%28f%C3%A9vrier%202008%29%20%28CSS%208262%29.pdf
introduction et question, recommandations, élaboration et argumentation, références, annexes ; 27 pages
2008
false
true
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
tumeurs de la prostate
curiethérapie
radioprotection
dosimétrie en radiothérapie
iode
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Les tumeurs de la sphère ORL : standards de traitement et nouvelles approches en radiothérapie
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1719&langue=FR
Nous voulons faire le point concernant la place de la radiothérapie et de la radio-chimiothérapie dans les tumeurs de la sphère ORL. Notre but est de déterminer une attitude thérapeutique basée sur l'évidence publiée afin de l'implémenter de façon systématique dans la pratique journalière.
2008
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
radiothérapie adjuvante
traitement médicamenteux adjuvant
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
article de périodique

---
N1-VALIDE
Carcinome épidermoïde des lèvres
référentiel
http://www.oncologik.fr/index.php/L%C3%A8vres
principes généraux, bilan initial, anatomie pathologique, classification TNM, arbres de décision, chirurgie, curiethérapie, radiothérapie externe, chimiothérapie, soins dentaires, surveillance ; 17 pages
2008
false
N
OncoLogiK
France
français
tumeurs de la lèvre
carcinome épidermoïde
tumeurs de la lèvre
tumeurs de la lèvre
tumeurs de la lèvre
tumeurs de la lèvre
curiethérapie
tumeurs de la lèvre
curiethérapie
soins dentaires
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs gliales de l'adulte
Livre Neurochirurgie
http://campus.neurochirurgie.fr/spip.php?article381
épidémiologie et neuropathologie, astrocytomes malins et bénins, oligodendrogliomes, technique chirurgicale, chirurgie, bibliographie
2008
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
gliome
gliome
adulte
astrocytome
astrocytome
oligodendrogliome
gliome
gliome
indice de gravité médicale
neurochirurgie
cours
bibliographie
figure

---
N1-SUPERVISEE
Le rôle de la radiothérapie dans la prise en charge des carcinomes prostatiques
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-114/2608
Cancer le plus fréquent chez l'homme de plus de 50 ans, le carcinome de la prostate est également l'une des principales causes de décès : en Europe, 238 000 hommes ont fait l'objet d'un diagnostic de cancer de la prostate en 2005 et 85 000 en sont décédés la même année. Lorsque la maladie est limitée au niveau pelvien, la prise en charge thérapeutique de ces carcinomes passe généralement par la chirurgie, la radiothérapie et l'hormonothérapie. L'objectif de cet article est de proposer une revue critique des indications et des limitations de la radiothérapie dans le cadre de cette prise en charge multidisciplinaire
2007
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
curiethérapie
tumeurs de la prostate
antinéoplasiques hormonaux
carcinomes
évaluation des résultats et des processus en soins de santé
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-VALIDE
Radiothérapie conformationelle avec modulation d'intensité (IMRT)
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/radioth%C3%A9rapie-conformationelle-avec-modulation-d%E2%80%99intensit%C3%A9-imrt
introduction, objectifs, données cliniques, situation locale, littérature économique, questions organisationnelles, scénarios d'impact budgétaire; résumé en français, corps du document en anglais ; 118 pages
2007
false
N
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
anglais
français
service hospitalier d'oncologie
radiothérapie conformationnelle
radiothérapie conformationnelle
tumeurs radio-induites
tumeurs
analyse coût-bénéfice
radiothérapie conformationnelle
tumeurs de la prostate
service hospitalier d'oncologie
évaluation technologique
résumé ou synthèse en français
évaluation économique
recommandation professionnelle
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Hadronthérapie
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/hadronth%C3%A9rapie
Le nombre de patients cancéreux qui pourraient bénéficier de l'hadronthérapie est trop faible pour justifier la création d'un centre en Belgique. C'est la conclusion que livre une récente étude du Centre Fédéral d'expertise des soins de santé... L'hadronthérapie est une technologie expérimentale qui projette à très grande vitesse des protons ou depuis peu des ions carbone non radioactifs sur une tumeur
2007
false
N
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Bruxelles
Belgique
anglais
français
tumeurs
évaluation technologique
radiothérapie par ions lourds
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Guide des procédures de radiothérapie externe 2007
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_685062/guide-de-radiotherapie-des-tumeurs
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_685063/procedures-de-radiotherapie-externe
principes généraux, étapes du traitement, infrastructure, équipement et ressources humaines, radiobiologie, la dose en radiothérapie, qualité des traitements et radioprotection des patients, prévention et gestion du risque, cancers pédiatrique et femmes enceintes, 2ème partie, procédures et localisations tumorales ; 362 pages
2007
false
true
false
SFRO - Société Française de Radiothérapie Oncologie
France
291. Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux des cancers (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie). La décision thérapeutique pluridisciplinaire et l'information du malade
français
radio-oncologie
tumeurs
radio-oncologie
radio-oncologie
radio-oncologie
radio-oncologie
effets des rayonnements
dosimétrie en radiothérapie
radiotolérance
droits des patients
radioprotection
assurance de la qualité des soins de santé
gestion du risque
enfant
femmes enceintes
tumeurs de l'amygdale
tumeurs du larynx
tumeurs de l'hypopharynx
tumeurs du rhinopharynx
tumeurs de la bouche
tumeurs de la parotide
tumeurs des sinus maxillaires
tumeurs du poumon
thymome
tumeurs de l'oesophage
tumeurs de l'estomac
tumeurs du pancréas
tumeurs du rectum
tumeurs de l'anus
tumeurs du sein
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de la vulve
tumeurs de la prostate
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs du testicule
tumeurs du cerveau
tumeurs de l'hypophyse
lymphomes
sarcomes
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
radiothérapie
recommandation professionnelle
évaluation des actes professionnels

---
N1-SUPERVISEE
Les microsphères contenant de l'yttrium 90 (TheraSphere et SIR-Spheres) dans le traitement du carcinome hépatocellulaire inopérable
Yttrium-90 Microspheres (TheraSphere and SIR-Spheres) for the Treatment of Unresectable Hepatocellular Carcinoma
http://www.cadth.ca/media/pdf/E0038_TheraSphere_cetap_f.pdf
http://www.cadth.ca/media/pdf/E0038_TheraSphere_cetap_e.pdf
Les microsphères contenant l'élément radioactif yttrium 90 (Y90) sont injectées dans l'artère hépatique. Elles émettent un rayonnement ionisant de forte intensité directement au site du carcinome ...
2007
false
N
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
anglais
microsphères
carcinome hépatocellulaire
curiethérapie
Canada
perfusions artérielles
tumeurs du foie
radio-isotopes de l'yttrium
radio-isotopes de l'yttrium
radio-isotopes de l'yttrium
radiopharmaceutiques
radiopharmaceutiques
radiopharmaceutiques
résultat thérapeutique
États-Unis d'Amérique
maladies du foie
artère hépatique
V10AA - dérivés de l'yttrium 90
évaluation technologique
évaluation médicament

---
N1-SUPERVISEE
Indications de la radiothérapie dans le cancer du sein non métastatique
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-130/32637
Dans cette revue, nous abordons quatre sujets principaux concernant le rôle de la radiothérapie (RT) dans la prise en charge du cancer du sein. Dans les carcinomes invasifs précoces, la radiothérapie sur le volume mammaire suivie d'un boost sur le lit tumoral est recommandée après une chirurgie conservatrice, surtout chez les jeunes patientes. Après mastectomie, la RT est considérée comme un standard pour les cancers localement avancés, car elle diminue le taux de rechutes locales. La majorité des carcinomes intracanalaires peut être traitée par tumorectomie, mais les tranches de section doivent être négatives. La radiothérapie est toutefois toujours indiquée, offrant ainsi un contrôle satisfaisant. Concernant la séquence, la priorité est donnée aux traitements systémiques, mais la RT devrait également pouvoir débuter dans les meilleurs délais.
2007
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
tumeurs du sein
article de périodique

---
N1-VALIDE
Recommandations en Onco-Urologie : Cancer de la Prostate
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2007/PU-2007-00171157-6/TEXF-PU-2007-00171157-6.PDF
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2007/PU-2007-00171188-6/TEXF-PU-2007-00171188-6.PDF
Depuis l'édition des Recommandations 2004, la prise en charge du cancer de la prostate s'est enrichie de nouvelles données tant sur le plan pronostique que thérapeutique.
2007
false
N
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
chimioprévention
tumeurs de la prostate
dépistage systématique
imagerie par résonance magnétique
pronostic
tumeurs de la prostate
prostatectomie
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
métastase lymphatique
antinéoplasiques hormonaux
récidive tumorale locale
tumeurs de la prostate
continuité des soins
tumeurs de la prostate
curiethérapie
recommandation

---
N1-VALIDE
Recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française sur le mésothéliome pleural
Conférence d'experts
http://www.em-consulte.com/showarticlefile/134902/index.pdf
Indication du niveau de preuve, comment évaluer une exposition à l'amiante et identifier une population à risque ? Quels crières diagnostiques pour le mésothéliome pleural ? Quel bilan pré-thérapeutique faut-il proposer à un patient porteur d'un mésothéliome pleural malin ? Quelle stratégie thrapeutique ? Quelles sont les méthodes de contrôle des symptômes et de la qualité de vie ? Aspects médico-sociaux ; 27 pages
2006
true
O
true
UMVF - Campus numérique de Pneumologie
France
français
gestion de la douleur cancéreuse
tumeurs de la plèvre
mésothéliome
amiante
facteurs de risque
exposition professionnelle
maladies professionnelles
mésothéliome
mésothéliome
dépistage systématique
tumeurs de la plèvre
tumeurs de la plèvre
signes et symptômes
diagnostic par imagerie
mésothéliome
tumeurs de la plèvre
biopsie
marqueurs biologiques
thoracoscopie
thoracotomie
épanchement pleural
mésothéliome
pronostic
stade de la tumeur
tumeurs de la plèvre
mésothéliome
tumeurs de la plèvre
mésothéliome
résultat thérapeutique
tumeurs de la plèvre
mésothéliome
douleur
douleur
analgésiques morphiniques
dyspnée
dyspnée
talc
indemnisation des accidentés du travail
France
douleur cancéreuse
douleur cancéreuse
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Radiothérapie après chirurgie d'épargne mammaire
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/708
résumé (question clinique, population étudiée, protocole d'étude, mesure des résultats, résultats, conclusion des auteurs) et discussion de l'article cité en référence, références ; 4 pages
2006
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
association thérapeutique
mastectomie partielle
femmes
tumeurs du sein
tumeurs du sein
taux de survie
récidive tumorale locale
études prospectives
résultat thérapeutique
tamoxifène
radiothérapie adjuvante
lecture critique d'article
tableau

---
N1-VALIDE
L'effet du délai de la radiothérapie adjuvante sans chimiothérapie sur le traitement conservateur du cancer du sein - Revue systématique
http://www.inesss.qc.ca/index.php?id=65&user_inesssdoc_pi1%5Bcode%5D=FICHE&user_inesssdoc_pi1%5Buid%5D=467&user_inesssdoc_pi1%5BbackUrl%5D=index.php%253Fid%253D49%2526no_cache%253D1%2526user_inesssdoc_pi1%25255Bcode%25255D%253DRECHERCHE%2526user_inesssdoc_pi1%25255BchampDeTri%25255D%253Ddate_cr%2526user_inesssdoc_pi1%25255Bdate_cr_triAscDesc%25255D%253DASC%2526user_inesssdoc_pi1%25255Bpointer%25255D%253D1&cHash=e7d09cfbcf4359da3f79fb3db5103c73
résumé, introduction, radiothérapie adjuvante et délais, méthodes, critiques des études, synthèse des résultats, récidive locale, survie, forme de la relation délai-récidive, effet du délai selon le niveau de risque et la dose d'irradiation, discussion, conclusion, annexes
2006
false
N
AETMIS - Agence d'Evaluation des Technologies et des Modes d'Intervention en Santé
Canada
français
traitement conservateur
facteur temps
tumeurs du sein
gestion du temps
évaluation de résultat (soins)
littérature de revue comme sujet
récidive tumorale locale
survie
facteurs de risque
radiothérapie adjuvante
Québec
analyse de survie
relation dose-effet des radiations
évaluation technologique
résumé ou synthèse en français
tableau
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Chimio-radiothérapie : un modèle d'optimisation thérapeutique en cancérologie (la)
synthèse
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/1D/5B/telecharger.md?code_langue=fr&format=application/pdf&titre=Version%20PDF
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/1D/5B/article.md
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/1D/5B/resume.md?type=text.html
le traitement des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules localement évolué pose aux cliniciens de multiples questions, dont la richesse des réponses est un exemple de réflexion sur l'établissement de stratégies thérapeutiques en cancérologie. Ce travail montre comment la mise à disposition progressive de résultats a été suivie de l'émergence incessante de nouvelles questions, ainsi que la diversité des directions dans lesquelles s'oriente et s'organise la recherche clinique. Le cancer bronchique non à petites cellules localement avancé représente un modèle de construction d'algorithmes thérapeutiques impliquant les diverses modalités de traitement disponibles, de façon optimisée et multimodale.
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
carcinome pulmonaire non à petites cellules
carcinome pulmonaire non à petites cellules
méta-analyse comme sujet
résultat thérapeutique
antinéoplasiques
fractionnement de la dose d'irradiation
antinéoplasiques
chimioradiothérapie
radiothérapie
résumé ou synthèse en français
article de périodique
tableau

---
N1-VALIDE
Curiethérapie du cancer prostatique : une idée ancienne, des techniques modernes (La)
synthèse
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/1D/5C/resume.md?type=text.html
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/1D/5C/article.md?type=text.html
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/1D/5C/telecharger.md?code_langue=fr&format=application/pdf&titre=Version%20PDF
Proposée depuis presque un siècle, la curiethérapie du cancer prostatique ne s'est vraiment imposée que récemment, grâce en particulier à la mise au point de l'échographie endorectale (permettant d'implanter « à vue »), grâce à la mise à disposition des curiethérapeutes de « grains » pour les implantions permanentes ainsi que de microsources radioactives pour les curiethérapies à haut débit de dose et, enfin, grâce au développement récent de programmes de dosimétrie tridimensionnelle hautement sophistiqués, permettant l'optimisation des applications en temps réel. Pour les patients porteurs de cancers prostatiques localisés et bien sélectionnés (PSA \; 10, Gleason \; 7, pas d'extension extracapsulaire, volume \; 50-60 g), la curiethérapie de prostate par implants permanents (grains d'iode 125 ou plus rarement de palladium 103) offre des résultats à 10-15 ans qui paraissent superposables à ceux de la chirurgie. Les taux d'incontinence et d'impuissance sexuelle semblent inférieurs à ceux de la chirurgie classique. Par contre, les premiers mois post-implantation sont habituellement grevés d'une toxicité urinaire qui ne doit pas être occultée. La curiethérapie à haut débit de dose (HDR) pourrait, quant à elle, trouver une place, en association avec une radiothérapie conformationnelle, dans le traitement de formes plus évoluées (à risque « intermédiaire »). Elle pourrait également constituer une alternative à la curiethérapie par implants permanents pour les formes à bas risque vues plus haut, en particulier dans les pays en voie de développement où le coût des grains radioactifs freine l'émergence de cette technique. La curiethérapie du cancer prostatique devrait donc trouver de plus en plus d'indications, du fait de l'augmentation attendue du nombre global de cancers prostatiques (vieillissement de la population), de l'augmentation prévisible des formes de début (rôle du dépistage), de la demande de plus en plus pressante des patients d'une moindre toxicité et, enfin, du fait d'un coût qui est actuellement à peu près équivalent à celui de la chirurgie et qui pourrait diminuer dans un proche avenir.
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
tumeurs de la prostate
curiethérapie
curiethérapie
résultat thérapeutique
radio-isotopes de l'iode
curiethérapie
article de périodique

---
N1-VALIDE
Traitement des cancers bronchiques non à petites cellules, non métastatiques et non résécables. Recommandations de pratique clinique de l'European Lung Cancer Working Party.
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/239
Les recommandations présentes pour le traitement des cancers bronchiques non à petites cellules (CBNPC) non résécables non métastatiques ont été établies par l'European Lung Cancer Working Party (ELCWP) en octobre 2005. Elles visent à répondre aux huit questions suivantes : 1) L'irradiation thoracique est-elle curative dans les CBNCP ? 2) Quelles sont les contre-indications (anatomiques ou fonctionnelles) à l'irradiation thoracique ? 3) L'addition de chimiothérapie apporte-t-elle un avantage à la radiothérapie ? 4) L'addition de la radiothérapie apporte-t-elle un avantage à la chimiothérapie ? 5) L'irradiation est-elle aussi efficace que la chirurgie pour les stades III à la limite de la résécabilité ? 6) Comment combiner au mieux chimiothérapie et radiothérapie : de façon séquentielle, concomitante, en consolidation, en induction, en radiosensibilisation ? 7) En cas de maladie locorégionale trop avancée, y a-t-il un rôle pour un traitement local (chirurgie, radiothérapie) de rattrapage (consolidation) après chimiothérapie d'induction ? 8) Quelles sont en 2005 les caractéristiques d'une irradiation adéquate ? ; 10 pages
2006
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
carcinome pulmonaire non à petites cellules
tumeurs du poumon
carcinome pulmonaire non à petites cellules
tumeurs du poumon
association thérapeutique
radiothérapie
stade de la tumeur
chimiothérapie d'induction
chimiothérapie de consolidation
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
article de périodique
tableau

---
N1-VALIDE
Guide sur l'utilisation d'un fractionnement accéléré de radiothérapie pour le traitement du cancer du sein
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/CEPO-Fractionnement_acc%C3%A9l%C3%A9r%C3%A9_de_radioth%C3%A9rapie_et_cancer_du_sein_(2006-02).pdf
Indication du niveau de preuve, Question Déterminer la valeur thérapeutique d'un fractionnement accéléré de radiothérapie externe pour le traitement du cancer du sein de stade précoce à la suite d'une chirurgie conservatrice. ; 36 pages
2006
false
false
O
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Québec
fractionnement de la dose d'irradiation
accélérateurs de particules
association thérapeutique
tumeurs du sein
stade de la tumeur
taux de survie
tumeurs du sein
bibliographie médicale
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Radiothérapie extracrânienne en conditions stéréotaxiques
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_490533
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_490532
Ce rapport a été réalisé suite à l'appel à projet de l'Institut National du Cancer (Inca) destiné à soutenir financièrement l'installation et l'évaluation de trois appareils de radiothérapie en conditions stéréotaxiques (des CyberKnife ) dans le traitement des tumeurs extra-crâniennes. La Haute Autorité de santé a été saisie pour évaluer cette technique avant le début du traitement des patients par ces appareils. La radiothérapie stéréotaxique représente l'administration de doses fractionnées de rayonnement en utilisant des minifaisceaux convergeant au centre de la cible, permettent de mieux épargner les organes critiques situés à proximité des lésions tumorales. Ceci, d'une part, limite le risque de séquelles et, d'autre part, peut améliorer le contrôle tumoral en autorisant un accroissement de la dose d'irradiation. Les 42 études analysées sur la radiothérapie extra-crânienne en conditions stéréotaxiques (avec ou sans CyberKnife ) traitaient principalement de trois indications : les tumeurs spinales et paraspinales (15 études portant sur 467 patients), hépatiques (4 études, 109 patients) et bronchopulmonaires (16 études, 659 patients
2006
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
291. Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux des cancers (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie). La décision thérapeutique pluridisciplinaire et l'information du malade
français
radiothérapie
techniques stéréotaxiques
tumeurs du rachis
tumeurs du foie
tumeurs du poumon
Tumeurs des bronches
adulte
enfant
évaluation des actes professionnels

---
N1-VALIDE
ORL-Chirurgie Maxillo-faciale
référentiel régional de prise en charge
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=97&h=e4d94532e2a5d9a2bc1294ce90b0037f
2006
false
N
France
français
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Thésaurus cancer du poumon
http://www.gotha-thorax.fr/thesaurus/Thesaurus-2006.pdf
2006
false
N
GOThA Groupe d'Oncologie Thoracique Azuréen
France
français
tumeurs du poumon
carcinome à petites cellules
soins préopératoires
tumeurs du poumon
carcinome à petites cellules
carcinome à petites cellules
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
antinéoplasiques
tumeurs du poumon
carcinome à petites cellules
récidive tumorale locale
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
L'irradiation partielle du sein et le rôle de la curiethérapie : une nouvelle approche thérapeutique pour les carcinomes mammaires de bon pronostic
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1373&langue=FR
Après chirurgie conservatrice, les patientes atteintes d'une néoplasie mammaire de bon pronostic peuvent être traitées par irradiation partielle du sein. Ce nouveau traitement remplace alors la radiothérapie adjuvante classique intéressant l'ensemble du sein. Différentes techniques d'irradiation partielle sont décrites, mais la curiethérapie interstitielle est la plus fréquemment rapportée. Cette approche, par ailleurs bien tolérée, permet de raccourcir de manière drastique la durée du traitement. Des premiers résultats encourageants ont été rapportés. Comparables aux meilleurs résultats obtenus après radiothérapie classique, ils ne peuvent être observés qu'en sélectionnant rigoureusement les candidates et en offrant une technique très précise tant d'imagerie tridimensionnelle préparatoire que d'implantation des sources radioactives.
2006
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tumeurs du sein
curiethérapie
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Place de la radiothérapie dans le traitement du cancer du sein.
Indications actuelles et perspectives
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1464&langue=FR
La radiothérapie tient une place importante dans le traitement du cancer du sein. Après chirurgie conservatrice, une dose de 50 Grays (Gy) est administrée sur l'entièreté de la glande mammaire. Un surdosage par radiothérapie externe ou curiethérapie interstitielle augmente les chances de contrôle local surtout pour les femmes en dessous de la cinquantaine. Pour les lésions in situ d'origine lobulaire, un traitement complémentaire n'est pas nécessaire, tandis que pour les tumeurs intra-canalaires, le score Van Nuys propose une radiothérapie en cas d'indice 7, 8 ou 9. Après mastectomie, une irradiation est conseillée en cas d'atteinte cutanée, d'invasion du muscle pectoral, d'envahissement d'au moins 3 ganglions axillaires, de grade SBR III, de stade T3 ou de multifocalité avec une somme des diamètres tumoraux dépassant 5 cm. L'irradiation du creux axillaire est devenue exceptionnelle. En cas d'atteinte ganglionnaire, la région susclaviculaire reçoit une dose de 50 Gy par photons de basse énergie, tandis que la chaîne mammaire interne est traitée jusqu'à la même dose totale, mais en utilisant une association de photons de basse énergie et d'électrons. La radiothérapie exclusive ou pré-opératoire est, à l'heure actuelle, généralement abandonnée au profit des nouveaux schémas de chimiothérapie ou des nouvelles molécules en hormonothérapie. Une chimiothérapie néo-adjuvante permet une chirurgie conservatrice avec une radiothérapie classique administrée en post-opératoire. Une ré-irradiation n'est jamais exclue, mais doit être particulièrement bien préparée et le risque important de toxicité doit être pris en compte. Les séquelles sont actuellement peu importantes en cas de premier traitement. Seul un suivi clinique rapproché peut détecter les problèmes à un stade précoce et éviter leur dégradation. La bonne pratique clinique impose au radiothérapeute-oncologue, non seulement une appréciation du résultat thérapeutique, mais aussi une quantification précise des effets secondaires tardifs sur les tissus sains.
2006
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tumeurs du sein
mastectomie
stade de la tumeur
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Cancer de la prostate : importance de la déprivation androgénique lors la radiothérapie du carcinome à extension locale avancée
http://www.revmed.ch/mh/Revue-medicale-suisse/2005/RMS-19/1718
En Suisse, la radiothérapie arrive en deuxième position des interventions thérapeutiques, après la prostatectomie radicale. Une hormonothérapie adjuvante est souvent conduite pour augmenter les chances de succès de la radiothérapie. Ce succès est défini par une survie exempte de problèmes locaux et de métastases. Le but de cet article est d'évaluer de façon critique l'importance d'un traitement antiandrogène dans le cadre de la radiothérapie du cancer de la prostate à extension locale avancée.
2005
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
Antagonistes des androgènes
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
dosimétrie en radiothérapie
carcinomes
carcinomes
antigène spécifique de la prostate
article de périodique

---
N1-VALIDE
Chimiothérapie et radiothérapie concomitante pour les patients ayant un cancer de la tête et du cou
http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/organisation/lutte-contre-le-cancer/documents/guides-cepo-pdf/chimiotherapie_radiotherapie_tete_cou.pdf
Indication du niveau de preuve, La question principale à l'origine de ces recommandations pour la pratique clinique est d'établir le rôle de la chimioradiothérapie concomitante dans le traitement des patients avec cancer de la sphère oto-rhino-laryngologique (ORL). Son efficacité, son innocuité et ses indications spécifiques seront également discutées. L'analyse porte spécifiquement sur le traitement des patients ayant un cancer avancé (stade III, IVA ou IVB) de la sphère ORL, excluant les tumeurs du nasopharynx. Les recommandations présentées sont issues d'une revue de la documentation scientifique effectuée à l'aide des moteurs de recherches MEDLINE et CancerLit couvrant la période 1966 à mars 2005. ; 34 pages
2005
false
false
O
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
tumeurs de la tête et du cou
tumeurs de la tête et du cou
association thérapeutique
bibliographie médicale
taux de survie
tumeurs de la tête et du cou
stade de la tumeur
résultat thérapeutique
recommandation pour la pratique clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Neurochir - Glioblastome - partie 2-2
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1254492687340&LANGUE=0
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=12642
2005
false
true
false
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
témozolomide
cours
glioblastome
dacarbazine

---
N1-VALIDE
Choix des thérapeutiques du cancer du rectum
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272497
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_271877
Indication du niveau de preuve, limitation du thème, cibles professionnelles, gradation des recommandations, actualisation future des recommandations, comment choisir les thérapeutiques néo-adjuvantes (explorations indispensables aux choix des thérapeutiques, indications de la radiothérapie préopératoire, type de radiothérapie préopératoire) ? Quels sont les critères de qualité de l'exérèse chirurgicale des cancers du rectum ? Comment diminuer les séquelles thérapeutiques et préserver la qualité de vie ? Quelle est la place du traitement local ? Annexes (protocole d'examen des pièces de résections rectales pour cancers
2005
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
291. Traitement des cancers : chirurgie, radiothérapie, traitements médicaux des cancers (chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie). La décision thérapeutique pluridisciplinaire et l'information du malade
298. Tumeurs du colon et du rectum
français
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
formulaire
tumeurs du rectum
traitement néoadjuvant
traitement médicamenteux adjuvant
radiothérapie adjuvante
sujet âgé
adulte
récidive tumorale locale
tumeurs du rectum
soins préopératoires
tumeurs du rectum
qualité des soins de santé
survie
tumeurs du rectum
qualité de vie
chirurgie colorectale
chirurgie colorectale
métastase tumorale
tumeurs du foie
métastase tumorale
colostomie
procédures de chirurgie digestive

---
N3-AUTOINDEXEE
Neurochir - Glioblastome - partie 1-2
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1254492527469&LANGUE=0
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=12641
2005
false
true
false
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
témozolomide
glioblastome
lecture critique d'article
glioblastome
dacarbazine

---
Courriel
29/11/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.