Libellé préféré : INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec;

URL : http://www.inspq.qc.ca/

GIP UNF3S : N;

Synonyme CISMeF : inspq;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Halte-garderie communautaire - Mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail
https://www.inspq.qc.ca/publications/3057-halte-garderie-communautaire-covid19
Cette fiche s’adresse aux employeurs et aux travailleuses des haltes-garderies communautaires. Elle offre des recommandations pour prévenir la transmission de la COVID-19 et ainsi, protéger la santé de l’ensemble des travailleuses de ces milieux.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation de santé publique
lieu de travail
poids et mesures
garderies d'enfants
Travail
Mesures
métier
Travail
travail
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Retour à l’école en temps de COVID-19 : focus sur les transitions scolaires
https://www.inspq.qc.ca/publications/3058-retour-ecole-covid19
Selon les connaissances actuelles, la COVID-19 peut être transmise par des personnes symptomatiques, présymptomatiques et asymptomatiques porteuses de la maladie. Par conséquent, cette fiche contient des recommandations qui s’appliquent en tout temps où le virus SRAS-CoV-2 est en circulation. Les mesures de contrôle de la COVID-19 sont fondées sur un principe de hiérarchie des mesures, applicable à tous les milieux de travail. Une attention particulière doit être accordée aux travailleuses enceintes et aux travailleurs avec des conditions de santé particulières. Vous référer aux recommandations suivantes : Travailleuses enceintes ou allaitantes Travailleurs immunosupprimés Travailleurs avec des maladies chroniques sévères
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
recommandation de santé publique
établissements scolaires
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Guide de soutien destiné au réseau de la santé : l'évaluation des impacts sociaux en environnement
https://www.inspq.qc.ca/publications/2675
Les interventions sur l’environnement ne sont pas exemptes d’effets sur les humains et leurs milieux de vie. En santé environnementale, l’appréciation des effets sur la santé physiologique relève d’approches connues et bien maîtrisées. Cependant, savoir comment évaluer les effets sociaux associés à l’environnement a souvent été exprimé comme un besoin au sein du réseau de la santé publique québécoise. Plus particulièrement, le cadre de l’évaluation des impacts environnementaux évoque de plus en plus la problématique des impacts sociaux. Les projets de développement ont inévitablement des répercussions sur les communautés et les individus. Bien identifier et évaluer ces impacts permet de maintenir la population québécoise en santé, dans le sens large proposé par l’OMS. Toutefois, malgré ce constat unanime, il existe des lacunes sur le plan des évaluations des impacts sociaux dans le cadre des projets de développement. D’une part, cette procédure d’analyse est généralement réalisée par les promoteurs, et il se peut que ces professionnels aux compétences variées n’aient pas toujours les connaissances adéquates pour mener à terme ce genre d’exercice. D’autre part, la Loi sur la qualité de l’environnement (LQE), qui régit les évaluations environnementales, n’indique pas de procédures particulières pour l’évaluation des impacts sociaux. De ce fait, bien que les choses tendent à s’améliorer depuis quelques années, notamment en ce qui concerne les projets majeurs, les évaluations d’impacts sociaux sont moins mises en évidence, ce qui explique qu’elles demeurent secondaires dans certains cas d’évaluations globales des impacts.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
évaluation des impacts sur la santé
Impacts sur l'environnement
émigration et immigration
Environnement
Réseau
réseaux communautaires
précis
changement social
environnement
Impact social
Environnement social
réseau
précis
environnement social

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des personnes considérées rétablies et présentant à nouveau un test positif pour le SRAS-CoV-2
https://www.inspq.qc.ca/publications/3032-personnes-retablies-nouveau-test-positif-covid19
Cet avis porte sur l’interprétation de ces résultats, sur la prise en charge des personnes qui présentent à nouveau un TAAN positif (ARN détecté) après avoir été considérées rétablies et sur la prise en charge des personnes considérées comme étant un cas confirmé par lien épidémiologique présentant un TAAN positif (ARN détecté) après avoir été considérées rétablies.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation professionnelle
virus du SRAS
Personna +
personnes
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Efficacité des méthodes barrière pour protéger contre la COVID-19 dans les environnements de travail et personnels: revue systématique de la littérature scientifique avec méta-analyses
https://www.inspq.qc.ca/publications/3053-methodes-barrieres-environnements-travail-covid19
Cette revue systématique porte sur l’efficacité de méthodes de prévention dites « barrière » pour protéger la population de la COVID-19 dans les environnements professionnels et personnels. Elle permet notamment d’évaluer l’efficacité relative de différents types de barrières (ex. : le masque chirurgical, le couvre-visage et la protection oculaire) dans différents contextes personnels et professionnels. Aucune mesure, prise isolément, n’est efficace à 100 %. Les résultats doivent être interprétés en considérant que le port d’équipement de protection individuelle s’inscrit dans une hiérarchie de mesures de protection et de prévention de l’infection. Ces mesures incluent la distanciation physique et l’isolement, l’étiquette respiratoire, l’hygiène des mains, la ventilation adéquate et le nettoyage et la désinfection des objets et surfaces. Cette revue systématique avec méta-analyses ne comporte pas de recommandations. Il appartient aux organismes émetteurs de recommandations et aux décideurs de tenir compte des résultats de cette revue systématique ainsi que des nouvelles études sur la COVID-19 qui se poursuivent à l’échelle internationale. Cela, en considérant la juste place des moyens de protection dans l’ensemble des mesures de prévention et contrôle des infections, les aspects de faisabilité et d’applicabilité, ainsi que les enjeux éthiques et économiques.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
revue de la littérature
métier
Revue systématique
travail
Environnement
Méthodes
Systématique
protestantisme
Systématique
Méta-analyse
littérature de revue comme sujet
Littérature
Travail
Environnement
méta-analyse comme sujet
Systématique
Systématique
Revue systématique
environnement
méta-analyse
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Regard du CINQ sur la : Revue systématique de la littérature scientifique avec méta-analyses sur l’efficacité des méthodes barrière pour protéger contre la COVID-19 dans les environnements de travail et personnels
https://www.inspq.qc.ca/publications/3059-regard-cinq-meta-analyse-efficacite-methodes-barrieres-covid19
Une revue systématique de la littérature avec méta-analyses sur les méthodes barrière a été réalisée par un sous-groupe du groupe de santé au travail sur la COVID-19 de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et du Réseau de santé publique en santé au travail. Celle-ci portait sur les méthodes barrière pour protéger contre la COVID-19 dans les environnements de travail et personnels. Les résultats de la méta-analyse ont été présentés aux membres du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ) le 8 juillet dernier. Les membres du CINQ ont salué le travail colossal abattu par les auteurs de la revue systématique ainsi que ceux de la méta-analyse et leur ont adressé leurs félicitations pour ce travail. Les commentaires qui sont émis dans le présent document sont uniquement en lien avec les éléments concernant les mesures de prévention et de contrôle des infections lors de prestation de soins.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
revue de la littérature
Méthodes d'analyse
Méta-analyse
Systématique
Revue systématique
Méthodes d'analyse
travail
Systématique
Littérature
Environnement
Systématique
métier
Environnement
littérature de revue comme sujet
Méthodes d'analyse
Méthodes d'analyse
Travail
protestantisme
Systématique
méta-analyse comme sujet
méta-analyse
Revue systématique
environnement
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Programme de surveillance du pneumocoque : rapport 2018
https://www.inspq.qc.ca/publications/2684
Le pneumocoque (Streptococcus pneumoniae) entraîne un grand nombre d’infections de diverses natures, d’hospitalisations, de prescriptions d’antibiotiques et de décès au niveau mondial ainsi qu’au Canada. Deux types de vaccins ont été développés pour réduire le fardeau des infections à pneumocoque, en visant plus particulièrement les infections invasives à pneumocoque (IIP) et les sérotypes qui sont le plus souvent en cause. Les vaccins pneumococciques conjugués 7-valent (contient 7 sérotypes; VPC-7), 10-valent (VPC-10) et 13-valent (VPC-13) sont principalement destinés aux enfants. Le vaccin pneumococcique polysaccharidique 23-valent (VPP-23) est principalement utilisé chez les personnes de 65 ans et plus. Une surveillance étroite de l’épidémiologie des infections à pneumocoque est essentielle afin de mesurer l’impact du programme de vaccination et d’adapter, si nécessaire, les recommandations vaccinales. Une surveillance renforcée des infections à pneumocoque est en cours au Québec et inclut plusieurs activités. Le présent rapport rend compte de ces activités et couvre une période allant jusqu’au 31 décembre 2018.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
rapport de recherche
programmes
streptococcus pneumoniae
Fracture induite
rapport albumine/globuline
organisation et administration
streptococcus pneumoniae

---
N2-AUTOINDEXEE
Administration des IgIV en post-exposition contre la rougeole chez les personnes immunodéprimées et les femmes enceintes considérées non protégées
Avis du Comité sur l'immunisation du Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/avis-ciq-2020-162-IgIV-rougeole-chez-immunosupprimes
Dans l’avis du CIQ sur la prophylaxie post-exposition contre la rougeole des personnes qui ne peuvent être vaccinées(1), le GAV avait mentionné que l’ACIP définissait les personnes avec immunodéficience grave pour qui l’administration des IgIV était recommandée : « Ces personnes sont les personnes avec greffe de moelle jusqu’à 12 mois après la fin du traitement immunosuppresseur et plus longtemps pour ceux qui ont développé une réaction greffon contre l’hôte, les patients avec leucémie lymphocytique aiguë pendant et jusqu’à 6 mois après la fin du traitement chimiothérapeutique immunosuppresseur, les patients atteints du VIH ou du SIDA qui ont moins de15 % de CD4 (tout âge) ou un décompte de CD4 de 200 lymphocytes/ml (âgés de 5 ans) et ceux qui n’ont pas reçu le vaccin RRO depuis qu’ils ont reçu une thérapie antirétrovirale efficace(2) ». Toutefois, le CIQ n’avait pas retenu l’idée de définir le degré d’immunodéficience dans sa réponse. Considérant le nombre de plus en plus élevé de personnes immunodéprimées dans la population (en raison de la disponibilité grandissante de thérapies immunodépressives), la complexité, les risques et la lourdeur entourant l’administration des IgIV, telle que décrite dans l’avis du CIQ et expérimentée dans certaines régions, le CIQ est-il d’accord pour restreindre l’administration des IgIV aux personnes immunodéprimées répondant aux critères de sévérité définis par l’ACIP, en post-exposition contre la rougeole?
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation de santé publique
Personna +
Rougeole
effets de l'exposition à un agent externe
organisation et administration
immunisation
personnes
grossesse
rougeole
vaccination
Exposition
sujet immunodéprimé
rougeole
Québec
rougeole
Administration
Administration
immunoglobulines par voie veineuse
femmes enceintes
immunoglobuline iv
personnes

---
N3-AUTOINDEXEE
Portrait statistique – La consommation d’alcool chez les personnes aînées au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2680
Messages clés La consommation d’alcool fait partie du mode de vie des Québécois et ce, même en vieillissant. En effet, environ 75 % des personnes de 65 ans et plus consomment de l’alcool. Cette proportion est de 67 % chez les personnes de 75 ans et plus. Plus de 20 % des consommateurs d’alcool de 65 ans et plus dépassent au moins une des limites de consommation d’alcool à faible risque recommandées pour la population adulte. Le tiers (33 %) dépasse une des limites de consommation d’alcool à faible risque pour les personnes aînées proposées par la Coalition canadienne pour la santé mentale des personnes âgées. Ces données justifient la mise en place de mesures de prévention à l’intention des personnes aînées (voir feuillet 3).
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
alcool
Alcoolisme
Alcoolisme
consommation d'alcool
Statistique
Portrait
statistiques comme sujet
alcool éthylique
Alcoolisme
Québec
personnes
Personna +
Statistiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Limites de consommation d’alcool à faible risque recommandées – La consommation d’alcool chez les personnes aînées au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2681
Les personnes aînées sont plus à risque de problèmes de santé associés à la consommation d’alcool à cause des changements physiologiques liés à l’âge et de la vulnérabilité plus grande aux effets toxiques de l’alcool et à ses conséquences. Peu de pays ont des recommandations spécifiques pour les personnes aînées. Toutefois, la Coalition canadienne pour la santé mentale des personnes âgées propose de limiter la consommation d’alcool à un verre par jour pour les femmes, deux pour les hommes, et à un maximum de cinq par semaine pour les femmes et de sept pour les hommes. Ces recommandations méritent d’être examinées par les parties prenantes concernées telles que les professionnels de la santé et des services sociaux et les organisations représentant les personnes aînées.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
dû à
Alcoolisme
risque
Inutilité médicale
consommation d'alcool
alcool éthylique
Québec
directives de santé publique
Alcoolisme
Alcoolisme
Personna +
asthénie
alcool
personnes

---
N3-AUTOINDEXEE
Mesures de prévention – La consommation d’alcool chez les personnes aînées au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2682
Messages clés. Les mesures de prévention pour diminuer les risques associés à la consommation d’alcool ont été peu étudiées chez les personnes de 65 ans et plus. Une approche reconnue efficace pour la population générale consiste à questionner les personnes sur leur consommation d’alcool, à offrir des interventions brèves aux buveurs à risque et à orienter les personnes qui ont des problèmes de consommation vers des services spécialisés. Malgré l’insuffisance d’études chez les personnes âgées, l’importance de l’alcool comme facteur de risque milite en faveur de ce type d’intervention de prévention dans ce groupe d’âge comme dans les autres.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Alcoolisme
Québec
alcool
Personna +
consommation d'alcool
personnes
Mesures
alcool éthylique
Alcoolisme
Alcoolisme
poids et mesures

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis du Comité sur l’immunisation du Québec sur la réduction de la période d’observation après la vaccination contre l’influenza en 2020-2021 dans le contexte de la pandémie de COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3060-periode-observation-vaccination-influenza-pandemie-covid19
Certaines instances ont publié ou discutent actuellement de modifier leurs recommandations des critères pour le temps de surveillance post-vaccination à la suite d’une vaccination contre la grippe en contexte de pandémie de COVID-19. Notamment, il est question de réduction du temps à 5 minutes plutôt que 15 minutes dans certains contextes. Lors de la dernière rencontre du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ), la réduction du temps de surveillance post-vaccination à la suite d’une vaccination contre la grippe en contexte de pandémie de COVID-19 a été discutée par les membres. Afin de pouvoir se positionner sur cet important changement de pratique qui a des implications potentielles pour les ordres professionnels avant le début de la vaccination contre l’influenza, nous souhaiterions un avis court du CIQ sur le sujet.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
recommandation de santé publique
vaccination
Fracture intertrochantérienne
Vaccine
vaccination
Périodique
vaccination
vaccination; médication préventive
Vaccins
Québec
Immunisation
Fracture-luxation
observation
pandémies
grippe humaine
grippe
immunisation

---
N2-AUTOINDEXEE
Arénas et centres sportifs - Mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail
https://www.inspq.qc.ca/publications/3062-arenas-centres-sportifs-covid19
Afin de protéger la santé des travailleurs, des travailleurs bénévoles et des usagers qui fréquentent l’aréna ou le centre sportif, il est demandé à tous de respecter les consignes d’isolement en lien avec l’actuelle pandémie (retour de voyage, cas de COVID-19, personne ayant des symptômes de la COVID-19 et les contacts de cas). Selon la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST), les travailleurs et les travailleurs bénévoles doivent être protégés par des mesures prises par leur employeur. L’employeur doit, entre autres, fournir un milieu sécuritaire ainsi que des équipements de protection nécessaires. Ainsi, les associations, par le biais des fédérations, sont responsables des travailleurs bénévoles et des entraineurs qui sont considérés comme des travailleurs selon la loi. Les propriétaires ou les gestionnaires d’arénas et de centres sportifs ont aussi une responsabilité dans la protection des travailleurs et des travailleurs bénévoles selon la LSST : « Lorsqu’un même édifice est utilisé par plusieurs employeurs, le propriétaire ou gestionnaire doit faire en sorte que, dans les parties qui ne sont pas sous l’autorité d’un employeur, les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité des travailleurs soient prises. » Ils doivent donc émettre des directives aux associations et aux organisations qui louent une plage horaire dans l’aréna ou le centre sportif et s’assurer de leur respect.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation de santé publique
lieu de travail
athlètes
Centre
Travail
poids et mesures
central
métier
Travail
Mesures

---
N2-AUTOINDEXEE
Reprise des activités de vaccination en milieu scolaire dans le contexte de la COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3063-reprise-vaccination-milieu-scolaire-covid19
Dans un avis du 6 mai dernier, le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) a émis des recommandations concernant les activités de vaccination en période de pandémie de la COVID-19. La vaccination était définie comme un service de santé essentiel et il était recommandé de maintenir ou de remettre en place la grande majorité des activités de vaccination. Étant donné la fermeture des écoles, il a toutefois été recommandé de reporter la vaccination en milieu scolaire au moment où le contexte le permettrait. Ainsi, la 2e visite de vaccination prévue en 4e année du primaire a dû être reportée pour la majorité des écoles. Les activités de vaccination en 3e secondaire ont aussi été perturbées. Le 10 juin 2020, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé l’avis du CIQ relativement à la reprise des activités de vaccination en milieu scolaire dans le contexte de la COVID-19. Les questions du MSSS ont été discutées à la rencontre du CIQ du 19 juin 2020. Les orientations préliminaires qui ont été convenues par le CIQ ont été envoyées au MSSS le 13 juillet 2020. Cet avis court répond aux quatre questions posées par le MSSS. Les recommandations formulées dans cet avis pourraient être revues selon l’évolution de la COVID-19 au Québec.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation de santé publique
Vaccins
établissements scolaires
vaccination
vaccination
vaccination; médication préventive
vaccination
COVID-19
vaccin contre la COVID-19
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
Maintien des groupes ciblés dans le cadre du Programme d’immunisation contre l’influenza du Québec dans le contexte de la COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3064-maintien-groupes-programme-immunisation-influenza-covid19
Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) demande l’avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) relativement au maintien des groupes ciblés dans le cadre du Programme d’immunisation contre l’influenza du Québec (PIIQ) dans le contexte de la COVID‑19. Sur les bases de l’avis du CIQ intitulé Révision du Programme d’immunisation contre l’influenza au Québec publié en 2018, le MSSS avait modifié les indications du PIIQ, afin de mettre la priorité sur les personnes à risque d’hospitalisation et de décès associés à l’influenza. C’est dans ce contexte que les enfants âgés de 6 à 23 mois ainsi que les adultes âgés de 60 à 74 ans en bonne santé ont été retirés des clientèles visées par le PIIQ. Depuis la saison 2018-2019, le MSSS offrait de façon transitoire la vaccination gratuite à ces deux groupes de personnes qui souhaiteraient tout de même recevoir le vaccin gratuitement, et ce, après leur avoir fourni les informations pertinentes.
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation de santé publique
programmes
Immunisation
Groupes de discussion
programmes de vaccination
Québec
grippe humaine
vaccination
grippe

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations concernant l’évaluation et le suivi des soignants infectés par le virus de l’hépatite C (VHC)
https://www.inspq.qc.ca/publications/2687
Les présentes recommandations concernent l’évaluation et le suivi des professionnels de la santé ou des apprenants infectés par le virus de l’hépatite C (VHC). Elles ont été conçues pour être utilisées par le Service d’évaluation des risques de transmission d’infections hématogènes (SERTIH), afin d’émettre des recommandations à l’ordre professionnel ou l’institution d’enseignement du soignant/apprenant infecté par une infection hématogène. L’ordre professionnel ou l’institution d’enseignement du soignant infecté est responsable du suivi et de l’application de ces recommandations. Il représente l’instance décisionnelle lorsqu’une telle situation se présente. Le niveau de contagiosité d’un soignant infecté par le VHC dépend de la présence de l’acide ribonucléique (ARN) du virus dans le sang. Les experts considèrent que le risque de transmission du VHC est négligeable lorsque la charge virale (ARN) du VHC, mesurée par la trousse la plus performante sur le marché, est indétectable.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation pour la pratique clinique
a comme soignant
Virus de l'hépatite C
études d'évaluation comme sujet
maladie infectieuse
hepacivirus
aidants
Virus de l'hépatite C
Infection
adhésion aux directives
virus de l'hépatite c
hepatite
Virus
infection

---
N3-AUTOINDEXEE
Étude sur les connaissances, attitudes et perceptions de la population québécoise sur l’utilisation des antibiotiques : 2019
https://www.inspq.qc.ca/publications/2690
Ce rapport présente les résultats de l’Étude sur les connaissances, attitudes et perceptions de la population québécoise sur l’utilisation des antibiotiques réalisée au Québec en 2019. Des données ont été recueillies par sondage en ligne sur l’utilisation, les connaissances et les attitudes à l’égard des antibiotiques, les connaissances concernant la résistance aux antibiotiques, les sources de ces connaissances, les besoins et les attentes pour de l’information sur l’utilisation des antibiotiques et la résistance bactérienne.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Antibiotiques
Antibiotiques
Savoir
Fracture intercondylienne de l'humérus
connaissance
population
collecte de données
antibactériens
perception
Perception
posture
attitude
antibiotique
perception
Perception
connaissance

---
N2-AUTOINDEXEE
Gestion des cas présentant un premier test d’amplification des acides nucléiques avec un résultat « détecté » ou « détecté faible quantité d’ARN viral » et de leurs contacts
COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3065-cas-test-amplification-acides-nucleiques-detecte-arn-covid19
Au Québec, des résultats de test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) « détecté » ou « détecté faible quantité d’ARN viral » ont été rapportés chez des personnes asymptomatiques, pré-symptomatiques ou symptomatiques (incluant des personnes présentant des symptômes atypiques ou d’intensité légère), dans certains cas sans risques d'exposition identifiés. Ce document remplace l’avis « Gestion des cas asymptomatiques présentant un premier test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) positif et de leurs contacts », rédigé dans un contexte de faible transmission communautaire et basé sur la prise en charge des personnes asymptomatiques. Actuellement, les indicateurs de surveillance démontrent une augmentation de la transmission dans la communauté dans plusieurs régions. L’objectif de cet avis est d’outiller les intervenants pour statuer sur la contagiosité des personnes avec un résultat de TAAN « détecté » ou « détecté faible quantité d’ARN viral », afin d’orienter l’intervention de santé publique pour la prise en charge des cas et des contacts.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
enquêteur
Acides nucléiques
amplification des acides nucléiques
ARN viral
ayant comme résultat
asthénie
Acides nucléiques
virus
amplificateurs électroniques
acide ribonucléique
prise en charge personnalisée du patient
acides nucléiques
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport d’activités 2019 : Programme de contrôle externe de qualité en pathologie
https://www.inspq.qc.ca/publications/2695
Ce rapport résume les activités réalisées par le programme de contrôle externe de qualité en pathologie (CEQP) en 2019 et décrit les résultats pour les activités complétées durant cette année. Les essais d’aptitude en 2019 ont obtenu des résultats équivalents à ceux des exercices antérieurs. Cytologie Le programme de l’Institute for Quality Management in Healthcare (IQMH) propose une activité d’interprétation de frottis gynécologiques et non gynécologiques aux 38 laboratoires inscrits en cytologie. La concordance des réponses saisies par les laboratoires à l’exercice 2018-2019 a été établie à 97 % pour les cas gynécologiques et à 96 % pour les cas non gynécologiques.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
PATHOLOGIE
Pathologie
Pathologie
contrôle de qualité
programmes
rapport albumine/globuline
Pathologie
Pathologie
Pathologie
rapport de recherche
Fracture intercondylienne de l'humérus
Pathologie
Pathologie
Pathologie

---
N2-AUTOINDEXEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour la gestion des éclosions en milieux de soins
https://www.inspq.qc.ca/publications/3066-mesures-pci-eclosions-covid
Lorsqu’un cas de COVID-19 est suspecté ou confirmé chez un travailleur de la santé (TdeS) ou un usager dans une installation ou sur une unité de soins, la rapidité d’intervention permet d’évaluer le potentiel de transmission, la gravité de la situation et d’instaurer les mesures requises afin de limiter l’ampleur de l’éclosion. Ce document fournit les recommandations destinées aux installations de soins de courte durée, aux installations de réadaptation, aux installations de santé mentale, aux installations ayant une mission d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ainsi qu’aux autres ressources d’hébergement de ce type (ex. : unité de soins de longue durée dans une résidence privée pour aînés) pour prévenir et contrôler les éclosions de SRAS-CoV-2.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à pneumovirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation professionnelle
virus du SRAS
Prévention des infections
maladie infectieuse
Soins
programmes de gestion intégrée des soins de santé
poids et mesures
Mesures
Infection
soins
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Un prix minimum par verre d’alcool standard pour le Québec : estimation de l’impact sur les décès et les hospitalisations
https://www.inspq.qc.ca/publications/2636
La consommation d’alcool est un problème de santé publique important, car elle est responsable d’un grand nombre de blessures et de maladies aiguës et chroniques. Ces conséquences entraînent des coûts importants pour la société. Cette étude permet d’estimer que la consommation d’alcool a entraîné 2 850 décès et près de 25 000 hospitalisations en 2014 au Québec. Les cancers étaient la première cause de décès et les traumatismes la première cause d’hospitalisations attribuables à l’alcool. Les décès et les hospitalisations liés à l’alcool étaient beaucoup plus élevés chez les hommes que chez les femmes. Une politique efficace pour prévenir les problèmes liés à la consommation d’alcool consiste à limiter l’accessibilité de l’alcool à très bas prix. Les recherches suggèrent de fixer un « prix minimum par verre d’alcool standard », c’est-à-dire un prix minimum uniforme pour les boissons alcoolisées, basé sur leur teneur en alcool, au-dessous duquel l’alcool ne peut être vendu.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
alcools
récompenses et prix
normes de référence
Alcoolisme
Respect
prix
hospitalisation
prix (coût)
Alcoolisme
alcoolisme
commerce
standardiste
mort
alcool
verre
alcool
Québec
ESTIMA
Alcooliques
estimateur
Décès
Verre
Alcoolisme
alcool éthylique
hospitalisation
Décès
alcooliques
verre

---
N2-AUTOINDEXEE
Enquête épidémiologique sur les travailleurs de la santé atteints par la COVID-19 au printemps 2020
https://www.inspq.qc.ca/publications/3061-enquete-epidemiologique-travailleurs-sante-covid
Entre le 1er mars et le 14 juin 2020, 13 581 travailleurs de la santé ont été atteints de COVID-19 confirmée, ce qui représente le quart des cas rapportés au Québec lors de la première vague de COVID-19. Onze de ces travailleurs de la santé (0,08 %) en sont décédés. Leur risque de contracter la COVID-19 a été environ 10 fois plus élevé que celui estimé dans le reste de la population. Dans la présente étude, 5 074 (37,4 %) travailleurs de la santé avec COVID-19 confirmée par laboratoire ou par lien épidémiologique et rapportés entre le 23 février et le 14 juin 2020 ont accepté de participer dont 1 098 (22 %) ont fourni des commentaires additionnels au questionnaire épidémiologique.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
rapport
Épidémiologistes
Epidémiologie
enquêtes de santé
études épidémiologiques
Epidémiologie
Fracture intertrochantérienne
Épidémiologie
personnel de santé
Epidémiologie
enquêteur
Epidémiologie
Epidémiologie
Épidémiologistes
épidémiologie
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance des souches de Staphylococcus aureus résistantes à la méthicilline isolées des bactériémies dans la province de Québec, 2016-2017
https://www.inspq.qc.ca/publications/2696
Le comité pour la Surveillance des infections nosocomiales (SPIN), en collaboration avec le Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ), a initié un programme obligatoire de surveillance des bactériémies à Staphylococcus (S.) aureus en 2006. L’analyse des résultats de cette surveillance suggérait qu’une proportion significative des bactériémies à S. aureus résistant à la méthicilline (SARM) n’était pas d’acquisition nosocomiale (Galarneau et al. 2008). Dès lors, le CINQ a jugé important d’étudier le profil moléculaire des souches de SARM isolées des hémocultures au Québec, quelle que soit la catégorie d’attribution, nosocomiale ou communautaire, de la bactériémie. Le ministère de la Santé et des Services sociaux a confié au LSPQ, le mandat d’étudier le profil moléculaire 2016-2017 des souches de SARM pour une quatrième période d’un an. Ce sommaire présente les résultats des analyses de laboratoire de cette surveillance. La caractérisation des souches inclut leur antibiogramme, la détermination du type épidémique par séquençage du gène spa ainsi que la détection du gène de la toxine Panton Valentine Leukocidine (PVL) par technique d’amplification d’acide nucléique (TAAN).
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
bactériémie
Fracture de Pouteau-Colles
staphylococcus aureus résistant à la méticilline
staphylococcus aureus
Résistance à la méticilline
Staphylococcus aureus
Bactériémie
bactériémie
rigidité diffuse
Fracture de fatigue
organisation et administration
Québec
méthicilline
Résistance à la méticilline
staphylococcus aureus

---
N3-AUTOINDEXEE
Sommaire des résultats de la surveillance laboratoire des souches de Clostridioides difficile d’acquisition nosocomiale et communautaire au Québec, 2018-2019
https://www.inspq.qc.ca/publications/2697
Entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, 2 889 cas d’infections à Clostridioides difficile (ICD) ont été déclarés au Québec. La surveillance provinciale initiée en 2005 et visant la caractérisation moléculaire du C. difficile permet de suivre l'émergence potentielle d’autres génotypes, en plus de l’évolution du ribotype 027 associé au profil épidémique NAP1 (North American Pulsotype1). Ce sommaire décrit les résultats de surveillance des souches de C. difficile des années 2018 et 2019. En 2018, la surveillance des souches isolées de cas d’ICD acquises au cours d’une hospitalisation (catégories 1a et 1b, ICD-AH), s’est échelonnée du 7 janvier au 28 mai 2018. Tous les centres hospitaliers de la province ont été invités à faire parvenir au laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) un échantillon de selles des 10 premiers patients pour lesquels la recherche de toxines de C. difficile s’est avérée positive. Les cas d’ICD d'acquisition communautaire (catégorie 3, ICD-AC) observés au Québec sont passés de 22,8 % en 2016-2017 à 25,9 % en 2018-2019. Ainsi, en 2019, la surveillance des souches de C. difficile a également consisté à comparer la nature et la fréquence des génotypes de C. difficile selon leur mode d’acquisition. Cette surveillance, menée entre le 6 janvier et le 25 mai 2019, a été réalisée sur les 5 premières souches de C. difficile isolées de selles des 5 premiers patients présentant une ICD-AC et des 5 premiers patients présentant une ICD-AH. Tous les centres hospitaliers ont été invités à y participer.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Fracture induite
organisation et administration
laboratoires
Québec
ayant comme résultat
Fracture intercondylienne de l'humérus

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de règlement modifiant le Règlement déterminant les matières sur lesquelles doit porter un règlement de sécurité découlant de la Loi sur la sécurité dans les sports
https://www.inspq.qc.ca/publications/2698
L’INSPQ a déposé ce mémoire au ministère de l’Éducation pour faire valoir l’importance de tenir compte de toutes les dimensions de la sécurité pour que les Québécoises et les Québécois, en particulier les jeunes, puissent pratiquer des sports dans un environnement sain et sécuritaire. La violence dans les sports va bien au-delà de gestes de brutalité ou de rudesse. Les manifestations de violence peuvent prendre la forme de violence physique, psychologique ou sexuelle. Il peut s’agir de sévices physiques, de menaces ou d’intimidation, de propos dénigrants, humiliants ou discriminants, de harcèlement, de gestes ou de paroles à connotation sexuelle, d’agression sexuelle. Qui plus est, la violence peut se manifester durant les entraînements, dans les vestiaires, sur le terrain, lors des compétitions, après des matchs, lors de voyages, d’initiations, etc. Elle peut être perpétrée par une personne en position d’autorité comme un entraîneur, un parent, un membre de l’équipe soignante, un pair athlète ou un spectateur.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
sécurité
sports
Loi
Sécurité
contrôle social formel
jurisprudence

---
N3-AUTOINDEXEE
Perceptions et comportements de personnes âgées de 18 à 59 ans sur la COVID-19 : résultats de quatre groupes de discussion
https://www.inspq.qc.ca/publications/3067-perceptions-comportements-18-59-ans-covid19
Ce rapport présente les résultats de groupes de discussion virtuels réalisés en mai 2020 au sujet de la maladie à coronavirus (COVID-19) au Québec. Quatre groupes ont été formés : deux auprès de parents (un groupe de parents ayant retourné les enfants à l’école et un groupe de parents ayant décidé de garder les enfants à la maison), un auprès de personnes vivant dans des régions où peu de cas ont été recensés et un auprès de personnes dont la langue maternelle est l’anglais ou une autre langue que le français. Vingt-six (26) personnes ont pris part à l’étude au total. Les discussions portaient sur l’adhésion aux mesures de prévention, les conséquences de la pandémie sur les activités quotidiennes, l’expérience de la parentalité lors du confinement ainsi que les perceptions du risque relativement à la COVID-19...
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
rapport
perception
Comportement et perception
personne âgée
dû à
âgé de moins de 59 ans
ayant comme résultat
Groupes de discussion
sujet âgé de 80 ans ou plus
perception
sujet âgé
comportement
Perception
Acrocéphalosyndactylie
PERSONNE AGEE
comportement
Acanthome épidermolytique
sujet âgé de 80 ans ou plus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Perceptions et comportements de personnes âgées de 60 ans et plus par rapport à la COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3068-perceptions-comportements-60-ans-et-plus-covid19
Ce rapport présente les résultats d’entrevues individuelles téléphoniques réalisées quelques jours après le déconfinement entamé le 4 mai 2020 auprès de personnes âgées de 60 ans et plus (n 15) au sujet de leurs perceptions et comportements par rapport à la maladie à coronavirus (COVID-19). Des données ont été recueillies entre autres sur la perception du risque de contracter la COVID-19 pour les répondants ou leurs proches, la perception quant au respect des mesures de santé publique recommandées par le gouvernement (par eux-mêmes et leur entourage), la perception des conséquences de mesures de prévention de la COVID-19 sur les activités quotidiennes, la perception du déconfinement, la perception de la gestion de la crise par le gouvernement ainsi que la perception de l’information disponible sur la COVID-19.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
rapport
personne âgée
Perception
rapport albumine/globuline
sujet âgé de 80 ans ou plus
sujet âgé
comportement
rapport de recherche
Comportement et perception
PERSONNE AGEE
comportement
Acrocéphalosyndactylie d'Apert
perception
perception
sujet âgé de 80 ans ou plus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Portrait de la polypharmacie chez les aînés québécois entre 2000 et 2016
https://www.inspq.qc.ca/publications/2679
En 2016-2017, 45,0 % des Québécois de plus de 65 ans avaient au moins deux maladies chroniques et 27,8 % en avaient trois et plus. Le traitement des maladies chroniques implique souvent l’usage d’un ou plusieurs médicaments. De ce fait, on constate que de plus en plus d’aînés reçoivent de multiples traitements pharmacologiques concomitants. Cet usage simultané de médicaments est nommé polypharmacie. Il n’existe pas de consensus sur la définition de polypharmacie, mais la consommation de cinq ou de dix médicaments sert souvent de seuil pour la caractériser. La polypharmacie peut s’avérer nécessaire pour traiter adéquatement les problèmes de santé de plusieurs aînés. Elle peut également entraîner des problèmes potentiels. En effet, l’usage de plusieurs médicaments augmente le risque d’effets indésirables, d’interactions médicamenteuses et d’interactions médicaments-maladie. Cet usage accroît aussi le risque de cascades médicamenteuses, où l’effet indésirable d’un premier médicament est interprété comme la manifestation d’une nouvelle condition pour laquelle on prescrit un second médicament. La polypharmacie a été associée à de nombreux impacts négatifs sur la santé, comme les hospitalisations accrues, un risque de mortalité plus élevé, les chutes et la fragilité. Il convient ainsi d’effectuer une surveillance de cette condition dans la population. Au Québec, à ce jour, il n’existe pas de résultats permettant de suivre l’évolution de la polypharmacie.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Portrait
polypharmacie

---
N3-AUTOINDEXEE
La modernisation du régime québécois d’autorisation environnementale : incidence sur les pratiques des professionnels en santé environnementale
https://www.inspq.qc.ca/publications/2700
Le 23 mars 2018 marquait la concrétisation du processus de modernisation du régime d’autorisation environnementale avec l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi sur la qualité de l’environnement (LQE). Entreprise en 2016 à la suite de la publication du livre vert, l’actualisation de la Procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement (PÉEIE) visait principalement à améliorer la prestation de services offerte par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) aux initiateurs de projets. Les directions régionales de santé publique, et plus particulièrement les professionnels de santé environnementale, ont des rôles et des responsabilités en matière d’évaluation environnementale et d’examen des impacts des projets de développement. La modernisation du régime d’autorisation environnementale amène de nouvelles modalités susceptibles de modifier leurs pratiques. Par conséquent, la mise en place d’un exercice d’accompagnement s’avérait nécessaire, afin de mettre en lumière les enjeux associés à l’analyse de la recevabilité des études d’impact et de l’acceptabilité environnementale des projets dans ce nouveau contexte.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
environnement
Environnement
Incidence
pratique professionnelle
régime
Modernisation
changement social
santé environnementale
personnel de santé
Pratique
incidence

---
N3-AUTOINDEXEE
Travailleurs étrangers temporaires soumis à l’isolement préventif (quarantaine)
https://www.inspq.qc.ca/publications/2962-accueil-travailleurs-etrangers-covid19
Un travailleur malade risque de mettre en isolement tous ses compagnons d’hébergement ou collègues de travail. L’application des mesures de prévention vise à protéger la santé de tous les travailleurs et à maintenir les activités de l’entreprise en cette période exceptionnelle de pandémie de COVID-19, dans le respect des droits et des libertés des travailleurs. Les employeurs ont la responsabilité de fournir les conditions d’hébergement et de travail pour permettre aux TET de respecter les mesures. Les TET ont la responsabilité de les appliquer.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation
quarantaine
Étrangers
transitoire
isolement
quarantaine
émigrants et immigrants
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Mesures pour soutenir la pratique d’activités physiques en contexte de pandémie COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3070-pratique-activite-physique-covid19
Le présent document propose des stratégies pour favoriser la pratique d’activité physique en contexte de pandémie. Il rappelle aussi les principaux bienfaits de l’activité physique sur la santé. Messages clés Pour profiter des bienfaits de l’activité physique sur la santé, il est important de rester actif en période de pandémie de COVID-19. Pour mitiger l’impact des mesures sanitaires sur la pratique d’activité physique, les autorités gouvernementales et celles de la société civile devraient utiliser un éventail de stratégies complémentaires afin de faciliter la pratique sécuritaire d’activité physique pour l’ensemble de la population.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation de santé publique
Mesures
poids et mesures
pandémies
pratiquant une activité physique
Pratique
Physique
exercice physique
Physique
physique

---
N3-AUTOINDEXEE
Les travailleurs étrangers temporaires exemptés de la quarantaine fédérale
COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3071-travailleurs-etrangers-temporaires-quarantaine-covid19
La loi fédérale sur la quarantaine prévoit une exemption de quarantaine à l’arrivée au Canada des travailleurs étrangers temporaires qui, tels que jugés par l’administrateur en chef de la santé publique du Canada, fournissent un service essentiel. Il est de la responsabilité de l’entreprise receveuse de s’assurer que les travailleurs étrangers temporaires auxquels ils ont recours répondent aux critères d’exemption. Une telle exemption de quarantaine n’est valable que s’il y a absence de symptômes à l’arrivée. Malgré cette exemption, les entreprises et les travailleurs étrangers temporaires exemptés de la quarantaine fédérale qu’elles font venir, à titre d’employés, de sous-traitants ou de clients, doivent se soumettre aux exigences des autorités sanitaires provinciales. Ainsi, même si les travailleurs étrangers temporaires exemptés de la quarantaine fédérale sont exemptés de la quarantaine fédérale, ceux-ci seront soumis à des mesures qui limiteront au maximum les contacts pour leur sécurité et celle de leurs collègues.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation
émigrants et immigrants
quarantaine
transitoire
Étrangers
quarantaine
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Travailleurs étrangers temporaires - Informations pratiques pour les employeurs
COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3072-travailleurs-etrangers-temporaires-employeurs-covid19
Un travailleur malade risque de mettre en isolement tous ses compagnons d’hébergement ou collègues de travail. L’application des mesures de prévention vise à protéger la santé de tous les travailleurs et à maintenir les activités de l’entreprise en cette période exceptionnelle de pandémie de COVID-19, dans le respect des droits et des libertés des travailleurs. Les employeurs ont la responsabilité de fournir les conditions d’hébergement et de travail pour permettre aux travailleurs étrangers temporaires de respecter les mesures. Les travailleurs étrangers temporaires ont la responsabilité de les appliquer.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation
Étrangers
émigrants et immigrants
transitoire
Pratique
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Synthèse des connaissances sur l’impact d’une crise sanitaire ou économique sur les comportements suicidaires
COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3073-impact-crise-sanitaire-economique-comportements-suicidaires-covid19
Une synthèse des connaissances a été menée sur l’impact d’une crise sanitaire ou économique sur les comportements suicidaires. Elle suggère que des facteurs de risque de suicide reconnus peuvent être aggravés et que certaines populations sont plus vulnérables au suicide en contexte de pandémie. En conclusion quelques pistes d’action sont proposées.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
information scientifique et technique
Economie
Economie
économie comportementale
connaissance
Comportement auto-agressif
ostéosynthèse
comportement suicidaire
crise
connaissance
comportement en matière de santé
Savoir
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Mesures de mitigation des effets de la pandémie sur l’insécurité alimentaire
COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3074-mitigation-insecurite-alimentaire-covid19
Mise en contexte Qu’est-ce que l’insécurité alimentaire (IA)? C’est un accès inadéquat ou incertain aux aliments sains qui ne permet pas d’assurer la santé et une vie active. Elle est principalement associée à un manque de ressources financières. Est-ce que la pandémie a exacerbé la situation d’IA? Oui. Au début de la pandémie, soit en avril 2020, le pourcentage d’adultes québécois vivant dans un ménage en IA aurait atteint 26 %. À la fin mai, ce taux se chiffrait à 15 %. En comparaison, en 2015-16, il était de 11 %, sur la base d’un sondage réalisé avec une méthodologie différente. Qui sont les plus affectés? Les ménages de 4 personnes ou plus, ou avec enfants, ceux dont les membres ont perdu leur emploi, les personnes seules et les jeunes adultes rapportent davantage d’IA depuis le début de la pandémie.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation de santé publique
poids et mesures
Mesures
insécurité
pandémies
Insécurité alimentaire
approvisionnement en nourriture

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 : La résilience des Autochtones, un levier à soutenir
https://www.inspq.qc.ca/publications/3075-resilience-autochtones-covid19
La pandémie de la COVID-19 et ses répercussions économiques et sociales ont fait ressortir les inégalités sociales et de santé qui rendent les communautés autochtones particulièrement vulnérables à la pandémie et à ses conséquences. Face à la COVID-19, les représentants des communautés et des organisations autochtones ont rapidement pris des mesures et utilisé leurs connaissances pour protéger leurs populations, en particulier les aînés et les personnes aux prises avec des maladies chroniques. Les stratégies mises de l’avant s’appuient sur des facteurs de résilience communautaire reconnus : une communication fréquente et adaptée, un leadership local fort, la protection et l'accès au territoire, une réponse adaptée aux besoins de la communauté et le maintien de liens familiaux et sociaux.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation de santé publique
groupes de population
résilience psychologique
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Projet de formation d’ambassadeurs et d’ambassadrices en prévention et surveillance de la maladie de Lyme au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2703
L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a réalisé un projet de formation en partenariat avec Conservation de la nature Canada (CNC) qui s’est déroulé entre janvier et décembre 2019 dans les régions où la maladie de Lyme (ML) est un enjeu de santé publique grandissant. Il avait comme objectif de former des ambassadeurs et ambassadrices en prévention de la maladie par une approche de formation en cascade (formation de formateurs et formatrices). Une fois formés, les membres de ce nouveau réseau régional devaient réaliser des activités de sensibilisation auprès de leurs collègues et de leurs clientèles au sujet de la ML, ainsi que des activités d’échantillonnage de tiques de façon autonome dans leurs communautés respectives. Au total, 18 ambassadeurs et ambassadrices ont été formés et 28 activités de sensibilisation ont été organisées, atteignant de façon directe au moins 1860 personnes dans sept régions sociosanitaires (RSS) distinctes. Durant cette période, 28 activités d’échantillonnage de tiques furent réalisées, permettant de collecter 36 tiques (par surveillance active et passive). L’évaluation du projet par les participants et participantes fut très positive. Le projet répondait clairement à un besoin chez les travailleurs et travailleuses extérieurs et chez la population générale, laissant croire que ce genre d’initiative – combinant formation en cascade et science communautaire – possède des caractéristiques intéressantes dont pourraient bénéficier les autorités de santé publique pour répondre aux besoins de prévention et de surveillance de la ML au Québec.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Québec
Maladies
organisation et administration
maladie de Lyme
Maladie de Lyme
maladie de lyme

---
N2-AUTOINDEXEE
SRAS-CoV-2 : Mesures de prévention et contrôle des infections pour les milieux de réadaptation physique, de déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l'autisme
https://www.inspq.qc.ca/publications/3076-prevention-controle-infections-milieux-readaptation-covid19
Cette fiche présente les mesures à appliquer dans les milieux de réadaptation (déficience physique, santé physique et modérée), ainsi que dans les autres milieux de soins ou de vie en réadaptation physique, déficience intellectuelle et trouble du spectre de l'autisme. Ces mesures s’inscrivent dans la continuité des mesures recommandées dans les milieux de soins de courte durée ainsi qu’en soins de longue durée et se veulent en cohérence avec celles-ci. Elles sont basées sur les connaissances actuelles de la COVID-19 et actualisées en fonction des documents produits par de nombreuses organisations, dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et d’autres organismes. Certaines recommandations découlent d’un consensus des experts du Comité sur les infections nosocomiales du Québec (CINQ).
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation
Autisme
Mesures
Réadaptation
maladie infectieuse
Physique
Infection
Physique
Déficience intellectuelle
Déficience intellectuelle
pensée autiste
Prévention des infections
poids et mesures
réadaptation fonctionnelle
Déficience intellectuelle
virus du SRAS
Trouble du spectre autistique
Déficience intellectuelle
infirmité
Déficience intellectuelle
Déficience intellectuelle

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID-19 - Perspectives des parents au moment de la rentrée scolaire (Données des sondages réalisés du 21 août au 2 septembre 2020)
https://www.inspq.qc.ca/publications/3077-perspectives-parents-rentree-scolaire-covid19
La pandémie de la COVID-19 a radicalement modifié les modes de vie de la plupart des parents et de leurs enfants. Avec la fermeture des écoles, des services de garde et de plusieurs milieux de travail au printemps 2020, beaucoup de parents et d’enfants se sont subitement retrouvés à la maison à temps plein. La mise en place de nouvelles modalités pour la rentrée scolaire 2020 a possiblement été une source d’inquiétudes. Ce feuillet présente certaines préoccupations des parents à l’égard de leurs enfants au moment de la rentrée scolaire 2020 au Québec, en contexte de pandémie.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
rapport
ensemble de données
parent
Cathétérisme
Fracture intertrochantérienne
collecte de données
Acanthose
parents
sondage
ensemble de données
cathétérisme
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination des personnes immunosupprimées âgées de 18 à 49 ans et des adultes avec des maladies chroniques : vaccin sous-unitaire adjuvanté contre le zona (Zona-SU)
https://www.inspq.qc.ca/publications/2705
Un vaccin sous-unitaire adjuvanté contre le zona (vaccin Zona-SU – Shingrix) est devenu disponible en Amérique du Nord en 2017. Après l’homologation du Zona-SU, de nombreuses questions ont été posées par des cliniciens au sujet de son utilisation chez des patients immunosupprimés de moins de 50 ans et chez des patients atteints de maladies chroniques qui sont à risque élevé de zona. En décembre 2017, le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) a mandaté un groupe de travail pour réviser les preuves concernant la vaccination des personnes de 18 ans et plus immunosupprimés ou avec des maladies chroniques, sachant que plusieurs études étaient en cours sur ces sujets. Cet avis a comme objectif principal la revue des preuves existantes concernant le fardeau du zona dans les sous-populations précédemment mentionnées et les approches optimales à utiliser pour minimiser ce fardeau.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation de santé publique
Vaccin contre le zona
vaccination
sujet âgé de 80 ans ou plus
Zona
Adulte
zona
maladie de l'adulte
maladie chronique
Acné conglobata
Adulte
sujet âgé
herpès zoster
PERSONNE AGEE
Vaccins
Acanthome épidermolytique
Vaccine
vaccin
vaccination
vaccination
Maladies
personne âgée
sujet immunodéprimé
dû à
vaccination; médication préventive
Malade chronique
Adulte
maladie chronique
Maladie chronique
Vaccins sous-unitaires
adjuvant
sujet âgé de 80 ans ou plus
adulte

---
N1-SUPERVISEE
Évolution de la létalité parmi les personnes atteintes de la COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3078-evolution-letalite-covid19
La létalité, soit la proportion de décès parmi les cas de COVID-19, constitue une mesure de base de la gravité de la maladie. Depuis le début de la pandémie, plus de 6 000 Québécois ayant contracté l’infection en sont décédés. Ce rapport vise à décrire l’évolution de la létalité parmi les cas de COVID-19 déclarés au Québec depuis le début de la pandémie. De manière générale, la létalité parmi les cas de COVID-19 s’est réduite considérablement et progressivement depuis le pic épidémique observé aux mois d'avril-mai. Un sommet de 14 % a été atteint entre le 5 avril et le 2 mai, avant de diminuer de façon progressive, et de se stabiliser autour du 1 % durant l’été, soit du 12 juillet au 12 septembre...
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
Québec
Taux de létalité
rapport
mortalité
pandémies
mortalité
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Comment collaborer avec les municipalités? Un guide pratique pour les acteurs de la santé publique
https://www.inspq.qc.ca/publications/2694
Les raisons ne manquent pas aux acteurs de la santé publique pour vouloir se rapprocher des gouvernements municipaux, étant donné le rôle majeur des municipalités dans la configuration des milieux de vie offerts à leurs résidents et les effets de ces milieux de vie sur la santé. Les motifs du rapprochement avec des acteurs municipaux peuvent être plus ou moins définis et plus ou moins ambitieux : apprendre les uns des autres, mieux coordonner les actions respectives, proposer un projet en collaboration pour tirer profit des expertises et des capacités respectives, ou encore, essayer de rendre les politiques municipales plus favorables à la santé. Ce guide pratique vise à soutenir vos démarches pour établir et maintenir des relations avec des municipalités. Les conseils présentés ici s’appuient sur des entrevues réalisées auprès de fonctionnaires de municipalités canadiennes (Morestin, 2019) et sur une panoplie d’autres ressources étudiant le monde municipal. Ce guide présente également une sélection de ressources particulièrement intéressantes pour approfondir certains des sujets abordés.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Pratiques en santé publique
Pratique
Acteurs de santé
comportement coopératif
acteur
Guide touristique
Acteurs de santé
Santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Vigie des situations d’éclosion de COVID-19 dans les milieux de travail
https://www.inspq.qc.ca/covid-19/sante-au-travail/eclosions-travail
Les rapports hebdomadaires donnent un portrait d’une partie des milieux de travail affectés par la COVID-19. Seuls les milieux en situation d’éclosion, donc avec au moins deux cas confirmés ou plus, sont considérés dans la vigie. Les cas de travailleurs infectés non associés à une situation en éclosion ne sont donc pas rapportés. En outre, certaines situations d’éclosion dans les restaurants et les gyms peuvent ne concerner que la clientèle : ces situations ne sont pas rapportées dans cette vigie. En raison de la définition d’éclosion utilisée, certains milieux de travail reconnus en situation d’éclosion ne sont pas nécessairement les milieux d’acquisition de la COVID-19. En effet, la présence au travail d’employés infectés, sans égard au lieu d’acquisition de leur infection, permet d’identifier une situation qu’il faut surveiller de près, tant dans l’entreprise elle-même que pour son secteur d’activité au niveau national.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
rapport
Travail
Travail
lieu de travail
métier
travail
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Cadre de référence sur la révision par les pairs des publications scientifiques de l’Institut national de santé publique du Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2686
L’Institut a recours à divers mécanismes d’assurance de la qualité dans la production de ses publications scientifiques et autres documents officiels. C’est dans ce contexte que plusieurs acteurs sont appelés à jouer des rôles variés, mais combien importants, à l’intérieur de ces processus essentiels pour assurer la complétude, l’exactitude et la valeur de ces productions. Ainsi, experts de contenu ou de méthodes, praticiens, représentants de groupes de la société civile, requérants peuvent être conviés à donner leur opinion sur le contenu ou l’approche d’élaboration de ces documents à divers moments.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
santé publique
Québec
Santé publique
académies et instituts
publications
Instituts

---
N3-AUTOINDEXEE
La solidarité dans l’éthique et la pratique de la santé publique : conceptions, usages et implications
https://www.inspq.qc.ca/publications/2739
Le concept de solidarité est de plus en plus évoqué lorsqu’il est question des principes et des valeurs qui devraient guider les pratiques éthiques des acteurs de la santé publique1. Réfléchir aux enjeux éthiques spécifiques à la solidarité dans le contexte de la pratique de la santé publique semble intéressant parce qu’il s’agit d’un concept qui concerne en premier lieu des groupes ou des communautés de personnes. En ce sens, la solidarité serait pour certains auteurs une valeur plus adaptée à jouer un rôle central en éthique de la santé publique que des valeurs plus individualistes, comme l’autonomie, habituellement considérées comme centrales en éthique biomédicale ou clinique (Baylis, Kenny et Sherwin, 2008; Dawson, 2011a; Prainsack et Buyx, 2011). C’est pourquoi la solidarité est fréquemment mentionnée dans les cadres de référence utilisant des valeurs ou des principes pour aider à guider les délibérations éthiques propres aux enjeux plus collectifs de la santé publique (p. ex., Baylis et al., 2008; Childress et al., 2002; Coughlin, 2008; Organisation mondiale de la Santé [OMS], 2007; Public Health Ontario, 2012; Singer et al., 2003; Tannahill, 2008; Thompson, Faith, Gibson et Upshur, 2006; Upshur et al., 2005; Willison et al., 2014; World Health Organization [WHO], 2014). Pourtant, comme le mentionnaient Prainsack et Buyx, « le terme “solidarité” n’est pas utilisé de façon cohérente en bioéthique » (2011, p. 36, traduction libre) ni, pourrions-nous ajouter, en éthique de la santé publique.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
inconduite scientifique
Conception
Pratiques en santé publique
fécondation
Santé publique
Pratique
l'éthique dans l'édition
Éthique
conception
culture (sociologie)
Comportement d'aide

---
N3-AUTOINDEXEE
Le « principisme » et les cadres de référence en matière d’éthique en santé publique
https://www.inspq.qc.ca/publications/2740
Ce document porte sur les approches en éthique de la santé publique qui sont basées sur des principes. Nous y comparons certaines des caractéristiques de ces approches avec celles du principisme, soit l’approche des « quatre principes » bien connue et très utilisée en éthique médicale. Nous nous pencherons d’abord sur certaines des principales caractéristiques du principisme. Puis, en les gardant à l’esprit, nous aborderons les cadres de référence en matière d’éthique en santé publique qui reposent sur des principes, afin de mettre à l’avant-plan leurs points communs et leurs différences
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
infirmières administratives
éthique basée sur les principes
Santé publique
Éthique
l'éthique dans l'édition
inconduite scientifique
santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
L’utilitarisme en santé publique
https://www.inspq.qc.ca/publications/2741
Comment voir et relever les défis éthiques dans la pratique et les politiques de la santé publique? Notamment en utilisant les concepts éthiques pour éclairer les pratiques quotidiennes. Pour cela, nul besoin d’être un spécialiste en éthique. Ce document fait partie d’une série dont l’objectif consiste à introduire les praticiens à certains concepts, valeurs, principes, théories ou approches importants pour l’éthique en santé publique. Plusieurs auteurs soutiennent que les interventions et les programmes de la santé publique sont ancrés dans une éthique utilitariste (Holland, 2007; Horner, 2000; Nixon et Forman, 2008; Rothstein, 2004; Royo-Bordonada et Román-Maestre, 2015). Par exemple, Royo-Bordonada et Román-Maestre écrivent que « la santé publique est, dans son essence même […], utilitariste, parce qu’elle vise à préserver la santé (quelque chose qui contribue au bien-être des personnes) du nombre maximal d’individus possible, idéalement de l’entièreté de la population » (2015, p. 3, traduction libre). Roberts et Reich (2002) affirment également que la perspective utilitariste serait particulièrement intuitive pour les acteurs de la santé publique. Selon ces auteurs, l’éthique utilitariste semblerait donc être une théorie bien adaptée pour évaluer et justifier sur le plan moral les interventions et les programmes de la santé publique et, par extension, pour déterminer ce que nous devrions faire et ne pas faire en santé publique.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
santé publique
Santé publique
théorie éthique
Utilitarisme

---
N3-AUTOINDEXEE
Introduction à l’éthique en santé publique 1 : contexte
https://www.inspq.qc.ca/publications/2742
Les praticiens de la santé publique font face à des enjeux éthiques depuis longtemps, mais, jusqu’à récemment, ils disposaient de peu de cadres de référence pertinents pour l’analyse éthique qui prenaient en compte les valeurs centrales de la santé publique1. Les intervenants en éthique de la santé publique et en bioéthique, plus généralement, n’avaient pas réussi à leur fournir des points de repère adaptés à leurs préoccupations éthiques particulières. Il y a relativement peu de temps, on considérait encore qu’une approche déontologique fondée sur les droits (Zahner, 2000) ou sur les principes éthiques des soins de santé que sont l’autonomie, la bienfaisance, la non-malfaisance et la justice (Beauchamp et Childress, 1979) constituait un cadre approprié pour la pratique éthique de la santé publique. Toutefois, comme l’indique l’examen des objectifs précis et de l’orientation globale de la santé publique, l’éthique clinique, ou l’éthique en soins de santé, ne peut ni jeter les bases théoriques appropriées ni fournir une justification normative pertinente pour la pratique en santé publique. En effet, l’éthique clinique vise principalement les individus, souvent en contexte clinique, alors que l’éthique en santé publique vise surtout les populations, souvent dans un contexte communautaire.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
l'éthique dans l'édition
santé publique
inconduite scientifique
Santé publique
Aéroportie
Éthique

---
N3-AUTOINDEXEE
Une introduction à la coordination horizontale de politiques publiques : intérêt, facilitateurs, obstacles et défis actuels
https://www.inspq.qc.ca/publications/2749
Cette note s’adresse à l’ensemble des gestionnaires du secteur de la santé et des services sociaux, ainsi qu’aux acteurs de santé publique qui souhaitent voir l’instauration d’une telle approche au sein de leur gouvernement pour une meilleure prise en compte de la santé dans toutes les politiques. Amenés à gérer des programmes, des projets ou des politiques publiques impliquant plusieurs secteurs déterminants de la santé des populations, ils y trouveront un aperçu de l’intérêt que présente l’approche horizontale (intersectorielle) par rapport aux approches traditionnelles. Ce texte présente les défis et les bénéfices spécifiques à l’approche horizontale, ainsi qu’un état des lieux des réflexions en cours sur le sujet. On y trouve également des exemples de pratiques courantes de cette approche. Cette approche doit permettre de mieux intégrer la santé dans toutes les politiques et de développer et implanter des politiques publiques favorables à la santé. Les gestionnaires familiers avec les approches horizontales y trouveront une mise à jour des développements actuels et des pistes de réflexion sur leur propre gestion des approches horizontales.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
politique publique
coordination

---
N3-AUTOINDEXEE
Série sur l’évaluation d’impact intégrée (ÉII) : 1- Situation générale et clarification des concepts
https://www.inspq.qc.ca/publications/2751
Cette note constitue la première d’une série de six qui portent sur l’état de la pratique de l’évaluation d’impact intégrée (ÉII). Ces notes documentaires portent respectivement sur : Situation générale et clarification des concepts Exemple de la pratique de l’ÉII à la Commission européenne Exemple de la pratique de l’ÉII en France Exemple de la pratique de l’ÉII au Royaume‑Uni Exemple de la pratique de l’ÉII en Irlande du Nord Principaux défis et enjeux de l’ÉII L’évaluation d’impact intégrée (ÉII) constitue un dispositif de soutien à la décision de plus en plus considéré au sein de l’administration publique des pays industrialisés. Le mouvement en faveur de l’adoption de politiques publiques fondées sur des données probantes a donné naissance à plusieurs formes d’analyse d’impact, en fonction des priorités gouvernementales. Le besoin de combiner les différents outils d’analyse d’impact qui se sont multipliés au cours des années au sein des gouvernements vient du désir de réduire le fardeau administratif qui y est associé ainsi que de celui d’assurer une cohérence gouvernementale (Achtnicht, Rennings et Hertin, 2009; Radaelli et Meuwese, 2009).
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
conception
en série
Conception
fécondation
études d'évaluation comme sujet

---
N3-AUTOINDEXEE
Quelques outils pour faciliter l’intégration de la santé dans toutes les politiques publiques
https://www.inspq.qc.ca/publications/2756
Cette note vise à faire connaître quelques outils développés au cours des dernières années afin de faciliter l’intégration des questions de santé dans les processus de décision des secteurs qui n’ont pas la santé de la population comme premier objectif. Elle n’est pas le résultat d’une recension exhaustive de différents instruments de soutien à la décision relative à la santé, mais est issue d’un repérage des outils associés à l’approche de la SdTP et qui ont fait l’objet de publications. La plupart d’entre eux sont destinés au palier municipal de décision, principalement du milieu urbain. Nous pouvons noter une variation dans l’étendue des déterminants de la santé considérés par chacun de ces outils. Certains sont plus holistiques et s’appliquent à tous les types de politiques, comme l’ÉIS rapide, la matrice santé et l’approche du prisme santé. Ils répondent en cela parfaitement à l’esprit de la SdTP dans la mesure où ils permettent d’interroger les déterminants structuraux de la santé qui influencent l’équité sociale en matière de santé. D’autres outils ont été conçus en vertu d’un intérêt particulier, comme la pratique de l’activité physique ou le transport durable, ou encore pour des zones d’action spécifiques, comme le développement urbain, pour lequel la notion d’environnement bâti fait de plus en plus l’objet d’attention de la part des acteurs de santé publique.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
outil
politique de santé
Politique de santé publique
Santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Grilles de surveillance pour les usagers et travailleurs de la santé
https://www.inspq.qc.ca/covid-19/prevention-et-controle-des-infections/grilles-surveillance-usagers-travailleurs-sante
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
pneumopathie virale
infections à coronavirus
COVID-19
COVID-19
information scientifique et technique
Santé
organisation et administration
personnel de santé
santé
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Travailleurs du déneigement et de l’entretien des liens routiers fonctionnels: mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail
https://www.inspq.qc.ca/publications/2927-recommandations-deneigement-routes-covid-19
Cette fiche présente les mesures de prévention à appliquer par les employeurs et travailleurs du déneigement et de l'entretien des liens routiers fonctionnels afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail. Ces mesures s’appliquent lorsque la transmission communautaire est confirmée par les autorités de santé publique. Selon les connaissances actuelles, il est connu que le virus peut être transmis par des personnes présymptomatiques, symptomatiques et asymptomatiques, porteuses de la maladie. Par conséquent, des mesures préventives sont recommandées en tout temps.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation
Mesures
Entretien
Travail
poids et mesures
entretiens comme sujet
Travail
métier
lieu de travail

---
N2-AUTOINDEXEE
Exposition professionnelle au cytomégalovirus durant la grossesse et l’allaitement
https://www.inspq.qc.ca/publications/2693
Le cytomégalovirus (CMV) est la plus fréquente cause d’infection virale congénitale. Elle touche environ une naissance sur 150 et des symptômes à la naissance sont présents chez environ 10 % des nouveau-nés infectés. De plus, des séquelles neurologiques telles que la surdité pourraient se manifester plus tard durant l’enfance, chez 10-15 % des cas infectés asymptomatiques à la naissance. Les connaissances scientifiques actuelles indiquent que le risque de CMV congénital semble du même ordre de grandeur quel que soit le statut immunitaire de la femme en début de grossesse.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
recommandation
grossesse
Exposition
grossesse
cytomegalovirus
Allaitement naturel
femmes enceintes
grossesse
cytomégalovirus
exposition professionnelle
effets de l'exposition à un agent externe

---
N2-AUTOINDEXEE
Rapport épidémiologique descriptif de la COVID-19 au Québec du 23 février au 11 juillet 2020
https://www.inspq.qc.ca/publications/3080-rapport-epidemiologique-covid19
Au début de 2020, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a porté une attention particulière à un nouveau virus ayant occasionné plusieurs cas de pneumonies atypiques, détectés dans la province du Hubei en Chine. Ce virus a été nommé SRAS-CoV-2 puisqu’il s’agit d’un deuxième type de coronavirus pouvant entraîner un syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). La maladie associée à ce virus a été désignée, par la suite, comme la « maladie à coronavirus 2019 » ou COVID-19, conformément aux pratiques de dénomination des maladies infectieuses de l’OMS. Le virus s’est rapidement propagé dans plusieurs pays, si bien que le 11 mars 2020, l’OMS levait le niveau d’alerte et qualifiait officiellement la situation mondiale de pandémie. En date du 11 juillet, plus de 12 718 000 cas et 561 761 décès avaient été répertoriés à travers le monde. Les premiers cas au Canada se sont manifestés en Ontario et en Colombie-Britannique vers la fin janvier 2020, puis au Québec vers la fin février, par le biais de citoyens canadiens de retour de voyage. Le Québec a déclaré l’état d’urgence sanitaire le 13 mars puis a fermé tous les services non essentiels dans les semaines suivantes, après avoir observé une importante transmission du virus. Les données et les connaissances au sujet de la COVID-19 évoluent de jour en jour grâce à une imposante mobilisation scientifique. Cependant, plusieurs éléments comme le mode de transmission et le degré de contagiosité avant l’apparition des symptômes demeurent partiellement compris, ce qui complexifie la lutte au virus. La pandémie de COVID-19 se qualifie ainsi comme un événement international sans précédent.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
rapport
épidémiologie
Epidémiologie
Abcès splénique
Épidémiologistes
Québec
rapport albumine/globuline
Epidémiologie
rapport de recherche
Acanthosis nigricans bénin
Epidémiologie
Fracture intertrochantérienne
Epidémiologie
Epidémiologie
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Portrait de la COVID-19 parmi les enfants du Québec du 23 février au 11 juillet 2020
https://www.inspq.qc.ca/publications/3081-portrait-enfants-covid19
Au Québec, la première vague de la pandémie de COVID-19 s’échelonne du 23 février au 11 juillet 2020. Durant la première moitié de cette première vague, les contacts sociaux des enfants se limitaient vraisemblablement à leur famille puisque les écoles, la plupart des services de garde, les centres commerciaux, les centres sportifs, les commerces aux détails, restaurants et bars ont fermé leurs portes à partir du 16 mars. Par contre, la réouverture des écoles primaires (sauf sur le territoire métropolitain de Montréal), début mai, et l’ouverture des camps de jour, piscines et parcs extérieurs, en juin, ont probablement été associées à une certaine relance des contacts sociaux des jeunes. L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a suivi l’évolution des connaissances scientifiques sur la COVID-19 dans la population pédiatrique. Elle l’a fait en établissant systématiquement des parallèles entre ces connaissances émergentes et les données épidémiologiques disponibles localement. Ceci étant dit, un portrait global de la première vague de la pandémie de la COVID-19 parmi les enfants et adolescents du Québec s’imposait. Ce portrait établit des points de référence pour mieux apprécier les interventions mises en place depuis pour lutter contre la crise.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
rapport
Fracture intertrochantérienne
Enfant
Enfant
enfant
enfant
Portrait
Enfant
Abcès splénique
Québec
Enfant
Acanthosis nigricans bénin
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Impact des comorbidités sur les risques de décès et d’hospitalisation chez les cas confirmés de la COVID-19 durant les premiers mois de la pandémie au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/3082-impact-comorbidites-risque-deces-covid19
Durant les premiers mois de la pandémie le virus SRAS-CoV-2 a infecté plus de 50 000 Québécois, nécessitant l’admission en centre hospitalier de plus de 6 000 d’entre eux et entraînant le décès de plus de 5 000 personnes. L’identification des facteurs de risque associés à une sévérité accrue de la COVID-19 a rapidement été l’une des priorités de recherche dans les pays touchés par la pandémie. La présence de conditions médicales préexistantes chez les cas de la COVID-19 a rapidement été identifiée comme un facteur de risque de complications pouvant mener au décès (Guan et al., 2020; Reilev et al., 2020; Williamson et al., 2020). Rapidement, l’équipe de vigie et de surveillance de la COVID-19 de l’Institut national de santé publique du Québec a réussi à documenter les conditions médicales préexistantes pour l’ensemble des cas confirmés de la COVID-19 par laboratoire ou par lien épidémiologique au Québec.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
rapport
mort
hospitalisation
Polypathologie
risque
pandémies
comorbidité
Décès
hospitalisation
Québec
Décès

---
N3-AUTOINDEXEE
Portrait de l’usage de la cigarette électronique chez les élèves du secondaire au Québec et dans le reste du Canada, 2016-2017
https://www.inspq.qc.ca/publications/2699
En novembre 2015, le Québec adoptait la Loi concernant la lutte contre le tabagisme, qui assujettit la cigarette électronique, aussi appelée « produits de vapotage », aux mêmes dispositions que les produits du tabac en ce qui concerne la vente, la promotion et la publicité, et les lieux d’usage. Cet encadrement était le plus restrictif au pays, en raison de la plus grande portée des interdictions de promotion et de publicité pour les produits de vapotage. La présente publication vise à décrire l’évolution de la prévalence d’usage de la cigarette électronique chez les élèves québécois du secondaire, de 2014-2015 à 2016-2017 ainsi que certaines caractéristiques de cet usage. Des comparaisons avec le reste du Canada sont présentées.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
étudiants
Québec
électron
Cigarettes électroniques
Electronique
Portrait
Fracture de Pouteau-Colles
Canada
Vapotage
Fracture de fatigue

---
N2-AUTOINDEXEE
COVID 19 : recommandations du masque médical en milieux de travail, hors milieux de soins
https://www.inspq.qc.ca/publications/3079-avis-masque-medical-milieux-travail-covid19
Le risque de transmission de la COVID-19 par des personnes symptomatiques, présymptomatiques ou asymptomatiques existe, que ce soit entre collègues ou lors de contacts avec la clientèle. Des mesures adaptées au milieu de travail doivent être mises en place en s’appuyant sur la hiérarchie des mesures de contrôle. La Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) prévoit que des équipements de protection individuelle (ÉPI) doivent être mis à la disposition des travailleurs lorsque requis. Les ÉPI sont toutefois la dernière mesure à mettre en place, lorsque les autres moyens de contrôle ne sont pas applicables ou suffisants. Depuis l’adoption du décret sur le port du couvre-visage dans les lieux publics fermés ou semi-fermés (Décret 810-2020 - Quebec.ca), des questions ont été posées au sujet de la pertinence de la recommandation du port du masque médical et de la place du couvre-visage dans les milieux de travail, hors des milieux de soins.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
infections à coronavirus
pneumopathie virale
COVID-19
COVID-19
recommandation de santé publique
Travail
métier
soins
lieu de travail
masques
directives de santé publique
Travail

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 : Services policiers et agences de sécurité
https://www.inspq.qc.ca/publications/2935-policiers-agents-de-securite-covid19
Cette fiche présente les mesures de prévention à appliquer par les services policiers et agences de sécurité (employeurs et travailleurs) afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail. Ces mesures s'appliquent lorsque la transmission communautaire est confirmée par les autorités de santé publique.
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
Québec
COVID-19
exposition professionnelle
Prévention des infections
transmission de maladie infectieuse
recommandation
police
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 : Mesures pour les travailleurs agricoles en productions maraîchères et animales
https://www.inspq.qc.ca/publications/2947-travailleurs-agricoles-covid19
Cette fiche présente les mesures de prévention à appliquer par les employeurs et travailleurs agricoles en production maraîchères et animales afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail. Ces mesures s'appliquent lorsque la transmission communautaire soutenue est confirmée par les autorités de santé publique.
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
Agriculteurs
Prévention des infections
Québec
Éleveurs
Culture maraîchère
exposition professionnelle
recommandation
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Guide pour la gestion des cas et des contacts de COVID 19 dans les camps de jour
https://www.inspq.qc.ca/publications/3028-cas-contacts-camps-de-jour-covid19
Ce document vise à soutenir les Directions de santé publique dans la réalisation des enquêtes de cas de COVID-19 et des interventions impliquant des camps de jour. Ces recommandations sont complémentaires à celles retrouvées dans le document de l’INSPQ : Mesures pour la gestion des cas et des contacts dans la communauté : recommandations intérimaires et ne remplacent pas l’évaluation de risque que les directions de santé publique doivent faire au cas par cas. Elles sont harmonisées aux recommandations faites pour les milieux scolaires et les services de garde, publiées dans les documents de l’INSPQ [...]
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation
précis
prise en charge personnalisée du patient

---
N1-SUPERVISEE
Définitions pour une vigie des situations d’éclosion de COVID-19 dans les milieux de travail, excluant les milieux de soins, de garde et scolaires
https://www.inspq.qc.ca/publications/3029-definitions-vigie-eclosion-travail-covid19
Le Groupe de travail Vigie-Surveillance COVID-SAT - INSPQ et Réseau de santé publique en santé au travail (ci-après nommé G.T. Vigie/Surveillance COVID-SAT) mis sur pied par l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), propose une définition d’éclosion en milieu de travail pour permettre l’activité de vigie sanitaire en milieu de travail. Pour atteindre cet objectif d’harmonisation, le G.T. Vigie/Surveillance s’est basé sur la situation existante au moment de cet écrit, à savoir que la vigie débute généralement avec la survenue de cas confirmés.
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
Surveillance épidémiologique
Québec
surveillance sentinelle
recommandation
lieu de travail
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Couvertures vaccinales contre l’hépatite B et les virus du papillome humain en 4e année du primaire : état d’implantation des mesures recommandées
https://www.inspq.qc.ca/publications/2662
Afin de favoriser l’atteinte des objectifs de couvertures vaccinales (CV) des programmes de vaccination en milieu scolaire, des orientations ont été émises par le Directeur national de santé publique recommandant aux régions l’implantation des cinq mesures suivantes : La rétroaction des résultats de CV auprès des établissements de santé et des écoles; L’utilisation et la personnalisation des lettres types destinées aux enseignants et aux parents, en incluant les coordonnées de l’infirmière scolaire dans les communications aux parents; L’introduction d’une communication destinée aux parents à la fin de la 3e année du primaire (outil transmis en avril 2018); L’instauration de processus minimaux attendus de rappels et de relances pour le retour des formulaires de consentement à la vaccination en 4e année du primaire; Enfin, l’offre d’une formation spécifique sur le programme du virus du papillome humain (VPH) pour les infirmières scolaires annuellement. Cette formation est d’ailleurs offerte depuis septembre 2016.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Virus de l'hépatite ni A ni B
poids et mesures
virus de l'hépatite B
Virus
Couverture vaccinale
directives de santé publique
virus de l'hépatite b
Papillome
hepatite
Mesures
virus de l'hépatite A humaine
implant
papillomavirus humain
Virus du papillome humain
Virus de l'hépatite B
principal
papillomaviridae
prothèses et implants
hépatite virale

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des personnes considérées guéries et présentant à nouveau un test positif pour le SRAS-CoV-2
https://www.inspq.qc.ca/publications/3032-personnes-gueries-nouveau-test-positif-covid19
À ce jour, on rapporte au Québec plus de 4 500 personnes ayant eu un test TAAN positif suite à un résultat négatif (fichier V10, extraction du 2 juin 2020). Cet avis porte sur l’interprétation de ces résultats et sur la prise en charge des personnes qui présentent à nouveau un test TAAN positif après avoir été considérées guéries...
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
test diagnostique de la COVID-19
Québec
réinfection
récidive
COVID-19
techniques d'amplification d'acides nucléiques
immunité acquise
algorithme
isolement du patient
revue de la littérature
recommandation de santé publique
gestion des soins aux patients
techniques de laboratoire clinique
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies
pneumopathie virale
infections à coronavirus
pandémies

---
N1-SUPERVISEE
Enjeux éthiques de la pandémie de COVID 19 : précaution et déconfinement
https://www.inspq.qc.ca/publications/3031-enjeux-ethiques-pandemie-precaution-deconfinement-covid19
Poursuivant les travaux entamés avec le Cadre de réflexion sur les enjeux éthiques liés à la pandémie de COVID-19 (voir Désy et al., 2020, ci-après, le Cadre), le Comité d’éthique de santé publique (CESP) et la Commission de l’éthique en science et en technologie (CEST) se penchent maintenant sur certaines dimensions éthiques liées au déconfinement et aux recommandations sanitaires qu’il suppose. Au moment de la rédaction du présent texte, le déconfinement était déjà amorcé. À nos yeux, ce document demeure pertinent à la fois pour contribuer au débat éthique sur la pandémie, mais aussi pour éclairer la réflexion sur d’éventuelles phases de confinement et de déconfinement advenant une augmentation des taux d’infection. L’objectif du texte est d’établir et de définir les principales valeurs qui émergent dans ce contexte social, scientifique, économique et politique redéfini par la pandémie, et d’explorer la manière dont les valeurs sollicitées et priorisées évoluent en fonction du contexte et des choix qui doivent être faits. L’angle retenu pour procéder à cette analyse est celui du principe de précaution, qui permet d’éclairer la prise de décision en situation d’incertitude. Le CESP et la CEST espèrent ainsi contribuer à la réflexion et à la clarification des argumentaires proprement éthiques sur le processus de déconfinement. Ce texte n’a pas pour objectif d’offrir des lignes directrices sur les décisions à prendre, mais simplement d’en éclairer les contours (pour des recommandations, voir entre autres CCNE, 2020). Il n’a pas non plus pour but de comparer des plans de déconfinement, de manière générale (voir par exemple Audet et al., 2020) ou encore sur le plan des valeurs qu’ils mobilisent (voir Bernstein et al., 2020). Pour les définitions détaillées des valeurs en cause, nous référons le lectorat au Cadre.
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
rapport
pandémies
éthique
analyse éthique

---
N1-SUPERVISEE
COVID-19 : Lutter contre l’isolement social et la solitude des personnes aînées en contexte de pandémie
https://www.inspq.qc.ca/publications/3033-isolement-social-solitude-aines-pandemie-covid19
Les personnes aînées ont besoin d’interactions sociales et de réseaux de soutien social pour être en santé et ressentir du bien-être et une satisfaction par rapport à la vie. L’isolement et la solitude des personnes aînées sont des phénomènes fréquents qui ont des conséquences néfastes sur leur santé physique et mentale. Plusieurs facteurs de risque d’isolement social sont exacerbés en contexte de pandémie. L’approche systémique en partenariat avec les secteurs publics, privés, communautaires des niveaux provincial, régional et local est à privilégier pour lutter contre l’isolement social et la solitude. Cette approche doit impliquer les citoyens, dont les personnes aînées et leurs proches...
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
sujet âgé
Interaction sociale
Québec
âgisme
recommandation de santé publique
pandémies
solitude
isolement social
relations interpersonnelles

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation des climatiseurs et des ventilateurs électriques dans les milieux scolaires, les milieux de garde et les camps de jour lors des vagues de chaleur dans un contexte de COVID-19
https://www.inspq.qc.ca/publications/3034-climatiseurs-ventilateurs-milieux-scolaires-garde-camps-jour-covid19
Chaque année, des vagues de chaleur extrême se produisent dans différentes régions du Québec affectant lors de leur passage la santé de la population (Lebel, Bustinza, Dubé, 2017). Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, il importe d’évaluer les risques associés à l’utilisation des climatiseurs et des ventilateurs électriques (dont les appareils sur pied, ceux installés au plafond ou dans une fenêtre) dans les milieux scolaires et de garde. Il faut noter que les principes directeurs émis dans ce document ne s’appliquent pas aux systèmes de ventilation et de climatisation centraux ou muraux, ou installés de façon permanente dans les différentes installations et établissements. Milieux visés Les milieux scolaires, les milieux de garde et les camps de jour. Prémisses Les appareils dont il est question dans ce document sont ceux potentiellement utilisés dans les différents milieux scolaires, les milieux de garde et les camps de jour au cours de la saison chaude...
2020
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
ventilation
climatisation
garderies d'enfants
enfant
Camps de jour
Québec
Appréciation des risques
coup de chaleur
recommandation de santé publique
établissements scolaires
Température élevée
pandémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Hôtellerie : mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail
https://www.inspq.qc.ca/publications/2930-travailleurs-hotellerie-covid19
Cette fiche présente les mesures de prévention à appliquer par les employeurs et travailleurs du secteur de l'hôtellerie afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail (accueil des clients, entrées et sorties de l'établissement, personnel d'entretien ménager, personnel oeuvrant à la buanderie, personnel en contact avec les aliments, manutention de la marchandise, services non essentiels, hôtel qui devient un lieu de soins de patients avec COVID-19). Ces mesures s'appliquent lorsque la transmission communautaire soutenue est confirmée par les autorités de santé publique.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation
poids et mesures
métier
lieu de travail
Travail
Travail
Mesures

---
N3-AUTOINDEXEE
Gestion des matières résiduelles : mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail
https://www.inspq.qc.ca/publications/2936-travailleurs-matieres-residuelles-covid19
Les travailleurs de la gestion des matières résiduelles comprennent ceux qui œuvrent dans les services de collecte et d’élimination des déchets, les services de collecte et de tri des matières recyclables, les services de collecte et de traitement des matières dangereuses, les services de collecte et traitement de matières organiques, incluant le vidage de fosses septiques, les services de collecte et traitement des déchets biomédicaux et les entreprises de gestion parasitaire (pour le contrôle des puces de lit, rats et souris notamment). Toutefois, les travailleurs qui œuvrent dans le domaine de la gestion des matières résiduelles, par la nature de leur travail, sont exposés à des risques biologiques qui nécessitent une protection adéquate. Par exemple, les opérateurs de centre de tri de matières recyclables doivent porter un appareil de protection respiratoire pour se protéger des aérosols (N95), des lunettes de protection, des gants et un survêtement. Cependant, dans le cadre normal de leur travail, les travailleurs municipaux responsables de la collecte de déchet ne requièrent pas de protection respiratoire. Les différentes mesures de protection des travailleurs de ce secteur, des gestionnaires, détaillant et citoyen sont très bien présentées sur le site de Recyc-Québec(le lien est externe).
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation
Travail
Travail
métier
Mesures
lieu de travail
poids et mesures

---
N3-AUTOINDEXEE
Usines de traitement des eaux usées ou potables : mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail
https://www.inspq.qc.ca/publications/2939-recommandations-usines-eau-potable-usees-covid-19
La transmission du COVID-19 se fait via les gouttelettes des sécrétions respiratoires des personnes malades et aussi avec un contact physique personne à personne. Toutefois, des particules virales peuvent se retrouver dans les selles des malades atteints de la COVID-19 et vont donc se retrouver dans les eaux usées. Les procédés utilisés pour traiter les eaux usées sont variables, mais ils peuvent occasionner pour les travailleurs un contact direct avec les eaux usées ou par voie indirecte en manipulant les équipements (canalisations, pompes, etc.) contaminés par les eaux usées. Cela dit, il n’y a pas de preuves scientifiques que les eaux usées peuvent transmettre la COVID-19. Les procédés de traitement des eaux usées exposent les travailleurs à de nombreux virus et bactéries, autres que le virus de la COVID-19, qui peuvent causer de graves problèmes de santé aux travailleurs. Il est donc important que les travailleurs utilisent les équipements de protection individuels et respectent les méthodes de travail prescrites selon la tâche. Si ces équipements sont bien utilisés, ils seront tout à fait adéquats pour protéger les travailleurs des risques de la COVID-19 qui pourraient être présents dans l’eau. Les informations sur les équipements de protection adéquats et les méthodes de travail sont disponibles sur le site de l’APSAM(le lien est externe).
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation
lieu de travail
eau de boisson
Eaux usées
eaux usées
traitement préventif
Eau potable
eaux usées
Travail
poids et mesures
métier
eaux d'égout
Travail
Traitement de l'eau
purification de l'eau
Mesures

---
N3-AUTOINDEXEE
Visites ou inspections des lieux publics ou de travail : mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail
https://www.inspq.qc.ca/publications/2940-recommandation-visites-inspection-travail-lieu-public-covid-19
Cette fiche présente les mesures de prévention à appliquer par les employeurs et travailleurs effectuant des visites d'inspection ou de service dans un lieu de travail ou un lieu public, afin de protéger la santé des employés et de ceux qui fréquentent le milieu de travail (mesures générales, mesures préventives à mettre en place en lien avec la visite sur les lieux, mesures en cas d'échec des mesures de protection). Ces mesures s'appliquent lorsque la transmission communautaire soutenue est confirmée par les autorités de santé publique.
2020
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
recommandation
lieu de travail
Mesures
métier
poids et mesures
Travail
inspection

---
N3-AUTOINDEXEE
Transformation alimentaire : mesures de prévention de la COVID-19 en milieu de travail
https://www.inspq.qc.ca/publications/2952-transformation-alimentaire-covid19
Cette fiche présente les mes