Libellé préféré : ANSES;

Sous-titre : Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail;

URL : http://www.anses.fr/

GIP UNF3S : false;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'état des connaissances sur l'impact sanitaire des pollens et moisissures allergisants de l'air ambiant sur la population générale des départements et régions d'outre-mer
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2016SA0100Ra.pdf
L’Anses a été saisie le 25 avril 2016 par la Direction générale de la prévention des risques (DGPR) et la Direction générale de la santé (DGS) concernant l’état des connaissances sur l’impact sanitaire des pollens et moisissures allergisants de l’air ambiant sur la population générale des départements et régions d’outre-mer (DROM). Les départements et régions d’Outre-mer sont la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, la Réunion et Mayotte.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
connaissance
rapport albumine/globuline
moisissure
population
jugement
relatif
air
état de santé
régional
océans et mers
généralisé
rapport (information)
champignons
pollen
amélioration d'image radiographique
Pollen
air
Anses
Savoir
connaissance
réaction d'hypersensibilité
rhinite allergique saisonnière
rapport de recherche
pollen
baies (géographie)

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration de VTR par voie respiratoire pour le perchloroéthylène (CAS n 127-18-4)
https://www.anses.fr/fr/system/files/VSR2016SA0117RA.pdf
L’Anses a été saisie le 18 mars 2016 par la Direction générale de la santé pour proposer des VTR par inhalation aigüe, subchronique et chroniques (à seuil et sans seuil) pour le trichloroéthylène, le perchloroéthylène, l’ammoniac et 4 chloroanilines. Cet avis n’a trait qu’aux propositions de VTR pour le perchloroéthylène.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Anses
rapport albumine/globuline
tétrachloroéthylène
Acanthome épidermolytique
Voies respiratoires
Adiponécrose
rapport (information)
relatif
valeurs limites d'exposition
baies (géographie)
appareil respiratoire
rapport de recherche

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination d’une valeur sanitaire par voie orale pour le tétrachlorure de carbone dans l’eau destinée à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2016SA0162.pdf
Par courrier du 22 juillet 2016, la Direction générale de la santé (DGS) a saisi l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) d’une demande de détermination d’une valeur sanitaire pour le tétrachlorure de carbone (CCl4) dans l’eau destinée à la consommation humaine (EDCH). Cette demande fait suite à la détection par l’Agence régionale de santé (ARS) Alsace Champagne-Ardenne Lorraine de CCl4 dans l’EDCH et dans l’air intérieur de logements dans le département du Bas-Rhin.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
information scientifique et technique
administration par voie orale
administration par voie orale
eau
eau
Anses
Anses
embolisation d'artère utérine
embolisation d'artère utérine
relatif
relatif
tétrachlorure de carbone
tétrachlorure de carbone
humains
humains
homo sapiens
homo sapiens
tétrachloro-méthane
tétrachloro-méthane
eau
eau
jugement
jugement
déterminé
déterminé
Consommation d'eau
Consommation d'eau
baies (géographie)
baies (géographie)
consommation de boisson
consommation de boisson

---
N3-AUTOINDEXEE
Néonicotinoïdes : l’Anses publie son second rapport d’étape sur les alternatives et les conclusions de ses travaux d’expertise sur l’impact sur la santé humaine de ces substances actives
https://www.anses.fr/fr/content/n%C3%A9onicotino%C3%AFdes-l%E2%80%99anses-publie-son-second-rapport-d%E2%80%99%C3%A9tape-sur-les-alternatives-et-les
En application de la loi « Pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages », l’Anses a engagé des travaux visant à évaluer des alternatives chimiques et non chimiques à l’usage de préparations phytopharmaceutiques à base de néonicotinoïdes, dont le rapport final sera publié au second trimestre 2018. Dans le second rapport d’étape publié ce jour, les alternatives aux usages sur vigne, betterave industrielle et fourragère, céréales à paille, maïs et laitue ont été identifiées et des indicateurs de risques leur ont été appliqués. Ces éléments seront intégrés dans un rapport final qui concernera l’ensemble des usages phytopharmaceutiques des néonicotinoïdes, ainsi qu’une actualisation des alternatives identifiées pour chaque usage. Concernant l’impact des néonicotinoïdes sur la santé humaine, l’expertise réalisée à la demande des ministres chargés de la santé et de l’environnement ne met pas en évidence d’effet nocif, pour des usages respectant les conditions d’emploi fixées par les autorisations de mise sur le marché. Toutefois, s’agissant du thiaclopride, compte tenu des caractéristiques de danger de la substance et de l’accroissement important de son utilisation, l’Agence recommande de réduire au maximum ses usages.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
homo sapiens
humains
alternant
Activation métabolique
ACTIVIR
Anses
rapport albumine/globuline
expertise
rapport de suivi
santé
baies (géographie)
rapport de recherche

---
N3-AUTOINDEXEE
Les produits du tabac et produits connexes
https://www.anses.fr/fr/content/les-produits-du-tabac-et-produits-connexes
La directive sur les produits du tabac (2014/40/UE) fixe des règles relatives à la fabrication, la présentation et la vente des produits du tabac et produits connexes (autres produits à fumer, produits du vapotage). Sans instaurer un système d’autorisation de mise sur le marché, la directive impose aux fabricants et importateurs de déclarer ces produits auprès des autorités compétentes des États membres avant leur commercialisation. La composition, les émissions, les données toxicologiques sur les ingrédients, des études approfondies pour certains additifs ainsi que des données de marché doivent être transmises. Dans le cadre de la transposition en France de cette directive, l’Anses a été désignée pour recueillir ces informations et les analyser. Cette mission s’inscrit dans le cadre général des travaux de l’Agence en matière de sécurité sanitaire, notamment ceux conduits dans le domaine des substances chimiques des produits de consommation ou des risques liés à la qualité de l’air.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
produits du tabac
nicotiana tabacum

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS intermédiaire de l'Anses relatif à l’évaluation mettant en balance les risques et les bénéfices relatifs d’autres produits phytopharmaceutiques autorisés ou des méthodes non chimiques de prévention ou de lutte pour les usages autorisés en France des produits phytopharmaceutiques comportant des néonicotinoïdes
https://www.anses.fr/fr/system/files/PHYTO2016SA0057.pdf
La saisine porte sur l’évaluation des intérêts agronomiques et des risques des préparations phytopharmaceutiques (PPP) à base de substances actives de la famille des néonicotinoïdes (NN) et de leurs alternatives : il est demandé, pour les usages autorisés en France des PPP à base de NN, de réaliser une évaluation mettant en balance les risques et les bénéfices des PPP autorisées, ou des méthodes non chimiques de prévention ou de lutte. La demande porte également sur l’incidence économique et les éventuelles conséquences de mise en oeuvre pratique pour l’activité agricole, ainsi que les risques d’apparition de résistances parmi les organismes nuisibles (ON).
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Méthodes
Autres
Autres
Risque relatif
Autres
évaluation des risques
français
lutte
Autres
Autres
méthode chimique
Anses
jugement
comportement
Autres
intermédiaire
France
relatif
culture (sociologie)
comportement
Risques et bénéfices
protestantisme
Autres
méthodes
risque
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
RAPPORT de l'Anses relatif à l'Expertise en vue de la fixation de valeurs limites d’exposition à des agents chimiques en milieu professionnel : Document de référence pour l'élaboration de valeurs limites d’exposition à des agents chimiques en milieu professionnel (VLEP)
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2016SA0248Ra.pdf
La saisine porte sur l’évaluation des intérêts agronomiques et des risques des préparations phytopharmaceutiques (PPP) à base de substances actives de la famille des néonicotinoïdes (NN) et de leurs alternatives : il est demandé, pour les usages autorisés en France des PPP à base de NN, de réaliser une évaluation mettant en balance les risques et les bénéfices des PPP autorisées, ou des méthodes non chimiques de prévention ou de lutte. La demande porte également sur l’incidence économique et les éventuelles conséquences de mise en oeuvre pratique pour l’activité agricole, ainsi que les risques d’apparition de résistances parmi les organismes nuisibles (ON).
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
valeurs de référence
Vision
à la limite
médial
Anses
professionnel
marginal
rapport albumine/globuline
valeurs limites d'exposition
effets de l'exposition à un agent externe
papier
fixation
rapport (information)
relatif
Exposition professionnelle
expertise
baies (géographie)
rapport de recherche
exposition professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
RAPPORT AST de l'Anses relatif à l'officialisation d'une nouvelle méthode officielle pour la détection du Clavibacter michiganensis subsp. michiganensis
https://www.anses.fr/fr/system/files/SANTVEG2017SA0197Ra.pdf
La méthode ANSES/LSV/MA048 : Semences de tomate. Détection de Clavibacter michiganensis subsp. michiganensis par immunofluorescence et PCR correspond à la révision de la méthode officielle française actuelle basée uniquement sur l’immunofluorescence. La méthode ANSES/LSV/MA049 : Semences de tomate. Détection de Clavibacter michiganensis subsp. michiganensis par isolement sur milieux et identification de la souche est une nouvelle méthode basée sur le protocole ISHI. Ces deux méthodes ont été évaluées en intralaboratoires ainsi que lors d’un test interlaboratoires dans le cadre de l’OEPP.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Méthodes
enquêteur
rapport (information)
rapport albumine/globuline
aspartate aminotransferases
protestantisme
relatif
Anses
diagnostic
méthodes
rapport de recherche
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à la proposition de valeurs limites d’exposition à des agents chimiques en milieu professionnel : Evaluation des indicateurs biologiques d’exposition en vue de la recommandation de valeurs biologiques de référence pour le béryllium et ses composés (N CAS : 7440-4-7)
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2014SA0058Ra.pdf
L’Anses a été saisie le 12 juin 2007 par la Direction générale du travail afin de mener les travaux d’expertise nécessaires à la fixation de valeurs limites d’exposition professionnelle pour le béryllium. Une circulaire du ministère du travail de 19951 a fixé une valeur moyenne d’exposition (VME) pour le béryllium et ses composés de 0,002 mg.m-3 soit 2 μg.m-3.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
marginal
proposita
effets de l'exposition à un agent externe
7-methylbenzo[a]anthracene
Indicateurs
biologique
asteraceae
Évaluation
Vision
relatif
Counseling directif
Recommandations
rapport albumine/globuline
valeurs limites d'exposition
biologie
indication de
médial
Anses
Exposition professionnelle
à la limite
indicateur
laisse entrevoir
jugement
biologie
valeurs de référence
syndrome de raynaud
composé de béryllium
béryllium
rapport (information)
professionnel
indicateurs et réactifs
études d'évaluation comme sujet
directives de santé publique
baies (géographie)
exposition professionnelle
rapport de recherche
benzo[a]anthracènes

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des justificatifs d'emploi de boissons lactées hyperprotéinées et hypercaloriques prêtes à l'emploi présentées comme un aliment destiné à des fins médicales spéciales pour les besoins nutritionnels en cas de dénutrition
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014SA0216.pdf
La demande concerne une gamme de boissons lactées hyperprotéinées et hypercaloriques prêtes à l’emploi présentées comme des denrées alimentaires destinées à des fins médicales spéciales (DADFMS) pour les besoins nutritionnels en cas de dénutrition.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
besoins nutritifs
Boissons
Évaluation
Besoins
aliment
présent
jugement
médical
malnutrition
emploi
besoins nutritionnels
relatif
Spécialistes
Aliments
Boissons
chômage
spécial
Emploi
produits laitiers
Anses
Dénutrition
Alimentation
études d'évaluation comme sujet
besoins et demandes de services de santé
baies (géographie)
spécialisation
aliments
boissons

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à une demande d’autorisation de mise sur le marché d’un nouvel aliment ou ingrédient alimentaire : cire de tournesol
https://www.anses.fr/fr/system/files/ESPA2016SA0230.pdf
Le dossier soumis pour évaluation concerne une demande d’autorisation de mise sur le marché d’un nouvel ingrédient (NI) alimentaire, la cire de tournesol, dont le contexte de la saisine a été défini par la DGCCRF comme étant celui du règlement (CE) n 258/97 relatif aux nouveaux aliments et nouveaux ingrédients alimentaires1 en cours d’abrogation par le règlement (UE) 2015/22832.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Anses
Tournesol
relatif
aliment
jugement
démarche
aliments
Alimentation
dû à
baies (géographie)
helianthus

---
N3-AUTOINDEXEE
Consommation de gibier sauvage : agir pour réduire les expositions aux contaminants chimiques, en particulier au plomb
https://www.anses.fr/fr/content/consommation-de-gibier-sauvage-agir-pour-r%C3%A9duire-les-expositions-aux-contaminants-chimiques
L’Agence publie ce jour les résultats de son expertise relative au risque sanitaire lié à la consommation de gibier au regard des contaminants chimiques environnementaux (dioxines, polychlorobiphényles (PCB), cadmium et plomb), qu’il s’agisse de gibier sauvage ou d’élevage. Le gibier peut être contaminé par de nombreuses substances chimiques présentes dans son milieu de vie ou via les munitions. Les données disponibles ne rendent compte que partiellement de l’état de contamination du gibier sauvage en France. Aussi, l’Agence recommande de documenter de façon plus complète les niveaux de contamination du petit et grand gibier sauvage, ainsi que l’exposition alimentaire des consommateurs de gibier. L’expertise ayant mis en évidence une préoccupation sanitaire liée au plomb, l’Agence propose différents leviers d’actions pour réduire l’exposition des consommateurs (substitution des munitions au plomb, parage de la viande, fréquence de consommation). Dans l’attente des données complémentaires, compte tenu du niveau de contamination au plomb du grand gibier sauvage (cervidés et sangliers), l’Agence recommande aux femmes en âge de procréer et aux enfants d’éviter toute consommation de grand gibier sauvage, et aux autres consommateurs de limiter cette consommation à une fréquence occasionnelle, de l’ordre de trois fois par an.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
consommation
plomb
expositions
plomb
contaminé
effets de l'exposition à un agent externe
expositions
économie

---
N3-AUTOINDEXEE
NOTE AST de l'Anses relative à l’élaboration de critères et lignes directrices permettant de conduire l’évaluation des substances naturelles à usage biostimulant
https://www.anses.fr/fr/system/files/MFSC2017SA0062.pdf
L’article L. 255-1 du code rural et de la pêche maritime précise que les matières fertilisantes comprennent notamment les matières fertilisantes dites « biostimulantes » « dont la fonction, une fois appliquées au sol ou sur la plante, est de stimuler des processus naturels des plantes ou du sol, afin de faciliter ou de réguler l'absorption par celles-ci des éléments nutritifs ou d'améliorer leur résistance aux stress abiotiques ».
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
produits biologiques
naturel
Évaluation
Anses
relatif
aspartate aminotransferases
a une évaluation
études d'évaluation comme sujet
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration de VTR chronique par voie respiratoire pour l'acétate de n-butyle
n CAS 123-86-4
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0251Ra-01.pdf
L’Anses a été saisie conjointement le 23 novembre 2015 par la Direction générale de la prévention des risques (DGPR) et par la Direction générale de la santé (DGS) afin de procéder à l’identification ou à la construction de valeurs toxicologiques de référence (VTR) chronique par inhalation pour les trois substances suivantes: l’acétate d’éthyle, le méthacrylate de méthyle, et l’acétate de n-butyle.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
relatif
Anses
valeurs limites d'exposition
acétate de butyle
rapport (information)
appareil respiratoire, sai
Voies respiratoires
acétates
Adamantinome
jugement
acétate
chronique
rapport albumine/globuline
Adénocarcinome de l'estomac
maladie chronique
acétate de butyle
baies (géographie)
rapport de recherche
appareil respiratoire

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration de VTR chronique par voie respiratoire pour le méthacrylate de méthyle
n CAS 80-62-6
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0251Ra-02.pdf
L’Anses a été saisie conjointement le 23 novembre 2015 par la Direction générale de la prévention des risques (DGPR) et par la Direction générale de la santé (DGS) afin de procéder à l’identification ou à la construction de valeurs toxicologiques de référence (VTR) chronique par inhalation pour les trois substances suivantes: l’acétate d’éthyle, le méthacrylate de méthyle, et l’acétate de n-butyle.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
méthacrylate de méthyle
méthacrylate de méthyle
maladie chronique
Acrodermatite érythématopapuleuse de Gianotti et Crosti
appareil respiratoire, sai
Voies respiratoires
Adénoaméloblastome
jugement
relatif
rapport albumine/globuline
rapport (information)
valeurs limites d'exposition
chronique
Anses
appareil respiratoire
rapport de recherche
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
Avis et Rapport de l'Anses relatif à l’expertise sur l’hypersensibilité électromagnétique (EHS) ou intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électromagnétiques (IEI-CEM)
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2011SA0150Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2011SA0150Ra-Anx1.pdf
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2011SA0150Ra-Anx2.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/hypersensibilit%C3%A9-aux-ondes-%C3%A9lectromagn%C3%A9tiques-amplifier-l%E2%80%99effort-de-recherche-et-adapter-la
Ce travail s’est appuyé sur l’ensemble de la littérature scientifique disponible, ainsi que sur un grand nombre d’auditions : médecins hospitaliers et généralistes, chercheurs, associations et personnes concernées. L’expertise met en évidence la grande complexité de la question de l’électrohypersensibilité (EHS), tout en concluant, en l’état actuel des connaissances, à l’absence de preuve expérimentale solide permettant d’établir un lien de causalité entre l’exposition aux champs électromagnétiques et les symptômes décrits par les personnes se déclarant EHS
2018
false
false
false
ANSES
France
français
hypersensibilité
champs électromagnétiques
exposition environnementale
recommandation par consensus

---
N3-AUTOINDEXEE
NOTE AST de l'Anses relative à la mise en place en 2018 d'un plan de surveillance de la contamination des préparations pour nourrissons, des aliments destinés à des fins médicales spéciales (ADDFMS) pour nourrissons et des préparations de suite par les esters de 3-MCPD et les esters de glycidol
https://www.anses.fr/fr/system/files/ERCA2017SA0084.pdf
L’Anses a été saisie le 27 avril 2017 par la DGCCRF pour la réalisation de l’appui scientifique et technique suivant : Demande d’appui scientifique et technique pour la mise en place, en 2018, d’un plan de surveillance de la contamination des préparations pour nourrissons, des aliments destinés à des fins médicales spéciales (ADDFMS) pour nourrissons et des préparations de suite par les esters de 3-MCPD et les esters de glycidol.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
ester
glycidol
Spécialistes
relatif
Anses
Alimentation
aliments de restauration rapide
alimentation
spécial
contaminé
aliment
Fracture induite
aspartate aminotransferases
grandes lignes
plat
esters
préparation pour nourrissons
contamination des aliments
glycidol
Préparation
médical

---
N3-AUTOINDEXEE
VTR construites et choisies par l’Anses - Base de données
https://www.anses.fr/fr/content/vtr-construites-et-choisies-par-l%E2%80%99anses-base-de-donn%C3%A9es
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
valeurs limites d'exposition
Anses
bases de données comme sujet
base
Base de données

---
N3-AUTOINDEXEE
Détection du virus de la Nécrose Hématopoïétique Infectieuse (vNHI) par RT-PCR en temps réel - (Consultation)
https://www.anses.fr/fr/content/d%C3%A9tection-du-virus-de-la-n%C3%A9crose-h%C3%A9matopo%C3%AF%C3%A9tique-infectieuse-vnhi-par-rt-pcr-en-temps-r%C3%A9el
Le virus de la Nécrose Hématopoïétique Infectieuse (vNHI) est un rhabdovirus pouvant être responsable d’importantes mortalités en salmoniculture. Il fait l’objet d’une inscription sur la liste des maladies aquatiques de l'OIE (Code Sanitaire pour les animaux aquatiques, chapitre 1.3.)(OIE, 2016) et est réglementé par l’Union Européenne (Directive 2006/88/EC). Au niveau national, il est classé comme danger de 1ère catégorie (arrêté du 29 juillet 2013). La méthode officielle de confirmation de la présence du vNHI dans des tissus de poissons ou leurs fluides biologiques (liquide ovarien ou séminal) a pendant longtemps reposé sur une phase de mise en culture des échantillons recueillis sur lignées cellulaires adaptées, suivie, en cas de visualisation d’effets cytopathiques (ECP), d'une identification par immunofluorescence, séroneutralisation / ELISA ou par méthode moléculaire (Décision 2001/183/CE).
2018
false
false
false
ANSES
France
français
consultation
RT-PCR
enquêteur
diagnostic
consultants
Nécrose
Virus
Temps
Virus
réaction de polymérisation en chaine en temps réel
virus de la nécrose hématopoïétique infectieuse
avec une période
virus de la nécrose hématopoïétique infectieuse
Consultation

---
N1-VALIDE
L’Anses recommande à certaines populations d’éviter la consommation de compléments alimentaires contenant de la mélatonine
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-recommande-%C3%A0-certaines-populations-d%E2%80%99%C3%A9viter-la-consommation-de-compl%C3%A9ments
Depuis la création du dispositif de nutrivigilance et jusqu’en mai 2017, l’Anses a reçu 90 déclarations d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires contenant de la mélatonine. Parmi celles-ci, 19 sont suffisamment complètes pour faire l’objet d’une analyse d’imputabilité. Dans ce contexte, l’Anses s’est autosaisie afin d’identifier les risques sanitaires potentiels et non l’éventuelle efficacité des compléments alimentaires contenant de la mélatonine. Cet avis se base sur les effets indésirables signalés à l’Anses et susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires contenant de la mélatonine...
2018
false
false
false
ANSES
France
français
mélatonine
mélatonine
compléments alimentaires
compléments alimentaires
recommandation de santé publique
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
enfant
adulte
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
mauvais usage des médicaments prescrits
syndrome sérotoninergique
troubles du rythme cardiaque
tremblement
maladies de l'appareil digestif
nausée
céphalée
agitation psychomotrice
spasme
fatigue
douleur abdominale
trouble dépressif
grossesse
Allaitement naturel
épilepsie
mélatonine

---
N3-AUTOINDEXEE
Effets du changement climatique en milieu de travail : des risques professionnels augmentés et une mobilisation du monde du travail indispensable
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2013SA0216Ra.pdf
Les changements climatiques, définis comme une variation de l’état du climat qui persiste pendant de longues périodes de temps font partie du « changement global ». Ce dernier, parfois qualifié de « changement environnemental global », a été défini par le groupe de travail en charge de l’expertise comme l’ensemble des modifications environnementales et sociétales majeures à l’échelle planétaire, produites aussi bien par des activités anthropiques que par des facteurs naturels. Le changement climatique est notamment susceptible d’affecter la santé humaine, avec des effets spécifiques ou aggravés sur la santé de certains professionnels.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
changement climatique
augmenté
professionnel
métier
médial
Travail
efficace
lieu de travail
risque
changeant
mobilisation
déplacement
Travail

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'évaluation des risques induits par le changement climatique sur la santé des travailleurs
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2013SA0216Ra.pdf
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
changement climatique
rapport albumine/globuline
Santé
personnel de santé
Risque relatif
Rapport d'évaluation
Anses
évaluation des risques
études d'évaluation comme sujet
jugement
changeant
relatif
induit

---
N1-VALIDE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d’exposition sur le lieu de travail pour le formaldéhyde
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2016SA0257Ra.pdf
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'Elaboration de VTR par inhalation pour le formaldéhyde (CAS n 50-00-0)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2017SA0040Ra.pdf
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
formaldéhyde
rapport (information)
jugement
formaldéhyde
administration par inhalation
inspiration
Inhalateurs
valeurs limites d'exposition
relatif
formaldéhyde
rapport albumine/globuline
Anses

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à la Mise à jour des valeurs guides de qualité d’air intérieur – Formaldéhyde
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2017SA0041Ra.pdf
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
formaldéhyde
dans
qualitatif
air
Air
formaldéhyde
formaldéhyde
rapport (information)
jugement
le jour
interne
relatif
amélioration d'image radiographique
air
rapport albumine/globuline
Anses

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination d'une valeur sanitaire maximale admissible pour le manganèse dans l'eau destinée à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2016SA0203.pdf
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
information scientifique et technique
embolisation d'artère utérine
embolisation d'artère utérine
manganèse
manganèse
Eau
Eau
homo sapiens
homo sapiens
manganèse
manganèse
relatif
relatif
Anses
Anses
déterminé
déterminé
eau
eau
humains
humains
eau
eau
Eau
Eau
jugement
jugement
Consommation d'eau
Consommation d'eau
maximal
maximal

---
N1-VALIDE
L’Anses restreint l’usage des produits à base de créosote
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-restreint-l%E2%80%99usage-des-produits-%C3%A0-base-de-cr%C3%A9osote
L’Anses a examiné plusieurs demandes d’autorisation de mise sur le marché de produits à base de créosote, un produit biocide actuellement utilisé pour traiter et prolonger la durée de vie des traverses de chemin de fer, poteaux de lignes téléphoniques et électriques, clôtures et palissades (agricoles, équestres, routières…). A l’issue de ce travail, l’Agence a décidé de restreindre l’usage de la créosote en France au traitement des traverses de chemin de fer. Ces autorisations de mises sur le marché sont assorties de conditions d’usage strictes visant à éviter l’exposition des travailleurs et à limiter les risques pour l’environnement. Elles s’accompagnent d’un plan de substitution qui sera mis en œuvre par les opérateurs du réseau ferroviaire afin d’éliminer progressivement la créosote. Les autres usages de la créosote, tels que le traitement du bois destiné aux poteaux de lignes téléphoniques et électriques et autres clôtures ne sont plus autorisés en raison des risques pour l’environnement...
2018
false
false
false
ANSES
France
français
avis de vigilance sanitaire
recommandation de santé publique
Créosote
pesticides
bois
exposition professionnelle
exposition environnementale
maladies professionnelles
Créosote

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'évaluation des effets sensibilisants/irritants cutanés des substances chimiques présentes dans les articles chaussants et textiles d'habillement
https://www.anses.fr/fr/system/files/CONSO2014SA0237Ra.pdf
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Anses
Rapport d'évaluation
article chaussant
textiles
rapport albumine/globuline
relatif
jugement
efficace
peau, sai
études d'évaluation comme sujet
présent
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'identification, la catégorisation et la hiérarchisation de polluants actuellement non réglementés pour la surveillance de la qualité de l'air
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2015SA0216Ra.pdf
L’évolution des technologies peut avoir comme conséquence un accroissement des émissions ou des concentrations dans l’air ambiant de certains polluants peu ou pas émis jusqu’à présent. De même, l’évolution des connaissances contribue à mettre en évidence une présence significative ou croissante dans l’air ambiant de certains polluants, ou de nouveaux effets toxiques sur la santé et/ou l’environnement. De ce fait, certains polluants atmosphériques non pris en compte aujourd’hui par les diverses réglementations relatives à la qualité de l’air en matière de surveillance des concentrations et de maîtrise des émissions peuvent constituer des polluants préoccupants au regard de leur impact potentiel sur la santé ou l’environnement. L’Anses a ainsi été saisie afin de conduire l’expertise suivante : - définir une méthode d’identification des polluants chimiques d’intérêt dans l’air ambiant non pris en compte à ce jour par la réglementation ; - hiérarchiser les polluants identifiés et sélectionner certains d’entre eux selon des méthodes clairement présentées, afin de dresser une liste concise de polluants d’intérêt du point de vue de leurs enjeux potentiels en termes d’impact sanitaire ou environnemental...
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
polluants atmosphériques
polluants atmosphériques
surveillance de l'environnement
qualité de l'air
pollution de l'air

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à une demande d’analyse critique des VTR du valproate de sodium
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2018SA0150.pdf
L’Anses a été saisie le 29 juin 2018 par la Direction générale de la santé (DGS) et la Direction générale de la prévention des risques (DGPR) pour la réalisation de l’expertise suivante : demande d'analyse critique des valeurs toxicologiques de référence (VTR) du valproate de sodium.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Critique
Valproate de sodium
VALPROATE DE SODIUM
critique
valeurs limites d'exposition
acide valproïque sel de Na
sodium
dû à
relatif
valproate de sodium
Anses
études d'évaluation comme sujet
acide valproïque
baies (géographie)

---
N2-AUTOINDEXEE
Evaluation du bénéfice sanitaire attendu de dispositifs respiratoires dits anti-pollution
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2015SA0218Ra.pdf
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
disposition (psychologie)
Pollution
dispositif
pollution
Évaluation
Dispositifs

---
N1-SUPERVISEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à la sécurité des produits de protection intime
https://www.anses.fr/fr/content/evaluation-de-la-s%C3%A9curit%C3%A9-des-produits-de-protections-intimes
https://www.anses.fr/fr/system/files/CONSO2016SA0108Ra.pdf
L’Anses publie ce jour son évaluation des risques sanitaires relative à la sécurité des protections intimes. Des substances chimiques ont été identifiées dans ces produits en très faible concentration et sans dépassement des seuils sanitaires. L’expertise ne met pas en évidence de risque lié à ces substances. L’Agence recommande néanmoins aux fabricants d’améliorer la qualité de ces produits afin d’éliminer ou de réduire au maximum la présence des substances chimiques. L’expertise de l’Anses a porté également sur le risque du syndrome de choc toxique menstruel (SCT). Les travaux ont montré que le risque de développer cette maladie, causée par une toxine bactérienne, est lié aux conditions d’utilisation des protections intimes. Aussi, l’Anses rappelle aux utilisatrices l’importance de respecter les règles d’hygiène liées à l’utilisation des protections, notamment la durée du port des tampons ou coupes menstruelles.
2018
false
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
produits d'hygiène pour la menstruation
produits d'hygiène pour la menstruation
Tampons hygiéniques
Tampons hygiéniques
temps
Contamination chimique du produit
Contamination microbienne du produit
Syndrome du choc toxique
syndrome du choc toxique staphylococcique
choc toxique menstruel
choc septique

---
N1-SUPERVISEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration de valeurs guides de qualité d'air intérieur pour le toluène
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2016SA0043Ra.pdf
La qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments constitue une préoccupation croissante de santé publique en France comme dans d’autres pays. Chaque individu passe en effet en moyenne, en climat tempéré, 85 % de son temps dans des environnements clos dont une majorité dans l’habitat. L’air intérieur peut par ailleurs être contaminé par un grand nombre d’agents qu’ils soient physiques, chimiques ou biologiques. L’exposition aux polluants de l’environnement intérieur peut ainsi avoir des conséquences sur la santé toutefois souvent difficilement quantifiables avec précision.
2018
false
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
pollution de l'air ambiant intérieur
Qualité de l'air ambiant intérieur
valeurs de référence
valeurs limites d'exposition
toluène
administration par inhalation
maladies du système nerveux
toluène

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif au risque d'excès d'apport en iode lié à la consommation d'algues dans les denrées alimentaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2017SA0086.pdf
L’arrêté du 24 juin 2014, ci-après nommé arrêté « plantes », établit la liste des plantes, autres que les champignons, autorisées dans les compléments alimentaires et les conditions de leur emploi. Dans ce nouveau contexte réglementaire, l’Anses a décidé de créer en 2016 le groupe de travail (GT) « Plantes », qui a notamment pour mission d’identifier les plantes, présentes dans l’annexe I de cet arrêté, pouvant présenter un risque pour la santé humaine lorsque consommées à des fins nutritionnelles ou physiologiques, en particulier sous forme de compléments alimentaires. Dans cet arrêté, on entend par « plantes », les plantes entières incluant les algues et les microalgues.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
iode
iode
Risque relatif
consommation alimentaire
relatif
polyphagie
Anses
risque
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
NOTE AST de l'Anses relatif à la faisabilité de l'établissement d'une limite maximale globale de pesticides dans les aliments visant à protéger le consommateur de l'effet cumulé de ces substances
https://www.anses.fr/fr/system/files/PHYTO2017SA0039.pdf
Les aliments sont la source principale d’exposition aux pesticides selon l’OMS. Le règlement (CE) n 396/2005 régit les dispositions communautaires harmonisées relatives aux limites maximales de résidus de pesticides dans l'alimentation humaine et animale. Il est ainsi défini des limites maximales de résidus (LMR) pour chaque substance active phytopharmaceutique actuellement autorisée ou interdite.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
généralisé
marginal
aliment
aspartate aminotransferases
alimentation
à la limite
efficace
pesticide
consommation alimentaire
relatif
maximal
inutilité des soins
Anses
pesticides
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
Compléments alimentaires à base de spiruline : privilégier les circuits d’approvisionnement les mieux contrôlés
https://www.anses.fr/fr/content/compl%C3%A9ments-alimentaires-%C3%A0-base-de-spiruline-privil%C3%A9gier-les-circuits-d%E2%80%99approvisionnement
Dans le cadre de son dispositif national de nutrivigilance,des signalements d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires contenant de la spiruline ont été rapportés à l’Anses. Ces signalements l’ont conduit à évaluer les risques associés à la consommation de ce type de compléments alimentaires. Dans l’avis publié ce jour, l’Agence souligne que les produits contenant de la spiruline peuvent être contaminés par des cyanotoxines, des bactéries ou des éléments traces métalliques. Dans ce contexte, elle recommande aux consommateurs de privilégier les circuits d’approvisionnement les mieux contrôlés. En dehors du risque de contamination, la spiruline ne semble pas présenter de risque sanitaire à de faibles doses. Toutefois, au vu des caractéristiques de la spiruline et des effets indésirables rapportés, l’Agence déconseille la consommation de ces compléments alimentaires aux individus atteints de phénylcétonurie ou présentant un terrain allergique. Enfin, l’Agence souligne que la spiruline ne constitue pas une source fiable de vitamine B12 pour les populations végétaliennes.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
complément
base
Spirulina
mieux
contrôlé
dû à
compléments alimentaires

---
N3-AUTOINDEXEE
Autorisations de mise sur le marché de produits à base de Sulfoxaflor : l’Anses prend acte de la décision du tribunal de Nice
https://www.anses.fr/fr/content/autorisations-de-mise-sur-le-march%C3%A9-de-produits-%C3%A0-base-de-sulfoxaflor-l%E2%80%99anses-prend-acte-de
Par une ordonnance statuée en référé, le tribunal de Nice a ordonné la suspension de deux autorisations de mise sur le marché délivrées en septembre dernier par l’Anses pour les produits Closer et Transform. L’Agence prend acte de cette décision.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
démarche
dû à
Autorisation de mise sur le marché des produits
Anses
Anatomie
accouchement
sécurité des produits de consommation
baies (géographie)

---
N1-SUPERVISEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l’élaboration de VTR par voie orale fondée sur des effets reprotoxiques pour l’éther éthylique de l’éthylène glycol (CAS 110-80-5) / 2003/AS03-1
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2017SA0210Ra.pdf
L’avis du 8 avril 2010 de l’Afsset, devenue Anses en juillet 2010, portait lors de sa publication sur la recommandation de VTR pour six substances chimiques : le linuron, le di-n-butylphatalate (DnBP), le benzylbutylphtalate (BBP), le nonylphénol, le toluène et l’éther éthylique de l’éthylène glycol (EGEE). La VTR du toluène ayant fait l’objet d’une actualisation des travaux d’expertise en juin 2017, il était nécessaire de procéder à la révision de l’avis de 2010 susmentionné et d’individualiser l’avis pour chacune de ces substances par l’Anses. Le présent avis révisé relatif à l’éther éthylique de l’éthylène glycol reprend les conclusions et recommandations des travaux d’expertise publiés par l’Afsset en 2010 sans aucune actualisation.
2017
false
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
2-éthoxyéthanol
solvants
reproduction
fécondité
développement humain
administration par inhalation
exposition environnementale
exposition professionnelle
administration par voie orale
valeurs limites d'exposition
éthers éthyliques
éthylène glycols

---
N1-SUPERVISEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'Elaboration de VTR par voie respiratoire pour le toluène (n CAS 108-88-3)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2017SA0102Ra.pdf
L’Anses élabore depuis 2004 des valeurs guides de qualité d’air intérieur (VGAI) pour des polluants d’intérêt de l’air intérieur dont le toluène, fréquemment recherché dans les campagnes de mesure en France. Pour ce faire, un profil toxicologique a été réalisé et des VGAI ont été proposés. La démarche de construction des VGAI étant similaire à celle des valeurs toxicologiques de référence (VTR), l’Anses a souhaité valoriser le travail en proposant également une VTR aiguë par inhalation et réviser sa VTR chronique par inhalation (Anses, 2011).
2017
false
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
polluants atmosphériques
pollution de l'air ambiant intérieur
France
administration par inhalation
exposition environnementale
valeurs limites d'exposition
toluène

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l’élaboration de VTR par voie orale fondée sur des effets reprotoxiques pour le Di-n-butylphtalate (CAS n 84-74-2) / 2003/AS03-4
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2017SA0207Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
jugement
rapport (information)
Anses
rapport albumine/globuline
efficace
administration par voie orale
valeurs limites d'exposition
relatif
phtalate de dibutyle
rapport de recherche
baies (géographie)

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l’élaboration de VTR par voie orale fondée sur des effets reprotoxiques pour le Di-n-butylphtalate (CAS n 84-74-2) / 2003/AS03-4
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2017SA0208Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Anses
jugement
efficace
valeurs limites d'exposition
rapport (information)
administration par voie orale
phtalate de dibutyle
relatif
rapport albumine/globuline
baies (géographie)
rapport de recherche

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l’élaboration de VTR par voie orale fondée sur des effets reprotoxiques pour le linuron (CAS n 330-55-2) / 2003/AS03-2
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2017SA0209Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
valeurs limites d'exposition
efficace
Anses
relatif
rapport albumine/globuline
linuron
jugement
administration par voie orale
linuron
rapport (information)
rapport de recherche
baies (géographie)

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORTde l'Anses relatif à l’élaboration de VTR par voie orale fondée sur des effets reprotoxiques pour les nonylphénols (CAS n 104-40-5, 84852-15-3, 25154-52-3, 90481-04-2) / 2003/AS03-5
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2017SA0211Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
nonylphénol
administration par voie orale
valeurs limites d'exposition
Anses
jugement
efficace
relatif
baies (géographie)
phénols

---
N3-TITRE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des justificatifs d'emploi d'un aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales pour les besoins nutritionnels en cas de dénutrition ou de risque de dénutrition avec troubles du métabolisme glucidique
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014SA0126.pdf
L’Anses a été saisie le 19 mai 2014 par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour la réalisation de l’expertise suivante : « Demande d’évaluation des justificatifs d’emploi d'un aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales pour les besoins nutritionnels en cas de dénutrition ou de risque de dénutrition avec troubles du métabolisme glucidique ».
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
aliments
diététique
besoins nutritifs
jugement
relatif
médical
besoins nutritionnels
Métabolisme glucidique
Troubles nutritionnels
Besoins
maladie métabolique
risque
Anses
malnutrition
chômage
troubles du métabolisme du glucose
glucides
emploi
Évaluation
aliment
Spécialistes
spécial
hydrates de carbone
Métabolisme glucidique
troubles nutritionnels
besoins et demandes de services de santé
baies (géographie)
études d'évaluation comme sujet
spécialisation

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à la fiabilité des analyses en chlorites réalisées après un pré-traitement à l’éthylènediamine dans les eaux destinées à la consommation humaine (EDCH)
https://www.anses.fr/fr/system/files/LABO2017SA0190Ra.pdf
Dans le cadre de son mandat de laboratoire national de référence, le Laboratoire d’Hydrologie de Nancy (LHN) de l’Anses a été saisi le 12 avril 2016 par la Direction Générale de la Santé, pour l’expertise suivante : Fiabilité des analyses en Chlorites réalisées après un pré-traitement à l’éthylène-diamine dans les eaux destinées à la consommation humaine (EDCH).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
jugement
purification de l'eau
état post-
Traitement de l'eau
accomplissement
rapport albumine/globuline
éthylènediamine
humains
Prairie
relatif
éthylènediamines
Consommation d'eau
éthylènediamine
chlorite
Anses
homo sapiens
rapport (information)
consommation de boisson
baies (géographie)
rapport de recherche
chlorures

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'actualisation des données d'exposition par voie alimentaire afin d'évaluer les risques des populations antillaises et émettre des recommandations d'autoconsommation dans le cadre du projet Kannari santé, nutrition et exposition au chlordécone aux Antilles et aux limites maximales de résidus (LMR) pour la chlordécone
https://www.anses.fr/fr/system/files/ERCA2014SA0029Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/system/files/ERCA2014SA0109Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Anses
effets de l'exposition à un agent externe
expositions
nutrition
chlordécone
inutilité des soins
jugement
Counseling directif
surnutrition
rapport (information)
Population à risque
maximal
à la limite
marginal
relatif
population
évaluation des risques
Recommandations
rapport albumine/globuline
malnutrition
ensemble de données
chlordécone
baies (géographie)
expositions
rapport de recherche
facteurs de risque
directives de santé publique
ensemble de données

---
N3-AUTOINDEXEE
Risques d’ingestion de piles bouton par les jeunes enfants : adoptez les bons réflexes en cas d’accident
https://www.anses.fr/fr/content/risques-d%E2%80%99ingestion-de-piles-bouton-par-les-jeunes-enfants-adoptez-les-bons-r%C3%A9flexes-en-ca-0
Des cas d’intoxication de jeunes enfants par ingestion de piles bouton de hand spinner lumineux, dont un grave, ont été signalés par les centres antipoison. Ces cas mettent en évidence l’importance pour les parents de prévenir les accidents en évitant les produits à risque et en adoptant les bons réflexes en cas d’ingestion, même supposée, de piles bouton. La Direction générale de la Santé, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) et les Centres antipoison rappellent les conseils à suivre.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information patient et grand public
réflexe
jeunes
adoption
Ingestion
bouton
accidents
accident
enfant adoptif
pensée (activité mentale)
réflexe
ingestion
risque
enfant
adolescent
consommation alimentaire

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses en réponse à la Consultation de l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments sur son protocole concernant l’évaluation des dangers pour la santé humaine du Bisphénol A intitulé BPA hazard assessment protocol
https://www.anses.fr/fr/system/files/REACH2017SA0232.pdf
L’Agence a été saisie le 9 juin 2009 par la Direction générale de la santé (DGS) afin d’évaluer les risques sanitaires (ERS) liés à l’exposition à des substances reprotoxiques de catégorie 31 (R3) (selon la directive 67/548/CE) et/ou perturbatrices endocriniennes (PE) présentes dans des produits de consommation mis sur le marché en France. Cette demande visait la population générale, incluant les populations vulnérables, et les personnes en milieu de travail manipulant des produits de consommation dits «grand public» du fait de leur activité professionnelle (hors fabrication, transformation, distribution et élimination).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
dû à
Anses
sécurité alimentaire
Aliments
jugement
Santé
aliment
Évaluation
homo sapiens
produits dangereux
alimentation
bisphénol A
Sécurité
humains
baies (géographie)
aliments
santé
études d'évaluation comme sujet
sécurité
composés benzhydryliques
phénols

---
N1-VALIDE
Ciqual
Table de composition nutritionnelle des aliments
https://ciqual.anses.fr/
https://www.anses.fr/documents/Anses-18-DocLt-Ciqual.pdf
La table de composition nutritionnelle Ciqual 2017. La table Ciqual 2017 couvre : 2807 aliments dont 180 nouveaux aliments par rapport à la version précédente, 61 constituants
2017
false
false
false
false
ANSES
Bron
France
français
base de données
aliments
glucides
lipides
protéines
vitamines
micronutriments
valeur nutritive
sciences de la nutrition
répertoire

---
N1-VALIDE
Avis et rapport de l’ANSES sur les compléments alimentaires destinés aux sportifs
https://www.afld.fr/avis-rapport-de-lanses-complements-alimentaires-destines-aux-sportifs/
Le dispositif national de nutrivigilance, piloté par l’Anses, recueille les signalements d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux sportifs. Ces signalements et la consommation répandue dans plusieurs disciplines sportives de ce type de produits visant le développement musculaire ou la diminution de la masse grasse, conduisent l’Anses à attirer l’attention sur les risques potentiels pour la santé. Des effets potentiellement graves pour certains, majoritairement d’ordre cardiovasculaire (tachycardie, arythmie et accident vasculaire cérébral) et psychique (troubles anxieux et troubles de l’humeur), ont été observés. L’Agence déconseille donc l’usage de ces compléments alimentaires aux personnes présentant des facteurs de risque cardiovasculaire ou souffrant d’une cardiopathie ou d’une altération de la fonction rénale, hépatique ou encore de troubles neuropsychiatriques, aux enfants, adolescents et femmes enceintes ou allaitantes. L’Anses déconseille également la consommation de compléments alimentaires contenant de la caféine avant et pendant une activité sportive, ainsi que la consommation concomitante de plusieurs compléments alimentaires ou leur association avec des médicaments. L’Anses rappelle par ailleurs la nécessité de prendre conseils auprès d’un professionnel de santé avant de consommer des compléments alimentaires...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
compléments alimentaires
analyse des dangers et maitrise des points critiques
évaluation des risques
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
troubles anxieux
troubles de l'humeur
avis de vigilance sanitaire
recommandation
grossesse
Allaitement naturel
enfant
adolescent
insuffisance rénale
insuffisance hépatique
sports
caféine
anabolisants
athlètes

---
N1-VALIDE
NOTE d’appui scientifique et technique de l'Anses relatif au risque d'IAHP (influenza aviaire hautement pathogène) lié à la souche H5N8
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2016SA0249.pdf
L’Anses a été saisie le 5 décembre par la DGAL d’une question en urgence relative au risque d’IAHP lié à la souche H5N8. Cette saisine a été motivée par l’évolution récente et rapide de la situation de l’influenza aviaire hautement pathogène à H5N8 sur le territoire français...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
grippe chez les oiseaux
virus de la grippe aviaire hautement pathogène (organisme)
France
virulence
volaille
oiseaux
animaux sauvages
grippe chez les oiseaux
grippe chez les oiseaux
recommandation par consensus
Sous-type H5N8 du virus de la grippe A

---
N2-AUTOINDEXEE
Point sur le virus émergent d’influenza aviaire H5N8
https://www.anses.fr/fr/content/point-sur-le-virus-%C3%A9mergent-d%E2%80%99influenza-aviaire-h5n8
Début janvier, 18 pays européens avaient déclaré à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) la présence de foyers du virus influenza aviaire hautement pathogène H5N8, responsable d’une épizootie d’influenza aviaire dans plusieurs de ces pays : Allemagne, Autriche, Croatie, Danemark, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Serbie, Suède, Suisse, République Tchèque et Royaume-Uni. L’Anses, de par sa participation à la Plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale (Plateforme ESA), ses activités de recherche et de référence sur l’influenza aviaire, et ses activités d’évaluation des risques sanitaires en santé animale, est particulièrement impliquée dans la surveillance de l’influenza aviaire et de la propagation du virus H5N8 en France.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Sous-type H5N8 du virus de la grippe A
grippe chez les oiseaux
virus de l'influenza
virus de la grippe A
Virus
virus

---
N2-AUTOINDEXEE
Systèmes d’information nutritionnelle : un niveau de preuve insuffisant pour démontrer leur pertinence au regard des enjeux de santé publique
https://www.anses.fr/fr/content/syst%C3%A8mes-d%E2%80%99information-nutritionnelle-un-niveau-de-preuve-insuffisant-pour-d%C3%A9montrer-leur
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2016SA0017.pdf
L’Anses publie ce jour son avis relatif à l’analyse de la pertinence en matière de nutrition de systèmes d’information nutritionnelle (SIN) destinés au consommateur. Ce travail a consisté à évaluer l’impact potentiel de la mise en œuvre de tels systèmes sur la réduction de l’incidence de certaines pathologies dans l’ensemble de la population, par l’intermédiaire de ses effets sur les choix alimentaires. L’Agence conclut qu’en l’état actuel des connaissances, la pertinence nutritionnelle dans une perspective de santé publique des SIN examinés n’est pas démontrée.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation de santé publique
pertinence
systèmes d'information
démontrable
médecine factuelle
santé publique
systémique
insuffisance

---
N1-SUPERVISEE
OQALI
Observatoire de la Qualité de l'Alimentation
http://www.oqali.fr/
L'Oqali constitue la section nutritionnelle chargée des questions relatives à l'offre et aux caractéristiques des aliments de l'Observatoire de l'Alimentation. Il a pour mission d’exercer un suivi global de l’offre alimentaire des produits transformés présents sur le marché français en mesurant l’évolution de la qualité nutritionnelle (composition nutritionnelle et informations sur les étiquetages). La mise en oeuvre de l'Oqali a été confiée à l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) et à l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) par les ministères en charge de l'alimentation, de la santé, et de la consommation.
false
false
false
INRA - Institut National de la Recherche Agronomique
ANSES
France
français
site institutionnel
base de données
qualité alimentaire
aliments

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'Evaluation des indicateurs biologiques d'exposition et recommandation de valeurs biologiques de référence pour le butylbenzyle-phtalate (BBzP) (N CAS : 85-68-7)
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2013SA0104Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Indicateurs
expositions
7-methylbenzo[a]anthracene
valeurs de référence
effets de l'exposition à un agent externe
biologie
Anses
relatif
biologique
études d'évaluation comme sujet
indication de
Recommandations
Rapport d'évaluation
rapport albumine/globuline
Counseling directif
laisse entrevoir
indicateur
acides phtaliques
indicateurs et réactifs
expositions
baies (géographie)
directives de santé publique
benzo[a]anthracènes

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses sur un projet de décret relatif à l'étiquetage des produits désodorisants à combustion sur les informations de sécurité pour l'utilisateur
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2016SA0256.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
relatif
désodorisant
Anses
désodorisants
sécurité
Étiquetage de produit
baies (géographie)

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'Evaluation des indicateurs biologiques d'exposition et recommandation de valeurs biologiques de référence pour l'acrylamide (N CAS : 79-06-1)
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2007SA0428Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
acrylamide
expositions
effets de l'exposition à un agent externe
Counseling directif
Indicateurs
indicateur
relatif
laisse entrevoir
rapport albumine/globuline
Recommandations
Rapport d'évaluation
valeurs de référence
Anses
acrylamide
études d'évaluation comme sujet
indication de
biologique
biologie
expositions
indicateurs et réactifs
directives de santé publique
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'évaluation des risques sanitaires liés à l'utilisation des appareils mettant en œuvre des agents physiques destinés à la pratique des actes à visée esthétique
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2012SA0036Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Anses
esthétique
Rapport d'évaluation
équipement et fournitures
Risque relatif
études d'évaluation comme sujet
indicateurs d'état de santé
Évaluation de risque sanitaire
rapport albumine/globuline
relatif
dispositif
agent physique
physique
baies (géographie)
risque

---
N1-VALIDE
Vigil'Anses
http://vigilanses.mag.anses.fr/fr
Ce bulletin trimestriel présentera les principaux résultats des activités que l’Agence a menées avec ses partenaires, réseaux de professionnels (centres de consultation de pathologies professionnelles et centres antipoison notamment) et groupes d’experts, ainsi que les actions entreprises. De courts résumés renverront à des textes plus complets disponibles sur le site internet de l’Agence (www.anses.fr). En s’abonnant, le professionnel pourra recevoir le sommaire des numéros dès leur parution...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
périodique
centres antipoison
surveillance de l'environnement
Agents biocides
exposition environnementale
France
intoxication
évaluation des risques
intoxication
toxiques
Toxicovigilance
désinfectants

---
N2-AUTOINDEXEE
Alerte aux morsures de serpents durant l'été 2016
http://vigilanses.mag.anses.fr/sites/default/files/VigilansesN1_alertesauxserpents_0.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
article de périodique
morsure de serpent
morsures de serpent

---
N2-AUTOINDEXEE
Champignons Shiitake : attention à la cuisson sinon gare aux démangeaisons !
http://vigilanses.mag.anses.fr/sites/default/files/VigilansesN1_shiitake_0.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
article de périodique
champignons shiitake
champignon
attention
prurit
prurit
prurit
attention

---
N2-AUTOINDEXEE
Exposition à une fuite de fluides caloporteurs dans le réseau d’eau potable
http://vigilanses.mag.anses.fr/sites/default/files/VigilansesN1_fluidescaloporteurs_0.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
article de périodique
réseau
eau de boisson
exposition à
expositions
ayant une fuite
Eau potable
eau
expositions

---
N2-AUTOINDEXEE
Méthylisothiazolinone : allergisante et encore trop présente
http://vigilanses.mag.anses.fr/sites/default/files/VigilansesN1_m%C3%A9thylisothiasolinone_0.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
article de périodique
2-Méthyl-2H-isothiazol-3-one
présent
hypersensibilité
réaction d'hypersensibilité
thiazoles

---
N2-AUTOINDEXEE
Expositions à l’alphachloralose en France et dans les départements et collectivités d’outre-mer
http://vigilanses.mag.anses.fr/sites/default/files/VigilansesN1_alphachloralose_1.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
article de périodique
caractéristiques de l'habitat
français
chloralose
France
exposition maternelle
effets de l'exposition à un agent externe
expositions
expositions

---
N2-AUTOINDEXEE
Adultération de compléments alimentaires « minceur » par de la sibutramine et de la phénolphtaléine
http://vigilanses.mag.anses.fr/sites/default/files/VigilansesN1_compl%C3%A9mentsalimentairesetsportifs_0.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
article de périodique
phénolphtaléine
phénolphtaléine
compléments alimentaires
sibutramine
relations extraconjugales
infidélité conjugale
maigreur
complément
cyclobutanes

---
N2-AUTOINDEXEE
Compléments alimentaires destinés aux sportifs : des risques pour la santé pour des bénéfices incertains
http://vigilanses.mag.anses.fr/sites/default/files/VigilansesN1_compl%C3%A9mentsalimentairesetsportifs_1.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
article de périodique
athlètes
complément
compléments alimentaires
incertain
Santé
Risques et bénéfices
produits dangereux
santé
évaluation des risques

---
N3-AUTOINDEXEE
Exposition aux basses fréquences et infrasons des parcs éoliens : renforcer l’information des riverains et la surveillance de l’exposition aux bruits
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2013SA0115Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/exposition-aux-basses-fr%C3%A9quences-et-infrasons-des-parcs-%C3%A9oliens-renforcer-l%E2%80%99information-des
L’Anses publie ce jour les résultats de son évaluation des effets sanitaires liés aux basses fréquences sonores (20 Hz à 200 Hz) et infrasons (inférieurs à 20 Hz) émis par les parcs éoliens. L’expertise menée par l’Agence a permis d’une part de mesurer et caractériser en situation réelle les infrasons émis par des parcs éoliens et, d’autre part, d’analyser les données disponibles concernant les effets potentiels sur la santé liés à l’exposition aux infrasons et basses fréquences sonores. Dans ses conclusions, l’Agence souligne que les résultats de cette expertise ne justifient ni de modifier les valeurs limites d’exposition au bruit existantes, ni d’étendre les fréquences sonores actuellement considérées dans la réglementation aux infrasons et basses fréquences sonores. L’Agence recommande toutefois de renforcer l’information des riverains lors de l’implantation de parcs éoliens, de compléter les connaissances relatives aux expositions et de poursuivre les recherches sur les relations entre santé et exposition aux infrasons et basses fréquences sonores. L’Agence recommande également de systématiser les contrôles des émissions sonores des éoliennes avant et après leur mise en service et de mettre en place un mesurage en continu du bruit autour des parcs éoliens, en s’appuyant notamment sur les pratiques existantes dans le domaine aéroportuaire.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
renforcement (psychologie)
expositions
effets de l'exposition à un agent externe
bruit
renforcement
basse fréquence
bruit
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à une demande d'actualisation des avis sur le risque influenza aviaire hautement pathogène lié aux compétitions de pigeons voyageurs
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2017SA0057.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Anses
grippe chez les oiseaux
dû à
risque
columbidae
grippe
relatif
Risque relatif
pigeon
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l’Anses relatif à une demande d'avis relatif à l’exposition alimentaire aux nanoparticules de dioxyde de titane
https://www.anses.fr/fr/system/files/ERCA2017SA0020.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
dioxyde de titane
relatif
Anses
titane
titane dioxyde
exposition à
expositions
dioxyde de titane
nanoparticules
baies (géographie)
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à la réalisation d'une analyse de risques relative à l'ambroisie à épis lisses (Ambrosia psilostachya DC.) et pour l'élaboration de recommandation de gestion
https://www.anses.fr/fr/system/files/SANTVEG2016SA0065Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Counseling directif
Recommandations
ambrosia psilostachya
Risque relatif
ambrosia
Anses
évaluation des risques
relatif
accomplissement
rapport (information)
rapport albumine/globuline
directives de santé publique
risque
baies (géographie)
rapport de recherche

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à une analyse de la meilleure option de gestion des risques professionnels générés par le formaldéhyde (n CAS 50-00-0)
https://www.anses.fr/fr/system/files/REACH2017SA0072.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
professionnel
relatif
formaldéhyde
Anses
gestion du risque
dû à
Générations
formaldéhyde
formaldéhyde
baies (géographie)
caractéristiques familiales

---
N3-AUTOINDEXEE
L’Anses recommande de poursuivre les efforts pour améliorer la qualité de l'air ambiant
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-recommande-de-poursuivre-les-efforts-pour-am%C3%A9liorer-la-qualit%C3%A9-de-lair-ambiant
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2016SA0092Ra.pdf
La connaissance des effets sanitaires et environnementaux de la pollution de l'air ambiant par les polluants chimiques est établie depuis de nombreuses années. Depuis 1996, les Etats membres de l’Union européenne doivent mettre en œuvre des mesures de surveillance, d’évaluation et de maîtrise de la qualité de l’air ambiant pour différents polluants chimiques. En France, des valeurs réglementaires (normes) existent d‘ores et déjà pour plusieurs polluants atmosphériques. L'expertise de l'Anses a néanmoins été sollicitée en vue de recueillir son avis sur une évolution potentielle des normes de qualité de l'air ambiant pour les particules fines (PM10 et PM2,5), le dioxyde d’azote (NO2), le dioxyde de soufre (SO2) et l'ozone (O3). Dans l’avis qu’elle publie ce jour, l’Anses insiste sur l'importance de poursuivre les efforts dans la mise en œuvre de politiques publiques de long terme en faveur de l'amélioration de la qualité de l'air, qui reste un enjeu majeur de santé publique. Elle émet également une série de recommandations quant à l’évolution potentielle des normes pour chacun des polluants ciblés par son expertise.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Anses
Counseling directif
effort
effort physique
qualitatif
air
Recommandations
amélioration de la qualité
Air
pollution de l'air ambiant intérieur
baies (géographie)
directives de santé publique
air

---
N3-AUTOINDEXEE
NOTE de l'Anses relative au projet d'arrêté fixant la forme de la présentation complémentaire à la déclaration nutritionnelle recommandée sur les denrées alimentaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2017SA0091.pdf
Objet : Avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif au projet d’arrêté fixant la forme de la présentation complémentaire à la déclaration nutritionnelle recommandée sur les denrées alimentaires.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
recommandation nutritionnelle
relatif
enregistrements
formé
Anses
apports nutritionnels recommandés
ayant la forme
arrêté
présent
politique nutritionnelle
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
Compléments alimentaires et grossesse : l’Anses recommande d’éviter la multiplication des sources de vitamines et minéraux en l’absence de besoins établis
https://www.anses.fr/fr/content/compl%C3%A9ments-alimentaires-et-grossesse-l%E2%80%99anses-recommande-d%E2%80%99%C3%A9viter-la-multiplication-des
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2013SA0240Ra.pdf
Dans le cadre du dispositif national de nutrivigilance, piloté par l’Anses, des signalements de cas d’hypercalcémie néonatale et d’hypothyroïdie congénitale impliquant des compléments alimentaires destinés aux femmes enceintes ont été rapportés. Ces signalements ont conduit l’Anses à évaluer les risques associés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux femmes enceintes contenant de la vitamine D ou de l’iode. Dans l’avis publié ce jour, l’Agence met en garde contre la multiplication des sources de vitamines et minéraux, en l’absence de besoins établis. Elle attire particulièrement l’attention des professionnels de santé sur l’importance de ne pas cumuler les sources de vitamines et minéraux sans suivi biologique régulier. L’Agence rappelle par ailleurs aux femmes enceintes de ne pas consommer de compléments alimentaires sans l’avis d’un professionnel de santé...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
compléments alimentaires
grossesse
recommandation
maladies de carence
vitamines
minéraux
oligoéléments
excès de consommation de micronutriments
maladies néonatales
vitamine D
iode
rapport
nouveau-né

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif au risque influenza aviaire IAHP lié à la souche H5N8
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2016SA0245.pdf
L’Anses a été saisie le 24 novembre 2016 par la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) pour la réalisation d’une expertise scientifique relative à l’ajustement des niveaux de risque d’infection par l’influenza aviaire (IA) hautement pathogène (HP).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
risque
Anses
jugement
grippe chez les oiseaux
grippe
Risque relatif
relatif
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation de la présence de spores de Bacillus anthracis dans différents milieux (eau, sol, aliments) et à l'évaluation du risque pour la santé humaine lié à différentes voies d'exposition (voie respiratoire, cutanée, digestive)
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2016SA0286.pdf
L’Anses a été saisie le 23 décembre 2016 par la Direction générale de la santé (DGS) pour la réalisation de l’expertise suivante : évaluation de la présence de spores de Bacillus anthracis dans différents milieux (eau, sol, aliments) et évaluation du risque pour la santé humaine lié à différentes voies d’exposition (voie respiratoire, cutanée, digestive). Avis sur les propositions de mises à jour des préconisations de l’Agence régionale de santé (ARS) Grand-Est.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
information scientifique et technique
Digestifs
Digestifs
eau
eau
Anses
Anses
effets de l'exposition à un agent externe
effets de l'exposition à un agent externe
médial
médial
embolisation d'artère utérine
embolisation d'artère utérine
sol
sol
fonction du tube digestif
fonction du tube digestif
homo sapiens
homo sapiens
relatif
relatif
tube digestif
tube digestif
bacillus anthracis
bacillus anthracis
jugement
jugement
digestif
digestif
alimentation
alimentation
peau, sai
peau, sai
appareil respiratoire, sai
appareil respiratoire, sai
eau
eau
expositions sur la santé
expositions sur la santé
Évaluation des risques
Évaluation des risques
humains
humains
Voies respiratoires
Voies respiratoires
indicateurs d'état de santé
indicateurs d'état de santé
aliments
aliments
Digestion
Digestion
bacillus anthracis
bacillus anthracis
spores
spores
aliment
aliment
administration par voie cutanée
administration par voie cutanée
appareil digestif, sai
appareil digestif, sai
agents gastro-intestinaux
agents gastro-intestinaux
baies (géographie)
baies (géographie)
évaluation des risques
évaluation des risques
appareil respiratoire
appareil respiratoire
digestion
digestion

---
N3-AUTOINDEXEE
Les valeurs limites pour les agents chimiques en milieu professionnel
https://www.anses.fr/fr/content/les-valeurs-limites-pour-les-agents-chimiques-en-milieu-professionnel
Depuis 2005, l’organisation de l’expertise scientifique, indépendante, pluridisciplinaire et collective, nécessaire à la fixation des valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) est confiée à l’Agence. Un comité d’experts spécialisé dédié a ainsi été mis en place pour appuyer l’Agence dans cette mission. En parallèle, l’Anses est également chargée d’élaborer une liste de substances chimiques prioritaires à expertiser qu’elle propose au ministère chargé du travail afin que ce dernier puisse élaborer le programme de la mission d’expertise VLEP après consultation des partenaires sociaux.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
inutilité des soins
médial
professionnel
marginal
à la limite

---
N3-TITRE
Les valeurs limites biologiques pour les agents chimiques en milieu professionnel
https://www.anses.fr/fr/content/les-valeurs-limites-biologiques-pour-les-agents-chimiques-en-milieu-professionnel
L’évaluation des niveaux d’exposition des professionnels à des substances chimiques passe par différentes approches complémentaires pouvant impliquer la mesure des substances dans l’atmosphère de travail, la mesure de la contamination surfacique des postes de travail et la surveillance biologique des travailleurs, c’est à dire le suivi d’indicateurs biologiques reflétant l’exposition des travailleurs. Ainsi, lorsqu’elle le juge pertinent, l’Anses peut, en complément des valeurs limites d'exposition professionnelles (VLEP) atmosphériques, proposer des valeurs limites biologiques pouvant être utiles pour la mise en place d’un suivi biologique des expositions par les médecins du travail.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
valeurs limites d'exposition
produits biologiques
à la limite
marginal
agent biologique
professionnel
Biologie
médial
biologie

---
N2-AUTOINDEXEE
L’hépatite E
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99h%C3%A9patite-e
L’hépatite E est une maladie habituellement bénigne, cependant elle peut parfois engendrer de graves complications pouvant aller jusqu’à la mort (notamment chez les personnes sensibles telles que les femmes enceintes ou les personnes ayant une maladie du foie). L’Anses a été saisie dès 2009 afin d’évaluer le rôle de certains produits alimentaires dans la transmisson de cette maladie. Elle a rendu plusieurs avis et produits d'expertise en lien avec l'évaluation du risque lié au virus de l'hépatite E.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
hepatite
hépatite E
hépatite
hepatite

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d’exposition sur le lieu de travail pour le butylbenzyl- phthalate
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2012SA0224Ra.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Mesures
Méthodes
exposition professionnelle
protestantisme
Anses
efficace
Rapport d'évaluation
santé au travail
évaluation des impacts sur la santé
études d'évaluation comme sujet
effets de l'exposition à un agent externe
expositions sur la santé
Lieu de travail
métier
jugement
rapport albumine/globuline
relatif
attitude envers la santé
poids et mesures
méthodes
baies (géographie)
lieu de travail

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'Evaluation des effets sur la santé et des méthodes de mesure des niveaux d’exposition sur le lieu de travail pour le butanol
https://www.anses.fr/fr/system/files/VLEP2012SA0083Ra.pdf
L’Anses a été saisie le 12 juin 2007 par la direction générale du travail (DGT) afin de mener les travaux d’expertise nécessaires à la fixation de valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP) pour une vingtaine de substances dont le trichloroéthylène (TCE) (saisine n 2007-SA-0432), le din- butyl-phtalate (DnBP) (saisine n 2012-SA-0223), le butylbenzyl-phtalate (BBzP) (saisine n 2012-SA-0224). L’agence s’est autosaisie sur le 2-éthoxyéthanol et son acétate (EGEE et EGEEA) (saisine n 2010-SA-316). L’Anses a également été saisie le 3 février 2012 par la DGT afin de mener les travaux d’expertise nécessaires à la fixation de valeurs limites d’exposition professionnelle pour le butan-1-ol (saisine n 2012-SA-0083).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
alcool butylique
rapport albumine/globuline
évaluation des impacts sur la santé
jugement
métier
attitude envers la santé
Butan-1-ol
Lieu de travail
effets de l'exposition à un agent externe
études d'évaluation comme sujet
protestantisme
Mesures
relatif
Rapport d'évaluation
expositions sur la santé
Anses
efficace
Butanols
Méthodes
exposition professionnelle
santé au travail
lieu de travail
poids et mesures
baies (géographie)
butanols
méthodes

---
N1-VALIDE
NOTE d'AST relative à la concentration maximale en fipronil à ne pas dépasser dans les ovoproduits et autres produits transformés à base d'œufs, pour que l'exposition du consommateur reste inférieure à la valeur toxicologique de référence aiguë
https://www.anses.fr/fr/system/files/ERCA2017SA0183.pdf
A partir des données françaises de consommation, quelle concentration maximale en fipronil ne doit pas été dépassée dans les produits transformés de consommation à base d’oeufs pour que l’exposition du consommateur reste inférieure à la valeur toxicologique de référence aiguë pour le fipronil...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
valeurs limites d'exposition
information scientifique et technique
France
administration par voie orale
fipronil
oeufs
pizza
biscuit
sauce
assaisonnement
pâtes alimentaires
pain
mets salés
dessert (substance)
produit de l'oeuf
nouilles aux oeufs
Industries des oeufs et ovoproduits
gâteau
sandwich
crème anglaise
fipronil
pyrazoles
pyrazoles

---
N1-VALIDE
NOTE de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relative à une demande d'appui scientifique et technique (AST) relatif aux risques pour la santé humaine liés à la présence de fipronil dans des œufs destinés à la consommation
https://www.anses.fr/fr/system/files/AUT2017SA0178.pdf
l’Anses a été interrogée sur les trois questions suivantes : ‐ Analyser les données toxicologiques disponibles relatives au fipronil au regard du risque pour l’homme par ingestion de denrées contaminées ; ‐ Procéder à une évaluation du risque pour les populations préalablement identifiées (jeunes enfants, femmes enceintes, adultes) lié à la consommation de produits de volailles contaminés (oeufs, viandes) ; ‐ Formuler des recommandations de gestion du risque pour les produits transformés dans lesquels auraient été incorporés des oeufs contaminés...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
valeurs limites d'exposition
fipronil
fipronil
oeufs
France
oeufs de volaille
insecticides
Belgique
facteurs de risque
gestion du risque
volaille
exposition environnementale
pyrazoles
pyrazoles

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation d'une préparation en poudre enrichie en protéines, destinée aux personnes âgées sarcopéniques et aux personnes dénutries ou à risque de dénutrition
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2015SA0080.pdf
La saisine porte sur de nouvelles informations soumises par le pétitionnaire au regard de l’avis émis par l’Anses le 21 janvier 2015 relatif à l’évaluation de la saisine 2014-SA-0009 portant sur la même demande. Pour cette dernière, les conclusions du CES « Nutrition humaine » indiquaient qu’en l’absence d’études d’acceptabilité, de tolérance et de répercussion de la consommation du produit sur les apports protéino-énergétiques, il n’était pas en mesure de déterminer si ce produit pouvait convenir aux besoins nutritionnels des personnes âgées dénutries ou sarcopéniques. Les compléments d’information fournis sont évalués dans le cadre de la saisine 2015-SA-0080.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
protéines
poudres
jugement
protéine
sujet âgé de 80 ans ou plus
protéines humaines
Évaluation
relatif
malnutrition
Sujet âgé
sarcopénie
Anses
personne âgée
risque
études d'évaluation comme sujet
sujet âgé
baies (géographie)

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration d’une VTR par voie respiratoire pour le décaméthylcyclopentasiloxane (D5)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0204Ra.pdf
L’Anses a été saisie le 3 février 2012 par la Direction générale du travail (DGT) pour produire des valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
rapport (information)
relatif
décaméthylcyclopentasiloxane
rapport albumine/globuline
valeurs limites d'exposition
Voies respiratoires
appareil respiratoire, sai
jugement
Anses
rapport de recherche
appareil respiratoire
baies (géographie)
siloxanes

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration d’une VTR pour le phtalate de diisobutyle (DIBP)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0133Ra.pdf
Élaboration d’une valeur toxicologique de référence (VTR) reprotoxique par voie orale
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Anses
valeurs limites d'exposition
jugement
relatif
phtalate de diisobutyle
rapport albumine/globuline
acides phtaliques
rapport (information)
baies (géographie)
rapport de recherche
phtalate de dibutyle

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration d’une VTR pour le phtalate de di-n-octyle (DnOP)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0132Ra.pdf
Élaboration d’une valeur toxicologique de référence (VTR) reprotoxique par voie orale
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
rapport (information)
acides phtaliques
Anses
rapport albumine/globuline
jugement
valeurs limites d'exposition
phtalate de diisononyle
phtalate de diisodécyle
relatif
rapport de recherche
baies (géographie)

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration d’une VTR pour le phtalate de diisooctyle (DIOP)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0131Ra.pdf
Élaboration d’une valeur toxicologique de référence (VTR) reprotoxique par voie orale
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Anses
relatif
acides phtaliques
rapport (information)
rapport albumine/globuline
valeurs limites d'exposition
jugement
baies (géographie)
rapport de recherche

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration d’une VTR pour l'acide perfluorobutane sulfonique (PFBS)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0130Ra.pdf
L’Anses s’est auto-saisie le 9 juin 2015 pour la réalisation des expertises suivantes : élaboration de valeurs de référence chroniques par voie orale pour les composés perfluorés suivants : l’acide perfluorohexanoïque (PFHxA, CAS n 307-24-4), l’acide perfluorohexane sulfonique (PFHxS, CAS n 355-46-4), l’acide perfluorobutanoïque (PFBA, CAS n 375-22-4), et l’acide perfluorobutane sulfonique (PFBS, CAS n 375-73-5).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
rapport (information)
perfluorobutane
jugement
acides sulfoniques
rapport albumine/globuline
acide
Anses
sulfone
relatif
valeurs limites d'exposition
rapport de recherche
baies (géographie)
fluorocarbones

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration d’une VTR pour l'acide perfluorobutanoïque (PFBA)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0129Ra.pdf
L’Anses s’est auto-saisie le 9 juin 2015 pour la réalisation des expertises suivantes : élaboration de valeurs de référence chroniques par voie orale pour les composés perfluorés suivants : l’acide perfluorohexanoïque (PFHxA, CAS n 307-24-4), l’acide perfluorohexane sulfonique (PFHxS, CAS n 355-46-4), l’acide perfluorobutanoïque (PFBA, CAS n 375-22-4), et l’acide perfluorobutane sulfonique (PFBS, CAS n 375-73-5).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
rapport albumine/globuline
Anses
valeurs limites d'exposition
relatif
jugement
rapport (information)
acide
baies (géographie)
rapport de recherche

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration d’une VTR pour l'acide perfluorohexane sulfonique (PFHxS)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0128Ra.pdf
L’Anses s’est auto-saisie le 9 juin 2015 pour la réalisation des expertises suivantes : élaboration de valeurs de référence chroniques par voie orale pour les composés perfluorés suivants : l’acide perfluorohexanoïque (PFHxA, CAS n 307-24-4), l’acide perfluorohexane sulfonique (PFHxS, CAS n 355-46-4), l’acide perfluorobutanoïque (PFBA, CAS n 375-22-4), et l’acide perfluorobutane sulfonique (PFBS, CAS n 375-73-5).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
jugement
sulfone
valeurs limites d'exposition
rapport (information)
Anses
acides sulfoniques
acide
relatif
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
baies (géographie)

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'élaboration d’une VTR pour l'acide perfluorohexanoïque (PFHxA)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0127Ra.pdf
L’Anses s’est auto-saisie le 9 juin 2015 pour la réalisation des expertises suivantes : élaboration de valeurs de référence chroniques par voie orale pour les composés perfluorés suivants : l’acide perfluorohexanoïque (PFHxA, CAS n 307-24-4), l’acide perfluorohexane sulfonique (PFHxS, CAS n 355-46-4), l’acide perfluorobutanoïque (PFBA, CAS n 375-22-4), et l’acide perfluorobutane sulfonique (PFBS, CAS n 375-73-5).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
jugement
relatif
acide
valeurs limites d'exposition
rapport (information)
rapport albumine/globuline
Anses
rapport de recherche
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
Evaluation des risques liés à la consommation d’œufs et de produits à base d’œufs contaminés au fipronil [Mise à jour le 21 août 2017]
https://www.anses.fr/fr/content/evaluation-des-risques-li%C3%A9s-%C3%A0-la-consommation-d%E2%80%99%C5%93ufs-et-de-produits-%C3%A0-base-d%E2%80%99%C5%93ufs-contamin%C3%A9s
L’Anses a publié son évaluation des risques pour la santé humaine en cas d’ingestion d’œufs contaminés par le fipronil, substance active insecticide et acaricide utilisée frauduleusement dans des élevages aux Pays-Bas et en Belgique. Au vu des données disponibles sur la toxicité de cette substance et des concentrations de fipronil observées dans les élevages concernés en Belgique et aux Pays-Bas, et en prenant en compte les habitudes de consommation des Français, le risque de survenue d’effets sanitaires apparaît très faible. Concernant les produits transformés à base d’œufs, l’Agence a également estimé une limite à ne pas dépasser pour que l’exposition reste inférieure à la valeur toxicologique de référence aiguë (ARfD) si des produits à base d’œufs contaminés étaient consommés, celle-ci est de 0,23 mg de fipronil par kg...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
valeurs limites d'exposition
fipronil
fipronil
oeufs
oeufs
France
oeufs de volaille
Belgique
facteurs de risque
volaille
Pays-Bas
évaluation des risques
étude évaluation
consommation alimentaire
produit de l'oeuf
résidus de pesticides
résidus de pesticides
consommation d'oeuf
pyrazoles
pyrazoles

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS complémentaire de l'Anses relatif à l'Expertise relative aux facteurs de risques professionnels éventuellement en lien avec la surmortalité des égoutiers - résultats de la campagne de mesures de polluants biologiques dans l'air des égouts parisiens
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2010SA0196.pdf
2017
false
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Air
Surmortalité
ayant comme résultat
biologique
égout
polluants atmosphériques
relatif
expertise
Anses
professionnel
Mesures
facteur de risque
Risque relatif
pollution de l'air
facteurs de risque
biologie
jugement
air
mortalité
baies (géographie)
poids et mesures
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif au risque pour les consommateurs lié à la présence de résidus d'amitraze dans les œufs et la viande de volailles
https://www.anses.fr/fr/system/files/ERCA2017SA0186.pdf
L’Anses a été saisie le 25 août 2017 par la direction générale de l’Alimentation pour la réalisation de l’expertise en urgence suivante : demande d’avis sur le risque pour les consommateurs lié à la présence de résidus d’amitraze dans les oeufs et la viande de volaille.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
volaille
risque
relatif
amitraze
Anses
consommation
Viande
Risque relatif
espècee aviaires domestiques
viande
jugement
amitraz
volaille
oeufs
baies (géographie)
économie
viande
toluidines

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'attribution des sources des maladies infectieuses d'origine alimentaire
Revue des méthodes et inventaire des données
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2015SA0162Ra.pdf
Le rapport de la mission du CIMAP (Comité Interministériel pour la Modernisation de l’Action Publique) sur la politique de sécurité sanitaire des aliments souligne la nécessité d’améliorer la capacité de veille sanitaire au plan national ainsi que la programmation et l’orientation des activités de surveillance et de contrôle des dangers biologiques et chimiques dans les aliments (Babusiaux et Guillou 20141).
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
rapport (information)
protestantisme
maladies transmissibles
attitude envers la santé
ensemble de données
Anses
maladies d'origine alimentaire
revue de la littérature
relatif
Méthodes
jugement
Inventaires
maladie infectieuse
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
ensemble de données
baies (géographie)
revue de la littérature
méthodes
équipement et fournitures

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à une demande de renouvellement de l'autorisation de mise sur le marché, au titre du Règlement (CE) n 1829/2003, de la betterave génétiquement modifiée H7-1 développée pour être tolérante au glyphosate, pour l'utilisation en alimentation humaine et animale de cet OGM (dossier n EFSA-GMO-RX-006)
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIOT2017SA0090.pdf
Ce dossier n'est pas une demande d'autorisation initiale mais une demande de renouvellement d'une autorisation de mise sur le marché délivrée au titre du Règlement (CE) n 1829/2003. Conformément à ce Règlement, notamment aux articles 6 et 18, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) est chargée de procéder à l'évaluation des dossiers concernant les denrées alimentaires et les aliments pour animaux issus de plantes génétiquement modifiées et de rendre un avis à la Commission européenne. L'EFSA a cependant offert la possibilité aux États membres de faire connaître leurs observations sur ces dossiers. C'est dans ce cadre que la DGCCRF a sollicité l'avis de l'Anses.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
relatif
Genettes
contrôle social formel
aliment pour animal
transplantation de moelle osseuse
glyphosate
Aliment pour animaux
démarche
gène
génétique
genetta
humains
animal génétiquement modifié
tolérance
homo sapiens
Cytisus
jugement
dû à
altéré
Betteraves
Anses
viverridae
beta vulgaris
baies (géographie)
glycine

---
N3-TITRE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des justificatifs d'emploi d'aliments diététiques destinés à des fins médicales spéciales pour les besoins nutritionnels de patients de plus de trois ans en cas de dénutrition ou de risque de dénutrition
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014SA0162.pdf
La saisine porte sur les justificatifs d’emploi d’une gamme de compléments nutritionnels oraux de six saveurs différentes destinée à compléter l’alimentation de patients dénutris ou à risque de dénutrition. Le dossier du pétitionnaire fait suite à un premier dossier soumis à l’Afssa en 2008 qui n’avait pu être accepté en l’état en raison de l’absence d’éléments nécessaires à l’évaluation complète du produit, tels que : les études de tolérance et d’acceptabilité, l’évaluation toxicologique et microbiologique et les données technologiques.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
aliment
chômage
Besoins
Anses
diététique
malnutrition
alimentation
risque
besoin du patient pour
patients
spécial
besoins nutritifs
jugement
nutritionnistes
relatif
aliments
Évaluation
trois
Spécialistes
besoins nutritionnels
emploi
médical
besoins et demandes de services de santé
baies (géographie)
études d'évaluation comme sujet
spécialisation

---
N1-VALIDE
Bisphénol A - Usages et effets sanitaires du bisphénol A (BPA)
https://www.anses.fr/fr/content/bisph%C3%A9nol
Le bisphénol A (BPA) est une substance chimique de synthèse principalement utilisée depuis de très nombreuses années dans la production de polycarbonates et comme intermédiaire de synthèse des résines époxydes, mais aussi dans la production d’autres polymères, etc. L’Anses a identifié, en France, près d’une soixantaine de secteurs d’activité potentiellement utilisateurs de cette substance. L’Agence, sur la base de ses travaux portant sur l’étude des usages et l’expertise des effets sanitaires du BPA a recommandé dès septembre 2011, une réduction des expositions de la population, notamment par sa substitution dans les matériaux au contact des denrées alimentaires...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
bisphénol A
contamination des aliments
évaluation des impacts sur la santé
information scientifique et technique
évaluation des risques
exposition environnementale
exposition professionnelle
grossesse
nourrisson
perturbateurs endocriniens
bisphénol A
composés benzhydryliques
phénols
composés benzhydryliques
phénols

---
N3-AUTOINDEXEE
Connaissances relatives aux données de contamination et aux expositions par des composés de la famille des polybromés
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2009SA0331Ra-Tome2.pdf
L’Agence a été saisie en juin 2009 par la Direction générale de la santé (DGS) (saisine 2009-SA-0331) afin d’évaluer les risques sanitaires (ERS) liés à l’exposition à des substances reprotoxiques de catégorie 2 et/ou perturbatrices endocriniennes (PE) présentes dans des produits de consommation mis sur le marché en France. Cette demande d’expertise visait la population générale, incluant les populations vulnérables, et les personnes en milieu de travail manipulant des produits de consommation dits «grand public» du fait de leur activité professionnelle, hors fabrication, transformation, distribution et élimination.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
connaissance
ensemble de données
connaissance
asteraceae
contaminé
Famille
expositions
Savoir
relations familiales
composé
famille
effets de l'exposition à un agent externe
relatif
ensemble de données
famille
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des niveaux de risque influenza aviaire et leur évolution
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2017SA0203-partie1.pdf
Dans le contexte de l’épizootie 2016-2017 d’influenza aviaire hautement pathogène IAHP à H5N8, touchant l’avifaune et de nombreux élevages d’oiseaux domestiques dans différents pays d’Europe, l’Anses avait été saisie le 24 novembre 2016 par la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) pour la réalisation d’une expertise scientifique relative à l’ajustement des niveaux de risque d’infection par les virus IAHP, prévus par l’Arrêté du 16 mars 20161. Il s’agissait de proposer une démarche méthodologique « pouvant permettre de façon pragmatique d’être en capacité de procéder avec la meilleure réactivité possible à l’ajustement des niveaux de risque ». Cette démarche figure ainsi dans l’Avis de l’Anses 2016-SA-0245, partie 2, du 10 juillet 2017.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Risque relatif
relatif
Anses
a une évolution
en évolution
évaluation des risques
grippe chez les oiseaux
jugement
grippe
risque
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
Recommandations de l’Anses pour la mise en œuvre d’une surveillance nationale des pesticides dans l’air ambiant
https://www.anses.fr/fr/content/recommandations-de-l%E2%80%99anses-pour-la-mise-en-%C5%93uvre-d%E2%80%99une-surveillance-nationale-des-pesticides
L'Anses publie ce jour les résultats de travaux d'expertise collective visant à proposer les modalités de mise en œuvre d’une surveillance nationale des pesticides dans l'air ambiant en France métropolitaine et dans les départements et régions d'outre-mer (DROM). Fondée sur une liste de 90 substances prioritaires, cette surveillance nationale doit permettre d'évaluer l'exposition chronique de la population générale et les risques sanitaires associés. L’Agence recommande en complément de mettre en place des campagnes de mesures ponctuelles visant à évaluer l'exposition de populations vivant à proximité des sources d'émissions de pesticides, notamment les riverains de zones agricoles...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation de santé publique
surveillance de l'environnement
pollution de l'air
pesticides
France
exposition environnementale
méthodes de préparation d'échantillons analytiques
air
polluants atmosphériques d'origine professionnelle

---
N3-TITRE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatifs à l'élaboration d’une VTR par voie respiratoire pour l'octaméthylcyclotétrasiloxane (D4) (n CAS 556-67-2)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBSTANCES2015SA0205Ra.pdf
Une expertise a été demandée à l’Anses par la DGT le 3 février 2012 en vue de produire une VLEP pour l’octaméthylcyclotétrasiloxane (D4). Pour ce faire, un profil toxicologique a été réalisé. Le D4 possède de très larges applications : matière première cosmétique, biocides, ingrédient de formulation phytosanitaire...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
rapport (information)
relatif
valeurs limites d'exposition
Anses
rapport albumine/globuline
appareil respiratoire, sai
octaméthylcyclotétrasiloxane
jugement
Voies respiratoires
appareil respiratoire
rapport de recherche
baies (géographie)
siloxanes

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination de valeurs sanitaires maximales (Vmax) pour différents pesticides et métabolites de pesticides dans l'eau destinée à la consommation humaine (IV)
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2016SA0280.pdf
La demande de la DGS relative à la détermination de valeurs sanitaires maxim ales (V MAX ) de pesticides ou métabolites de pesticides fait notamment suite aux bilan s de la qualité de l’eau au robinet du consommateur réalisé s entre 2014 e t 2016 par la DGS en lien avec les agences régionales de santé (ARS). Ainsi, le présent avis conce rne la détermination de V MAX pour seize molécules de pesticid es ou métabolites de pesticides ayant présenté des concentrations supérieures à la limite de qualité en vigueur...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
polluants chimiques de l'eau
pesticides
résidus de pesticides
pollution chimique de l'eau
valeurs limites d'exposition
eau de boisson
rapport
pyrazone
diflufenican
dimefuron
dimethenamid-p
Flamprop-isopropyl
fosetyl aluminium
imazamox
isoxaflutole
mesosulfuron-methyl
métobromuron
metsulfuron-méthyle
s-metolachlor
n-benzyl-n-isopropyl-2,2-dimethylpropionamide
tribenuron methyle
triclopyr
trifluraline
pyridazines
nicotinamide
nicotinamide
anilides
composés organiques du phosphore
isoxazoles
Phénylurées
Arènesulfonates
glycolates

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à la demande d'autorisation d'emploi du 3-(méthacryloyloxy)-propyl-triméthoxysilane (MEMO) n CAS : 2530-85-0 dans des matériaux et objets en silicone destinés au contact alimentaire
https://www.anses.fr/fr/system/files/ESPA2015SA0214.pdf
L’Anses met en oeuvre une expertise scientifique indépendante et pluraliste. L’Anses contribue principalement à assurer la sécurité sanitaire dans les domaines de l’environnement, du travail et de l’alimentation et à évaluer les risques sanitaires qu’ils peuvent comporter. Elle contribue également à assurer d’une part la protection de la santé et du bien-être des animaux et de la santé des végétaux et d’autre part l’évaluation des propriétés nutritionnelles des aliments. Elle fournit aux autorités compétentes toutes les informations sur ces risques ainsi que l’expertise et l’appui scientifique technique nécessaires à l’élaboration des dispositions législatives et réglementaires et à la mise en oeuvre des mesures de gestion du risque (article L.1313-1 du code de la santé publique). Ses avis sont rendus publics.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
relatif
chômage
méthacrylate de 3-triméthoxysilylpropyle
Anses
jugement
triméthoxysilane
équipement et fournitures
silicone
silicone
demande d'emploi
baies (géographie)
trimethoxysilane
méthacrylates
silanes

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des risques sanitaires pour les consommateurs liés à la présence de dichlorobenzène dans des mousses en polyuréthane utilisées dans l'ameublement
https://www.anses.fr/fr/system/files/VSR2017SA0216.pdf
L’Anses a été saisie le 20 octobre 2017 par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour la réalisation de l’expertise suivante : évaluation des risques sanitaires pour les consommateurs liés à la présence de dichlorobenzène dans des mousses polyuréthane utilisées dans l’ameublement.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
mousse
architecture d'intérieur et mobilier
dichlorobenzène
jugement
Risque relatif
mousse de polyuréthane
Anses
polyuréthanes
Évaluation de risque sanitaire
bryophyta
consommation
indicateurs d'état de santé
relatif
risque
baies (géographie)
économie

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation de justificatifs relatifs à une denrée alimentaire destinée à des fins médicales spéciales (DADFMS) pour les besoins nutritionnels des enfants à partir de 1 an et jusqu'à 10 ans dans le cadre du traitement nutritionnel des maladies héréditaires du métabolisme des acides aminés comme l'acidurie glutarique de type 1 (GA1)
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2016SA0020.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
acide glutarique
acidurie glutarique 1
trouble de nutrition
acides aminés
enfant
thérapie nutritionnelle
Anses
besoins nutritionnels
Besoins
relatif
médical
acidurie glutarique de type 1
spécial
jugement
Traités
enfant
Maladies héréditaires
maladie héréditaire
besoins nutritifs
maladie métabolique
erreurs innées du métabolisme
Maladies métaboliques et nutritionnelles
Évaluation
acides aminés
a une évaluation
acide aminé
Spécialistes
acides aminés
baies (géographie)
besoins et demandes de services de santé
coopération internationale
maladies génétiques congénitales
maladies métaboliques et nutritionnelles
études d'évaluation comme sujet
spécialisation
glutarates
aminoacidopathies congénitales
encéphalopathies métaboliques
Glutaryl-CoA dehydrogenase

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation de justificatifs relatifs à une denrée alimentaire destinée à des fins médicales spéciales (DADFMS) pour les besoins nutritionnels des enfants à partir de 1 an et jusqu'à 10 ans dans le cadre du traitement nutritionnel des maladies héréditaires du métabolisme des acides aminés (comme l'acidémie méthylmalonique et propionique (AMM/AP)
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2016SA0021.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
acide propionique
thérapie nutritionnelle
jugement
besoins nutritionnels
Acides propioniques
enfant
acidémie méthylmalonique
acide aminé
acide propionique
Besoins
Anses
acide méthyl-malonique
relatif
médical
acidémie propionique
Traités
trouble de nutrition
maladie héréditaire
Maladies métaboliques et nutritionnelles
maladie métabolique
besoins nutritifs
Évaluation
spécial
acidémie méthylmalonique
a une évaluation
Spécialistes
acide propionique
Maladies héréditaires
acides aminés
acides aminés
acides aminés
enfant
acidémie propionique
propionates
besoins et demandes de services de santé
baies (géographie)
coopération internationale
maladies métaboliques et nutritionnelles
études d'évaluation comme sujet
spécialisation
maladies génétiques congénitales
aminoacidopathies congénitales

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation d'insecticides anti-moustiques adulticides dont l'utilisation pourrait être autorisée par voie dérogatoire pour faire face à une éventuelle épidémie de fièvre jaune dans les territoires ultra-marins
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIOC2017SA0122.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
fièvre jaune
culicidae
insecticide
marins
fièvre jaune
personnel militaire
Domaine vital
Évaluation
flambées de maladies
Face
relatif
moustique
Épidémies
dû à
insecticides
fièvre
Anses
jugement
Comportement d'orientation
études d'évaluation comme sujet
face
épidémies
baies (géographie)

---
N2-TITRE
Professionnels du soin et de la décoration de l’ongle : exposition à de nombreuses substances chimiques
https://www.anses.fr/fr/content/professionnels-du-soin-et-de-la-d%C3%A9coration-de-l%E2%80%99ongle-exposition-%C3%A0-de-nombreuses-substances
L’Anses publie ce jour les résultats de son expertise sur l’évaluation des risques pour la santé des professionnels exposés aux produits utilisés dans les activités de soin et de décoration de l’ongle. Au vu du grand nombre de substances auxquelles sont exposés les professionnels, l’Agence émet une série de recommandations à destination des différents acteurs concernés : les metteurs sur le marché, les professionnels du secteur, les pouvoirs publics, les institutions et organismes de recherche et de prévention. Ces recommandations portent à la fois sur des mesures de prévention et de protection à mettre en œuvre, la sécurité chimique des produits cosmétiques et l’évaluation de l’exposition des professionnels, ainsi que sur des mesures relatives à la formation et à l’information des professionnels.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
ongles
effets de l'exposition à un agent externe
exposition professionnelle
professionnel

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation des niveaux de risque influenza aviaire et leur évolution
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2017SA0203-partie2.pdf
L’Anses a été saisie le 3 octobre 2017 par la Direction Générale de l’Alimentation (DGAL) pour la réalisation d’une expertise scientifique sur l'évaluation des niveaux de risque influenza aviaire et leur évolution.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
évaluation des risques
relatif
Risque relatif
grippe
grippe chez les oiseaux
Anses
a une évolution
jugement
en évolution
risque
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif au traitement des eaux destinées à la consommation humaine par des orthophosphates pour limiter la dissolution du plomb
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2015SA0094Ra.pdf
L’Anses a été saisie le 22 avril 2015 par la Direction générale de la santé (DGS) pour la réalisation de l’expertise suivante : Demande d’avis relatif au traitement des eaux destinées à la consommation humaine par des orthophosphates.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Orthophosphate
rapport (information)
plomb
Anses
relatif
plomb
homo sapiens
purification de l'eau
marginal
à la limite
rapport albumine/globuline
Consommation d'eau
jugement
Traitement de l'eau
humains
inutilité des soins
phosphates
rapport de recherche
baies (géographie)
consommation de boisson

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif aux risques relatifs à la consommation de compléments alimentaires contenant de la spiruline
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014SA0096.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
contenant
jugement
risque
consommation alimentaire
complément
relatif
Anses
Risque relatif
Spirulina
compléments alimentaires
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
Résistance aux antibiotiques : de nouveaux éléments concernant la colistine
https://www.anses.fr/fr/content/r%C3%A9sistance-aux-antibiotiques-de-nouveaux-%C3%A9l%C3%A9ments-concernant-la-colistine
La colistine est un antibiotique utilisé en médecine vétérinaire, notamment dans les filières animales de production. En médecine humaine, en raison de sa toxicité, elle n’est prescrite que pour le traitement d’infections humaines sévères liées à des bactéries résistantes à toutes les autres options thérapeutiques (notamment les bactéries résistances aux céphalosporines de dernière génération et aux carbapénèmes). Du fait de l’absence de mécanisme de résistance à la colistine transférable entre bactéries, des avis récents, notamment de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) et de l’Anses, n’ont pas recommandé jusqu’à présent d’inclure la colistine dans la liste des antibiotiques critiques utilisés en médecine vétérinaire. Le 18 novembre dernier, le premier mécanisme de résistance à la colistine transférable (gène mcr-1) a été décrit en Chine chez des porcs et des poulets, dans de la viande vendue au détail, mais aussi chez des souches bactériennes isolées chez l’Homme...
2016
false
false
false
ANSES
France
français
résistance bactérienne aux médicaments
colistine
infections bactériennes
évaluation des risques
Chine
poulets
suidae
escherichia coli
salmonella enterica
résistance bactérienne aux médicaments
plasmides
surveillance de l'environnement
humains
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
L’Anses actualise les repères de consommations alimentaires pour la population française
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-actualise-les-rep%C3%A8res-de-consommations-alimentaires-pour-la-population-fran%C3%A7aise
Ce travail a visé pour la première fois à élaborer des repères de consommation pour les principaux groupes d’aliments visant à satisfaire les besoins nutritionnels de la population adulte, tout en intégrant les enjeux associés à la présence de certains contaminants chimiques dans l’alimentation.
2016
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation de santé publique
apports nutritionnels recommandés
saccharose alimentaire
légumes
fibre alimentaire
Grains comestibles
viande
produits carnés
boissons
huiles végétales
régime alimentaire
Huile d'arachide

---
N1-VALIDE
Avis de l’Anses sur le caractère cancérogène pour l’homme du glyphosate
https://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-sur-le-caract%C3%A8re-canc%C3%A9rog%C3%A8ne-pour-l%E2%80%99homme-du-glyphosate
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2015sa0093.pdf
Suite à la publication des résultats de l’évaluation menée au niveau européen dans le cadre de la procédure de renouvellement d’approbation de la substance active glyphosate, et aux résultats, divergents, du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) concluant à un classement de cette substance en tant que cancérogène probable pour l’homme, l’Anses a été saisie sur les dangers du glyphosate pour la santé humaine
2016
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation par consensus
glyphosate
cancérogènes environnementaux
herbicides
glycine
glycine

---
N1-SUPERVISEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif aux Usages de la méthylisothiazolinone (MIT) dans les produits à usage courant et aux risques associés de sensibilisations cutanée et respiratoire
https://www.anses.fr/fr/system/files/CONSO2014SA0186Ra.pdf
2016
false
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
thiazoles
conservateurs pharmaceutiques
hypersensibilité respiratoire
manifestations cutanées
2-Méthyl-2H-isothiazol-3-one

---
N1-VALIDE
Epidémie de Zika : les recommandations de l’Anses sur l’utilisation de moustiquaires imprégnées à la deltaméthrine
https://www.anses.fr/fr/content/epid%C3%A9mie-de-zika-les-recommandations-de-l%E2%80%99anses-sur-l%E2%80%99utilisation-de-moustiquaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIOC2016SA0024.pdf
Dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Zika qui sévit actuellement dans les départements français d’Amérique, le Haut Conseil de la Santé Publique préconise que la France dépose auprès de l’Union Européenne une demande de dérogation pour l'utilisation de moustiquaires imprégnées à la deltaméthrine longue durée. Dans ce contexte, l’Anses a été saisie par le ministère en charge de l’Ecologie afin qu’elle émette un avis en urgence sur l’opportunité d’utiliser des moustiquaires imprégnées à la deltaméthrine longue durée par usage dérogatoire, tel que prévu par l’Article 55.2 du Règlement Biocides
2016
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation
fièvre à virus zika
aedes
infections à arbovirus
lutte contre les moustiques
moustiquaires de lit traitées aux insecticides
décaméthrine
insecticides
nouveau-né
nourrisson
enfant
adulte
décaméthrine
insecticides
Infection par le virus Zika
nitriles
pyréthrines
nitriles
pyréthrines

---
N1-VALIDE
Plus d’activité physique et moins de sédentarité pour une meilleure santé
https://www.anses.fr/fr/content/plus-d%E2%80%99activit%C3%A9-physique-et-moins-de-s%C3%A9dentarit%C3%A9-pour-une-meilleure-sant%C3%A9
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2012SA0155Ra.pdf
Le Programme national nutrition santé (PNNS) vise à améliorer l’état de santé de la population en agissant sur les déterminants majeurs de la nutrition que sont l’alimentation et l’activité physique. L’Anses a été saisie par la Direction générale de la santé afin d’actualiser les repères nutritionnels relatifs à ces déterminants. Le rapport et l’avis publiés ce jour démontrent les effets favorables de l’activité physique et de la réduction de sédentarité en matière de prévention d’un grand nombre de pathologies chroniques. Ainsi, l’Agence recommande la réduction des comportements sédentaires et la pratique d’activités physiques, dans tous les contextes de vie et à tous les âges. Le développement d’espaces réservés aux piétons et aux cyclistes, la promotion des modes de transport collectifs, l’organisation du temps de travail et du temps scolaire permettraient notamment d’atteindre cet objectif.
2016
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation par consensus
exercice physique
nourrisson
enfant
adolescent
adulte
sujet âgé
grossesse
Allaitement naturel
ménopause
recommandation de santé publique
mortalité
diabète de type 2
obésité
maladies cardiovasculaires
tumeurs
broncho-pneumopathie chronique obstructive
asthme
ostéoporose
maladie d'Alzheimer
maladie de Parkinson
maladies auto-immunes
sommeil
risque
plaies et blessures
obésité pédiatrique
obésité pédiatrique

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à la mise à jour du profil toxicologique de l'H²S et aux recommandations à court terme sur le mesures de prévention des risques à mettre en œuvre pour protéger les travailleurs en contact avec les algues sargasses
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2015SA0225.pdf
Les départements français d’Amérique-les îles des Antilles, et dans une moindre mesure la Guyane-font face depuis le mois d’août 2014 à des vagues successives d’échouages d’algues sargasses sur leur littoral. Malgré les moyens de nettoyage qui ont été mis en place progressivement, dans bien des endroits dont ceux des mangroves, ces algues se décomposent sur place. Leur décomposition conduit à la production de sulfure d’hydrogène (H2S) qui est parfois détecté et selon les épisodes à des concentrations potentiellement élevées.
2016
false
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
sulfure d'hydrogène
Prolifération d'algues nuisibles
exposition professionnelle
sargassum

---
N3-TITRE
Echouage d’algues sargasses : des mesures immédiates à mettre en œuvre pour limiter l’exposition des travailleurs et des riverains
https://www.anses.fr/fr/content/echouage-d%E2%80%99algues-sargasses-des-mesures-imm%C3%A9diates-%C3%A0-mettre-en-%C5%93uvre-pour-limiter-l
2016
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
marginal
effets de l'exposition à un agent externe
inutilité des soins
expositions
poids et mesures
exposition professionnelle
immédiatement
Mesures
à la limite
immédiat
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
Perturbation des dispositifs médicaux par les radiofréquences : des pratiques à adapter à chaque situation
https://www.anses.fr/fr/content/perturbation-des-dispositifs-m%C3%A9dicaux-par-les-radiofr%C3%A9quences-des-pratiques-%C3%A0-adapter-%C3%A0
Le risque de perturbation électromagnétique de certains dispositifs médicaux, engendré par des téléphones mobiles, est discuté de longue date. L’usage de téléphones mobiles en tout lieu et à tout moment par une majorité de la population est une pratique courante, y compris par les professionnels de santé, les patients ou leurs familles. En pratique, les recommandations d’usage alertant sur les risques d’interférences des champs électromagnétiques émis par les téléphones mobiles avec les dispositifs médicaux apparaissent de moins en moins appliquées. Dans ce contexte, les ministères chargés de la Santé et de l’Environnement ont demandé à l’Anses d’évaluer les risques potentiels de perturbation électromagnétique des dispositifs médicaux exposés à des radiofréquences. Dans l’avis publié ce jour, l’Agence recommande la mise en place de zones d’usage autorisé, limité ou interdit, au vu de la diversité des situations d’usages des systèmes de communication sans-fil et des risques auxquels ils peuvent conduire. Par ailleurs, l’Agence recommande aux porteurs de dispositifs médicaux implantables actifs (pacemaker, neurostimulateur, etc.) de veiller à éloigner les sources d’exposition les plus fortes (téléphones mobiles).
2016
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
médical
Adaptation
dispositif
adaptation
équipement et fournitures
Dispositifs médicaux
Réadaptation

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques sanitaires liés au travail de nuit
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-confirme-les-risques-pour-la-sant%C3%A9-li%C3%A9s-au-travail-de-nuit
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2011SA0088Ra.pdf
L’Anses a été saisie pour évaluer les risques sanitaires pour les professionnels exposés à des horaires atypiques, en particulier au travail de nuit, régulier ou non. Cette expertise met en évidence des risques avérés de troubles du sommeil, de troubles métaboliques, et des risques probables cancérogènes, de troubles cardiovasculaires et de troubles psychiques chez les travailleurs concernés. Les enquêtes sur les conditions de travail réalisées auprès de salariés en horaires de nuit indiquent généralement des facteurs de pénibilité physique et des contraintes de travail plus présents.
2016
false
false
true
ANSES
France
français
recommandation
la nuit
tolérance à l'horaire de travail
exposition professionnelle
évaluation des risques
troubles du rythme circadien du sommeil
France
travail
tolérance à l'horaire de travail
tumeurs
maladies cardiovasculaires
exposition professionnelle
troubles du sommeil par somnolence excessive
éveil
cognition
fatigue
troubles mentaux
diabète de type 2
obésité
syndrome métabolique X
tumeurs du sein
tumeurs de la prostate
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du poumon
tumeurs colorectales
tumeurs du pancréas
accidents du travail
accidents de la circulation
travailleur de l'équipe de nuit (constatation)
Travail nocturne

---
N1-SUPERVISEE
Mise en consultation publique de la proposition de l’Anses pour un classement du dioxyde de titane en tant que cancérogène par inhalation
https://www.anses.fr/fr/content/mise-en-consultation-publique-de-la-proposition-de-l%E2%80%99anses-pour-un-classement-du-dioxyde-de
L’Anses a soumis à l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) une proposition de classification du dioxyde de titane en tant que substance cancérogène par inhalation de catégorie 1B. Depuis le 31 mai 2016, cette proposition fait l’objet d’une consultation publique sur le site Internet de l’ECHA, afin de permettre aux parties prenantes intéressées de présenter leur point de vue et les arguments scientifiques ou informations complémentaires dont elles disposent. A la suite de cette consultation publique, ouverte pour 45 jours, le processus d’instruction de la proposition de classification suivra les étapes prévues par le règlement (CE) n 1272/2008 relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges, dit règlement CLP, jusqu’à l’adoption d’un avis final par le Comité d’évaluation des risques de l’ECHA. Sur la base de cet avis, la Commission européenne décidera de l’inclusion de la classification proposée par l’Anses dans le règlement CLP.
2016
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
polluants chimiques de l'eau
titane
exposition par inhalation
dioxyde de titane
cancérogènes

---
N1-VALIDE
Exposition aux radiofréquences et santé des enfants
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2012SA0091Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/exposition-des-enfants-aux-radiofr%C3%A9quences-pour-un-usage-mod%C3%A9r%C3%A9-et-encadr%C3%A9-des-technologies
L’Anses publie ce jour une expertise relative à l’exposition des enfants aux radiofréquences et ses effets potentiels sur leur santé. Dans ses conclusions, l’Agence souligne que les enfants peuvent être plus exposés que les adultes en raison de leurs spécificités morphologiques et anatomiques, et notamment de leur petite taille, ainsi que des caractéristiques de certains de leurs tissus. Elle émet une série de recommandations visant à adapter les valeurs limites réglementaires afin de réduire l’exposition des enfants aux champs électromagnétiques, qui commence dès leur plus jeune âge du fait de l’expansion de l’usage des nouvelles technologies. L’Anses recommande dans ce contexte un usage modéré et encadré des technologies de communication sans-fil par les enfants.
2016
false
false
true
ANSES
France
français
champs électromagnétiques
exposition environnementale
enfant
Téléphones portables
cognition
Ordiphone
nourrisson
rapport
recommandation de santé publique
évaluation des risques
technologie sans fil

---
N1-VALIDE
Expositions professionnelles aux pesticides en agriculture
https://www.anses.fr/fr/content/publication-du-rapport-sur-les-expositions-professionnelles-aux-pesticides-mieux-conna%C3%AEtre
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2011SA0192Ra.pdf
En France, plus d’un million de professionnels du secteur agricole sont potentiellement exposés aux pesticides. L’Anses s’est autosaisie en 2011 pour mener une expertise collective visant à identifier, évaluer et caractériser les expositions aux pesticides des personnes travaillant dans l’agriculture. Dans l’avis qu’elle publie ce jour, l’Anses recommande la diminution des expositions par la réduction du recours aux pesticides, ainsi que différentes mesures de prévention. Par ailleurs, l’Agence recommande d’améliorer les connaissances sur les expositions en conditions réelles d’utilisation, dans un contexte où les données disponibles font aujourd’hui souvent défaut
2016
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation par consensus
exposition professionnelle
pesticides
agriculture
Agriculteurs
maladies des agriculteurs
exposition professionnelle
maladies des agriculteurs

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à la définition de critères scientifiques définissant les perturbateurs endocriniens
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2016SA0133.pdf
L’Anses a été saisie le 9 mai 2016 par Madame la Ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, en charge des relations internationales sur le climat, pour proposer des critères définissant les perturbateurs endocriniens (PE) qui pourront servir à définir la contribution française aux discussions communautaires actuelles sur cette question.
2016
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
valeurs limites d'exposition
perturbateurs endocriniens

---
N2-AUTOINDEXEE
Avis et rapport de l'Anses relatif l'exposition alimentaire des enfants de moins 3 ans à certaines substances
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-passe-au-crible-l%E2%80%99alimentation-des-enfants-de-moins-de-trois-ans
L’Agence publie ce jour la première photographie des expositions alimentaires à un très grand nombre de substances des enfants de moins de trois ans. L’Etude de l’alimentation totale infantile (EATi) couvre en effet plus de 95 % du régime alimentaire des tout-petits. Près de 670 substances ont été analysées. Cette étude confirme le bon niveau de maîtrise sanitaire au regard des valeurs toxicologiques de référence, puisque pour la plupart des substances évaluées, le risque peut être écarté. Certains points méritent toutefois une vigilance particulière : parmi les substances ou familles de substances pour lesquelles le risque n’a pu être écarté, 16 nécessitent une réduction de l’exposition, dont 9 de manière prioritaire (métaux lourds tels qu’arsenic ou polluants organiques persistants tels que PCB, par exemple). L’Anses recommande donc des actions visant à diminuer l’exposition de la population infantile à ces substances et à acquérir des connaissances complémentaires permettant d’affiner les évaluations de risques. Au vu des conclusions de la présente étude, l’Agence rappelle l’importance du suivi des recommandations du Programme national nutrition santé, en particulier de ne pas introduire des aliments autres que les préparations infantiles avant 6 mois et, par la suite, varier le régime alimentaire et les sources d’approvisionnement. De plus, l’Agence rappelle que seuls le lait maternel ou les préparations infantiles permettent de couvrir les besoins du nourrisson. Le lait courant, quelle que soit l’espèce animale productrice, n’est pas adapté aux besoins nutritionnels des enfants de moins d’un an.
2016
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
relatif
rapport (information)
Anses
certain
effets de l'exposition à un agent externe
rapport albumine/globuline
enfant
enfant
expositions
rapport de recherche
baies (géographie)
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
Antibiorésistance en santé animale : les taux de résistances se stabilisent, les ventes d’antibiotiques continuent de diminuer
https://www.anses.fr/fr/content/antibior%C3%A9sistance-en-sant%C3%A9-animale-les-taux-de-r%C3%A9sistances-se-stabilisent-les-ventes-d
La résistance aux antibiotiques est reconnue comme un problème majeur en termes de santé humaine et vétérinaire au niveau international. Fortement mobilisée sur la lutte contre l’antibiorésistance, l'Anses organise chaque année depuis 2009, une journée scientifique consacrée à cette thématique et ouverte à l'ensemble des parties prenantes. Cet événement scientifique, organisé ce jour à l’OIE, s’inscrit pleinement dans la démarche interministérielle qui vise à renforcer et coordonner les efforts pour lutter plus efficacement contre l’antibiorésistance. Il a permis de faire le bilan annuel des travaux de l'Agence et de ses partenaires dans le domaine de la santé animale. Le rapport de l’Agence nationale du médicament vétérinaire « Suivi des ventes de médicaments vétérinaires contenant des antibiotiques en France en 2015 » publié ce jour montre une diminution de 20,1 % de l’exposition des animaux aux antibiotiques en France sur les quatre dernières années, confirmant ainsi l’impact positif des plans nationaux en matière d’usage raisonné des antibiotiques. D’après le bilan du Réseau d’épidémiosurveillance de l’antibiorésistance des bactéries pathogènes animales, l’année 2015 marque également une diminution de la résistance aux céphalosporines de 3ème génération dans plusieurs filières, et la stabilisation de la résistance aux fluoroquinolones après plusieurs années de baisse. A noter cependant, une légère tendance à l’augmentation de la résistance aux autres antibiotiques dans presque toutes les filières, qui devra être confirmée pour être qualifiée de significative, mais constitue un point de vigilance. Ainsi, les efforts devront être poursuivis et tous les acteurs concernés devront maintenir leur mobilisation pour une utilisation rationnelle des antibiotiques en médecine vétérinaire, dans le but de préserver leur efficacité thérapeutique chez l’animal et chez l’Homme.
2016
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
rigidité diffuse
diminuer
santé
panthera uncia
Antibiotiques
animaux
Ventes
résistance microbienne aux médicaments
antibiotique
animal
résistant
diminué
téméfos
antibactériens
commerce

---
N1-VALIDE
RAPPORT de l'Anses sur les substances reprotoxiques et perturbateurs endocriniens : Traitement de l’incertitude dans le processus d’évaluation des risques sanitaires des substances chimiques
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331Ra-113.pdf
Le présent rapport d’expertise collective se fonde sur une revue critique des principales démarches faisant référence dans le domaine de l’évaluation des risques. Il propose, pour chacune des étapes de l’évaluation des risques, une démarche qualitative et/ou quantitative pour la prise en compte de l’incertitude, adaptée au contexte d’expertise collective en vigueur à l’Anses...
2016
false
false
false
ANSES
France
français
évaluation des risques
perturbateurs endocriniens
recommandation par consensus
incertitude
Évaluation de risque sanitaire
indicateurs d'état de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l'évaluation de l'exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par les 'compteurs communicants'
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2015SA0210Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/compteurs-communicants-des-risques-sanitaires-peu-probables
La loi n 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit le déploiement sur le territoire national de compteurs communicants permettant la relève à distance des index de consommation d’électricité et de gaz, et leur transmission journalière aux fournisseurs d’énergie. Les distributeurs d’eau ont également entamé l’évolution de leur parc de compteurs. L’Agence a donc mené une expertise visant à évaluer l’exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par ces dispositifs et les effets sanitaires potentiels associés. Dans l’avis qu’elle publie ce jour, l’Agence conclut à une faible probabilité que l’exposition aux champs électromagnétiques émis par les compteurs communicants, dans la configuration de déploiement actuelle, engendre des effets sanitaires à court ou long terme.Elle appelle cependant les opérateurs impliqués dans le déploiement de ces nouvelles technologies à fournir une information claire et facilement compréhensible aux usagers quant à leurs modalités de fonctionnement.
2016
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
champs électromagnétiques
rapport albumine/globuline
Rapport d'évaluation
études d'évaluation comme sujet
relatif
effets de l'exposition à un agent externe
expositions
population
Anses

---
N2-AUTOINDEXEE
Compléments alimentaires destinés aux sportifs : des risques pour la santé pour des bénéfices incertains
https://www.anses.fr/fr/content/compl%C3%A9ments-alimentaires-destin%C3%A9s-aux-sportifs-des-risques-pour-la-sant%C3%A9-pour-des-b%C3%A9n%C3%A9fices
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014SA0008Ra.pdf
Le dispositif national de nutrivigilance, piloté par l’Anses, recueille les signalements d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux sportifs. Ces signalements et la consommation répandue dans plusieurs disciplines sportives de ce type de produits visant le développement musculaire ou la diminution de la masse grasse, conduisent l’Anses à attirer l’attention sur les risques potentiels pour la santé. Des effets potentiellement graves pour certains, majoritairement d’ordre cardiovasculaire (tachycardie, arythmie et accident vasculaire cérébral) et psychique (troubles anxieux et troubles de l’humeur), ont été observés. L’Agence déconseille donc l’usage de ces compléments alimentaires aux personnes présentant des facteurs de risque cardiovasculaire ou souffrant d’une cardiopathie ou d’une altération de la fonction rénale, hépatique ou encore de troubles neuropsychiatriques, aux enfants, adolescents et femmes enceintes ou allaitantes. L’Anses déconseille également la consommation de compléments alimentaires contenant de la caféine avant et pendant une activité sportive, ainsi que la consommation concomitante de plusieurs compléments alimentaires ou leur association avec des médicaments. L’Anses rappelle par ailleurs la nécessité de prendre conseils auprès d’un professionnel de santé avant de consommer des compléments alimentaires.
2016
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
athlètes
produits dangereux
Santé
compléments alimentaires
incertain
Risques et bénéfices
complément
santé
évaluation des risques

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à la saisine 2015-SA-0264 portant sur une demande d’avis relatif à une proposition d'arrêté portant inscription sur les listes des substances vénéneuses
https://www.anses.fr/fr/system/files/ANMV2015SA0264.pdf
2016
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
baies (géographie)
dû à
proposita
Anses
enregistrements
arrêté
relatif

---
N1-VALIDE
Effets sanitaires liés aux expositions professionnelles à des mélanges gazeux respiratoires autres que l’air dans le cadre des activités hyperbares
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2013sa0030Ra.pdf
Il est demandé à l’Anses d’apporter des éléments concernant les points suivants : Identifier et caractériser les populations concernées par le travail en conditions hyperbares, tous secteurs confondus (activités exercées, effectifs, classes d’âges...) ainsi que les conditions d’utilisation des matériels et mélanges gazeux respiratoires autres que l’air (types de matériels utilisés, mélanges gazeux utilisés, durée et fréquence d’utilisation...). Définir les effets sanitaires (à court et long terme) sur l’organisme liés à l’usage des matériels et mélanges gazeux identifiés. Une attente plus particulière concerne l’utilisation des appareils à recyclage de gaz, les « recycleurs », pour lesquels un complément d’information sur les pratiques et usages à l’étranger ainsi que l’accidentologie au niveau international pourra être réalisé. En complément, un focus est demandé sur la pratique de l’apnée dans le cadre d’activités professionnelles (scientifiques, archéologie, pêche...) afin d’évaluer l’accidentologie liée à cette pratique, les conséquences physiologiques et le cas échéant, d’émettre les recommandations pertinentes associées
2015
false
true
false
ANSES
France
français
rapport
recommandation par consensus
exposition professionnelle
plongée
pause respiratoire
gaz
oxygénation hyperbare
accidents du travail

---
N1-VALIDE
Des effets sanitaires à long terme liés aux conditions de travail dans les égouts
https://www.anses.fr/fr/content/des-effets-sanitaires-%C3%A0-long-terme-li%C3%A9s-aux-conditions-de-travail-dans-les-%C3%A9gouts
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2010SA0196Ra.pdf
L’Anses publie une expertise sur les expositions et les risques sanitaires spécifiques auxquels sont soumis les égoutiers. Sur la base d’une analyse approfondie de la littérature scientifique mettant en évidence des expositions à de multiples agents chimiques et biologiques, dont des composés cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques présents dans les eaux usées brutes et dans l’atmosphère des égouts, l’Anses conclut à l’existence d’effets sanitaires à long terme liés aux conditions de travail dans les égouts.
2015
false
false
false
ANSES
France
français
exposition professionnelle
eaux d'égout
facteurs de risque
mortalité
recommandation par consensus

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et rapport de l'Anses, du 19 novembre 2014 révisé le 9 janvier 2015, relatifs à l’évaluation des bénéfices et des risques nutritionnels des édulcorants intenses
https://www.anses.fr/fr/content/avis-et-rapport-de-lanses-du-19-novembre-2014-r%C3%A9vis%C3%A9-le-9-janvier-2015-relatifs-%C3%A0-l
2015
false
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
ipecacuanha
rapport albumine/globuline
Évaluation des risques et bénéfices
rapport de recherche
alumina
rapport (information)
ABBE CHAUPITRE 35
Risque relatif
évaluation des risques
relatif
célécoxib
Évaluation de l'état nutritionnel
édulcorants
Anses
risque
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
Exposition aux nanoparticules d’argent : mise à jour des connaissances
https://www.anses.fr/fr/content/exposition-aux-nanoparticules-d%E2%80%99argent-mise-%C3%A0-jour-des-connaissances
2015
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
le jour
Savoir
connaissance
nanoparticules
connaissance
expositions
argent
effets de l'exposition à un agent externe
argent
expositions

---
N3-AUTOINDEXEE
Consommation d’insectes : état des lieux des dangers potentiels et des besoins de recherche
https://www.anses.fr/fr/content/consommation-d%E2%80%99insectes-%C3%A9tat-des-lieux-des-dangers-potentiels-et-des-besoins-de-recherche
2015
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
besoins et demandes de services de santé
Besoins
insecte
recherche
consommation
insectes
économie

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à un cas d'hépatite survenu après la prise d’un complément alimentaire à visée articulaire
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014sa0192.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
hépatite virale a
hepatite
consommation alimentaire
hepatite
complément
Anses
hépatite A
compléments alimentaires
état post-
articulation, sai
relatif
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
NOTE d'appui scientifique et technique de l'Anses relatif à la Demande d’avis relatif à l’évaluation des risques pour la santé humaine du bisphénol A
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2015sa0049.pdf
l’Anses a été sollicitée le 25 février 2015 par Mme S Royal, Ministre de l’Ecologie, du Développement du Durable et de l’Energie afin de rendre un sur : Les divergences générales entre l’avis de l’EFSA et l’avis de l’ANSES, L’analyse critique des études expérimentales sélectionnées et des approches et méthodologies utilisées par les deux agences pour définir les valeurs toxicologiques de référence, notamment pour les effets sur la glande mammaire identifiés comme présentant des situations d’expositions à risque dans l’avis de l’ANSES de mars 2013 (que ce soit pour la partie alimentaire ou pour les tickets thermiques), La protection de la santé des populations de tout groupe d’âge et des populations les plus sensibles au regard des nouvelles valeurs de référence provisoires préconisées par l’EFSA pour l’alimentation, L’interprétation scientifique qui peut être faite des études de bio-surveillance intégrant le bisphénol A (dont la récente étude conduite par l’institut national de la recherche et de la sécurité) et la mise en perspective de ces résultats pour l’analyse critique de la méthode de modélisation des expositions pour la voie cutanée utilisée par l’EFSA et sa pertinence comparée à la méthode de modélisation utilisée pour l’exposition cutanée dans le dossier de restriction de l’ANSES.
2015
false
false
false
ANSES
France
français
méthacrylate bisphénol A-glycidyl
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
bisphénol A
valeurs de référence
glandes mammaires animales
grossesse
enfant
adolescent
adulte
évaluation des risques
glandes mammaires humaines
composés benzhydryliques
phénols

---
N3-AUTOINDEXEE
Tiques et maladie de Lyme
https://www.anses.fr/fr/content/tiques-et-maladie-de-lyme
2015
false
false
false
ANSES
France
français
information patient et grand public
Tiques
maladie de Lyme
maladie de lyme

---
N3-AUTOINDEXEE
Kétoprofène et ibuprofène : pas de risque sanitaire lié à leur présence dans les eaux destinées à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/content/k%C3%A9toprof%C3%A8ne-et-ibuprof%C3%A8ne-pas-de-risque-sanitaire-li%C3%A9-%C3%A0-leur-pr%C3%A9sence-dans-les-eaux
2015
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
ibuprofène
kétoprofène
humains
produits dangereux
homo sapiens
Consommation d'eau
kétoprofène
KETOPROFENE
Risque
consommation de boisson
IBUPROFENE
ibuprofène
kétoprofène
ibuprofène

---
N3-AUTOINDEXEE
Pollution de l’air dans les enceintes ferroviaires souterraines et risques pour la santé des travailleurs
https://www.anses.fr/fr/content/pollution-de-l%E2%80%99air-dans-les-enceintes-ferroviaires-souterraines-et-risques-pour-la-sant%C3%A9-des
2015
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Risque
pollution de l'air
pollution de l'air
produits dangereux
Santé
grossesse
personnel de santé

---
N3-AUTOINDEXEE
Tylvalosine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EU-2015-09-03-Reg-2015-1492-tylvalosine.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
texte législatif
tylvalosine
tylosine

---
N3-AUTOINDEXEE
Virginiamycine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EU-2015-09-03-Reg-2015-1491-virginiamycine.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
texte législatif
virginiamycine
virginiamycine

---
N3-AUTOINDEXEE
Dossier du participant - Exposition aux agents physiques et aux nouvelles technologies : quels effets sanitaires ?
https://www.anses.fr/fr/system/files/RSC121015-DossierParticipant.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
physique
efficace
technologie
agent physique

---
N1-SUPERVISEE
Nanomatériaux et santé - Comprendre où en est la recherche
https://www.anses.fr/fr/system/files/CDLR-mg-Nanomateriaux6.pdf
2015
false
true
false
false
ANSES
France
français
rapport
nanoparticules
nanotubes
nanostructures
recherche biomédicale

---
N1-VALIDE
AVIS et rapport de l'Anses relatifs aux « Apports en acides gras de la population vivant en France. Comparaison aux apports nutritionnels conseillés définis en 2010 »
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014sa0117Ra.pdf
Le présent avis de l’Anses complète celui sur l’actualisation des apports nutritionnels conseillés pour les acides gras (Saisine 2006-SA-0359) en décrivant la situation en France métropolitaine au regard de ces ANC et fournit des éléments utiles aux réflexions en cours sur l’actualisation des repères nutritionnels du Programme National Nutrition Santé (PNNS) 2011-2015 en lien avec la saisine de la Direction Générale de la Santé (DGS) (Saisine 2012-SA-0103)
2015
false
false
false
ANSES
France
français
apports nutritionnels recommandés
acides gras
rapport
recommandation de santé publique
France
enfant
adolescent
adulte
sujet âgé
répartition par âge
répartition par sexe

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif au risque Influenza aviaire
https://www.anses.fr/fr/system/files/SANT2015sa0241.pdf
Risque d’exposition par ingestion, notamment par consommation : • d ’aliments crus et cuits, tels que la viande (volaille), les œufs, les produits transformés ; • d ’eau potentiellement contaminée par le virus de la grippe aviaire ; • d ’aliments souillés par de l’eau potentiellement contaminée par le virus de la grippe aviaire ; 2. Risque d’exposition par voie respiratoire , notamment lors de manipulation de volailles et de préparation de produits issus de volailles infectées
2015
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation de santé publique
grippe chez les oiseaux
évaluation des risques
grippe chez les oiseaux

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et rapport de l'Anses relatifs aux « Effets sanitaires et à l’identification des fragments de clivage d’amphiboles issus des matériaux de carrière »
https://www.anses.fr/fr/system/files/AIR2014sa0196Ra.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
baies (géographie)
relatif
Amphiboles
équipement et fournitures
rapport (information)
efficace
identification (psychologie)
identique
fragmentation
rapport de recherche
rapport albumine/globuline
Anses

---
N3-AUTOINDEXEE
Fragments de clivage de minéraux dans les matériaux de carrières : quels effets sur la santé des travailleurs ?
https://www.anses.fr/fr/content/fragments-de-clivage-de-min%C3%A9raux-dans-les-mat%C3%A9riaux-de-carri%C3%A8res-quels-effets-sur-la-sant%C3%A9
2015
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Santé
efficace
minéral
minéraux
fragmentation
personnel de santé
équipement et fournitures

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du DEGME (ou 2-(2-méthoxyéthoxy)ethanol)
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-112.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Anses
rapport albumine/globuline
rapport de recherche
alcool éthylique
éthanol
baies (géographie)
éther monométhylique du diéthylène-glycol
éthanol
rapport (information)
expositions
relatif
effets de l'exposition à un agent externe

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du 4-tert-octylphénol
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-107.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Anses
relatif
octylphénol
rapport (information)
expositions
effets de l'exposition à un agent externe
baies (géographie)
rapport albumine/globuline
rapport de recherche

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du 4-chloro-3-méthylphénol ou p-chlorocrésol
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-111.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
effets de l'exposition à un agent externe
chlorocrésol
expositions
rapport albumine/globuline
méthylphénol
relatif
Anses
rapport de recherche
rapport (information)
chlorocrésol
chlorocrésol
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du 4-nitrophénol
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-108.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
Anses
rapport de recherche
rapport albumine/globuline
rapport (information)
expositions
4-nitrophénol
relatif
nitrophénol
nitrophénols
effets de l'exposition à un agent externe
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du 4-nonylphénol
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-109.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
effets de l'exposition à un agent externe
4-nonylphénol
rapport (information)
baies (géographie)
expositions
rapport de recherche
rapport albumine/globuline
Anses
relatif

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relative à la caractérisation des dangers et des expositions du 4-tert-butylphénol
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331-110.pdf
2015
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
expositions
rapport de recherche
4-tert-Butylphénol
Anses
effets de l'exposition à un agent externe
relatif
rapport (information)
rapport albumine/globuline
baies (géographie)

---
N1-SUPERVISEE
AVIS et rapport de l'Anses relatifs à l’évaluation des bénéfices et des risques nutritionnels des édulcorants intenses
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2011sa0161Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/edulcorants-intenses-pas-d%E2%80%99int%C3%A9r%C3%AAt-nutritionnel-d%C3%A9montr%C3%A9-pour-les-usages-alimentaires
En 2011, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a émis un avis examinant deux nouvelles études portant sur d'éventuels effets sanitaires liés à l'aspartame et l'acésulfame de potassium (K), deux édulcorants intenses. Suite à cet avis, l’Anses a estimé qu’il était nécessaire de poursuivre l’évaluation dans deux directions. Elle a donc d’une part sollicité l’Efsa (European food safety agency, Autorité européenne de sécurité des aliments) pour que celle-ci anticipe la révision de la Dose Journalière Admissible (DJA) de l’aspartame initialement prévue en 2020 par le Règlement européen 257/20101. Les résultats de cette révision ont été publiés en décembre 2013 (Efsa, 2013). Parallèlement, constatant qu’en dehors de ces interrogations d’ordre toxicologique, subsistaient des questions récurrentes relatives aux bénéfices et aux risques sanitaires d’ordre nutritionnel des édulcorants intenses, l’Anses a mis en place un groupe de travail (GT) chargé d’étudier ces questions.
2015
false
false
false
ANSES
France
français
rapport
adulte
enfant
Poids
maladies cardiovasculaires
tumeurs
comportement alimentaire
édulcorants
évaluation des risques
édulcorants

---
N3-AUTOINDEXEE
Eprinomectine
http://www.anses.fr/fr/documents/eprinomectine%20reglement%20116-2013.pdf
2014
ANSES
information scientifique et technique
éprinomectine
éprinomectine

---
N3-AUTOINDEXEE
Exposition à l'aluminium par l'alimentation
http://www.anses.fr/fr/content/exposition-%C3%A0-l%E2%80%99aluminium-par-l%E2%80%99alimentation
2014
ANSES
information scientifique et technique
régime alimentaire
aluminium

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif aux risques liés à la présence dans les compléments alimentaires de p-synéphrine ou d'ingrédients obtenus à partir de fruits de Citrus spp. en contenant
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT2012sa0200.pdf
2014
ANSES
étude évaluation
risque
synéphrine
fruit
citrus
compléments alimentaires
syndrome post-poliomyélitique

---
N1-SUPERVISEE
Compléments alimentaires minceurs à base de p-synéphrine : l'Anses publie aujourd'hui ses recommandations
http://www.anses.fr/fr/content/compl%C3%A9ments-alimentaires-minceurs-%C3%A0-base-de-p-syn%C3%A9phrine-l%E2%80%99anses-publie-aujourd%E2%80%99hui-ses
La p-synéphrine, substance présente dans l’écorce d’orange amère, entre dans la composition de nombreux compléments alimentaires dits « minceur ». L’Anses a reçu 18 signalements d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires contenant de la p-synéphrine. A l’issue de son évaluation, l’Anses considère que les apports en p-synéphrine par les compléments alimentaires doivent être inférieurs à 20 mg/jour et recommande de ne pas associer la p-synéphrine et la caféine. Elle déconseille par ailleurs l’utilisation des produits comprenant de la p-synéphrine lors d’une activité physique ainsi qu’aux populations sensibles (personnes sous certains traitements, femmes enceintes ou allaitantes, enfants et adolescents).
2014
false
true
false
ANSES
recommandation par consensus
compléments alimentaires
synéphrine

---
N1-SUPERVISEE
Résidus de pesticides dans les denrées alimentaires : l'Efsa et l'Anses publient leurs conclusions
http://www.anses.fr/fr/content/r%C3%A9sidus-de-pesticides-dans-les-denr%C3%A9es-alimentaires-l%E2%80%99efsa-et-l%E2%80%99anses-publient-leurs
Chaque année, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) évalue les risques alimentaires liés aux résidus de pesticides pour la population européenne à partir des résultats d’un programme de surveillance commun à tous les Etats membres. Aujourd’hui, l’Efsa rend public ce rapport annuel reposant sur les données de surveillance de l’année 2011. En parallèle, l’Anses publiait en avril dernier les résultats de l’actualisation des indicateurs de risque alimentaire lié aux résidus de pesticides en France. Le travail mené au niveau national complète et affine celui réalisé au niveau européen grâce à des données spécifiques à la population française. Sur la base de ces travaux, l’agence française formule des recommandations pour une meilleure prise en compte du risque : réduire le délai entre la collecte des données et leur prise en compte dans les travaux d’évaluation et renforcer le contrôle des denrées importées pour améliorer leur conformité vis-à-vis des limites maximales de résidus (LMR)
2014
false
true
false
ANSES
rapport
valeurs limites d'exposition
aliments
résidus de pesticides

---
N3-AUTOINDEXEE
RAPPORT de l'Anses relatif à la méthode d'évaluation des risques sanitaires liés à la présence de substances reprotoxiques et/ou perturbatrices endocriniennes dans les produits de consommation
http://www.anses.fr/documents/CHIM2009sa0331Ra-00.pdf
2014
ANSES
rapport
perturbateurs endocriniens
indicateurs d'état de santé
protestantisme
études d'évaluation comme sujet
Rapport d'évaluation
risque

---
N1-SUPERVISEE
L'Anses publie ses recommandations en vue de réduire l'exposition à cinq substances reprotoxiques et/ou perturbatrices endocriniennes
perturbateurs endocriniens
http://www.anses.fr/fr/content/lanses-publie-ses-recommandations-en-vue-de-r%C3%A9duire-lexposition-%C3%A0-cinq-substances
2014
false
true
false
ANSES
recommandation par consensus
n-hexane
toluène
biphényl-2-ol
éther de méthyle et de butyle tertiaire
perturbateurs endocriniens
hexanes
dérivés du biphényle
éthers méthyliques

---
N1-SUPERVISEE
NOTE d’appui scientifique et technique de l’Anses relative au signalement de cas groupés de bilharziose autochtone en Corse du Sud
http://www.anses.fr/documents/EAUX2014sa0119_0.pdf
2014
false
true
false
ANSES
France
français
Corse
France
groupes de population
schistosomiase
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
AVIS et rapport de l’Anses relatif à « Evaluation du risque et du bénéfice liés à la consommation de produits alimentaires enrichis en phytostérols ou en phytostanols »
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT2010sa0057Ra.pdf
2014
false
true
false
ANSES
France
français
rapport
évaluation des risques
phytostérols
aliment enrichi

---
N3-AUTOINDEXEE
Eté, soleil et chaleur : quelques recommandations pour passer un été en toute sérénité
http://www.anses.fr/fr/content/et%C3%A9-soleil-et-chaleur-quelques-recommandations-pour-passer-un-%C3%A9t%C3%A9-en-toute-s%C3%A9r%C3%A9nit%C3%A9
2014
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation patients

---
N1-SUPERVISEE
Avis et rapport de l'Anses relatif à l'élaboration de valeurs guides de qualité de l'air intérieur (VGAI) pour l’acétaldéhyde
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AIR2013sa0076Ra.pdf
2014
false
true
false
ANSES
France
français
rapport
pollution de l'air ambiant intérieur
valeurs limites d'exposition
acétaldéhyde

---
N1-VALIDE
AVIS de l’Anses relatif au rapport d’expertise collective de l’Inserm « Pesticides. Effets sur la santé »
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/PHYTO2013sa0116.pdf
L'Anses a été saisie le 13 juin 2013 par la Direction générale de l'alimentation (DGAl) d'une demande d’avis relatif à un rapport d’expertise collective de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) sur les effets des pesticides, biocides et produits phytopharmaceutiques, sur la santé.
2014
false
false
false
ANSES
France
français
pesticides
recommandation
agrément de médicaments
étude comparative
chlorpyriphos
insecticides
mancozèbe
fongicides industriels
manèbe
zinèbe
herbicides
glycine
glyphosate
acide 4-chloro-2-méthylphénoxy-acétique

---
N1-SUPERVISEE
Canneberge et infections urinaires
Aucune confirmation de l’effet préventif de la canneberge sur l’infection urinaire
https://www.anses.fr/fr/content/canneberge-et-infections-urinaires
La possibilité d'utiliser la canneberge (ou cranberry en anglais) et des produits en contenant pour prévenir les infections urinaires est régulièrement évoquée. Diverses agences d'évaluation des risques ont évalué cette pratique tant dans le domaine de la nutrition que des produits de santé. L’efficacité de la canneberge dans la prévention des infections urinaires n’est à ce jour pas démontrée, mais l’Anses continue à suivre l'actualité scientifique sur cette question...
2014
false
false
false
ANSES
France
français
information patient et grand public
résultat thérapeutique
proanthocyanidines
préparations à base de plantes
infections à escherichia coli
Canneberge
vaccinium macrocarpon
infections urinaires

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l’Anses relatif à l'expertise de certains risques d'introduction de la fièvre aphteuse en France métropolitaine
https://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-relatif-%C3%A0-lexpertise-de-certains-risques-dintroduction-de-la-fi%C3%A8vre-aphteuse
2014
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
français
Anses
risque
fièvre
expertise
fièvre aphteuse
relatif
France
Risque relatif
fièvre aphteuse
baies (géographie)

---
N1-VALIDE
Technologies 3D et vision : usage déconseillé aux enfants de moins de 6 ans, modéré pour les moins de 13 ans
https://www.anses.fr/fr/content/technologies-3d-et-vision-usage-d%C3%A9conseill%C3%A9-aux-enfants-de-moins-de-6-ans-mod%C3%A9r%C3%A9-pour-les
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2011sa0334Ra.pdf
Face au développement rapide de nouvelles technologies audiovisuelles en 3D stéréoscopique (3Ds communément appelée 3D), l’Anses s’est autosaisie afin d’évaluer les risques sanitaires potentiels liés à l’usage de ces technologies, notamment sur la vision humaine. Dans les travaux qu’elle publie ce jour, elle recommande que les enfants de moins de 6 ans, dont le système visuel est immature, ne soient pas exposés à ces technologies et que leur utilisation par les enfants de moins de 13 ans soit modérée. Elle fournit par ailleurs une série de recommandations pratiques afin de limiter les risques de fatigue visuelle pouvant être engendrée par ces technologies. Toutefois, compte tenu du manque de données disponibles sur l’exposition à ces technologies, l’Agence estime nécessaire de mener d’autres recherches.
2014
false
false
false
ANSES
France
français
Perception de la profondeur
enfant
nourrisson
rapport
asthénopie
adolescent
recommandation par consensus
exposition professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Bonnes pratiques de pharmacovigilance
https://www.anses.fr/fr/content/bonnes-pratiques-de-pharmacovigilance
2014
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
pharmacovigilance
surveillance pharmacologique
surveillance pharmacologique

---
N3-AUTOINDEXEE
Conseils d'hygiène dans la cuisine
https://www.anses.fr/fr/content/conseils-dhygi%C3%A8ne-dans-la-cuisine
2014
false
false
false
ANSES
France
français
information patient et grand public
avec propreté
hygiène
Assistance
Assistance

---
N1-VALIDE
Expertise en vue de la fixation de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/VLEP2011sa0356Ra.pdf
Document repère pour l'établissement de valeurs limites applicables en milieu professionnel pour les agents chimiques ayant un effet uniquement irritant ou corrosif
2014
false
N
ANSES
France
français
valeurs limites d'exposition
recommandation par consensus
irritants
caustiques

---
N1-VALIDE
Fiche de description de danger biologique transmissible par les aliments : Cyclospora cayetanensis
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2011sa0279Fi_0.pdf
Cyclospora cayetanensis est l'agent de la cyclosporose. C'est un parasite unicellulaire appartenant à l'ordre des Coccidies, phylum Apicomplexa.
2014
false
false
false
ANSES
France
français
cyclospora
information scientifique et technique
cyclosporose
maladies d'origine alimentaire
cyclospora cayetanesis

---
N1-VALIDE
Conservation des médicaments injectables avec des associations de pénicillines et aminosides
http://www.anses.fr/fr/content/conservation-des-m%C3%A9dicaments-injectables-avec-des-associations-de-p%C3%A9nicillines-et-aminosides
Les solutions injectables à base de pénicillines en association avec des aminosides (dihydrostreptomycine et/ou néomycine) doivent désormais être conservées au froid (entre 2 C et 8 C)...
2014
false
N
ANSES
France
français
stockage de médicament
injections
réfrigération
médicaments vétérinaires
association médicamenteuse
pénicillines
aminosides
législation pharmaceutique
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Cycle de vie du médicament
http://www.anses.fr/fr/content/cycle-de-vie-du-m%C3%A9dicament
Après délivrance de l'AMM, le titulaire se doit de mettre à jour les méthodes de fabrication et les techniques de contrôle mentionnées dans le dossier pharmaceutique en fonction des progrès techniques et scientifiques. Ceci est effectué par le biais de soumission de demandes de modifications d'AMM, de renouvellement...
2014
false
N
ANSES
France
français
information scientifique et technique
étapes du cycle de vie
préparations pharmaceutiques
agrément de médicaments
France

---
N1-VALIDE
AVIS et rapport de l'Anses relatif à «l'état des connaissances sur l'impact sanitaire lié à l'exposition de la population générale aux pollens présents dans l'air ambiant»
http://www.anses.fr/documents/AIR2011sa0151Ra.pdf
La saisine avait pour objet de réaliser un état des connaissances sur l'impact sanitaire lié à l'exposition de la population générale aux pollens présents dans l'air ambiant. A l'issue d'une concertation avec les ministères demandeurs, il a été convenu que l'Anses ferait porter les travaux d'expertise sur les objectifs prioritaires suivants : réaliser un état des connaissances sur les pollens et leurs effets sur la santé, sur la place des différents pollens dans l'étiologie des allergies respiratoires, sur l'existence de seuil d'allergénicité et/ou de relation « dose-réponse » ; faire le point sur les interactions entre pollens et polluants atmosphériques ; réaliser un état des connaissances sur les facteurs de développement des plantes allergisantes, d'émission de pollen et de leur dispersion environnementale, sur les facteurs influençant la présence d'allergènes ; faire une description et une analyse des dispositifs de surveillance métrologique en France et à l'étranger, et conduire une réflexion autour de perspectives de gestion pertinentes : quelle échelle, quelles espèces de pollens prioritaires, quels outils de surveillance.
2014
false
N
ANSES
France
français
recommandation par consensus
pollen
allergènes
exposition environnementale
rhinite allergique saisonnière
hypersensibilité respiratoire
recommandation de santé publique
rapport

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif aux substances actives biocides pouvant être utilisées dans le cadre de la prévention d'une épidémie de chikungunya en Guyane
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/BIOC2014sa0060.pdf
2014
false
false
false
ANSES
France
français
Guyane française
virus du chikungunya
Fièvre chikungunya
recommandation
fénitrothion
insecticides
malathion
nitriles
pyréthrines
décaméthrine
Butoxyde de pipéronyle
pesticides synergistes

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses en réponse à la consultation de l'Autorité Européenne de Sécurité des Aliments sur son projet d'avis concernant l'évaluation des risques pour la santé humaine consécutifs à une exposition alimentaire au Bisphénol A
http://www.anses.fr/documents/SUBSTANCES2014sa0033.pdf
2014
false
N
ANSES
France
français
composés benzhydryliques
phénols
bisphénol A
recommandation par consensus
maladie du système nerveux central
contamination des aliments

---
N1-VALIDE
Rapport de l'Anses relatif l'expertise en vue de la fixation de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel - Document de référence pour la construction et la mesure de valeurs limites d'exposition à des agents chimiques en milieu professionnel (VLEP)
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/VLEP2009sa0339Ra.pdf
l'objet du présent rapport est de proposer une manière de rassembler et d'organiser les données, de considérer les critères de sélection nécessaires au choix des hypothèses avant de construire des valeurs limites d'exposition professionnelle, des valeurs biologiques pour la surveillance des expositions professionnelles ou de recommander des méthodes de mesures atmosphériques adéquates en milieu professionnel.
2014
false
N
ANSES
France
français
valeurs limites d'exposition
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques liés aux nanomatériaux - Enjeux et mise à jour des connaissances - Avis de l'Anses - Rapport d'expertise collective
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/AP2012sa0273Ra.pdf
L'Anses s'est autosaisie le 11 janvier 2012 pour mettre à jour les connaissances et les enjeux relatifs à l'évaluation des risques liés aux nanomatériaux pour la santé humaine et l'environnement. Cette autosaisine faisait suite à plusieurs rapports publiés par l'Anses en 2006, 2008, 2010 et 2013 portant sur l'évaluation des risques sanitaires et les enjeux sanitaires associés aux nanomatériaux
2014
false
N
ANSES
France
français
exposition environnementale
nanostructures
évaluation des risques
rapport
recommandation par consensus
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Rapport du réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles - Méthodes de détection et d'expertise des suspicions de nouvelles pathologies professionnelles (« pathologies émergentes »)
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/RNV3P-Ra-Avril2014.pdf
La démarche d'« émergence » mise en place vise à détecter, expertiser et prendre en compte de façon précoce de nouvelles pathologies professionnelles. Ces dernières sont définies comme de nouveaux couples {pathologie x exposition}, ou comme des couples {pathologie x exposition} déjà connus mais détectés dans un nouveau métier ou un nouveau secteur d'activité (dénommés « nouvelle triade »).
2014
false
N
ANSES
France
français
maladies professionnelles
rapport
exposition professionnelle
diagnostic précoce
algorithme

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif aux recommandations sur les bénéfices et les risques liés à la consommation de produits de la pêche dans le cadre de l'actualisation des repères nutritionnels du PNNS
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT2012sa0202.pdf
Le poisson et les produits de la pêche possèdent des qualités nutritionnelles précieuses qui en font des aliments particulièrement intéressants au plan nutritionnel, il est ainsi recommandé de consommer du poisson deux fois par semaine, dont un poisson gras. Cependant, du fait qu'ils vivent en contact permanent avec l'environnement, les aliments qui en sont issus sont susceptibles d'être contaminés par des substances chimiques mais également par des micro-organismes. L'Agence a rendu de nombreux avis tant sur l'évaluation des risques liés à la consommation de ces aliments que de leurs bénéfices. Un avis récapitulant l'ensemble des ces recommandations est publié aujourd'hui.
2013
false
N
ANSES
Bron
France
français
recommandation par consensus
Produits de la pêche
régime alimentaire
poissons
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques liés aux résidus de pesticides dans l'eau de distribution - Contribution à l'exposition alimentaire totale
http://www.observatoire-pesticides.fr/upload/bibliotheque/230206191572191620118401138686/ORP-Ra-PesticidesEau.pdf
le présent rapport a pour objectif de répondre aux questions suivantes : ? Quelle est la contribution de l'eau à l'exposition alimentaire totale aux résidus de pesticides ? Observe-t-on des variations régionales ? Quels sont les risques ? Dans les unités de distribution (UDI) considérées comme de petites tailles, au sens du présent rapport, et les plus fréquemment concernées par des détections de résidus de pesticides dans l'eau, à combien s'élève cette part de l'exposition hydrique ? Les conclusions de l'évaluation des risques alimentaires sont-elles différentes ? ? La part de l'exposition hydrique estimée dans la présente étude est-elle de nature à remettre en cause les modalités de calcul par l'Anses des valeurs sanitaires maximales admissibles dans l'eau ? ? Quelles sont les limites de cette étude et les améliorations envisageables ? Notamment, quelles améliorations seraient à apporter au système d'information sur l'eau pour mieux caractériser l'exposition aux résidus de pesticides ?
2013
false
false
N
ANSES
Bron
France
français
résidus de pesticides
évaluation des risques
alimentation en eau
rapport
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques sanitaires liés à la présence de résidus de médicaments dans les eaux destinées à la consommation humaine : méthode générale et application à la carbamazépine et à la danofloxacine
http://www.anses.fr/fr/documents/EAUX2009sa0210Ra.pdf
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/EAUX2009sa0210Ra.pdf
2013
false
N
ANSES
Bron
France
français
évaluation des risques
résidus de médicaments
étude évaluation
recommandation par consensus
rapport
carbamazépine
fluoroquinolones
danofloxacine
exposition environnementale
eau de boisson

---
N1-VALIDE
Evaluation des risques sanitaires liés au bisphénol A
http://www.anses.fr/fr/content/evaluation-des-risques-sanitaires-li%C3%A9s-au-bisph%C3%A9nol
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2009sa0331Ra-2.pdf
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2009sa0331Ra-3.pdf
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/CHIM2009sa0331Ra-1.pdf
Afin de répondre aux saisines des ministères chargés de la Santé et de l'Environnement, l'Anses a créé un groupe de travail dédié « Perturbateurs endocriniens et reprotoxiques de catégorie 3 » (GT PE) rattaché au comité d'experts spécialisé (CES) « Évaluation des risques liés aux substances chimiques ». Ce GT réunit une trentaine d'experts aux compétences pluridisciplinaires. D'autres CES et groupes de travail de l'Agence ont été associés pour des questions en lien avec leur champ de compétences («Eaux», «Matériaux au contact des denrées alimentaires (MCDA)», et «Evaluation des risques physiques et chimiques liés aux aliments»). L'objectif de cette évaluation de risque était d'intégrer de façon la plus large possible les différentes sources d'exposition potentielles au bisphénol A (alimentation, air, poussière, produits de consommation, …) et de modéliser les expositions aux différents âges de la vie, et dans certaines situations spécifiques d'exposition (travailleurs).
2013
false
N
ANSES
Bron
France
français
évaluation des risques
exposition environnementale
rapport
recommandation de santé publique
perturbateurs endocriniens
grossesse
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
phénols
bisphénol A
composés benzhydryliques

---
N1-VALIDE
Les effets du plomb sur la santé associés à des plombémies inférieures à 100 µg/L
http://www.anses.fr/fr/content/les-effets-du-plomb-sur-la-sant%C3%A9-associ%C3%A9s-%C3%A0-des-plomb%C3%A9mies-inf%C3%A9rieures-%C3%A0-100-%C2%B5gl
http://www.anses.fr/fr/documents/CHIM2011sa0219Ra.pdf
Les questions sur lesquelles porte la demande d'expertise sont : 1 - Les études suggérant des effets néfastes pour des plombémies inférieures à 100 µg/L constituent - elles une base scientifique suffisamm ent robuste pour justifier l'engagement d'actions spécifiques de gestion ? 2 - Ces questions ont - elles été soulevées dans les autres pays de l'Union Européenne? Quelles mesures et actions techniques ont le cas échéant été engagées pour abaisser le niveau d es plombémies inférieures à 100 µg/L ? 3 - Une ou des doses critiques peuvent - elles être définies pour asseoir la gestion des plombémies modérées 1 et ce, pour quelle population et quel effet ? La population des travailleurs exposés au plomb ne sera pas étu diée.
2013
false
N
ANSES
Bron
France
français
plomb
recommandation par consensus
intoxication par le plomb
Plomb sanguin
plombémie
plomb
exposition environnementale
plomb
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Fiche de description de danger biologique transmissible par les aliments : Hygiène domestique - 2013
Entrée, transferts, multiplication et survie des micro-organismes dans la cuisine
http://www.anses.fr/documents/MIC2012sa0005Fi.pdf
L’hygiène des aliments est l’affaire de tous, de leur production à leur consommation au domicile. Environ 1/3 des foyers déclarés de toxiinfection alimentaire collective surviennent dans le cadre familial. Les recommandations diffusées dans cette fiche ont pour objet de prévenir les risques microbiologiques liés aux aliments au domicile.
2013
false
true
false
ANSES
France
information patient et grand public
maladies d'origine alimentaire
sécurité alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
La rage
http://www.anses.fr/fr/documents/SANT-Fi-Rage.pdf
La rage est une maladie infectieuse provoquée par un virus du genre Lyssavirus. Les animaux à sang chaud constituent le réservoir de virus. L’Homme pouvant être contaminé, il s’agit d’une zoonose. La rage humaine, bien qu’ayant disparue de notre pays depuis de nombreuses décennies, reste néanmoins très présente dans la mémoire collective ; la maladie une fois déclarée étant inexorablement mortelle au terme d’une évolution clinique particulièrement dramatique.
2013
false
true
false
ANSES
France
information scientifique et technique
rage (maladie)
épidémiosurveillance
rage (maladie)

---
N1-SUPERVISEE
Nutrivigilance : l'Anses met en consultation un avis sur les compléments alimentaires à base de levure de riz rouge
http://www.anses.fr/fr/content/nutrivigilance-l%E2%80%99anses-met-en-consultation-un-avis-sur-les-compl%C3%A9ments-alimentaires-%C3%A0-base
La « levure de riz rouge » est utilisée dans de nombreux compléments alimentaires revendiquant le « maintien d’une cholestérolémie à un niveau normal ». L’Anses a reçu 25 signalements d’effets indésirables (majoritairement des atteintes musculaires et hépatiques) susceptibles d’être liés à la consommation de ce type de compléments alimentaires.
2013
false
true
false
ANSES
France
compléments alimentaires
ascomycota
sécurité des produits de consommation
information scientifique et technique
levure de riz rouge

---
N3-AUTOINDEXEE
Cueillette et consommation de champignons - Risques d'intoxication liés à la consommation de champignons
http://www.anses.fr/fr/content/cueillette-et-consommation-de-champignons
2013
ANSES
Bron
information patient et grand public
intoxications
Drogués
intoxication par les champignons
risque

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination de valeurs sanitaires maximales pour le chlorure de chlorocholine, le boscalid et l'epoxiconazole dans les eaux destinées à la consommation humaine
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/EAUX2013sa0083.pdf
L’Anses a été saisie en urgence par courriel le 7 mai 2013 par la Direction générale de la santé pour la réalisation de l’expertise suivante : évaluation des risques sanitaires liés à la présence de chlorure de chlorocholine, de boscalid et d’epoxiconazole dans les eaux destinées à la consommation humaine et détermination de leurs valeurs sanitaires maximales (VMAX) associées.
2013
false
true
false
ANSES
France
eau de boisson
France
dérivés du biphényle
composés époxy
eau de boisson
pollution chimique de l'eau
pollution chimique de l'eau
pollution chimique de l'eau
pollution chimique de l'eau
étude évaluation
Chlorméquat
dérivés du biphényle
nicotinamide
composés époxy
triazoles

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination de valeurs sanitaires maximales pour le chlorure de chlorocholine, le boscalid et l'epoxiconazole dans les eaux destinées à la consommation humaine
http://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-relatif-%C3%A0-la-d%C3%A9termination-de-valeurs-sanitaires-maximales-pour-le-chlorure
2013
false
true
false
ANSES
Bron
polluants de l'eau
Chlorure de chlorocholine
recommandation
Chlorméquat
humains
consommation de boisson
dérivés du biphényle
nicotinamide
composés époxy
triazoles

---
N3-AUTOINDEXEE
Salmonellose
http://www.anses.fr/fr/content/salmonellose
2013
ANSES
Bron
information scientifique et technique
salmonelloses

---
N1-SUPERVISEE
AVIS de l'Anses relatif à l'analyse des risques sanitaires liés à la pratique d'immersion des pieds dans un bac d'eau contenant des poissons de l'espèce Garra rufa
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/EAUX2012sa0098.pdf
L’Agence nationale sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a été saisie le 30 mars 2012 par la Direction générale de la santé (DGS) pour la réalisation de l’expertise suivante : « Évaluation des risques sanitaires liés aux pratiques dite de fish therapy ou des poissons docteurs ».
2013
false
false
false
ANSES
Bron
information scientifique et technique
risque
poissons
pied

---
N1-SUPERVISEE
Etude de l'Alimentation Totale Infantile
http://www.anses.fr/fr/content/etude-de-l%E2%80%99alimentation-totale-infantile
Réalisées à l’échelle nationale, les Etudes de l’Alimentation Totale (EAT) ont pour objectif premier de surveiller l’exposition des populations à des substances d’intérêt en termes de santé publique. Ces études permettent d’estimer la composition/contamination des aliments « tels que consommés » et de calculer l’exposition des individus via l’alimentation afin d’apporter une aide à la mise en place des politiques de santé publique.
2013
false
true
false
ANSES
France
sécurité alimentaire
enfant
analyse d'aliment
exposition environnementale
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Évaluation des risques sanitaires liés aux piscines Partie II : bains à remous
http://www.anses.fr/fr/content/piscines-et-bains-%C3%A0-remous-l%E2%80%99anses-publie-ses-recommandations
http://www.anses.fr/fr/documents/EAUX2007sa0409Ra-2.pdf
le présent rapport porte sur les bains à remous . Il en décrit notamment : les différents usages ; la nature de l'eau d'alimentation des bassins ; les différents matériaux utilisés ; Il propose ensuite : des règles d'hygiène, de conception et de maintenance des installations ; une liste de produits et procédés de traitements envisageables , ainsi que leurs modalités d'utilisation ; des modalités de surveillance et de contrôle ; des valeurs limites de qualité de l' eau et de l'air .
2013
false
N
ANSES
Bron
France
français
recommandation par consensus
rapport
hydrothérapie
évaluation des risques
exposition environnementale

---
Courriel
14/09/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.