CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : Protéines proto-oncogènes c-myc;

Définition du MeSH : Protéines de fixation de l'ADN cellulaire codées par les gènes c-myc. Elles sont normalement impliquées dans le métabolisme de l'acide nucléique et dans la médiation de la réponse cellulaire aux facteurs de croissance. Une expression accrue et déréglée (constitutive) des protéines c-myc peut provoquer la tumorigenèse. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : protéine du proto-oncogène myc; Protéines p62 du proto-oncogène myc; Protéines p62(c-myc);

Synonyme MeSH : Protéines c-myc; Protéines du proto-oncogène myc; Produit p62 du proto-oncogène myc; Produits proto-oncogènes c-myc; Protéine p62(c-myc); Protéines du proto-oncogène c-myc; Protéines proto-oncogènes myc; p62(c-myc);

Terme MeSH Related : Protéines L-myc; Protéines N-myc;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Protéines de fixation de l'ADN cellulaire codées par les gènes c-myc. Elles sont normalement impliquées dans le métabolisme de l'acide nucléique et dans la médiation de la réponse cellulaire aux facteurs de croissance. Une expression accrue et déréglée (constitutive) des protéines c-myc peut provoquer la tumorigenèse. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Échappement des cellules tumorales aux systèmes de surveillance cellulaire par un simple Twist
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/17/56/resume.md
Les processus de sénescence et de mort par apoptose constituent des systèmes de surveillance cellulaire permettant de prévenir l'expansion de cellules anormales. Ainsi, le processus de développement tumoral repose tout à la fois sur l'existence d'un signal mitogénique anormal et sur l'inactivation de ces systèmes de surveillance cellulaire. La coopération oncogénique de N-Myc et de Twist 1 dans le développement des neuroblastomes illustre parfaitement ce principe. N-Myc favorise la prolifération cellulaire tandis que Twist 1 inhibe la réponse cellulaire pro-apototique induite par la protéine oncosuppressive p53. Cette observation permet d'apporter une explication rationnelle à la rareté des mutations du gène p53 dans les neuroblastomes. Elle met également en exergue la coopération oncogénique de deux gènes connus pour jouer un rôle majeur au cours de l'embryogenèse. Sur la base des études récentes démontrant la surexpression fréquente de Twist 1 dans les cancers humains, nous discutons le rôle de Twist1 au cours de la progression tumorale.
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
neuroblastome
facteur de transcription twist
apoptose
protéines nucléaires
Protéines proto-oncogènes c-myc
article de périodique

---
Courriel
07/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.