CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : protéines de fusion recombinantes;

Synonyme CISMeF : protéines hybrides;

Synonyme MeSH : protéines chimériques recombinantes;

Hyponyme MeSH : Protéines chimères recombinantes;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
STRENSIQ - asfotase alfa
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2621689/fr/strensiq
Le service médical rendu par STRENSIQ est important dans le traitement enzymatique substitutif au long cours chez les patients atteints d’hypophosphatasie dont les premiers signes sont apparus avant l'âge de 18 ans pour traiter les manifestations osseuses de la maladie. La Commission considère que STRENSIQ (asfotase alfa) apporte une amélioration du service médical rendu importante (ASMR II) dans le traitement enzymatique substitutif au long cours des patients atteints d’hypophosphatasie dont les premiers signes sont apparus avant l'âge de 18 ans pour traiter les manifestations osseuses de la maladie...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
asfotase alfa
asfotase alfa
hypophosphatasie
thérapie enzymatique substitutive
médicament orphelin
injections sous-cutanées
A16AB13 - asfotase alfa
avis de la commission de transparence
remboursement par l'assurance maladie
phosphatase alcaline
immunoglobuline G
protéines de fusion recombinantes
phosphatase alcaline
immunoglobuline G
protéines de fusion recombinantes

---
N1-SUPERVISEE
ELOCTA (efmoroctocog alfa), facteur VIII
Pas d’avantage clinique démontré par rapport aux autres facteurs VIII de coagulation en prophylaxie et traitement des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d’une hémophilie A
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2617853/fr/elocta
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2617853/fr/elocta-efmoroctocog-alfa-facteur-viii
ELOCTA a l’AMM dans le traitement et la prophylaxie des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d'hémophilie A (déficit congénital en facteur VIII). Il est indiqué dans tous les groupes d’âges. Il s’agit d’un FVIII recombinant à demi-vie prolongée En l’absence de comparaison directe, les études ne permettent pas de conclure sur son éventuel bénéfice par rapport aux autres FVIII disponibles en termes de réduction des saignements ou de fréquence d’injections, en particulier chez le jeune enfant. Le service médical rendu par ELOCTA est important dans l’indication « Traitement et prophylaxie des épisodes hémorragiques chez les patients présentant une hémophilie A ». ELOCTA n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans le traitement et la prophylaxie de l’hémophilie A par rapport aux autres traitements disponibles...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
facteur VIII recombinant fusionné au fragment Fc
facteur VIII recombinant fusionné au fragment Fc
B02BD02 - facteur VIII de coagulation
hémophilie A
hémorragie
hémorragie
médicament orphelin
injections veineuses
avis de la commission de transparence
adulte
adolescent
enfant
recommandation de bon usage du médicament
ELOCTA 2000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
ELOCTA 250 UI, poudre et solvant pour solution injectable
ELOCTA 500 UI, poudre et solvant pour solution injectable
ELOCTA 1000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
ELOCTA 3000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
ELOCTA
facteur VIII
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
facteur VIII
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes

---
N1-VALIDE
EYLEA
Extension d'indication
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2589764/fr/eylea
Le service médical rendu par EYLEA 40 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie et solution injectable en flacon, est important dans le traitement chez l’adulte de la baisse d’acuité visuelle due à l’oedème maculaire secondaire à une occlusion de la veine centrale de la rétine (OVCR). Comme LUCENTIS, EYLEA 40 mg/ml, solution injectable et solution injectable en seringue pré-remplie, apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) dans la prise en charge de la baisse d’acuité visuelle due à l’oedème maculaire secondaire à une occlusion de branche veineuse rétinienne...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
oedème maculaire
baisse d'acuité visuelle due à l'oedème maculaire secondaire à une occlusion de la veine centrale de la rétine
occlusion veineuse rétinienne
aflibercept
remboursement par l'assurance maladie
injections intravitréennes
adulte
S01LA05 - aflibercept
facteur de croissance endothéliale vasculaire de type A
résultat thérapeutique
acuité visuelle
avis de la commission de transparence
EYLEA
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
protéines de fusion recombinantes
EYLEA 40 mg/ml sol inj en flacon

---
N1-SUPERVISEE
Trulicity - dulaglutide
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodpharma/sbd-smd/drug-med/sbd-smd-2016-trulicity-168671-fra.php
Trulicity, un agent antihyperglycémiant, a été autorisé comme traitement hebdomadaire pour améliorer l'équilibre glycémique chez les patients adultes atteints de diabète de type 2, en association avec : un régime alimentaire et un programme d'exercice lorsque la metformine ne convient pas en raison d'une contre-indication ou d'une intolérance; la metformine lorsqu'un régime alimentaire, un programme d'exercice et la dose maximale de metformine tolérée ne permettent pas d'obtenir une maîtrise adéquate de la glycémie; la metformine et une sulfonylurée lorsqu'un régime alimentaire, un programme d'exercice et un traitement associant la metformine et une sulfonylurée ne permettent pas d'obtenir une maîtrise adéquate de la glycémie; l'insuline prandiale et la metformine lorsqu'un régime alimentaire, un programme d'exercice et une insulinothérapie de type basal ou basale-bolus (jusqu'à deux injections quotidiennes d'insuline basale ou d'insuline basale et d'insuline prandiale), avec ou sans antihyperglycémiants oraux, ne permettant pas d'obtenir une maîtrise adéquate de la glycémie...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
résultat thérapeutique
résumé des caractéristiques du produit
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
agrément de médicaments
hypoglycémiants
hypoglycémiants
peptides glucagon-like
adulte
diabète de type 2
association de médicaments
injections sous-cutanées
sujet âgé
hémoglobine A glycosylée
évaluation préclinique de médicament
A10BX14 - dulaglutide
TRULICITY
Canada
metformine
sulfonylurées
insuline
Récepteur du peptide-1 similaire au glucagon
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
dulaglutide
dulaglutide

---
N1-SUPERVISEE
Alprolix - eftrénonacog alfa - eftrenonacog alfa
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/004142/human_med_001973.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Alprolix est un médicament utilisé dans le traitement et la prévention des saignements chez les patients atteints d'hémophilie B, un trouble hémorragique héréditaire dû à une déficience en facteur IX, une protéine de la coagulation. Il peut être utilisé chez les patients de tout âge. Étant donné le faible nombre de patients touchés par l'hémophilie B, cette maladie est dite «rare». C'est pourquoi Alprolix a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 8 juin 2007...
2016
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
agrément de médicaments
Europe
résultat thérapeutique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
B02BD04 - facteur IX de coagulation
médicament orphelin
hémophilie B
hémorragie
hémorragie
injections veineuses
facteur IX de coagulation fusionné au fragment Fc d’une immunoglobuline humaine
facteur IX de coagulation fusionné au fragment Fc d’une immunoglobuline humaine
grossesse
allaitement maternel
adulte
enfant
évaluation préclinique de médicament
facteur IX
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
facteur IX
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes

---
N1-VALIDE
Zaltrap (aflibercept) : informations relatives au risque d'ostéonécrose de la mâchoire - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux oncologues, gastroentérologues, stomatologues, chirurgiens maxillo-faciaux, chirurgiens-dentistes et pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Zaltrap-R-aflibercept-informations-relatives-au-risque-d-osteonecrose-de-la-machoire-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Zaltrap (aflibercept) en association avec la chimiothérapie irinotécan/5-fluorouracile/acide folinique (FOLFIRI) est indiqué chez les adultes atteints d’un cancer colorectal métastatique (CCRM) résistant ou ayant progressé après un traitement à base d’oxaliplatine. Des cas d’ostéonécrose de la mâchoire ont été rapportés chez des patients atteints de cancer et traités par Zaltrap . Plusieurs d’entre eux avaient reçu un traitement concomitant à base de bisphosphonates intraveineux, pour lesquels l’ostéonécrose de la mâchoire est un risque identifié. Zaltrap peut être un facteur de risque supplémentaire à la survenue d’une ostéonécrose de la mâchoire. Ce risque doit particulièrement être pris en considération lorsque Zaltrap et les bisphosphonates intraveineux sont administrés de façon concomitante ou séquentielle. Les interventions dentaires invasives constituent également un facteur de risque identifié d’ostéonécrose de la mâchoire. Un examen bucco-dentaire ainsi que des soins dentaires préventifs appropriés doivent être recommandés avant d’instaurer un traitement par Zaltrap . Chez les patients traités par Zaltrap et qui ont précédemment reçu ou qui reçoivent des bisphosphonates intraveineux, les interventions dentaires invasives doivent, si possible, être évitées...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
aflibercept
ostéonécrose
L01XX44 - aflibercept
Osteonécrose de la mâchoire
ZALTRAP
ZALTRAP 25 mg/ml sol diluer p perf
perfusions veineuses
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
tumeurs colorectales
facteurs de risque
diphosphonates
surveillance post-commercialisation des produits de santé
continuité des soins
soins dentaires
protéines de fusion recombinantes
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire

---
N1-SUPERVISEE
Strensiq - asfotase alfa
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/003794/human_med_001901.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Strensiq est un médicament utilisé à long terme pour le traitement des patients atteints d'une hypophosphatasie ayant débuté dans l'enfance. L'hypophosphatasie est une maladie héréditaire rare qui touche les os et peut entraîner une perte prématurée des dents, des os malformés, des fractures osseuses fréquentes, et des difficultés à respirer. Strensiq contient le principe actif asfotase alfa. Étant donné le faible nombre de patients touchés par l'hypophosphatasie, cette maladie est dite «rare». C’est pourquoi Strensiq a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 3 décembre 2008...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
agrément de médicaments
Europe
asfotase alfa
asfotase alfa
hypophosphatasie
thérapie enzymatique substitutive
médicament orphelin
injections sous-cutanées
surveillance post-commercialisation des produits de santé
surveillance pharmacologique
grossesse
allaitement maternel
évaluation préclinique de médicament
A16AB13 - asfotase alfa
phosphatase alcaline
immunoglobuline G
protéines de fusion recombinantes
phosphatase alcaline
immunoglobuline G
protéines de fusion recombinantes

---
N1-VALIDE
EYLEA (aflibercept), anti-VEGF
Progrès thérapeutique mineur, comme LUCENTIS, dans la prise en charge de la baisse d’acuité visuelle due à un œdème maculaire diabétique
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2025589/fr/eylea
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2025589/fr/eylea-aflibercept-anti-vegf
Extension d'indication. EYLEA a désormais l’AMM dans le traitement de la baisse d’acuité visuelle due à l’œdème maculaire diabétique (OMD) chez l’adulte. Son efficacité a été démontrée versus la photocoagulation au laser. Les différences observées versus ranibizumab en termes de variation de la MAVC, bien que statistiquement significatives, ne sont pas cliniquement pertinentes. Comme LUCENTIS, le progrès thérapeutique apporté par EYLEA dans la prise en charge de la baisse de l’acuité visuelle due à un OMD est mineur en cas de forme diffuse ou de lésions proches du centre de la macula, chez les patients ayant une acuité visuelle inférieure ou égale à 5/10 et chez lesquels la prise en charge du diabète a été optimisée...
2015
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
oedème maculaire
recommandation de bon usage du médicament
baisse d’acuité visuelle due à l’oedème maculaire diabétique
rétinopathie diabétique
aflibercept
aflibercept
remboursement par l'assurance maladie
injections intravitréennes
adulte
S01LA05 - aflibercept
facteur de croissance endothéliale vasculaire de type A
résultat thérapeutique
acuité visuelle
avis de la commission de transparence
EYLEA
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
protéines de fusion recombinantes
protéines de fusion recombinantes
EYLEA 40 mg/ml sol inj en flacon

---
N1-SUPERVISEE
TRULICITY (dulaglutide), antidiabétique
Pas d’avantage clinique démontré en bithérapie avec la metformine et en trithérapie avec metformine et insuline ou avec metformine et sulfamide hypoglycémiant. Pas d’intérêt clinique en monothérapie ou en bithérapie avec l’insuline.
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2036398/fr/trulicity
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2036398/fr/trulicity-dulaglutide-antidiabetique
TRULICITY est un analogue du GLP-1 ayant l’AMM dans le traitement du diabète de type 2 en monothérapie ou en association avec d'autres hypoglycémiants, y compris l'insuline, lorsque ceux-ci, associés à un régime alimentaire et à une activité physique, ne permettent pas d'obtenir un contrôle adéquat de la glycémie. Les études versus d’autres médicaments du diabète n’ont pas mis en évidence d’avantage clinique de TRULICITY en termes d’efficacité ni de tolérance. Le service médical rendu par TRULICITY est important en bithérapie avec la metformine, en trithérapie avec la metformine et un sulfamide hypoglycémiant ainsi qu’en trithérapie avec la metformine et l’insuline. Le service médical rendu par TRULICITY est insuffisant en monothérapie et en bithérapie avec l’insuline pour une prise en charge par la solidarité nationale...
2015
false
false
false
Insuffisant
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
association de médicaments
insulines
dulaglutide
dulaglutide
hypoglycémiants
hypoglycémiants
glucagon-like peptide 1
diabète de type 2
metformine
A10BX14 - dulaglutide
adulte
injections sous-cutanées
TRULICITY
dulaglutide
dulaglutide
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
peptides glucagon-like
peptides glucagon-like
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
peptides glucagon-like

---
N1-SUPERVISEE
Elocta - efmoroctocog alfa
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/003964/human_med_001928.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Elocta est un médicament utilisé pour le traitement et la prévention des saignements chez les patients souffrant d’hémophilie A (un trouble hémorragique héréditaire dû à un déficit en facteur VIII). Il contient le principe actif efmoroctocog alfa...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
agrément de médicaments
Europe
facteur VIII recombinant fusionné au fragment Fc
facteur VIII recombinant fusionné au fragment Fc
hémophilie A
hémorragie
hémorragie
médicament orphelin
surveillance post-commercialisation des produits de santé
injections veineuses
grossesse
allaitement maternel
évaluation préclinique de médicament
ELOCTA 2000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
B02BD02 - facteur VIII de coagulation
ELOCTA 250 UI, poudre et solvant pour solution injectable
ELOCTA 500 UI, poudre et solvant pour solution injectable
ELOCTA 1000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
ELOCTA 3000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
ELOCTA
facteur VIII
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
facteur VIII
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes

---
N1-SUPERVISEE
Trulicity - dulaglutide
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/002825/human_med_001821.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
http://www.ema.europa.eu/ema/generateFeed/medicines/WC500173330
Trulicity est un médicament antidiabétique utilisé chez les adultes atteints de diabète de type 2 afin de contrôler leur taux de glucose (sucre) dans le sang. Trulicity peut être utilisé seul chez les patients dont les taux de glucose sanguin ne sont pas contrôlés de façon satisfaisante par le régime alimentaire et l’exercice physique seuls et qui ne peuvent pas prendre de la metformine (un autre médicament antidiabétique). Il peut également être utilisé «en complément» d’autres médicaments antidiabétiques, notamment l’insuline, lorsque ces médicaments associés à l’exercice physique et à un régime alimentaire ne permettent pas d’obtenir un contrôle adéquat du glucose sanguin. Trulicity contient le principe actif dulaglutide...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
agrément de médicaments
Europe
hypoglycémiants
hypoglycémiants
peptides glucagon-like
adulte
diabète de type 2
association de médicaments
injections sous-cutanées
stylo prérempli
surveillance post-commercialisation des produits de santé
sujet âgé
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
hémoglobine A glycosylée
évaluation préclinique de médicament
A10BX14 - dulaglutide
seringue préremplie
TRULICITY
Récepteur du peptide-1 similaire au glucagon
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
dulaglutide
dulaglutide

---
N1-SUPERVISEE
ELOCTATE - Facteur antihémophilique (recombinant BDD), protéine de fusion FC 250, 500, 750, 1000, 1500, 2000, 3000 UI/flacon, poudre pour solution, voie intraveineuse
ELOCTATE - Antihemophilic Factor (Recombinant BDD), Fc Fusion Protein 250, 500, 750, 1,000, 1,500, 2,000, 3,000 IU/vial, powder for solution, intravenous
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodpharma/sbd-smd/drug-med/sbd_smd_2014_eloctate_163447-fra.php
Eloctate, qui appartient à la classe pharmacothérapeutique des anti-hémorragiques : facteur VIII de coagulation sanguine, a été autorisé chez les adultes et les enfants (de 12 ans et plus) atteints d'hémophilie A (déficit congénital en facteur VIII) pour : le traitement prophylactique de routine visant à prévenir les épisodes hémorragiques ou à en réduire la fréquence; prévenir et maîtriser les épisodes hémorragiques. Eloctate ne contient pas de facteur von Willebrand; par conséquent, il n'est pas indiqué chez les patients atteints de la maladie de von Willebrand...
2014
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
information sur le médicament
adulte
enfant
hémophilie A
hémorragie
facteur VIII
facteur VIII
B02BD02 - facteur VIII de coagulation
coagulants
coagulants
fragments fc des immunoglobulines
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
protéines de fusion recombinantes
agrément de médicaments
Canada
résultat thérapeutique
chimioprévention
hémorragie

---
N1-VALIDE
SIMULECT (basiliximab) - Utilisation hors AMM dans la prévention du rejet du greffon après transplantation cardiaque : mise en garde - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/SIMULECT-R-basiliximab-Utilisation-hors-AMM-dans-la-prevention-du-rejet-du-greffon-apres-transplantation-cardiaque-mise-en-garde-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Simulect est strictement indiqué dans la prévention du rejet aigu après transplantation rénale allogénique de novo. A ce jour, aucune étude randomisée suffisamment puissante, comparant Simulect soit à d’autres traitements immunosuppresseurs d’induction, soit à l’absence de traitement d’induction, n’a été conduite dans d’autres indications, telles que la prévention du rejet du greffon après transplantation cardiaque. Les études cliniques conduites dans la transplantation cardiaque n’ont pas démontré l’efficacité du basiliximab dans la prévention du rejet du greffon après transplantation cardiaque. De plus, il a été mis en évidence que l’incidence des événements indésirables cardiaques graves est plus élevée avec Simulect par rapport à d’autres traitements immunosuppresseurs d’induction...
2014
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
utilisation hors indication
basiliximab
transplantation cardiaque
rejet du greffon
transplantation rénale
immunosuppresseurs
transplantation homologue
L04AC02 - basiliximab
SIMULECT
SIMULECT 10mg pdre/solv p sol inj
SIMULECT 20mg pdre/solv p sol inj
avis de pharmacovigilance
basiliximab
recommandation de bon usage du médicament
anticorps monoclonaux
protéines de fusion recombinantes
anticorps monoclonaux
protéines de fusion recombinantes

---
N2-AUTOINDEXEE
ZALTRAP 25 mg/ml, solution à diluer pour perfusion - aflibercept
Code CIS : 60089217
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=60089217
2014
false
false
false
BDPM - base de données publique des médicaments
France
français
notice médicamenteuse
résumé des caractéristiques du produit
ZALTRAP
aflibercept
Perfusion
perfusion
solution
aflibercept
aflibercept
Solutions
60089217
perfusion
solutions
protéines de fusion recombinantes
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire

---
N1-VALIDE
EYLEA (aflibercept), agent anti VEGF
aflibercept
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1751177/fr/eylea
Extension d'indication. le service médical rendu par EYLEA 40 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie et solution injectable en flacon, est important dans le traitement chez l’adulte de la baisse d’acuité visuelle due à l’oedème maculaire secondaire à une occlusion de la veine centrale de la rétine (OVCR). EYLEA n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) par rapport à LUCENTIS, chez l’adulte, dans le traitement de la baisse d’acuité visuelle due à l’½dème maculaire secondaire à une occlusion de la veine centrale de la rétine (OVCR)...
2014
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
oedème maculaire
occlusion veineuse rétinienne
recommandation de bon usage du médicament
aflibercept
aflibercept
remboursement par l'assurance maladie
injections intravitréennes
adulte
S01LA05 - aflibercept
facteur de croissance endothéliale vasculaire de type A
résultat thérapeutique
essais contrôlés randomisés comme sujet
acuité visuelle
avis de la commission de transparence
EYLEA
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
protéines de fusion recombinantes
protéines de fusion recombinantes
EYLEA 40 mg/ml sol inj en flacon

---
N1-VALIDE
EYLEA (aflibercept), protéine de fusion anti-VEGF
EYLEA 40 mg/ml, solution injectable en flacon - EYLEA 40 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1554433/fr/eylea
Inscription. « EYLEA est indiqué dans le traitement de la forme néovasculaire (humide) de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) chez l'adulte ». La Commission donne un avis favorable à l'inscription d'EYLEA 40 mg/ml, solution injectable en flacon à usage unique et seringue pré-remplie, sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux et sur la liste des spécialités agréées à l'usage des collectivités dans le traitement de la DMLA exsudative rétrofovéolaire chez l'adulte et aux posologies de l'AMM...
2013
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
recommandation de bon usage du médicament
aflibercept
aflibercept
remboursement par l'assurance maladie
injections intravitréennes
adulte
dégénérescence maculaire humide
S01LA05 - aflibercept
facteur de croissance endothéliale vasculaire de type A
facteur de croissance placentaire
résultat thérapeutique
essais contrôlés randomisés comme sujet
acuité visuelle
avis de la commission de transparence
EYLEA
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
protéines de fusion recombinantes
protéines de fusion recombinantes
Protéines de la grossesse
étude comparative
EYLEA 40 mg/ml sol inj en flacon

---
N1-SUPERVISEE
Simulect - Basiliximab
Code ATC : L04AC02
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000207/human_med_001054.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Simulect est indiqué dans la prévention du rejet aigu après transplantation rénale allogénique de novo chez l'adulte et chez l'enfant ...
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
anglais
français
flux de syndication
anticorps monoclonaux
protéines de fusion recombinantes
immunosuppresseurs
rejet du greffon
rejet du greffon
anticorps monoclonaux
immunosuppresseurs
protéines de fusion recombinantes
transplantation rénale
adulte
enfant
association de médicaments
Interleukine-2
basiliximab
basiliximab
L04AC02 - basiliximab
anticorps monoclonaux
protéines de fusion recombinantes
anticorps monoclonaux
protéines de fusion recombinantes
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N1-SUPERVISEE
Nplate - romiplostim
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/000942/human_med_000938.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
http://www.ema.europa.eu/ema/generateFeed/medicines/WC500019645
Nplate est utilisé chez les adultes atteints de purpura thrombopénique auto-immun idiopathique (PTI) chronique, une maladie dans laquelle le système immunitaire du patient détruit les plaquettes (composants du sang qui contribuent à sa coagulation). Les patients souffrant de PTI présentent un nombre faible de plaquettes et des risques de saignement...
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
anglais
français
flux de syndication
protéines de fusion recombinantes
protéines de fusion recombinantes
thrombopoïétine
thrombopoïétine
splénectomie
sujet âgé
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
évaluation préclinique de médicament
stockage de médicament
préparation de médicament
étiquetage de médicament
romiplostim
romiplostim
médicament orphelin
agrément de médicaments
résultat thérapeutique
récepteur fc
récepteur fc
adulte
purpura thrombopénique idiopathique
injections sous-cutanées
B02BX04 - romiplostim
NPLATE 250 µg pdre/solv p sol inj
NPLATE 500 µg pdre/solv p sol inj
récepteur fc
protéines de fusion recombinantes
thrombopoïétine
NPLATE
64313253
68638461
3400893544495
3400893544556
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit

---
N1-SUPERVISEE
Rilonacept Regeneron (previously Arcalyst) - rilonacept
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/001047/human_med_000653.jsp&murl=menus/medicines/medicines.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
http://www.ema.europa.eu/ema/generateFeed/medicines/WC500019360
Arcalyst est indiqué dans le traitement des syndromes périodiques liés à la cryopyrine (CAPS). Les CAPS constituent un groupe de maladies dans lesquelles les patients présentent une déficience d'un gène produisant une protéine appelée cryopirine. Cette déficience conduit à des inflammations dans de nombreuses parties de l'organisme, avec des symptômes comme de la fièvre, des éruptions cutanées, des douleurs articulaires et de la fatigue. Elle peut également s'accompagner de troubles graves, comme des pertes d'audition et de la vision. Arcalyst est indiqué chez l'adulte et chez l'enfant à partir de 12 ans dans le traitement des formes sévères de CAPS, notamment le syndrome familial auto-inflammatoire au froid (FCAS) et le syndrome de Muckle-Wells (SMW)...
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
flux de syndication
médicament orphelin
rilonacept
rilonacept
protéines de fusion recombinantes
protéines de fusion recombinantes
agrément de médicaments
étiquetage de médicament
résultat thérapeutique
évaluation préclinique de médicament
préparation de médicament
syndromes périodiques associés à la cryopyrine
adulte
adolescent
injections sous-cutanées
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
Interleukine-1 alpha
Interleukine-1 bêta
L04AC04 - rilonacept
protéines de fusion recombinantes
évaluation médicament
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse

---
N1-SUPERVISEE
Eylea - aflibercept
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/002392/human_med_001598.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
http://www.ema.europa.eu/ema/generateFeed/medicines/WC500132637
Eylea est utilisé pour traiter les adultes atteints de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) de forme humide, une maladie qui touche la partie centrale de la rétine (appelée la macula) située à l'arrière de l'oeil. La macula assure la vision centrale, qui est indispensable pour voir les détails liés aux tâches quotidiennes telles que la conduite, la lecture et la reconnaissance des visages. La forme humide de la DMLA résulte de la croissance anormale de vaisseaux sanguins sous la macula, qui peuvent être associés à des pertes de liquide et de sang et provoquer un gonflement. Ce phénomène entraîne une perte progressive de la partie centrale de la vision. Le médicament n'est délivré que sur ordonnance...
2012
false
N
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
anglais
français
aflibercept
agrément de médicaments
Europe
résultat thérapeutique
S01LA05 - aflibercept
adulte
dégénérescence maculaire humide
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
flux de syndication
facteur de croissance endothéliale vasculaire de type A
facteur de croissance placentaire
injections intravitréennes
protéines de fusion recombinantes
protéines de fusion recombinantes
grossesse
allaitement maternel
fécondité
essais contrôlés randomisés comme sujet
évaluation préclinique de médicament
Protéines de la grossesse
EYLEA
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
récepteurs aux facteurs de croissance endothéliale vasculaire
étude comparative
EYLEA 40 mg/ml sol inj en flacon
aflibercept

---
N1-SUPERVISEE
NPLATE 250µg PDR ET SOLV SOL INJ B/1
Code CIP : 3598558
http://www.meddispar.fr/medicaments/3598558
prescription, première délivrance, renouvellement
2010
false
N
MEDDISPAR Ordre des pharmaciens - MEDicaments à DISpensation PARticulière
France
français
injections
ordonnances médicamenteuses
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
thrombopoïétine
récepteur fc
protéines de fusion recombinantes
B02BX04 - romiplostim
continuité des soins
romiplostim
NPLATE 250 µg pdre/solv p sol inj
NPLATE
information sur le médicament
64313253
3400893544495

---
N1-SUPERVISEE
NPLATE 250µg, PDR SOL INJ, B/1
CIP : 3925810 ;
http://www.meddispar.fr/medicaments/3925810
prescription, première délivrance, renouvellement
2009
false
N
MEDDISPAR Ordre des pharmaciens - MEDicaments à DISpensation PARticulière
France
français
thrombopoïétine
protéines de fusion recombinantes
B02BX04 - romiplostim
romiplostim
récepteur fc
injections sous-cutanées
ordonnances médicamenteuses
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
NPLATE 250 µg pdre/solv p sol inj
NPLATE
64313253
3400893544495
information sur le médicament

---
N1-SUPERVISEE
Alefacept - Amevive
http://www.cadth.ca/media/cdr/complete/cdr_complete_Amevive-Fr.pdf
L'alefacept est une protéine hybride recombinante humaine qui inhibe l'activation et la prolifération des lymphocytes T qui interviennent dans la pathogénie du psoriasis. L'alefacept est indiqué dans le traitement du psoriasis en plaques chronique modéré ou grave quand la photothérapie ou la thérapie systémique s'impose
2005
false
N
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
psoriasis
protéines de fusion recombinantes
aléfacept
L04AA15 - aléfacept
protéines de fusion recombinantes
évaluation médicament

---
Courriel
08/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.