Libellé préféré : protein-tyrosine kinases;

Synonyme CISMeF : Protéine tyrosine-kinase; Protéines tyrosine kinase; protéine kinase associée à la chaîne zêta, déficit en; protéine-tyrosine kinase; EC 2.7.1.112; tyrosine kinases;

Synonyme MeSH : Protéine kinase(tyrosine); Protéines tyrosine-kinase; Hydroxyaryl-protéine kinase; Tyrosylprotéine kinase; Protein-tyrosine kinase; PTK (Protéines tyrosine kinase); protéine-tyrosine kinases; protéines à activité tyrosine kinase;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
IMBRUVICA (ibrutinib), inhibiteur de tyrosine kinase de Bruton (BTK) - (LCM)
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2770187/fr/imbruvica-ibrutinib-inhibiteur-de-tyrosine-kinase-de-bruton-btk-lcm
Progrès thérapeutique modéré par rapport à TORISEL en termes de survie sans progression et de profil de tolérance dans le traitement du lymphome à cellules du manteau en rechute ou réfractaire. IMBRUVICA a l’AMM dans le traitement des adultes atteints d’un lymphome à cellules du manteau (LCM) en rechute ou réfractaire (R/R). Un bénéfice d’IMBRUVICA en termes de survie sans progression par rapport au temsirolimus a été mis en évidence dans une étude, sans différence sur la survie globale entre les groupes IMBRUVICA et temsirolimus, dans cette maladie où le besoin médical est partiellement couvert. IMBRUVICA a montré un profil de tolérance moins défavorable par rapport au temsirolimus en termes d'événements indésirables de grades 3 (67,6% versus 87,1% respectivement). Service Médical Rendu (SMR) Non précisé Amélioration du service médical rendu (ASMR) III (modéré) Compte tenu : du résultat en termes de survie sans progression désormais observé en faveur de IMBRUVICA par rapport au temsirolimus, qui est un comparateur cliniquement pertinent, malgré l’absence de différence sur la survie globale entre les groupes IMBRUVICA et temsirolimus, du besoin médical qui n’est que partiellement couvert, et d’un profil de tolérance plus favorable de IMBRUVICA par rapport au temsirolimus en termes d’événements indésirables de grade 3 avec un taux de 67,6% versus 87,1% respectivement, la Commission considère qu'IMBRUVICA apporte une amélioration du service médical rendu modérée (ASMR III) par rapport au temsirolimus dans le traitement des patients adultes présentant un lymphome à cellules du manteau en rechute ou réfractaire.
2017
false
false
false
Modéré
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
protein-tyrosine kinases
ibrutinib
ibrutinib
tyrosine kinase de Bruton
tyrosine
tyrosine
IMBRUVICA
chorioméningite lymphocytaire
L-tyrosine
PCI 32765
pyrazoles
pyrimidines

---
N1-VALIDE
Recommandations 2015 du France Intergroupe Leucémie Myéloïde Chronique pour la gestion du risque d'évènements cardiovasculaires sous nilotinib au cours de la leucémie myéloïde chronique
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007455115003689
Dans cet article, une revue exhaustive des données concernant l’efficacité du nilotinib et sa toxicité cardiovasculaire est effectuée et des recommandations émanant du France Intergroupe des Leucémies Myéloïdes Chroniques sur les modalités pratiques de la gestion du risque d’accident cardiovasculaire des patients traités par nilotinib sont proposées à la lumière des connaissances actuelles.
2016
false
false
false
Elsevier
Pays-Bas
français
article de périodique
nilotinib
nilotinib
protein-tyrosine kinases
leucémie myéloïde en phase chronique
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
évaluation des risques
maladies cardiovasculaires
recommandation pour la pratique clinique
pyrimidines
pyrimidines

---
N1-VALIDE
Résumé de l’examen de l'innocuité - Inhibiteurs de tyrosine kinase Bcr-Abl - Évaluation de risques potentiels au fœtus
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/tki-ikt-fra.php
Les inhibiteurs de la tyrosine kinase Bcr-Abl sont utilisés pour traiter les cancers du sang. La possibilité que ces médicaments aient des effets néfastes sur le fœtus est connue et est indiquée sur l’étiquette des produits au Canada. L’étiquette indique également aux femmes d’utiliser des moyens de contraception efficaces pendant le traitement. Basé sur les renseignements additionnels sur l’innocuité fournis par les fabricants, Santé Canada a effectué un examen de l’innocuité afin d’évaluer le risque d’effets néfastes sur le fœtus découlant de l’utilisation d’inhibiteurs de la tyrosine kinase Bcr-Abl. Après l’achèvement de l’examen de l’innocuité, le fabricant a mis à jour l’information posologique concernant Gleevec de façon à indiquer aux médecins de confirmer, au moyen d’un test de grossesse, que les patientes ne sont pas enceintes avant de débuter un traitement...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
grossesse
Protéines de fusion bcr-abl
inhibiteurs de protéines kinases
protein-tyrosine kinases
évaluation médicament
évaluation des risques
foetus
contraception
malformations dues aux médicaments et aux drogues
inhibiteur de tyrosine kinase
avortement spontané
hémopathies
antinéoplasiques
administration par voie orale
pharmacovigilance

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de tyrosine kinase et grossesse : quels risques pour le foetus ?
In Bulletin du Cancer 2016
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007455116000606
L’association cancer et grossesse est de plus en plus fréquente. Ceci est lié, entre autres, à l’âge de plus en plus tardif des grossesses. La prise en charge du cancer chez la femme enceinte est un sujet délicat. L’utilisation des inhibiteurs de tyrosine kinase (ITKs) pendant la grossesse reste rare et peu de données quant à leur passage transplacentaire sont disponibles. L’objectif de cette revue est de recenser les données de la littérature afin de mieux appréhender les risques encourus par le fœtus lorsque la mère nécessite un traitement par ce type de médicament. Il a été décrit 189 grossesses de femmes traitées par des inhibiteurs de tyrosine kinase pendant tout ou une partie de leur grossesse. Les données cliniques sont rassurantes et seraient plutôt en faveur de la prise du traitement au regard de la balance bénéfice maternel versus risque fœtal. Ces données doivent être, néanmoins, interprétées avec précaution...
10.1016/j.bulcan.2016.02.001
2016
false
false
false
Elsevier
France
français
grossesse
inhibiteur de tyrosine kinase
inhibiteurs de protéines kinases
protein-tyrosine kinases
article de périodique
évaluation des risques
revue de la littérature
foetus
avortement spontané
malformations dues aux médicaments et aux drogues
antinéoplasiques

---
N1-VALIDE
Médicaments ciblant BCR-ABL : imatinib, dasatinib, nilotinib, bosutinib, ponatinib - Médicament ciblant JAK : ruxolitinib / Anticancéreux par voie orale : informer, prévenir et gérer leurs effets indésirables
http://www.e-cancer.fr/content/download/126025/1524695/file/Médicaments%20ciblant%20BCR-ABL.pdf
Ce document s’adresse aux professionnels de santé, hématologues, cancérologues, médecins généralistes, pharmaciens et infirmiers notamment ; il constitue un outil d’aide à la pratique pour le suivi partagé des patients recevant un anticancéreux par voie orale utilisé en hématologie (thérapies ciblant BCR-ABL ou ciblant JAK). Ce document propose des mesures à mettre en oeuvre pour prévenir certains effets indésirables, les modalités de leur détection précoce et les conduites à tenir en cas de toxicité avérée...
2015
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de bon usage du médicament
administration par voie orale
antinéoplasiques
effets secondaires indésirables des médicaments
L01XE01 - imatinib
L01XE06 - dasatinib
nilotinib
L01XE08 - nilotinib
bosutinib
L01XE14 - bosutinib
ponatinib
L01XE24 - ponatinib
inhibiteurs de protéines kinases
L01XE18 - ruxolitinib
ruxolitinib
janus kinases
diffusion de l'information
continuité des soins
relations hôpital-médecin
relations hôpital-patient
Relations médecin-patient
interactions médicamenteuses
grossesse
protein-tyrosine kinases
inhibiteur de tyrosine kinase
Dasatinib
Mésylate d'imatinib
INCB018424
pyrazoles
dérivés de l'aniline
nitriles
quinoléines
Imidazoles
pyridazines

---
N1-VALIDE
Thérapeutiques ciblées du cancer (les) : not lost in translation
synthèse
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/1D/61/resume.md?type=text.html
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/1D/61/article.md?type=text.html
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/1D/61/telecharger.md?code_langue=fr&format=application/pdf&titre=Version%20PDF
le terme « thérapeutique ciblée » désigne des thérapeutiques dirigées contre des cibles moléculaires présentes et supposées jouer un rôle dans la transformation néoplasique de la cellule cancéreuse ciblée. Les thérapeutiques ciblées peuvent être classées en plusieurs catégories : 1) les thérapeutiques ciblées sur des anomalies moléculaires causales, directement responsable de la transformation néoplasique, par exemple, l'imatinib pour les leucémies myéloïdes chroniques. Ces thérapeutiques donnent en général un taux de réponse élevé en monothérapie. 2) Les thérapeutiques ciblées sur des anomalies moléculaires plus tardives, qui contribuent à la progression tumorale, mais qui ne constituent pas l'étape initiale de la transformation, par exemple, le trastuzumab pour l'adénocarcinome du sein avec amplification de HER2. Ces thérapeutiques donnent des taux de réponse limités en monothérapie, mais ont une activité antitumorale additive avec la chimiothérapie dans les modèles actuellement disponibles. Dans les tumeurs solides, les thérapeutiques ciblées, lorsqu'elles sont évaluées sur des cibles moléculaires qui ne jouent pas un rôle direct dans la transformation, n'ont en général pas ou très peu d'activité antitumorale en clinique.
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
anticorps monoclonaux
tumeurs
protein-tyrosine kinases
tumeurs stromales gastro-intestinales
essais cliniques comme sujet
antinéoplasiques
processus néoplasiques
inhibiteurs de l'angiogenèse
tumeurs du sein
leucémie myéloïde chronique BCR-ABL positive
résultat thérapeutique
article de périodique
Cancer du sein HER2 positif

---
Courriel
23/11/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.