CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : pronostic;

Synonyme CISMeF : facteurs pronostiques;

Société canadienne du cancer : http://info.cancer.ca/f/glossary/P/Pronostic.htm;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
L’annonce d’un mauvais pronostic aux patients en phase terminale
https://www.cmpa-acpm.ca/fr/-/after-the-diagnosis-how-to-communicate-with-terminally-ill-patients
L’une des tâches les plus difficiles pour les médecins est celle d’annoncer de mauvaises nouvelles associées à l’état de santé de leurs patients ou à un pronostic. En dépit des avancées remarquables de la formation médicale sur la communication lors des discussions concernant les soins de fin de vie, de nombreux médecins ne se sentent pas toujours suffisamment préparés en vue de cette tâche ardue. En raison de ce malaise, les médecins pourraient ne pas tenir ces discussions importantes ou ne pas communiquer adéquatement avec les patients en phase terminale, ainsi qu’avec leurs familles, au besoin. Le fait de ne pas communiquer efficacement peut parfois entraîner des conséquences fâcheuses, telles que des interventions effractives au détriment du confort et du soutien du patient. Ceci pourrait précipiter des plaintes et des actions en justice contre les médecins qui auraient pu être évitées.
2015
false
true
false
false
ACPM - Association Canadienne de Protection Médicale
Canada
français
article de périodique
Relations entre professionnels de santé et patients
malades en phase terminale
pronostic
divulgation

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact de l'utilisation de l'oxymétrie de pouls foetal en cours de travail sur le pronostic obstétrical : à propos de 910 cas
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00668905
2012
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
Paris
France
thèse ou mémoire
pronostic
oxymétrie
foetus
travail obstétrical

---
N3-AUTOINDEXEE
Intérêt du doppler ombilical dans le pronostic foetal et néonatal en cas de pré-éclampsie avant 34 SA : étude comparative à propos de 120 cas
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00668917
2012
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
Paris
France
thèse ou mémoire
eclampsie
pronostic
Prééclampsie
prééclampsie
prééclampsie
collecte de données
foetus

---
N3-AUTOINDEXEE
Impact de l'utilisation de l'oxymétrie de pouls foetal en cours de travail sur le pronostic néonatal : à propos de 910 cas
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00668993
2012
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
Paris
France
thèse ou mémoire
pronostic
oxymétrie
foetus
travail

---
N3-AUTOINDEXEE
La cholestase gravidique : impact du taux des acides biliaires sur le pronostic obstétrical et néonatal (étude rétrospective à propos de 131
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00675846
2012
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
Paris
France
thèse ou mémoire
cholestase
cholestase intrahépatique gestationnelle
grossesse
gravidité
acides et sels biliaires
études rétrospectives
pronostic
Acides biliaires

---
N3-AUTOINDEXEE
Incidence de la Version par Manoeuvre Externe réussie sur les pronostics obstétrical, foetal et néonatal
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00673796
2012
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
Paris
France
thèse ou mémoire
foetus
pronostic
manoeuvre
incidence

---
N3-AUTOINDEXEE
Diagnostic des cancers : signes d'appel et investigations para-cliniques; stadification; pronostic.
Question ECN n 140
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/wikinu/docspecialites/ECN/ECN-Item-140.asp
2012
true
UVP5 - Wikinu médecine
Paris
France
épreuves classantes nationales
cas clinique
personnel de recherche
pronostic

---
N1-SUPERVISEE
Traumatismes crâniens
formation paramédicale
http://campus.neurochirurgie.fr/spip.php?article165
formation initiale : mécanismes physiques et physiopathologiques, les lésions intracrâniennes traumatiques, évaluation initiale du du traumatisé crânien ; non daté
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
neurochirurgie
traumatismes cranioencéphaliques
traumatismes cranioencéphaliques
signes et symptômes
traumatismes cranioencéphaliques
traumatismes cranioencéphaliques
traumatismes cranioencéphaliques
pronostic
cours
image

---
N1-VALIDE
Evaluation de l'espérance de vie chez les personnes âgées
http://rms.medhyg.ch/numero-361-page-2115.htm
L'évaluation de l'espérance de vie restante des personnes âgées joue un rôle important dans la prise en charge de ces dernières. Cette information devient cruciale lorsque les traitements sont associés à des effets indésirables potentiellement graves ou réduisent la qualité de vie. Des scores pronostiques, intégrant le status fonctionnel en plus des comorbidités et de l'âge, évaluent le risque de mortalité selon différentes périodes de temps. Malgré certaines limitations, ces scores permettent d'enrichir la réflexion thérapeutique et sont utiles à l'établissement d'un plan de traitement et d'investigations individualisé.
2012
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
évaluation gériatrique
sujet âgé
espérance de vie
article de périodique
cas clinique
pronostic
mortalité

---
N3-AUTOINDEXEE
Diagnostic des cancers : signes d'appel et investigations para-cliniques; stadification; pronostic.
Question ECN n 157
http://www.uvp5.univ-paris5.fr/wikinu/docspecialites/ECN/ECN-Item-157.asp
2012
true
UVP5 - Wikinu médecine
Paris
France
épreuves classantes nationales
cas clinique
pronostic
personnel de recherche

---
N1-VALIDE
De l'inéthiquité de l'annonce d'un pronostic de délai de décès
http://www.ethique-cancer.fr/avis/avis-ndeg14-0
2011
false
false
N
false
Comité éthique & cancer
France
français
révélation de la vérité
pronostic
mort
éthique médicale
recommandation
tumeurs
faute professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Glioblastomes - Caractéristiques biologiques, morphologiques et pronostiques
http://campus.neurochirurgie.fr/IMG/pdf/glioblastome_caracteristiques_biologiques.pdf
introduction, histoire clinique, imagerie, anatomopathologie, facteurs pronostiques
2011
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
cours
glioblastome
tumeurs du cerveau
neurochirurgie
glioblastome
diagnostic par imagerie
pronostic

---
N3-AUTOINDEXEE
Score d'Apgar 3 et 7 : facteurs de risques, pronostic à court terme et conduites à tenir. Étude rétrospective de type cas-témoins sur 300 dossiers
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00631152/fr/
2011
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
Paris
France
thèse ou mémoire
prise de risque
score d'Apgar
facteurs de risque
pronostic
études rétrospectives

---
N3-AUTOINDEXEE
Score de Fine (pronostic de l'EP)
http://www.urgences-serveur.fr/Score-de-Fine-pronostic-de-l-EP,1342.html
2010
Urgences-Online
Paris
France
matériel enseignement
pronostic

---
N3-AUTOINDEXEE
Facteurs pronostiques cliniques et anatomo-pathologiques des cancers du rein avec thrombus cave
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2004/PU-2004-00140160/TEXF-PU-2004-00140160.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
article de périodique
anatomopathologie clinique
anatomopathologie clinique
pronostic
pronostic
maladies du rein
maladies du rein

---
N3-AUTOINDEXEE
Tumeurs superficielles de vessie de grade G2: récidive, progression, pronostic
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2003/PU-2003-00130608/TEXF-PU-2003-00130608.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
récidive
pronostic
tumeurs de la vessie urinaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Facteurs pronostiques des cancers infiltrants de vessie avec envahissement lymphonodal
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2002/PU-2002-00120615/TEXF-PU-2002-00120615.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
injections articulaires
pronostic
vessie urinaire

---
N3-AUTOINDEXEE
Le carcinome à cellules claires du rein avant 40 ans : facteurs pronostiques
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2002/PU-2002-00120575/TEXF-PU-2002-00120575.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
néphrocarcinome
pronostic

---
N3-AUTOINDEXEE
Facteurs pronostiques du cancer de la prostate traité par hormonothérapie de première intention
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2002/PU-2002-00120232/TEXF-PU-2002-00120232.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
tumeurs de la prostate
cancer de la prostate
cancer
cancer
intention
pronostic

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance et pronostic des tumeurs superficielles «T1» de vessie. Une série homogène de 88 cas suivis de 1 à 22 ans
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2001/PU-2001-00110472/TEXF-PU-2001-00110472.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
tumeurs de la vessie urinaire
infirmières administratives
pronostic

---
N3-AUTOINDEXEE
Surveillance et pronostic des tumeurs superficielles «Ta» de vessie.Une série homogène de 138 cas suivis de 1 à 18 ans
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2001/PU-2001-00110466/TEXF-PU-2001-00110466.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
tumeurs de la vessie urinaire
infirmières administratives
pronostic

---
N3-AUTOINDEXEE
Récidive biologique secondaire après prostatectomie radicale : analyse multivariée des facteurs pronostiques cliniques, biologiques et histologiques
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2001/PU-2001-00110277/TEXF-PU-2001-00110277.PDF
2010
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
article de périodique
facteurs biologiques
biologie
pronostic
analyse multivariée
analyse statistique factorielle
histologie
prostatectomie
récidive

---
N1-SUPERVISEE
Embolie pulmonaire : place des scores diagnostiques et pronostiques
http://rms.medhyg.ch/numero-235-page-282.htm
Plusieurs scores diagnostiques et pronostiques de l'embolie pulmonaire ont été développés au cours des dernières années. L'évaluation de la probabilité clinique reste la base de tout algorithme diagnostique et l'utilisation d'un score facilite cette étape qui permet ensuite d'identifier les patients pour lesquels le diagnostic peut être écarté à l'aide d'un dosage des D-dimères en fonction de la sensibilité du test utilisé. Ces scores définissent aussi les patients qui doivent être anticoagulés pendant la démarche diagnostique, dans l'attente des résultats des tests. Des scores pronostiques ont également été proposés dans le but de stratifier le risque en vue d'orienter l'approche thérapeutique : traitement ambulatoire ou hospitalier, traitement anticoagulant seul ou thrombolyse ou embolectomie chirurgicale ou par voie endovasculaire.
2010
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
pronostic
embolie pulmonaire

---
N1-VALIDE
Dossiers en soins palliatifs - Combien de temps me reste-t-il ?
Can Fam Physician Vol. 55, No. 12, December 2009, pp.e65 - e68
http://www.cfp.ca/cgi/content/full/55/12/e65?etoc
Dossiers en soins palliatifs est une série trimestrielle publiée dans Le Médecin de famille canadien et rédigée par les membres du Comité des soins palliatifs du Collège des médecins de famille du Canada. Ces articles explorent des situations courantes vécues par des médecins de famille qui offrent des soins palliatifs dans le contexte de leur pratique en soins primaires
2009
false
N
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
soins palliatifs
pronostic
survie
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs pronostiques des cholangiocarcinomes : apport des données récentes de biologie moléculaire
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/9C/resume.phtml?type=text.html
Le cholangiocarcinome représente le deuxième cancer hépatobiliaire le plus fréquent. La résection chirurgicale est la seule option potentiellement curative \; cependant, peu de patients sont éligibles pour la chirurgie. Le pronostic des patients reste médiocre malgré les avancées dans la compréhension des mécanismes impliqués dans la carcinogenèse. Cette revue a pour objectif d'évaluer l'intérêt des facteurs anatomocliniques et des marqueurs moléculaires permettant de prédire le pronostic des patients. Parmi les facteurs anatomocliniques, les facteurs pronostiques les plus fréquemment retrouvés sont la taille de la tumeur, l'envahissement ganglionnaire, la résécabilité et l'envahissement des marges chirurgicales. Parmi les biomarqueurs moléculaires étudiés, certains d'entre eux, comme mdm2, p27, les métalloprotéinases matricielles et les récepteurs de la vitamine D pourraient avoir une valeur pronostique. L'arrivée des outils d'« omics » offre la possibilité d'évaluer différents marqueurs simultanément. En se basant sur la génomique fonctionnelle, la « signature protéine/gène » pourrait ouvrir la voie au développement de facteurs prédictifs de survie valides et reproductibles.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs des canaux biliaires
cholangiocarcinome
pronostic
marqueurs biologiques tumoraux

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs pronostiques et prédictifs des cancers bronchiques
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/9B/resume.phtml?type=text.html
L'analyse des facteurs pronostiques et prédictifs dans le cancer bronchique fait l'objet d'une littérature abondante. Le stade du cancer selon la classification TNM et l'indice d'activité (performance status) ont un impact clinique important dans la décision thérapeutique et la détermination du pronostic. En fonction de la population étudiée (cancer à petites cellules ou non à petites cellules, patient opéré ou non), d'autres facteurs indépendants permettent de nuancer le pronostic, ceux-ci pouvant être cliniques, biologiques, radiologiques ou moléculaires, liés directement à la tumeur ou au patient. La recherche de facteurs prédictifs a plus récemment émergé avec l'avènement des thérapies moléculaire ciblées, en particulier les inhibiteurs de tyrosine-kinase de l'EGFR, mais il reste difficile de définir des recommandations de prescription. Les travaux restent préliminaires pour les agents anti-angiogéniques. L'utilisation des agents cytotoxiques conventionnels pourrait aussi être ciblée sur certaines tumeurs (en fonction de l'expression d'ERCC1 ou RRM1, par exemple). Ces nouveaux facteurs indépendants doivent cependant être validés dans le cadre de larges études cliniques multicentriques \; ils permettront à terme d'identifier les patients qui bénéficient réellement des traitements. Une utilisation réellement ciblée de ces agents permettrait d'éviter des prescriptions inadaptées, sources d'effets secondaires inutiles et de coûts notables.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
carcinome pulmonaire non à petites cellules
tumeurs du poumon
carcinome pulmonaire à petites cellules
pronostic
marqueurs biologiques tumoraux
stade de la tumeur

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs pronostiques et prédictifs des cancers de l'oesophage
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/9A/resume.phtml?type=text.html
Le cancer de l'oesophage est une maladie dont l'incidence reste stable et élevée (6 000 nouveaux cas par an en France), mais dont l'épidémiologie se modifie, avec une augmentation de la part des adénocarcinomes. C'est une maladie agressive, lymphophile, et dont le pronostic reste sombre malgré les progrès effectués dans le diagnostic et le traitement. Le but de cette revue est de faire le point sur les facteurs pronostiques et prédictifs des cancers de l'oesophage. Les principaux facteurs pronostiques sont cliniques (état général du patient, perte de poids initiale, hémoglobinémie), liés à l'extension tumorale (stade TNM, micrométastases ganglionnaires, ratio de ganglions envahis, rupture capsulaire), à la qualité de la résection (R0) ou à la réponse aux traitements médicaux. De nombreux facteurs pronostiques moléculaires ont également été étudiés, parmi lesquels, la présence de mutations de p53 ou un taux élevé de NF-?B sont à signaler. Plusieurs pistes s'ouvrent pour prédire la réponse à la radiothérapie et à la chimiothérapie, notamment la diminution précoce de la fixation tumorale à la TEP-FDG. Des profils génétiques de sensibilité aux antitumoraux ont également été décrits dans le cancer de l'oesophage et permettront probablement de prédire plus précisément le pronostic de ces patients.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs de l'oesophage
pronostic
stade de la tumeur

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs pronostiques et prédictifs des cancers des voies aérodigestives supérieures
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/99/resume.phtml?type=text.html
Les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) représentent par ordre de fréquence la quatrième cause de décès par cancer chez les hommes en France. Le terme de cancers des VADS rend très mal compte de la grande diversité diagnostique, histologique, thérapeutique et pronostique des différentes localisations de ces cancers. Pour chacune de ces tumeurs, il est par conséquent nécessaire de définir des éléments pronostiques et prédictifs capables d'orienter la prise en charge thérapeutique. Les caractéristiques cliniques ayant une valeur pronostique sont la localisation tumorale, la taille tumorale et le statut ganglionnaire. Le degré de différentiation est le facteur histologique le plus important. Plus récemment, l'identification de facteurs moléculaires a ouvert de nouvelles perspectives thérapeutiques. Ainsi, la surexpression de l'EGFR est associée à un mauvais pronostic. Son inhibition permet d'améliorer la survie des patients. Les mutations de p53, l'amplification de l'oncogène cycline D1 et la néoangiogenèse tumorale pourraient devenir prochainement les cibles de nouveaux traitements. Les tumeurs associées à une infection par human papilloma virus (HPV) se distinguent par un meilleur pronostic. La tomographie à émission de positrons au 18-alpha-FDG est un outil prometteur pour l'évaluation thérapeutique. Les progrès des techniques d'exérèse chirurgicale, le développement de la chimiothérapie néoadjuvante ou concomitante à la radiothérapie et les nouvelles techniques d'irradiation conformationnelle entraînent une amélioration du contrôle locorégional.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
pronostic
valeur prédictive des tests
carcinome épidermoïde
tumeurs de la bouche
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
stade de la tumeur

---
N1-SUPERVISEE
Les facteurs pronostiques du cancer du rein
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/A2/resume.phtml?type=text.html
L'identification de facteurs pronostiques pertinents dans le cancer du rein représente aujourd'hui une source d'intérêt croissante. Ces facteurs permettent de renseigner les patients sur leur maladie, de leur proposer les traitements adéquats et de réaliser des essais cliniques avec des groupes de patients homogènes. On distingue des facteurs pronostiques anatomiques (intégrés dans la classification TNM), histologiques (comme le grade de Fuhrmann ou le type histologique), cliniques (comme les symptômes ou le performance status) et enfin biologiques ou moléculaires. Afin d'améliorer la performance pronostique des systèmes usuels comme le système TNM, des systèmes pronostiques plus complexes combinant plusieurs variables indépendantes ont été mis au point. Dans le cancer du rein localisé, les deux systèmes les plus performants sont l'UISS et le SSIGN. Dans les cancers du rein métastatiques, les deux systèmes pronostiques prédictifs de la réponse à l'immunothérapie qui ont été largement utilisés sont le modèle du Groupe français d'immunothérapie et le modèle de Motzer. Grâce aux progrès de la biologie moléculaire, ces systèmes risquent d'être eux aussi bientôt bousculés avec l'arrivée de marqueurs moléculaires. Il faudra confronter ces marqueurs d'une nouvelle génération aux systèmes connus pour aboutir à des systèmes complexes qui combineront des variables cliniques, pathologiques et moléculaires. Ces systèmes permettront d'ajuster les traitements proposés et d'élaborer de nouvelles thérapeutiques ciblées.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
arthrographie
néphrocarcinome
tumeurs du rein
pronostic

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs pronostiques dans les lymphomes non hodgkiniens et les lymphomes de Hodgkin
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/A1/resume.phtml?type=text.html
Les lymphomes de Hodgkin ou non hodgkiniens sont des maladies hématologiques fréquentes et hétérogènes. Les facteurs pronostiques permettent de classer les patients en groupes de risque homogènes, de proposer au patient un traitement adapté à son risque de rechute et d'éviter un surtraitement dans certains cas. La première étape est, pour tous les types de lymphomes, de déterminer le stade Ann Arbor, de façon clinique, radiologique et par imagerie fonctionnelle. Mais cette classification reste imparfaite pour déterminer le devenir des patients. Ainsi des scores adaptés à l'histologie ont été adoptés : international pronostic index (IPI) pour les lymphomes agressifs, follicular lymphoma international pronostic index (FLIPI) pour les lymphomes indolents et international pronostic score (IPS) pour les lymphomes de Hodgkin avancés. L'imagerie fonctionnelle par tomographie par émission de positons (TEP) a une valeur pronostique pour les lymphomes agressifs et les lymphomes de Hodgkin dans l'évaluation précoce de la réponse au traitement, avant autogreffe et en fin de traitement. Concernant les facteurs pronostiques moléculaires, plusieurs pistes ont été étudiées : taux élevés de protéines circulantes, hyperexpression de certains gènes, marquage au sein du tissu tumoral de cellules particulières. Mais ces facteurs ne sont pas encore utilisés en pratique courante : ils ne sont pas validés sur de grands effectifs, et leur indépendance, vis-à-vis des autres facteurs pronostiques et entre eux, n'est pas connue. Actuellement, malgré les développements de la biologie moléculaire, seuls persistent les facteurs pronostiques classiques cliniques, biologiques et radiologiques, conventionnels ou par imagerie fonctionnelle.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
maladie de Hodgkin
lymphome malin non hodgkinien
pronostic
tomographie par émission de positons

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs pronostiques et prédictifs des sarcomes des tissus mous : application concrète de la recherche translationnelle
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/A0/resume.phtml?type=text.html
Les sarcomes des tissus mous constituent un groupe hétérogène de tumeurs. La prise en compte des différents facteurs de risque de rechute locale, de rechute métastatique ou de mortalité globale est nécessaire pour une prise en charge optimale.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
sarcomes
tumeurs des tissus mous
pronostic
stade de la tumeur

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs pronostiques et prédictifs du cancer de la prostate
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/9F/resume.phtml?type=text.html
Le cancer de la prostate représente par son incidence un enjeu de santé publique majeur et une part importante de la pratique en oncologie clinique. Comme pour les autres modèles tumoraux, la stratégie thérapeutique est guidée par l'identification de facteurs pronostiques. Pour un cancer de prostate de stade localisé, trois facteurs préthérapeutiques sont validés et couramment utilisés : l'évaluation du stade clinique TNM, le score de Gleason mesuré sur les biopsies prostatiques et le taux sérique d'antigène spécifique prostatique (PSA). Leur combinaison est à la base de multiples classifications pronostiques et a permis l'élaboration de modèles statistiques tels que les nomogrammes. Ces outils sont utilisables pour évaluer le risque d'atteinte ganglionnaire ou osseuse (et permettent donc de définir s'il y a lieu de réaliser un bilan iconographique avant traitement ou non) et permettent de poser l'indication d'un traitement systémique par hormonothérapie en plus du traitement local par radiothérapie, si le patient a des critères de haut risque de rechute. L'intégration dans les modèles pronostiques d'un quatrième critère, la cinétique d'élévation du PSA avant traitement, est en cours. Pour les patients en rechute biologique isolée, le score de Gleason, le temps de doublement du PSA, le délai entre la rechute et le traitement local sont des facteurs pronostiques. Enfin, la mise en évidence de biomarqueurs moléculaires par les techniques de tissue-micro-array, l'analyse des marqueurs biologiques de l'angiogenèse comme l'analyse des cellules tumorales circulantes pourraient contribuer à mieux définir les facteurs pronostiques et prédictifs du cancer de la prostate en situation localisée et en rechute.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs de la prostate
stade de la tumeur
pronostic
récidive

---
N1-VALIDE
Place de la tomographie par émission de positons au [18F]-FDG (TEP-FDG) dans la prise en charge des cancers bronchopulmonaires et pleuraux
http://www.e-cancer.fr/component/docman/doc_download/2067-place-de-la-tomographie-par-emission-de-positons-au-18f-fdg-tep-fdg-dans-la-prise-en-charge-des-cancers-bronchopulmonaires-et-pleuraux
Indication du niveau de preuve, Ce rapport propose un état des lieux en 2009 des connaissances scientifiques relatives : à la valeur pronostique de la tomographie par émission de positons au [18F]-FDG (TEPFDG) dans les cancers broncho-pulmonaires et le mésothéliome pleural malin et à son intérêt dans l'évaluation de la réponse au traitement de ces cancers.
2009
false
O
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tomographie par émission de positons
carcinome pulmonaire non à petites cellules
tumeurs de la plèvre
pronostic
carcinome à petites cellules
mésothéliome
résultat thérapeutique
gestion des soins aux patients
évaluation technologique

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs pronostiques et prédictifs des cancers des voies aérodigestives supérieures
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/99/resume.phtml
Les cancers des voies aérodigestives supérieures (VADS) représentent par ordre de fréquence la quatrième cause de décès par cancer chez les hommes en France. Le terme de cancers des VADS rend très mal compte de la grande diversité diagnostique, histologique, thérapeutique et pronostique des différentes localisations de ces cancers. Pour chacune de ces tumeurs, il est par conséquent nécessaire de définir des éléments pronostiques et prédictifs capables d'orienter la prise en charge thérapeutique. Les caractéristiques cliniques ayant une valeur pronostique sont la localisation tumorale, la taille tumorale et le statut ganglionnaire. Le degré de différentiation est le facteur histologique le plus important. Plus récemment, l'identification de facteurs moléculaires a ouvert de nouvelles perspectives thérapeutiques. Ainsi, la surexpression de l'EGFR est associée à un mauvais pronostic. Son inhibition permet d'améliorer la survie des patients. Les mutations de p53, l'amplification de l'oncogène cycline D1 et la néoangiogenèse tumorale pourraient devenir prochainement les cibles de nouveaux traitements. Les tumeurs associées à une infection par human papilloma virus (HPV) se distinguent par un meilleur pronostic. La tomographie à émission de positrons au 18-alpha-FDG est un outil prometteur pour l'évaluation thérapeutique. Les progrès des techniques d'exérèse chirurgicale, le développement de la chimiothérapie néoadjuvante ou concomitante à la radiothérapie et les nouvelles techniques d'irradiation conformationnelle entraînent une amélioration du contrôle locorégional.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
pronostic
tumeurs de la tête et du cou
facteurs de risque
carcinome épidermoïde
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Les cancers coliques : facteurs pronostiques et prédictifs de la réponse au traitement
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/9D/resume.phtml?type=text.html
Alors que la 5-fluoro-uracile dans sa forme injectable fut longtemps le seul médicament disponible pour la prise en charge médicale des cancers colorectaux, l'arsenal thérapeutique s'est considérablement élargi avec l'avènement de nouveaux médicaments cytotoxiques comme l'oxaliplatine, l'irinotécan, la capécitabine ou l'UFT mais aussi de médicaments dits d'action ciblée comme le cetuximab ou le bévacizumab. Une meilleure connaissance des facteurs pronostiques du cancer colorectal ainsi que des facteurs prédictifs du bénéfice lié à l'utilisation de telle ou telle molécule est indispensable à l'optimisation du traitement des patients atteints par cette pathologie. En 2008, la classification TNM (tumor, node, metastasis) reste le principal outil de l'oncologue médical pour décider ou non d'un traitement adjuvant après chirurgie. Toutefois, les nombreux efforts de recherche à la fois fondamentale et de transfert actuellement déployés permettront sans aucun doute l'intégration de certains paramètres biologiques tumoraux dans la décision médicale tant en situation adjuvante qu'en situation métastatique.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs colorectales
pronostic
marqueurs biologiques tumoraux

---
N1-SUPERVISEE
Myélome Multiple - Diagnostic, Pronostic, Traitement
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1190376950473&LANGUE=0
caractéristiques initiales, gammapathie monoclonale de signification indéterminée MGUS : critères diagnostiques, prévalence, progression, causes de décès, classification de Durie et Salmon, facteurs de risque, classification pronostique ISS, les nouveaux agents, évaluation réponse, traitement
2009
false
N
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
image
tableau
pronostic
thalidomide
antinéoplasiques
myélome multiple
myélome multiple
oncologie médicale
stade de la tumeur
myélome multiple
cours

---
N1-SUPERVISEE
Les lymphomes - Facteurs pronostiques, grands principes des traitements
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1254128511678&LANGUE=0
diagnostic, biopsie (HAS), bilan préthérapeutique, obtenir une rémission complète, tenir compte des facteurs pronostiques, prolongation du traitement inutile, proposer un essai thérapeutique
2009
false
N
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
français
cours
pronostic
lymphomes
lymphomes
oncologie médicale
anticorps monoclonaux
lymphomes
tableau
image

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs pronostiques et prédictifs de réponse des tumeurs épithéliales malignes de l'ovaire
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/9E/resume.phtml?type=text.html
Les tumeurs épithéliales malignes de l'ovaire sont globalement des tumeurs de mauvais pronostic. Cependant, durée de survie et réponse au traitement sont variables selon les patientes. La détermination de facteurs pronostiques permet d'adapter la prise en charge thérapeutique pour chaque malade et est nécessaire à l'élaboration et l'interprétation des protocoles de recherche thérapeutique. De nombreux marqueurs pronostiques liés à la tumeur, aux patientes ou encore aux traitements, ont été décrits. Les plus validés sont le volume du reliquat tumoral après l'exérèse chirurgicale initiale, le stade d'extension selon la classification de la Fédération internationale des gynécologues obstétriciens (FIGO), le type histologique et le grade de différenciation de la tumeur. La mise à disposition de nouvelles technologies appliquées à la biologie permet également d'envisager, à moyen terme, de nouveaux profils pronostiques s'appuyant sur les caractéristiques génétiques et/ou protéomiques de la tumeur. L'avenir repose également sur la détermination de facteurs prédictifs de réponse au traitement, mais force est de constater, qu'à ce jour, sur les 100 dernières publications testant de nouveaux facteurs (p53, HER2, Topo-2-a, BRCA…), aucune n'a modifié nos pratiques cliniques.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs de l'ovaire
pronostic
stade de la tumeur
récidive

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs pronostiques et prédictifs de réponse des gliomes cérébraux de l'adulte
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/48/98/resume.phtml?type=text.html
Les gliomes malins représentent la tumeur primitive cérébrale la plus fréquente. On les classe en fonction de leur origine cellulaire supposée et de leur grade, selon la classification de l'OMS. On distingue les gliomes de bas grade (II) et les gliomes de haut grade (III et IV) \; leur prise en charge associe de façon variable chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie. L'identification de facteurs pronostiques et prédictifs de réponse aux thérapeutiques constitue un véritable défi, et ce, afin de mieux comprendre la biologie de ces tumeurs et d'optimiser les thérapeutiques. Pour les gliomes de bas grade, les facteurs pronostiques bien établis sont essentiellement histocliniques et associent le type histologique, la taille tumorale, l'âge au diagnostic, le performance status. Des scores pronostiques ont pu être établis par la combinaison de ces différents facteurs. Dans les tumeurs de haut grade, outre les facteurs cliniques classiques, on a pu identifier des facteurs pronostiques et prédictifs moléculaires. La délétion 1p/19q constitue une véritable signature moléculaire des oligodendrogliomes anaplasiques (grade III) et est associée à un sous-groupe de meilleur pronostic. C'est aussi un facteur prédictif de réponse à la chimiothérapie de type PCV, probablement au témozolomide et à la radiothérapie, même si cette dernière notion est moins établie. Dans les astrocytomes de grade IV ou glioblastomes, on retrouve fréquemment des anomalies de l'EGFR, notamment l'expression d'un variant spécifique du tissu tumoral, le variant III (EGFRvIII). Sa valeur pronostique est discutée et fait l'objet de nombreux travaux. L'expression de l'EGFRvIII et de PTEN semble être un facteur de réponse aux inhibiteurs de l'EGFR utilisés en essai thérapeutique dans les glioblastomes. Enfin, la méthylation du promoteur de la O6-méthylguanine-ADN-méthyltransférase (MGMT) est établie comme un facteur prédictif de la réponse aux alkylants : la perte d'expression de cette enzyme de réparation de l'ADN par régulation épigénétique est associée à une meilleure réponse au témozolomide et à une augmentation de la survie dans les glioblastomes. Le statut MGMT est désormais un facteur de stratification dans de nombreux essais cliniques.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
gliome
gliome
pronostic
valeur prédictive des tests
marqueurs biologiques tumoraux

---
N1-SUPERVISEE
Critères de gravité des pneumopathies aiguës communautaires
http://www.urgences-serveur.fr/Criteres-de-gravite-des,1457.html
http://www.urgences-serveur.fr/IMG/pdf/pnoptie_desc.pdf
épidémiologie, intérêt, pronostic, critères pronostiques, FdR de décès, de complications, règles de prédiction, pneumonia severity index, BTS : CURB et CURB-65, aide à la décision d'hospitalisation, applications à la recherche clinique, conclusion
2008
true
N
3eme cycle / doctorat
Urgences-Online
Paris
France
français
maladie aiguë
indice de gravité médicale
maladies pulmonaires
médecine d'urgence
facteurs de risque
techniques d'aide à la décision
pronostic
cours

---
N1-SUPERVISEE
Pronostic de la leucémie lymphoïde chronique : mise au point sur les facteurs biologiques récents
http://www.jle.com/fr/revues/bio_rech/abc/e-docs/00/04/3F/20/resume.md
Les formes précoces de leucémie lymphoïde chronique (LLC), qui sont les plus fréquentes au diagnostic à l'heure actuelle, présentent un pronostic individuel extrêmement variable, certains patients restant stables durant des années, alors que d'autres évoluent plus ou moins rapidement vers des formes agressives de la maladie. L'évaluation du pronostic individuel des formes précoces de LLC est donc un défi pour les cliniciens \; bien que les stades clinico-hématologiques restent le fondement de l'évaluation, de nombreux marqueurs biologiques apportent des informations indépendantes sur le pronostic des patients. Il est d'usage de distinguer les facteurs classiques du pronostic, décrits au cours des années 1980, et les facteurs récents, décrits à partir de la fin des années 1990, dont certains sont largement validés, tandis que pour d'autres des investigations supplémentaires restent nécessaires pour en confirmer l'impact pronostique. Nous proposons de détailler dans cette revue ces nouveaux facteurs du pronostic des LLC, notamment les différents marqueurs sériques, les anomalies cytogénétiques des lymphocytes pathologiques, le statut mutationnel des gènes des immunoglobulines (IgVH), l'expression de CD38 et l'expression de ZAP-70.
2008
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
pronostic
diagnostic précoce
aberrations des chromosomes
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Le cancer colorectal du sujet jeune - Présentation, caractéristiques clinicopathologiques et pronostic
http://lebanesemedicaljournal.org/articles/56-4/original3.pdf
2008
JML - Journal Medical Libanais
Liban
article de périodique
cancer
pronostic
adolescent
tumeurs colorectales
cancer
syndrome de Jeune
jeûne

---
N3-AUTOINDEXEE
Les malformations utérines : diagnostic, pronostic et prise en charge en 2008
http://www.revmed.ch/numero-176-page-2253.htm
2008
Revue Médicale Suisse
Suisse
article de périodique
malformations
gestion des soins aux patients
pronostic

---
N1-SUPERVISEE
De l'histologie par la signature génétique à un meilleur traitement du cancer du sein
http://revmed.ch/rms/2007/RMS-130/32662
Le pronostic d'un cancer du sein et le choix des traitements (néo)adjuvants reposent aujourd'hui sur des données cliniques histologiques et immunohistochimiques. Les profils d'expression génétique auront-ils une meilleure valeur prédictive ? La réponse viendra des études en cours.
2007
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
tumeurs du sein
pronostic
article de périodique

---
N1-VALIDE
Cancers : pronostics à long terme
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/064000343/index.shtml
http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/69
Ce document présente les travaux du groupe d'experts réunis par l'Inserm dans le cadre de la procédure d'expertise collective, pour répondre aux questions posées par la Direction générale de la santé (DGS) et par la mission interministérielle de lutte contre le cancer (MILC) maintenant relayée par l'Institut national du cancer (INCA) sur le pronostic à long terme des cancers. Il s'appuie sur les données scientifiques disponibles en date du premier semestre 2005. Plus de 400 articles et documents ont constitué la base documentaire de cette expertise. Le Centre d'expertise collective de l'Inserm a assuré la coordination de cette expertise collective ; 320 pages
2006
false
N
La Documentation Française
Paris
France
français
mélanome malin cutané
tumeurs du sein
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de la prostate
tumeurs du testicule
tumeurs du rein
tumeurs du côlon
tumeurs du rectum
tumeurs du poumon
tumeurs du larynx
tumeurs de l'hypophyse
tumeurs de l'hypopharynx
tumeurs de l'oropharynx
tumeurs du rhinopharynx
tumeurs de la thyroïde
mélanome
tumeurs cutanées
leucémie aigüe myéloïde
leucémie myéloïde chronique BCR-ABL positive
maladie de Hodgkin
tumeurs du système nerveux central
neuroblastome
tumeur de Wilms
tumeurs des tissus mous
tumeurs osseuses
collecte de données
enfant
pronostic
adulte
tumeurs
tumeurs du sein
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'endomètre
tumeurs de la prostate
tumeurs du testicule
tumeurs du rein
tumeurs du côlon
tumeurs du rectum
tumeurs du poumon
tumeurs du larynx
tumeurs de l'hypophyse
tumeurs de l'hypopharynx
tumeurs de l'oropharynx
tumeurs du rhinopharynx
tumeurs de la thyroïde
mélanome
tumeurs cutanées
leucémie aigüe myéloïde
leucémie myéloïde chronique BCR-ABL positive
maladie de Hodgkin
tumeurs du système nerveux central
neuroblastome
tumeur de Wilms
tumeurs des tissus mous
tumeurs osseuses
tumeurs
taux de survie
répartition par âge
mortalité
répartition par sexe
études épidémiologiques
stade de la tumeur
tumeurs
incidence
cause de décès
facteur temps
France
études de cohortes
évaluation des risques
mortalité
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
lymphome malin non hodgkinien
lymphome malin non hodgkinien
leucémie-lymphome lymphoblastique à précurseurs B et T
leucémie-lymphome lymphoblastique à précurseurs B et T
tableau
rapport

---
N3-AUTOINDEXEE
Etablir le pronostic de l'embolie pulmonaire : est-ce important pour la prise en charge ?
http://revmed.ch/rms/2006/RMS-50/31016
2006
article de périodique
pronostic
gestion des soins aux patients
embolie pulmonaire
embolie pulmonaire
embolie pulmonaire

---
N1-SUPERVISEE
Les tumeurs tubulo-papillaires du rein : intérêt pronostique de la distinction type 1/type 2. A propos de 58 cas
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2005/PU-2005-00151062/TEXF-PU-2005-00151062.PDF
Le but de cette étude a été de montrer l'intérêt de la subdivision des tumeurs tubulo-papillaires en 2 sous types histologiques sur le plan pronostique et d'en discuter les implications thérapeutiques ...
2005
false
N
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
tumeurs du rein
pronostic
tumeurs du rein
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilité des anticorps antiprotéines citrullinées dans le diagnostic et le pronostic de la polyarthrite rhumatoïde
http://revmed.ch/rms/2005/RMS-10/30229
2005
article de périodique
anticorps
pronostic
citrulline
polyarthrite rhumatoïde
Polyarthrite

---
N3-AUTOINDEXEE
L'admission en réanimation des patients avec néoplasie de mauvais pronostic
http://revmed.ch/rms/2005/RMS-45/30808
2005
article de périodique
pronostic
réanimation
admission du patient

---
N3-AUTOINDEXEE
Insuffisance rénale aiguë postopératoire : épidémiologie, causes, pronostic et traitement
http://www.sfndt.org/sn/PDF/enephro/publications/actualites/2004/2004_19.pdf
2004
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
Paris
France
information scientifique et technique
épidémiologie
insuffisance renale
insuffisance renale
pronostic
atteinte rénale aigüe

---
N1-VALIDE
Pronostic en paradontologie (Le)
http://ancien.odonto.univ-rennes1.fr/old_site/qip101.htm
pronostic global (selon le type de parodontite, selon l'âge du patient, selon l'état général du patient, tabac, stress émotionnel, coopération du patient, malocclusions), pronostic par site (mobilité, morphologie dentaire et radiculaire, poches parodontales, lésions inter-radiculaires, rapports avec les dents voisines, localisation de l'os en rapport avec chacune des surfaces dentaires, examens microbiologiques, évolution du site)
2003
false
N
3eme cycle / doctorat
Université de Rennes, Faculté d'Odontologie
Rennes
France
Ille-et-Vilaine
français
parodontie
parodontite
pronostic
facteurs de risque
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
La luxation péritalienne latérale : appréciation pronostique et attitude thérapeutique.
Revue de la littérature à partir d'un cas clinique
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/4
Les luxations péritaliennes représentent 1 à 2 % de toutes les luxations. Souvent rencontrées dans le contexte de polytraumatismes, elles peuvent être ignorées. Dans ce cas, les conséquences sont graves et conduisent à une chirurgie majeure de l'arrière-pied. La forme latérale est plus rare que la forme médiale. Le diagnostic de la lésion dépend essentiellement des radiographies du pied. Le scanner permet de confirmer le diagnostic et d'apprécier les lésions ostéo-cartilagineuses associées...
2003
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
luxations
littérature de revue comme sujet
pronostic
articulations du tarse
article de périodique

---
Courriel
04/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.