CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : plasticité neuronale;

Définition du MeSH : Capacité du système nerveux à changer sa réactivité à la suite de stimulations successives. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : Plasticité nerveuse;

Synonyme MeSH : Neuroplasticité; Plasticité cérébrale; Plasticité synaptique;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Capacité du système nerveux à changer sa réactivité à la suite de stimulations successives. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Le cerveau en perpétuel mouvement - Continent sciences
http://www.franceculture.fr/emission-continent-sciences-le-cerveau-en-perpetuel-mouvement-2015-10-05
Pour cette nouvelle réflexion Catherine Vidal trouve, cette fois, une forme affirmative pour poursuivre la critique qu’elle conduit contre un grand nombre de préjugés tenaces. « Nos cerveaux, tous pareils, tous différents » Dans ce livre, l'auteure donne à comprendre l’extraordinaire rôle clé de la plasticité cérébrale. La subtile machinerie neurobiologique de cette plasticité nous montre ainsi un cerveau en perpétuelle évolution. Et cela au gré des interactions permanentes avec son environnement. D'où une conclusion sous forme de réflexion éthique. Car cette permanence du changement met à mal la justification des inégalités entre les sexes par un ordre biologique qui serait tout puissant. Ordre qui laisserait porte ouverte aux « ismes » : le sexisme, le racisme, voire l’élitisme.
2015
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
plasticité neuronale
cerveau

---
N1-SUPERVISEE
Développement du « cerveau moteur » & Plasticité post lésion cérébrale précoce
http://www.cofemer.fr/UserFiles/File/9bis%20DES_Mars_2012%20_dinomais.pdf
développement du cerveau (plasticité naturelle), développement cérébrale et lésion précoce, neuroplasticité du cortex moteur - lésion unilatérale, neuroplasticité du cortex sensitif - lésion unilatérale, neuroplasticité cortex visuo moteur - lésion bilatérale, impact pour de nouvelles approches thérapeutiques
2012
true
N
Campus numérique de Médecine physique et de réadaptation
Paris
France
français
cerveau
plasticité neuronale
lésions encéphaliques
cerveau
médecine physique et de réadaptation
cours

---
N1-SUPERVISEE
Neuroplasticité et chirurgie cérébrale
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/medecine/nro/e-docs/00/04/56/FA/resume.phtml
Le fonctionnement du système nerveux central a longtemps été décrit comme étant statique, dans une vision essentiellement localisationniste plus qu'associationniste, et en aucun cas connexionniste. De récents travaux rendus possibles grâce au développement de méthodes de cartographie individuelle (neuro-imagerie fonctionnelle, tractographie, stimulation électrique directe peropératoire) ont permis d'ouvrir de nouvelles perspectives vers une conception « hodologique » des processus cérébraux, à savoir une organisation dynamique en réseaux parallèles distribués interconnectés et capables de se compenser
2010
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
encéphalopathies
cerveau
plasticité neuronale
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Transplantations intracérébrales : réalités et perspectives
http://campus.neurochirurgie.fr/spip.php?article416
fondements expérimentaux des transplantations intracérébrales : la neuroplasticité, la survie des cellules transplantées ; quelques résultats cliniques des transplantations intracérébrales, quelques échos de la recherche expérimentale
2009
true
N
Campus numérique de Neurochirurgie
Limoges
France
français
neurochirurgie
plasticité neuronale
survie cellulaire
transplantation
cours

---
N1-SUPERVISEE
Dépression et neuroplasticité
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1756&langue=FR
Le modèle neurochimique de la dépression, basé sur les théories monoaminergiques, ne permet pas à lui seul de comprendre le mécanisme d'action des antidépresseurs. Cette approche n'explique notamment pas le décalage entre les modulations biochimiques immédiates induites par les antidépresseurs et le délai nécessaire à leur action clinique. Plusieurs hypothèses ont été développées pour tenter d'expliquer plus précisément l'action de ces molécules, chacune d'elles impliquant des mécanismes de régulation des récepteurs. Parallèlement, les données en matière de neuroanatomie de la dépression convergent vers l'existence de lésions spécifiques de cette pathologie. Cet article a pour but de donner un aperçu des avancées récentes en matière de compréhension des mécanismes de plasticité neuronale impliqués dans la physiopathologie de la dépression et dans son traitement.
2008
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
plasticité neuronale
dépression

---
Courriel
26/11/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.