CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : phtalazines;

Synonyme MeSH : Dérivés de la phtalazine;

substance (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Cancers avancés de l'ovaire : l'olaparib (Lynparza) nuit à la qualité de vie sans prolonger la survie
In Rev Prescrire 2016 ; 36 (392) : 406-410
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/52057/0/NewsDetails.aspx
En l'état actuel des connaissances, très limité, la balance bénéfices-risques de l'olaparib est défavorable chez les patientes en rémission d'un cancer de l'ovaire traité par chimiothérapies...
2016
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
survie
olaparib
ovaire
soins de maintien des fonctions vitales
qualité de vie
olaparib
la nuit
qualitatif
long
LYNPARZA
avancé
phtalazines
pipérazines

---
N2-AUTOINDEXEE
SYNAZE 137 microgrammes/50 microgrammes, suspension pour pulvérisation nasale
chlorhydrate d'azélastine - propionate de fluticasone
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=69043954
SYNAZE, suspension pour pulvérisation nasale est utilisé pour le traitement symptomatique de la rhinite allergique saisonnière et perannuelle modérée à sévère lorsqu'un traitement par un anti-histaminique ou un glucocorticoïde seul par voie intranasale n'est pas considéré comme suffisant. La rhinite allergique saisonnière et la rhinite allergique perannuelle sont des réactions allergiques à certaines substances, comme les pollens (rhume des foins), les acariens, les moisissures, la poussière ou les animaux domestiques. SYNAZE, suspension pour pulvérisation nasale soulage les symptômes de l’allergie comme l’écoulement nasal, les écoulements rhino-pharyngés, les éternuements, les démangeaisons du nez ou le nez bouché...
2016
false
false
false
BDPM - base de données publique des médicaments
France
français
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
association médicamenteuse
administration par voie nasale
pulvérisations nasales
antihistaminiques H1 non sédatifs
anti-inflammatoires
Propionate de fluticasone
chlorhydrate d'azélastine
R01AD58 - fluticasone en association
rhinite allergique saisonnière
rhinite spasmodique apériodique
SYNAZE
SYNAZE 137 microgrammes/50 microgrammes, suspension pour pulvérisation nasale
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
Propionate de fluticasone
chlorhydrate d'azélastine
évaluation préclinique de médicament
anti-inflammatoires
antihistaminiques H1 non sédatifs
antiallergiques
antiallergiques
Fluticasone
suspension
azélastine
propionate
azélastine chlorhydrate
nez, sai
Propionate de fluticasone
propionates
AZELASTINE
suspensions
fluticasone propionate
chlorhydrate d'azélastine
Fluticasone
azélastine
Fluticasone
azélastine
phtalazines
phtalazines
phtalazines

---
N2-AUTOINDEXEE
LYNPARZA
olaparib
http://www.omeditbretagne.fr/lrportal/documents/138946/147010/lynparza-v1_1pat-1.pdf/3165468c-1173-4358-ad51-146f9b567b33
2015
false
false
false
OMéDIT - Bretagne
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
olaparib
olaparib
LYNPARZA
phtalazines
pipérazines

---
N1-SUPERVISEE
LYNPARZA (olaparib), inhibiteur de l’enzyme PARP
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2038097/fr/lynparza
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2038097/fr/lynparza-olaparib-inhibiteur-de-l-enzyme-parp
Progrès thérapeutique mineur dans le traitement d'entretien des adultes atteintes d’un cancer épithélial séreux de haut grade de l'ovaire, des trompes de Fallope ou péritonéal primitif, récidivant et sensible au platine avec une mutation du gène BRCA (1 ou 2) et ne répondant pas à une chimiothérapie à base de platine LYNPARZA a l’AMM en monothérapie pour le traitement d'entretien des patientes adultes atteintes d’un cancer épithélial séreux de haut grade de l'ovaire, des trompes de Fallope ou péritonéal primitif, récidivant et sensible au platine avec une mutation du gène BRCA (germinale et/ou somatique) et qui sont en réponse (complète ou partielle) à une chimiothérapie à base de platine. Son efficacité en traitement d’entretien du cancer de l’ovaire avec une mutation du gène BRCA (1 ou 2) a été démontrée versus placebo en termes de survie sans progression sans impact démontré sur la survie globale...
2015
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
administration par voie orale
LYNPARZA
LYNPARZA 50 mg gél
olaparib
olaparib
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
L01XX46 - olaparib
adulte
tumeurs de l'ovaire
récidive tumorale locale
tumeurs de la trompe de fallope
tumeurs du péritoine
antienzymes
antienzymes
antinéoplasiques
antinéoplasiques
Poly(ADP-ribose) polymerases
mutation du gène BRCA2
mutation du gène BRCA1
gène BRCA1
gène BRCA2
survie sans rechute
Survie sans progression
mutation
recommandation de bon usage du médicament
phtalazines
pipérazines
phtalazines
pipérazines

---
N1-SUPERVISEE
Lynparza - olaparib
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/003726/human_med_001831.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Lynparza est un médicament anticancéreux utilisé pour le traitement «d’entretien» de patientes adultes atteintes d’un cancer de l’ovaire épithélial séreux de haut grade (un type de cancer avancé de l’ovaire), y compris d’un cancer des trompes de Fallope (partie de l’appareil reproducteur féminin qui relie les ovaires à l’utérus) et d’un cancer du péritoine (membrane recouvrant l’abdomen). Lynparza est utilisé chez les patientes qui présentent des mutations (défauts) de l’un des deux gènes connus sous le nom de BRCA1 et BRCA2 et qui ont une maladie récurrente (lorsque le cancer réapparaît après des traitements antérieurs). Lynparza est administré après un traitement par des médicaments à base de platine, lorsque la tumeur diminue de taille ou a complètement disparu. Il est administré aux patientes dont le traitement antérieur par des médicaments à base de platine a entraîné une réponse durable (d’une durée de 6 mois ou plus). Lynparza contient le principe actif olaparib. Étant donné le faible nombre de patientes atteintes d’un cancer de l’ovaire, cette maladie est dite «rare». C’est pourquoi Lynparza a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 6 décembre 2007...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
olaparib
olaparib
agrément de médicaments
Europe
antinéoplasiques
antinéoplasiques
antienzymes
antienzymes
médicament orphelin
adulte
tumeurs de l'ovaire
chimiothérapie de maintenance
cancer avancé
tumeurs de l'ovaire
mutation
gène BRCA1
gène BRCA2
cancer ovarien récidivant
récidive tumorale locale
tumeurs de la trompe de fallope
tumeur maligne du péritoine
administration par voie orale
tumeurs du péritoine
Poly(ADP-ribose) polymerases
surveillance post-commercialisation des produits de santé
interactions médicamenteuses
grossesse
allaitement maternel
contraception
Protéine PARP1, humain
Protéine PARP2, humain
Protéine PARP3, humain
évaluation préclinique de médicament
L01XX46 - olaparib
LYNPARZA 50 mg gél
LYNPARZA
protéines du cycle cellulaire
phtalazines
pipérazines
phtalazines
pipérazines

---
N1-SUPERVISEE
LYNPARZA
olaparib
http://www.omeditbretagne.fr/lrportal/documents/138946/147512/lynparza-v1_1pro.pdf/6663f0a7-6054-4042-bb1f-49c91b92e06b
L’olaparib est un agent antinéoplasique, un puissant inhibiteur des enzymes poly (ADP-ribose) polymérase humaines (PARP) et il a été montré qu'il inhibait la croissance de certaines lignées de cellules tumorales in vitro et la croissance tumorale in vivo soit en monothérapie soit en association avec des chimiothérapies de référence. LYNPARZA est indiqué en monothérapie pour le traitement d'entretien des patientes adultes atteintes d’un cancer épithélial séreux de haut grade de l'ovaire, des trompes de Fallope ou péritonéal primitif, récidivant et sensible au platine avec une mutation du gène BRCA (germinale et /ou somatique) et qui sont en réponse (réponse complète ou réponse partielle) à une chimiothérapie à base de platine...
2015
false
false
false
OMéDIT - Bretagne
France
français
recommandation de bon usage du médicament
olaparib
L01XX46 - olaparib
administration par voie orale
interactions médicamenteuses
effets secondaires indésirables des médicaments
continuité des soins
antinéoplasiques
antinéoplasiques
antienzymes
antienzymes
Poly(ADP-ribose) polymerases
tumeurs de la trompe de fallope
tumeurs de l'ovaire
tumeurs du péritoine
récidive tumorale locale
adulte
olaparib
LYNPARZA
olaparib
phtalazines
pipérazines
phtalazines
pipérazines
phtalazines
pipérazines

---
N1-SUPERVISEE
DYMISTA - Azélastine (sous forme de chlorhydrate d'azélastine) et propionate de fluticasone
Dymista - Azelastine (as azelastine hydrochloride) and fluticasone propionate
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodpharma/sbd-smd/drug-med/sbd_smd_2014_dymista_169604-fra.php
Après avoir examiné les données reçues, Santé Canada estime que Dymista a un profil avantages/risques favorable au traitement symptomatique de la rhinite allergique saisonnière (RAS) modérée à sévère et des symptômes oculaires connexes chez les adultes et les adolescents de 12 ans et plus lorsque la monothérapie par antihistaminiques ou par corticostéroïdes intranasaux n'est pas considérée comme suffisante...
2014
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
association médicamenteuse
chlorhydrate d'azélastine
chlorhydrate d'azélastine
résumé des caractéristiques du produit
administration par voie nasale
pulvérisations nasales
rhinite allergique saisonnière
antihistaminiques H1 non sédatifs
antihistaminiques H1 non sédatifs
antiallergiques
antiallergiques
R01AD58 - fluticasone en association
anti-inflammatoires
anti-inflammatoires
agrément de médicaments
Canada
adulte
adolescent
évaluation de médicament
évaluation des risques
résultat thérapeutique
DYMISTA
DYMISTA 137 microgrammes/50 microgrammes, suspension pour pulvérisation nasale
corticothérapie
Propionate de fluticasone
Propionate de fluticasone
azélastine
azélastine
phtalazines
phtalazines
Fluticasone
Fluticasone

---
N1-SUPERVISEE
DYMISTA (fluticasone, azélastine), association corticoïde - antihistaminique
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1725332/fr/dymista
Pas d’avantage clinique démontré dans la rhinite allergique par rapport à la prise concomitante d’un antihistaminique et d’un corticoïde intranasal. DYMISTA a l’AMM chez l’adulte, l’adolescent et l’enfant de plus de 12 ans dans le traitement symptomatique de la rhinite allergique saisonnière et perannuelle modérée à sévère lorsqu’une monothérapie par antihistaminique ou par glucocorticoïde intranasal n’est pas considéré comme suffisante. Son intérêt clinique est modéré. Il n’apporte pas d’avantage clinique par rapport à la prise concomitante d’un antihistaminique (oral ou intranasal) et d’un corticoïde intranasal...
2014
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
association médicamenteuse
chlorhydrate d'azélastine
chlorhydrate d'azélastine
administration par voie nasale
pulvérisations nasales
rhinite allergique saisonnière
antihistaminiques H1 non sédatifs
antihistaminiques H1 non sédatifs
antiallergiques
antiallergiques
R01AD58 - fluticasone en association
anti-inflammatoires
anti-inflammatoires
adulte
adolescent
résultat thérapeutique
DYMISTA
DYMISTA 137 microgrammes/50 microgrammes, suspension pour pulvérisation nasale
enfant
recommandation de bon usage du médicament
avis de la commission de transparence
rhinite spasmodique apériodique
corticothérapie
Propionate de fluticasone
Propionate de fluticasone
azélastine
azélastine
phtalazines
phtalazines
Fluticasone
Fluticasone

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.