Libellé préféré : phosphatase alcaline;

Définition CISMeF : phosphomonoestérase : enzyme qui catalyse l’hydrolyse d’une liaison ester d’un acide phosphorique monoestérifié. Les phosphomonoestérases sont les phospha tases les plus abondantes et sont souvent simple ment désignées par le terme de phosphatases. Elles sont couramment dosées dans le sérum sanguin et dans les tissus avec des substrats synthétiques, au moyen de réactions colorées portant sur le composé libéré de sa liaison ester phosphorique: naphtyl-phosphate, p-nitrophényl-phosphate, phénolphtaléine-phosphate. Certains histochimistes utilisent la technique de Gomori sur coupes fixée par l’éthanol ou l’acétone, qui n’inactivent pas l’enzyme. On distingue les phosphomonoestérases selon leur pH optimal d’action. Les phosphomonoestérases I (phosphatases alcalines), à pH optimal de 8-9, sont les plus répandues: phosphomonoestérases de l’os, de la muqueuse intestinale, du rein, du foie, du lait; phosphomonoestérases bactériennes, etc. Elles sont actives sur des esters phosphoriques.;

Acronyme CISMeF : ALKP; PAL;

Synonyme MeSH : alcaline phosphomonoesterase; phosphomonoestérase alcaline; alcaline phosphatase;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

phosphomonoestérase : enzyme qui catalyse l’hydrolyse d’une liaison ester d’un acide phosphorique monoestérifié. Les phosphomonoestérases sont les phospha tases les plus abondantes et sont souvent simple ment désignées par le terme de phosphatases. Elles sont couramment dosées dans le sérum sanguin et dans les tissus avec des substrats synthétiques, au moyen de réactions colorées portant sur le composé libéré de sa liaison ester phosphorique: naphtyl-phosphate, p-nitrophényl-phosphate, phénolphtaléine-phosphate. Certains histochimistes utilisent la technique de Gomori sur coupes fixée par l’éthanol ou l’acétone, qui n’inactivent pas l’enzyme. On distingue les phosphomonoestérases selon leur pH optimal d’action. Les phosphomonoestérases I (phosphatases alcalines), à pH optimal de 8-9, sont les plus répandues: phosphomonoestérases de l’os, de la muqueuse intestinale, du rein, du foie, du lait; phosphomonoestérases bactériennes, etc. Elles sont actives sur des esters phosphoriques.

N1-SUPERVISEE
STRENSIQ - asfotase alfa
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2621689/fr/strensiq
Le service médical rendu par STRENSIQ est important dans le traitement enzymatique substitutif au long cours chez les patients atteints d’hypophosphatasie dont les premiers signes sont apparus avant l'âge de 18 ans pour traiter les manifestations osseuses de la maladie. La Commission considère que STRENSIQ (asfotase alfa) apporte une amélioration du service médical rendu importante (ASMR II) dans le traitement enzymatique substitutif au long cours des patients atteints d’hypophosphatasie dont les premiers signes sont apparus avant l'âge de 18 ans pour traiter les manifestations osseuses de la maladie...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
asfotase alfa
asfotase alfa
hypophosphatasie
thérapie enzymatique substitutive
médicament orphelin
injections sous-cutanées
A16AB13 - asfotase alfa
avis de la commission de transparence
remboursement par l'assurance maladie
asfotase alfa pour usage parentéral (produit)
phosphatase alcaline
immunoglobuline G
protéines de fusion recombinantes
phosphatase alcaline
immunoglobuline G
protéines de fusion recombinantes

---
N1-SUPERVISEE
L'échographie comparée aux tests de la fonction hépatique pour le diagnostic de la lithiase du cholédoque
http://www.cochrane.org/fr/node/35864
http://www.cochrane.org/CD011548/LIVER_ultrasound-and-liver-function-tests-for-the-diagnosis-of-common-bile-duct-stones
Contexte : Chez les personnes soupçonnées d'avoir des calculs du cholédoque, l'échographie et les tests de la fonction hépatique (bilirubine et phosphatase alcaline sériques) sont utilisés comme tests de dépistage pour le diagnostic. La précision diagnostique de l'échographie et des tests de la fonction hépatique n'a pas fait l'objet d'une revue systématique antérieure. Objectifs : Déterminer et comparer la précision de l'échographie par rapport aux tests de la fonction hépatique dans le diagnostic de lithiase cholédocienne.
2015
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
lithiase cholédocienne
résumé ou synthèse en français
lithiase cholédocienne
bilirubine
phosphatase alcaline
étude comparative

---
N1-SUPERVISEE
Strensiq - asfotase alfa
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/003794/human_med_001901.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Strensiq est un médicament utilisé à long terme pour le traitement des patients atteints d'une hypophosphatasie ayant débuté dans l'enfance. L'hypophosphatasie est une maladie héréditaire rare qui touche les os et peut entraîner une perte prématurée des dents, des os malformés, des fractures osseuses fréquentes, et des difficultés à respirer. Strensiq contient le principe actif asfotase alfa. Étant donné le faible nombre de patients touchés par l'hypophosphatasie, cette maladie est dite «rare». C’est pourquoi Strensiq a reçu la désignation de «médicament orphelin» (médicament utilisé dans le traitement de maladies rares) le 3 décembre 2008...
2015
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Grande-Bretagne
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
agrément de médicaments
Europe
asfotase alfa
asfotase alfa
hypophosphatasie
thérapie enzymatique substitutive
médicament orphelin
injections sous-cutanées
surveillance post-commercialisation des produits de santé
surveillance pharmacologique
grossesse
allaitement maternel
évaluation préclinique de médicament
A16AB13 - asfotase alfa
asfotase alfa pour usage parentéral (produit)
phosphatase alcaline
immunoglobuline G
protéines de fusion recombinantes
phosphatase alcaline
immunoglobuline G
protéines de fusion recombinantes

---
N2-AUTOINDEXEE
Sommaire des motifs de décision (SMD) portant sur Strensiq
Asfotase alfa, 40 mg/mL et 100 mg/mL, solution, sous-cutanée
https://hpr-rps.hres.ca/reg-content/sommaire-motif-decision-detailTwo.php?lang=fr&linkID=SBD00190
Strensiq a été autorisé pour le traitement enzymatique substitutif de patients ayant reçu un diagnostic confirmé d'hypophosphatasie survenue pendant l'enfance. Seuls les médecins qui ont une expérience de la prise en charge des patients présentant des maladies métaboliques des os devraient amorcer un traitement par Strensiq...
2015
false
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
information sur le médicament
asfotase alfa pour usage parentéral (produit)
asfotase alfa
A16AB13 - asfotase alfa
phosphatase alcaline
immunoglobuline G
protéines de fusion recombinantes

---
N3-AUTOINDEXEE
Réactif Calibrateur Phosphatase Alcaline (ALP) pour système Dimension Vista - SIEMENS - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Reactif-Calibrateur-Phosphatase-Alcaline-ALP-pour-systeme-Dimension-Vista-SIEMENS-Information-de-securite
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
avis de matériovigilance
systèmes d'information
phosphatase alcaline
indicateurs et réactifs
sécurité

---
N1-VALIDE
Anomalies des phosphatases alcalines
http://pap-pediatrie.fr/biologie-genetique/anomalies-des-phosphatases-alcalines
2012
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
français
algorithme
information scientifique et technique
phosphatase alcaline
enfant

---
Courriel
08/12/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.